GIMP 2.10.22 : consolidation des formats

69
18
oct.
2020
Graphisme/photo

GIMP 2.10.22 est sorti le 4 octobre dernier. Le cœur du logiciel ne connaît pas de bouleversements avec cette nouvelle version ; en revanche, cette sortie se démarque par diverses contributions portant sur les formats d’image. Voici les quelques nouveautés marquantes :

  • nouvelle prise en charge des images AVIF ;
  • amélioration de la prise en charge des fichiers HEIC et PSP ;
  • amélioration de l’exportation multicalque au format TIFF ;
  • meilleur traitement de la métadonnée EXIF « Orientation » ;
  • nouvelle option « échantillonner sur tous les calques » pour les outils des opérations GEGL.

Le détail se trouve dans la seconde partie de la dépêche.

Wilber Learning never stops! / Wilber and co. comics strip “Wilber Learning never Stops!” by Aryeom, Creative Commons By‑SA 4.0« L’apprentissage de Wilber ne s’arrête jamais ! », par Aryeom, Creative Commons By‑SA 4.0

La Commission européenne dévoile sa stratégie sur le logiciel libre pour 2020-2023

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Ysabeau et ted. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
17
22
oct.
2020
Justice

La Commission européenne a publié le 21 octobre sa stratégie sur le logiciel libre pour la période 2020-2023.

Dans un document en français de seize pages, on peut prendre connaissance de la vision de la Commission : « [exploiter] la puissance de transformation, d’innovation et de collaboration du code source ouvert en encourageant le partage et la réutilisation de solutions logicielles, de connaissances et d’expertise, afin de fournir de meilleurs services européens qui visent à réduire les coûts pour la société et l’enrichissent », de son lien avec la stratégie de la Commission en matière de souveraineté numérique (« il est encore temps pour parvenir à une souveraineté technologique dans certains domaines technologiques essentiels »), de sa volonté de partager et de contribuer (« Nous partageons notre code et rendons possible les contributions incidentes aux projets à code source ouvert associés. […] Nous nous efforçons d’être un membre actif de l’écosystème diversifié du code source ouvert. »), et enfin des leviers et actions concrets envisagés par la Commission, dont, par exemple :

  • privilégier les solutions « open source » lorsqu’elles sont équivalentes en matière de fonctionnalités, de coût total et de cybersécurité (ce principe a déjà été adopté par la Commission en 2018 et discuté dans ce communiqué) ;
  • adopter une culture de travail fondée sur les principes du code source ouvert, le partage et la réutilisation ;
  • s’assurer que les codes utilisés et partagés sont exempts de failles en appliquant des tests de sécurité continus ;
  • encourager des normes et spécifications ouvertes qui sont mises en œuvre et diffusées selon le principe du code source ouvert ;
  • mettre en place un bureau de programme open source (OSPO, Open Source Program Office) qui agira en tant que facilitateur pour toutes les activités décrites dans la stratégie et le plan d’action ; il aidera les spécialistes des différents domaines concernés, encouragera les directions générales et contribuera à équilibrer les priorités internes et les activités externes.

Alternatives pour un réseau social familial

29
21
oct.
2020
Cloud

Dans cette dépêche, nous vous proposons de découvrir les différentes solutions de cloud pour communiquer, échanger avec les autres membres de sa famille.

N’hésitez pas, dans vos commentaires, à partager votre expérience !

J’en profite également pour remercier toutes les personnes qui ont relu les dépêches et proposé des améliorations.

Le Conseil d’État reconnaît que le gouvernement US peut accéder aux données de santé des Français

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
79
15
oct.
2020
Justice

Dans une ordonnance rendue publique ce jour, le Conseil d’État, saisi par le collectif Santenathon, reconnaît que le gouvernement des États‑Unis peut accéder sans contrôle aux données de santé des Français hébergées par le Health Data Hub chez Microsoft, et demande des garanties supplémentaires.

Cette décision est justifiée par l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) du 16 juillet 2020, dit « Schrems II », qui juge que la surveillance exercée par les services de renseignements américains sur les données personnelles des citoyens européens est excessive, insuffisamment encadrée et sans réelle possibilité de recours. La CJUE en a déduit que les transferts de données personnelles depuis l’Union européenne vers les États‑Unis sont contraires au règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, sauf à apporter des garanties particulières ou dans certains cas dérogatoires.

