Petites brèves : TextMate2 en GPL et JQuery 1.8,

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Lucas Bonnet et Christophe Guilloux. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
22
11
août
2012
Technologie

Si vous ne suivez pas les journaux de LinuxFr.org (section du site modérée a posteriori), vous êtes certainement passé à côté des dernières petites nouvelles du monde logiciel.

TextMate2, un IDE tournant exclusivement sous Mac OS X et relativement apprécié, vient de voir son code source publié sous GPL v3 par Allan Odgaard, son développeur principal. La motivation annoncée pour la libération du code est la base toujours croissante d'utilisateurs qui voulaient bidouiller mais que le système limité de bundles (des extensions dans le langage de TextMate) ne permettait pas de satisfaire. Quant au choix de la GPLv3, il semble lui motivé par le fait :

  1. d'éviter tout fork propriétaire. Cependant l'auteur n'est pas fermé à relicencier sous une licence "moins restrictive" au cas par cas des morceaux de code.
  2. d'envoyer un message à Apple et sa politique d'enfermement de l'utilisateur toujours plus croissante.

Il ne faut pas s'attendre à un port de TextMate sous Linux/BSD, car c'est de l'Objective-C et du Cocoa.

Quant à jQuery, il est disponible en version 1.8. Plus de 160 bugs annoncés comme corrigés. Parmi les principaux changements, on notera :

  • Sizzle, le moteur de sélection, entièrement retravaillé
  • Le code gérant les animations a été aussi revu et débogué, les rendant plus "extensibles"
  • Le préfixage automatique des CSS
  • Plus de souplesse avec $(html, props)
  • et quelques éléments non documentés ont été retirés (les données des événements internes : $(element).data(“events”), Deferred.isResolved(), Deferred.isRejected(), $(element).closest(Array), $.curCSS et $.attrFn

Le tout dans une petite cure d'amaigrissement du code par rapport à la 1.7.2

Petites brèves : Konquefox, Wolfenstein 3D et GNOME gère (enfin) l'extinction

Posté par (page perso) . Édité par baud123 et j. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
22
14
mai
2012
Technologie

GNOME : bug 675802 is fixed \o/

Il semble que le projet GNOME vienne d'accepter un patch pour corriger le bug n° 675 802. Ceci ne permet rien de moins que de réintroduire le bouton « Éteindre » (Power Off) qui avait mystérieusement disparu depuis le passage à GNOME 3 car les développeurs savent mieux que tout le monde qu'il ne convenait pas aux utilisateurs. Le projet a une page dédiée sur les détails de mise en forme dans les menus. Un journal sur LinuxFr.org parle de ce bug d'ailleurs.

Konquefox 1.8.2 est sortie

Konquefox est une petite extension pour une meilleure intégration de Firefox dans les environnements KDE (voir le précédent journal publié sur LinuxFr.org). La nouvelle version de konquefox annoncée elle-aussi en journal sur LinuxFr.org apporte :

  • une petite correction car certains boutons ne fonctionnaient plus avec les dernières version de Firefox ;
  • et surtout un nouveau bouton « Effacer le champ de recherche », qui m'a souvent été demandé et qu'un généreux contributeur, qui souhaite rester anonyme, a codé à ma place !

Notez que pour l'instant, sur le site Mozilla, le téléchargement de la dernière version n'est disponible qu'en bas de page dans Informations de version > Voir l'historique complet de version

Wolfenstein 3D gratuit en HTML5

Pour ses 20 ans, Wolfenstein 3D, le célèbre jeu de tir à la première personne, est disponible gratuitement en HTML/Javascript dans votre navigateur favori. Cependant, ce dernier doit être suffisamment récent et prendre en charge les dernières technologies web.. Notez que ce n'est pas libre pour autant et que si vous résidez en Allemagne, ou plus généralement si vous avez une IP géolocalisée en Allemagne, vous ne pourrez pas y accéder.

NdM : Merci à Altor, alouali et Xavier Claude pour leurs journaux respectifs sur le sujet.

