Soutenez la Quadrature du net auprès de vos élus !

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
9
17
fév.
2009
Communauté
La défense des libertés numériques est un sujet voisin de la défense du logiciel libre. Faut-il se taire sur des problématiques informatiques ou culturelles autres que celles qui concernent directement les GULL ?

Chtinux s'engage clairement aux côtés de la Quadrature du Net dans son combat contre le projet de loi HADOPI.

« Ordinateurs : attention au trou de mémoire »

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
6
13
fév.
2009
Technologie
« Que deviendront vos textes, vos photos, vos vidéos de famille dans cinquante ans » est le titre d'un article paru dans le quotidien La Dépêche du Midi (qui couvre le Sud-Ouest), publié le 05/02/2009 09:00 par Gérald Camier dans la rubrique High tech / Sciences.

Il pose le problème du stockage des données numériques, toujours plus nombreuses et sollicitées, dans la durée.

NdM : Merci à patrick32 pour son journal à l'origine de cette dépêche.

Est-ce Windows 7 ou KDE 4?

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
3
7
fév.
2009
Humour
ZDNet Australie a réalisé une vidéo dans les rues de Sydney en faisant semblant de montrer une vidéo de démonstration du prochain Windows 7, alors qu'il s'agit en réalité de... KDE 4 !

En effet, il a été de très nombreuses fois constatées que le bureau de la version bêta (Build 7000) du prochain Windows présente une ressemblance troublante à cet autre environnement très présent dans le monde de Linux qu'est KDE. Mais au-delà de l'apparence du bureau, on se rend compte que toutes ces fonctionnalités de KDE plaisent énormément aux personnes passées dans la vidéo, et ne se doutent pas (apparemment) qu'il ne s'agit pas de Windows. La plupart en revanche, critiquent Vista pour diverses raisons.

Alors, KDE4 est-il Windows 7, ou Windows est-il KDE 4, ou simplement un peu des deux finalement ou ils n'ont rien à voir ? À vous de juger...

Point de vue sur le Dell XPS M1330 fourni avec GNU/Linux

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
25
7
jan.
2009
Matériel
Dell propose des solutions libres, avec GNU/Linux pré-installé (Ubuntu) : j'ai pu tester le portable Dell XPS M1330 et c'est une vrai réussite.

Le système est parfaitement adapté au matériel, la licence GPL est respectée (et tout de même mise en évidence, même si le manuel en version papier de la machine ne concerne que le système d'exploitation de Microsoft...), tout fonctionne avec GNU/Linux.

Les performances sont là, et surtout la prise en main est immédiate. L'offre logicielle est complète.

iPod : sept ans de « progrès » dans l'emprisonnement numérique

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
54
28
déc.
2008
Apple
Pour les fêtes de fin d'année, de nombreuses personnes ont sans doute reçu un iPod en cadeau. Avec ce produit, Apple est devenu en quelques années l'un des meilleurs geôliers numériques, et on ne peut qu'être interpellé par son insolent succès. J'ai pu essayer plusieurs génération de leurs baladeurs numériques iPod, et j'en profite donc pour publier cette rétrospective.

Les baladeurs numériques existent depuis dix ans. Il y a sept ans, Apple a sorti le premier iPod, un baladeur numérique presque comme les autres. Il se distinguait uniquement par son organisation propriétaire des fichiers et sa roue de défilement tactile, sa forme et son aspect étant alors très semblables à ceux des baladeurs de Creative.

Depuis, Apple a sorti plusieurs nouveaux modèles (on parle de générations) d'iPod, en apportant à chaque fois quelques modifications. Chose étonnante, il ne s'agit jamais d'ajouts de fonctionnalités, mais plutôt d'ajouts de défauts volontaires, qui limitent sa libre utilisation :

  1. signature des fichiers pour interdire leur ajout avec un logiciel tiers ;

  2. signature du micro-logiciel pour interdire son remplacement par un alternatif ;

  3. invalidation des fichiers en cas d'utilisation avec un second ordinateur ;

  4. tout dernièrement, suppression de la table de partition, interdisant ainsi le simple accès aux fichiers depuis un logiciel tiers.



Mise à Jour : Les 4 points ci-dessus sont déclinés en "générations" ci-dessous (du point de vue de l'utilisateur final standard et non de générations d'un point du vue marketing, les "générations" se référant à d'autres notions, tels que des changements de forme). Quelques corrections sur cet article ont été apportées en commentaire par Christophe Fergeau qui travaille sur le support ipod sous Linux.

