Journal Au revoir, LinuxFR

Posté par . Licence CC by-sa.
-19
20
sept.
2019

J'ai ouvert mon compte LinuxFR il y a 16 ans.

J'ai passé de nombreuses heures à arpenter ce site, en particulier la section "Forum", à une époque ou je m'ennuyais au travail et ou aider les apprentis libristes me permettait de passer le temps de façon agréable.

J'ai, en 16 ans, évolué, c'est indéniable. LinuxFR, son public, son équipe également.

Ces derniers jours, j'ai pris plusieurs fois été étonné du climat régnant ici (1,2,3) et j'en ai fait les frais en me faisant parfois "moinsser" sauvagement sans que mon voisin lui ne subisse les foudres des gardiens de la bien-pensance
J'ai aussi vu passer des contenus positivement accueillis alors qu'il n'était que provoc' pour remettre un peu d'huile sur le feu, ou encore d'autres dont le rapport avec le libre était discutable.

Tout ça, ajouté à :
* ma lecture des derniers "hot topics" où ça dérive sur le féminisme, la théorie du genre, la définition d'un viol.
* le fait que des gens se permettent de nous dire comment on doit parler, et les mots qu'on a le droit d'écrire. Et que surtout, Ô surtout, il ne faut jamais être méchant et dire à quelqu'un qui se comporte comme un con qu'il en est un. (Et je parle même pas des Apprentis Maitre Capello (apprentis car ils n'écrivent pas si bien)
* le fait qu'en étant motard, ayant fait le choix d'habiter à 45km de mon boulot j'ai le sentiment d'être un vilain pour beaucoup d'auto-centrés.

Tout ça me porte à croire que je ne suis plus à ma place ici… LinuxFR était pourtant une communauté dont je croyais faire partie mais aujourd'hui, j'ai l'impression que je ne partage plus grand chose avec cette communauté ou alors un petit truc sans trop d'importance ici: le gout pour le logiciel libre et la liberté (la vraie hein, pas celle articulée autour d'une pensée unique).

C'est donc très solennellement que je vous dis au revoir, je reviendrai "voir", mais je vais fermer mon compte d'ici ce soir pour éviter d'être tenté de prendre part à des débats stériles juste parce que je suis agacé par la pédance et la suffisance affichée de certains.

A vos marques, prêt … MOINSSEZ !

  • # chaton pas content

    Posté par . Évalué à 10 (+28/-14).

    Oh bichette :(

  • # Attends encore un peu , fais pas ton RMS

    Posté par . Évalué à -2 (+10/-15). Dernière modification le 20/09/19 à 15:16.

    Tout comme "Tu sais qui", j'escompte aussi tirer ma révérence et laisser la place aux jeunes (WARNING: micro-agression agéiste inside).

    J'avais un petit ouvrage en préparation à parachever par ici mais un suicide collectif pourrait faire réagir… ou pas.

    Ne me tente pas! Qui suit ? :D
    Les "mâles toxiques" et autres mansplainers comptez-vous !!! :)))

  • # Dommage

    Posté par . Évalué à 10 (+34/-0).

    juste parce que je suis agacé par la pédance et la suffisance affichée de certains

    Moi aussi. Et les dernières discussions avec des clans bien campé sur des positions injustifiables l'une comme l'autre (je pars du principe que je ne connais aucun des protagonistes de l'affaire, et que quelques échanges d'email plus ou moins bien rapportés ne changeront en rien ma méconnaissance du sujet) m'ont profondément saoulé.

    J'ai alors fait la seule chose en mon pouvoir : ne pas répondre et laisser s'endormir le troll infini.

    Au passage, on pourrait faire des stats moins pifométriques, mais je pense que facilement 99% des utilisateurs de LinuxFR ont fait la même chose que moi, comme quoi j'estime que l'audience de LinuxFR n'est pas si critiquable :)

    STP, ne te formalise pas pour le 1%

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Dommage

      Posté par . Évalué à 0 (+3/-5).

      J'ai alors fait la seule chose en mon pouvoir : ne pas répondre et laisser s'endormir le troll infini.

      J'arrive pas à faire ça, mon côté grande gueule, je finis toujours par craquer et aller "nourir le troll"

      STP, ne te formalise pas pour le 1%

      C'est là tout le problème … J'ai l'impression que désormais, on est plus à 1% mais à bien plus… trop pour moi probablement.

      • [^] # Re: Dommage

        Posté par . Évalué à 7 (+6/-1).

        J'ai l'impression que désormais, on est plus à 1% mais à bien plus… trop pour moi probablement.

        Pour ma part je ne le pense pas non plus. c'est d'ailleurs pour ça que j'ai réagi aux sous-entendus de certains comentaires qui insinue que linuxfr est un repaire de macho. Je trouve que c'est une insulte aux 99% de personnes qui ne le sont pas ici (et même s'(il y avait 15 à 20% de machos, ce n'est pas une raison pour mettre tout le monde dans le même sac).

      • [^] # Re: Dommage

        Posté par . Évalué à 10 (+19/-2).

        vi ou emacs ?

        • [^] # Re: Dommage

          Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 20/09/19 à 22:02.

          tiens, tu ne postes plus en négatif ? :D

          • [^] # Re: Dommage

            Posté par . Évalué à 10 (+21/-0).

            Je suis pas bête, c'est pas pour rien que j'ai mis Emacs plutôt que Visual Studio.

            • [^] # Re: Dommage

              Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 20/09/19 à 23:01.

              Petit Saloooopard !
              Combat inégal

              Et comme d'hab, tu ne précises pas l'essentiel: Visual Studio ou VS Code ؟؟؟؟

              Connerie mise à part. Avec quelques avis à contre-courant, DLFP apporte un souffle de vie dans ce monde de kapos. Merci à tous mes contradicteurs (que je ne nommerai pas, ils se reconnaîtront).

              C'est l'heure de ma camomille.

        • [^] # Re: Dommage

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Pfff, vim, pas vi. Et puis le débât est clos depuis un moment. Comment ça je manque de second degré ? ;)

    • [^] # Re: Dommage

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Exactement pareil :-)

      "Laisse braire" comme on disait par chez moi y a quelques décennies

      eric.linuxfr@sud-ouest.org

    • [^] # Re: Dommage

      Posté par . Évalué à -3 (+1/-1).

      La vache, personne ne t'a moinser, ils sont partis où ceux qui moisent à tout va ? ils ont peur que les 99% quittent le site c'est cela.
      Pour ma part je me retrouve dans son commentaire, et c'est bien dommage, sauf que j'avais dit que je participerai plus au site (pas de réponse, rien…). Je fais donc une exception car cela en vaut la peine pour que les 1% comprennent que sans les 99% les 1% n'existeraient pas.

  • # Moinssage « sauvage »

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+5/-3).

    "moinsser" sauvagement

    Je ؟ profite ؟ de ؟ ce ؟ moment ؟ idéal ؟ pour ؟ faire ؟ un ؟ parallèle ؟ sur ؟ le ؟ côté ؟ barbare ؟ hyborien ؟ et ؟ justice ؟ populaire ؟ du ؟ fameux ؟ système ؟ de ؟ notation ؟ de ؟ linuxfr ؟.

    Je sors très très vite :-) --->[]

    PS : avec ؟ tous ؟ ces ؟ points ؟ d'ironie, j'espère être à l'abri d'un copier coller partiel maladroit du type “bad reporting”, même si j'ai un peu peur que ça s'affiche pas avec toutes les polices ;)

  • # Pour être honnête j'y pense aussi ....

    Posté par . Évalué à 10 (+19/-3).

    … mais pour l'instant je ne le ferai pas.

    D'abord ce n'est pas en raison du moinssage, ni du fait d'avoir certaines discussions animées ici, d'être en désaccord avec une certaine partie des intervenants du site, etc … Ce n'est pas parce qu'on me moinsse lorsque je critique systemd ou python. Ca c'est pas grave, ce sont les règles du jeu que j'accepte. J'accepte aussi de me fritter parfois avec des intervenants tels que Zenitram (que je respecte même si on est pas toujours d'accord, et même si parfois j'ai pu m'emporter contre lui). Certes avec certains intervenants j'ai un peu plus de mal (agressivité gratuite que j'ai déjà fait remarquer et que je continuerai à souligner si besoin). Non tout ça ne me dérange pas : si parfois ça me gène, mais je n'en fais pas non plus une affaire personnelle. Après tout, ma vie ne tourne pas autour de linuxfr.

    Non moi ce qui me gène c'est surtout cette tentative d'aseptisation que certains veulent mettre en place: ceux qui veulent que linuxfr ressemble à un jardin de bisounours, en voulant exclure ou censurer tous ceux qui sont pas assez lisses pour eux, en prétextant améliorer la "qualité" du site et faire venir d'autres personnes, ou qui veulent mener leur combat ici ( certains ou certaines, sous prétexte de féminisme, ont un comportement qui pourrait laisser entendre que ces personnes ont un problème avec le genre masculin par exemple). C'est aussi le "deux poids deux mesure" de certains. Mais ce serait leur faire trop de plaisir que de partir.

    Alors certes, parfois les discssions vont trop loin, et il y a des modérateurs qui savent mettre les limites (et d'autres moins, en haussant le ton pour un oui ou pour un non dès qu'un argument émis de façon un peu vive ou maladroite ne va pas dans leur sens). Mais c'est pas grave. Je continuerai à venir ici et à dire ce que je pense. Je continuerai à tenter de mettre les formes, mais i m'arrivera encore de m'emporter. Parfois ce sera plus ou moins justifié, parfois ça ne le sera pas, mais au final je ne m'arrêterai pas - en tout ca spas pour le moment.

    • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

      Posté par . Évalué à 4 (+5/-3).

      D'abord ce n'est pas en raison du moinssage, ni du fait d'avoir certaines discussions animées ici, d'être en désaccord avec une certaine partie des intervenants du site, etc … Ce n'est pas parce qu'on me moinsse lorsque je critique systemd ou python. Ca c'est pas grave, ce sont les règles du jeu que j'accepte. J'accepte aussi de me fritter parfois avec des intervenants tels que Zenitram (que je respecte même si on est pas toujours d'accord, et même si parfois j'ai pu m'emporter contre lui). Certes avec certains intervenants j'ai un peu plus de mal (agressivité gratuite que j'ai déjà fait remarquer et que je continuerai à souligner si besoin). Non tout ça ne me dérange pas : si parfois ça me gène, mais je n'en fais pas non plus une affaire personnelle. Après tout, ma vie ne tourne pas autour de linuxfr.

      Pareil… Le seul problème que j'ai avec ça, c'est que le "inutile" est plus utilisé comme un "j'aime pas" et ce, peu importe si tu as été constructif et que t'as réellement essayé d'apporter quelque chose au débat.
      T'as juste dit quelque chose de contraire à l'opinon générale, donc tu es puni. Bof bof quoi …
      C'est la pensée unique que j'évoque …

      Non moi ce qui me gène c'est surtout cette tentative d'aseptisation que certains veulent mettre en place: ceux qui veulent que linuxfr ressemble à un jardin de bisounours, en voulant exclure ou censurer tous ceux qui sont pas assez lisses pour eux,

      On est bien d'accord.

      en prétextant améliorer la "qualité" du site

      Et il se fourvoie. En muselant certaines grandes gueules, on crée un climat délétère ou chacun en vient à hésiter à écrire par peur de subir les foudres des mono-penseurs.
      Comment veux tu stimuler la création de contenu de qualité dans ces conditions.
      La conséquence est bien visible aujourd'hui, il suffit de regarder au fil des mois les dépêches annonçant les contenus les mieux notés pour s'en rendre compte …

      En passant, n'est ce pas les mêmes qui défendent Weboob (son nom, ses commentaires) ou le commentaire de Stallman dans la libc ?

      et faire venir d'autres personnes, ou qui veulent mener leur combat ici ( certains ou certaines, sous prétexte de féminisme, ont un comportement qui pourrait laisser entendre que ces personnes ont un problème avec le genre masculin par exemple). C'est aussi le "deux poids deux mesure" de certains. Mais ce serait leur faire trop de plaisir que de partir.
      Alors certes, parfois les discssions vont trop loin, et il y a des modérateurs qui savent mettre les limites (et d'autres moins, en haussant le ton pour un oui ou pour un non dès qu'un argument émis de façon un peu vive ou maladroite ne va pas dans leur sens). Mais c'est pas grave. Je continuerai à venir ici et à dire ce que je pense. Je continuerai à tenter de mettre les formes, mais i m'arrivera encore de m'emporter. Parfois ce sera plus ou moins justifié, parfois ça ne le sera pas, mais au final je ne m'arrêterai pas - en tout ca spas pour le moment.

      Bon courage ;-)

      • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

        Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

        C'est la pensée unique que j'évoque …

        J'aime pas trop cette expression, et je voudrais l'illustrer par des commentaires qui se retrouvent à -21/+25 mais j'en ai pas sous la main :) (en tous cas on en voit régulièrement, je suis sûr que les derniers troll en ont généré une poignée)

        On voit aussi souvent un commentaire largement plussé, puis en dessous une anti-thèse toute autant bien notée (reference needed ici aussi).

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

          Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+11/-0).

          On voit aussi souvent un commentaire largement plussé, puis en dessous une anti-thèse toute autant bien notée

          Peut être parce que on peut «plusser» un commentaire sans être d'accord avec lui. Si il est bien formulé, qu'il exprime un point de vue intéressant et qu'il participe au débat, je trouve ça plutôt bien. Par exemple, je pourrai plusser ton commentaire, même si j'ai un point de vue différent sur la question.

          Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

      • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

        Pareil… Le seul problème que j'ai avec ça, c'est que le "inutile" est plus utilisé comme un "j'aime pas" et ce, peu importe si tu as été constructif et que t'as réellement essayé d'apporter quelque chose au débat.

        Pas grave. Personnellement ça ne m'arrive pas trop souvent. Parfois un commentaire qui ne va pas dans le sens admis par la plupart ici va passer à -2, -3 (en partant de +2), mais si c'est justifié et bien argumenté il va souvent repasser à 1 ou 2. Il y a des fois ou ce n'est pas le cas mais ça m'est égal. Comme je l'ai dit c'est le jeu.

        T'as juste dit quelque chose de contraire à l'opinon générale, donc tu es puni. Bof bof quoi …
        C'est la pensée unique que j'évoque …

        Je n'ai pas constaté ça comme une généralité. Il y a des exceptions (et les journaux sur les propos et la démission de RMS en sont peut-être une - quoique je n'ai pas vu tant de moinssages que ça sur les personnes qui argumentaient correctement leur point de vue, mais j'en ai peut-être raté). Mais d'une manière générale, ça se passe plutôt bien.

        En passant, n'est ce pas les mêmes qui défendent Weboob (son nom, ses commentaires) ou le commentaire de Stallman dans la libc ?

        Aucune idée. Je ne me pose pas la question dans ce sens. Pour tout te dire ça m'est égal, chacun a le droit d'avoir ses opinions et de les exprimer sur ces deux sujets; Mais je revendique également le droit d'avoir mes opinions et de pouvoir les exprimer également. Après, je ne cherche pas la popularité donc les moinssages ne me gènent pas.

      • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        […] c'est que le "inutile" est plus utilisé comme un "j'aime pas" et ce, peu importe si tu as été constructif et que t'as réellement essayé d'apporter quelque chose au débat.

        C'est souvent vrai et c'est clairement dommage.

        T'as juste dit quelque chose de contraire à l'opinion générale, donc tu es puni. Bof bof quoi …

        Non, tu as juste dit quelque chose de contraire à l'opinion de celui qui te moinse. Il n'y a pas de compte "monsieur opinion générale".

      • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

        Posté par . Évalué à 10 (+10/-1).

        Pareil… Le seul problème que j'ai avec ça, c'est que le "inutile" est plus utilisé comme un "j'aime pas" et ce, peu importe si tu as été constructif et que t'as réellement essayé d'apporter quelque chose au débat.
        T'as juste dit quelque chose de contraire à l'opinon générale, donc tu es puni. Bof bof quoi …
        C'est la pensée unique que j'évoque …

        Euh t'es peut-être là depuis 16 ans, mais … t'es nouveau c'est ça ?

        Cela fait depuis que je suis sur ce site que c'est comme ça, il y a presque 20 ans, rien n'a changé de ce côté. C'est juste que maintenant c'est ton tour, c'est tout.

    • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+6/-2).

      J'accepte aussi de me fritter parfois avec des intervenants tels que Zenitram (que je respecte même si on est pas toujours d'accord, et même si parfois j'ai pu m'emporter contre lui).

      Toi, tu as gagné une bière si un jour on se croise dans la vraie vie… :-D
      (parce que nos frittages restent des "batailles" d'idées, c'est tout)

      Certes avec certains intervenants j'ai un peu plus de mal

      Perso, je fais la différence entre des différents d'idées où chacun essaye de défendre sa position, et de la mauvaise foi où on attaque les personnes faute de croire on se qu'on dit. Et il me semble que cette dernière est pas si souvent que ça.
      Ca me parait peu justifié de fermer un compte pour des débats d'idées avec des désaccord quand on se réclame aimer la "vraie liberté", cette "vraie liberté" ressemble plutôt à un "pensez comme moi sinon je boude".

      Voyons voir si l'auteur du journal comprend que la "vraie liberté" dont il se réclame nécessite d'accepter les moinssages et les réponses à ses textes…

      • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

        Toi, tu as gagné une bière si un jour on se croise dans la vraie vie… :-D

        Merci, ce sera avec plaisir si l'occasion se présente.

        (parce que nos frittages restent des "batailles" d'idées, c'est tout)

        Exactement.