Petites brèves : Window Maker 0.95 - Debian Edu/Skolelinux 6.0.4 - Mageia 2 beta 2

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud.
21
17
mar.
2012
Communauté

Window Maker 0.95 : Les moins jeunes d'entre nous et les nostalgiques du temps où c'était mieux avant seront ravis d'apprendre qu'une nouvelle version du gestionnaire de fenêtres Window Maker a été publiée en début d'année avec son petit lot de nouvelles fonctionnalités. Un nouveau site web est apparu pour l'occasion et des paquets pour Debian sont disponibles.

Debian Edu a annoncé la disponibilité de Skolelinux 6.0.4, une distribution destinée spécifiquement aux écoles et aux institutions éducatives basée sur Debian squeeze. L'équipe Debian Edu a aussi travaillé intensément sur la documentation, en améliorant et étendant le manuel qui est maintenant traduit intégralement en allemand, français et italien, et partiellement traduit en danois, espagnol et norvégien

Mageia 2 beta 2 : Une note du blog de la distribution prévient les amateurs : "Il reste à peine un mois et demi avant la version finale de Mageia 2. Voici une semaine que nous sommes entrés dans la période de gel des versions et tout le monde est focalisé sur la correction des bogues. Tous les contributeurs de Mageia ont travaillé très dur et nous sommes tous impatients maintenant de finaliser cette deuxième version. Nous avons plus que jamais besoin de vos tests."

Petites brèves : Muon, LibQApt, Flare et Calypso

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
22
28
déc.
2011
Technologie

Au menu de ces petites brèves : un outils de gestion de paquets, un jeu et un serveur *Dav.

Muon et LibQApt

Muon est une suite d'outils de gestion des paquets pour KDE et pour les distributions dérivées de Debian. LibQApt est un wrapper en Qt pour la bibliothèque libapt-pkg. Le but de ces projets est donc de pouvoir manipuler les paquets deb avec une interface graphique utilisant les bibliothèques de KDE. Ces deux projets sont sortis en bêta le 27 décembre. Ils sont tous deux publiés sous licence GPLv3.

Flare en version 0.15.1

Flare est un jeu « hack and slash » sous GPL 3 et utilisant SDL, c'est-à-dire un jeu d'aventure-action plutôt orienté action qu'aventure. La version 0.15 apporte l'utilisation des police TTF, deux nouvelles zones de quête et la possibilité de modifier toutes les données du jeu via des mods.

Calypso, un serveur CalDav/CardDav/WebDav

Keith Packard a modifié le serveur CalDAV Radicale pour y ajouter la gestion en:CardDAV et WebDAV. Le but n'est pas d'en faire un fork mais, à terme, d'essayer d'introduire ces modifications dans Radicale, pour que le code soit quand même utile avant que le travail soit mergé, Keith a décidé de sortir une version de ce serveur sous un autre nom.

D'un point de vue technique, Calypso et Radicale sont en Python et sous licence GPL 3.

Petites brèves Android

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude et Pierre Jarillon. Modéré par Sylvain Rampacek. Licence CC by-sa
18
27
déc.
2011
Android

Dans cette série de petites brèves autour d'Android, une nouvelle liée au logiciel et deux au matériel. Celles-ci sortent un peu du flot.

Amazon Kindle Fire sous Android 4.0 Ice Cream Sandwich

Le Kindle Fire, tablette 7 pouces d'Amazon, tourne officiellement sous un Android 2.3.x Gingerbread personnalisé par son créateur. Une vidéo sur YouTube montre une version pré-alpha de Cyanogen 9 (basée sur Android 4.0 Ice Cream Sandwich) plutôt fluide et avec quelques problèmes expliqués : le projet avance donc bien.

Rappelons que Android 4.0 Ice Cream Sandwich est la fusion des branches Android 2.3 Gingerbread pour téléphones et Android 3.X Honeycomb pour tablettes.

Archos 35 : téléphone fixe DECT

Archos continue son chemin, annonçant cette fois un téléphone fixe sans fil respectant la norme DECT : le Archos 35. Il tourne sous un Android 2.2.x Froyo avec un écran de diagonale 3,5 pouces, un processeur tournant à 1 GHz, une caméra frontale et le WiFi. Il permettra de surfer, lire ses mails, jouer… comme un vrai smartphone.

Meizu : téléphone quad cœurs

Sur le chemin des appareils quad cœurs sous Android, seule la tablette Asus Tranformer Prime est disponible sur le marché. Meizu est le premier à annoncer cette fois-ci un téléphone quad cœurs : cela semble être un Meizu MX mis à jour au niveau matériel.

