Ontologia a écrit 2060 commentaires

  • [^] # Re: Et pour le plaisir des yeux...

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche 20 ans de LinuxFr.org. Évalué à 10 (+9/-0).

    Intéressant de constater que les contributeurs ne se sentaient pas obligé, à l'époque, de rédiger des dépêches de 3 pages avec développement en 3 parties…

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # BSOD

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Microsoft rachète Github. Évalué à 10 (+16/-3).

    Titre de l'image

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Pierre Bellemare raconte la seconde guerre mondiale

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pierre Bellemare bronsonisé . Évalué à 2 (+2/-2).

    Citons quand même une très intéressante série de documentaires présentés par notre bronsonnisé du jour, Pierre Bellemare raconte la seconde guerre mondiale où celui-ci conte la période 1920-1945 avec implication, sans oublier quelques anecdotes personnelle qui ont rendu ce documentaire on ne peu plus intéressant.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Ça me fait penser à.. Futhark

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Pythran 0.8.5 - de l'intérêt des compilateurs. Évalué à 4 (+2/-0).

    Futhark est un compilateur du langage du même nom qui est conçu pour générer de l'OpenCL.

    Il peut même générer du PyOpenCL, et le générer comme une lib qu'on peut appeler en Python.
    Le langage est fraiment orienté calcul pur, et aussi orienté fonctionnel.
    Quelques exemples de code : https://futhark-lang.org/examples.html

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: Tokai

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Trois outils pour développeur : MailHog, Tokei et Pandoc. Évalué à 4.

    Il y a sloccount aussi, qui calcul le cout de développement de son code. Assez marrant

    A quoi correspond le code de type Sass dans le code linuxfr ?

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Excellente idée !

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Un nouveau type de contenus : les liens. Évalué à 10.

    Ça manquait, tant on était obligé de faire une dissertation à chaque fois pour ne pas avoir peur de la mauvaise note du prof. Un syndrome bien français…

    J'aurai une petite suggestion : la taille, à l'écran, dévolue à un lien est énorme, serait-il possible de rendre ça plus petit pour en voir plus d'un seul coup d'oeil ?

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: PHP…

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Etude comparée de la popularité des langages de programmation sur linuxfr. Évalué à 10.

    PHP est en terme de langage une sombre merde comme le prouve ce post légendaire. Pour avoir passé quelques jour sur la grammaire de l'implémentation de référence, je confirme celle-ci est aussi immonde que la conception du langage. Par exemple, on a un parseur dans le lexer (!). Fallait quand même y penser… C'est aussi le code C le plus crade que j'ai pu voir de ma vie. Et la grammaire Yacc la plus… j'ai pas de mot, crade n'est pas assez fort.

    Nonobstant, dans mon taf, j'ai eu à implémenter les parseurs de PHP et de JS.
    A ma grande surprise, la grammaire de PHP, implémenté avec PDT, est assez clean. Je les félicites au passage, c'est un exploit d'avoir nettoyé ça..
    La grammaire de JS est un modèle du genre de n'importe quoi, j'y ai vu des horreurs, avec des instructions à place d'expressions ou inversement, ou les deux. Je me suis bien amusé sur le parseur…

    Conclusion PHP et JS sont deux langages très crades, mais à l'inverse l'un de l'autre :
    - PHP est en fait un langage avec une grammaire relativement classique, un peu incohérente (l'exemple de la "fonction" empty qui n'est pas une fonction mais est dans la grammaire…), mais pas trop. On peut faire n'importe quoi, mais pas trop quand même, et de moins en moins. C'est sa sémantique, par contre qui est du grand n'importe quoi, je renvoi encore une fois aux détails
    - JS est lui sémantiquement beaucoup plus "propre" : on voit que le type qui l'a conçu a une vrai culture en terme de langages. Il y a beaucoup moins d'incohérences sémantiques que PHP. Par contre, mais ça se voit que quand on le parse, l'arbre syntaxique est parfois très surprenant. La liberté et la "puissance" d'expressivité de ce langage est telle qu'on peut faire plein de trucs vraiment crades et imbitables.

    Pour avoir écrit un analyseur de sémantique pour ces deux langages, ce qui est marrant, c'est qu'analyser du PHP est faisable, mais le faire en JS est quasiment impossible. Je m'étais amusé à hacker Flow de Facebook, pour lui faire cracher un AST typé. Après avoir réussi à le coder, je lui ai donné à manger le source de Angular 2 : j'ai arrêté l'exécution après 30h de calcul.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: iTerm2

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Quel terminal pour 2018 ?. Évalué à 6.