        Perso, je fais la différence entre des différents d'idées où chacun essaye de défendre sa position, et de la mauvaise foi où on attaque les personnes faute de croire on se qu'on dit. Et il me semble que cette dernière est pas si souvent que ça.

        Je le pense aussi. C'est d'ailleurs pour ça que je te respecte. Ajoutons à ça que personne n'étant parfait, tout le monde peut avoir un comportement qui va irriter d'autres en certaines circonstances. Ca m'arrive d'irriter d'autres (ici ou ans la vie de tous les jours), je dois accepter que d'autres mirritent, et ne pas résumer leur personnalité à ces comportements irritants (en fait je suis convaincu que dans la vie de tous les jours tu dois être quelqu'un de sympa ).

        Ca me parait peu justifié de fermer un compte pour des débats d'idées avec des désaccord quand on se réclame aimer la "vraie liberté", cette "vraie liberté" ressemble plutôt à un "pensez comme moi sinon je boude".

        Je ne pense pas que le problème vienne de là. Moi je vois plutôt une incohérence dans le fait de dire :

        Et que surtout, Ô surtout, il ne faut jamais être méchant et dire à quelqu'un qui se comporte comme un con qu'il en est un.

        et plus bas :

        Etre catalogué gros con par défaut parce que je n'adhère pas à "l'hygiène de vie recommandé par LinuxFR" m'agace.

        Etre catalogué gros con parce que je conduis une moto m'agace.

        Mais je ne vois peut-être pas aussi loin que toi sur ce coup (j'ai besoin d'y réfléchir un peu)

      • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

        Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

        Toi, tu as gagné une bière si un jour on se croise dans la vraie vie… :-D

        Vise la tête avec la canette, c'est là que cela fait le plus mal ! ;)

    • [^] # Re: Pour être honnête j'y pense aussi ....

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-2).

      https://www.reddit.com/r/FragileWhiteRedditor/

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

  • # Passer à côté ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+20/-0).

    Je ne comprends pas pourquoi tu passes tout simplement pas à côté de ces choses qui te dérangent.

    Je ne lis pas tous les journaux tout simplement parce que certains ne m'intéressent pas. Comme tu le dis, quand ça part dans des débats ou totalement à côté de l'informatique : je passe tout simplement au suivant.

    vanilla, ma distribution radicalement différente : http://projects.malikania.fr/vanilla

    • [^] # Re: Passer à côté ?

      Posté par . Évalué à -2 (+9/-13).

      Je ne comprends pas pourquoi tu passes tout simplement pas à côté de ces choses qui te dérangent.

      La victimisation est un ressort classique de la nouvelle droite. Les minorités fragilisées deviennent les oppresseurs.

      C'est tellement courant que ça devient un plis chez tous les militants.

      • [^] # Re: Passer à côté ?

        Posté par . Évalué à 10 (+13/-4). Dernière modification le 22/09/19 à 16:38.

        c'est le nouveau bullshit bingo ?

        victimisation ✓
        nouvelle droite ✓
        minorités ✓
        oppresseurs ✓
        militants ✓

        BINGO !

        • [^] # Re: Passer à côté ?

          Posté par . Évalué à -3 (+1/-6).

          Hhh bien vu

          Mais je ne pensai pas être très original. Je voulais juste rattacher un cas particulier à une tendance connue.

      • [^] # Re: Passer à côté ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-3).

        La victimisation est un ressort classique de la nouvelle droite

        Ben non, pas possible que ce soit classique pour un nouveau truc :-)

        Perso j'ai l'impression de voir de la victimisation quelle que soit la couleur politique.

        • [^] # Re: Passer à côté ?

          Posté par . Évalué à -3 (+2/-7). Dernière modification le 22/09/19 à 20:38.

          Ben non, pas possible que ce soit classique pour un nouveau truc :-)

          La nouvelle droite n'est pas nouvelle, ça date des années 60: https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_Droite

          Ce qui est nouveau c'est qu'ils sont devenu très visibles ces derniers temps.

          Perso j'ai l'impression de voir de la victimisation quelle que soit la couleur politique.

          C'est pas faux. Ça existe sans doute à gauche aussi. Dans un cas ce sont les privilégiés qui se sentent victimes; de l'autre ce sont ceux qui sont effectivement en position de faiblesse.

          • [^] # Re: Passer à côté ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+7/-1).

            Dans un cas ce sont les privilégiés qui se sentent victimes; de l'autre ce sont ceux qui sont effectivement en position de faiblesse.

            Tu veux dire que les gens de droite sont des privilégiés, et ceux de gauche des gens faibles ?
            Si c'est ce que tu as bien voulu dire, tu fais de la victimisation.

          • [^] # Re: Passer à côté ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-1).

            La nouvelle droite n'est pas nouvelle, ça date des années 60: https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_Droite

            Merci pour l'info, je ne connaissais même pas le nom :-)
            Ou je l'ai oublié, vu que la politique n'est pas du tout mon dada.

            C'est une sorte d'extrême doite, ou très conservateur. Est-ce toujours actuellement le cas ?

            • [^] # Re: Passer à côté ?

              Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

              C'est une sorte d'extrême doite, ou très conservateur. Est-ce toujours actuellement le cas ?

              Je l'ai utilisé en pensant au style d'extrême droite que l'on voit actuellement dans les pays européens et dont un des points communs et d'associer les efforts contre les discriminations à une atteinte à la liberté d'expression.

  • # Fais pas ta tarlouze

    Posté par . Évalué à 4 (+21/-18).

    Sérieux, tu vas partir parce que tu es moinssé ? Ça prouve que tu es lu, tu préfères parler tout seul ? Perso, en tant que mâle toxique (je suis trop sucré) et mansplainer pathologique (demande à ma femme) je me sens plutôt bien, ici.

    Keep your enemies closer ;) Allez, prend un cookie, ils sont tout chauds

    • [^] # Re: Fais pas ta tarlouze

      Posté par . Évalué à 1 (+10/-11).

      Tarlouze ?

      T'as même pas le cran d'utiliser l'injure suprême. Ca fait vraiment p'tite bîte

      Vendredi, tout est permis, Yippie

      • [^] # Re: Fais pas ta tarlouze

        Posté par . Évalué à 2 (+9/-9).

        Appelez un modo !!! Appelez un modo !!!!
        On m'agresse !!!!
        D'ailleurs, tu dis tarlouze parce que, au vue de mon physique, tu penses que je suis un homme … qu'est ce qui te permet d'arriver à cette conclusion.
        JE NE SUIS PAS UN HOMME. JE SUIS UNE FOUGERE.

        Blague à part, contribuer en tant que commentateur à LinuxFR ne m'apporte pas grand chose si ce n'est des bonnes doses d'énervement….
        Pas besoin de compte pour continuer à lire, d'un oeil distant et désintéressé… et tant pis si je donne plus mon avis ou des coups de mains.

        • [^] # Re: Fais pas ta tarlouze

          Posté par . Évalué à 6 (+5/-1).

          Hélas, si, parce que y'a une feature IN-DIS-PEN-SABLE à laquelle tu n'as pas accès en anonyme:

          Le marque-ta-page comme dirait le chti aka le suivi des nouveaux commentaires (essaie en navigation privée pour t'habituer).

          Tu reviendras, ils reviennent tous ;-)

          • [^] # Re: Fais pas ta tarlouze

            Posté par . Évalué à 10 (+8/-0).

            Ah non, la feature indispensable c'est de pouvoir naviguer en -42 ! Sans ça tu rates les meilleurs commentaires.

        • [^] # Re: Fais pas ta tarlouze

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Pour faire style, tu peux dire que tu fais une grève pour défendre les droits des fougères.

        • [^] # Re: Fais pas ta tarlouze

          Posté par . Évalué à 7 (+6/-1).

          JE NE SUIS PAS UN HOMME. JE SUIS UNE FOUGERE.

          Moi je suis une tomate. Et les fougères, tout le monde le sait, c'est rien que des tarlouzes.

          splash!

        • [^] # Re: Fais pas ta tarlouze

          Posté par . Évalué à 10 (+20/-0). Dernière modification le 20/09/19 à 20:46.

          Soyons réaliste.

          Tu vas fermer ton compte

          Tu va continuer à lire les articles.

          Et 2 semaines après avoir fermé ton compte tu vas voir un journal ou une depèche avec un commentaire tellement profondèmment stupide que tu ne vas pas résister : tu vas rouvrir un compte pour expliquer à cet idiot pourquoi il raconte n'importe quoi.

          Alors, fais l'économie de la création de compte, garde le tiens, en plus t'as déjà un karma décent, c'est moins d'effort !

  • # En fait, tu te plains de la liberté des autres

    Posté par . Évalué à 10 (+20/-6).

    le gout pour le logiciel libre et la liberté (la vraie hein, pas celle articulée autour d'une pensée unique)

    Donc si je comprends bien, tu souhaites pouvoir t'exprimer, mais le fait que d'autres critiquent (faisant ainsi usage de leur propre liberté d'expression) te chagrine ?

    Bon vent, tu ne me manqueras pas.

    Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

    • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

      Posté par . Évalué à 0 (+1/-3).

      Attention, je ne suis pas fermé à la critique au contraire… mais encore faut il qu'il y aie critique !

      Le moinssage/inutilage sans explication ensuite, c'est pas réellement ce que j'appelle une critique ni un usage de liberté d'expression… et ce n'est qu'un des multiples points qui me gène.

      Ton lien est intéressant, mais pour l'avoir parcouru en diagonale, je n'y vois qu'opinion (certes, opinion "lumineuse" d'une journaliste reconnue dans son domaine), mais rien de factuel… Je préfère continuer à pouvoir traiter de con un con. Chacun ses opinions.

      • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

        Posté par . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 20/09/19 à 16:22.

        Le moinssage/inutilage sans explication ensuite, c'est pas réellement ce que j'appelle une critique ni un usage de liberté d'expression… et ce n'est qu'un des multiples points qui me gène.

        Et après ? On s'en fiche non ? Ton commentaire n'est pas supprimé, il est juste caché … Est-ce si grave que ça ?

        Je préfère continuer à pouvoir traiter de con un con. Chacun ses opinions.

        Certes, mais il faut accepter que certains n'aiment pas ça et en viennent à te moinsser sans plus d'explications ( parfois de façon pavlovienne une fois qu'elles auront mémorisé ton pseudo).

      • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

        Posté par . Évalué à 10 (+18/-0).

        Je préfère continuer à pouvoir traiter de con un con

        Tu veux pouvoir insulter les gens, te faire moinsser, tu trouves ça trop violent ?

    • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 20/09/19 à 16:21.

      Ben t'en déduis des choses. Moi je trouvais sa parenthèse un peu vague.

    • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-1). Dernière modification le 20/09/19 à 16:40.

      Quand les autres ne sont pas des modos qui voudraient conformer le site à leur perception instantanée du monde et de sa complexité et que ça ne vire pas à la grossièreté ou l'injure, on s'en fout.

      La plupart du temps, nous sommes entre gens civilisés ici, capables de raison, même de s'amender. C'est un des rares espaces préservés francophones et on n'a pas besoin de maîtres-se-s d'école qui distribuent les bons ou les mauvais points. Il semble que cet épisode a permis une certaine prise de conscience (je l'espère en tous cas) et je m'en réjouis.
      Et je tiens aussi à signaler, avant qu'on m'en soupçonne, que je n'ai pas de griefs personnels contre eux/elles ou certain-e-s d'entre eux/elles, pour peu qu'ils/elles sachent faire la part des choses, séparer leurs convictions de leur rôle et ne pas abuser de leur privilèges (au sens neutre du terme). Je loue leur travail et ne doute pas un instant qu'ils ont TOU-TE-S mérité cet honneur. Qu'ils en soient dignes en respectant les opinions de chacun … sans préjugés, ce qu'ils assument en général plutôt bien.

      • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

        Me faire qualifier de maître d'école, moi qui n'aime pas du tout enseigner à autre chose que de doctorant.e, c'est pas mal !

        Mais du coup, j'ai du mal à comprendre, mon intervention t'a déplu ?

        • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Pas du tout au contraire!
          Ceux que je compare à des "maîtres d'école" sont ceux/celles que tu interpèles. Ton post est au contraire très mesuré et j'espère sincèrement qu'il aura un effet.

          Ma stratégie plus "dérangeante" (euphémisme) n'ayant visiblement pas fonctionné pour cette prise de conscience:
          https://linuxfr.org/users/kalenx/journaux/richard-stallman-demissionne#comment-1783560
          https://linuxfr.org/users/kalenx/journaux/richard-stallman-demissionne#comment-1783651
          https://linuxfr.org/users/skippy380/journaux/breaking-news-la-verite-sur-la-demission-de-stallman#comment-1783860

          • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

            Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

            Du coup, si j'essaye de comprendre, j'ai l'impression que tu essayes par tes appels à mettre en évidence le deux poids, deux mesures. Si je m'en réfère à la vidéo sur la masturbation chez Kant tu veux dire que finalement l'acceptation des aux déviances vis à vis des règles sera d'autant plus grande qu'il y a une proximité idéologique avec le déviant. Du coup, tu le signales et tu es moinssé.

            Je pense en effet, qu'il est très difficile de lutter contre ce phénomène. Ta stratégie est assez marrante, mais truffée d'ironie, peut être que l'utilisation du point d'ironie (؟) te permettrait de faire plus simplement comprendre aux gens ta démarche que je trouve personnellement marrante.

            • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Exactement !

              Et prends garde à tes propres déviances, si tu ne veux pas finir comme Kant dans 10 ans:

              enseigner à autre CHOSE que de doctorant.e,

              ؟؟؟؟

              • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                CHOSE

                Je pensais en classe d'étudiant, mais en effet, c'est très inapproprié !

              • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

                Et prends garde à tes propres déviances, si tu ne veux pas finir comme Kant dans 10 ans

                Je suppose que tu fais référence à la vidéo postée dans un autre journal, et que tu as en tête le passage sur l'infanticide où il compare l'enfant né hors mariage à une marchandise de contrebande. Le problème est que cet extrait a été cité totalement hors contexte et qu'il ne rend pas justice au problème qu'il y traite.

                Ce passage se trouve dans sa Doctrine du droit au chapitre sur la justice pénale. Il était partisan de la peine de mort et considérait qu'un homicide volontaire devait être puni de mort. Donc, après avoir écarté les objections du marquis de Beccaria au sujet de la peine de mort, il se pose la question de savoir si certains homicides, bien qu'étant des crimes, ne peuvent pas être dispensés d'une telle peine : tel est le cas de certains infanticides, de son point de vue.

                Mais ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'il vivait en prusse à la fin du 18ème siècle, et que le profil des femmes ayant recours à un tel acte est globalement celui des signataires du manifeste des 343 salopes. La différence est, qu'à cette époque, le recours à l'avortement étant bien trop dangereux pour la femme enceinte, elle menait la grossesse à terme puis tuait le nouveau né. Ce qu'il dit, dans ce passage, est que bien qu'un tel crime soit punissable il ne relève pas de la peine de mort. Je ne vois pas trop où se situe sa « déviance ».

                Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

                • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1).

                  La différence est, qu'à cette époque, le recours à l'avortement étant bien trop dangereux pour la femme enceinte, elle menait la grossesse à terme puis tuait le nouveau né.

                  La grossesse et l'accouchement étaient (et l'est toujours dans certaines parties du monde) dangereux. Nombre de femmes pourraient (et continuent) de mourir en couches. Ça n'était pas (et toujours pas) anodin.

                  OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                  Posté par . Évalué à 4 (+4/-1).

                  Le problème est que cet extrait a été cité totalement hors contexte et qu'il ne rend pas justice au problème qu'il y traite.

                  Je ne dirais pas « hors contexte » Monsieur Phi explique bien que c'est le point de vu d'un prussien du 18ème. Il ne rentre effectivement pas dans plus de détail, mais son point n'est justement pas de valider ou d'invalider Kant, mais d'expliquer que la morale n'est pas universelle, elle est liée à un contexte temporel et culturel.

                  • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                    Posté par . Évalué à 8 (+7/-1).

                    Je ne dirais pas « hors contexte » Monsieur Phi explique bien que c'est le point de vu d'un prussien du 18ème. Il ne rentre effectivement pas dans plus de détail, mais son point n'est justement pas de valider ou d'invalider Kant, mais d'expliquer que la morale n'est pas universelle, elle est liée à un contexte temporel et culturel.

