Agenda du Libre pour la semaine 21 de l’année 2020

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
7
16
mai
2020
Communauté

N. D. M. : vu le contexte de pandémie de Covid‑19 et les restrictions locales ou nationales (Belgique, France, Québec et Suisse) sur les rassemblements, certains d’événements peuvent être annulés.

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces vingt‑et‑un événements (France : 18, Belgique : 2, Suisse : 1) est en seconde partie de dépêche.

Sortie de Tryton 5.6

22
16
mai
2020
Bureautique

Le 4 mai, la version 5.6 de Tryton a été publiée. Cette version mineure de Tryton (support pendant un an) apporte, en plus des traditionnelles corrections de bogues et améliorations des performances, des améliorations majeures sur le calcul de prix de revient et sur la comptabilité de stock perpétuelle, un nouveau type de bouton/lien sur les formulaires et l’audit des employés responsables d’opérations clés. Deux nouveaux modules font leur entrée. Le premier ajoute l’arrondi sur les montants en espèces. Le deuxième permet d’approvisionner une ligne de vente par un ordre de production directement lié.
Comme d’habitude, la migration depuis la version précédente est prise en charge.
Tryton

Sortie de Deno 1.0

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, ted et Ysabeau. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
Tags :
31
15
mai
2020
JavaScript

Deno est un possible successeur à Node.js. Ryan Dahl, qui est l’auteur à l’origine de Node.js, a présenté lors d’une conférence il y a deux ans une liste de dix choses qu’il regrette à propos de Node.js. À partir de cette liste, il a voulu créer un nouveau moteur d’exécution de script qui tourne en dehors du navigateur mais qui en reprend les conventions. Le projet s’appelle Deno et il vient d’atteindre la version 1.0.

Logo de Deno

Appel à projet libre pour la campagne de mécénat 2020 de Code Lutin

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
21
15
mai
2020
Communauté

Tous les ans, Code Lutin apporte un soutien financier à une initiative promouvant les valeurs du Libre.

Parmi les bénéficiaires du mécénat Code Lutin des années précédentes, nous pouvons citer Exodus Privacy, FAIMaison, Readflow, UBPorts, Nos oignons, AkiraUX, Wikimédia France, la Quadrature du Net, OSM France, F‑Droid, PostgreSQL France, l’outil de migration Flyway, ora2pg, la base de données H2, la forge logicielle Redmine, etc.

Conformément à notre fonctionnement démocratique, le projet bénéficiaire est désigné par un vote où chaque personne représente une voix, et tous les salariés peuvent participer. Nous utiliserons le mode de scrutin Condorcet pour déterminer le projet qui suscite le plus d’approbation.

Comme l’année dernière, nous avons décidé d’ouvrir les candidatures au public. Aussi, si vous avez un projet ou une organisation dont l’objet correspond aux thèmes listés ci‑dessous, n’hésitez pas à candidater.

  • développer un logiciel ou une bibliothèque libre ou open‑source ou travail de conception d’interface, traduction, documentation, etc. ;
  • initiative en faveur du développement et de l’adoption de standards ouverts ;
  • initiative visant à lutter contre les brevets logiciels ou la surveillance de masse ;
  • initiative visant le développement d’un Internet neutre, indépendant et décentralisé ;
  • initiative visant à proposer des alternatives aux GAFAM ;
  • production de contenus multimédias distribués sous licences libres, reversés dans les Communs ;
  • et d’une façon générale, toute initiative visant à promouvoir la production et la culture libre.

Pour candidater, merci de remplir ce formulaire de candidature au mécénat de Code Lutin 2020. C’est simple et rapide (on ne vous demande pas de produire un énorme dossier de financement). Si nous avons besoin d’informations complémentaires, nous reviendrons vers vous. N’hésitez pas à poser vos questions ici‑même, nous sommes à l’écoute.

