Les pilotes graphiques libres : rétrospective et vue sur l’avenir

110
30
jan.
2016
Serveurs d'affichage

Cette année 2015 fut très riche et très excitante au sujet des pilotes graphiques libres. Grosse nouveauté, Mesa 3D 11 a été annoncée le 12 septembre 2015, avec une prise en charge d’OpenGL 4.2, après une très longue stagnation en version 3.3.

Cette dépêche fait donc la part belle aux récentes nouveautés de Mesa 3D, mais s’attarde aussi sur les actualités des puces graphiques embarquées, et se permet quelques incursions du côté de certains pilotes propriétaires dans leur collaboration avec les projets libres ou leurs initiatives qui profitent à tous.

Pour finir, nous nous permettrons d’annoncer quelques actualités à venir ayant pris racine en 2015.

Merci à tous les contributeurs de cette rétrospective !

AMD s’investit dans ses pilotes libres.

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa.
73
6
juil.
2011
Serveurs d'affichage

Selon le site TechEye.net, AMD vient d’embaucher deux développeurs connus pour leurs contributions à X et à la pile graphique.

Cette embauche serait en fait la première étape vers un changement de stratégie de cette compagnie qui s’apprête à offrir un véritable support officiel de ses pilotes libres. Toujours d’après cette même source, l’une des raisons évoquées est que le support Linux est très complexe sous forme binaire en raison des évolutions rapides et des incompatibilités binaires entre les versions du noyau. À l’inverse, un développement libre permet une meilleure collaboration avec les développeurs amont et simplifie la tâche… À quand une telle prise de conscience chez NVidia ?

Journal Intel boycotte officiellement le serveur d'affichage Mir

Posté par . Licence CC by-sa.
67
8
sept.
2013

Le plus grand fabricant mondial de semi-conducteurs—et plus grand supporter des pilotes libres, que je sache—vient tout juste de déclarer officiellement la guerre ouverte à Canonical:

Ces deux changements au pilote SNA ("Sandybridge New Acceleration") retirent le support de Xmir qui y avait été ajouté il y a environ un mois.

Allez les enfants, on arrête les âneries. Mir, c'est fini.

État des pilotes graphiques libres pour SoC

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Xavier Claude, Benoît Sibaud, karteum59 et Olivier Esver. Modéré par rootix. Licence CC by-sa.
62
3
mai
2013
Serveurs d'affichage

Si les lecteurs de LinuxFr.org sont généralement bien au fait de l'état de prise en charge des puces graphiques de leur PC (Intel HD Graphics, AMD Radeon, NVIDIA GeForce) par les pilotes libres, il n'en est pas toujours de même s'agissant de la prise en charge des puces graphiques embarquées dans les SoC (« System on Chip », système sur puce, contenant en général processeur, mémoire, stockage et périphériques).

Or ces SoC, principalement basés sur l'architecture ARM actuellement. sont devenus omniprésents depuis l’avènement des ordiphones et des tablettes, et le problème de l'existence ou non de pilotes libres devient de plus en plus aigu, spécialement si on souhaite pouvoir tourner une distribution GNU/Linux sur ces engins sans s'embêter.

Journal Les pilotes libres et propriétaires des prochaines radeon partageront le même module noyau

53
10
oct.
2014

Bonjour,

Je n'avais pas encore entendu parler de cette histoire alors je me permets de partager l'information ici pour ceux que ça pourrait intéresser.
Phoronix a publié un article où il est question de la nouvelle stratégie d'AMD pour ses pilotes.

Le résultat de cette nouvelle stratégie est qu'un nouveau module noyau va faire son apparition pour prendre en charge les prochaines générations de cartes graphiques. Il reprendra une partie du code de l'actuel module radeon.
Les pilotes propriétaires Catalyst (...)