Il sera lancé en mai 2012, mais cela est loin, et de l'eau peut couler sous les ponts : sera-t-il réellement le premier téléphone quad cœurs sur le marché ?

Les petites distributions en nouvelles versions

18
27
déc.
2011
Distribution

Avec ces distributions très peu connues qui sortent en version majeure, vous allez peut-être trouver un peu de bonheur.

Une descriptions plus détaillée des distributions suivantes se trouve en seconde partie :

  • PUIAS Linux 6.2 ;
  • Bodhi Linux 1.3.0 ;
  • Grml 2011.12 ;
  • Semplice Linux 2.0.0 ;
  • Tiny Core Linux 4.2.

Merci à claudex pour ses contributions à cet article.

En bref : du 17 au 21 octobre

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
27
21
oct.
2011
Linux

Cette dépêche retrace l’actualité des logiciels libres du lundi 17 octobre au vendredi 21 octobre 2011, autour :

  • d’Android : Firefox Mobile et la version 4.0 dite Ice Cream Sandwich ;
  • de GNU/Linux : OpenMediaVault, OpenELEC, Ubuntu 12.04 et Rekonq 0.8 ;
  • du développement : IcedTea, Redis et OpenCL.

Les détails dans la seconde partie de la dépêche.

Petites brèves : BlueDevil, Wiki loves monuments et l'opendata au gouvernement français

29
5
sept.
2011
Internet

BlueDevil 1.2 est sorti

BlueDevil est la pile Bluetooth de KDE. Elle est composée d'un module KCM (le centre de configuration), d'un démon KDED, de KIO (abstraction qui permet d'unifier l'accès aux ressources), d'une bibliothèque et d'autres petites applications. Elle est sortie ce 4 septembre en version 1.2. Les principales nouveautés sont la prise en charge de DUN (Dial-Up Networking, accès au réseau à distance) et de PANU (Personal Area Network User, être client d'un réseau Ad-hoc).

En développant la version 2, les développeurs se sont rendus compte qu'une grosse source de problèmes venait de l'AgentListener. Il a donc été décidé de le supprimer dans la branche stable (1.x) et vendredi, une version 1.3 sortira sans cet agent. La version 2 devrait sortir d'ici la fin du mois et remplacera obex-data-server qui n'est plus maintenu depuis lontemps par obexd. Certaines fonctionnalités l'utilisaient déjà mais obexd ne vise pas le poste client, il a donc fallu le patcher.

Wiki loves monuments

Wiki loves monuments est un concours européen de photo. Le projet vise à promouvoir les monuments européens au travers des sites wikimedia. Pour participer, il faut uploader sur les sites Wikimedia une ou plusieurs photos d'un ou plusieurs monuments qui ont été recensés (pour certains pays, il y a d'autres contraintes comme le fait de joindre le numéro du monument à la photo).

Le concours se déroule jusqu'à la fin du mois de septembre et ce n'est pas la date de la photo qui est prise en compte mais la date de l'upload. Il y a (presque) un site spécifique à chacun des 16 pays participant comme pour la France, la Suisse la Belgique et le Luxembourg.

Le gouvernement français sur la voie de l'opendata et des format ouverts

Lors du conseil des ministres du 31 août, François Fillon a demandé aux ministres de veiller :

  • au recensement et à la mise à disposition la plus large possible des données de leur administration ;
  • à généraliser l’usage des formats libres et ouverts par les administrations afin d’encourager la réutilisation des données publiques ;
  • à inviter tous les établissements publics de l’État à participer largement à l’ouverture des données publiques à travers la plateforme « data.gouv.fr ».

L'April a, bien entendu, félicité le Premier ministre de cette décision.

Petites brèves : MediaGoblin, CloudStack, Walt Disney et G'MIC

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
36
4
sept.
2011
Technologie

GNU MediaGoblin

Ce projet en devenir se veut une alternative libre pour héberger et partager ses photos et vidéos (un concurrent de Flickr et Picasa). Le but est de lutter contre la centralisation des services Internet, il est annoncé pour septembre / octobre 2011, vous pouvez y contribuer via les ML et irc ou en essayant le code en développement.

Le projet est réalisé en Python et est disponible sous licence AGPL.

