La belle soirée de l'Humble Indie Bundle

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
40
12
mai
2010
Jeu
C'est le 11 mai au soir que devait se finir la vente de l'Humble Indie Bundle. Tout au long de la semaine, on a pu suivre en direct sur le site de Wolfire l'évolution des ventes, qui ont atteint un niveau record inattendu, pour dépasser finalement la barre des cent mille achats et du million de dollars de revenus.

Plus surprenante encore a été l'apparition d'une rumeur de mise en open-source de trois des cinq six jeux du bundle, rumeur confirmée au delà des espérances, car c'est finalement quatre jeux qui donnent ainsi leur code source ! Une belle histoire qui se finit bien, ce n'est pas tous les jours qu'on en a, alors la voici racontée en détail.

ScummVM dans des jeux Atari, au mépris de la GPL

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
57
25
juin
2009
Pirate
Plusieurs jeux publiés par Atari sur Wii utilisent l'interpréteur de jeu ScummVM, sans respecter sa licence GPL. Le code source n'est pas disponible, et aucune mention n'est faite de ScummVM ou de ses auteurs dans la documentation ou sur les sites web de l'éditeur.

Après enquête, il s'avère que c'est une filiale d'un sous-sous-traitant -- Mistic Software -- qui a utilisé ScummVM sans prévenir, probablement pour réduire les coûts de développement.

Au bout de quelques mois de conflit et de négociations, un accord a été conclu sans recours au système judiciaire : Mistic Software ne reconnaît pas avoir violé le copyright des auteurs de ScummVM, mais Atari arrête la distribution de ces jeux, les frais juridiques sont remboursés, accompagnés d'une donation conséquente à la FSF.

Slackware abandonne les tgz

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
34
10
mai
2009
Slackware
Après 16 ans de bons et loyaux services, Slackware abandonne le format tgz (.tar.gz) au profit d'un nouveau format, le txz (.tar.xz).

Rien de bien fondamental en fait, le principe des paquets reste le même, ce sont des archives tar compressées. Les archives en elles-mêmes ne changent pas du tout, par contre gzip est abandonné au profit de xz.

xz est un nouvel utilitaire de compression, similaire à gzip et bzip2, mais qui emploie l'algorithme LZMA de 7-Zip. Le résultat est sans appel : après conversion, l'arborescence /slackware est passée de 1,9 Go à 1,4 Go, soit une réduction d'environ 25 %.

NdM : OpenSuse utilise déjà LZMA. Fedora commence à fournir un support LZMA. Debian n'a pas encore de paquet xz-utils.

Google contre la pollution des sites web

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
20
jan.
2005
Internet
La pollution des espaces publics des sites web, notamment les commentaires des blogs et les pages des wikis, s'est fortement accrue en 2004. Le but des pollueurs est d'améliorer le classement de leurs sites douteux en créant des liens vers ceux-ci, et en profitant ainsi de la popularité du site qu'ils polluent.

Des méthodes ont été mises au point par les communautés concernées, allant du fastidieux nettoyage des commentaires et pages concernés à des listes noires partagées, afin de bloquer le phénomène à sa source. Un combat sans fin toutefois, tant que les pollueurs ont suffisamment à y gagner, c'est à dire un bon classement dans les moteurs de recherche.

L'annonce de Google, mardi dernier, va peut-être mettre fin à ce problème. En effet, Google permet maintenant aux gestionnaires de sites web d'indiquer que certains liens doivent être ignorés dans le calcul du PageRank, qui est à l'origine de toute cette pollution. MSN Search et Yahoo! Search ainsi qu'une dizaine d'auteurs de moteurs de blog ont annoncé soutenir et participer à cette initiative.

Microsoft se met à l'open-source

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
5
avr.
2004
Microsoft
Ça y est, Microsoft a fait le grand saut et développe du logiciel libre ! (NdM : enfin _un_ logiciel libre)

En effet, celui-ci a publié les sources de Wix sous une licence open-source (la CPL d'IBM), et a créé pour ce faire un projet sur SourceForge. Ceci se déroule dans le contexte de leur Shared Source Initiative, un programme par lequel Microsoft compte ouvrir des parties de ses codes sources aux personnes intéressées.

Wix est un outil en ligne de commande qui permet de créer un installeur (format MSI et MSM) de logiciel sous Windows à partir d'un descriptif en XML.

La licence utilisée est même à moitié copyleft, puisque les sources doivent être sous la même licence si elles sont rendues disponibles, tandis que les binaires peuvent avoir une licence quelconque.
Bien que non compatible GPL, la Common Public License est tout à fait libre.

NdM : merci également à Guillaume Knispel pour cette information.

VeriSign détruit l'un des fondements d'Internet

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
17
sept.
2003
Internet
Depuis quelques heures maintenant, VeriSign a mis en place une adresse IP joker pour les domaines .com et .net. Cela signifie en pratique qu'il n'existe plus de « nom de domaine inconnu » : tout domaine non-répertorié est résolu comme étant le serveur 64.94.110.11 de VeriSign.

Qu'est-ce que ça affecte ? Tout.

MISE À JOUR : une pétition est disponible en ligne. Vous êtes encouragés à la lire et à y participer.

La calculatrice Google

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
18
août
2003
Internet
Google se dote d'une calculatrice ! Depuis maintenant quelques jours, il est possible d'évaluer des expressions mathématiques en les entrant tout simplement dans la zone texte de Google. La calculatrice est assez puissante : les expressions simples (3*7+21) sont bien sûr supportées, les parenthèses le sont également (3*(7+21)), ainsi que les nombres à virgule ou les nombres complexes. Les fonctions mathématiques classiques sont disponibles (sin(42) ou sqrt(169) par exemple), ainsi qu'un certain nombre de constantes telles que pi ou e (exemple canonique : e^(2*i*pi)).

