ddrescue, dd_rescue, myrescue : récupérer ses données après un crash disque

137
25
oct.
2015
Matériel

dd_rescue 1.99 est sorti le 9 septembre 2015.
GNU ddrescue 1.20 est sorti le 14 septembre 2015.

dd?rescue sert à récupérer vos données suite à un crash du support physique (disque dur, CDROM, etc.). Il copie les données bloc par bloc en créant une image disque, ce qui le rend utilisable avec tous les systèmes de fichiers. Mais à la différence d'un outil d'image disque classique (dd, G4U ou le logiciel propriétaire Norton Ghost) la lecture suit un algorithme conçu pour récupérer un maximum de données sans provoquer d'autres dégâts sur un disque déjà abîmé.

Je vais illustrer son utilisation avec l'histoire d'un crash disque réel, encore en cours de résolution pendant que j'écris ces lignes. Je mettrai l'accent sur tout ce qu'il ne faut pas faire, puisqu'à moins d'avoir fréquemment des crashs disques, le pékin moyen n'a que peu d'expérience et donc de bons réflexes. Au passage on mentionnera le plus d'outils utiles.

Journal Avoir du marbre (et des discussions techniques)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
69
24
fév.
2014

Ça fait bien longtemps que ça me trotte dans la tête : les dépêches en avalanche tuent la discussion et font trop vite disparaître les contenus les plus riches.

Je m'explique :

À force de dépêches et de débats de grande qualité Linuxfr est devenu bien plus qu'un « quotidien » d'informations — c'est un site de référence (les efforts sur le code n'y étant pas non plus pour rien). Et un site très vivant. Les trolls, la Tribioune et les dérives (...)

Falkon 3 le nouveau navigateur pour KDE

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Pierre Jarillon, patrick_g et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
Tags :
60
19
juin
2018
KDE

Vous souvenez‐vous de Qupzilla, petit projet commencé par le tout jeune David Rosca pour apprendre Qt, puis devenu un excellent navigateur WebKit ? En juillet 2017, pendant la réunion annuelle du projet KDE, l’Akademy, David Faure a proposé de remplacer Konqueror par Qupzilla.
Après quelques mois d’incubation, le bébé sort des éprouvettes : Falkon 3.01 est disponible depuis le 8 mai 2018. C’est un navigateur moderne, dont les onglets tournent dans des processus séparés, en utilisant QtWebEngine, lui‐même basé sur Chromium pour le rendu.
Logo du navigateur Falkon
Il n’y a pas de grosses différences avec la dernière version de Qupzilla 2.2.6, c’est essentiellement une transposition vers le système de construction de KDE. Il faut bien commencer.

Journal ReactOS s'auto-compile !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
60
4
juin
2018

ReactOS le clone libre de Windows est maintenant capable de s'auto-compiler totalement, même dans une session live-CD. Le wiki a été mis à jour en conséquence. La version 0.4.9, qui arrive « quand ce sera prêt-bientôt », sera donc la première à pouvoir se compiler elle-même.
Cette petite nouvelle est sacrément importante, c'est l'une des étapes significatives dans le développement d'un OS ou d'un compilo, un signe de maturité et de qualité du code. Ça promet pour la suite.

Le 20 mai (...)

KDE SC 4.11

56
27
août
2013
KDE

L'environnement de bureau KDE et sa compilation de logiciels sont sortis en version 4.11 ce 14 août 2013. Cette version se veut vraiment stable car peu de fonctionnalités ont été ajoutées pour se concentrer sur l'optimisation. C'est la dernière version basée sur Qt4 pour Plasma Workspace et Kwin qui en conséquence recevront un support à long terme sur au moins deux ans.

KDE SC 4.11

Ubuntu abandonne Unity, Mir et le mobile !

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nils Ratusznik, Nÿco, Benoît Sibaud, Lawless, palm123 et j. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa.
52
7
avr.
2017
Ubuntu

Le premier avril est déjà passé et pourtant Mark Shuttleworth vient d’annoncer l’abandon de l’environnement de bureau Unity pour les futures versions d’Ubuntu. Sont également abandonnés les efforts de convergence avec les smartphones.

