Traduction collaborative du livre Open Advice #3 ce jeudi à 21h

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa.
7
20
déc.
2012
Doc

Déjà la troisième session pour la traduction collaborative du livre Open Advice (qui s'y prête bien car il s'agit de 42 articles de 42 auteurs différents), projet commun à Framasoft et LinuxFr.org.

Pour rappel, on se donne tous rendez-vous (enfin les volontaires disponibles) sur un Framapad le jeudi à 21h pour traduire ensemble (dans la joie et la bonne humeur).

Au menu du jour :

Pour vous tenir au courant (du top départ), vous pouvez également suivre les comptes Identica et Twitter de Framasoft avec le hashtag #OpAdFr.

Merci de votre participation :)

Remarque : Les traductions finalisées sont mises en ligne au fur et à mesure sur le Framablog et le tout donnera lieu à un Framabook qui devrait être présenté aux RMLL de Bruxelles.

Traduction collaborative du livre Open Advice - C'est tous les jeudi à 21h

Posté par (page perso) . Édité par baud123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa.
6
13
déc.
2012
Doc

Démarré la semaine dernière, Framasoft et LinuxFr vous proposent chaque semaine de traduire ensemble un morceau du livre Open Advice (qui s'y prête bien car il s'agit de 42 articles de 42 auteurs différents).

Chaque jeudi soir à 21h, une dépêche sera publiée avec un ou plusieurs articles à traduire ensemble au même moment sur un Framapad (la simultanéité rendant a priori l'exercice plus amusant et convivial).

Au menu du jour :

  • Everyone Else Might Be Wrong, But Probably Not de Evan Prodromou
  • et Out of the Lab, into the Wild: Growing Open Source Communities around Academic Projects de Markus Krötzsch.

Pour vous tenir au courant, vous pouvez également suivre les comptes Identica et Twitter de Framasoft avec le hashtag #OpAdFr.

Merci de votre participation.

Traduction collaborative du livre Open Advice - Top départ le 7 décembre à la Rockette Libre

Posté par (page perso) . Édité par baud123 et Bruno Michel. Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa.
15
7
déc.
2012
Doc

Sous licence Creative Commons By-Sa, le livre Open Advice: what we wish we had known when we started est une compilation de… 42 articles qui sont autant de témoignages divers et variés répondant à la question : Avec le recul, qu'auriez-vous voulu savoir quand vous avez commencé à contribuer à la communauté du libre ?

Framasoft et LinuxFr s'associent pour mener à bien le projet de traduction de ce livre.

Chaque semaine LinuxFr proposera une dépêche signalant un (ou plusieurs) article(s) à traduire collaborativement sur un Framapad. Cette dépêche sera relayée pour Framasoft et son groupe de traducteurs Framalang assurera accueil, présence et relecture du travail effectué.

Tout le monde est invité à traduire au pays d'Internet mais pour marquer le coup du lancement Framasoft organise ce soir à Paris une rencontre IRL studieuse, conviviale et festive à la Rockette Libre vendredi 7 décembre à partir de 19h (sachant que vous pouvez aussi passer pour discuter un brin, boire un verre et refaire le monde libre). Le top départ sera donné à 20h tapante.

Merci de votre participation.

PS : À la fin du processus le livre sera publié dans la collection Framabook (si vous n'oubliez pas d'inscrire votre nom ou pseudo dans le pad, on devrait obtenir une belle et longue page de mention des traducteurs). Nous espérons être prêts pour les RMLL de Bruxelles.

Journal Du beau french bashing sur les sites anglophones à propos de la taxe Google !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
7
31
oct.
2012

On a beaucoup parlé de la « taxe Google » ces derniers temps, en même ici sur LinuxFr : Google menace de déréférencer la presse française.

En me promenant sur le Web anglophone, je constate une forte tentation à basher la France en beauté !