Sortie de LibraZiK‑3

27
14
mai
2020
Son

Ça fait bien longtemps que je n’avais pas donné de nouvelles sur LinuxFr.org, et voici l’occasion avec la sortie de la distribution LibraZiK‑3 qui est disponible pour tous les utilisateurs, francophones ou non, et pour AMD64 (architectures PC 64 bits) et i386 (architectures PC 32 bits). LibraZiK est un système audionumérique complet et libre pour les ouvrages musicaux.
Fond d’écran LibraZiK

Apports de Fedora à l’écosystème du logiciel libre (3ᵉ partie)

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, jmiven, palm123 et antistress. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa.
Tags :
28
14
mai
2020
Fedora

Il est courant, au sein de la communauté du logiciel libre, de présenter une distribution GNU/Linux comme une simple intégration, ou un assemblage de tous les logiciels qu’elle propose. Une sorte de glu entre eux.

Si c’est sans doute le cas de certaines d’entre elles, nous ne pouvons en conclure que c’est toujours le cas. En particulier, la distribution Fedora va au‑delà de ce constat. Ses objectifs et sa communauté lui permettent de réaliser d’autres choses. En effet, depuis sa création, Fedora est une vitrine technologique et, à ce titre, a essayé de mettre en avant ou de développer des solutions novatrices pour le logiciel libre. Mais depuis Fedora 21, sortie fin 2011, Fedora s’est découpée en trois produits distincts. Si finalement une Fedora Workstation et Server ont accès aux mêmes paquets, le projet a souhaité fournir des expériences utilisateur adaptées à chaque cas d’usage dès la fin de l’installation. Par conséquent, Fedora Workstation a sa liste de travail pour intégrer et développer de nouvelles solutions afin d’améliorer l’usage bureautique de l’utilisateur.

Et si la distribution Fedora est souvent considérée comme une version de test pour la distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) de Red Hat nous allons constater que, finalement, toute la communauté tire des bénéfices de ses travaux.

Le présent article est une adaptation des articles de blogs ici, et par là encore de Christian Schaller, qui m’en a donné l’autorisation. Il fait suite à un premier article à ce sujet puis à un second. Le premier article avait donné lieu à une conférence lors des JM2L de 2017 et aux RMLL de 2018 dont la vidéo est disponible.

Proxmox VE 6.2 est disponible

Posté par . Édité par Davy Defaud, Xavier Claude et Ysabeau. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa.
31
14
mai
2020
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH a annoncé la disponibilité générale de Proxmox VE 6.2. La plate‑forme de virtualisation libre est basée sur Debian Buster (10.4) et un noyau Linux 5.4. Le projet a mis à jour QEMU en 5.0, LXC en 4.0, Ceph Nautilus en 14.2.9 et ZFS en 0.8.3.

Logo Proxmox

Quelle palette de couleurs pour vos outils ?

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
Tags : aucun
56
12
mai
2020
Ligne de commande

Je passe pas mal de temps avec Neovim et des lignes de commande dans un un terminal. J’apprécie d’avoir des couleurs agréables et homogènes. Mais comme c’est quelque chose de très personnel, je vais vous présenter plusieurs alternatives pour choisir une palette de couleurs.

Une capture d’écran avec le thème Nord d’un terminal avec tmux

La Fondation Eclipse déménage en Europe

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, tankey et Ysabeau. Modéré par Xavier Claude.
Tags :
36
12
mai
2020
Communauté

La Fondation Eclipse, qui héberge de très nombreux projets open source, déménage officiellement en Europe. Comme elle l’annonce ce mardi, son siège bascule des États‑Unis à Bruxelles. Première étape d’un processus qui devrait durer quelques mois, la création d’Eclipse Foundation AISBL, une Association Internationale Sans But Lucratif.

Logo de la Fondation Eclipse

Les démarches administratives sont en cours et la nouvelle entité légale devrait voir le jour pendant l’été 2020.

Nous avons profité de l’occasion pour poser quelques questions à Gaël Blondelle, vice‐président de la fondation, qui a le bon goût d’être européen et basé à Toulouse !