Unity et Mir sont dans un bateau, Unity tombe à l’eau. Qu’est‐ce qui reste ?

Mir ? Non, Mir n’a aucun intérêt sans le reste. « Nous n’avons pas d’autres choix réalistes que celui d’utiliser Wayland, puisqu’Ubuntu bascule sur GNOME. » (Michael Hall, Canonical Community Manager). Alors qu’est‐ce qui reste ? Que reste‐t‐il en effet des nombreuses idées de Mark Shuttleworth et de son projet de changer le monde ?

Si ça sonne comme une intro de philo ou de brèves de comptoir, c’est que la présente dépêche a été rédigée en piochant dans les commentaires échangés sur ce journal de patrickg. Je ne suis donc pas toujours de mon avis !

Unity et Mir

Journal Disparition de Jean-Claude Bellamy

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
51
17
fév.
2015

« En Informatique, tout est possible… mais… ce n'est pas toujours évident ! »

En débutant l'informatique, j'ai été rapidement fasciné par l'entraide et le partage de savoir qui semblaient des façons d'agir tout à fait naturelles à ces drôles de types qui débarquaient chez moi, amenés par le copain d'un copain.
Le web commençait à poindre, l'Internet était encore peu fréquenté.
On n'était pas tous sur les BBS mais ça jouait à Doom sur tous les écrans.
On trouvait encore pas mal (...)

Calligra 2.6

46
8
fév.
2013
Bureautique

Calligra est la suite bureautique du projet KDE issue de la scission de KOffice. La version 2.6 est immédiatement disponible et les changements majeurs sont détaillés en seconde partie de cette dépêche. Aux applications de bureautique classiques (traitement de texte, tableur, présentation de diapositives et base de données), Calligra y associe la gestion de projets, l'édition de diagrammes et de cartes heuristiques et deux outils de dessin, l'un matriciel et l'autre, vectoriel. En tout, 9 applications réunies en une suite, auxquelles vient maintenant s'ajouter une dernière, conçue pour répondre aux besoins des nouveaux auteurs et éditeurs sur tablettes.
logo calligra 2.6

Tails 3 quand t’as Tor !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123, Nils Ratusznik et Davy Defaud. Modéré par Trollnad Dump. Licence CC by-sa.
Tags :
42
24
juin
2017
Distribution

Ou : « Sortie de Tails 3.0 et Tor Browser 7.0. »

The Amnesic Incognito Live‐System est un système live (autonome, sans installation), persistant, basé sur Debian 9 (Stretch) dont le but est de préserver votre anonymat et votre vie privée. C’est une distribution soignée, abondamment documentée, devenu la référence. Je vous renvoie vers son excellente (quoique ancienne) présentation par patrickg.

Tor Browser est un renforcement du navigateur Firefox, afin de bloquer la prise d’empreinte (fingerprinting) et améliorer la sécurité. Bien entendu, il intègre le surf porté par le réseau Tor.

GNUMail et Pantomime 1.3.0

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, palm123, fwhcat et Benoît Sibaud. Modéré par Trollnad Dump. Licence CC by-sa.
41
30
juin
2018
GNUstep

Thunderbird vous épuise ? Kmail vous torture ? Evolution vous clone ? Sylpheed, Balsa ou Geary ne vous font pas planer, la tambouille qui fait marcher Mutt vous écœure et vous avez épuisé, enfin, la liste de clients de messagerie de Wikipédia… Tout n’est pas perdu, cette liste est incomplète : GNUMail, le courrielleur du projet GNUStep est toujours vivant !

Il y a deux ans, la petite équipe autour de GNUStep en a repris la maintenance à Ludovic Marcotte, l’auteur originel (dont l’énorme boulot mérite d'être souligné), tourné vers d’autres horizons.

Deux versions de réparation qui apportent beaucoup de stabilité sont déjà sorties.

