Journal Besoin d'arguments pour obtenir une station de travail sous GNU/Linux ?

14
16
jan.
2015

Ce journal est dans le domaine public, et à défaut sous licence CC0.

Bonjour,

J'ai commencé une mission chez un client institutionnel pour développer des applications C++ distribuées et temps réel souple seulement pour GNU/Linux.

A l'arrivé, une machine bureautique sous MS-Windows (i5, 4 Go RAM) est fournie. Comme pour ma mission précédente, j'ouvre donc un ticket pour obtenir une seconde machine sous GNU/Linux :

  • PC sans moniteur, sans OS, sans disque-dur, sans carte graphique ;
  • processeur i7 (avec (...)

MakeHuman sort en version 1.0 pour réaliser des personnages 3D

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa.
68
17
mar.
2014
Graphisme/photo

MakeHuman permet de créer des personnages en 3D, pouvant ensuite être importés dans Blender ou autre logiciel de modélisation 3D. MakeHuman est développé en python (2.7), sous licence libre AGPL3+ pour le code et CC0 pour les contenus et modèles fournis ; il sort en version 1.0 ce 14 mars 2014, après 8 versions alpha, pour GNU/Linux, OS/X et Windows.

Logo MakeHuman

MusOpen réunit 75 000 dollars pour libérer Chopin, et cela ne fait que commencer !

Posté par (page perso) . Édité par palm123, Pierre Jarillon, rootix et patrick_g. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
62
20
sept.
2013
Audiovisuel

MusOpen est, comme écrit sur leur site web, une association à but non lucratif qui œuvre à rendre accessible la musique en créant des ressources libres et du matériel pédagogique, fournir des enregistrements, partitions et manuels scolaires, sans restriction de droit d'auteur.

En quelques mots, leur mission est de libérer la musique.

Là où MusOpen s'illustre particulièrement, c'est dans l'enregistrement et la publication d'interprétation libre d'œuvre musicale, en prenant les moyens nécessaires à une qualité exigeante.

Et le nouveau projet de MusOpen, c'est d'enregistrer l'œuvre de Frédéric Chopin, tout Frédéric Chopin !

NdM : Dans les commentaires Xavier G. signale également l'initiative Kickstarter visant à enregistrer une interprétation libre de l'oeuvre de Bach, Le Clavier bien tempéré.

Les Variations Goldberg dans le domaine public

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Benoît Sibaud et NeoX. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa.
52
30
mai
2012
Culture

À la lecture de ce titre vous devriez normalement hausser les sourcils. Après tout quoi de plus normal qu'une œuvre vieille de 272 ans soit dans le domaine public ?

La partition des Variations Goldberg, ce chef-d’œuvre absolu de Jean-Sébastien Bach, a été écrite en 1740. L'auteur est mort en 1750 et, si on ajoute les 70 ans réglementaires, on en déduit que l’œuvre a du s'élever dans le domaine public en 1820. C'est donc une drôle d'idée de faire une dépêche pour annoncer cette banalité vieille de 192 ans.

Pourtant vous verrez dans la suite de cette dépêche que la nouvelle est plus inattendue qu'il n'y parait.

La licence CC-Zero : une licence en faveur du domaine public

Posté par . Édité par Xavier Claude, Nÿco, Florent Zara, Lucas Bonnet et baud123. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa.
19
26
jan.
2012
Internet

À l'occasion de la journée du Domaine Public, nous vous proposons d'évoquer la licence Creative Commons Zero, ou « CC-0 ».

Le texte qui suit est sous licence CC-by-sa et est fortement inspiré de ce texte de Issuepédia. Au sommaire :

  • La licence CC-Zero : une licence en faveur du domaine public
  • La problématique
  • La solution CC0

De la musique symphonique libre ? enfin ?

Posté par . Édité par Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Manuel Menal.
29
6
jan.
2012
Son

Lu sur numérama, l'histoire du financement d'un orchestre symphonique (l'orchestre symphonique de Prague) dans le but de produire de la musique libre.

À l'origine de ce projet, un site web, MusOpen, qui se donne pour but de fournir un accès libre à la musique. À l'issue d'une campagne de dons ouverte à tous, une somme relativement conséquente (68 359 dollars) a été rassemblée. Celle-ci servira à louer les services d'un orchestre professionnel qui abandonnera ses perceptions de droits voisins.

NdM : merci à Tiste pour son journal.