CloudStack devient opensource

CloudStack est un gestionnaire de machines virtuelles, basé sur libvirt. Il permet d'utiliser la ligne de commande, une interface web ou une API RESTful. Il prend en charge les machines suivantes : KVM, Xen, Oracle VM et VMWare.

L'entreprise a été rachetée par Citrix en juin et le logiciel qui est distribué sous deux versions dont une était propriétaire est désormais entièrement libre sous licence GPL. Il est développé en Java.

Walt Disney libère ses outils

Les studios Walt Disney mettent à disposition une partie des logiciels qu'ils utilisent pour leurs réalisations. On retrouve évidemment des logiciels dédiés au graphisme mais aussi un générateur de tests unitaires Python et un gestionnaire de paquets pour Mac OS.

Les licences dépendent des logiciels mais on retrouve Apache, BSD et MIT.

GREYC's Magic Image Converter (G'MIC)

G'MIC (GREYC's Magic Image Converter) est un projet proposant à la fois un outil en ligne de commande, un greffon pour GIMP et une bibliothèque C++, pour le traitement générique des images 2D ou 3D. La dernière version 1.5.0.2 de ce framework vient de sortir, apportant de nouveaux filtres et commandes, et renforçant la stabilité de l'interpréteur du langage de script intégré. Le greffon pour GIMP est aujourd'hui la partie du projet la plus visible et la plus utilisée, mais elle est aussi la plus limitée, puisque GIMP ne gère ni les images 3D volumiques, ni les images à valeurs flottantes ou à grand nombre de bits (16 ou 24), ce que la version en ligne de commande peut faire.

G'MIC est développé dans l'équipe Image du GREYC (unité de recherche CNRS), à Caen / France.

Merci à dtschump pour son aide lors de la rédaction de cette dépêche.

Journal Petites brèves et (parfois) méchantes (et parfois pas si brèves)

Posté par . Licence CC by-sa
14
17
juin
2011

Si vous recherchez de l'information sérieuse en rapport avec les OS libres, vous pouvez directement passez à la 3ème rubrique, concernant Hurd

Getopenid ferme ses portes :

ça va sans doute conforter certaines personnes hostiles à OpenID, car un fournisseur connu, getopenid, va arrêter son service à la fin du mois : https://getopenid.com/

Ils conseillent évidemment de changer de fournisseur d'openid, mais je ne vois pas trop comment on peut migrer un profil vers un autre fournisseur. En supposant (...)

Ch’tites brèvounettes : Firefox 5 bêta, OSQA et mafia

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
34
24
mai
2011
LinuxFr.org

Firefox 5 bêta

Afin de célébrer le début de son cycle de sortie court, Firefox 5 est déjà prêt en version bêta, à peine deux mois après la sortie de Firefox 4.

Au menu :

  • plus de 1 000 corrections de bogues ;
  • meilleure intégration Linux ;
  • meilleure prise en charge de HTML 5 ;
  • animations CSS ;
  • autres améliorations d’interface utilisateur.

OSQA

OSQA est un système libre de questions‐réponses communautaires, que certains définiront plus facilement par « clone libre de Stackoverflow » (ou de Shapado).

Pour la liste des gros mots, OSQA est en Python, Django, GPL.

La Mafia des droits d’auteur

Les sociétés de perception et de répartition des droits (SPRD) sont — une fois n’est pas coutume — épinglées par le rapport annuel de la commission permanente de contrôle des SPRD, le huitième rapport du nom.

Les relations entre les sociétés d’ayants‐droit et sociétés mixtes, ainsi que sociétés intermédiaires sont telles qu’il a fallu grapher tout cela pour y voir plus clair. Le rapport n’hésite pas à décrire cet imbroglio de « système qui n’est au service ni des artistes, ni des consommateurs. Mais de lui‐même. » Que Choisir va même jusqu’à sous‐titrer son article « Bienvenue chez les Shadocks » !

P’tites brèves : Pinta, Scala, Nemerle, Top 20

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
38
21
mai
2011
LinuxFr.org

Pinta 1.0

L’éditeur d’image Pinta, léger et multi‐plates‐formes (GNU/Linux, Mac OS X et Windows), est sorti en version 1.0. Il s’agit d’un clone de Paint.net, écrit en Gtk#, et dépendant du framework Mono (ce qui pourrait provoquer des démangeaisons intenses chez certains).