Certificats cadeaux pour des logiciels libres

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
6
24
déc.
2008
Humour
Noël approche à grands pas et vous ne savez toujours pas quoi offrir ! Vous n’êtes pas encore prêt offrir un certificat (pas) de cadeau, mais cette période d’incertitude économique vous incite de plus en plus à faire des économies.

Voici donc la solution pour vous : des certificats cadeaux pour des logiciels libres !

Il y en a pour OpenOffice.org, Firefox, Ubuntu Linux, TYPO3 et la Framakey.

Ils sont prêts à être imprimés, remplis et offerts. Et on vous a même fourni les sources au format SVG si vous souhaitez créer votre propre certificat cadeau.

Les certificats ont été mis sous licence libre Creative Commons (Paternité).

Il faut sauver le soldat Williamson !

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
20
2
déc.
2008
Mandriva
L'association des Utilisateurs Francophones de Mandriva Linux fait parvenir un communiqué officiel ce 1er décembre 2008 à Hervé Yahi, nouveau président directeur général de Mandriva. En effet, depuis le changement de direction à la tête de Mandriva SA, une course à la réduction des coûts a été engagée. Malheureusement, la masse salariale en est la première victime...

La direction a choisi de se débarrasser, entre autres, d'Adam Williamson, véritable pilier de la distribution : il officie en tant que porte-parole de la communauté Mandriva, s'occupe de la communication à travers les forums et autres médias... Bref, il semble partout à la fois !
Adam a énormément contribué à réhabiliter l'image de Mandriva au sein de la communauté du libre.

Une pétition circule actuellement demandant à la direction de Mandriva de rétablir Adam Williamson dans ses fonctions.

NdM : Merci aux deux personnes ayant proposé une dépêche à ce sujet. Nous avons pris la liberté de fusionner leurs propositions.

La version 5.1 de MySQL est-elle bourrée de bugs ?

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
13
30
nov.
2008
Base de données
La version 5.0 de la base de données MySQL est sortie en version stable en octobre 2005. Cela faisait donc plus de 3 ans que les utilisateurs attendaient une nouvelle version stable et le bébé est arrivé le 27 novembre dernier (en version 5.1.30) en apportant pas mal de nouveautés. Cet article très complet du site Heise Online décrit les principales (partitions des bases sur plusieurs disques, gestionnaire d'évènements, amélioration des fonctions de réplication, log dans les tables, etc).

Tout semble donc bien aller dans le petit monde de MySQL. Certes la nouvelle version s'est faite attendre et ce n'est qu'une version intermédiaire avant le grand saut de la version 6.0 (qui sera basée sur Falcon) mais après tout une base de données est un composant critique et il vaut mieux prendre le temps de proposer un produit stable. Même si cela prend plus de trois ans.

L'ennui se situe justement là. Selon un article posté sur le blog du créateur de MySQL (Michael Widenius) cette version est bourrée de bugs critiques !

NdM : Détails dans la suite de la dépêche. Merci à patrick_g pour son journal à l'origine de celle-ci.. LinuxFr.org utilise MySQL 5.0 au moment de la publication de cette dépêche.

Prix IgNobel 2008

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
13
27
oct.
2008
Science
Les prix Ig Nobel (jeu de mot sur ignoble et Nobel) 2008 ont été attribués le 3 octobre dernier. Rappelons qu'ils récompensent des publications ou des travaux scientifiques qui ne peuvent pas ou ne doivent pas être reproduits. Les vainqueurs ont tous fait des choses qui ont d'abord fait rire puis réfléchir les gens.

Liste des prix :
  • Nutrition : sonorité de la nourriture ;
  • Paix : dignité des plantes ;
  • Archéologie : effets nocifs du tatou sur le contenu des sites de fouilles archéologiques ;
  • Biologie : comparatif des sauts de puces de chat et de chien ;
  • Médecine : comparatif des placebos suivant leur prix ;
  • Sciences cognitives : sortie des labyrinthes par les mycétozoaires ;
  • Économie : lien entre le montant des pourboires d’une danseuse de danse contact et son cycle d’ovulation ;
  • Sciences physiques : emmêlement des tas de cheveux, de cordes, etc.
  • Chimie : le Coca-Cola spermicide efficace ou pas ;
  • Littérature : exploration narrative de l’expérience de l’indignation au sein des organisations.
Ces prix sont évoqués depuis plusieurs années sur LinuxFr.org (2001, 2002, 2004, 2005, 2006, etc.). Et puis ça change des Prix FSF du logiciel libre (Awards for the Advancement of Free Software) (2001 et 2001, 2002, 2005, 2008, etc.) ou plus récemment des Lutèces d'Or, ou même des plus pessimistes Big Brother Awards (2000, 2001 et 2001, 2002, 2003, 2005, 2006, 2007, etc.) ou Darwin Awards.

