GNOME 3.22 Karlsruhe : A Land Far, Far Away

99
28
sept.
2016
Gnome

On ne présente plus GNOME, l’environnement de bureau libre (depuis toujours), sexy (depuis la série 3.x), ergonomique (selon les points de vue), personnalisable (non, là, je plaisante, en revanche) et, dorénavant, à la pointe de la technique !

GNOME 3.22, nom de code Karlsruhe, est sorti le mercredi 21 septembre 2016, avec, sous le capot, rien de moins qu’une révolution…

La dernière version de GNOME est le résultat de six mois de développement dont 22 980 changements effectués par approximativement 775 contributeurs.

GNOME 3.18 Göteborg est disponible

84
24
sept.
2015
Gnome

On ne présente plus GNOME, l’environnement de bureau libre et convivial.

GNOME 3.18 Göteborg est sorti le 23 septembre 2015. Le bureau continue sa transformation et s’améliore sur de nombreux points. À l’occasion de cette version, un nom de code a été adopté. L’équipe a en effet décidé de reprendre le nom de la ville où s’est déroulé le dernier GUADEC.

Six mois se sont écoulés depuis la version précédente. Il est donc temps d’aborder ici les faits marquants parus durant ce nouveau cycle : les progrès sous Wayland, un accent sur les changements dans Fichiers, une nouvelle application et bien plus encore !

Logo de Gnome

GNOME 3.4 : l'émergence des applications

79
28
mar.
2012
Gnome

Un an après la sortie de GNOME 3, voici l'annonce de sa troisième itération : GNOME 3.4. Dans ses premières versions, l'environnement de bureau avait fait l'impasse sur la personnalisation et l'accessibilité, pour se concentrer sur la nouvelle interface. Aujourd'hui, GNOME 3.4 propose une plus grande configurabilité du bureau grâce aux extensions de GNOME-Shell. L'arrivée d'un ensemble cohérent d'applications précise le futur du bureau GNOME.

Tous les détails dans la suite de la dépêche.

GNOME 3.0 : le grand saut !

Posté par (page perso) . Modéré par j. Licence CC by-sa.
76
7
avr.
2011
Gnome

L’environnement de bureau du projet GNU a livré sa version 3.0, tant attendue. Contrairement au poisson d’avril de Vincent Untz, la version 3.0 n’est pas repoussée une troisième fois !

La branche 2 ne verra pas de nouvelle version majeure. La version 2.32 sera maintenue aussi longtemps que les distributions remonteront des erreurs.

GNOME 3.34

61
22
oct.
2019
Gnome

Sorti le 12 septembre 2019, GNOME 3.34 est baptisé « Thessaloniki », pour rendre hommage à l’équipe qui a organisé dans la ville grecque la récente conférence annuelle des utilisateurs et développeurs de GNOME (GUADEC).

Comme tous les six mois, cette nouvelle version arrive avec son lot de nouveautés, qui concernent peut‑être davantage le Shell que les applications cette fois‑ci. On vous présentera les plus importantes d’entre elles, ainsi que les faits marquants du dernier cycle de développement, dont le travail effectué parallèlement pour préparer GTK 4.

Parution de GNOME 3.20 Delhi

60
27
mar.
2016
Gnome

On ne présente plus GNOME, l’environnement de bureau libre et convivial. GNOME 3.20, nommé Delhi, est sorti le 23 mars 2016. Le bureau continue sa transformation et s’améliore sur de nombreux points.

La dernière version de GNOME 3 est le résultat de six mois de développement dont 28 933 changements effectués par approximativement 870 contributeurs. Il est donc temps d’aborder ici les principales nouveautés de ce nouvel opus. Une nouvelle vue des raccourcis clavier, les progrès sous Wayland, de nouvelles fonctionnalités dans le Shell, les applications Fichiers, Cartes, Logiciels, Web, Photos et le nouveau framework XDG App.

GNOME

C’est également l’occasion de fêter les cinq ans de GNOME 3 !

Shell

Des nouvelles de GNOME à l’occasion de la 3.26

60
25
sept.
2017
Gnome

GNOME 3.26 est sorti le 14 septembre dernier. C’est la quatorzième version de GNOME 3 ! Son nom de code est Manchester et fait référence au lieu de tenue de la dernière conférence annuelle (GUADEC), où les participants ont pu souffler les vingt bougies de l’environnement de bureau libre !

Capture d’écran du bureau

Parmi les nouveautés, citons des raffinements pour le Shell, une centre de contrôle revu en profondeur, de nouvelles fonctionnalités et – surtout ! – la gestion des emojis en couleur.

Vous verrez également, en parcourant le détail des nouveautés, que le dernier Google Summe of Code (alias GSoC) a été particulièrement fructueux pour notre environnement de bureau favori.