Org-mode 1/5 : gérer ses notes avec GNU Emacs

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
39
11
avr.
2017
Doc

Org-mode est un mode de l’éditeur de texte GNU Emacs utilisé pour la prise de notes, la gestion de tâches, la publication de documents, de blogs, les bibliographies, etc., et même la synchronisation avec un smartphone ! Oui, oui, oui, les possibilités d’utilisation d’org-mode sont nombreuses et diverses. Tout ça en texte brut.

Peut‐on tout faire ? N’essayez pas, sous peine d’échec ! Carsten Dominik, le créateur conscient d’avoir lancé un monstre tentaculaire, résume parfaitement la situation :

« N’essayez pas de configurer l’ultime système de gestion de tâches dès le début. Car vous n’avez aucune idée de ce que ce système devrait être. Ne configurez pas pleins d’états et d’enregistrements dès le début, avant que vous n’ayez vraiment le sentiment que cela correspond à vos besoins. Ne définissez pas un tag « @ordinateur » seulement parce que David Allen en a un, même si vous êtes assis devant un ordinateur toute la journée ! Commencez par créer et gérer une petite liste de tâches et développez ensuite votre propre système au fur et à mesure que le besoin s’en fait sentir. J’ai créé Org-mode pour permettre ce processus de développement. »

Parti d’un constat similaire, Ben Maughan de Pragmatic Emacs a rédigé cinq tutoriels d’introduction à Org-mode sur la prise de notes et leur publication. La suite présente son premier article (traduit en français avec l’accord de l’auteur).

NdM : j’ai profondément revu la traduction initiale de ptitjano pour conserver le style rapide, concis et rythmé de l’auteur.

Journal Le Zérophone arrive, un tel mobile libre à 50$

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
37
10
sept.
2018

Découvert par un article de Patrick Ruiz sur Développez.com. Le téléphone est basé sur un Raspberry Pi Zero. Le matériel est aussi libre que possible, pas cher, réparable, remplaçable, améliorable et tout ce qu'on rable et aussi… c'est prêt et ça marche !

Le projet vient d'Arsenijs un développeur letton indépendant et autodidacte.

On peut le construire soi-même en achetant pour 50$ de pièces, la documentation est libre. En plus les premiers kits (et quelques téléphones tous montés) arrivent (...)

Journal Demandez, lisez "Debian From Scratch", organe central du PC

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
37
10
juin
2018

À tous les aventuriers de Linux From Scratch, ceux qui savent qu'un système installé et fonctionnel ne suffit pas, ceux que le livre a laissé sur les terres vierges de la maintenance quotidienne : Scott William Beasley vous a tracé la voie, lisez Debian From Scratch et complétez votre LFS avec un gestionnaire de paquets ! Déchiffrez les arcanes d'apt, construisez votre Debian pas à pas, le système à votre sauce qui fera désormais tourner votre machine quotidienne.

(...)

Première sortie d’Élixir : embarquez, naviguez !

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, palm123 et Nicolas Casanova. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa.
34
26
juin
2017
Linux

Ça fait quelques années que Free-Electrons propose de naviguer dans le code source de notre bien‐aimé noyau. Le vénérable Linux Cross Reference (LXR) ayant un peu de mal quand le vent et les grosses vagues se lèvent, ils ont cherché autre chose : OpenGrok, la dernière version 2.2 de LXR… Une petite plongée dans le code plus tard, Mikael Bouillot, secouant sa crinière, a décidé de coder un outil simple et léger, sans bases de données superflues : Elixir — comme le langage, oui, mais c’est codé en Python.

Journal Installer Linux en copiant

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
33
27
sept.
2017

On n'a pas toujours une distribution sous la main pour réinstaller Linux (ou tout autre Unix, comme la famille BSD) sur un nouveau disque dur. Or c'est très facile et très rapide d'installer un système Unix en se contentant de copier les fichiers d'une autre installation. Ça doit faire 25 ans que je ne l'avais pas fait, c'est l'occasion d'écrire un mémo pour le retrouver dans Google !

Branchons le nouveau disque et démarrons sur l'ancien !

Pour faire simple ici, je (...)