Ainsi par exemple les deux premiers commentaires sur la dépêche dédiée de Slashdot (que je viens de poster sur mon compte Twitter) :

The French really want to be removed from the internet…

Et

That's o.k. (...)

Rob Malda : 15 ans après ma première dépêche sur Slashdot

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
Tags : aucun
23
20
oct.
2012
Internet

Slashdot a eu 15 ans dernièrement. Son créateur Rob Malda (connu sous le pseudo CmdrTaco) n’en fait plus partie, suite à de nombreux changements et rachats.

Il nous livre un témoignage émouvant traduit sur le Framablog.

Extrait :

« L’histoire de Slashdot est totalement indissociable de ma propre vie. Je l’ai créé alors que j’étais encore étudiant à l’université. Quand les gens normaux faisaient leurs devoirs ou s’adonnaient à des activités personnelles, je passais mes soirées à dessiner des icônes dans GIMP, à coder en Perl dans Vim ou à publier de nouvelles histoires à partager avec mes amis. Je n’oublierai jamais les nuits passées à scruter les dernières lignes du fichier access_log et à célébrer avec des amis comme Jeff, Dave, Nate et Kurt chaque connexion provenant de microsoft.com ou de mit.edu. »

NdM : merci à akauffmann pour son journal.

Journal 15 years after my first post on Slashdot

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
18
20
oct.
2012

Slashdot a eu 15 ans dernièrement.

Son créateur Rob Malda n'en fait plus partie, suite à de nombreux changements et rachats.

Il nous livre un témoignage émouvant traduit sur le Framablog.

« L’histoire de Slashdot est totalement indissociable de ma propre vie. Je l’ai créé alors que j’étais encore étudiant à l’université. Quand les gens normaux faisaient leurs devoirs ou s’adonnaient à des activités personnelles, je passais mes soirées à dessiner des icônes dans Gimp, à coder en Perl dans Vim (...)

Nouvelle version du traitement de texte collaboratif en ligne Framapad

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Florent Zara et baud123. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa.
34
13
oct.
2012
Internet

Tout comme Framacalc pour le tableur, le projet Framapad du réseau Framasoft propose de faire du traitement de texte collaboratif en ligne. Il repose sur une version francisée et modifiée de l’application libre Etherpad. Cette dernière étant souvent instable et gourmande en ressources (à la limite du bloatware), la fondation qui la soutient a décidé de développer une version beaucoup plus souple et légère que la précédente : Etherpad Lite.

Logo Framapad
C’est cette version que vient d’implémenter Framapad en l’adaptant là encore à ses besoins, avec localisation et installation de quelques greffons supplémentaires. Parmi les changements majeurs, on notera, outre ce nouveau confort d’utilisation, la non limitation du nombre de connectés simultanés, l’importation/exportation dans de nombreux formats (TXT, HTML, ODF, PDF, LaTeX…), une mise en forme plus riche, la lecture seule ou encore l’optimisation pour le mobile.

Vous trouverez Etherpad Lite mais également sa version Framapad sur GitHub. L’objectif de Framasoft étant aussi de participer à développer ensemble un Internet de confiance, libre et décentralisé.

Sortie de Framacalc : tableur collaboratif en ligne

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa.
42
3
oct.
2012
Internet

Framacalc est un nouveau projet du réseau Framasoft. Il se veut être au tableur ce que le projet Framapad est au traitement de texte. Il offre la possibilité de travailler à plusieurs sur un même tableur toujours accessible sur Internet depuis son navigateur.

De la même manière que Framapad se base directement sur l’application libre Etherpad, Framacalc repose sur Ethercalc. Il a été francisé et adapté pour l’occasion.

Le projet est encore jeune, et même si les fonctionnalités tableur sont déjà bien avancées, il reste encore beaucoup à réaliser en ce qui concerne le volet collaboration (par exemple, on voit bien les éditions des autres apparaître en temps réel, mais sans savoir qui se cache derrière). Il n’y a pas de fenêtre de discussion (« clavardage ») et surtout l’exportation est pour le moment rudimentaire, avec seulement le HTML proposé.