Revue de presse de l’April pour la semaine 19 de l’année 2020

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
20
11
mai
2020
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

Apps éducation — émission « Libre à vous ! » du 5 mai 2020 — Podcasts et références

Posté par . Édité par Davy Defaud et ZeroHeure. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa.
6
11
mai
2020
Communauté

Soixante‐cinquième émission « Libre à vous ! » de l’April. Podcast et programme :

  • sujet principal : logiciels libres dans l’Éducation nationale, et plus principalement la plate‑forme Apps éducation, avec Luc Bourdot, responsable du Pôle national de compétences logiciels libres, pôle EOLE ; chargé du pilotage des développements et de l’intégration des composants libres au sein de l’équipe de la plate‑forme Apps éducation ;
  • interview de Marc Hépiègne de l’association Oisux, groupe d’utilisateurs et utilisatrices de logiciels libres dans l’Oise ;
  • échange avec Pierre‑Yves Dillard pour prendre des nouvelles d’Easter‑eggs, entreprise spécialiste en logiciels libres.

Trois utilitaires : Delta, Dust et Watchexec

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier, Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa.
46
11
mai
2020
Ligne de commande

J’avais présenté, il y a quelque temps, trois utilitaires écrits en Rust pour remplacer grep, ls et find (à savoir ripgrep, exa et fd). Cette dépêche est l’occasion de présenter trois nouveaux utilitaires également écrits en Rust : delta, dust et watchexec.

Collaboration via Internet ! — 7 mai 2020

Posté par . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure, Benoît Sibaud et Ppjet6. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
Tags :
15
11
mai
2020
XMPP

N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original.

Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois d’avril 2020.

Nous sommes toujours ravis de voir des contributeurs. Rejoignez‑nous et discutez avec nous dans le salon de l’équipe de communication, et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre sous la forme d’un effort communautaire dont le processus est entièrement documenté.

Nous ouvrons un brouillon à chaque nouvelle version dans le dépôt GitHub de la XSF. N’hésitez pas à y ajouter des informations par vous‑mêmes.

Inscrivez‑vous pour recevoir la prochaine édition dans votre boîte de courriel !

Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées d’avril 2020

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure.
Tags : aucun
15
11
mai
2020
LinuxFr.org

Nous continuons sur notre lancée de récompenser celles et ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, correctifs, etc.). Vous n’êtes pas sans risquer de gagner un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois d’avril 2020 :

Les livres gagnés sont détaillés en seconde partie de la dépêche. N’oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Cerberus 4.7 — En route pour la webperf et l’analyse web

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, palm123, ZeroHeure et Davy Defaud. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
15
10
mai
2020
Internet

De l’eau a coulé sous les ponts pour Cerberus depuis la dernière annonce sur LinuxFr.org (2014). Pour rappel, Cerberus est une application Java/MariaDB en mode Web qui permet de gérer et concevoir des tests automatisés pour des applications sur technologies Web, natives en mode desktop, mais aussi sur mobiles iOS et Android. Cerberus permet également de faire des tests de services Web (SOAP, REST, JSON, mais aussi Apache Kafka sur des opérations de production et recherche d’événements dans des topics).

Cerberus fait partie des logiciels dits de Low code testing (test avec peu de code) et a pour objectif de mettre l’automatisation de tests dans les mains de personnes qui n’ont pas le temps ou les compétences pour écrire des tests dans un langage de programmation.

Pas besoin d’un IDE, d’un compilateur ni même d’une infrastructure de test. Il faut juste l’adresse URL de l’outil avec un identifiant et un mot de passe, et les premiers tests peuvent être créés et lancés simplement.

La version 4.7 ajoute principalement la capacité de contrôler le trafic réseau généré par l’application testée. Elle ajoute sur ce thème de nombreux rapports et tableaux de bord qui facilitent l’analyse des cas de tests.

La seconde partie de la dépêche détaille les fonctionnalités disponibles, mais elle explique également les enjeux et contraintes d’automatisation de tests pour l’analyse et les performances sur un site Web.