Journal LXC et OpenCL c'est possible !

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
15
27
sept.
2017

Hello, juste un petit journal rapide car je suis content:
j'ai réussi à faire fonctionner OpenCL dans LXC
en Espace utilisateur.

C'est pratique pour pouvoir expérimenter des librairies etc. sans casser son système !

Malheureusement je ne suis pas sur d'avoir tout noté, mais tout de même un petit récap.

Création du container

Je pars d'un LXC en Espace utilisateur.
Pour cela voir la doc officielle de lxc,
mais en résumé c'est (pour mon utilisateur nommé alex):

Formation OpenCL en contribuant à GIMP

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
27
1
fév.
2016
Technologie

L'encyclopédie Wikipédia introduit OpenCL ainsi:

OpenCL (Open Computing Language) est la combinaison d'une API et d'un langage de programmation dérivé du C, proposé comme un standard ouvert par le Khronos Group. OpenCL est conçu pour programmer des systèmes parallèles hétérogènes comprenant par exemple à la fois un CPU multi-cœur et un GPU. OpenCL propose donc un modèle de programmation se situant à l'intersection naissante entre le monde des CPU et des GPU, les premiers étant de plus en plus parallèles, les seconds étant de plus en plus programmables.

Il s'agit donc d'une API permettant d'améliorer les performances algorithmiques en parallélisant les calculs complexes sur les périphériques divers présents de nos jours sur les ordinateurs (CPU, GPU…).
Côté pilotes, le support de cette API sur Linux fut notamment détaillé il y a quelques jours dans un autre article. Si vous êtes plutôt intéressé par le côté "utilisation" d'OpenCL, pour l'intégrer par exemple dans vos propres programmes, la société StreamComputing lance l'initiative "OpenCL training" (en français: "formation OpenCL") proposant une formation gratuite (à distance, par Internet interposé), avec GEGL — le nouveau moteur de traitement d'image de GIMP — comme "support de cours".

La ruse est donc de vous faire contribuer à GEGL tout en vous enseignant la technologie OpenCL. Moi je dis que c'est "double victoire", mais certains pourraient prétendre que les libristes sont fourbes! :P

Les pilotes graphiques libres : rétrospective et vue sur l’avenir

110
30
jan.
2016
Serveurs d'affichage

Cette année 2015 fut très riche et très excitante au sujet des pilotes graphiques libres. Grosse nouveauté, Mesa 3D 11 a été annoncée le 12 septembre 2015, avec une prise en charge d’OpenGL 4.2, après une très longue stagnation en version 3.3.

Cette dépêche fait donc la part belle aux récentes nouveautés de Mesa 3D, mais s’attarde aussi sur les actualités des puces graphiques embarquées, et se permet quelques incursions du côté de certains pilotes propriétaires dans leur collaboration avec les projets libres ou leurs initiatives qui profitent à tous.

Pour finir, nous nous permettrons d’annoncer quelques actualités à venir ayant pris racine en 2015.

Merci à tous les contributeurs de cette rétrospective !

Journal GPUOpen

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
25
26
jan.
2016

AMD sort GPUOpen, il semblerait que leur volonté serait de permettre d'aller plus bas dans les couches de la carte graphique que ce que les APIs classiquent permettent. Je ne sais pas trop ce que cela signifie en détail mais ils ont déjà sorti 3 projets en C++ sur leur github, un outil de maillage, un analyseur de code (noyau OpenCL et OpenGL shaders) et un analyseur de performances DirectX 12 (cela nous concerne un peu moins). Peut (...)

Journal Vulkan le successeur d'OpenGL

Posté par . Licence CC by-sa
42
6
mar.
2015

Une information qui a son importance dans la pile graphique de Linux, le 3 mars 2015, le Khronos Group, un consortium industriel qui gère entre autre les standards OpenGL, OpenGL ES, OpenCL et WebGL a dévoilé l'API qui devrait succéder à OpenGL à savoir Vulkan, , sa prochaine génération d'API de haute performance dédiée au graphisme 3D et au calcul GPU.

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés du mois de février 2014

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
10
3
mar.
2014
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tous (vous y compris), puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux (ou « blogs » en termes anglicistes). Voici un florilège d'une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les lecteurs du site… qui notent. Lumière sur ceux du mois de février 2014 passé.

Participez à l'écriture d'articles ! http://linuxfr.org/redaction Écrivez votre journal ! http://linuxfr.org/journaux/nouveau

Journal Ayé les processeurs Intel Ivy Bridge gèrent OpenCL 1.1 sous GNU/Linux

41
12
fév.
2014

J'avais rédigé cette dépêche au lancement des processeurs Ivy Bridge :

Depuis, les développeurs de l'Intel Open Source Technology Center (aka Intel OTC) ont mis les bouchées doubles et voici où en est la situation :

Les cœurs graphiques Ivy Bridge sont à présent compatibles OpenGL 3.3 (depuis Mesa 10.0) (Ivy Bridge peut gérer OpenGL 4.0 en théorie), OpenGL ES 3.0 (depuis Mesa 9.1), et, grande nouveauté : OpenCL 1.1 (...)

Journal Petit tour d’horizon de la haute performance et du parallélisme

Posté par . Licence CC by-sa
23
8
nov.
2013

(Allez j’ai pas sommeil donc continuons,aujourd’hui je troll: numéro 2 après mon journal sur l’API html5 sur la géométrie)

Ici je ne vais pas parler de la très très haute performance quand les mutants transgéniques de codeurs fous vont jusqu’à optimiser leur source pour que le scheduler de GCC génère du code machine encore plus rapide mais plutôt des outils abordable qui ne nécessite pas de passer 3 semaines sur 60 lignes de codes.

Petit rappel sur les bases:

SIMD (...)

