Journal Contribuer à LinuxFr : étape 1 - installation du site

Posté par . Licence CC by-sa
62
7
nov.
2012

Bonjour,

J'ai tendance à utiliser régulièrement la recherche du site. Je trouve qu'il regorge d'informations intéressantes, aussi bien sur les nouveautés, les astuces sur l'utilisation de programmes, la programmation et le choix de logiciel (il y a toujours dans les commentaires les programmes équivalent à celui présenté).
Par contre il faut avouer que la recherche est très peu pratique: les résultats sont là mais il n'est pas possible de filtrer facilement, de voir la chaîne recherchée, connaître le nombre de (...)

Journal Adopter un style de programmation fonctionnel

61
14
nov.
2012

John Carmack, c'est ce développeur de renom chez IdSoftware, qui a participé à la création de titres phares du jeu vidéo PC avec la série des Doom, des Wolfenstein et des Quake. Bien que n'étant pas des logiciels libres, leurs moteurs sont régulièrement libérés et LinuxFR se fait l'écho de ces libérations depuis sa création (ici, et par exemple). Bref tout ça pour dire que je sais bien qu'il ne fait pas du logiciel libre, (...)

C11 n'est pas encore mort

Posté par . Édité par Bruno Michel, baud123, Nÿco, Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par Nÿco.
59
26
déc.
2011
C et C++

La dernière norme du langage C a été publiée le 8 décembre 2011, la pré-version finale étant accepté le 10 octobre, peu avant le décès du regretté Denis Ritchie à l'origine du langage.

C11 intègre principalement la gestion du multithreading et rend optionnelles certaines fonctionnalités afin de faciliter la conformité des compilateurs vis-à-vis de la norme. La précédente norme C99 a eu beaucoup de mal à s'imposer auprès de certains éditeurs, certains refusant même de l'implémenter (notamment un vendeur d'environnement Basic, situé à Redmond).

Journal 3 ans de projets libre: bilan et apprentissages

59
26
nov.
2013

Et oui ça va devenir presqu'une tradition, comme les deux années précédentes (1, 2), je partage avec vous mon retour d'expérience sur une année de développement de projets libres ! Pour rappel, tout a commencé le 19 octobre 2010 (oui, je sais, j'ai un bon mois de retard) alors que je démarrais le projet de réseau social distribué Newebe. Ce qui m'amena 18 mois plus tard à monter une startup proposant une solution de cloud personnel libre, (...)

Journal Réduire les temps de développement sans sacrifier la qualité

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
59
21
fév.
2017

Avant‐propos

Ce journal parle de développement logiciel, de coûts, de qualité. Il est question de méthode et méthodologie plutôt que de technologies.

Ce journal est un peu long… vous êtes averti(e)s. ;)

Introduction

Je dirige une entreprise dont l’activité principale (en termes de chiffre d’affaires) est de faire de la prestation de services : développements techniques, développements d’applications distribuées et applications Web sur mesure.

Régulièrement les prospects et clients trouvent que les coûts sont élevés et cherchent à les réduire. C’est naturel.

(...)

Outils utiles pour développeur

58
3
mar.
2017
C et C++

Le but de cette dépêche est de recenser quelques outils utiles pour les développeurs (pas uniquement C et C++) et de donner accès à des ressources intéressantes pour leur prise en main.

Tout d’abord comment définit‐on un « outil utile » ? Ce sont des logiciels (libres, c’est mieux) qu’il n’est pas obligatoire d’utiliser mais qui permettent de gagner en productivité (ou de moins se prendre la tête avec un bogue). Ces outils sont utilisables indépendamment, mais utilisés ensemble peuvent former un tout qui donne les fonctionnalités d’un environnement de développement intégré.

Il est fort probable que pour certains cette dépêche vienne enfoncer des portes ouvertes. Mais pensez aux nouveaux pour qui elle sera, peut‐être, profitable.

