Space Cowboys

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
10
sept.
2000
Cinema
Bon, allez, il faut bien essayer de lancer ces nouvelles rubriques ;-)

Je suis donc allé voir Space Cowboy avec Clint Estwood et Tomy L Jones ente autres (je crois qu'il y a aussi Donald Sutherland, désolé pour l'orthographe).
L'histoire en bref : Il s'agit d'aller réparer un satellite russe dans l'espace pour empêcher qu'il s'écrase sur la terre. Au nom de la coopération internationale, la mission est confiée à la NASA. Malheureusement, le système de navigation du satellite est tellement vieux que personne ne peut le réparer, sauf nos super papy, qui reprennent donc du service pour l'occasion.
On ne peut pas dire que le scénario soit des plus original et qu'il nous réserve trop de surprises, mais j'avoue avoir aimé le dynamisme de cette bande de septuagénaire, l'autodérision dont ils font preuve et l'humour qui se dégage du film. L'action et les grands sentiments sont aussi au rendez-vous. En bref, un film divertissant qui arrive même à nous faire oublier les inévitables incohérences que l'on ne peut s'empêcher de noter. Ah oui ! j'allais oublier, les scènes dans l'espace sont particulièrement réussies.
En résumé, sans être un film d'anthologie, je pense qu'il est à voir.

O brother

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
10
sept.
2000
Cinema
Je me sens en forme aujourd'hui. Et comme je suis aussi allé voir O'brother des frères Coen, avec le beau docteur d'urgence (j'ai oublié son nom :-(
Ca raconte l'histoire de 3 bagnards d'origine diverses, aux US, au début du 20ème siècle. Tous les trois décident donc de s'évader pour récupérer le butin dérobé par Ulysse Everett. S'ensuit alors un enchaînement d'aventures toutes plus rocambolesques les unes que les autres.
Le but des frères Coen était de transcrire l'Odyssée d'Ulysse (d'où le nom d'un des héros) au début du siècle. On n'échappe donc pas aux références qui jalonnent le film. Traité sur un mode humoristique, le film est plutôt déroutant, voire parfois ennuyeux. L'enchaînement entre les différentes aventures m'a quelquefois paru très artificiel. Un film qui peut surement intéresser les inconditionnels des frères Coen. Pour ma part, j'avoue ne pas avoir trop accroché, même si le jeux des acteurs est bon et les décors très jolis.

U-571

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
10
sept.
2000
Cinema
Le film U-571 raconte un moment clé de la guerre contre les allemands lors de la seconde guerre mondiale. En effet, les communications allemandes sont chiffrées grâce à la machine enigma. Le sous-marin allemand U-571 est en difficulté et un groupe de commando americain improvisé va tenter de prendre d'assault le U-BOOT pour prendre possession de la machine enigma.
A noter que cet exploit a d'abord été réalisé par la "royal navy" et non l'"us navy".
Une ambiance prennante, un film simple, réaliste mais efficace (16/20). Pour moi, il est le film à voir avant space cows-boy (14/20) ou o'brother (13/20).

High Fidelity

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
10
sept.
2000
Cinema
Vendredi, c'était "High fidelity" de l'excellent Stefen Frears:
John Cusak y joue le rôle d'un fan de musique pop, rock, soul, blues, etc. , collectionneur de 33 tours et disquaire à Chicago (je crois)... il revient alors sur son "Top five" des ruptures avec ses ex pour essayer de mieux comprendre ses relations avec le sexe "faible" ;-p... fil rouge à priori pas passionant mais qui se déroule ici avec un BOF dévastatrice, un humour et des dialogues vraiment géniaux et des "Top five" sur tous...
A voir donc !

Aïe

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
10
sept.
2000
Cinema
Un peu marre des grandes super-production Américaines?
Allez voir "Aïe"! (de Sophie Fillières)

C'est l'histoire d'un célibataire endurcit qui rencontre une jeune fille totalement décalée. Il ne faut pas en savoir plus avant d'aller le voir.

Toute la salle était morte de rire...

Apparences

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
14
sept.
2000
Cinema
J'ai vu le dernier film de Zemeckis, "Apparences" avec Harrisson Ford et Michelle Pfeifer. Les critiques sont relativement mauvaises. ET BAH TANT PIS POUR EUX!

Ca faisait bien longtemps que j'avais pas vu une salle de ciné se transformer en sursautodrome et réagir autant à un film. C'est 2h de Thriller Paranormal traité "à la Hitchcock" et filmé à la Zemeckis (avec moult mouvements de camera truqués monstrueusement efficaces comme dans "Contact").

Les acteurs sont vraiment excellents, la progression de l'histoire se fait à la bonne vitesse, on flippe quasiment dès les premières images, la musique est une terrible arme à sursauter (on en rigole betement après en s'excusant "j'en etais sur!" mais on a beau en être sûr, le taux d'adrenaline monte).
Bref rien d'excessivement original dans le film lui même, c'est juste que c'est terriblement bien fichu et que ca marche.

