Journal TapTempo sur mobile en PWA

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
18
2
mar.
2018

Bonjour à tous.

Suite aux portages de TapTempo en divers langages (Rust, Ada, Javascript, Perl (5.10 et 6), Python (2.7), bash, Haskel), pourquoi pas une version pour ordiphone.

Non, c'est pas un portage. L'interface n'est pas la même, y'a pas d'internationalisation ni d'option… L'idée était de découvrir rapidement le fonctionnement des progressive web apps.

Première étape, faire un TapTempo en html/javascript. Par exemple en reprenant le code d'un des commentaires sur ce journal avec un peu de css et (...)

Journal Lister rapidement les liens d'une page web

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
26
27
fév.
2018

Il y a quelques jours je suis tombé sur une page web cul-de-sac. Pas un rongeur pour se la rat-comté.

J'ai donc tenté une inspection du HTML pour tenter d'y voir plus clair, et là j'me suis dit qu'une petite formule de JavaScript me donnerait une réponse limpide quant à la présence de lien dans la page :

javascript:document.querySelectorAll('a').forEach(console.log)
Ça rentre à l'aise dans un marque page, et ça peut dépanner. En plus l'affichage est celui, enrichi, des nœuds HTML (...)

Journal Portage de TapTempo en JavaScript

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
10
27
fév.
2018

Suite au journal de Blackknight à propos du journal de mzf, j'ai décidé de faire une version de TapTempo en Javascript.

Copier-coller le code suivant dans la console js de votre navigateur (F12), donner le focus à la page et tapoter n'importe quelle touche.

var t = [];
document.addEventListener("keydown", function() {
    t.push(performance.now());
    if (t.length > 1) {
        console.log(60000
(...)

Protéger sa vie privée sur le Web, exemple avec Firefox

74
26
fév.
2018
Internet

Un internaute peut penser que sa navigation sur le Web est noyée dans la masse, et que personne ne s’intéresse à la pister, puisqu’elle n’a pas d’importance particulière. C’est le genre de réponse que l’on peut entendre autour de soi quand on tente de sensibiliser au pistage. Ces assertions ne sont malheureusement pas valables. Bien au contraire, le comportement des internautes intéresse beaucoup les grandes sociétés : beaucoup fondent leur modèle économique^W de fonctionnement dessus, pour refourguer de la publicité au passage qui est leur vrai client payant (vu que c’est gratuit en utilisateur, tu es le produit :/).

À partir des données recueillies, des techniques de manipulation sont appliquées aux internautes comme le datamining, le neuromarketing, le biais cognitif, etc. Ces techniques ont atteint une telle maturité et efficacité qu’il est impossible de ne pas en être victime. Il ne se passe pas une semaine sans que de nouveaux articles paraissent sur de nouvelles techniques. Même être conscient de l’existence de ces biais ne permet pas de s’en protéger directement. Tout cela est l’objet d’une marchandisation monstre dans lequel nous sommes tous plus ou moins victimes. Cet article vise à sensibiliser le lecteur et à proposer des solutions efficaces afin qu’il puisse préserver sa vie privée, son autonomie, son libre arbitre, sa liberté et son indépendance, ou simplement ne pas se faire polluer de pub clignotant à foison sur chaque page consultée.

Journal Générateur de mot de passe

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
10
20
jan.
2018

Bonjour.
Sans prétention aucune, j’ai créé un petit générateur de mot de passe, m’inspirant librement de l’idée du célèbre XKCD N° 936 sur le sujet.

C’est minimaliste (~50 lignes de codes, 300 de données, le tout dans un unique fichier), probablement plein d’erreur et d’amélioration à apporter.

C’est du JavaScript (avec une goutte de HTML et de CSS), sous licence MIT et disponible sur framagit : Lien vers le projet

Journal Javascript, golf, et graphismes

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
45
29
déc.
2017

Bonjour Nal,

En ce dernier dredi de 2017, j'ai décidé de t'écrire une dernière fois pour te faire part de ma découverte de Dwitter.

Dwitter est un petit site sur lequel on peut poster du code en Javascript pour faire des animations, ou des jolies nimages. Et il faut le faire en 140 caractères ou moins, d'où le "golf" (une pratique rigolote qui consiste à écrire les programmes les plus petits). On vous demande d'écrire le corps d'une fonction (...)

Terminus : un jeu d’aventure pour apprendre à utiliser la ligne de commande

Posté par . Édité par Davy Defaud, Nÿco, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa.
64
20
nov.
2017
Jeu

En 2011, des étudiant·e·s du MIT ont eu l’idée de passer par le biais du jeu vidéo pour apprendre à utiliser la ligne de commande GNU/Linux aux non‐initié(e)s. Trois ans plus tard sortait le jeu Terminus jouable (accès au code source).