Journal De l'écriture d'un pilote Linux pour un gadget - suite

Posté par .
47
17
août
2010
Cher journal

Je t'ai expliqué tantôt un à-peu-près guide (plutôt une rétrospective) sur l'écriture d'un pilote Linux pour un gadget plutôt débile : les diodes d'un PC portable Toshiba (cf. https://linuxfr.org/~PieD/29986.html pour tout relire si ça vous dit, mais c'est long et y'a quand même quelques fautes).
J'ai fait chierproposé sur les mailing lists le pilote, sous forme de patch, et il a été intégré dans le noyau aux environs du 3 août, et est donc présent dans le (...)

Journal Donc maintenant Broadcom aime l'open source et les specs ouverte ?

Posté par . Licence CC by-sa.
45
28
fév.
2014

En faisant un tour sur le site http://www.raspberrypi.org/ , je lis que Rpi, ça fait deux ans (déjà) mais aussi que Broadcom à décidé de fournir une stack libre et des docs sur le chip VideoCore (http://blog.broadcom.com/chip-design/android-for-all-broadcom-gives-developers-keys-to-the-videocore-kingdom/).
Cette libération profite à ces puces de téléphones.

Du coup la Raspberry Pi Foundation déclare qu'elle offrira 10000$ à qui pourra faire tourner Quake3 sur Rpi avec ces pilotes libres.

J'ai quelques réserves sur la sincérité de Broadcom, je me dis (...)

Journal You're talking about a revolution

44
2
fév.
2014

Alexandre Courbot de Nvidia a envoyé quelques patches sur dri-devel pour débuter le travail de support des puces futures Tegra K1 par nouveau.

Rappelons-nous :
Première démonstration de nouveau : Linux AU 2007 - glxgears tourne ! À l'époque, nvidia ne coopérait pas et il a fallu beaucoup d'ingénierie inverse aux auteurs initiaux pour afficher des triangles.
Si vous avez envie de verser une larme nostagique, je vous recommande le premier état des lieux, en date du 15 février 2008 : (...)

Microsoft sort un pilote Hyper-V pour Linux sous GPL

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
38
23
juil.
2009
Microsoft
Afin de pouvoir faire fonctionner un système Linux en tant qu'invité (guest) de son système de virtualisation Hyper-V, les développeurs de chez Microsoft devaient absolument créer un pilote Linux.
Bien entendu qui dit pilote Linux dit code source sous licence GPL et, pour éviter un épuisant travail d'adaptation perpétuelle, proposition d'intégration dans la branche principale du noyau.

Comme n'importe quelle autre entreprise Microsoft est donc passé par le Linux Driver Project afin de trouver de l'aide et des conseils. Après plusieurs mois de discussions et de travail la sortie du pilote a finalement été annoncée par Greg Kroah-Hartman (développeur chez Novell et grand manitou de la branche -staging des nouveau pilotes).
  • Techniquement le pilote de compatibilité avec Hyper-V n'est pas encore mature et il reste du travail à faire avant d'intégrer la branche principale du noyau Linux.
  • Politiquement la situation est bien plus intéressante puisque Microsoft, en produisant ainsi du code sous GPLv2, change quand même radicalement son approche par rapport aux déclarations antérieures accusant la GPL d'être un « cancer » ou un « virus ».
De plus les décideurs chez Microsoft auraient pu choisir de jouer aux plus fins et de faire un pilote propriétaire (à la NVidia) en arguant que leur code n'était pas un produit dérivé du code du noyau. Là au contraire il semble que Microsoft joue le jeu du libre en mettant le pilote sous GPL et en bossant avec la communauté du libre pour faire accepter ce pilote dans la branche principale.

Comme le dit Greg Kroah-Hartman : « It looks like hell just froze over ».

NdM: Mise à jour de la dépêche. Un lecteur nous fait très justement remarquer que cette libération de code n'est pas innocente mais dûe à un rappel à l'ordre. Merci pour la nuance qui donne un nouvel angle de lecture à l'information.

Journal Microsoft : Essaye encore petit scarabée !

Posté par (page perso) .
Tags :
37
8
sept.
2009
Il y a moins de deux mois était annoncé l'intégration dans la branche -staging du noyau Linux d'un pilote GPLv2 écrit par Microsoft.
Ce pilote, destiné à faire fonctionner un système Linux en tant qu'invité (guest) de son système de virtualisation Hyper-V, était la première contribution de Microsoft au noyau libre et elle avait été célébrée comme il se doit par les partisans de Linux.
L'entreprise Microsoft avait également généré une très bonne presse (plusieurs centaines d'articles) grâce à cette (...)