Les dix ans de LinuxFR.org : les festivités

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
21
9
sept.
2008
LinuxFr.org
Nous avons laissé passer l'été, mais l'équipe derrière le site de LinuxFr.org (aka DLFP) n'allait pas laisser passer les 10 ans si facilement. Nous n'allons pas forcément faire une rétrospective complète (relisez les dépêches de début janvier, du thème LinuxFr et regardez la présentation de NoNo aux RMLL), mais multiplier les petites initiatives afin que chacun puisse éventuellement y trouver son compte.

Dans les semaines qui suivent, vous aurez droit à :
  • Des entretiens (10 questions) avec une dizaine de personnes sur leur vision du site, moitié par des personnalités du monde libre francophone, moitié par des utilisateurs du site. La sélection des personnes interrogées est totalement subjective et sans possibilité d'appel ;-) Nous publierons les résultats de ces entretiens à raison de 2 par semaine ;
  • Poser toutes les questions que vous souhaitez à l'équipe de modération, qui y répondra selon son bon plaisir. Une proposition d'entretien a été ouverte pour que vous puissiez centraliser les questions. Les résultats seront publiés d'ici un mois ;
Dans l'immédiat, envoyez-nous vos courriers papier pour fêter ça : cartes postales, goodies, autocollants, dessins, etc. Source de motivation supplémentaire pour nous et nous publierons des photos de ces courriers régulièrement.

Association Linuxfr
c/o Jérôme Dumonteil
8, rue André Barsacq
75018 Paris

On ne le répétera jamais assez, ce site ne vit que pour vous et par vous : contribuez des dépêches, nous vous donnerons un coup de main en les révisant avant publication.

Pour finir, merci de répondre dans les commentaires à ces questions :
  1. Quand et comment avez-vous connu DLFP ?
  2. Quel est votre niveau de fréquentation ?
  3. Quels sont les contenus que vous lisez ? Ceux que vous ne lisez jamais ?
  4. Quelle est votre opinion personnelle sur DLFP ?
  5. Quels sont, selon, vous les points forts de DLFP ? Les raisons de son succès ? Ce que vous appréciez le plus ?
  6. A contrario, les faiblesses de votre point de vue ?
  7. Comment percevez-vous l'influence de DLFP dans le monde du logiciel libre ?
  8. Votre meilleur souvenir/troll/discussion sur LinuxFr (avec un lien si possible) ?
  9. Avez-vous déjà posté/proposé du contenu sur DLFP ?
  10. DLFP, LinuxFr ou GNU/LinuxFr ?

Cachez ce lien que je ne saurais voir (4 ans plus tard)

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
1
12
juin
2008
Internet
Il y a 4 ans, j'avais écrit « Le fondement d'Internet, l'hyperlien, est-il menacé ? ». Quelques juristes trop zélés avaient décidé que les liens hypertextes devaient passer sous leur contrôle, notamment ceux vers les sites des Jeux Olympiques, d'un groupe de télévision publique ou d'une société de transports intercommunaux. Et il convient de se souvenir qu'encore 4 ans plus tôt, en 2000, British Telecom avait poursuivi le fournisseur d'accès Prodigy avec son prétendu brevet américain n°4,873,662 sur les hyperliens, avant d'être débouté.

Naturellement, en 8 ans, le web s'est largement généralisé, banalisé, et des sites reposant largement sur les hyperliens comme Wikipédia comptent parmi les plus visités au niveau mondial. Il serait logique que tous les professionnels du web aient découvert l'intérêt des liens, pour être référencés par les moteurs de recherche, cités par leurs utilisateurs augmentant ainsi leur classement dans les algorithmes type Google PageRank, etc.

Éh bien non... La liste des sites exigeant un accord préalable pour accéder à leur site (!), la possibilité de faire retirer tout lien y compris préalablement autorisé, voire menaçant d'un hypothétique délit de contrefaçon en cas de lien s'allonge... On y trouve aussi bien des petits sites que des gros sites, des entreprises ou des associations que des services publics ou des administrations (voir la liste dans la suite de l'article).

Le succès de "MSN" chez les jeunes pose-t-il un problème au logiciel libre ?

