Remplacement de Photoshop par Krita dans une université parisienne

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, Ontologia et Snark. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
84
17
jan.
2015
Graphisme/photo

Après avoir réussi une levée de fonds de près de 20 000€, le projet Krita a une bonne nouvelle pour cette année 2015.

Le département Arts et Technologie de l'Image (ATI) de l'université Paris 8 est en train de remplacer Photoshop par Krita cette année.

Ce département a pour but d'apprendre aux étudiants :

  • à utiliser des logiciels graphiques (2D, 3D, effet spéciaux et Compositing) ;
  • à programmer les leurs (en Python, C# ou C++).

Jusqu'à récemment il utilisait Adobe Photoshop mais à cause de prises en charge inadaptées de l'entreprise, le département a décidé de le remplacer.

Krita logo

FlOpEDT : un nouveau logiciel libre de gestion des emplois du temps !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Teyssier, Davy Defaud et palm123. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
82
14
août
2018
Éducation

FlOpEDT

Toutes celles et ceux qui ont travaillé dans un lycée ou une université savent à quel point la gestion des emplois du temps est un sac de nœuds. La personne responsable s’arrache les cheveux pour tenter de fabriquer quelque chose qui satisfasse tout le monde… et ne réussit jamais !

Alors, avec quelques enseignants de l’IUT de Blagnac, on a développé FlOpEDT. C’est un logiciel libre qui génère les emplois du temps tout seul et permet aux utilisateurs de saisir leurs disponibilités et d’apporter des modifications en ligne et en toute autonomie.
Toutes les briques de FlOpEDT sont libres, et lui‐même est en licence AGPL v3.

Les membres du collectif Édunathon demandent l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud et bubar. Modéré par ZeroHeure.
58
1
fév.
2016
Éducation

Les membres du collectif Édunathon ont demandé le jeudi 28 janvier 2016 l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation Nationale française.

Le 30 novembre 2015, Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre française de l’Éducation Nationale a signé un accord avec Microsoft France d’un montant de 13 millions d’euros pour fournir "gratuitement" ses logiciels et ses services, notamment en ce qui concerne :

  • L’accompagnement et la formation des élèves et des enseignants ;
  • La mise à disposition de solutions pour une utilisation « intelligente, facile et optimale » des équipements mobiles ;
  • Des solutions de « cloud » ;
  • Une expérimentation pour l’apprentissage du code ;
  • Une aide aux acteurs français de l’e-éducation.

Des Inspecteurs Généraux de l'Éducation Nationale en table ronde chez Microsoft

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure et Xavier Claude. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
55
10
nov.
2013
Éducation

Deux ans après la convocation d'une centaine d'inspecteurs de l'Éducation nationale au siège de Microsoft France, l'April, Framasoft, le CNLL, SavoirsCom1 et l'Aful s'étonnent d'une nouvelle entorse à la neutralité scolaire et à l'intérêt du service public d'éducation.

Le 19 novembre 2013, plusieurs responsables de l'Éducation Nationale se déplacent au siège de la société Microsoft. Michel Pérez, Inspecteur Général de l'Éducation Nationale, Catherine Becchetti-Bizot, Inspectrice Générale, Directrice du Comité Stratégique pour le Numérique à l‘École ainsi que des représentations des associations de collectivités viennent découvrir une étude coordonnée par Ludovia Magazine, en association avec Microsoft, Intel et SFR.

Le titre de l'étude se veut neutre : « Investissement des collectivités en matière de numérique à l'école ». Le dispositif de communication ne l'est pas. Par leur présence à la table ronde organisée par Microsoft, les Inspecteurs généraux légitiment l'appropriation de l'Éducation Nationale par une société privée. Les signataires de ce communiqué dénoncent fermement cette nouvelle entorse à la neutralité scolaire et à la mission de service public de l'Éducation Nationale.

Une centrale d'acquisition open source pour le monde de l'éducation

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
54
3
mar.
2014
Éducation

Créée par un enseignant de mathématiques et sciences-physiques, l'association eNtROPie développe une centrale de mesures physiques (ou centrale d'acquisition) basée sur Arduino et libre, pour le monde de l'éducation notamment. L'objectif était de mettre au point une centrale autonome, modifiable, rapide à mettre en oeuvre, simple d'utilisation et à un prix raisonnable.

lcd

Les données sont enregistrées au format texte sur une carte SD. Elles se récupèrent par l'intermédiaire d'un câble USB connecté à un ordinateur sous Linux, Windows ou Mac OS X. Les données brutes sont ensuite facilement exploitables dans un tableur ou grapheur (LibreOffice Calc, QtiPlot…). À terme, un logiciel plus spécifique basé sur Processing sera développé.