    C'est tellement rare que je travail en true-modetext que je ne vais rien demander du tout :-)
    Ce que ça m'apporte, c'est que ça m'évite de créer une fenêtre de plus parmi les 30 que j'ai déjà, et que le graphique reste dans son contexte : Je tappe une requête, j'ai son résultat graphique dans le fil du terminal.
    Le terminal du futur, dans mon idéal, c'est un terminal dans lequel je "vis", donc à la limite, il y aurai mon navigateur dedans…

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: iTerm2

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Quel terminal pour 2018 ?. Évalué à 2.

    C'est vrai que j'eusse aimé que iTerm2 soit porté sur toutes plateformes…

    Pour l'affichage de l'image, voici le bout de code pg_graph (un script python comme tu l'as bien relevé) qui affiche l'image calculée :

    sys.stdout.write('1337;File=')
    sys.stdout.write('name=' + base64.b64encode('graph.png') + ';')
    sys.stdout.write('size=' + str('size') + ';')
    sys.stdout.write('inline=1:')
    sys.stdout.write(base64.b64encode(imgdata.buf))
    print_st()
    sys.stdout.write("\n")

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: iTerm2

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Quel terminal pour 2018 ?. Évalué à 3.

    en fait, tu tappes
    sudo machin

    Le système te répond
    Password:

    Et comme tu as une regexp "Password:$", il va faire jouer son trigger pour te coller le mot de passe qui va bien.
    Bon niveau secure, hum, oui d'accord :p

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: iTerm2

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Quel terminal pour 2018 ?. Évalué à 2.

    Oui mais la timeline, elle est pas uniquement pour les commandes, mais pour tout ce qui passe, les tail -f tonfichier, par exemple.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: iTerm2

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Quel terminal pour 2018 ?. Évalué à 1.

    Ah d'accord :-)

    Bien sûr que j'utilise history, mais le truc à droite dont je parlais, c'est l'historique de ton clipboard (copier/coller), pas ton historique de terminal. Pour le bash, j'utilise la même méthode que toi : grep.

    Bon apparemment, il y a des utilitaires d'historiques de clipboard sous Linux.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: iTerm2

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Quel terminal pour 2018 ?. Évalué à 4.

    J'avais oublié la possibilité de mettre des images.
    Ça a l'air gadget, mais en fait, c'est hyper pratique.
    Exemple sous psql, avec l'utilitaire pg_graph, qui permet d'afficher des graphiques de la dernière requête :

    Lequel fait ça sous Nux ? (question sans arrière pensée : il y en a surement un qui le propose)

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: iTerm2

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Quel terminal pour 2018 ?. Évalué à 3.

    Tu oublie la recherche. La recherche est une horreur sur les terminaux Linux.

    Je connaissais pas hist. Pas mal, mais chiant à mettre en place

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # iTerm2

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Quel terminal pour 2018 ?. Évalué à 6.

    Oui, je sais, c'est sous Mac, donc c'est mal™

    Franchement, pour avoir essayé pendant 2 ans d'en trouver un qui lui arrive à la cheville sous Linux, j'ai pas trouvé. Je recommence à bosser sous Mac, et j'ai enfin le plaisir de retrouver le combo MacVim/iTerm2

    iTerm2, en vrac :
    - Une recherche plein texte pratique
    - Un panneau d'historique de copier/coller
    - Possibilité d'avoir la Timeline
    - Splitage vertical/horizontale de l'écran => Tiles à volonté
    - Raccourci clavier vraiment bien conçu
    - historique illimité
    - Possibilité de replay, un peu comme dans vim. Un peu gadget, mais peu s'avérer utile

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: N'importe quoi !

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Interview de Dimitri Fontaine, contributeur majeur à PostgreSQL. Évalué à 10.

    Je ne suis pas sûr qu'il faille rejeter son poste a priori : la plupart des SGBD sont utilisés via des ORM et autres couches d'abstractions qui font qu'effectivement le développeur ne sait pas ce que fais le SGBDR, c'est juste une brique de la stack pour lui.
    De plus, la plupart des développeurs en SSII sont incapables d'écrire une requête SQL, avec une jointure n'y pensons même pas, et de toutes façons, ça les gonflent.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Ocaml et Float

    Posté par (page perso) . En réponse au journal La recherche en langages de programmation au quotidien. Évalué à 2.