                    Mais bien sûr, mais bien sûr… Sa vidéo reste globalement un tissu d'ineptie sur la morale kantienne, en prenant quelque extrait bien choisi, pour justifier ses thèses. La diffèrence avec les lecteurs du site, c'est que comme Colin Pitrat le dit dans son commentaire où il donne le lien de la vidéo :

                    Sur le sujet, tu peux aussi lire Kant puis regarder la dernière vidéo de Mr Phi. Ou juste regarder la vidéo …

                    Kant, moi, je l'ai lu en long en large et en travers et je conseillerai donc plutôt de le lire que de se fier au contenu de la vidéo qui m'est apparue (alors que contrairement à toi, et sans doute aussi aux autres, je sais très bien de quoi il en retourne) comme étant d'un grande médiocrité intellectuelle. ;-)

                    Lorsqu'il cite ce passage, il laisse sous entendre que l'infanticide est acceptable pour Kant et que la honte de leur mère est des plus légitime. Sauf que c'est un peu plus compliqué que cela, et que le passage est cité hors contexte, non un contexte historique, mai hors contexte dans le texte de Kant lui-même. Voici le passage complet :

                    Il y a cependant deux crimes qui méritent la mort et vis-à-vis desquels la question de savoir si la législation est aussi légitimée à leur infliger la peine de mort, demeure encore douteuse. Ce qui conduit à l'un comme à l'autre, c'est le sentiment de l'honneur. Dans un cas, il s'agit du sentiment de l'honneur du sexe, dans l'autre, celui de l'honneur guerrier, et assurément y va-t-il vraiment de l'honneur dans le sentiment qui s'impose à ces deux groupes de personne comme un devoir. Le premier de ces crimes est l'infanticide maternel (infanticidum maternale), l'autre est le meurtre d'un compagnon d'armes (commilitonicidium), le duel. Dans la mesure où la législation ne peut faire disparaître la honte d'une naissance en dehors du mariage, et tout aussi peut effacer la tache qui vient à tomber par soupçon de lâcheté sur un officier subalterne qui n'oppose pas à un affront reçu un force personnelle surpassant en lui la crainte de la mort, il semble que, dans un cas comme dans l'autre, les être humains se retrouvent en l'état de nature et que l*'homicide* (homicidium), sans qu'il doive nécessairement être désigné comme un meurtre (homicidium dolosum), soit certes dans les deux cas bel et bien punissable, mais ne puisse être puni de mort par le pouvoir suprême. L'enfant qui est venu au monde en dehors du mariage est né hors la loi (laquelle ici se nomme en effet mariage), par conséquent aussi en dehors de sa protection. Il s'est en quelque sorte introduit dans la république (comme une marchandise interdite) d'une manière telle que celle-ci (dans la mesure où, en toute justice, il n'aurait pas dû venir en toute justice sur ce mode) peut ignorer son existence, donc aussi son anéantissement, et que nul ne décret ne puisse supprimer la honte de la mère dès lors que son accouchement en dehors du mariage est connu. […]

                    Qu'est-ce donc qui, dans ces deux cas (qui relèvent de la justice criminelle), est de droit ? La justice pénale est ici placée devant de sérieuses difficultés : ou bien annuler par la loi le concept d'honneur (qui n'a ici rien de délirant) et ainsi infliger une peine de mort, ou bien dissocier du crime la peine de mort qui s'y applique, et donc être soit cruel, soit excessivement indulgent. On peut dénouer ce nœud de la façon suivante : l'impératif catégorique de la justice pénale (savoir qu'allant à l'encontre de la loi, l'homicide d'autrui doit être puni de mort) reste valide, mais la législation elle-même (par conséquent aussi la constitution civile), tant qu'elle est encore barbare et non civilisée, est responsables du fait que les mobiles de l'honneur ne consentent pas dans le peuple (subjectivement) ) s'accorder avec les mesures qui (objectivement) sont conformes au but visé, de telle sorte que la justice publique procédant ici de l'État devient une injustice vis-à-vis de celle qui procède du peuple.

                    Kant, Doctrine du droit.

                    Première il ne s'agit pas ici tant d'une question de morale que d'une question de droit. Secondement, il considère des cas bien réels qui ont cours dans la société où il évolue. Troisièmement, pour nous, ces cas sont bel et bien ceux des signataires du manifeste de 348 salopes : la différence étant que ces femmes commettaient des infanticides au lieu d'avorter, du fait que la roulette russe était à ranger à côté de la crappette comme loisir ludique vu le risque presque certain de mourir en cas d'avortement à cette époque.

                    En conséquence quel intérêt pour soutenir sa thèse sur la variabilité des principes moraux de sortir cet extrait tronqué ? En tout honnêteté, t'était-il venu à l'esprit, à la lecture du seul passage qu'il citait, que le problème abordé était bien celui que je décris ?

                    Il faut dire que de revoir sortir cet extrait m'a un peu énervé, j'avais déjà vu Michel Onfray faire le coup chez Ruquier dans On n'est pas couché. Mais bon, comme dit Gaspard Proust dans son spectacle Gaspard Proust tapine :

                    Parfois je me fais traverser par des idées que je ne comprends pas. Et je me dis, waouh, je suis Emmanuel Kant. Parfois ce sont des idées que je maîtrise totalement. Et là, je me dis, mince, je ne suis que Michel Onfray. Michel Onfray, vous voyez ? L'homme qui aurait aimé être Nietzsche mais hélas, un siècle trop tard.

                    Ensuite, soutenir dans sa vidéo (je parle de Mr Phi) que l'objectif de Kant était « ma mère avait bien raison et je vais vous le prouver en 2000 pages » est un tel foutage de gueule philosophique que j'en suis resté coi! :-O

                    Son objectif était plutôt celui-ci : prouver que oui, l'homme est libre et qu'il n'y a là aucune contradiction avec le principe de déterminisme des lois de la nature. Autrement dit qu'il n'y a aucune contradiction théorique entre nature et liberté. Ce qui, par exemple, n'était pas l'avis d'Einstein :

                    Je me refuse à croire en la liberté et en ce concept philosophique. Je ne suis pas libre, mais tantôt contraint par des pressions étrangères à moi ou tantôt par des convictions intimes. Jeune j'ai été frappé par la maxime de Schopenhauer : « L'homme peut certes faire ce qu'il veut mais il ne peut pas vouloir ce qu'il veut »;

                    La solution kantienne à ce problème est l'impératif catégorique, et Shcopenhauer qui était un grand lecteur de Kant ayant rejetait cette solution fut très conséquent en rejetant aussi le concept de liberté. Parce qu'il faut savoir aussi, que Kant est bien le premier philosophe a avoir tant insisté sur la contradiction apparente, sur le plan théorique, entre nature et liberté.

                    Mais d'un manière générale, Mr Phi semble être un utilitariste et j'ai toujours trouvé que les utilitaristes étaient de piètre théoricien. Le principe utilitariste est un corollaire trivial de l'impératif catégorique kantien, et c'est écrit déjà noir sur blanc dans la Critique de la raison pratique : soit ils ne comprennent rien aux principes kantiens, soit ils ne comprennent pas le concept de corollaire; dans chacun des cas ce n'est pas à leur honneur.

                    Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

                    • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 25/09/19 à 22:17.

                      En fait je crois qu’on devrait s’en foutre un peu, excusez-moi le langage. Je ne pense pas que c’est un problème de se dire que Kant aurait pu dire une connerie monumentale en disant que l’infanticide ne serait pas un crime du même niveau qu’un assassinat d’adulte. Je crois qu’il a lui aussi le droit à la connerie. Je m’explique.

                      En fait aujourd’hui nous faisons face à une injonction à la perfection, perfection en tout, toute sa vie. Sauf que de telles personnes parfaites n’existent pas, même celles qui essaient sincèrement.

                      Et je ne vais pas me mentir en me disant que culturellement l’infanticide n’était pas aussi grave qu’à l’époque parce que l’infanticide serait une variable culturelle, on encore que les mariages forcés de mineurs ne seraient pas aussi grave dans d’autres pays, voir pas grave du tout, parce que le mariage forcé de mineur serait une variable culturelle.

                      Je pense que nous avons tout à fait le droit de considérer que l’infanticide est toujours horrible dans tous les cas pour tout le monde et à toute les époques, et que les mariages forcés sont toujours horribles dans tous les cas pour tout le monde et à toute les époques.

                      Ça ne doit pas nous empêcher d’admirer les hommes de ces pays et de ces époques pour ce que nous jugeons être magnifique dans leurs œuvres, même si tel peintre aurait tué son enfant, même si tel auteur aurait été antisémite, même si tel musicien aurait violé sa mère, même si tel philosophe aurait été un esclavagiste.

                      Parce que de toute façon, ceux qui viendront après nous devrons faire pareil avec nous, nous admirer et admirer nos œuvres, tout en étant convaincu que le mariage forcé de mineur est la plus belle chose à vivre, et que ceux qui viendront après nous se diront qu’on était doué mais profondément immoral.

                      Remarquez qu’il n’y à aucun moment du relativisme. Peut-être je me trompe sur le mariage forcé, peut-être que nos descendant se tromperont sur le mariage forcé en pensant le contraire de ce que je pense. Je ne dis pas qu’il a autant raison que moi, mais qu’il a autant le droit que moi de se planter magistralement, autant que j’ai le droit de me planter magistralement. Je me dis que forcément l’un d’entre nous aura eu raison ou tord.

                      Ce qui serait bien c’est qu’au fur et à mesure des siècles, ce soient toujours ceux qui ont raison qui succèdent à ceux qui ont tord, mais je ne pense pas que ne devrions rejeter intégralement une personne parce qu’elle aurait dit ou fait une connerie.

                      Il ne faut pas essayer de sauver Kant ou je ne sais pas qui d’autres s’ils ont dit une connerie, surtout pas avec du relativisme.

                      Je me moque un peu de savoir si Kant a dit une connerie sur ce sujet, mais s’il a dit une connerie le meilleur est dire que sur ce point-là il a dit une connerie, ça permet aussi de mieux identifier ce qui serait remarquable dans ses paroles.

                      Cette injonction à être parfait m’insupporte, et tout autant l’injonction à être parfait faite aux morts.

                      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                      • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 26/09/19 à 23:42.

                        Ce qui serait bien c’est qu’au fur et à mesure des siècles, ce soient toujours ceux qui ont raison qui succèdent à ceux qui ont tord, mais je ne pense pas que ne devrions rejeter intégralement une personne parce qu’elle aurait dit ou fait une connerie.

                        Mon attitude dans ce cas c'est de prendre chez cette personne ce qui m'intéresse mais sans l'admirer.

                        À quoi bon admirer les gens?

                        Carl Schmidt est un politologue Nazi qui a écrit des critiques très intéressantes sur le libéralisme et qui sont beaucoup reprises. Je vais peut-être le lire et y trouver de quoi nourrir ma curiosité. Mais je ne vais pas l'admirer.

                        Dans un cas moins extrême, j'avais une certaine admiration pour Alexandro Jodorowsky. Mais il parle de viol d'une façon qui me dégoute et je laisse un peu tomber.

                        Gandhi était raciste.

                        Mais en général pourquoi admirer qui que ce soit? Souvent on admire parce qu'on n'en sait pas assez. C'est une illusion.

                        Moi ça me va bien comme ça.

                        Si je veux me construire un monde merveilleux, des illusion douces, je m'y prend autrement. Il y a l'art, la littérature, la danse, les jeux vidéo…

                        • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 27/09/19 à 01:09.

                          À quoi bon admirer les gens?

                          Effectivement, on peut ne pas admirer les gens, c’est tout à fait possible. :-)

                          Ce que je veux dire c’est que si on admire quelqu’un il faut bien accepter que personne n’est tout blanc, même celui qu’on admire.

                          On peut admirer le talent etc. mais quand on dit par exemple que « cet homme a fait des choses extraordinaires », l’admiration déteint un peu sur l’homme.

                          Enfin, ce serait dommage que l’admiration ne déteigne jamais sur la personne tellement le dégoût déteint sur la personne.

                          Sur cette page que j’ai cité plus loin, la phrase « Remove Richard Stallman and everyone else horrible in tech. » n’exprime pas le dégoût pour les actes horribles, mais pour les personnes horribles, alors j’espère qu’on peut tout de même parler de « grand homme » même avec sa part d’ombre et de vice ;-)

                          Il est vrai que moi même je ne crois pas admirer des hommes.

                          Mais certains le font… et j’ai parfois l’impression que la société ne donne pas vraiment le droit de ne pas admirer les hommes, pare que si quelqu’un citait le politologue dont tu parle à la télé (oui je sais ce n’est pas la société), le pauvre serait accusé de dérapage comme s’il faisait un hommage à cet homme et à son nazisme…

                          Il y a cette espèce de mode en ce moment pour débaptiser des rues et mettre à bas des statues et représentations de personnages historique, sous prétexte que ces personnages historiques auraient une part d’eux-même pas jolie jolie. Vu que l’homme est homme (et la femme une femme) la seule alternative serait l’absence totale de représentations, l’iconoclasme au sens littéral. Nos monuments historiques en deviendraient impersonnels, et finalement assez inhumains.

                          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                      • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 27/09/19 à 12:57.

                        En fait je crois qu’on devrait s’en foutre un peu, excusez-moi le langage. Je ne pense pas que c’est un problème de se dire que Kant aurait pu dire une connerie monumentale en disant que l’infanticide ne serait pas un crime du même niveau qu’un assassinat d’adulte. Je crois qu’il a lui aussi le droit à la connerie.

                        Je crois qu'il y'a méprise sur mon intention. Ma volonté était simplement de remettre un peu d'ordre sur la vérité de ce qu'à pu dire Kant sur certain sujet. La question de l'infanticide était présentée de telle manière, dans la vidéo, que cela pouvait faire dire à Kant le contraire de ce qu'il avait dit : il me fallait rétablir la vérité sur ce point.

                        Mais Kant n'était pourtant pas un être parfait (la perfection n'est pas humaine, seule la perfectibilité est dans notre nature) et il avait bien des préjugés de son époque : il était patriarcal (la gestion du foyer doit revenir à l'homme du fait de sa supériorité naturelle sur la femme pour la gestion de cette charge), quelques peu raciste (mais certainement pas au point que le laisse entendre la vidéo), homophobe (l'homosexualité masculine n'est pas seulement immorale, elle doit être punie de castration) et j'en passe…

                        Ceci étant, j'admire tout de même cette homme pour son œuvre philosophique et elle n'a rien à souffrir des ses prises de positions précédentes : il est tout à fait possible d'ếtre kantien aujourd'hui, même sur le plan de philosophie pratique (droit et éthique), sans partager ces positions (même celle sur la masturbation ;-). C'est là aussi un point qui m'a dérangé dans cette vidéo : la morale kantienne se résumerait à celle d'un prussien piétiste du 18ème siècle, n'aurait pas grand chose d'universelle et serait de peu de valeur aujourd'hui.

                        Un jugement superficiel, habitué à conclure un peu trop rapidement et sans fondement, pourrait certes arriver à une telle conclusion en partant des exemples et de la présentation de la vidéo, mais il n'en est rien. Tout ceci n'est que des faits sans importance, sans aucune incidence, sur le cœur, et ce qui constitue l'essence, de la morale kantienne : l'impératif catégorique.

                        Agis de telle sorte que la maxime de ta volonté puisse valoir comme principe d'une législation universelle.

                        Cela est d'autant plus drôle que c'est justement ce qu'oppose Liorel à l'auteur du journal dans le commentaire initial du thread sur lequel nous discutions :

                        Donc si je comprends bien, tu souhaites pouvoir t'exprimer, mais le fait que d'autres critiquent (faisant ainsi usage de leur propre liberté d'expression) te chagrine ?

                        Liorel, et avec lui tous ceux qui partagent sa position, sont en réalité des kantiens qui s'ignorent sur le plan de la philosophie pratique. :-)

                        L'auteur du journal souhaite pouvoir s'exprimer librement et critiquer qui bon lui semble : telle est sa maxime. La raison pratique, moralement législatrice, lui ordonne alors (via l'impératif catégorique) que cette maxime doit être universalisable comme principe législatif. Or il semble vouloir refuser cette universalisation, ce que lui reproche Liorel. ;-)

                        Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

                    • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                      J'adore comme tu arrives a clarifier les pavés Kantien :-)
                      J'ai toujours trouvé Kant cohérent, ce qui me permet de bien m'en sortir, disons intuitivement, à la lecture. Mais toi tu as le don d'expliquer simplement.

                      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: En fait, tu te plains de la liberté des autres

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        C'est fou comme tu fais dire aux gens ce qu'il n'ont pas dit ! Je me demande quelle prise de conscience il te faudrait ;-)

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Contradictions

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-1). Dernière modification le 20/09/19 à 16:34.

    la liberté (la vraie hein, pas celle articulée autour d'une pensée unique).

    Euh… Tu n'y vois pas une contradiction?
    D'un côté tu reproches aux gens d'utiliser leur liberté, de l'autre tu dis qu'il faudrait arrêter de limiter la liberté.

    le gout pour le logiciel libre

    Bah… Ici on a de tout, même des gens qui n'aiment pas que d'autres utilisent les libertés du libre ;-).

    Comme quoi, ça se ressemble pas mal : la difficulté d'accepter qu'avoir des libertés c'est aussi que les autres les ont, surtout la liberté de ne pas être d'accord avec toi.

    • le fait qu'en étant motard, ayant fait le choix d'habiter à 45km de mon boulot j'ai le sentiment d'être un vilain pour beaucoup d'auto-centrés.

    Donc en fait, la vraie liberté, c'est celle articulée autour d'une pensée unique (la tienne), sinon tu aimes pas la liberté. tu parlais de "vraie liberté", bizarre car la tu réclames une seule pensée, la tienne.

    Bref, tu reproches aux autres d'utiliser leur liberté tout en réclament le droit à la liberté, c'est pas très libéral, à la place de fermer ton compte demande-toi si justement la vraie liberté ne nécessite pas d'accepter qu'on te critique, que ce soit sur le libre, le sociétal, ou que tu choisisse de vivre à 50 bornes de tout.

    Aimes-tu vraiment la vraie liberté?

    • [^] # Re: Contradictions

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

      Aimes-tu vraiment la vraie liberté?

      Hop, c'est parti, vous avez quatre heures !

      (du coup pas de dîner ce soir, mais parfois faut faire des choix, liberté, dîner, toussa)

    • [^] # Re: Contradictions

      Posté par . Évalué à 2 (+4/-4).

      Allé, un dernier pour la route !

      Euh… Tu n'y vois pas une contradiction?
      D'un côté tu reproches aux gens d'utiliser leur liberté, de l'autre tu dis qu'il faudrait arrêter de limiter la liberté.

      Je ne reproche pas aux gens d'utiliser leur liberté. Je m'agace d'un gout pour une pensée unique et un dégout pour tout ce qui s'en écarte, dégout se caractérisant par un baillonement virtuel…

      Donc en fait, la vraie liberté, c'est celle articulée autour d'une pensée unique (la tienne), sinon tu aimes pas la liberté. tu parlais de "vraie liberté", bizarre car la tu réclames une seule pensée, la tienne.