Journal J'ai testé pour vous : la création d'un jeu pour Firefox OS

53
30
nov.
2014

Bonjour Nal,

Profitant d'un petit moment de répit entre l'envoi de mon manuscrit de thèse et la préparation de la soutenance, j'ai décidé d'assouvir mon besoin de coder. Et si possible, un truc n'ayant rien à voir avec ce que je peux faire au boulot. J'ai donc voulu coder un petit jeu en Javascript dans le but de le faire tourner sur Firefox OS. J'ai ainsi porté Pweek, un jeu que j'avais développé avec un ami il y a (...)

ack 1.96 — mieux que grep

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
48
20
sept.
2011
Ligne de commande

Ack est un outil qui permet de rechercher du texte à l’intérieur de fichiers. C’est donc un clone de grep avec quelques améliorations notables. Voici donc dix raisons de passer à ack si vous utilisez grep :

  1. ack est très rapide, car il ne recherche que ce que vous voulez chercher ;
  2. il recherche récursivement par défaut ;
  3. il ignore les trucs inutiles, comme les répertoires utilisés par les VCS (.svn et CVS par exemple), les fichiers de sauvegarde (« foo~ » et « #foo# »), les binaires, etc. ;
  4. vous pouvez spécifier simplement le type de fichiers à rechercher, comme « --perl » ou « --nohtml » ;
  5. la coloration syntaxique des résultats est là par défaut ;
  6. vous pouvez utiliser les expressions régulières de Perl, pas juste le sous‐ensemble de GNU ;
  7. l’apprentissage d’ack est très simple, car il reprend les mêmes options en ligne de commande que grep (« -c », « -l », « -w », etc.) ;
  8. il est possible d’avoir des options par défaut dans un fichier « ~/.ackrc » ;
  9. la commande fait 25 % de caractères en moins à taper ;
  10. en fait, c’est même 50 % de gagné par rapport à « grep -r ».

La version 1.96 d’ack est sortie dimanche et apporte quelques améliorations notables :

  • les fichiers JavaScript « minifiés » sont ignorés par défaut ;
  • le langage Groovy est supporté (extensions : « .groovy », « .gtmpl », « .gpp », « .grunit ») ;
  • les fichiers Perl et Lua sont mieux détectés.

Note : pour installer ack sur Debian et Ubuntu, il faut faire un « apt-get install ack-grep » (et pas juste « ack »). En revanche sous Archlinux, un « pacman -S ack » sera suffisant. Les autres distributions (Fedora, Gentoo) utilisent également le simple nom « ack »).

Lancement de la bêta d’Elveos

46
7
sept.
2011
Commercial

Elveos.org, est un site Web de financement collaboratif pour les logiciels libres dont la version bêta vient d’être lancée. Ce site a été créé afin d’offrir une nouvelle source de financement aux développeurs de logiciels libres. Le principe est simple : Elveos permet à plusieurs utilisateurs de se grouper pour acheter une fonctionnalité dont ils ont besoin sur un logiciel libre.

Chaque utilisateur peut ainsi créer une demande de fonctionnalité, ou proposer une contribution financière sur une demande déjà existante. Une fois que la somme des contributions sur une demande est suffisante, un développeur peut réaliser la fonctionnalité demandée, puis récupérer l’argent. En fait, n’importe quel développeur peut faire une offre de développement, en indiquant quelle somme d’argent il attend, en combien de temps et comment il compte répondre à la demande.

Un développeur peut aussi utiliser Elveos pour financer certaines évolutions de sa feuille de route : il crée une demande de financement sur le site Elveos et précise le montant nécessaire pour effectuer le développement.

En un mot, c’est un système de « bounty ». Vous pouvez trouver plus de détails sur le fonctionnement du site dans la suite de la dépêche ou dans la documentation. L’équipe d’Elveos attend vos retours, demandes de fonctionnalités, rapports de bogues et contributions.

Bash Argsparse : mieux gérer sa ligne de commande dans ses scripts.

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
46
10
oct.
2013
Ligne de commande

Je vous présente une bibliothèque écrite en Shell : bash-argsparse

Bash-argsparse permet une gestion des options de la ligne de commande en plus haut niveau qu'un simple getopt, un peu comme le module argparse de python.

Parmi la liste des fonctionnalités, on trouve :

  • la génération automatique du --help ;
  • la vérification des entrées utilisateurs, soit suivant des énumérations, soit suivant des formats pré-établis (nombres entiers, adresses IP, etc.), soit via des résultats de fonctions définies par le développeur du script ;
  • l'exclusion mutuelle de plusieurs options ;
  • le cumul de valeur par répétition d'une option ;
  • et plein d'aut'trucs.

Petit éventail des outils de construction (« builder ») libres

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
44
5
sept.
2011
Ligne de commande

Je vous propose dans cette dépêche de revenir sur la panoplie d'outils de construction qui s'offre à nous (c'est à dire les outils permettant d'automatiser les étapes de préprocessing, compilation, éditions des liens, etc).
Je ne cherche pas à faire un comparatif, mais juste à les décrire pour en faire ressortir les avantages et inconvénients ainsi que les cas d'utilisation. Cette dépêche peut être vue comme un état de l'art allégé des outils de construction libres.