Publié sous licence MIT, Pinta n’a pas pour but d’être aussi complet que GIMP, mais possède toutes les fonctions de base nécessaires aux traitements d’image simples. Bon candidat à la libération des windowsiens, par exemple.

Scala 2.9.0

Scala, le « scalable language » qui tourne sur la JVM (Java Virtual Machine), est sorti en version 2.9.0.

Ce que cette version apporte n’est pas toujours compréhensible par les humains, mais certains seront probablement heureux d’apprendre que parmi les nouveautés, il y a :

  • Parallel Collections ;
  • the App Trait ;
  • the DelayedInit Trait ;
  • Repl Improvements ;
  • Scala Runner ;
  • Java Interop ;
  • et trois ou quatre autres trucs trop top (dur à dire).

Nemerle 1.0

Nemerle est un langage multi‐paradigme pour .Net (encore, désolé), publié sous licence BSD modifiée. Sur le site Web officiel, il est dit : « It is as easy to learn and use as C# or VB.NET but Nemerle is by far more powerful » (il est aussi facile à apprendre que C# et VB.NET, mais Nemerle est de loin plus puissant). <insérer troll sympa ici>

Voici la liste des gros mots :

  • paradigmes : Object-Oriented Programming (OOP), Functional Programming (FP), Metaprogramming (MP), Component-Oriented Programming (COP), DSL-Oriented Programming (DOP) ou Language Oriented Programming (LOP) ;
  • Types : static typing, strong typing, inferred, nominal ;
  • Influences : C# (OOP & Imperative support), ML (FP support), Lisp (macros support).

Top 20 des pays utilisant GNU/Linux comme système pour le bureau

Linux a déjà largement le don d’ubiquité dans le domaine des routeurs, serveurs et, depuis peu, dans les téléphones mobiles. En ce qui concerne le bureau (ordinateurs fixes et portables), les scores ne sont pas aussi brillants, la principale cause étant… Microsoft (ou Linux lui‐même, ou les deux).

Le premier de la classe est Cuba ! Avec une part de marché qui s’élève à… euh oui, seulement 6,33 % ! La France arrive… euh… en 13e position, avec 1,73 % de part de marché. Linuxiens, à vos marques, prêts ? Attaquez la vente liée !

Journal Des news de l'HADOPI

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
32
18
mai
2011

C'est amusant, près de deux ans plus tard plusieurs informations concernant l'HADOPI sortent ou ressortent ce mois-ci.

Pour commencer, il y a bien sûr la grosse bourde de TMG, très bien détaillée dans le journal de patrick_g : http://linuxfr.org/users/patrick_g/journaux/tmg-et-la-n%C3%A9gligence-caract%C3%A9ris%C3%A9e

Une autre bourde plus ancienne : Le premier logo de l'Hadopi utilisait une police de caractère sans l'accord de son créateur. Le litige entre l'agence responsable et le créateur de la police est désormais clos : celui-ci va obtenir une indemnisation (...)

WebODF et Sylpheed

Posté par (page perso) . Modéré par j.
16
10
fév.
2011
Internet
WebODF, un lecteur OpenDocument en JavaScript

WebODF est une bibliothèque JavaScript pour lire des fichiers ODF. Elle permet de décompresser le fichier puis d'intégrer le XML dans le DOM de la page, il est ainsi possible d'intégrer des fichiers OpenDocument directement dans une page HTML, sans nécessiter de conversion préalable. Malgré l'utilisation du JavaScript, qui n'est pas réputé pour sa rapidité, l'affichage n'est pas beaucoup plus lent qu'avec une suite bureautique comme LibreOffice.

Le code fait environ 3 000 lignes et est sous licence AGPL. Pour l'instant, il n'est pas possible d'éditer le fichier mais c'est une évolution prévue.

Sylpheed 3.1 est sorti

Sylpheed, le client de messagerie électronique léger, est sorti en version 3.1. Les principales nouveautés sont la complétion automatique des adresses, l'importation des courriels d'Outlook Express (fichiers .dbx) et la possibilité de combiner les messages partiels.

Sylpheed est écrit en C et utilise GTK+ comme bibliothèque graphique. Il est sous licence GPL ou LGPL, en fonction des parties.