      Non, quand j'évoque "passer pou un vilain pour beaucoup d'auto-centrés", je ne parle pas de liberté. Je parle surtout de subir le jugement de personne qui ne cherchent pas 3 secondes à sortir de leur mode de pensée et de leur façons de voir et vivre les choses pour essayer de comprendre mes choix avant de les critiquer.
      Etre catalogué gros con par défaut parce que je n'adhère pas à "l'hygiène de vie recommandé par LinuxFR" m'agace.
      Etre catalogué gros con parce que je conduis une moto m'agace.
      La il ne s'agit pas de liberté mais bien d'intolérance à une pensée différente.

      Après, je te l'accorde:
      1/ mon journal est peu structuré
      2/ ma petite phrase sur "la liberté, la vraie" était pure provoc'

      Bref, tu reproches aux autres d'utiliser leur liberté tout en réclament le droit à la liberté, c'est pas très libéral, à la place de fermer ton compte demande-toi si justement la vraie liberté ne nécessite pas d'accepter qu'on te critique, que ce soit sur le libre, le sociétal, ou que tu choisisse de vivre à 50 bornes de tout.

      J'ai accepté la critique. Je n'accepte pas par contre la critique aveugle (du genre les motards sont des connards) ou le non-respect de l'opinion des autres.
      Et je vis pas à 50 bornes de tout. Juste à 50 bornes de mon travail (mais à qq kilomètres à peine de la mer, du supermarché, du marché, de la gare, de chemin de rando, etc…)

      En fait, ce qui m'énerve ici, c'est qu'il y a un "profil type" auquel on doit adhérer (un peu comme l'apple fanboy qui porte des slims, des lunettes sans corrections et qui prend tout les matins son café au starbuck devant son mac book pro pour écrire sur son blog ou twitter) et ce sur tout les domaines: logiciel, sociétal, etc…
      Si on adhère pas à ce profil type, alors on est sur de se prendre régulièrement la tête avec des défenseurs du bien… Lassant.

      • [^] # Re: Contradictions

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1). Dernière modification le 20/09/19 à 17:17.

        c'est qu'il y a un "profil type" auquel on doit adhérer

        Alors la je te défie de me dire le profil type ici… Parce que justement, si il y a "fritage", c'est qu'on est bien différents.
        Je suis très curieux que tu arrives à me trouver ce profil type entre ceux qui se frittent souvent ici (en m'incluant, moi utilisateur Windows, ainsi que ceux de gNewSense par exemple).

        Encore une fois, ce que tu reproches est que les gens ne pensent pas comme toi et te le disent.
        Demande-toi si ce n'est pas toi qui voudrait une pensée unique (et la tienne de préférence) ou se taise, et que ce qui t’embête n'est pas juste qu’on ai la liberté de te dire qu'on n'a pas de pensée unique.

        Si on adhère pas à ce profil type, alors on est sur de se prendre régulièrement la tête avec des défenseurs du bien… Lassant.

        Personne ne t'oblige à répondre. Et ce profil type n'existe pas, tu mélanges avec "pas d'accord avec moi" alors que d'autres qui pensent le contraire de toi se prendront des critiques aussi.


        C'est ton choix de fermer ton compte, mais demande-toi quand même pourquoi tu as besoin d'une fausse excuse pour le faire, demande-toi à qui tu mens en premier. Zut, des gens ne se taisent pas à une pensée unique "oui tu as raison on est méchant" ;-).

      • [^] # Re: Contradictions

        Posté par . Évalué à 2 (+2/-1). Dernière modification le 20/09/19 à 17:25.

        En fait, ce qui m'énerve ici, c'est qu'il y a un "profil type" auquel on doit adhérer

        Je me suis amusé à citer quelques pseudos - désolé si c'est mal écrit… - de mémoire
        (PasBill PasGates, Patrick G, Eingousef, Beretta Vexée, Ploum, Christophe B, Baud, Zenitram, David Tschumperlé, Tanguy, Benoît Sibaud, liste non exhaustive… )

        et hormis l'amour du code, de Linux et +- du libre je ne vois pas vraiment de "profil type" qui se dégage

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 20/09/19 à 17:38.

          Zenitram […] et hormis l'amour […] de Linux […]

          Euh… Voila, une tentative très très limitée de profil type, et déjà une énorme erreur.

          (Certes, j'utilise Linux sur des serveurs, mais de la dire "amour"… En fait, rien que "amour" en soit n'est pas certain, on peut juste être utilisateur par nécessité et qu'un truc soir le "moins pire")

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 20/09/19 à 17:57.

            Merci
            Effectivement, vraiment pas de profil type ici

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par . Évalué à 6 (+6/-2).

          YES … chui célèbre sur LinuxFr, maintenant je peu mourir

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          je ne vois pas vraiment de "profil type" qui se dégage

          Ce sont tous des hommes ?

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-1).

            Il a oublié Ysabeau (ça lui arriver aussi de troller voire insulter), et du coup même pas.

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 1 (+2/-2). Dernière modification le 20/09/19 à 18:09.

            s/hommes/moules ?

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 20/09/19 à 19:11.

            Ce sont tous des hommes ?

            … blancs et cisgenres? et dont 90% des collègues sont masculins?

            • [^] # Re: Contradictions

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

              Eingousef est une tomate, il (elle ?) l'a dit plus haut (je ne sais pas comment on détermine le genre d'une tomate). Et rouge, visiblement.

              • [^] # Re: Contradictions

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                C'est peut-être une tomate transgénique. Après, tout le monde sait que les tomates elles viennent d'Amérique du Sud et que c'est toutes des révolutionnaires bolivariennes et ça, c'est bien plus grave.

              • [^] # Re: Contradictions

                Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-2).

                je ne sais pas comment on détermine le genre d'une tomate

                Facile : les fleurs de tomate sont hermaphrodites (elles contiennent les 2 sexes), les graines également, donc les fruits aussi.
                Les fleurs s'auto-fécondent très souvent, en gros les tomates sont des branleuses.

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par . Évalué à 10 (+23/-0).

          En une semaine, on a 6 journaux liés à la démission de Stallman et plusieurs centaines de commentaires. Comment un site "lisse" sur lequel on ne peut pas exprimer d'opinion contraire au "profil type" pourrait générer autant de discussion !? Si ça a fait couler tant de pixels, c'est bien parce qu'il y a de tout.
          Chaque bord a l'impression que c'est l'autre côté qui est majoritaire, c'est drôle… Pour rester dans le sujet, ça me fait penser aux républicains qui pensent que les Clinton ont assassiné Epstein, alors que les démocrates disent que c'est Trump qui l'a fait.

          Pour prendre 2 exemples rapides, on a d'un côté :

          PbPg qui dit que ça lui a laissé une impression GamerGate, que sur LinuxFr c'est un tas de geek "incapable[s] de réaliser que l'expérience de certaines minorités est très différente de la [leur]" (et calando, passant, Ysabeau,… dans la même veine). Il est plussé à [+27/-16].

          Et de l'autre,
          ǝpɐןƃu∀ nǝıɥʇʇɐW-ǝɹɹǝıԀ qui trouve qu'on a accablé rms. "Et apparemment avec une nette approbation générale ici " (et z8080, El Titi, … dans la même veine). Il est plussé à [+15/-4].

          J'ai suivi la majorité des débats de ces derniers jours et je ne pense pas pouvoir dire que ça penchait franchement plus d'un côté que de l'autre. Mais on retrouve toujours les drama [king/queen/autre] qui pensent que si deux personnes ne sont pas d'accord avec leur commentaire, c'est un lynchage, c'est la bien pensance, c'est la cabale, c'est le deep state…
          Phénomène souvent observé : Un moissage 10 minutes après la publication d'un commentaire et l'auteur se sent obligé d'en renvoyer un pour demander des explications sur le moinssage alors qu'en attendant quelques heures son 1er commentaire fini en positif… Je ne sais pas si LinuxFr devient lisse, mais les égos deviennent fragiles.

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 20/09/19 à 18:59.

            Comment un site "lisse" sur lequel on ne peut pas exprimer d'opinion contraire au "profil type" pourrait générer autant de discussion !?

            Je ne sais pas si c'est par rapport à mon commentaire que tu dis ça, mais pour ma part je ne pense pas que linuxfr est un site "lisse", bien au contraire, sinon je pense que je ne serais plus là. Par contre j'ai l'impression que certaines personnes voudraient le "lisser" comme c'est la mode un peu partout depuis quelques temps.

            Si ça a fait couler tant de pixels, c'est bien parce qu'il y a de tout.

            Bien sûr, et je ne veux surtout pas perdre ça, même si certains peuvent être désagréables parfois.

            Chaque bord a l'impression que c'est l'autre côté qui est majoritaire, c'est drôle…

            Pour ma part je ne le pense pas, je pense au cotraire que comme d'habitude ce sont les minoriaires qu'on entend le plus (et je dois en faire partie d'ailleurs).

            Je ne sais pas si LinuxFr devient lisse, mais les égos deviennent fragiles.

            C clair. Mais ce n'est malhereusement pas propre à linuxfr, on voit ça un peu partout malhereusement.

            • [^] # Re: Contradictions

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Effectivement c'est d'abord toi qui a dit "lisse" mais je répondais surtout à l'auteur du journal et son soit-disant profil type. Par contre

              j'ai l'impression que certaines personnes voudraient le "lisser" comme c'est la mode un peu partout depuis quelques temps.

              et

              ceux qui veulent que linuxfr ressemble à un jardin de bisounours, en voulant exclure ou censurer tous ceux qui sont pas assez lisses pour eux, en prétextant améliorer la "qualité" du site et faire venir d'autres personnes

              Je ne vois pas de quoi tu parles. Les discussions sont toujours animées, les modérateurs interviennent à l'occasion (et parfois de manière exagérée mais c'est rare). Je n'ai pas ce ressenti que ça soit pire qu'avant ou qu'on essaye de tendre vers le jardin des bisounours.

              • [^] # Re: Contradictions

                Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 21/09/19 à 12:19.

                Je ne vois pas de quoi tu parles.

                Un exemple : les personnes qui se plaignent du karma (il y a eu une discussion à ce sujet récemment). c'est pas tout le temps mais ça revient, avec comme argument le fait que le système de karma n'est pas efficace car il ne filtre pas tout ce qui ne plait pas à ces personnes.

                • [^] # Re: Contradictions

                  Posté par . Évalué à -2 (+1/-4).

                  les personnes qui se plaignent du karma (il y a eu une discussion à ce sujet récemment).

                  (Bruno Michel, je peux réagir ? Ou c'est mon égo démesuré qui parle ?)

                  Ton commentaire initial c'est :

                  ceux qui veulent que linuxfr ressemble à un jardin de bisounours, en voulant exclure ou censurer tous ceux qui sont pas assez lisses pour eux, en prétextant améliorer la "qualité" du site et faire venir d'autres personnes

                  et l'exemple que tu donne c'est mon journal ?

                  Donc moi qui suis plutôt pour une suppression pur et simple du karma (entre autre parce que c'est un outil de censure), je suis pour censurer ?

                  avec comme argument le fait que le système de karma n'est pas efficace car il ne filtre pas tout ce qui ne plait pas à ces personnes

                  Je prône la suppression d'un filtre dont personne n'arrive à me dire à quoi il sert. En quoi c'est une volonté de lisser linuxfr ?

                  • [^] # Re: Contradictions

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                    Tu l'as pas bien compris, je crois qu'il faisait juste un peu de bad reporting, tu sais, le nouveau truc à la mode :-)

                  • [^] # Re: Contradictions

                    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                    Euh .. J'ai pas tout épluché mais disons que j'avais a l'esprit ce genre de commentaire ou tu dis :

                    Ce n'est pas la note qui m'a fait partir. C'est la violence de commentaire que j'ai eu en dessous par des gens que j'estime

                    Peut-etre que j'interprête mal, mais moi ce que je comprends c'est que tu te plains de la violence supposée de certains intervenants. J'en ai peut-être déduit à tort de mauvaises intentions de ta part( "lisser" linuxfr via un système remplaçant le karma).

                    • [^] # Re: Contradictions

                      Posté par . Évalué à 3 (+3/-1).

                      Peut-etre que j'interprête mal, mais moi ce que je comprends c'est que tu te plains de la violence supposée de certains intervenants. J'en ai peut-être déduit à tort de mauvaises intentions de ta part( "lisser" linuxfr via un système remplaçant le karma).

                      1. Je suis parti sans demander mon reste. Parce que je me suis dis qu'effectivement c'était potentiellement moi le problème1. Comment est-ce qu'on peut déduire que je cherche à lisser alors que je n'ai rien dis à personne au sujet de mon départ ?
                      2. J'ai dis que le système de karma pose des problèmes, il bloque certaines pensées différentes (il cache aux yeux des non membres, il crée des effets de meutes, il est perçu comme violent par certains membre,…). Je parle donc d'arrêter cette mascarade de « modération » pour éventuellement le remplacer par autre chose. Quoi j'en sais rien vu que je sais pas à quoi ça sert. Vu que ça fait des années que personne ne sait à quoi il sert, je dirais bien que la seule façon de le savoir c'est de le retirer. Mais je vois pas en quoi demander la suppression du karma (et développer un système anti-karma) lisse linuxfr.
                      3. Je peux comprendre que la question se pose sur le plonkage, mais ce que je trouve bien avec le plonkage c'est qu'il est fait coté lecteur et pas coté écrivain. Il n'empêche personne de s'exprimer, il permet à certains d'être moins pollué. C'est extrêmement différent amha.

                      1. il ne s'agit pas de fausse humilité. J'ai eu à quelques semaines d'intervalles des alertes qui m'ont fait me dire que j'avais peut être un comportement toxique. Ma démarche était précisément l'inverse du lissage de linuxfr, je me suis remis en cause moi avant de remettre en cause les autres. 

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 7 (+7/-1).

            Moi tout ce que je vois est que j'ai eu + 27 et Pierre-Matthieu seulement +15, donc j'ai gagné !

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            ǝpɐןƃu∀ nǝıɥʇʇɐW-ǝɹɹǝıԀ qui trouve qu'on a accablé rms. "Et apparemment avec une nette approbation générale ici " (et z8080, El Titi, … dans la même veine). Il est plussé à [+15/-4].

            C'est clair que le 1er algo de ML qui arrive à nous sortir des stats qui montrent les affinités idéologiques entre PMA (pardon, je viens de découvrir l'acronyme OMG! :-D aucune attaque ad ABhominem Mathieu), moi et pourquoi pas Etienne Bersac a quelques chances de devenir le futur Skynet.

            • [^] # Re: Contradictions

              Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

              Facile  : vous êtes tous les trois des dinos partouzeurs de droite !

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

              • [^] # Re: Contradictions

                Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                I Love You Too Thomas.
                Je me flagelle de t'avoir oublié. Qui d'autre ?

                Shame on U. Tu m'as causé une crampe au ventre.

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par . Évalué à 9 (+8/-0).

          Je veux pas dire, mais m'associer à l'amour du libre et de Linux c'est assez offensant, j'ai quand même passé presque 20 ans sur ce site à les critiquer, à croire que tu ne prêtes pas attention à mes commentaires !

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Je suis dedans< ! \o/

          Qu'est-ce qu'on gagne ?

          splash!

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+0/-3).

          je ne vois pas très bien ce que je fais dans la liste ou comment tu l'as constituée ? (participants au site, bien pensants, à cheval sur la grammaire, humour inside, pourfendeurs / défenseurs de Linux… ???)

          Quelle aura octroierais-tu à chacun de cette liste ? (j'ai pas mis au féminin ni au neutre, ya que des keums o_O). Ou — à défaut — quel point commun vois-tu entre ces inscrits au site ? (sans aller jusqu'à un profil type qui me semble à moi aussi illusoire).

          Qu'as-tu pris en compte : uniquement les commentaires de journaux ? (pas la tribune d'excellence j'aurais tendance à dire, ni l'espace de rédaction, ni les forums, ni le suivi)

          Je me suis amusé à citer quelques pseudos

          que veux-tu dire par là, les intervenants qui t'ont marqué / fait chier ? dans quel contexte ? quand / depuis quand ?
          Par exemple, pour Beretta_vexee, ça fait depuis 2010 que l'on n'a plus de commentaire de sa part :/ (mais oui, c'est une personne que j'ai appréciée sur ce site et dont j'ai vu les efforts et la progression en ortho/grammaire au fur et à mesure du temps). Je suis étonné que tu ne cites pas zino, herve_02, Kerro, Floxy, Nÿco, mmenal, ZeroHeure, Ysabeau (comme indiqué par ailleurs en commentaire), j, Oliver, antistress, devnewton , claudex, NeoX, bersace, davy78 et plein d'autres…

          suffit de regarder quelques statistiques au besoin :

          au besoin il y a possibilité d'ajouter d'autres statistiques

          bref, qu'essayais-tu de mettre en avant dans cette liste ?

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

            C'est rigolo. Tu joue les surpris d'être dans sa liste, puis tu lui dis qu'il aurait utiliser des listes… dans les quels tu es en bonne position.

            Il m'a semblé évident que c'était juste la liste des 5 à 10 pseudos qui lui sont venus en premier et qu'il voulait montrer que c'était des gens très différents qu'il n'y avait pas un moule pré établi, une pensée unique,…

            Pourquoi chercher à tout sur-intellectualiser ?

            • [^] # Re: Contradictions

              Posté par (page perso) . Évalué à -3 (+0/-5). Dernière modification le 23/09/19 à 23:34.