Terminus, un jeu avec des gamins, des trolls, et des manuscrits

Appel à conférences PolyConf 17 à Paris (7 au 9 juillet) : « The Universe of Programming Languages »

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa.
9
14
mar.
2017
Éducation

PolyConf est une conférence pour échanger sur les meilleures pratiques de la programmation. Les programmeurs sont trop souvent réduits à un langage de programmation alors qu’il est plus sage, dans un contexte d’innovation constante, d’apprendre à apprendre et de combiner le meilleur de chaque langage dans des solutions ad hoc. Autrement dit, le fait de ne pas se spécialiser en tant que développeur sur un langage spécifique, pour préférer une approche polyvalente. Concrètement, cela s’est reflété dans le programme de l’événement qui a traité de nombreux sujets : Ruby, Python, Haskell, Rust, Erlang, Go, Java, F#, JavaScript…

NdM. : cette édition est intitulée « L’univers des langages de programmation. Ne voyez pas les frontières / limites, voyez les horizons » (The Universe of Programming Languages. Never see boundaries, but only horizons). Les trois précédentes éditions ont eu lieu à Poznan en Pologne. Les huit éditions précédentes (à l’époque l’événement se nommait « RuPy », a priori plus centré sur Ruby et Python) ont eu lieu à Budapest, Brno, au Brésil et en Pologne.

L’appel à conférences se termine le 19 mars.

Journal Kansha, clone de Trello, écrit sans une ligne de javascript, ajax compris, avec le framework Nagare

Posté par . Licence CC by-sa.
11
23
déc.
2016

Kansha est un clone de Trello (et plutôt bien fait). Il est open-source, avec une image Docker et tout, il est utilisé par de gros comptes, le lien pointe vers une démo. Et il est construit avec un framework Python qui abstrait le html, le javascript et jusqu'aux appels Ajax. Il s'agit de Nagare, un framework alien basé sur des continuations.

Sa liste (...)

Journal De la difficulté à obtenir un rendu SVG, voire HTML, cohérent entre les différentes plates‐formes

53
20
oct.
2016

Citoyennes et citoyens bonsoir,

Je vous écris en ce 29 Vendémiaire de l’an 225 de la République pour vous faire part de ma frustration quant au rendu des navigateurs modernes, en particulier au niveau de l’anticrénelage.

Je vous prie d’avance de m’excuser pour les éventuelles fautes d’inattention que je ferai lors de la rédaction de ce journal ; au moment où je l’écris, il est déjà 8,75 heures décimales passées.

Voici mon problème : j’ai dernièrement été occupé à réaliser une bibliothèque JavaScript (...)

Angular 2 est en version finale, Ninja Squad vous met le pied à l’étrier

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
11
19
sept.
2016
JavaScript

Ninja Squad proposait un e‐book sur Angular 2 quand ce framework n’était alors qu’en bêta (cf. la dépêche précédente Deviens un Ninja avec Angular 2 : un e‐book sans DRM à prix libre et en soutien à l’EFF).
Cette semaine, Angular 2 est — enfin — passé en version finale. Ce qui signifie qu’il est utilisable sans trop de crainte en production (plus de changements incompatibles) et qu’il est donc temps de s’y mettre sérieusement.

Après l’e‐book (à jour de la dernière version), Ninja Squad propose désormais un « pack pro », proposant de mettre en pratique la théorie apprise dans l’e‐book en construisant pas à pas une application complète, avec une batterie de tests fournie couvrant le code produit à 100 % : à chaque étape, on soumet sa solution, dont la qualité est analysée ; un score est donné ; on peut alors améliorer son implémentation, ou sauter les trois exercices suivants, ou même tricher en consultant la solution fournie respectant les bonnes pratiques et l’état de l’art ; on suit ainsi sa progression dans la trentaine d’exercices proposés (entre 3 et 5 jours de travail).

Cela devrait faire gagner des heures sur vos projets personnels et professionnels, en ayant toujours sous la main du code fonctionnel et à jour des dernières versions couvrant l’essentiel des cas d’usage d’une application d’entreprise (les mises à jour sont évidemment gratuites).

Tarif normal : 199 €.
Code de réduction pour les lecteurs de LinuxFr.org : LinuxFrRocks, -30 % pour les 20 premiers acheteurs.

La plate‐forme est testable gratuitement sur les six premiers exercices : https://angular2-exercises.ninja-squad.com/.

N. D. M. : la licence de l’e‐book (201 pages A4) interdit explicitement la vente, l’utilisation commerciale et la redistribution. Le site annonce actuellement environ 2 800 acheteurs et 114 packs pro, ayant généré 6 452 € de dons à l’EFF.

Journal Java dans le navigateur : ce n'est pas fini, ça sera pire !

33
14
sept.
2016

Bonjour,

Petit journal marque-page concernant java dans le navigateur.

Jusqu'à présent, l’exécution de java dans le navigateur se faisait via une extension, et uniquement dans les applets des pages. D'ailleurs, Firefox désactive le lancement des ces applets sur certains sites.

Néanmoins, je viens de tomber sur une alternative nommée JavaPoly.

Son principe est simple : exécuter les jar dans la machine javascript.

Ainsi, JavaPoly vous promet de pouvoir exécuter du java sans applet, sans bac à sable, et sans (...)