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
2
25
mai
2008
XMPP
L'ex MSN Messenger, aujourd'hui Windows Live Messenger (ou WLM), est de très loin le logiciel de messagerie instantanée le plus diffusé en France, en particulier auprès des plus jeunes où il est devenu non seulement un phénomène de mode mais un moyen de communication à lui tout seul.

Comme le pense le Framablog, une génération entière est en train de grandir avec lui. Ceci a des conséquences sociologiques sur les comportements des adolescents vis-à-vis de la messagerie instantanée en général. Mais ceci a également des conséquences éthiques puisque Windows Live Messenger est un logiciel propriétaire de l'éditeur Microsoft qui repose sur un protocole fermé, qui centralise les données personnelles des utilisateurs sur ses serveurs et qui affiche des publicités pas forcément toujours adaptées à un jeune public.

Enfin ceci pourrait également avoir indirectement des conséquences sur le logiciel libre. D'abord parce qu'avec "le cheval de Troie" WLM tout est fait que pour que le jeune connecté goûte à tous les services connexes proposés par Microsoft via son programme Windows Live (à commencer par l'adresse Hotmail, elle aussi très largement présente dans la tranche d'âge). Ensuite parce qu'aussi bien les clones libres de WLM (tels aMSN ou emesene) que les clients reposant sur des protocoles ouverts (tel Jabber) ont du mal à séduire les jeunes.

La normalisation de OOXML relance le RGI.

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
17
avr.
2008
Bureautique
Juste après la normalisation aux forceps du format de documents bureautique OOXML de Microsoft, le Référentiel Général d'interopérabilité (le fameux RGI) est relancé au bénéfice de Microsoft. En effet, ce référentiel, dont les modalités techniques sont arrêtées depuis plus d'un an mais qui était resté bloqué depuis, est relancé par la DGME (la Direction Générale de la Modernisation de l'État), apparemment dans l'urgence..

Ce référentiel contenait une directive imposant le recours à des outils bureautiques reposant sur une norme, et seul le format OpenDocument (utilisé par défaut par la suite OpenOffice, par exemple) satisfaisait à cette exigence, disqualifiant de fait la suite Office de Microsoft. La récente normalisation du (futur) format de cette dernière pourrait permettre de l'ajouter au RGI, ré-ouvrant de fait la porte à Microsoft sur ce marché juteux.

La proximité de ces deux évènements (normalisation et relance du RGI) semble trop grande pour être le fruit du hasard. Elle confirme bien que cette normalisation ne semble avoir pour but que de déverrouiller des marchés (publics) que Microsoft était en train de perdre progressivement. Objectif atteint aux dépens des utilisateurs finaux et des concurrents ...

Mise à jour : Cdemills nous signale également les sites suivants qui traitent de cette histoire

Remaniement : à quand une véritable politique publique du numérique ?

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
20
mar.
2008
Internet
À l'occasion du récent remaniement ministériel, le Président de la République a élargi au « développement de l'économie numérique » les compétences d'Éric Besson, déjà secrétaire d'État chargé de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques. Annonce qui a suscité diverses réactions dans le monde professionnel et associatif.

Dans un communiqué de presse l'April a émis certaines réserves. L'April déplore «la réduction des problématiques du numérique aux seuls aspects économiques, et s'inquiète de cette nomination au regard des positions récentes d'Éric Besson sur ces sujets. L'April considère enfin que suite à cette nomination, le Premier ministre doit maintenant suspendre les travaux sur l'avant-projet de loi Olivennes afin que le secrétaire d'État puisse mener sa mission de prospective.». L'April a fait part dès mercredi de ses demandes au cabinet du Premier ministre et va solliciter un rendez-vous rapide avec le secrétaire d'État Éric Besson.

L'April, comme Numerama rappelle les positions passées d'Eric Besson contre la loi DADVSI et les DRM. Numerama rappelle également qu'il fût secrétariat général de la Fondation Vivendi, qu'il a dirigé de 1998 à 2002.

Pour les autres réactions on peut consulter les articles de 01Net : Le nouveau secrétaire d'Etat au numérique attendu au tournant (réactions de l'UFC-Que Choisir, Afdel, Renaissance numérique, April, Geste, Iris, AFA, Alain Suguenot, Aful, Asic), de PC INpact : Économie numérique : réactions à la nomination d'Éric Besson (Renaissance numérique, Afdel, April), de Silicon : La nomination d' Eric Besson divise les associations (April, Afdel, Geste, Renaissance numérique), de CIO-Online : Eric Besson devient Secrétaire d'Etat au développement de l'économie numérique.