Journal Séminaire à l'Ircam : Standards et librairies ouverts pour l'animation et le jeu

Posté par . Licence CC by-sa
14
28
oct.
2013

Je fais suivre cette information qui pourrait intéresser des membres de notre communauté.

Séminaire gratuit, mais inscription obligatoire à : http://paris.siggraph.org/activites/2013-14/standards-et-librairies-ouverts/standards-et-librairies-ouverts-pour-lanimation-et#inscription

Standards et librairies ouverts pour l'animation et le jeu vidéo
Mardi 5 novembre 2013 16H - 17H30 en salle Stravinsky.

Bill POLSON, directeur de la stratégie industrielle chez Pixar Animation Studios, et
Erik NOREKE, consultant spécialisé en technologie (software et hardware) et membre du Kronos Group.
Présentation en anglais.

Résumé :

Le développement de l'informatique s'est largement (...)

Mesa 9.0 est sorti : OpenGL 3.1, OpenCL, VDPAU…

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Thomas Debesse et Nÿco. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa
61
9
oct.
2012
Serveurs d'affichage

Nous avions relayé au mois d’août la publication des spécifications OpenGL 4.3 et OpenGL ES 3.0 par le Groupe Khronos.

Mesa, une implémentation libre de la spécification pour plates‐formes de type Unix, comme GNU/Linux, vient de sortir en version 9.0, offrant notamment la prise en charge de la version 3.1 d’OpenGL datant du 24 mars 2009. Du fait de cette importante mise à jour, Mesa 8.1 sort finalement sous le nom de Mesa 9.0.

Spécifications de OpenGL 4.0

Posté par . Modéré par baud123.
28
3
mai
2010
Technologie
Le Khronos Group (consortium de standards ouverts) a annoncé la sortie de OpenGL 4.0 le 10 mars 2010 sous forme de PDF de 489 pages et 2.8 Mo. Pour mémoire, OpenGL, pour Open Graphics Library, est une spécification qui définit une API d'imagerie 3D et 2D, pour les ordinateurs allant du mobile au super-calculateur, en passant bien évidemment par le jeu vidéo.

Cette version 4.0 apporte son lot de nouveautés :
  • Amélioration de l'interopérabilité avec OpenCL, sans recourir au CPU ;
  • Amélioration du rendu via le passage des opérations en virgule flottante du format simple précision au format double précision ;
  • Et, bien sûr, le très attendu (essentiellement par les programmeurs de jeux) support de la tessellation ! La tessellation est le pavage en français ou encore tiling en anglais. OpenGL la proposait déjà mais seulement via une extension fournie par AMD donc uniquement disponible pour les cartes ATI compatibles. OpenGL rattrape ainsi DirectX 11 qui propose déjà la tessellation. Par exemple, ce journal de début d'année sur DLFP évoquait les différences entre bibliothèques de jeux.


OpenGL 3.3 a été livré à la même occasion, ayant pour but de rétroporter un maximum de nouveautés 4.0 pour les vieux GPU.

NdM : ce sujet n'est plus de toute fraîcheur, mais il nous a paru intéressant de lancer le débat.

OpenCL, en version 1.0

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
21
10
déc.
2008
Technologie
OpenCL (Open Computing Langage) est un projet ambitieux, initialement lancé par Apple. Les spécifications ont été proposées et acceptées par le consortium Khronos, qui par ailleurs s'occupe aussi d'OpenGL, en juin 2008. La version 1.0 est sortie aujourd'hui (09/12/2008) et est disponible sur http://www.khronos.org/registry/cl/ (spécification et headers).

Le but de ce projet est de permettre aux développeurs de tirer parti des énormes capacités de calcul des processeurs graphiques (GPUs) d'aujourd'hui. En effet, sauf quand une application graphique est lancée (un jeu par exemple), cette puissance de calcul reste inutilisée pour la plupart du temps. On appelle ce genre de technique, qui consiste finalement à détourner l'utilisation principale d'un processeur graphique, « General Purpose Computing on Graphics processing Units » ou tout simplement, GPGPU.

OpenCL permet donc de consolider la puissance de calcul absolue des machines en utilisant le GPU comme un simple CPU, et donc d'utiliser ce CPU « virtuel » pour les besoins de n'importe quel type d'application. Cette technologie sera incluse dans Mac OS X v10.6 (Snow Leopard) et normalement strictement transparente pour les applications. Le package OpenCL + transparence pour les programmes répond au doux nom marketing « Grand central », et ce regroupement ne sera évidemment pas libre. Cependant, rien n'empêchera au monde du libre de l'adapter dans un « Grand Central » complètement libre.

La spécification est définie comme ouverte et libre de droit. Malheureusement, il m'a été impossible de trouver une quelconque licence ou de quelconques démos. Confidentialité sur Snow Leopard oblige...

Cependant, un grand nombre d'acteurs se sont joints au projet et aujourd'hui on trouve, entre autres : Apple, AMD, NVIDIA, Intel, Broadcom, Blizzard, EA, Ericsson, IBM, Movidia, Nokia, Sony, Symbian, Texas Instruments. Bref, on ne trouve que du beau monde.

Cette technologie, définie comme indépendante du matériel, pourra potentiellement donner un grand coup de fouet aux capacités de calcul de nos machines actuelles. Il ne reste plus qu'à espérer qu'elle soit réellement « open and royalty-free ».

NdM : Afin d'éviter que CUDA (la technologie propriétaire qui est soutenue par NVidia) ne s'empare totalement de ce nouveau marché, les autres acteurs se sont regroupés derrière la bannière d'OpenCL. Cette technologie va donc bien au delà de MacOS X et elle va sans doute devenir "la" technologie de GPGPU sur les systèmes libres.