Ubuntu 11.04 : changement radical !

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa.
47
29
avr.
2011
Ubuntu

Ubuntu 11.04, nom de code Natty Narwhal (le narval chic), vient de sortir. Cette version fusionne le bureau d’Ubuntu Netbook dans la version bureau avec le projet Unity. Un changement radical qui ne s’est pas fait sans douleur. Les variantes intègrent KDE 4.6 ou restent sur GNOME 2.

NdM : Merci aux contributeurs de cette dépêche : Sébastien WILMET, Marc QUINTON, yellowiscool, ecyrbe…

Journal Carte graphique, modernité, logiciel défaillant et GNOME 3.0

Posté par . Licence CC by-sa.
47
8
avr.
2011

Comme tout le monde le sait maintenant que GNOME 3.0 a été commis et si votre carte graphique ne supporte OpenGL 1.4+ nécessaire par clutter utilisé par GNOME Shell pour avoir les effets 3D, GNOME 3.0 passe en mode dégradé.

Ce mode dégradé commence à faire mal parler de lui sur le Net car lorsqu'il est ainsi forcé à l'utilisateur n'ayant pas une machine achetée le mois dernier chez Red hat, l'affichage dans ce mode est le pire affichage que (...)

Journal Shellshape : gnome-shell the geek way.

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
32
18
mai
2012

On ne présente plus gnome-shell, le shell graphique de la version 3 de GNOME. Il a la particularité d'être implémenté comme un plugin au gestionnaire de fenêtre et compositeur mutter et d'être étroitement lié à son API. Écrit majoritairement en javascript, il fournit un système d'extensions qui permet de modifier son comportement interne. De ce fait, il peut être assimilé au gestionnaire de fenêtre awesome, puisqu'ils fournissent tout deux un langage de script et une API interne permettant d'étendre (...)

Journal De la convergence des interfaces, le revers de la médaille

32
5
juin
2012

Sommaire

Depuis quelques années, les systèmes d'exploitation et leur environnement étaient cantonnées à des machines de bureaux mais peu à peu les téléphones portables, les tablettes ou même les consoles ont repris certaines bases de cet ensemble. D'ailleurs les constructeurs et éditeurs vont de plus en plus vers une convergence totale des interface, quel que soit le (...)

Cinnamon 1.2, le fork de Gnome-shell

Posté par . Édité par Nÿco, Xavier Claude et Florent Zara. Modéré par Lucas Bonnet.
29
26
jan.
2012
Gnome

Cinnamon, le fork de Gnome-Shell façon Gnome 2, est sorti en version 1.2. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Cinnamon, c'est un fork de Gnome-shell écrit par Clément Lefebvre, le créateur de Linux Mint. Cinnamon devrait être l'interface principale de Linux Mint 13, prévue au printemps prochain.

NdM : merci à ElVirolo pour son journal.

Copie d'écran de Cinnamon

Cinnamon : fork de Gnome-Shell façon Gnome 2

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Xavier Claude, Bruno Michel et Malicia. Modéré par Bruno Michel.
27
21
déc.
2011
Gnome

Clement Lefebvre, le fondateur de Linux Mint vient de lancer un fork de Gnome-shell. Pourquoi ? Selon lui, les extensions ne permettent pas de vraiment faire ce qu'il veut pour Linux Mint. Ce fork s'appelle Cinnamon et veut recréer une présentation plus proche de Gnome 2.

Les versions courantes des environnements de bureau majeurs que sont Gnome et KDE ont déjà subi chacun un fork de leur version antérieure :

KDE 4 continue son chemin, malgré son « plus ou moins » rival ou alternatif Razor, le nouvel environnement de bureau également basé sur Qt. Gnome 3 continue également son chemin, malgré Unity, l'interface Gnome 3 de Ubuntu. Seul l'avenir nous dira si ces initiatives vont s'essouffler faute de ressources, ou bien si la raison l'emportera et que tout le monde va s'écouter parler pour le plus grand bonheur du libriste moyen.

NdM : merci à gnumdk pour son journal.

Journal Linus quitte GNOME3

26
4
août
2011

Salut à tous!

Après avoir délaissé KDE pour GNOME2, voila que Linus a confié sur google+ avoir quitté GNOME3 pour se mettre à XFCE. Il semble que d'autres développeurs n'apprécient guère gnome-shell (ce qui rend mon journal moins inintéressant).

Vous pouvez consulter du troll sur slashdot.

J'ai pu tester et apprécier beaucoup d'environnements. Faut-il se réjouir d'une diversité renouvelée (KDE4 vs Trinity, gnome-shell vs fallback-mode vs unity ) ? Y'a t-il une morale a retirer de cela? Réponse (...)