Sortie de MathMod 9.1

Posté par  (site Web personnel) . Édité par bubar, ZeroHeure et Davy Defaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
53
2
mai
2019
Administration système

Je suis heureux d’annoncer la publication de la nouvelle version (9.1) de MathMod. MathMod est un logiciel libre de modélisation et de manipulation des objets mathématiques décrits par des équations implicites ou paramétriques. MathMod permet de manipuler les objets mathématiques 3D et 4D. Il permet aussi de changer leur propriétés visuelles (appliquer des textures 3D, une transparence…), calculer leurs intersections en temps réel et exporter le résultat final sous le format de fichier OBJ. MathMod est développé en C++ avec Qt5, il est disponible pour GNU/Linux, Windows et macOS, sous licence GPL v3.

Aussi, MathMod peut être configuré pour exploiter au mieux les ressources matérielles : répartition du calcul sur plusieurs cœurs, accélération graphique OpenGL, allocation de mémoire…

Titre de l’image

Dr. Geo 18.06

Posté par  (site Web personnel) . Édité par BAud, ZeroHeure et Davy Defaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
50
23
juin
2018
Éducation

GNU Dr. Geo est un logiciel de géométrie interactive euclidienne du plan, pour une utilisation à l’école secondaire et primaire. Il permet d’organiser des activités pédagogiques dans l’enseignement de la géométrie, voire d’autres domaines liés des mathématiques.
Intégré à un environnement dynamique de programmation Smalltalk, il propose également une approche de la géométrie dynamique par la programmation, soit par l’utilisation de script(s) intégré(s) à une figure, soit par une description purement programmatique d’une construction géométrique. En outre, Dr. Geo est toujours modifiable depuis lui‐même, fonctionnalité héritée de son environnement de développement.

Dr. Geo 18.06

La version 18.06 fait suite à la version 17.07 sortie en juillet 2017. Une grande partie de l’effort fut de porter le code de la version 3 à la version 7 de l’environnement Smalltalk Pharo avec lequel est développé Dr. Geo. Outre les corrections de bogues inhérents à ce portage, quelques fonctionnalités nouvelles ont fait leur apparition.

Le Frido et Giulietta : la mathématique libre

Posté par  . Édité par Ysabeau, BAud, Snark, Davy Defaud, Benoît Sibaud et Thomas Debesse. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
50
18
sept.
2020
Science

Le Frido est un livre de mathématique dont le but est d’aller de la théorie des ensembles (non comprise) jusqu’à finir l’agrégation. Giulietta est une extension qui va de l’agrégation jusqu’à tout ce que je sais en mathématique.

  • Vous voulez juste le lire ? Téléchargez les versions courantes Le Frido ou Giulietta et profitez. Ces PDF sont régulièrement mis à jour.
  • Vous voulez passer l’agreg ? Téléchargez les versions « stables » de cette année, et si vous aimez, achetez, (je ne suis pas certain que vous ayez le droit de venir avec Le Frido imprimé depuis chez vous).
  • Vous voulez contribuer ? On en parle plus bas.

Pourquoi les logiciels et le matériel pédagogique ne sont-ils pas libres en France ?

Posté par  . Édité par Nÿco et Nils Ratusznik. Modéré par tuiu pol. Licence CC By‑SA.
48
13
mai
2013
Éducation

Cela fait 30 ans environ que les logiciels libres sont arrivés en France. Ils sont présents dans les infrastructures réseau, les téléphones portables, les modems xDSL, les sites internet, les jeux et tout doucement dans la gestion des entreprises et l'éducation. Mais le libre est quasiment absent dans les logiciels et le matériel didactique qui servent à faire des travaux pratiques, dans les cours et les livres et tout ce qui sert à l'apprentissage. Alors que les universités américaines commencent à libérer massivement leurs cours sous des licences libres et qu'on y voit exploser les supports expérimentaux libres dans les Fab Lab (idem en Allemagne qui a une culture plus expérimentale dès le primaire, il n'y a qu'à voir le nombre de Fab Lab), pourquoi tant de retard dans les écoles en France?

Journal Déploiement de Transcript sur KGeography

Posté par  . Licence CC By‑SA.
46
16
mar.
2012

KGeography propose une multitude de cartes à ses utilisateurs soucieux d’étendre leurs horizons par l’apprentissage de la géographie. Problème, ces cartes sont affublées d’un article rendant épique la recherche du moindre pays : « La France » ne précède pas « Le Guatémala » qui n’est pas suivi de « Haïti », etc. Face à cette situation, le plus simple aurait été de supprimer les articles disgracieux pour ne conserver que les noms des pays… C’était sans compter les différents questionnaires du programme ; KGeography interrogeant l’utilisateur (…)

Dr. Geo 16.10

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par bubar. Licence CC By‑SA.
46
11
sept.
2016
Éducation

Dr. Geo est un environnement de géométrie interactive et de programmation à destination des jeunes et moins jeunes.
Son interface graphique permet de construire à la souris des figures dynamiques de la géométrie euclidienne. Son interface de programmation permet, quant à elle, de construire des modèles de situations mathématiques en utilisant les objets géométriques de Dr. Geo.

