Journal Petits pirates deviennent grands

Posté par  (site Web personnel) .
29
19
sept.
2011

Pour les curieux de ce qu'il se passe en dehors de France, aujourd'hui ce fut les élections "municipales/régionales" pour la ville-région de Berlin, 3.5 million d'habitants, capitale du "moteur de l'Europe". Vous allez me dire, vous vous en foutez. Peut-être, mais il y a un truc qui peut être intéressant pour les libristes : ces élections ont une part de proportionnelle, donc les petits partis ont leur chances, le tout est de dépasser 5% pour être représenté (il faut quand (…)

Journal Mémoire politique V2 reloaded

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
37
15
sept.
2011

Sommaire

Monjour, Nal !

Je je prends ma plume numérique aujourd’hui, c'est pour te parler d'un projet. Ce projet, nous ne le connaissons pas, ni vous ni nous (Oh le petit chat).

Ce projet, lequel est-il ?

Mémoire politique

Il s'agit de Mémoire politique V2, en cours de développement.

Les plus assidus d'entre vous auront déjà entendu parler de Mémoire politique (…)

Vidéo sur le brevet unitaire

23
13
sept.
2011
Justice

Richard Stallman a publié en août dans le Guardian un avertissement : « le brevet unitaire européen pourrait engendrer des brevets logiciels sans limites » !

Vous pouvez trouver sur :

https://www.unitary-patent.eu/fr/content/pr%C3%A9sentation-du-brevet-unitaire

Une vidéo qui passe en revue les questions soulevées par ce règlement sur le brevet unitaire, en montrant le lien existant entre ce projet et les brevets logiciels, qui constituent toujours la plus dangereuse menace pour le logiciel libre, insistant sur l'importance d'élaborer avec soin une bonne politique des brevets, en pointant les déficiences de la proposition de la Commission pour ce règlement et en proposant les amendements nécessaires pour que le brevet unitaire devienne rapidement une réalité.

Debtocracy

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Claude. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
31
13
sept.
2011
Culture

Debtocracy est un documentaire de Aris Hatzistefanou sur la situation financière de la Grèce et les origines de la dette grecque. Ce film est placé sous licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 (CC by-sa) et a été financé par crowdfunding.

La première partie de la dépêche porte sur l'aspect communautaire et libre du documentaire. La deuxième partie est une critique du film.

Journal Le bio est comparable au logiciel libre (sciences et avenir)

Posté par  . Licence CC By‑SA.
10
7
sept.
2011

Monjour Nal !

Je je prends ma plume numérique aujourd’hui, c'est pour te parler d'un article. Cet article nous ne le connaissons pas, ni vous ni nous (Oh le petit chat). Oups, je divague (vague).

Reprenons.

J'ai acheté le dernier « Sciences et Avenir ». Celui de Septembre 2011, donc.

Je n'achète jamais ce magasine, même s'il a plutôt bonne réputation si j'en juge par les retours que j'ai pu avoir de personnes intéressées par les magasines de ce type (…)

Journal Comment garantir les libertés sur Internet ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
17
6
sept.
2011

«Lors du Remue-Méninges à Gauche le 27 août 2011 a eu lieu une table ronde intitulée "Comment garantir les libertés sur Internet ?". Cette vidéo non montée vous permet de retrouver les interventions de Benjamin Bayart (président de la fédération FDN), Tangui Morlier (président de l'APRIL) et Axel Simon (La Quadrature du Net) autour de Sophie Duvauchelle, co-responsable de la commission Numérique du Parti de Gauche.»

http://www.freetorrent.fr/details.php?id=17dbab75014261617ca9a30e8440a5abca8f1e11

Pour précision, les vidéos sont brutes (non-montés) et sont sous licence libre (CC-BY-SA). (…)

Journal [Politique] Fillon veut taxer la Grèce^W graisse

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes :
22
25
août
2011

C'est tout frais, et monseigneur le Premier Ministre a trouvé comment faire des taxes bonnes pour les santés, aussi bien la santé des comptes de l'Élysée que celle des Français : taxer les sodas. Plus exactement, les boissons gazeuses et cochoncetés voisines auront une TVA de 19,6% comme le vin, tandis qu'on laisse l'eau et les jus avec la TVA réduite de 5,5%.

Les nationalistes se réjouissent déjà de la nouvelle. En effet, une grande majorité des boissons gazeuses (…)

Journal Les élus républicains tuent le successeur de Hubble

Posté par  .
44
7
juil.
2011

Les États-Unis sont en train de préparer leur nouveau budget fédéral. Pour combler leur déficit abyssal les élus républicains du congrès ont décidé de prendre les choses à bras de corps : baisser les impôts pour les riches et maintenir ou augmenter le budget militaire. Ah, me direz-vous, ça ne contribue pas à la réduction du déficit. Nos élus républicains, fins observateurs s'en sont aussi rendu compte. Ils coupent donc dans le reste, les prestations sociales et la recherche. Plus (…)

Déclaration sur l’open data en France

Posté par  . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC By‑SA.
31
25
juin
2011
Communauté

Depuis plusieurs mois, l’open data prend progressivement son envol en France, parfois sans trop savoir quel chemin suivre. À l’international, des bonnes pratiques ont été établies et sont largement reconnues dans tous les pays pratiquant l’open data.