Framacalc, Framapad, Framadate, etc., l’objectif de Framasoft est ici non seulement de proposer un service, mais aussi, voire surtout, de montrer qu’on peut faire de l’informatique en nuage qui soit libre et décentralisée, en invitant les utilisateurs à installer leurs propres instances sur leurs serveurs. Histoire aussi, petit à petit, de desserrer l’étau des Google, Apple, Facebook, etc.

Il y a évidemment Ethercalc sur GitHub, mais Framasoft vous invite également à vous inscrire à une liste de discussion dédiée pour faire avancer le projet ses développeurs (suivre le lien sur l’annonce du Framablog).

Journal Devoir de vacances non obligatoire - Traduire ensemble Effective Free Software advocacy

17
20
août
2011

Vous êtes cordialement invités à participer, en plein week-end d'août, à (courte) la traduction collective d'un article de la FSFE qui énonce ce qu'il faut et ne faut pas faire si l'on veut sensibiliser des non initiés au logiciel libre.

Sur le pad suivant :

http://framapad.org/free-software-advocacy

Vous allez me dire que le gars enfonce des portes ouvertes ? Pour certains, ça peut aller de soi oui mais pas forcément pour tous.

Enfin, bref personnellement je trouve que malgré tout ça (...)

Journal Update de la pensée de Stallman - Exemple : « les smarphones sont le rêve de Staline »

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
20
17
mar.
2011

Bonjour,

Nous avons traduit sur le Framablog une longue interview de RMS.
http://www.framablog.org/index.php/post/2011/03/17/richard-stallman-reve-staline

URL d'origine en anglais :
http://www.networkworld.com/news/2011/031411-richard-stallman.html

En voici l'introduction :

Une petite mise à jour de la pensée de Stallman avec cette interview donnée par un confrère américain ?

On y retrouve certaines constantes pour lesquelles il se bat depuis près de trente ans (« la conscience du logiciel libre a été presque entièrement cachée sous le tapis par l’open source »). Mais il donne également son (...)

Journal Framasoft cherche volontaires pour traduire un livre d'initiation au JavaScript

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
15
4
fév.
2011
En décembre dernier est sorti un livre d'initiation au JavaScript :
"Eloquent JavaScript - A Modern Introduction to Programming" par Marijn Haverbeke
http://eloquentjavascript.net/

Ce livre est sous licence libre Creative Commons By, ce qui autorise et encourage les traductions.

Je précise que je ne suis pas développeur et donc ne suis pas en mesure de vous dire si il est bien fait, mais en première lecture diagonale il me semble vraiment intéressant et bien conçu. De plus j'ai trouvé une (...)

Le Framablog fête les 10 ans de Wikipédia

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
11
26
jan.
2011
Éducation
Le 15 janvier dernier Wikipédia célébrait son dixième anniversaire (cf. cette vidéo sous-titrée de son fondateur Jimmy Wales). L'occasion pour le Framablog de participer à l'évènement en mettant à contribution son équipe de traducteurs Framalang.

Ces articles font naturellement le bilan et les perspectives du projet, mais, à l'exception notable de la grande presse (se désole aKa), le logiciel libre et ses enjeux ne sont jamais très loin.

« L’erreur fatale de Wikipedia est que tout article est pensé comme un logiciel libre en imaginant que, comme lui, il sera transformé par des améliorations constantes pour atteindre un idéal. Mais le logiciel est en développement continu, et est sans arrêt testé avec des critères objectifs. L’article de Wikipédia, lui, change tout le temps pour le meilleur ou pour le pire, et n’est jaugé par aucun standard auquel l’utilisateur puisse se fier. » affirme ainsi un ancien rédacteur en chef de Britannica.