Je tiens à remercier les contributeurs de cette dépêche :

  • GeneralZod
  • tiennou
  • NedFlanders
  • claudex

Ce sont eux qui ont écrit la majeure partie de cette dépêche et qui l'ont améliorée et complétée grâce à leurs connaissances et au temps qu'ils y ont consacré.

Cette dépêche a pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir des outils de constructions. Si vous en connaissez d'autres n'hésitez pas à en parler en commentaire.

Journal Quatre ans de projets libres : bilan et retour d'expérience

43
28
oct.
2014

Et voilà  le 4ème post sur mon retour d'expérience de développeur de logiciels libres. Cela avait démarré il y a quatre ans avec Newebe un projet de réseau social distribué en Python. Au bout d'un an de code j'avais écrit un billet de blog pour faire le bilan de l'année écoulée autour de mon expérience de développeur libre (1). J'ai perpétué ce principe les deux années suivantes (2, 3). Entre temps j'ai démarré un autre (...)

Mageia : La Primavera est là !

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
39
15
mar.
2011
Mageia

Eh non, je ne vous parlerai pas de pasta ou de pizza, les gourmands ; mais on s'en rapproche et le printemps est là !

Comme le prévoyait la feuille de route, la pré-version alpha 2 de la future toute première mouture de Mageia est sortie aujourd'hui o/. Il s'agit, bien sûr, d'une version encore en développement et nous avons besoin de vous, afin de prévoir la sortie de la future bêta. Alors, n'hésitez surtout pas à y goûter !

Les principales évolutions sont l'intégration complète de LibreOffice 3.3, Eclipse 3.6.2, RPM 4.8.1, KDE 4.6.1, et j'en passe. Ce ne sont pas moins de 6 100 paquets sources qui ont été recompilés et nettoyés.

Cette version est disponible sous forme de deux DVD, l'un en 32 bits, l'autre en 64 bits, mais nous avons aussi pensé aux petites faims, avec un CD incluant les deux architectures pour une installation minimale. Ils sont disponibles sur nos miroirs habituels, pour les fans de la HADOPI, nous n'avons pas encore prévu de version Bittorrent, mais nous ne vous oublions pas !

Mageia est un fork communautaire de la distribution Mandriva Linux qui a pris naissance en septembre 2010 suite aux difficultés qu'a rencontrées Mandriva en 2010.

NdM : comme indiqué, cette version est la seconde alpha, c'est-à-dire qu'elle est encore en développement, n'est pas conseillée pour une utilisation journalière ou productive, ni même représentative pour une revue des fonctionnalités. C'est bien une version de test pour identifier des bogues ou des évolutions nécessaires, des paquets manquants, et pouvant servir de plate-forme pour continuer à suivre le cycle de développement et y participer.

Mageia 1 Beta1 est disponible pour tests

Posté par . Modéré par j. Licence CC by-sa
39
6
avr.
2011
Mageia

Conformément à la feuille de route, la version de développement bêta 1 de Mageia — la distribution GNU/Linux issue du fork de Mandriva — est disponible pour tests. La première version stable de la distribution est programmée pour le 1^er juin 2011, l’échéance approche donc à grands pas !

Pour cette nouvelle version, l’attention porte, encore et toujours, sur l’amélioration de l’intégration et la facilitation de la contribution. Un accent tout particulier sur la localisation des principales interfaces et applications, avec notamment le passage à iBus pour la prise en charge des langues asiatiques.

Wilber Week, GIMP, interviews des développeurs et sortie de la 2.10 à venir !

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco, ZeroHeure, Benoît Sibaud, palm123 et Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
39
2
mar.
2017
Graphisme/photo

Vous le savez, on travaille dur sur GIMP. Le mois dernier, les contributeurs principaux se sont retrouvés en Espagne pour une semaine de hacking intense : la Wilber Week [du nom de la mascotte de GIMP, Wilber]. Très sympathique semaine, dans une vieille maison, une résidence d’artistes au milieu de la nature et chauffée au feu de bois.

J’ai déjà écrit un compte‐rendu sur l’événement, mais je vous fais un résumé des points importants personnels (en seconde partie). Et il y a un appel à voter aussi…