Les jours sont donc bien comptés pour cette plate‑forme développée depuis deux ans, sans appel d’offre, et au mépris de l’offre des sociétés françaises et européennes, notamment des acteurs du logiciel libre. Le Gouvernement a en effet exprimé, jeudi dernier devant le Sénat, sa volonté de transférer le Health Data Hub sur des plates‑formes françaises ou européennes. Dans l’intervalle, la juge du Conseil d’État demande au Health Data Hub de travailler à minimiser ce risque, notamment en concluant un nouvel avenant avec Microsoft, et à ce que la CNIL instruise les demandes d’autorisation des projets de recherche utilisant le Health Data Hub en vérifiant que l’intérêt du projet, compte tenu de l’urgence sanitaire actuelle, est suffisant pour justifier le risque encouru et que le recours à la plate‑forme est nécessaire.

TapTempo en Verilog

70
20
sept.
2020
Matériel

Le projet TapTempo semble faiblir depuis quelques mois maintenant. En panne de langage informatique pour en faire une dépêche ?

N. D. M. — TapTempo est un détecteur de tempol’utilisateur frappe une touche en cadence régulière et le programme en déduit le tempo correspondant. Il a été décliné en de multiples langages de programmation.

Laissez‑moi vous présenter un langage assez particulier puisqu’il ne sert pas à faire de la programmation. Ce langage permet de décrire le comportement numérique d’un composant électronique (on parle alors de langage de description de matériel — HDL) : le Verilog.

C’est aussi un langage utilisé pour faire de la synthèse numérique sur les circuits logiques programmables (FPGA). Dans cet exemple, nous utiliserons la carte de développement à bas coût ColorLight 5A‑75B.

Vue d’ensemble du montage TapTempo

Firefox 80 Quantum et Daylight sont sortis !

79
26
août
2020
Mozilla

Les versions 80 de Firefox Quantum (GNU/Linux, Windows et macOS) et Daylight (Android) ont été publiées le 25 août 2020.

Les principales nouveautés à signaler sont la version 2 du mode de protection renforcée contre le pistage — en fait sortie juste après la version 79 — et le développement bouillonnant du nouveau Firefox pour Android, nom de code : Daylight.

Le détail dans la deuxième partie.

80 km/h - Nicolas Duprey/ CD 78 - Département des Yvelines - licence CC BY-ND 2.0 - source : https://www.flickr.com/photos/yvelines/42146553605/

Pitivi 1.0 (en fait : 2020.09) est sorti, après 16 ans de développement !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Jean-François A., M5oul, Ysabeau et BAud. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
67
14
oct.
2020
Audiovisuel

Pitivi, logiciel de montage vidéo pour GNOME, basé sur GStreamer, et qui se veut simple et puissant, est enfin sorti, le 30 septembre 2020, dans sa flambante version 1.0…

… Bon, sauf qu’elle a été annoncée seulement le 11 octobre 2020 et qu’elle est finalement numérotée 2020.09 !

L’occasion d’un coup d’œil dans le rétroviseur.

Logo de Pitivi

XMPP croque la pomme !

Posté par  . Édité par SansID, Davy Defaud, seveso, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
20
12
oct.
2020
XMPP

N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org.

Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de septembre 2020.

Vous y trouverez, en plus des nouveautés, un appel à contribuer à la documentation et à la vie de XMPP.

Pile de logiciels libres de déploiement et gestion de grappes de serveurs ou de parc

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Xavier Claude et Nils Ratusznik. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
19
29
sept.
2020
Administration système

BlueBanquise est une pile de logiciels libres pour déployer et maintenir aisément un parc de serveurs ou de stations de travail sous GNU/Linux.

La pile de logiciels, bien que générique, est fortement orientée vers l’informatique à haute performance — HPC (High Performance Computing) —, et repose entièrement sur Ansible, un outil de gestion de configuration.

BlueBanquise est compatible RHEL/CentOS 7 et 8, et couvre l’installation et la configuration de l’ensemble des briques de base d’une grappe de serveurs de calcul. L’outil se veut totalement modulaire, pour permettre aux utilisateurs d’écrire leurs propres composants ou d’aisément dupliquer puis modifier ceux existants.

Histoire des systèmes d’extensions de Firefox

Posté par  . Édité par Lawless, Davy Defaud, Yoric, Adrien Dorsaz, ZeroHeure, Yves Bourguignon, Benoît Sibaud, FreeFLOSS, theojouedubanjo, ted, lolowan, bobble bubble et olivierweb. Modéré par ZeroHeure.
Étiquettes :
114
13
sept.
2020
Mozilla

Un des points forts de Firefox face à Internet Explorer était sa multitude d’extensions disponibles pour le personnaliser. David Teller nous explique pourquoi Mozilla a dû modifier à deux reprises le système d’extensions pour pouvoir faire évoluer Firefox. Nous vous en proposons une traduction dans la suite de cette dépêche.