Quant à Sue Gardner, Executive Director de la Wikimedia Foundation, elle formule le vœu suivant : « Nous devons sans cesse nous faire entendre pour définir ce qu’Internet doit être à nos yeux. Dans les premières années, le pouvoir législatif s’est contenté d’observer son développement, mais maintenant il veut de plus en plus avoir son mot à dire (...) J’aimerais que les Wikipédiens s’engagent (...) afin d’influencer le développement d’Internet. »

Une inquiétude sur la neutralité du réseau que ne partage pas totalement J. Wales, qui est en revanche préoccupé du succès de l'App Store d'Apple. On notera également un reportage suisse très didactique quant aux devenirs des dons, ainsi qu'une interrogation sur l'influence américaine de Wikipédia.

L'éducation à l'honneur sur le Framablog

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
20
15
sept.
2010
Éducation
C'est la rentrée de classes et elle s'annonce difficile. Ainsi les élèves semblent être de plus en plus attirés par les produits Apple, les enseignants ne respectent pas les droits d'auteurs et leurs inspecteurs recommandent toujours l'usage de Word et de Doc. Et puis il y a cette nouveauté : « La loi Hadopi favorise la diffusion et la protection de la création sur internet et demande à l’éducation nationale de renforcer l’information et la prévention auprès des jeunes qui lui sont confiés ».

Heureusement, certains enseignants, individuellement (Christine Mytko) ou collectivement (Sésamath), montrent la voie en témoignant par la pratique de l'intérêt d'utiliser des logiciels et des ressources éducatives libres. Quant à l'information Hadopi, il y a moyen de contourner le problème (et la propagande) en mettant tous ensemble un pied dans la porte d'une discipline méconnue : l'ECJS.

Le hacker à l'honneur sur le Framablog

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
21
8
sept.
2010
Internet
En moins d'un mois, le Framablog a publié cinq articles qui ont le hacker comme dénominateur commun.

Il convient tout d'abord de ne pas le confondre avec le cracker, comme nous le rappelle cette lettre envoyée par des activistes slovènes à leurs médias.

Le second article est un témoignage, celui d'un développeur qui a découvert l'informatique en bidouillant ses machines Apple et qui constate qu'il serait impossible d'en faire de même aujourd'hui. Sauf si l'on se fournit chez Hackables:Devices, qui fait l'objet du troisième article.

Enfin, pour porter la contradiction, on trouve deux textes polémiques et politiques. Un article qui se demande si l'esprit Hacker ne s'est pas dissout dans le marketing web 2.0 et un autre qui considère carrément le hacker comme le parasite d'un système technologique aliénant.

Quoi de neuf sur Apple chez Framablog ?

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
28
13
juin
2010
Apple
En complément d'une récente dépêche évoquant l'actualité d'Apple, le Framablog propose quelques traductions circonstanciées à l'occasion notamment de la sortie de l'iPad en France. L'iPad cristallise en effet de nombreuses critiques en soi mais c'est toute la « chaîne » Apple qui est pointée du doigt.

« C’est un énorme pas en arrière dans l’histoire de l'informatique » nous disait déjà la FSF lors de la sortie de l'iPad aux USA. « Je n'en achèterai pas et vous invite à en faire de autant », surenchérit l'écrivain Cory Doctorow qui déplore la fermeture à tous les étages du système Apple. Nous sommes à des années-lumière d'un projet « hackable » comme Arduino.

Au même moment une journaliste du New York Times n'hésite pas, quant à elle, à anticiper « la mort du Web ouvert » à l'aide d'une analogie urbanistique : Apple est à l'Internet ce que les banlieues riches et sécurisées sont à l'aménagement du territoire.

On pourra également lire ce coup de gueule d'un évangéliste de Mozilla qui s'interroge sur l'honnêteté intellectuelle d'Apple (mais aussi de Google) vis-à-vis du HTML5. Manipulation marketing ou vrai souci de rendre service à l'utilisateur ?

Et pour finir un dessin humoristique du Geektionnerd qui n'a pas peur de qualifier GNU/Linux de « Mac OS X du pauvre » !