La calculatrice ne s'arrête pas là : elle comprend certaines expressions en anglais (three times seven plus twenty-one ; remarquez que le résultat est donné en toutes lettres), et c'est d'ailleurs la syntaxe utilisée pour convertir en octal ou en hexadécimal (0x42 in decimal ou 13 in octal). Elle connaît un certain nombre de constantes physiques (c, G, ou même mass of sun), et est capable de convertir les unités de mesure (speed of light in furlong per week par délirant exemple !). Enfin, quand on s'aperçoit qu'elle connaît la réponse (answer to life the universe and everything in hex), on ne peut que se taire et admirer le travail d'un grand, d'un très grand geek. (Pour un peu plus d'explorations, voir l'article de Kuro5hin.)

RealNetworks relance le projet Helix

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
8
août
2003
Audiovisuel
RealNetworks, créateur des codecs, des protocoles, et des lecteurs multimédia Real, a fait deux annonces cette semaine lors de la tenue de LinuxWorld. D'ici à la fin de l'année, RealNetworks va donner, sous forme de bourses, jusqu'à 75000 dollars pour le développement de projets visant à améliorer la plate-forme Helix. Par ailleurs, le projet Helix Player a été officiellement lancé. Son but est la création d'un lecteur multimédia open-source et multi-plate-formes (Linux, Solaris, Unix), qui serait le pendant du lecteur RealOne sous Windows et Mac.

RealNetworks avait lancé la communauté Helix et ouvert une partie des sources de Real afin de favoriser l'adoption de ses technologies. Cette initiative avait reçu un accueil mitigé, car les sources des codecs étaient restés fermés, et le jeu de licences utilisé était complexe ; RealNetworks avait donné l'impression de vouloir profiter de la communauté plus que de vouloir y participer. Nous allons maintenant voir ce qu'ils proposent cette fois.

MPlayer G2 : un avant-goût

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
5
août
2003
Audiovisuel
Comme il l'avait annoncé en janvier dernier, A'rpi, le créateur de MPlayer, s'est attelé à la réécriture de celui-ci. Lassé de la maintenance de la première version, et considérant qu'une nouvelle architecture était nécessaire, il en a repris les portions qu'il jugeait saines (certains codecs, notamment) et a commencé à réécrire les autres. Il a baptisé son projet « MPlayer G2 », G2 étant l'abréviation de « génération 2 ».

Dimanche dernier, il a publié les premiers fruits de son travail, un « avant-goût technique » afin que la communauté puisse se faire une idée de la direction prise par MPlayer. Il ne s'agit pas encore d'une version bêta, et en particulier A'rpi n'est pas intéressé à ce stade par les rapports de bogues.

Ogg Vorbis 1.0 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
19
juil.
2002
Audiovisuel
Pas de release candidate 4 pour Ogg Vorbis, on passe
directement à la version 1.0 !



Monty y est donc arrivé. Près de quatre ans de développement, et un
codec non seulement libre, mais également impressionant de qualité.
Qualité qui, soit dit en passant, s'est encore améliorée depuis la
rc3 : les développeurs vous invitent cordialement à (ré)essayer
la qualité 0.



Attention toutefois, il ne suffit pas d'installer les bibliothèques
Vorbis sur votre machine, il faut également recompiler les
applications qui y font appel, ou attendre que votre distribution le
fasse !

POV-Ray 3.5 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par oliv.
Tags :
0
12
juil.
2002
Audiovisuel
Après deux bonnes années de développement, après seize versions beta
et six release candidates, POV-Ray 3.5 est enfin sorti !



POV-Ray est un logiciel de rendu 3D, en lente et constante évolution,
dont la version 1.0 est sortie en 1991. Depuis, la puissance de nos
machines a plus que centuplé et les modeleurs graphiques sont devenus
monnaie courante. La plupart des utilisateurs de POV-Ray continuent
néanmoins d'écrire leurs scènes à la main, et obtiennent des résultats
qui n'ont rien à envier aux productions les plus coûteuses, comme en
témoignent les liens ci-dessous.



POV-Ray 3.5 est actuellement disponible sous MsWindows, MacOS et
Linux. Le code source sera rendu public d'ici à quelques semaines, ce
qui permettra aux utilisateurs d'autres plates-formes de pouvoir enfin
utiliser cette version tant attendue !

Project Frozen... C'est un PC, ça ?

Posté par (page perso) . Modéré par Franck Yvonnet.
Tags : aucun
0
28
fév.
2002
Matériel
En Belgique, on ne fabrique pas que des frites et de la bière, loin de là. Dennis Vieren a conçu un boîtier PC magnifique, pour son usage personnel. Aluminium, verre acrylique, découpe laser... Coût : entre 300 et 400 euros. Mais surtout, environ 250 heures de travail.



Le résultat final est magnifique, les photos du montage montrent à quel point le moindre détail a été pensé. À quand des boîtiers de luxe conçus par les plus grand noms du design ?



Le deuxième lien vous permettra d'observer un très net effet slashdot. Le site est en flamand.

Les patches oubliés

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
0
26
fév.
2002
Noyau
Un slashdotter signale un article intéressant paru sur le site de Gentoo Linux.



Pour résumer, certains gros vendeurs Linux, tels que RedHat ou Mandrake, fixent de nombreux bogues plus ou moins mineurs dans les kernels qu'ils distribuent. Et ces patches, le plus souvent, ne sont jamais intégrés dans la distribution officielle. Après tout, la GPL n'oblige personne à envoyer ses modifications au mainteneur du code.



Est-ce un bien ou un mal, ces patches sont-ils de mauvaise qualité ? En tous cas Gentoo pense que des gens devraient se pencher sur le problème, tels que les membres du Kernel Janitor project.