Creative Commons France, Regards Citoyens et Veni Vidi Libri se sont associés à l’Open Knowledge Foundation pour rédiger une déclaration ouverte à faire signer largement afin de promouvoir ces bonnes pratiques vis à vis de l’ensemble des acteurs publics amenés à travailler sur des programmes open data.

Signez cette déclaration pour nous aider à soutenir un véritable cadre open data pour la France !

NdM : ce sujet ayant son importance sur notre site Web et étant en lien avec le Libre, il y a le tag « opendata » sur LinuxFr.org pour retrouver rapidement les sujets en parlant.

Extrait de la déclaration : « Nous, soussignés, estimons qu’il est essentiel que les données publiques soient libres et gratuites. Elle doivent être mises à disposition du public sous une licence qui permette le libre accès, la libre reproduction, redistribution, modification, et la libre ré-utilisation (y compris à des fins commerciales) des données. Ces licences ne sauraient imposer d’autre condition éventuelle à l’utilisateur des données que celle de devoir redistribuer sous une licence analogue les bases de données dérivées, dans leur totalité – c’est à dire non seulement les données qui ont été réutilisées, mais aussi les données qui appartiennent au reste de la base de données dérivée. »

Journal 75 % des français sont favorables au protectionnisme Européen

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes :
21
21
juin
2011

D'après un sondage publié dans Marriane de cette semaine, 75 % des français sont favorable au protectionnisme Européen. Ce sondage a été financé sur leur denier personnels par une vingtaine d'économistes et chercheurs réunnis au sein de l'association "Manifeste pour un débat sur le libre-échange".

On trouve parmi eux : Emmanuel Todd, Jacques Sapir, Bernard Cassen, Pascal Fourrier, Jacques Généreux, Jean-luc Greau, Edouard Husson, Hervé Juvin, Akim El Karaoui, Gérard Lafay, Frédéric Viale, Julien Landfried, Aurélien Bernier, David Cayla, etc...

(…)

Journal Vivendi a découvert une machine IPOT (ou leur dirigeant ont de la moquette que j'aimerai bien avoir)

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
14
17
juin
2011

Invité sur public Sénat le n°1 de Vivendi à montré la toute puissance de l'IPOT

Il y aurai sur hadopi.fr des logiciels de sécurisation labellisé.

Mise à part ce mensonge éhonté de Jean-Bernard Levy il prétend aussi savoir ce que les 'pirates' pensent. Décidément Vivendi est très en avance coté technologiquement. (bon on passera aussi sur le coté tous les mêmes)

http://www.youtube.com/watch?v=kf--5hFWwCw&feature=player_embedded

Bon je passe aussi sur toutes les approximations du bonhomme.

Signe de changement dans l’équilibre de la force

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par patrick_g.
41
11
juin
2011
Justice

Mouvements en perspective dans le domaine de la propriété des biens immatériels

Introduction

Les organisations non gouvernementales et les citoyens ne sont apparemment pas, ou plus, les seules à s’intéresser aux verrous anti‐progrès que constituent des lois souvent vieilles de quelques siècles sur les monopoles accordés aux auteurs, inventeurs, créateurs d’œuvres de l’esprit et surtout ayants‐droit en tout genre. Le sujet semble commencer à émouvoir même en hauts‐lieux, témoignage clair que de nouvelles puissances — autres que les traditionnels milieux juridiques et du divertissement — commencent à peser sur les législations dans un sens apparemment bien plus favorable à la société dans son ensemble.

Appel à projets « Outils Web innovants en entreprise »

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
13
5
mai
2011
Commercial

Le ministère de l’industrie a lancé la semaine dernière un nouvel appel à projets « Outils Web Innovants en entreprise ».

Selon le texte de l’appel à projets, « le dimensionnement typique est un projet de deux à quatre partenaires, porté par une PME éditrice, d’une durée d’un à deux ans, demandant une aide d’une centaine de milliers d’euros ». Le montant total des subventions disponibles pour cet appel serait d'un million d’euros, ce qui signifie qu’une dizaine de projets environ pourraient être retenus.

L’appel à projets mentionne « [l’]ouverture de l’application ou du service, notamment par le biais d’interfaces de programmation (API), respect des standards existants, et/ou diffusion du code en open source, pour garantir une diffusion aussi large que possible », comme un des critères de sélection des projets.

Afin de répondre aux questions qui pourraient se poser, et permettre aux porteurs de projets de trouver d’éventuels partenaires, les pôles Systematic et Cap Digital organisent à Paris une réunion d’émergence de projets ce vendredi 6 mai à 16 h à La Cantine.

Cet appel à projets vient à la suite d’un appel similaire qui avait été lancé en 2009 et qui avait vu deux projets labellisés « logiciel libre » financés : Data Publica et Wiki 3.0, porté par XWiki.