Cette dépêche est sous licence CC BY‑NC 4.0 (la licence originale de l’entrée de blog).

Revue de presse — septembre 2020

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
17
12
oct.
2020
Presse

Après un été caniculaire, les numéros de vos magazines de l’été laissent la place à ceux de cette rentrée dans vos kiosques préférés. Voici donc un petit tour subjectif et parti{e,a}l de la presse papier, celle que vous pouvez encore trouver, post (ou pré ?) confinement, chez votre marchand de journaux que nous vous incitons à faire vivre si vous le pouvez.

Image une de Journal

Sans plus attendre, les nouveautés de septembre et octobre 2020 :

  • GNU/Linux Magazine France no 241 pour analyser les tendances des recherches grâce à l’API Google Trends ;
  • Linux Pratique no 121 ambitionne d’utiliser Prometheus pour monitorer tous vos conteneurs ;
  • MISC magazine no 111 se penche sur l’impact du télétravail sur la sécurité du SI ;
  • Planète Linux no 117 fait le tour des environnements de bureau libres ;
  • Hackable no 35 veut vous initier aux FPGA sans bourse délier ;
  • GNU/Linux Magazine hors‑série no 109, se consacre à Python 3 et tout son environnement ;
  • Linux Pratique hors‑série no 48 Se propose d’utiliser Red Hat et Ansible pour déployer un intranet pour PME supervisé ;
  • MISC hors‑série magazine no 22 consacre son dossier au vaste sujet de la sécurité système.

Notons aussi le retour du Virus Informatique avec un numéro double, les 44 et 45, suite à de nombreuses péripéties corrélées à la situation sanitaire actuelle et la faillite de Presstalis. Il s’intéresse pêle‑mêle à Escobar Inc., aux dessous de l’enquête sur Quantic Dream, la possibilité de se passer des banques ou encore la réutilisation d’anciens smartphones.

Ainsi que Linux Inside no 52 sur Ubuntu 20.04 et son frère Linux Référence no 8 qui vous invite à abandonner Windows pour GNU/Linux, et aussi que le Linux Identity qui a mis à jour son Identity Pack (numéro 49) avec du Debian 10.5 pour changer de ses autres petits frères de cet été, toujours disponibles et proposant majoritairement d’Ubuntu.

Un tour d’horizon bien dense détaillé dans la suite de cette dépêche.

Le Frido et Giulietta : la mathématique libre

Posté par  . Édité par Ysabeau, BAud, Snark, Davy Defaud, Benoît Sibaud et Thomas Debesse. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
49
18
sept.
2020
Science

Le Frido est un livre de mathématique dont le but est d’aller de la théorie des ensembles (non comprise) jusqu’à finir l’agrégation. Giulietta est une extension qui va de l’agrégation jusqu’à tout ce que je sais en mathématique.

  • Vous voulez juste le lire ? Téléchargez les versions courantes Le Frido ou Giulietta et profitez. Ces PDF sont régulièrement mis à jour.
  • Vous voulez passer l’agreg ? Téléchargez les versions « stables » de cette année, et si vous aimez, achetez, (je ne suis pas certain que vous ayez le droit de venir avec Le Frido imprimé depuis chez vous).
  • Vous voulez contribuer ? On en parle plus bas.

Stockfish 12 est sorti

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et Pierre Jarillon. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
60
5
sept.
2020
Jeu

Ô bienheureux qui jouez aux échecs, un de vos puissants adversaires algorithmique vient de sauter encore plus haut. Le logiciel libre (GPLv3+) Stockfish est devenu beaucoup plus fort dans sa nouvelle version 12 sortie le 2 septembre 2020. Combien plus fort ? « A lot! » comme disait un Monthy Python. Et en effet, les résultats des tests sont impressionnants !

Progrès continus de Stockish chess depuis la version 7

D’où vient le bond soudain de Stockfish ? C’est la question que je laisse en suspens pour l’aborder en deuxième partie.

Abstract Wikipédia

43
5
sept.
2020
Wikimedia

Tout nouveau projet de la fondation Wikimédia, le premier créé depuis des années, Abstract Wikipédia se propose d’écrire des articles d’encyclopédie une unique fois pour toutes les langues. Il propose la création d’une langue d’écriture « abstraite » munie d’une infrastructure de code de traduction, Wikilambda. Ce dernier projet peut se voir comme une sorte de « Wikipédia du code ».