Bogues de logiciel et bogues de management : 737 Max et autres catastrophes

113
27
août
2020
Technologie

Tout le monde sait ce qu’est un bogue sur un logiciel, mais un bogue au niveau management, cela existe aussi. Les conséquences peuvent être catastrophiques. Commençons par le Boeing 737 Max.

Le Boeing 737 Max est la dernière évolution du premier 737 sorti en 1967. Comme certaines caractéristiques ont été sensiblement modifiées, les concepteurs de l’avion ont décidé que le logiciel rattraperait les problèmes de stabilité. Par souci d’économie et pour concurrencer Airbus, Boeing a décidé d’aller vite, trop vite, en négligeant les principes fondamentaux du développement aéronautique qui ont permis à l’avion d’être le moyen de transport le plus sûr de tous.

Cette dépêche retrace également d’autres catastrophes, révélant les problèmes dans le processus de décision qui, bien souvent, éloigne les décideurs des alertes émises par du personnel compétent. Dans bien des organisations, les subordonnés sont incités à minimiser ce qui dérange la direction.

Son et lumière à l’hôtel

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Yves Bourguignon, BAud, Nÿco, Benoît Sibaud, M5oul, Florent Zara et ʭ ☯ . Modéré par Florent Zara. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
87
26
mai
2016
Humour

Deux histoires d'informatique à l'hôtel traduites en français :

  1. c'est celle d'un étudiant, Gökberk Yaltıraklı, qui « aime coder, écouter de la musique et voyager » et qui nous raconte sur son blog une enquête menée lors d'un séjour à l'hôtel. Son site est http://gkbrk.com/ et nous le remercions de nous autoriser à reproduire son article traduit.
  2. c'est celle d'un autre voyageur, Matthew Garrett, qui nous raconte ses découvertes dans un hôtel qui n'a, a priori, pas fini sa mutation technologique… Et nous le remercions de nous autoriser à reproduire son article traduit.

Le livre libre "A byte of Python" a été traduit en français.

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par patrick_g.
Étiquettes :
17
24
oct.
2009
Python
Le livre de Swaroop C H, "A byte of Python", a été traduit en français. Ce livre peut être vu comme une introduction au langage Python, à lire avant « Plongez au coeur de Python ».

Le public visé est le programmeur débutant ou le programmeur expérimenté qui ne connaît pas Python.

Je voudrais remercier les contributeurs anonymes (parisiens, rémois, toulousains, et j'en oublie sans doute), qui ont corrigé et amélioré la traduction.

Le code a été francisé en grande partie, donc affiche des accents et des lettres accentuées.

Le livre est distribué sous licence "Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported" (CC BY-SA).

A byte of Vim, a été traduit en français, sous licence libre

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par rootix.
Étiquettes :
29
31
juil.
2009
Ligne de commande
Le premier livre libre en français consacré à l'éditeur de texte Vim est disponible, sous la licence CC-by-sa 3.0. Il a été traduit depuis le site de Swaroopch, qui propose deux livres de l'auteur, A byte of Vim et A byte of Python.

J'ai participé à la traduction, avec David Lacerte qui l'avait initiée.

Il reste de petites choses à retoucher, mais comme c'est un wiki, vous pouvez proposer une meilleure traduction...

À moins de connaître très bien Vim, vous avez de bonnes chances d'apprendre de nouvelles choses en lisant ce livre, qui conseille notamment d'utiliser Vim comme outil de GTD, afin de "s'organiser pour réussir".

Ulteo sort la version 1.0 de son bureau à distance

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Florent Zara.
Étiquettes : aucune
20
25
avr.
2009
Technologie
Ulteo, le projet créé par Gael Duval (créateur de Mandrake/Mandriva), sort la version 1.0 de Ulteo Open Virtual Desktop, qui est, rappelons le, sous licence GPLv2.

Le système « Open Virtual Desktop » a été conçu pour délivrer un bureau complet avec des applications pour Linux et Windows, et ceci uniquement dans un navigateur web, ce qui simplifie les déploiements et les mises à jour sur le poste client. Les applications Linux tournent alors sur un serveur d'application Ulteo et les applications Windows sur un serveur Windows avec Terminal Services. Ces services sont à destination des collaborateurs travaillant au sein d'une organisation, sur un même réseau local.

Quelques fonctionnalités intéressantes :
  • Récupération de session / reconnexion ;
  • Support de nombreuses langues et claviers ;
  • L'installation d'un Ulteo application server et Session Manager sur un serveur est possible en utilisant une image ISO sur DVD ;
  • La fonctionnalité SSO (single sign-on) est disponible via API.
L'installation se ferait en 5 minutes d'après la documentation.

La liste des caractéristiques avec des captures d'écran permet de se faire une idée plus précise. En outre, la solution est très ouverte puisqu'elle peut s'intégrer dans un environnement déjà existant, avec des annuaires Active Directory ou LDAP, et des serveurs de fichiers SMB/CIFS par exemple. L'Open Virtual Desktop propose également une interface d'administration qui semble assez complète, avec du monitoring de serveur et du reporting.

NdM : merci à getupstandup1 pour avoir également proposé une news sur ce sujet.