              Il m'a semblé évident que c'était juste la liste des 5 à 10 pseudos qui lui sont venus en premier

              oui

              qu'il voulait montrer que c'était des gens très différents qu'il n'y avait pas un moule pré établi, une pensée unique,…

              ça il ne l'a pas dit (mais oui, c'était mon interprétation, même si je ne vois pas ce que je fais là)

              Pourquoi chercher à tout sur-intellectualiser ?

              sur-intellectualliser ?! bon, j'ai 2 réponses, je ne te donne que la 1ère :

              • parce que l'on est tous le connard de l'autre ? Franchement, tu attends quoi de ce genre de question débile ? Nous sommes dans un échange en tout bien, tout honneur, j'accepterai ta réponse comme une meilleure compréhension de ton positionnement, éventuellement orthogonal à ce que j'ai affiché (incomplet par nature et auquel je répondrai)

              C'est évident que nous avons nos affinités (formation, sujets de prédilections, réactions acerbes, capacités en ortho/grammaire, troll…)

              puis tu lui dis qu'il aurait utiliser des listes… dans les quels tu es en bonne position.

              il y n'y a pas que moi, outre le fait que je n'interviens que peu souvent, je ne vois pas ce qui a pu marquer à ce point pour me citer (pour Oumph et Z, ça me semble évident, même si par les mêmes sujets)

              En l'état, pourquoi me stigmatiser ? (je ne fais plus partie des modérateurs, ils sont diversifiés)

              Ma question n'était pas ad hominen, ni réponse de groupe, en quoi puis ai-je représenté un comportement de groupe ? (j'agis en tant que tel, pas tout le temps pour tout le monde), quand j'étais modo LinuxFr.org, j'ai tenté de mettre en avant les apport de davy, la complexité pour Nÿco/Oumph d'assumer les lois sur le journalisme, ce qui est fait au mieux (mais a quelques implications personnelles) et bien fait

              c'est rigolo. Tu joue les surpris

              mauvaise intro :/
              et bonne argumentation ensuite

              • [^] # Re: Contradictions

                Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

                Il te cite entre autre comme exemple de diversité des points de vue sur le site et tu te sent stigmatisé ? Il faut rendre des comptes sur le pourquoi il se souvient de toi ? Il fallait aller sur 4chan si tu voulais pas que les gens se souviennent nommément de toi.

                Il dit clairement que c'est les pseudo qui lui sont venu à ce moment là. Vous avez peut être eu une discution qui l'a intéressé, ou ton point de vu peut être que c'est ton avatar qui l'a marqué. Il aurait mangé autre chose le matin t'aurais peut être pas était dans sa liste. Donc oui c'est clairement de la sur-intellectualisation. Tu te sent pris à parti alors que:

                1. il n'y a pas de raison. Il a juste voulu montrer qu'il y avait différents points de vue sur DLF
                2. que tu le veuille ou non ton historique ici te rend automatiquement des gens connus. Ça a l'air affreux à vivre mais c'est un fait. Il y a des méthodes qui tu veux disparaître
                3. Tu prouve toi même dans tes exemples faire parti des plus grands contributeurs

                Sincèrement que cherche tu as obtenir ? Ça te rend si triste que ça d'être pris en exemple me diversité des points de vue sur linuxfr ? C'est grave ?

                • [^] # Re: Contradictions

                  Posté par . Évalué à 5 (+5/-1). Dernière modification le 24/09/19 à 09:06.

                  Oui oui c'est juste une suite de quelques pseudos que j'arrivais citer de mémoire. Le but étant de voir si je trouve facilement des points communs permettant de dégager cette fameuse pensée unique de LinuxFR

                  Réponse, pas vraiment et les rares éléments que j'ai mis en avant ont rapidement été contesté par quelques intéressés

                  Hormis le fonctionnement de ma mémoire, il n'y a aucune méthodologie quand à la génération de cette liste. Peut-être qu'un IRM et/ou une psychothérapie pourrait apporter des éléments de réponse sur cette liste mais cela me semble quelque peu exagéré, d'autant plus qu'elle varie

      • [^] # Re: Contradictions

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Etre catalogué gros con par défaut parce que je n'adhère pas à "l'hygiène de vie recommandé par LinuxFR" m'agace.

        Etre catalogué gros con parce que je conduis une moto m'agace.

        D'une part ce n'est pas parce que certains sont comme ça ici que tout le monde est comme ça. Et personnellement ce genre de choses m'agace également, mais d'un autre côté, ça me donne envie de jouer la provocation …

        Etre catalogué de gros con parce que je n'aime pas python peut m'agacer, mais ça ne m'empêchera pas de revenir à la charge, parfois parce que Python m'agace vraiment, mais aussi parfois juste pour provoquer. Même chose pour systemd. Ca plait pas ? Pas grave, Je continuerai à critiquer systemd. Je passe pour un gros con parce que je ne crois pas au 'tout transports en commun' ou à la voiture mutualisée ? Pas grave non plus. Les gens qui me prennent pour un gros con à cause de ça ont le droit de le faire, et j'ai le droit de les considérer également de la même façon.

        La il ne s'agit pas de liberté mais bien d'intolérance à une pensée différente.

        Ben dans ce cas la il faut quitter le monde et vivre sur une ile déserte. Parce que des gens intolérants qui chercheront d'une façon ou d'une auitre à te museler, t'as pas fini d'en rencontrer.

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

          Etre catalogué de gros con parce que je n'aime pas python peut m'agacer,

          Je ne dirais pas ça, en revanche tu es assurément zoophobe. Et ça, c'est le mal. Ca relève clairement de la pensée Inique

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Etre catalogué de gros [bad reporting] parce que je n'aime pas python peut m'agacer

          Je comprends rien, ça m'agace. Qu'est-ce que vous avez contre les gros ؟

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-1).

          Etre catalogué de gros con parce que je n'aime pas python peut m'agacer

          Alors déjà, je pense que personne ne t’a catalogué de « gros con » et ensuite, c’est pas parce que tu n’aime pas Python que les gens te moinsse, c’est parce que tu as des arguments bidons.

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 20/09/19 à 18:12.

            Alors déjà, je pense que personne ne t’a catalogué de « gros con »

            Dans l'absolu je me doute, mais l'idée c'est que même si c'était le cas, ça m'est égal.

            c’est parce que tu as des arguments bidons.

            Tous ceux qui me moinssent ont le droit de le penser. Je reconnais que certains le sont mais pas tous (je pense que j'ai juste parfois du mal à exprimer clairement ce qui me gène).

          • [^] # Re: Contradictions

            Posté par . Évalué à 8 (+6/-0).

            c’est pas parce que tu n’aime pas Python que les gens te moinsse, c’est parce que tu as des arguments bidons.

            Hey je viens de me rendre compte que "bidon" avec l'accent alsacien ça fait "python".

            \_o< si dense ? Je ne pense pas !

            splash!

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par . Évalué à 2 (+2/-2).

          En même temps, ne pas aimer python, relève d'un trouble de la personnalité qu'il convient de traiter. Je te conseil de changer de travail et de trouver un patron dans la décoration, qui te fera faire des tapisseries remplies @ …

          -->[]

      • [^] # Re: Contradictions

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        Moi aussi j'aime la moto (et puis le ceviche aussi, en vacance. Surtout au soleil avec un verre de rosé).

        J'ai commencé avec une CR 125 à 12 ans.

        Aujourd'hui comme je n'ai pas le permis, je n'ai qu'un 3 roues (qui consomme peu, un Metropolis). Ça m'empêche pas de prendre aussi le métro ou mon vélo.

        Alors non seulement je passe pour un connard de motard, (alors que ce n'est qu'un scoot) par les types génériques, mais en plus je passe pour un kéké pour les types motards.

        J'en déduis que comme pour pas mal de choses, qui vont par 3 (le bon, le mauvais, et le truand, les cons, les pas cons et les autres, les femmes, les hommes et les autres), il y a 3 types de profil (et non 2 et encore moins 1).

      • [^] # Re: Contradictions

        Posté par . Évalué à 10 (+15/-0).

        Dans un commentaire plus haut, tu dis:

        Je préfère continuer à pouvoir traiter de con un con. Chacun ses opinions.

        Et maintenant, tu nous dis:

        Etre catalogué gros con parce que [xyz raison] m'agace.

        Bah voilà, on a trouvé le problème: tu es agacé, ceux que tu as traité de con sont agacés, ce qui fait que tout le monde est désagréable avec tout le monde et l'ambiance est pourrie.

      • [^] # Re: Contradictions

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-2).

        Et je vis pas à 50 bornes de tout. Juste à 50 bornes de mon travail (mais à qq kilomètres à peine de la mer, du supermarché, du marché, de la gare, de chemin de rando, etc…)

        Ce que j'adore c'est que tu ramènes cette histoire alors qu'il n'y a rien eu de mal à ce sujet. Pour rappel tu fis référence à ce fil.

        Tout d'abord c'est toi qui te plains qu'à cause de la distance boulot / maison, et les particularités de PACA, tu ne peux pas envisager les transports en commun. Soit. Mais on souligne ou on questionne ton choix qui fait que globalement ta maison est loin du boulot et qu'en somme tu as fait un choix qui n'est pas forcément financièrement ou environnementalement intéressant. Mais tu sembles ne pas apprécier la dissonance cognitive entre ton choix de lieu de vie et certains impacts.

        Car honnêtement, le fil de discussion en question est selon moi très calme, juste des échanges et questionnement sans agressivité. Je dirais même que, en se basant sur le style et le vocabulaire, tu as été le plus virulent sur ce sujet.

        Bref, parler de ce cas concret pour justifier ton départ me semble un brin bizarre. Ou alors tu souhaites que le débat contradictoire n'ait pas lieu ici et qu'on ne fasse qu'approuver les messages des uns et des autres ce qui n'apporterait pas grand chose.

        • [^] # Re: Contradictions

          Posté par . Évalué à 1 (+3/-3).

          Mais tu sembles ne pas apprécier la dissonance cognitive entre ton choix de lieu de vie et certains impacts.

          Je suis tout à fait d'accord avec toi. On en voit plusieurs dans les commentaires en lien. Des gens qui font des choix, mais si on émet l'hypothèse que ce type de choix peut avoir un impact négatif environnementale alors ils se sentent pris à parti. Cela même s'ils n'ont pas était référencés dans la discussion. J'ai 2 hypothèses pour expliquer ça :

          1. dissonance cognitive non assumée : dans leur morale ne pas être écolo c'est mal mettre en rapport le fait que leurs choix ne sont pas particulièrement guidés par l'écologie, les place devant une contradiction qu'ils n'ont pas résolus1
          2. syndrome post-traumatique : ils ont le traumatisme d'un troll passé qui les mets sur la défensive à chaque fois qu'on aborde le sujet du déplacement2

          1. Dans le cas que tu mets en lien la résolution c'est : le rôle des collectivités devrait être de rendre mon choix écologique 

          2. on le voit bien parce que les journaux sur les motards ont plusieurs années maintenant et que c'est quelque chose qui reste encore bien présent dans les mémoires

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

    je vais fermer mon compte d'ici ce soir

    Demain, j'arrête!

  • # Le moinssage sur Linuxfr

    Posté par . Évalué à 6 (+6/-2).

    J'ai essayé de trouver une citation de pédophile pour me faire plusser par tout ceux d'ici, mais je n'ai trouvé qu'une citation de pédéraste : « Quand les gens sont d’accord avec moi, j’ai toujours le sentiment que je dois me tromper. »

    • [^] # Re: Le moinssage sur Linuxfr

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Quelles sont les différences entre pédéraste (littéralement celui qui éprouve des désirs érotiques (sexuels) pour les enfants) et un pédophile (celui qui aime les enfants) ? Je veux dire, à part le fait que le français ait hérité des faiblesses romaines en matière de vocabulaire sentimentale au point de ne savoir distinguer l’eros de la philia, l’un ayant supplanté l’autre dans l’amo dès l’époque républicaine.
      NB : on trouve plein d’informations sur ces sujets culturels en tirant les fils d’un article récemment à l’honneur sur Wikipedia portant sur Ovide.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

      • [^] # Re: Le moinssage sur Linuxfr

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0). Dernière modification le 21/09/19 à 16:06.

        Pédaraste = un homme qui a du désir amoureux, et éventuellement plus, pour un garçon (définition dans l'antiquité. Le mot n'a plus vraiment d'usage depuis donc les nouvelles définitions sont sans importance)

        Pédophile = un adulte attiré(e) sexuellement par les enfants (définition lors de la création du mot fin XiXème par des psychiatres)
        Pédophile = un adulte qui aime les enfants, comme on aime les chats, la nature, le couscous, etc (définition intello des années 70, pas sûr que ça ait été vraiment utilisé à part par quelques personnes)
        Pédophile = un adulte au sens biologique du terme attiré(e) sexuellement exclusivement par les enfants au sens biologique du terme, c'est à dire impubères (définition psychiatrique actuelle)
        Pédophile = un adulte attiré(e) sexuellement par les enfants et/ou les adolescents, exclusivement ou pas (définition populaire actuelle)
        Pédophile = définition précédente + un homme attiré sexuellement par une personne beaucoup plus jeune ayant moins de 20 ou 25 ans + un homme attiré par les femmes à l'allure juvénile (vulve sans poils, tenues juvéniles, etc) (glissement de la définition populaire actuelle)

  • # droit, devoir & liberté

    Posté par . Évalué à 6 (+4/-1). Dernière modification le 20/09/19 à 17:56.

    le fait que des gens se permettent de nous dire comment on doit parler, et les mots qu'on a le droit d'écrire.

    moi aussi.
    clairement, et sans ambiguïté aucune.
    quel que soit le contexte, et quelles que soient tes raisons (qu'elles soient objectivement bonnes ou mauvaises, ou bien qu'elles me plaisent ou me déplaisent) de mon temps on cherchait à convaincre.
    aujourd'hui nombreux sont ceux qui assènent, tout en se servant d'une prétendue culpabilité à ne pas penser comme eux.

    mais partir n'est pas une solution, il faudrait d'abord faire le tri entre jeunes et moins jeunes (et se souvenir que nous aussi, nous avons asséné) puis se dire que ceux hurlant avec les jeunes loups ne cherchent qu'à plaire à ces jeunes loups, mais que ces derniers ne sont pas aveugles.

    • [^] # Re: droit, devoir & liberté

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+2/-3).

      mais partir n'est pas une solution, il faudrait d'abord faire le tri entre jeunes et moins jeunes (et se souvenir que nous aussi, nous avons asséné) puis se dire que ceux hurlant avec les jeunes loups ne cherchent qu'à plaire à ces jeunes loups, mais que ces derniers ne sont pas aveugles.

      Ah ce bon vieux discours paternaliste comme quoi les "moins jeunes" seraient plus raisonnables que les jeunes.

      Non, des cons il y en a partout, de 7 à 107 ans.

      La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

  • # Fonctionnalité manquante

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    A vos marques, prêt … MOINSSEZ !

    Je ne trouve pas le bouton…

  • # + ou - mais - que + ou alors + que -...

    Posté par . Évalué à 3 (+7/-5).

    Alors là… je ne sais pas quoi dire. Juste que, une de mes règles, a été que jamais je n'évoque mes "sensibilités" (je dis bien sensibilités et non pas opinion) politiques ici même, car avant de m'inscrire je connaissais mon éloignement d'un point de vue politique par rapport à une "majorité agissante" de la caste LinuxFR et pas trop envie de me lancer dans des débats stériles et sans fin…
    En fait, malgré ton journal sans aucun recul (keuwa ?! ici on serait "auto-centré" ? C'est une blague ?! à l'époque où les automobilistes s'en prennent plein la tronche), j'avoue rejoindre sur certains points. Et LE truc qui m'a fait le plus tiqué depuis que je suis ici : l'inutilité (sic) du moinssage et du plussage. Perso, j'en ai vu des journaux ici, mais je n'ai jamais eu besoin de voir la notation pour savoir si c'était n'importe quoi ou du sérieux. Je crois que j'avais entr'évoqué sur des commentaires ce truc et on m'a sorti que c'était inapproprié de remettre en cause ce système ! Diantre ! Du coup j'ai abandonné d'en discuter…

    Et pour un LinuxFR plus technique que politique !

    • [^] # Re: + ou - mais - que + ou alors + que -...

      Posté par . Évalué à -6 (+1/-8).

      Et paf ! 2 moinssage sans rien d'autre…  ;)

      • [^] # Re: + ou - mais - que + ou alors + que -...

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

        AlexTérieur !

        Tu as dû remarquer que sur les "3" votes te concernant pour l'instant, 1 seul est positif.
        J'ai une mauvaise nouvelle pour toi, c'est le mien.

        Las, ce site n'est qu'un reflet de cette belle "Planète Globale" dont on nous rabat les mérites.

        Je t'invite à prendre du recul, t'endurcir, user des mêmes subterfuges rhétoriques que tes contradicteurs lorsqu'ils sont ostensiblement de fieffés retors,
        et faire montre d'empathie, ou simplement remettre à plat tes biais cognitifs lorsque certains êtres sincères essaient de t'éclairer.
        La vie est belle, Life is beautiful, Quella bella vista, …

        Amicalement!

  • # Pas câlin

    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-2).

    Je te proposerais bien un câlin pour te consoler, mais j'ai que quelqu'un poste un article rageux sur medium.com/remove-devnewton en m'accusant de motardphilie :-(

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

  • # ????

    Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 21/09/19 à 00:27.

    mais je vais fermer mon compte d'ici ce soir

    Bon ?
    Finalement ?
    Tu restes ?

    Smaaaack!

  • # Bon vent

    Posté par . Évalué à 10 (+11/-1).

    « I like offending people, because I think people who get offended should be offended. »

    Linus Torvalds

    • [^] # Re: Bon vent

      Posté par . Évalué à -2 (+0/-4).