Journal Hypocrisie de Nvidia envers le libre : le pilote graphique Linux volontairement dégradé ?

Posté par . Licence CC by-sa.
36
6
oct.
2013

Bonjour à tous,

Il y a quelques jours, Nvidia communiquait sur le soi-disant effort d'ouverture de leur part quant à la mise à disposition de développeurs tiers d'informations sur les microcodes de leurs firmware.

Alors déjà on pouvait trouver leur comportement opportuniste lorsque l'on sait (ils l'admettaient d'ailleurs eux-mêmes) que les spec' fournies dans un premier temps étaient sans doute connues des codeurs du pilote libre Nouveau, grâce au reverse-engineering.

On se souvient également de l'amabilité adressée à leur attention (...)

Broadcom libère la pile graphique du Raspberry Pi

36
24
oct.
2012
Linux

La pile graphique du Raspberry Pi est aujourd’hui intégralement libre. C’est ce qu’annonce AlexBradbury sur le blog de la fondation à l’initiative du projet.

Le développeur affirme que le BCM2835 embarqué sur le Raspberry Pi est le premier système sur puce d’architecture ARM à disposer de pilotes libres pleinement fonctionnels fournis par le fabricant.

Mise à jour du 25 octobre : Il semble que l’annonce d’une libération de la pile graphique ne soit en réalité qu’un coup publicitaire de Broadcom et de la fondation Raspberry Pi. Selon Luc Verhaegen et Dave Airlie le code libéré n’est qu’une mince couche qui se contente de faire appel au binaire tournant dans le processeur graphique.

NdM : Le Raspberry Pi est un ordinateur de la taille d’une carte de crédit et dont le prix de vente lors de son lancement était de 25 euros. Vous trouverez quelques retours des lecteurs de LinuxFr.org sur ces pages.

Participants à la rédaction de cette dépêche : weeber, Nÿco et Benoît.

Journal Effort d'ouverture de la part de Nvidia

36
24
sept.
2013

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs du pilote libre Nouveau pour les cartes vidéos Nvidia car de la documentation va être fournie pour améliorer l'expérience des utilisateurs qui l'utilise. L'annonce est lisible sur la liste de diffusion de Nouveau mais il est signalé que ce qui est disponible doit déjà être connu des développeurs.
Ce geste ressemble à celui d'AMD qui diffuse de la documentation sur ses GPU mais comme l'explique Jérome Glisse dans son interview celle arrive un peu (...)

Journal Mesa: OpenGL 4.5 et OpenGL ES 3.2 pris en charge

33
13
sept.
2016

Décidément 2016 est une année faste pour le pilote libre Mesa:
* Après l'arrivée de Mesa de 12.0 qui mis en œuvre OpenGL 4.3 en juillet 2016
* Au cours de l'été le cap de l'OpenGl 4.5 a été franchi

Le site MesaMatrix annonce que Mesa (sa version de développement sûrement) viendrait d'atteindre l'OpenGL ES 3.2.

On attend de voir qui des pilotes Intel, Nouveau, Radeonsi couvrira le premier à la fois l'OpenGL 4.5 et l'OpenGL ES 3.2
Pour (...)

Journal Pilotes ATI libres, voici venu le temps du Glamour

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
31
19
mar.
2013

Bonjour à tous,

C'est à l'occasion d'une mise à jour des pilotes ATI sous Archlinux, et d'une nouvelle dépendance ajoutée, que j'ai vu que Glamor venait d'être totalement implémenté (bon, ça date de janvier quand même…).

Pour faire court, Glamor est un effort pour éviter de développer un système d'accélération 2D pour les nouvelles cartes ATI. L'idée est simplement d'utiliser le moteur OpenGL de la carte pour ça.

La bonne nouvelle, c'est que c'est aussi compatible avec les anciennes cartes.

(...)