Depuis cette version 16.10, la programmation Smalltalk se fait en français ou anglais !

Figure programmée en français

SambaÉdu 4, une solution de serveurs pédagogiques libres basés sur GNU/Linux

45
5
jan.
2020
Samba

SambaÉdu 4

SambaÉdu est une solution libre de serveurs pédagogiques sous GNU/Linux (Debian), développée et utilisée dans les établissements scolaires depuis 1998. Elle utilise les technologies du logiciel libre : Samba, PHP et MySQL.

Elle comporte une interface Web permettant l’administration du dispositif par une personne non initiée à GNU/Linux. Conçu, développé, maintenu et supporté essentiellement par des enseignants, pour des enseignants, SambaÉdu offre tous les services attendus, permettant aux équipes pédagogiques de disposer d’un outil adapté alliant souplesse et robustesse.

Son développement est très actif et réalisé sur un modèle coopératif et mutualisé. Les contributeurs sont répartis dans différentes académies (Paris, Créteil, Versailles, Clermont‐Ferrand, Rouen, Caen…) et participent activement à son développement. La version stable actuelle est SE4 qui est en cours de déploiement, soit par installation à partir de zéro, soit par migration depuis un SE3. Parmi les nouveautés essentielles de cette version, on trouve le passage à un annuaire AD (Active Directory) tel que préconisé par Samba 4, ainsi que le couplage de deux machines se4ad et se4fs (le se4ad pouvant être dans un conteneur du se4fs) et la synchronisation entre l’AD et l’ENT ou entre l’AD et une forêt d’annuaires AD : seule la solution SE4 offre ces possibilités.

En dehors de la présentation des fonctionnalités, cet article sera l’occasion de faire le point sur les choix faits pour l’équipement des établissements scolaires, de leur impact sur le logiciel libre. L’aspect technique sera aussi abordé.

Journal MoodleBox : un petit projet pour du BYOD en classe

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
44
26
mai
2016

Bonjour,

petite autopromotion pour mon premier projet libre un peu sérieux : la MoodleBox

L'ensemble du projet est hébergé chez tuxfamily : http://moodlebox.tuxfamily.org

Précision préalable : je ne suis absolument pas informaticien, tout au plus bricoleur. Mon vrai métier c'est prof et mes connaissances informatiques sont autodidactes. La suite est peut-être pleine de conneries, mais je compte bien sur les commentaires pour en discuter.

C'est quoi ce truc ?

À l'image de la piratebox, la MoodleBox est serveur web portable (…)

Le logiciel libre dans l'éducation, regard depuis un lycée français

Posté par  . Édité par palm123, ZeroHeure, BAud, Benoît Sibaud, Snark et Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC By‑SA.
43
29
sept.
2014
Éducation

Je travaille dans un lycée français depuis quelques années maintenant. Étant libriste, j'ai accueilli la circulaire 5608 à bras ouverts. Je vous propose de voir son application dans mon académie, et cela notamment au travers d'un projet de déploiement de tablette tactiles.

Agrégation et logiciels libres

Posté par  . Édité par Xavier Teyssier, ZeroHeure, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Florent Zara. Licence CC By‑SA.
42
27
mar.
2015
Éducation

Comme annoncé dans la dépêche de 2013, cette année les concours de recrutement des professeurs agrégés de mathématiques (agrégation interne et externe de Mathématiques) n'utilisent plus que des logiciels libres.

Depuis quelques années, les concours se passent sur ClefAgreg, une clef USB « live » téléchargeable et autonome, fonctionnant désormais indifféremment sur PC ou sur Mac (intel). Cette clef autonome peut se personnaliser via l'ajout d'extensions (images sqh dans les faits). Elle a notamment été la source de la clef ISN, distribuée aux enseignants lors de la création de l'option Informatique et Sciences du Numérique dans les classes de Terminale scientifique..

Fonctionnant d'abord sur des machines Windows / Linux avec 4 logiciels dont 3 propriétaires, l'agrégation externe aura donc abandonné Windows en 2007 puis les logiciels propriétaires en 2015. Il est possible de télécharger une clef reproduisant l'environnement depuis 2007. L'agrégation interne a introduit l'utilisation de logiciels vers 2010 et le concours se déroule depuis lors sur ClefAgreg.