      Eh beh!
      En définitive RMS est un Lapin de Garenne.

      Transposition sexiste:

      I like offending "Hot Ladies", because I think "Hot Ladies" who get offended should be offended. »

      https://miro.medium.com/max/6528/1*lDSkAjF1958TpEafxuJsLg.jpeg

      Merci d'être passé :D

    • [^] # Re: Bon vent

      Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 21/09/19 à 10:13.

      « I like offending people, because I think people who get offended should be offended. »

      Linus Torvalds

      Ça c'était du temps où il était un gros con.

      Depuis il a fait des efforts pour changer. Mais il en est où maintenant?

      • [^] # Re: Bon vent

        Posté par . Évalué à 6 (+3/-0).

        Ça c'était du temps où il était un gros con.

        Depuis il a fait des efforts pour changer. Mais il en est où maintenant?

        Entre moyen et petit con.

        Je suis déjà dehors
        ------> [ ]

      • [^] # Re: Bon vent

        Posté par . Évalué à -2 (+9/-6). Dernière modification le 21/09/19 à 19:58.

        Depuis il a fait des efforts pour changer. Depuis il a fait des efforts pour changer. Mais il en est où maintenant

        Ben sa détractrice aux cheveux violet foireux a disparu.

        C'est marrant de dire que Torvalds a un problème alors que la personne qui a allumé la mèche est une personne qui a changé de sexe/genre entre ses premières attaques en 2013 et la dernière tentative de putsch il y a 1 ans.

        Vous pouvez être aussi bienveillant que vous le voulez mais vous ne me ferez pas avaler que cette disonnance psycho n'a pas d'impact.

        On passe sous silence la tentative de ce même psycho de faire passer Théodore T'so pour un violeur ou je suis transphobe?!

        • [^] # Re: Bon vent

          Posté par . Évalué à -2 (+2/-5). Dernière modification le 21/09/19 à 20:36.

          À voir ton obsession c'est plutôt transophile ou trans-contrarié.

        • [^] # Re: Bon vent

          Posté par . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 21/09/19 à 22:01.

          C'est marrant de dire que Torvalds a un problème alors que la personne qui a allumé la mèche est une personne qui a changé de sexe/genre entre ses premières attaques en 2013 et la dernière tentative de putsch il y a 1 ans.

          Qu'est-ce que tu veux expliquer ici?

          Tu admets que Linus Torvald a bien eu un problème, mais quelqu'un d'autre a un problème aussi, et donc…

          Puis il y a le truc faux qu'il n'aurait qu'une détractrice. Pourquoi mentir dans ton argumentation? Où sont les autres mensonges et déformations? Peux-tu faire une liste pour qu'on gagne du temps?

          • [^] # Re: Bon vent

            Posté par . Évalué à -5 (+1/-1).

            Tu admets que Linus Torvald a bien eu un problème, mais quelqu'un d'autre a un problème aussi, et donc…

            C'est juste écrit nulle part en fait. Tu as pourtant cité correctement mon commentaire.

            Je te répond juste ici pour que tu prennes conscience de ta lecture foireuse.
            Relis le commentaire, même avec 3 degrés de distance.

            • [^] # Re: Bon vent

              Posté par . Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 22/09/19 à 09:47.

              Tu admets que Linus Torvald a bien eu un problème, mais quelqu'un d'autre a un problème aussi, et donc…

              C'est juste écrit nulle part en fait. Tu as pourtant cité correctement mon commentaire.

              Je te répond juste ici pour que tu prennes conscience de ta lecture foireuse.
              Relis le commentaire, même avec 3 degrés de distance.

              Je m'apprêtais à proposer une analyse corrigée de ton commentaire en considérant que tu justifies que Linus n'avait pas de problème. Mais si c'est ça que tu veux justifier alors ton argumentaire n'est pas très clair.

              En fait, on a déjà une condition suffisante qui montre que le comportement de Linus Torvald était problématique: ce sont tous ses échanges de messages publique injurieux ou déplacés.

              Une fois qu'on a une condition suffisante on peut faire une déduction, il n'y a pas à chercher ailleurs.

              Je ne vois pas comment ton commentaire se positionne par rapport à ça.

        • [^] # Re: Bon vent

          Posté par . Évalué à 10 (+11/-0).

          C'est marrant de dire que Torvalds a un problème alors que la personne qui a allumé la mèche est une personne qui a changé de sexe/genre entre ses premières attaques en 2013 et la dernière tentative de putsch il y a 1 ans.

          Tiens, pour remettre une pièce dans la machine, dans un journal HS en plus, je n'ai encore vu personne faire remarquer que c'est la même personne qui a demandé la tête de Stallman à la FSF.

          The @fsf needs to permanently remove Richard Stallman from being President and Chair of the Free Software Foundation Board of Directors.

          • [^] # Re: Bon vent

            Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+20/-0). Dernière modification le 24/09/19 à 00:38.

            Ah oui tout de même ! Je défends l’idée qu’une personne puisse être poussée à changer son comportement si ce comportement est problématique (définir « comportement problématique ») et qu’en cas d’incapacité apparente à changer, certaines mesures peuvent être prises pour protéger ceux qui sont les victimes immédiates même si ces mesures peuvent nuire à la personne en question.

            Mais quand je lis les paroles de Sage Sharp, je ne vois rien de tout ça:

            It is 20 years past time to remove Richard Stallman.

            Sérieusement, « remove someone » ? L’objectif n’est pas d’empêcher quelqu’un de nuire, de limiter les dégâts, de protéger des gens, l’objectif est clairement de détruire quelqu’un.

            Avec ces éléments de langage, Stallman n’est pas quelqu’un qui doit changer, quelqu’un dont on devrait se protéger, quelqu’un qui doit apprendre à éviter certaines choses, quelqu’un avec qui il faut apprendre à éviter certaines choses, non Stallman est quelqu’un qui ne devrait pas exister. Et plus précisément qui n‘aurait jamais dû exister puisqu’en écrivant « It is 20 years past time to remove » elle fait référence à l’œuvre de sa vie.

            Il y a une différence entre dire à un employé qu’on licencie qu’il ne devrait plus être là, et lui dire après 20 ans qu’il n’aurait jamais dû être là. Le niveau de violence est incroyable.

            Cette personne tient un discours extrêmement violent et agit comme une professionnelle du harcèlement avec un vocabulaire digne des purges de la terreur ou des purges staliniennes…

            Cette autre phrase (dans ce même tweet) me laisse pantois :

            Many many women have spoken out about the harassment they have received from Stallman. About how they've left the free software community, don't even want to use free software because of his actions. It is 20 years past time to remove Richard Stallman.

            En particulier la phrase « About how they've left the free software community, don't even want to use free software because of his actions », qui remise en contexte (définition de « they » précédant cette phrase) signifie :

            Many many women having spoken out about the harassment they have received from Stallman have spoken about how left the free software community, don't even want to use free software because of his actions.

            Je ne sais pas si cette personne mesure à quelle point sa phrase est profondément sexiste. Je n’emploie pas ici ce terme de manière péjorative, uniquement dans le sens que cette phrase repose sur et défend la réalité d’une différence sexuelle fondamentale. En effet cette phrase définit que pour les femmes la communauté du logiciel libre serait définie comme une communauté de personnes qui doivent être bien ensemble au lieu d’être définie comme une communauté formée autour d’une familiarité avec un concept commun, ce qui peut rassembler des violeurs, des assassins et des saints. L’idée que la femme serait essentiellement centrée sur la communauté dans son effort de survie fait partie des différences sexuées entre l’homme et la femme les plus défendues (idée utilisée pour expliquer qu’il y ait plus de femmes dans le médical ou le social par exemple), une telle affirmation fait donc partie des cibles les plus attaquées par les féministes.

            Au delà du fait que cette posture sexiste m’interpelle à la vue du personnage et des positions que cette personne revendique (« Diversity & inclusion consultant, Outreachy organizer »), je ne suis pas du tout d’accord avec sa vision de la communauté du logiciel libre. Ce qui fait la communauté, c’est l’idée de logiciel libre, et cette définition inclus les gens qui mangent leur croûte de pieds, les assassins et les pédophiles. Je ne souhaite pas travailler de telles personnes (du moins les assassins et les pédophiles), mais ces personnes feraient partie de la communauté du logiciel libre si elles défendent le logiciel libre.

            C’est bizarre de se revendiquer inclusif et d’exclure les connards. Le propre de la communauté du logiciel libre est d’inclure toute personne qui est en accord avec l’idée du logiciel libre. Le propre de la communauté du logiciel libre n’est pas d’inclure toute personne qui aime la couture, qui fait de la planche à voile, ou qui adhère à une certaine vision du genre et de la sexualité. Ces de ces communautés peuvent se recouper mais par définition la communauté du logiciel libre inclus des assassins, des pédophiles, des ratonneurs, des harceleurs, des violeurs, et heureusement j’espère, des gens biens.

            Parce que la communauté du logiciel libre n’est pas définie par l’idée d’être quelqu’un de bien (définir « être quelqu’un de bien »).

            Dans cette autre tweet cette personne justifie le fait de s’en prendre directement à la personne de Stallman (« remove Richard Stallman ») parce qu’il pense toujours quelque chose :

            I'm sure Richard Stallman still thinks sex with teenagers is acceptable.

            Dans le tweet précédent elle explique pourquoi elle suppose que Stallman pense cela car il aurait parlé de « child » et pas de « teenager » lorsqu’il dit avoir changé d’avis sur la sexualité entre adulte et personne jeune. Au delà du fait que cette personne fait un procès d’intention basé sur des suppositions faites de manière que ça l’arrange, ce qui me dérange profondément est que cette personne reproche à Stallmman de « toujours penser que ». Cette personne reproche à Stallman de penser quelque chose.

            J’en ai personnellement rien à faire que Stallman pense des conneries. Je crois que dans notre vie on pense tous des conneries monumentales à un moment ou à un autre. Nous sommes tous vulnérables à des pensées complètement connes. La vraie question est de savoir si Stallman est responsable d’abus sexuel sur mineur, question qui n’est pas posée.

            Bref, en résumé ce n’est même pas une police de la pensée, c’est une milice de la pensée. Cette personne mène une purge qu’elle justifie par les suppositions qu’elle fait de la pensée des autres.

            Mince, j’ai marché dedans…

            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

            • [^] # Re: Bon vent

              Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

              J’ai pas lu le reste, mais au cas où t’es pas au courant « to remove someone » dans ce contexte, ca veut dire « licencier ».

              C’est généralement utilisé dans un contexte politique, e.g. « the council member was removed from office amidst allegations of sexual misconduct », mais ca marche aussi pour une position de haut vol comme président de la fsf.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Bon vent

                Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+5/-3). Dernière modification le 24/09/19 à 20:09.

                Je serai naïf si je n’y voyais que le sens de « licencier », et je ne me base pas uniquement sur le fait que le contraire n’aurait pas été explicitement dit (comme Sage Sharp le fait avec la nuance child/teenager).

                La forme « remove something » est très en vogue en ce moment, dans les slogans, les noms de projets, les mèmes etc. Que ce soit pour des choses, des personnes ou des populations.

                Je vais donner deux exemples, très opposés, qui utilisent cette forme et témoignent de ce nouvel usage culturel.

                • Le satellite expérimental « RemoveDebris » de l’ESA qui vise à expérimenter des techniques de retrait de débris spatiaux, le but de ce programme appelé selon la forme « remove something » est la purge de déchets.
                • Le mème « Remove Kebab » faisant référence à une chanson de propagande dans un contexte de guerre ethnique, et utilisée par des suprémacistes comme un mème évoquant le nettoyage ethnique. L’auteur du massacre de Christchurch avait inscrit « Remove Kebab » sur son arme et avait écouté ce mème avant de perpétrer ses actes.

                On se doute bien que dans ce dernier cas l’auteur du massacre aurait agis même sans l’existence de ce mème, mais il faut bien être conscient de ce nouveau sens de « remove something » qui signifie « purge de déchet », que ce soit le légitime « Remove Debris » de l’ESA, le « Remove Kebab » des purges ethniques, et le « Remove Richard Stallman » de Sage Sharp. C’est gênant quand l’objet est une personne.

                Si on doute du sens de cette expression dans le contexte du départ de Richard Stallman, il suffit d’observer la forme de la campagne menée contre lui (qui relève du harcèlement et du règlement de compte1), et l’expression « Remove Richard Stallman » est clairement utilisée comme slogan. Titre de l’article lié : « Remove Richard Stallman », et le sous-titre : « And everyone else horrible in tech ».

                Nous sommes donc bien en présence d’une purge, l’expression « Remove Richard Stallman » est utilisée de la même manière que l’auteur du massacre de Christ Church comprenait l’expression « Remove Kebab » : un slogan de purge de population considérée comme horrible, comme un déchet.


                1. Remarquez que même dans le cas où Stallman serait effectivement reconnu coupable de harcèlement, ça ne justifie pas le harcèlement en retour. 

                ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                • [^] # Re: Bon vent

                  Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

                  Je serai naïf si je n’y voyais que le sens de « licencier », et je ne me base pas uniquement sur le fait que le contraire n’aurait pas été explicitement dit (comme Sage Sharp le fait avec la nuance child/teenager).

                  Le fait est que "remove" est parfaitement approprié dans ce contexte, couramment utilisé et n'a pas de connotation particulières.
                  Tu peux essayer de réécrire le dictionnaire d'une langue que tu ne maitrise visiblement pas tant que ca si tu veux. Je suis juste pas sur que t'en sortes gagnant.

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                  • [^] # Re: Bon vent

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 24/09/19 à 22:36.

                    Ce n’est pas une question de maîtrise de la langue anglaise ni une question de sens propre des mots :

                    Par exemple fait que le mot « jeune » soit particulièrement approprié dans les titres de journaux « Une rixe entre bandes de jeunes fait un mort en Moselle » ou « Des jeunes en bande filment leur rodéo effectué sans casque et avec des scooters volés » à cause de l’âge supposé des acteurs n’enlève rien au fait que le mot « jeune » désigne bien plus que l’âge des acteurs, mais désigne par exemple une catégorie sociale que le public initié devine, voire une population plus ou moins déterminée que l’on ne se permet pas de nommer dans ce contexte.

                    Dans ce genre de langage, ce qui fait que les personnes se comprennent entre eux n’est pas d’abord le fait qu’ils parlent la même langue, mais qu’ils utilisent un vocabulaire qui a un sens spécifique pour ce groupe d’initiés, et ce langage, naturellement double, se soucie assez peu de la langue qui n’est qu’un support. Un peu comme le concept de « gauche » ou de « droite » politique qui peut être exprimée dans d’autres langues même quand ceux de « gauche » ne seraient pas physiquement placés à gauche de quelque chose dans le contexte des locuteurs d’une autre langue. Insister pour rappeler que l’homme de gauche serait appelé ainsi parce qu’il serait réellement placé à gauche dans l’hémicycle est une perte de temps, même si ce mot est parfaitement approprié dans ce contexte, ce n’est pas ce que les gens veulent dire quand ils disent que quelqu’un est « de gauche ».

                    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                  • [^] # Re: Bon vent

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

                    Hum, sans vouloir t'embêter, c'est toi qui me semble mal maîtriser : c'est to remove from [a job] qui signifie licencier, non ?

                    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                    • [^] # Re: Bon vent

                      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                      Oui, ce qui est souvent abrégé en "we need to remove Foo", la partie "from office" étant généralement assez évidente.
                      Surtout sur media qui limite le nombre de caractères que tu peux taper.

                      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: Bon vent

              Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1).

              Cette personne mène une purge qu’elle justifie par les suppositions qu’elle fait de la pensée des autres.

              Le pire, c'est que supposer ce que pensent les autres quand on a pas d'infos, c'est déjà pas joli joli, mais l'appel à la purge en supposant qu'ils pensent le contraire de ce qu'ils écrivent… j'ai pas de mots !

              Cet article a fait un résumé super exhaustif et ennuyant sur tout le bad reporting, pour reprendre l'expression d'un certain ancien collègue compatissant de rms. Textes complets, pas juste quelques mots dans la phrase du milieu. Entre autres, ceux concernant « child », terme légal justement critiqué par rms dans son utilisation lors d'une proposition de loi UK (contexte qui a disparu dans tous les bad reporting sur la question).

              Moralité : les seules accusations graves qui semblent rester plausibles avec les informations dont on dispose actuellement, c'est qu'il mange ses croûtes de pied et qu'en 1985 il a fait une déclaration sentimentale maladroite à une femme, sans réitérer sa proposition a priori.

              Mince, j’ai marché dedans…

              Héhé, oui, mais c'est facile, en même temps :-)

            • [^] # Re: Bon vent

              Posté par . Évalué à 4 (+2/-1). Dernière modification le 24/09/19 à 13:36.

              En effet cette phrase définit que pour les femmes la communauté du logiciel libre serait définie comme une communauté de personnes qui doivent être bien ensemble au lieu d’être définie comme une communauté formée autour d’une familiarité avec un concept commun, ce qui peut rassembler des violeurs, des assassins et des saints.

              Non, cette phrase montre à quel point il y a traumatisme.

              On a vu tellement de commentaires qui rappellent que Stallman c'est une très grande figure du Libre et c'est le père du mouvement, etc.
              Et sans vouloir remettre en cause sa contribution, à force d'associer Stallman au Libre, on pousse l'association du Libre à Stallman.
              Je comprends qu'après un traumatisme ça soit difficile de ne pas y penser.

              Tu pourrais dire la même chose si on parlait du CEO d'une boite: on ne peut pas mettre tous les employés dans le même panier mais même si le CEO se fait virer, ça va pas être facile pour une victime d'utiliser leurs produits sans faire remonter des souvenirs désagréables.

              Et ça ne présuppose pas d'une opinion de ces femmes au sujet d'utilisateurs/contributeurs du Libre.

              • [^] # Re: Bon vent

                Posté par . Évalué à 8 (+7/-1).

                Non, cette phrase montre à quel point il y a traumatisme.

                Et est-ce que ça mérite de l'associer de manière calomnieuse avec une affaire de pédophilie à laquelle il n'a jamais participé, ni soutenu ? Qu'il soit accusé de sexisme et qu'on discute de ses actions, OK. Mais aucune procédure correcte n'a été mise en place pour juger de son comportement : on demande sa tête directement.

                Je suis également d'accord que ceux qui parle de l'ignorance stratégique de ces accusatrices peuvent sembler sans cœur, mais c'est également un aspect important. Les accusations semblent provenir de personnes qui n'ont pas d'intérêt dans le Libre (peut-être justement à cause de Stallman), voire ont intérêt à détruire le Libre (cf. Sharp qui dit ne plus faire de Libre, l'autre qui bosse pour Salesforce, LOL). C'est très moche.

                Et ça ne présuppose pas d'une opinion de ces femmes au sujet d'utilisateurs/contributeurs du Libre.

                Bah en tous cas elles continuent leur coup :

                https://twitter.com/sarahmei/status/1174370576556642305

                The @fsf board is still stacked with his supporters.
                As we look towards what the future of free software COULD be, we need to dismantle that twisted structure and rebuild something better.

                On confond combat féministe et chasse aux sorcières en utilisant les méthodes les plus abjectes. Sache que ça n'est pas comme ça qu'on obtient justice, bien au contraire.

                • [^] # Re: Bon vent

                  Posté par . Évalué à 5 (+3/-1).

                  Moi je réagis à ça:

                  Many many women have spoken out about the harassment they have received from Stallman. About how they've left the free software community, don't even want to use free software because of his actions. It is 20 years past time to remove Richard Stallman.

                  et ça:

                  Many many women having spoken out about the harassment they have received from Stallman have spoken about how left the free software community, don't even want to use free software because of his actions.

                  interprété comme "ces femmes amalgament Stallman et la communauté du Logiciel Libre".

                  Et je réponds que non: ces femmes souffrent probablement d'un traumatisme, et le Libre leur rappelle certainement de douloureux souvenirs impliquant Stallman, à cause de l'association faite entre les 2.
                  Ce que je lis ici, c'est une accusation de harcèlement, pas d'agression, pas de pédophilie.
                  Et je maintiens: un traumatisme peut associer certains concepts à de mauvais souvenirs. Et par définition, un traumatisme, ça n'est pas quelque chose de parfaitement rationnel.

                  • [^] # Re: Bon vent

                    Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

                    Et je réponds que non: ces femmes souffrent probablement d'un traumatisme, et le Libre leur rappelle certainement de douloureux souvenirs impliquant Stallman, à cause de l'association faite entre les 2.

                    Moi je dirais que c'est un peu leur problème non ?

                    Est-ce parce que quelqu'un a subi un traumatisme au travail qu'il va cesser de travailler ? Prenons un exemple : j'ai eu une mauvaise expérience lors d'une de mes missions dans un domaine donné. Je ne travaillerai plus (au moins pendant un moment) pour cette boite, et pendant un moment j'ai refusé d'acheter le moindre truc issu de cette boite. Mais que dirais-tu si je mettais tout le monde dans le même sac et n'achetais plus/utilisais plus jamais aucun produit de ce domaine ? Que dirais-tu si je refusais d'aller travailler suite à ce traumatisme ? Que dirais-tu si je venais à mener une croisade contre cette société et toutes les sociétés qui évoluent dans le même domaine ? Tu te dirais certainement que j'ai besoin de consulter un psy et tu aurais raison (ce n'est pas péjoratif, hein. Un psy est là pour aider à surmonter ce genre de blocage).

                    Tout ça pour dire que les traumatismes passés n'excusent pas tout, et ne déresponsabilisent pas les gens de leurs mauvais comportements.

              • [^] # Re: Bon vent

                Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 24/09/19 à 20:32.

                Non, cette phrase montre à quel point il y a traumatisme.

                Ce n’est pas antinomique.

                On peut quitter l’entourage de Stallman à cause d’un traumatisme, et toujours croire que le logiciel libre est bon pour l’humanité.

                C’est très problématique de réduire le logiciel libre à une communauté de personnes qui doivent être bien ensemble, et ce n’est pas vrai en fait.

                Ce problème n’est d’ailleurs pas seulement présent dans la polémique autour de Stallman, c’est la même confusion derrière le fait de se revendiquer de la communauté du logiciel libre et surfer sur la trend parce qu’on est sur GitHub, mais vois-tu la licence a une clause « non usage commercial » ou « gratuit jusqu’à tant d’utilisateur » ou « libre sauf si ton usage est sérieux et doit passer à l’échelle » ou « le code est lisible mais il n’y a pas de licence, faut pas déconner ». Dans ce cas aussi, c’est une » communauté avec qui on se sent bien », une « communauté avec qui on veut réseauter » qui est cherchée.

                Mais la communauté du logiciel libre n’est pas définie par un réseau de personnes qui se cooptent ou qui trouvent un intérêt à être ensemble, elle est définie par la conformité à des principes définis, ce qui n’empêche pas les membres de cette communauté d’être asocial, irrespectueux, harceleur, voire d’assassiner physiquement ses proches.

                La condamnation d’Hans Reiser pour l’assassinat de sa femme n’enlève rien au fait qu’il fait partie de la communauté du logiciel libre, et ça n’empêche pas que le code qu’il a écrit soit maintenu par d’autres personnes de cette communauté du logiciel libre. Clairement, je n’épouserai pas cette homme, mais ça ne m’empêchera pas d’utiliser Firefox ni de contribuer à des logiciels libres. [Edit: on pourrait me rétorquer que je ne suis pas personnellement impliqué dans cette affaire et que donc je ne peux subir de traumatisme, il serait très curieux si la famille de Nina Reiser n’utilisait ni le moteur Webkit, ni ses variantes, ni celui de Firefox, ce qui signifie Edge, Safari, Chrome, Firefox, parce que Webkit et ses dérivés, ainsi que le moteur de Firefox sont libre…

                Le monde est vaste, (et le net, peut-être infini), il y a moyen de rejoindre de très différentes communautés faisant du logiciel libre…

                ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                • [^] # Re: Bon vent

                  Posté par . Évalué à 4 (+2/-1).

                  Je dois mal m'exprimer, parce que visiblement ça ne passe pas.

                  On peut quitter l’entourage de Stallman à cause d’un traumatisme, et toujours croire que le logiciel libre est bon pour l’humanité.

                  Je ne dis pas le contraire, ni ces femmes, à priori du moins.

                  C’est très problématique de réduire le logiciel libre à une communauté de personnes qui doivent être bien ensemble, et ce n’est pas vrai en fait.

                  Ce n'est pas non plus ce que je dis, ni ce que disent ces femmes, à priori.

                  Si tu te fais mordre par un chien dans ta jeunesse, tu peux admettre que les chiens, en général, sont des animaux domestiques formidables, mais quand même avoir peur des chiens, parce que chaque fois que tu vois un chien ou que quelqu'un parle de chien, les souvenirs de cet évènement particulier refont surface.

                  Si tu es traumatisé par une expérience avec un certain "Stallman, père du mouvement Libre". Le mot "Libre" peut réveiller de mauvais souvenirs. Quand je parle d'association, je ne parle pas d'amalgame, je parle d'association au niveau cognitif.
                  La manière dont je peux comprendre que ces femmes ne veulent plus travailler dans le Libre, c'est que peut-être, chaque fois qu'elles entendent "Logiciel Libre", elles entendent aussi "Stallman, père du Logiciel Libre", et tout ce qu'elles ont pu subir autour de lui.

                  Et est-ce qu'on peut admettre que Stallman est omniprésent dans le folklore Libre: il est cité (GNU), moqué (Hurd), critiqué, mais son nom sort régulièrement.
                  Évoluer dans le monde du Logiciel Libre et espérer que son nom ne soit jamais évoqué, c'est assez optimiste. Et c'est sans doute encore plus difficile si tu ne peux pas demander à tes interlocuteurs de ne plus évoquer son nom parce que ton expérience négative n'est pas connue voire reconnue.

                  Donc effectivement, pour ne plus avoir à entendre parler de lui, s'éloigner du Logiciel Libre, ça doit marcher plutôt pas mal.

                  Ça n'implique pas forcément, qu'on se le dise, un amalgame avec d'autres personnes évoluant autour du LL.

                  • [^] # Re: Bon vent

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-2). Dernière modification le 24/09/19 à 22:16.

                    J’ai bien compris tout cela, mais l’actualité nous a bien montré que même en allant travailler chez Microsoft, ça ne garantit pas d’éviter Richard Stallman… Éviter Stallman n’est donc pas vraiment une question de « communauté du libre » ou pas, éviter la seconde n’évite pas forcément le premier, etc.

                    Personne n’est empêché de contribuer à des projets où les licences de Stallman ne sont pas forcément portées chaleureusement dans le cœur, où les logiciels ne sont majoritairement pas des projets GNU, et où la personne de Stallman est assez étrangère (ex: nombre de projets BSD).

                    Sans nier à aucun moment le caractère traumatisant des possibles expériences vécues je ne peux ne pas voir quelque chose de fallacieux dans cette affirmation. Le truc c’est que le libre est tellement omniprésent et sous des formes parfois tellement incongrues avec des façon de penser le libre de façon tellement diverses et des communauté tellement particulières que si t’as envie de dauber sur Stallman et vomir GNU et la GPL, tu trouveras forcément une communauté de développeurs libres pour t’accueillir chaleureusement comme l’un des leurs, avec de super projets où s’investir.

                    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                  • [^] # Re: Bon vent

                    Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

                    La manière dont je peux comprendre que ces femmes ne veulent plus travailler dans le Libre, c'est que peut-être, chaque fois qu'elles entendent "Logiciel Libre", elles entendent aussi "Stallman, père du Logiciel Libre", et tout ce qu'elles ont pu subir autour de lui.

                    Dans ce cas il faut cesser de travailler, vu le nombre de personnes ayant le même comportement un peu partout.

                  • [^] # Re: Bon vent

                    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                    Je crois te comprendre, mais je ne vois pas où tu veux en venir… Ces femmes dénoncent le harcèlement, montrent leur traumatisme. Et ça doit servir à quoi selon toi ?

                    • [^] # Re: Bon vent

                      Posté par . Évalué à 5 (+2/-0).

                      Quand des femmes décident de ne plus travailler dans le Libre à cause de ce traumatisme, ça n'est pas censé avoir un but ou servir à quelque chose. Il ne faut pas tout ramener à un message envoyé à quelqu'un et tout prendre personnellement.

                      C'est ce que j'essaie de dire depuis le début: ce n'est pas "contre" quelqu'un et ce n'est pas un jugement d'un groupe d'individus.

                      Ça leur sert juste à éviter le plus possible, à elles, d'être constamment ramenées à ces souvenirs.
                      J'ai commencé à répondre (à ce fil en particulier, je veux dire) à quelqu'un qui s'indignait que des femmes puissent s'éloigner du Libre en supposant qu'elles le faisaient à cause de "ceux qui restent".

                      Je ne fais qu'insister sur le fait qu'il y a une autre explication possible, qui n'implique pas un jugement de ces femmes de ceux qui restent.

                      • [^] # Re: Bon vent

                        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                        Ça leur sert juste à éviter le plus possible, à elles, d'être constamment ramenées à ces souvenirs.

                        Je ne comprends pas à quoi se rapporte ton « ça » : le fait de ne plus participer au Libre, ou d'avoir évincé Stallman ?

                        Parce que quand même, la suite de la phrase que commentait Thomas à laquelle tu as répondu se termine par « It is 20 years past time to remove Richard Stallman. »

                        J'ai commencé à répondre (à ce fil en particulier, je veux dire) à quelqu'un qui s'indignait que des femmes puissent s'éloigner du Libre en supposant qu'elles le faisaient à cause de "ceux qui restent".

                        Ce n'est pas ce que j'ai compris de la phrase de Thomas : il dit que ces femmes voudraient apparemment faire passer le « vivre bien ensemble » avant toutes les valeurs du libre. Je ne comprends pas ton lien avec « ceux qui restent ».

                        • [^] # Re: Bon vent

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                          il dit que ces femmes voudraient apparemment faire passer le « vivre bien ensemble » avant toutes les valeurs du libre.

                          Merci ! C’est exactement ce que je voulais dire !

                          Je suis d’accord que la convivialité c’est bien, je suis même d’accord que ça devrait passer avant tout. Mais les valeurs du libre ne sont pas définies par la convivialité et c’est pourquoi le libre est possible même quand c’est dégueulasse (parce qu’on ne va pas se faire d’illusion : le monde est sordide, corrompu et cruel).

                          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # osef

    Posté par . Évalué à 10 (+12/-0).

    Lecture de longue date, je suis avant tout en mode RO ici (il s'est passé des années avant que j'en me décide à créer un compte)

    Je poste donc très rarement, et à chaque fois par réaction épidermique à un commentaire, et je me fais donc comme de bien entendu moinsser également…

    Le fait même que mon activité ici augmente ces derniers temps tendrait donc à demontrer que l'on partage le même constat ;)

    Je pense que ce n'est pas spécifique à linuxfr, c'est une tendance de fond dans la société, et je le regrette comme toi, mais on ne va pas en débattre ici, ce serait stérile ;)

    Ceci dit, linuxfr est pour moi une source d'information et de veille, alors ce que peuvent penser de moi certains contributeurs de linuxfr, j'en ai, mais alors,vraiment rien à carrer ! Et je ne vais pas me priver d'une source de qualité à cause de pisse-vinaigre ! A 40 ans passés, j'ai passé l'âge de me prendre la tête avec ce genre de choses.

    Donc, mon humble conseil: OSEF ! Laisse pisser et ignore les tout simplement ;)

    • [^] # Re: osef

      Posté par . Évalué à -7 (+1/-3).

      Donc, mon humble conseil: OSEF ! Laisse pisser et ignore les tout simplement ;)

      Non, je suis d'avis qu'il faille rester vigilant et actif sur ce point.

      • [^] # Re: osef

        Posté par . Évalué à 2 (+5/-5). Dernière modification le 21/09/19 à 23:27.

        C'est vrai si t'es pas vigilant tu risquerais de te faire envahir par des transgenres. Manqueraient plus qu'ils soient juifs, arabes et communistes avec ascendants mexicains et tu serais foutu.

        Tiens bon Gabin le Texas est avec toi !

        • [^] # Re: osef

          Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-1). Dernière modification le 22/09/19 à 03:46.

          Tiens bon Gabin le Texas est avec toi !

          N’empêche, c’est fou comme les paroles de certains visiteurs de LinuxFR semble états-unis-centré (je sais que FR de LinuxFR ne veut pas dire France, hein). Je parle du phénomène qui consiste à invoquer des références culturelles américaines (ici l’image qu’on se fait du Texas) comme si elles étaient la plus évidente et la plus appropriée pour le lecteur. Quand le compte ioquake3 d’un réseau social publie « Fuck Trump » comme si le monde entier en avait à carrer des États-Unis, je me dis que l’administrateur du compte en question habite certainement aux États-Unis et est victime d’un biais. Mais quand je lis sur LinuxFR une référence spécifiquement états-unienne écrite comme si elle était universelle, ou à défaut d’universalité, la plus adaptée au public (essentiellement européen je suppose), ça me fait bizarre. Cela semble s’apparenter à une forme de colonialisme culturel.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: osef

            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

            Peut-être oui. Peut-être aussi que les régionalismes sont moins marqués ou moins connus en terme politiques/ouverture d'esprit.

            Chaque pays européen a ses caractéristiques, mais on se moque peu les uns des autres à part de nos voisins limitrophes. On peut faire des vannes sur les rosbifs ou les allemands parce qu'on est voisins et qu'on a une histoire riche en querelles, mais qu'est-ce qu'on sait par exemple des lettons et des slovènes? On ne partage pas la même langue et donc on s'intéresse moins à leurs médias et productions artistiques alors que tout ce qui est en anglais est plus facile d'accès pour nous.

            • [^] # Re: osef

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

              ya tout de même les polacks qui ont failli mettre au chômage nos plombiers ! :D

          • [^] # Re: osef

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

            Perso je ne sais pas si le Texas est raciste, ou anti-ceci-cela, mais je pige la phrase d'origine par « déduction ». Il aurait écrit la Floride je l'aurait gobé pareil. Alors qu'avec un exemple français ben… reste à le trouver pour voir si ça fonctionne.
            Tu aurais pris quoi comme exemple ?

            • [^] # Re: osef

              Posté par . Évalué à -10 (+0/-8).

              Tu aurais pris quoi comme exemple ?

              Mais le fait qu'il aurait dû ne prendre aucun exemple car répondant à côté, en m'insultant d'ailleurs, n'est pas la question que tu te poses?

              Je me ravise finalement, la vigilance ok, si ça valait le coup d'être sauvé mais le 2 poids 2 mesures ici est trop lourd.

              Je ferme mon compte également, jamais 2 sans 3 mais ça s'arrêtera là.

              PS: Renommez le site en "Touche pas à mon Linux", ça sera raccord avec une certaine émission qui participe à ce nivellement par le bas.

              • [^] # Re: osef

                Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-1).

                Punaise, c'est quoi cette posture de victime ?!

                Je ne me pose pas cette question puisque je répond à un commentaire qui ne parle pas du tout de cela. Va plutôt râler auprès de Thomas Debesse qui à fait ce commentaire. On ne sait jamais, il pourrait se sentir en faute et se fouetter avec des orties.

                De plus je n'ai pas compris de quoi il s'agit dans les histoires plus hauts. Comme c'est un sujet qui m'intéresse moyen (le sujet = les chialeuses), je n'ai pas passé plus d'un chouillème de seconde à lire+comprendre. Je suis peut-être passé à côté d'un truc super-important mais bon j'ai un doute, vu les réactions à la Calimero.

                Je lis le présent journal au cas où il y aurait effectivement des soucis, et que je puisse participer efficacement et/ou corriger mes actions. Mais pour le moment ça reste au stade des déballages sans arguments (il faudrait des arguments un peu solides, pas juste des trucs balancés en l'air).

                Par contre la remarque de Thomas Debesse m'a interpellée. C'est pour cela que j'ai répondu/questionné.
                C'est un peu le principe du présent site.

            • [^] # Re: osef

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

              Tu aurais pris quoi comme exemple ?

              Je pense que, pour commencer, j’aurai évité d’essentialiser une population.

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: osef

            Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

            C'est peut-être aussi une façon de susciter le consensus, en prenant un exemple caricatural dans lequel presque personne ne peut se sentir visé. Justement parce que c'est un site francophone.

            Mais, vas-y, tente de trouver un exemple plus proche de notre culture, pour donner un exemple de mentalité réactionnaire. Ils t'attendent :)

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # gardiens de la bien-pensance

    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

    Ceux-ci, si tu ne veux ne plus les croiser, c'est pas Linuxfr qu'il faut quitter mais tout internet. À cela j'ajouterai ton environnement social et politique (aka "la société") qui comprend ton boulot, ta famille, tes amis, TF1, etc… Bref, trouve toi une grotte!

    • [^] # Re: gardiens de la bien-pensance

      Posté par . Évalué à -4 (+0/-5). Dernière modification le 22/09/19 à 15:27.

      Ou un réseau social respectueux de la vie privée et où les gens ne sont donc pas obligé de s'auto-censurer au point que ça en devient aberrant (du genre un débat sur le téléchargement de films & séries : Zenitram, du côté légal de la dictature, va exprimer vivement son point de vue sans crainte, tandis que personne ne va exprimer un avis contraire parce que peur de big brother).

      Après LinuxFR n'empêche pas spécifiquement l'utilisation anonyme du site : un émail bidon (si c'est encore possible à notre époque, à vérifier) + Tor Browser.

      🇪🇺

      • [^] # Re: gardiens de la bien-pensance

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-0).

        Zenitram, du côté légal de la dictature

        La plupart du temps, Zenitram expose des faits.
        Souvent il accompagne cela de sont opinion et/ou de son point de vue (du genre tel truc est légal/interdit et il trouve que c'est bien/mal).
        Et parfois il raconte n'importe quoi, comme tout le monde.

         

        va exprimer vivement son point de vue sans crainte

        Et toi, tu exposes ton point de vue avec crainte ?

        « vivement » non : il rédige des textes à peu près factuels. Mais ok, il est chiant sur les réponses interminables dans lesquelles il démontre point par point les incohérences (ou prétendues incohérences, il n'a pas toujours raison lui non plus).

         

        tandis que personne ne va exprimer un avis contraire parce que peur de big brother

        Sur le présent site, c'est archi faux.
        Nous sommes nombreux à exprimer des opinions non politiquement correctes, des points de vues parfois débiles, des désaccords profonds avec la météo du moment.
        La plupart du temps c'est très bien accueilli s'il y a des arguments et que la formulation n'est pas trop nulle.
        cf Zenitram qui a un très bon karma alors qu'il balance des choses qui ne vont pas toujours (pas souvent ?) dans le sens qu'on aimerait. Et que son ton n'est pas bien perçu. Mais il argumente généralement correctement, ça suffit à contrebalancer son mode d'expression.
        cf moi-même qui a également un très bon karma alors que je suis souvent à contre courant.
        cf plein d'autres ici (et peut-être même toi, je n'ai pas vérifié)

        • [^] # Re: gardiens de la bien-pensance

          Posté par . Évalué à -9 (+0/-10).

          Et toi, tu exposes ton point de vue avec crainte ?

          Tu t'es déjà fait jeter par terre par des flics pour un splif ?

          Sur le présent site, c'est archi faux.

          Quelle hypocrisie.
          Le lecteur qui veut rigoler peut aller lire les derniers threads qui traitent de Tor où les "bien pensants" résument leur argumentation à "Tor c'est pour les vilains terroristes".

          🇪🇺

        • [^] # Re: gardiens de la bien-pensance

          Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1).

          La plupart du temps, Zenitram expose des faits.

          Ca me touche au coeur.

          Et parfois il raconte n'importe quoi, comme tout le monde.

          bon ça, un peu moins, mais c'est de bonne guerre.

          vivement notre prochain fritage :).

  • # Auto modération ou censure

    Posté par . Évalué à 2 (+3/-2).

    Le système d'auto modération censé favoriser les commentaires correspondants au sujet de la dépêche ou du journal sert aussi et souvent à écarter les commentaires qui, bien que pertinents, ne correspondent pas à l'opinion majoritaire des commentateurs.

    Ça arrive surtout quand le sujet est en fait un troll ou assimilé. Un commentaire critique est effacé au prétexte qu'on n'a pas compris qu'il s'agissait de second degré ou d'une autre forme d'humour. En général, dans ce cas, on perçoit un phénomène d'entre-soi pour le seul plaisir de troller en réunion.

    Je crois qu'on ne peux pas faire grand chose dans ces cas là. À moins de dé-publier le sujet et les commentaires qui vont avec. Pas vraiment souhaitable.

    • [^] # Re: Auto modération ou censure

      Posté par . Évalué à 10 (+13/-1).

      Faudrait peut-être arrêter de parler de censure quand il n'y en a pas. Vous avez-vu beaucoup de messages supprimés ? Ça reste des évènements rares et en c'était lié à des messages injurieux ou ne respectant pas les lois françaises donc les modérateurs y étaient obligés.

      Le moinsage ne saurait être une forme de censure puisque les messages restent visible à qui désire les consulter.

      • [^] # Re: Auto modération ou censure

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Surtout qu'il est assez facile de faire apparaitre les messages en question (oui je sais le [+] n'existe pas pour les personnes non authentifiées mais ils peuvent le faire quand même).

  • # Ceux qui parlent fort...

    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

    ….sont, ceux-là même, qui ne faut pas écouter

  • # Même sentiment.

    Posté par . Évalué à 3 (+5/-3).

    Des commentaires sont jugés inutiles alors qu'ils sont basés sur des faits et des sources, les gens se cambrent dans leurs compréhensions, les commentaires techniques, pertinents ou intelligents doivent se chercher et la majeure partie du temps, c'est une ambiance bistrot politisé qui prend toute la place.

    C'est sympathique, souvent plus pointu que sur la plupart des forums francophones, mais ce n'est plus du tout ma tasse de thé.

    LinuxFR est devenu, selon moi et pour moi, une perte de temps, en-dehors évidemment de superbes dépêches et des forums parfois bien inspirés.

    Je n'ai pas de solution autre que faire le tri, mais celui-ci est de plus en plus difficile et laborieux…Du coup, plutôt que de persister dans des commérages toujours plus idiots dans la discussion (et pas forcément dans les idées de chacun), je quitte un peu plus l'ordinateur…Ça fait du bien.

  • # Mon avis...

    Posté par . Évalué à 9 (+11/-3).

    À mon tour de soumettre un avis au plussage ou au moinssage.
    Tout d'abord, pour avoir un peu fréquenté le site et y avoir écrit sporadiquement, voici mes impressions:
    -j'ai constaté beaucoup de vivacité dans les échanges, voire de l'agressivité. Oui, le ton n'est pas toujours bienveillant ni courtois. Mais bon, je pense que cela reflète l'ambiance pas sympa de nos sociétés en général…
    -en revanche je trouve que contrairement à d'autres sites, il se trouve ici des gens qui cherchent vraiment à discuter, à comprendre et à échanger. C'est très appréciable. Même si parfois il faut beaucoup de patience et d'abnégation pour expliquer un point de vue.
    Je pense qu'on peut saluer le travail des modérateurs.
    -et voici maintenant le point épineux qui va cliver. Dans ton "billet d'humeur", je relève des choses telles que

    • ma lecture des derniers "hot topics" où ça dérive sur le féminisme, la théorie du genre, la définition d'un viol.

    • le fait qu'en étant motard, ayant fait le choix d'habiter à 45km de mon boulot j'ai le sentiment d'être un vilain pour beaucoup d'auto-centrés.

    (…)

    la liberté (la vraie hein, pas celle articulée autour d'une pensée unique).

    Cela, je l'identifie comme la réaction de quelqu'un qui se trouve remis en cause dans ses certitudes et sa place dans la société. D'après ce que tu écris, je peux déduire que:
    -tu es un motard
    -tu es un homme
    -tu n'as pas de questionnement sur ton genre
    et d'autres choses dont je ne ferai pas part. Je peux bien évidemment me tromper.
    Quoiqu'il en soit, c'est vrai: aujourd'hui les rapports sociaux sont remis en question donc cela suscite des malaises et le sentiment que "l'on ne peut plus rien dire" de la part de certaines personnes. Personnellement je le dis tout haut: entendre des remarques graveleuses de la part de profs à l'université, dans un groupe masculin, subir des regards (très) torves de la part de camarades ou de collègues est extrêmement pénible et je ne regrette pas que cela soit moins toléré qu'avant…
    Enfin, en te sentant menacé dans ta liberté d'expression, tu peux penser à beaucoup, beaucoup d'hommes et de femmes qui pendant longtemps n'ont pas été légitimes dans leur expression parce que leur parole était dévalorisée (ça m'arrive souvent qu'on ne m'écoute pas lorsque je donne un avis technique. Bon, croyez-moi: ce n'est pas seulement parce que je ne sais pas tout.)
    Pour ce qui est du fait d'être motard, dis-toi que tu subis une prise de conscience des enjeux écologiques qui manque de discernement (en effet, la question n'est pas tant celle des motos mais des infrastructures et de l'urbanisme).

    • [^] # Re: Mon avis...

      Posté par . Évalué à 0 (+3/-4).

      J'ai trouvé ton avis sensible et assez touchant, mais :

      Personnellement je le dis tout haut: entendre des remarques graveleuses de la part de profs à l'université, dans un groupe masculin, subir des regards (très) torves de la part de camarades ou de collègues est extrêmement pénible et je ne regrette pas que cela soit moins toléré qu'avant…

      Ça fait longtemps que ce n'est plus toléré. Aussi loin que je me souvienne, des brimades, des actes gênants ou insultants, ça a toujours été mal vu.
      L'exposition au public, le statut de victime, le sempiternel cri au loup qui intervient comme une taloche injuste, eux, sont nouveaux, et se permettent, bien souvent, de juger un ensemble et de réclamer une sanction publique pour des problèmes personnels.

      Quelqu'un te dit que t'es grave bonne pour une meuf qui fait de l'informatique ? Tu lui fracasses ton clavier sur le crâne avec suffisamment de soin pour que les lettres "VTF" s'incrustent dedans.

      Si on ne t'écoute pas pour un avis technique, rends-le plus pertinent. Mon patron mesure 1m62 et a une voix fluette qui l'empêchait de se faire entendre. Il n'a pas blâmé les oreilles du monde entier d'être moins sensibles à sa voix, ou le fait que l'Humain ait tendance à préférer les hommes plus grands, non, il a affronté chaque obstacle sans imaginer que le mal-être du monde lui était spécialement destiné.

      La justice, c'est au cas par cas. Les injustices, c'est pareil.

      • [^] # Re: Mon avis...

        Posté par . Évalué à 6 (+6/-1).

        J'ai trouvé ton avis sensible et assez touchant, mais :

        Quand j'ai lu sensible et touchant sur la même ligne je me suis dis "tiens un champ lexical rarement vu sur LinuxFR" sauf quand cela parle respectivement de données informatiques ou de films…

        et la ligne se termine par un "mais" qui m'a fait penser à un gros "OSEF t'as qu'à faire avec!"

        • [^] # Re: Mon avis...

          Posté par . Évalué à 3 (+3/-1).

          Ce n'est pourtant pas le cas, mais tu pointes quelque chose d'assez précieux : j'aurais dû développer mon sentiment.

          Je trouve touchant l'honnêteté dont les gens font preuve. Je me demande parfois si la souffrance qu'ils évoquent, ils la construisent eux-mêmes, ou bien, si elle leur est infligée.

          Dans les deux cas, ces personnes sont des victimes, des personnes malmenées par tout un nœud de relations sociales (dont elles sont le centre) et qui ajoutent à leur mal-être. Je trouve ce combat empli de fébrilité car il repose sur une lutte quotidienne contre des agressions rarement dangereuses et souvent superficielles, mais qui sont souvent prises à cœur.

          Ça a quelque chose de triste, évidemment, mais aussi de joli, ce que ressentent ces gens. Pas parce qu'ils souffrent, pas parce qu'ils haïssent une forme fantomatique de grand méchant comportement général, mais simplement parce qu'ils représentent des détails précis d'une société qui tourne.

          • [^] # Re: Mon avis...

            Posté par . Évalué à 1 (+2/-2).

            une lutte quotidienne contre des agressions rarement dangereuses et souvent superficielles, mais qui sont souvent prises à cœur.

            Ce dont tu parles ce sont les micro-agressions 1, 2. Jamais dangereuses si unique et très douloureuses à force de régularité et de répétition.

            Je me demande parfois si la souffrance qu'ils évoquent, ils la construisent eux-mêmes, ou bien, si elle leur est infligée.

            Si t'es dans le groupe favoris tu seras moins enclin à percevoir cette problématique. Bien entendu c'est pas figé, cette perception peut s'affûter - ou pas - en fonction de tes expériences de vie

            • [^] # Re: Mon avis...

              Posté par . Évalué à 0 (+1/-2).

              Ce dont tu parles ce sont les micro-agressions 1, 2. Jamais dangereuses si unique et très douloureuses à force de régularité et de répétition.

              Oui, ou les micro-discriminations, etc.
              À mon sens, la plupart du temps, il s'agit de problèmes personnels, pas publics.

              Si t'es dans le groupe favoris tu seras moins enclin à percevoir cette problématique. Bien entendu c'est pas figé, cette perception peut s'affûter - ou pas - en fonction de tes expériences de vie

              J'ai du mal à cerner cette idée de groupe. Pour moi, il s'agit davantage de problèmes personnels.
              C'est quoi le "groupe favori" ? Celui comportant des individus qui s'en sortent "mieux" en société ? (Plus d'amis, plus gros salaire, etc.)

              • [^] # Re: Mon avis...

                Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

                À mon sens, la plupart du temps, il s'agit de problèmes personnels, pas publics.

                Il y a un peu des deux, en ce sens qu'il s'agit de problèmes personnels qui ont une origine dans l'interaction avec le reste de la société.

                Une citation de la page wikipédia que je trouve intéressante :

                According to Derald Wing Sue, whose works popularized the term [microagression], many critiques are based on the term being misunderstood or misused. He said that his purpose in identifying such comments or actions was to educate people and not to silence or shame them.

                Essayer d'éduquer les gens pour réduire le nombre de ces traumatismes en aidant les gens à mieux s'accepter et se comprendre entre eux est une très bonne chose. C'est peut-être des traumatismes personnels, mais c'est pas pour ça qu'on peut rien faire en tant que société. Par contre, l'approche plus accusatrice et manipulatrice qui s'appuie sur ces traumatismes pour justifier une ambiance conflictuelle est à éviter à mon avis. Toute ambiance de conflit de longue durée apporte des mauvais souvenirs répétés à tous ceux qui y participent, aggravant le même type de traumatisme qu'elle était censée résoudre.

                Je vais prendre un exemple personnel et peu polémique. Lorsque j'étais à l'école, j'étais petit (bon, ça reste vrai aujourd'hui, lol). Comme toute particularité physique, elle a une influence sur comment te voient les autres et comment tu finis par te voir toi-même. Des petites remarques par-ci par-là, etc. Je ne sais pas si c'est du fait de l'avoir entendu puis intégré (genre, « regarde Napoléon était petit aussi »), ou bien de l'avoir pensé moi-même défensivement, mais à un moment j'étais capable de penser « je suis peut-être petit, mais au moins je suis pas idiot ». À qui la faute ? Ça n'aurait pas été une bonne question. Qu'est-ce que je pouvais faire personnellement pour éviter de ressentir le besoin d'avoir cette pensée peu constructive ? Eh bien me rendre compte qu'il n'y avait aucun mal à être petit et idiot. Voilà. Comme ça, débarrassé de cette source de troubles qu'est la volonté de se prouver à soi-même et aux autres sur des critères absurdes du fait de biais inconscients.

                C'est plus dur quand c'est un traumatisme plus profond, mais la première chose, c'est quand même toujours d'essayer d'éduquer, tant les autres que soi-même, sans attendre de miracles non plus, avant de risquer de se laisser prendre les pieds dans un bourbier manipulateur de sentiments négatifs.

            • [^] # Re: Mon avis...

              Posté par . Évalué à -4 (+0/-6).

              Foutaises

    • [^] # Re: Mon avis...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1).

      ça m'arrive souvent qu'on ne m'écoute pas lorsque je donne un avis technique. Bon, croyez-moi: ce n'est pas seulement parce que je ne sais pas tout.)

      Tu veux dire qu'on ne t'écoute pas parce que tu es une fille ? Ça arrive encore tout le temps, bien trop souvent. Quand ma copine signe ses courriels avec un prénom masculin, ça marche beaucoup mieux…

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.