    Tiens tant que j'y suis, puisque tu passes du temps sur Ocaml. Pourquoi vous n'avez jamais trouvé un moyen d'éviter d'utiliser les insupportables opérateurs float (+.),(-.),(/.),(*.) ?

    Ça rend l'utilisation des float en Ocaml quasi inutilisables…

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: Ca change !

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Un nouveau moteur de rendu ultra‐rapide pour Firefox : Quantum Render. Évalué à -5.

    Après plusieurs tests sous Mac OS X, Firefox 57, 55 au speedometer, Chrome 61, 105.
    Il y a encore du boulot chez Mozilla…

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Revue de presse

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Seconde mise en demeure pour l'association LinuxFr. Évalué à 8.

    Il y a quelques articles à propos de cette mise en demeure, citons :

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: Tu t'emballes

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Conséquences sociales des cryptomonnaies. Évalué à 4.

    Sa valeur intrinsèque est son réseau (qui se mesure en Petaflops) et sa capacité à tracer de manière sûr des transactions financières et non financières.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: Tard

    Posté par (page perso) . En réponse au journal GNOME va passer à GitLab. Évalué à -3.

    barmic c'est pas la première fois que tu es désagréable à chaud ou à froid, et à cause de toi, on va assister au départ de quelqu'un avec qui je discute avec plaisir depuis 15 ans.

    Tu contribues à une ambiance désagréable sur ce site avec ton ton acerbe et des saillies définitive et c'est particulièrement pénible.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: Reason

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche OCaml 4.04 et 4.05. Évalué à 4. Dernière modification le 17/07/17 à 14:58.

    On pourrait aller plus loin en imaginant pouvoir écrire des front-ends analyseurs syntaxiques pour n'importe quel compilateur qui permettrait de profiter des spécificités d'un langage (optimisation, interprétation, etc.) sans avoir à en connaître la syntaxe.

    Tu risquerais de tomber dans des subtilités sémantiques des langage qui existent dessous : la sémantique objet est totalement différente entre Java et OCaml par exemple, car en OCaml, une classe héritant d'un autre n'est pas forcément son sous type.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Du morse utile

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Des sonneries de téléphone en morse. Évalué à 1.

    Ce qui serait cool, c'est que la sonnerie m'indique qui m'appelle, en morse !

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Javascript

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Grammalecte, correcteur grammatical [2]. Évalué à 9.

    Je suis en train, pour ma boite, de reconstruire une grammaire JS/ES6 pour des fins d'analyse du code, et je comprend de quoi tu parles quand tu évoques tes difficultés avec JS.
    Pour avoir fait ce travail de reconstruction grammatical sur d'autres langages, j'ai jamais vu une grammaire aussi foireuse : bourré d'exceptions, des expressions qui deviennent des statements, et vice-versa…

    JS est un langage puissant, mais vraiment trop laxiste : on peut vite faire n'importe quoi.
    Quand à typer correctement ce qu'on code, bon courage…

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • [^] # Re: La FSF et le logiciel libre en phase terminale ?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Flash est en phase terminale!. Évalué à 2.

    Je ne compare pas avec Windows, je n'utilise pas et je refuse d'utiliser. Je refuse tant que possible les boulots où je suis obligé d'utiliser Windows.
    Quand au mac et leur chèreté, je l'accepte car je sais que ce matos vaut cher. Les dalles sont parmi les meilleurs et me pètent pas les yeux, comme les autres. La coque en alu a sauvé mon PC plusieurs fois, le magsafe des centaines de fois, le micro est tellement de bonne qualité que j'ai enregistré une partie de guitare qui a fini sur un disque publié (je pensais faire une démo quand je l'ai enregistré, on l'a gardé), j'ai une bête de course alors que la machine a 6 ans, etc.
    Bref, plutôt que d'acheter un PC tous les 3 ans, car au bout de 3 ans, je l'aurai forcément pété (plastique, les pieds dans le cable d'alim, etc..), je préfère changer de machine tous les 7 ans (et celui-là, j'espère +), c'est plus écolo.

    Mac OS X est un excellent OS, moins depuis que Jobs est plus là pour veiller au grain sur la qualité. C'est un excellent compromis entre Linux et Windows, et c'est pas moche comme une interface Linux ou Windows qui ont encore une interface bitmap et pas vectorielle.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker