Journal La France n'est pas une dictature mais

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
79
31
jan.
2019

Ça n'est même pas ironique, il reste beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir la qualifier ainsi. Par contre le régime prend très sérieusement le virage autoritaire (et moi la pente savonneuse…) :

Journal Quand la directive Guéant commence à me les briser menues...

Posté par  .
Étiquettes :
77
9
nov.
2011

Bonjour à tous.

Ceci est un journal coup de gueule. J'ai passé pas loin de quatre ans dans le même bureau qu'une collègue originaire d'Algérie. Elle parle parfaitement Français, a un diplôme d'ingénieur obtenu en Algérie (et oui, c'est un « vrai » diplôme, comparable à ce qu'on délivre en France), et a poursuivi avec un Master 2 recherche en France, qu'elle a passé plutôt brillamment. C'est pendant son stage de M2R que je l'ai connue, vu que son maître (…)

Journal Un journaliste menacé de mort pour blasphème interpellé avec l'aide d'interpol

Posté par  . Licence CC By‑SA.
74
22
fév.
2012

Cher journal,

La nouvelle n'a pas fait grand, mais un journaliste de 22 ans, Hamza Kashgari, a été arrêté il y a bientôt deux semaines en Malaisie, pour le crime ignoble d'avoir publié les gazouillis suivants (traduit depuis l'arabe par un journaliste de l'agence France Presse, votre serviteur ne maitrisant pas encore cette langue) : « Au jour de ton[NDR : Mahomet] anniversaire, je ne m'inclinerai pas devant toi (...) j'ai aimé certaines choses en toi mais j'en ai abhorré (…)

Décès de Laurent Seguin

71
3
nov.
2020
Communauté

Laurent Seguin est décédé à l’age de 44 ans. Il était vice‐président de l’Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres (AFUL) ; il en a été administrateur depuis 2007, puis président de 2011 à 2018, après Thierry Stoehr et avant feu Patrick Sinz à qui Véronique Fritière a succédé.

Photo sur le site de l’Aful

Il était le représentant de l’AFUL au sein de l’ADULLACT (Association des Développeurs et Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales).

Il travaillait chez Entr’ouvert, une SCOP et une entreprise en logiciel libre égalitaire. Il était aussi responsable du groupe thématique logiciel libre (devenu Hub Open Source) du pôle de compétitivité Systematic.

Il était aussi un ancien de la marine nationale française. Et compositeur électro de talent (licence libre Creative Commons By) signale A. Kauffmann.

Condoléances à sa famille et ses proches.

Réactions : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, etc.

Extraits des réactions : « Il aura beaucoup fait pour le libre francophone », « grand contributeur au logiciel libre en France, personnalité réfléchie et généreuse restée fidèle à ses valeurs », « libriste et très impliqué au niveau des entreprises », « homme engagé #LogicielLibre, savait exposer ses idées, agissait avec efficacité et l’impertinence qu’il fallait », « homme attachant, curieux et penseur subtil », « entrepreneur et promoteur infatigable du logiciel libre », « figure incontournable du Libre, personne aux multiples talents », « figure énergique du logiciel libre en France », etc.

Lettre à Madame la ministre de la Culture concernant les abus de DRM

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, rootix et baud123. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
62
26
oct.
2012
Culture

Alors que la distribution dématérialisée d’œuvres culturelles se développe, j’ai constaté ces dernières années des abus commis par certains distributeurs de contenus verrouillés envers leurs clients. Concrètement, des fournisseurs utilisent leurs systèmes de verrouillages (DRM pour digital restriction management, c‐à‐d mesures techniques de privation) en supprimant à distance ou en rendant inutilisables les copies légalement achetées par leurs clients. Le dernier exemple en date est la fermeture arbitraire du compte Amazon d’une lectrice Kindle, qui a entraîné la perte de tous les livres numériques qu’elle y avait achetés.

Ces abus, qui constituent une régression inacceptable par rapport à la distribution physique, sont de plus en plus nombreux. J’ai donc soumis à la Ministre de la Culture une idée de loi qui devrait permettre de décourager et d’atténuer ces abus, en obligeant les distributeurs à rembourser leurs clients, de façon à les rendre financièrement responsables de leurs abus.

Cette lettre, que je souhaite rendre publique, est reproduite en seconde partie. Elle est mise à disposition dans divers formats et sous licence CC-BY-SA 3.0. N’hésitez pas à la reprendre et à la diffuser largement.

Journal GitHub remplace la branche master par main

60
24
août
2020

Bonjour cher journal. Aujourd'hui je prends ma plume pour te parler de ce que j'ai vu sur GitHub et qui m'a beaucoup choqué : https://github.com/github/renaming#from-master-to-main

One month after the new settings are available in GitHub.com, we will set the default to main for any user or organization that hasn't chosen a default branch for new repositories. We'll do the same in GitHub Enterprise Server 2.23. You can opt out of this at any time by configuring the default branch name (…)

Journal Publicité télévisée pour les vélos interdite

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
55
10
juil.
2020

Cher journal,

Je suis vraiment content du travail de l'ARPP. En effet cet organisme qui donne un avis sur les publicité avant diffusion vient de censurer une publicité pour des vélos. En plus une marque étrangère.

Cette publicité est vraiment angoissante, surtout à destination des automobilistes. Et c'est vrai que les vélos qui tournent autour de mon gros diesel quand je vais chercher le pain m'angoissent (…)

Journal Copyleft is censorship

Posté par  . Licence CC By‑SA.
49
17
mar.
2018

Cher journal,

Je me suis retrouvé à lire des tweets de Julia Reda (une parlementaire européenne du parti pirate qui travaille beaucoup sur les questions de copyright dans la législation européenne) qui proteste contre le projet de loi européen en cours de préparation sur le copyright. Le nouveau projet de loi contient des clauses sur les plateformes qui contiennent du contenu fournit par les utilisateurs, qui suggèrent que les plateformes seraient légalement obligées de le filtrer automatiquement pour détecter des (…)

Journal Promulgation du Patriot Act à la française sans opposition

47
19
déc.
2013

Chères moules,

Comme je le signalais précédemment, le parlement français, a adopté la loi de programmation militaire, dont l'article 20 instaure un régime d'écoutes sans contrôle judiciaire, comparable à celles prévues par le PATRIOT Act américain.

Vu les problèmes qu'elle posait, cette loi méritait un examen par le Conseil constitutionnel ; les députés étant trop lâches pour le saisir d'eux-mêmes, une pétition avait été lancée pour les motiver un peu.

Bonne nouvelle : cette pétition a récolté 90.000 signatures citoyennes, et a (…)

Journal Rencontre avec son député, c'est *utile* ET indolore.

Posté par  .
Étiquettes :
46
24
mar.
2009
Comme pas mal de monde ici, j'ai pris ma plume il y a quelques temps, pour écrire à mon député et attirer son attention sur le projet de loi Hadopi.

Pour premier email n'avait vraiment rien d'original, très inspiré d'un modèle trouvé sur Internet, avec quand même une adaptation et une modification des tournures de phrases, pour éviter un sentiment de déjà vu, et coller de plus près à ma perception de la chose. De mémoire, un gros 1/4 d'heure (…)

Journal made in France

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
45
14
fév.
2012

Bonjour à tous,

Je me permets un journal quasi bookmark qui m'est inspiré par la convergence de plusieurs actualités:

  1. Les élections présidentielles approchant, les candidats sont prêts à toutes les promesses et entendent (je n'ai pas "écoutent"... ou l'inverse ^^) les doléances de chacun.
  2. Le support de windows xp sp3 prend fin en 2014 et celui de sp2 dans quelques mois; le seul OS à peu près utilisable produit par m$. Une migration vers une nouvelle version, 7 ou 8, (…)

Journal Les élus républicains tuent le successeur de Hubble

Posté par  .
44
7
juil.
2011

Les États-Unis sont en train de préparer leur nouveau budget fédéral. Pour combler leur déficit abyssal les élus républicains du congrès ont décidé de prendre les choses à bras de corps : baisser les impôts pour les riches et maintenir ou augmenter le budget militaire. Ah, me direz-vous, ça ne contribue pas à la réduction du déficit. Nos élus républicains, fins observateurs s'en sont aussi rendu compte. Ils coupent donc dans le reste, les prestations sociales et la recherche. Plus (…)

Journal Arnaud Montebourg se sarkozyse (la free telecom song).

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
43
22
juin
2012

Mon jour Nal.

Si je prends ma plume numérique, ce trolldi, c'est pour parler du redressement productif.

Le avant

Figure toi que not' ministre de l'érection féconde a donné son avis sur l'entrée récente de Free dans la téléphonie mobile.

Rappelle toi, Nal, ce n'est pas si vieux. Fin 2005, le trio infernal (Bouygues, Orange et SFR) se fait condamner par le conseil de la concurrence (plus de 500M d'euros, un record) pour double entrave à la concurrence (entente illégale (…)

Journal Hollande et l'offre culturelle numérique

Posté par  . Licence CC By‑SA.
43
18
fév.
2012

Un article du Monde.fr précise la politique culturelle du candidat PS

On y parle d'HADOPI, des émouvants appels de cinéastes, etc., et l'on termine sur le passage suivant :

il veut "un renforcement des offres légales en ligne" qui passeront notamment par la création de fonds d'aides pour développer des plateformes légales de téléchargement.

Peut-être avez-vous la même réaction que moi, un gros "putain c'est pas vrai ils remettent le couvert !". Pour rappel, la création de la Hadopi s'était (…)

La liberté d’information menacée en Italie

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Florent Zara. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
42
6
oct.
2011
Internet

Un projet de loi a été déposé à la Chambre des députés italienne, dans le but de modifier la loi actuellement en vigueur sur la presse en Italie. Si ce projet de loi est adopté, il imposera à tout éditeur de corriger sous 48 heures tout propos jugé offensant par la « partie plaignante », et ceci sans passer par l’avis d’un juge sur l’opportunité de la requête.

Ceci pose problème à la presse en ligne où les commentaires sont parfois critiques, et notamment à l’encyclopédie Wikipédia qui, par son mode de fonctionnement, interdit les « versions officielles » comme, par exemple, les articles sur les entreprises ou les politiques.

En réaction, Wikipédia a bloqué la consultation de sa version italienne en la remplaçant par un communiqué.