Les rivières pourpres

Posté par . Modéré par trollhunter.
Tags :
0
1
oct.
2000
Cinema
Le moins que je puisse dire est qu'il m'a laissé une impression assez mitigée. L'histoire est sympa, le suspens est au rendez-vous, cependant, je trouve les personnages trop manichéens et caricaturaux. De plus, deux où trois fois dans le film on se prend quelques messages qui manquent de subtilité du genre "c'est pas les chiens qui sont dangereux", la vie à Paris c'est de la m... et un couplet sur la pollution.
Pour tout dire, j'ai regretté un certain manque de finesse dans l'intrigue et dans la manière de la traiter. On se croirait devant une série B ou un de ces feuilletons de M6.
Ou alors, j'ai rien compris ...

Bisous à tous !

Yi-Yi

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
17
oct.
2000
Cinema
J'ais donc été voir ce film chinois, qui n'a rien à voir avec les habiluels films de Hong-Kong.

C'est une simple histoire de la Vie, très bien comptées et très émouvante. Il nous permet de suivre une famille chinoise alors que tous ces membres vivent une période de transition, avec le coma de la grand-mère et la (re)découverte de l'amour.

Les personnages sont très attachant, très émouvant par leur innocence.

Un film à éviter tout de même si vous chercher la légèreté d'une comédie. Il est également assez long, 3 heures, dont beaucoup de silences, long comme la vie.

les aventures de Tigrou

Posté par . Modéré par trollhunter.
Tags :
0
5
nov.
2000
Cinema
Ce matin, je suis retombé en enfance (l'ai-je vraiment quitée? :) Winnie l'ourson est de retour au cinéma! Avec ses joyeux amis il va essayer de mettre du baume au coeur de Tigrou qui cherche sa famille.

C'est vraiment un beau dessin animé. Des décors parfois magnifiques, contrastant avec les personnages plus simples. Les chansons ne sont pas trop nombreuses et bien rythmées, de style plutot jazzy. On retrouve le narrateur et l'histoire est facile à suivre pour les tous petits.

Allez, tous à la séance de 11h!

Snatch

Posté par . Modéré par I P.
Tags :
0
16
nov.
2000
Cinema
Snatch est un film hybride:
Mi Américain - il en a le sens de l'action - mi Anglais il en a pris l'humour noir et de la dérision.
Mi Comédie - on rit énormément - mi thriller - le sang gicle, les morts s'accumulent.
Il mélange des stars reconnues (Brad Pitt exceptionnel en VO), des acteurs connus (Dennis Farina, Benicio del Toro), et une foultitude d'acteurs inconnus, mais tous excellents.
Etonnement, la greffe prend à merveille et produit un petit bijou. Une excellente BO (digne de Tarantino) vient servir ce film.

Une seule conclusion : à voir absolument, si possible en VO sous titrée.

Hollow Man

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
21
sept.
2000
Cinema
L'homme invisible... on peut penser que le thème est archi-connu, mais le film n'est pas du tout du réchauffé, loin de là.
Tout d'abord, les effets spéciaux sont époustouflants, mais contrairement à certaines daubes (Jurassic Park...?) le film ne repose pas dessus.
Il y a un vrai scénario, pour la 1ère fois, l'homme invisible n'est pas un naïf gentil.
Il s'agirait plutôt d'un mégalomane omnibulé par ses recherches, se prenant pour Dieu... un homme "réél" avec ses bons et -surtout- ses mauvais côtés, sa soif de pouvoir et ses désirs de vengeance.
En bref, un film qui donne à reflechir sur la nature humaine, car comme il le dit à un moment : «c'est dingue ce qu'on peut faire quand on n'a plus à se regarder dans une glace»

Tigre et Dragon

Posté par . Modéré par I P.
Tags :
0
5
oct.
2000
Cinema
Vu ce jour donc ce film.
J'en suis encore tout retourné ... voici une histoire romantique somme toute assez classique, qui pourrait alimenter sans problème les pages des collections Arlequins et consoeurs.
Seulement voilà, les paysages de la Chine ancienne sont magnifiquement filmés et mis en image, les combats époustouflants (on est très loin des Bruce Lee) et l'histoire est dramatique à souhait.
J'ai malgré tout quelques réserves : en effet, les déplacements des combattants lorsqu'ils utilisent leur art (martial) paraissent trop artificiels, et ne parlons pas des combats "en vol".
Enfin, il faut savoir que ce n'est pas un film "occidental", on est très loin de Bruce Lee (je sais que je l'ai déjà dit) et donc le film est emprunt d'une philosophie orientale qui nous est totalement étrangère, mais qui reste très belle. Voilà, tout ce laius pour éviter à d'éventuels spectateurs à l'esprit ouvert de subir les rires des "Bruce Lee mens" un peu abscons (c'est très désagréable pendant le film).

Je vous poutoune

Dancer In The Dark

Posté par . Modéré par trollhunter.
Tags :
0
22
oct.
2000
Cinema
Bon, c'est ma première critique cinéma sur un site d'Informatique et ma première critique tout court... ça va être chaud...
Tout commence par l'obscurité et un fond musical... la salle s'interroge... que se passe-t-il ? C'est alors que la tragédie musicale commence.
Car c'est une tragédie, une monstrueuse tragédie qui se déroule alors sous nos yeux (et pour de nombreux spectateurs sous les larmes), une histoire accablante et un peu magique d'une petite fille aux milieu des adultes qui se prend à rêver éveillée de musique, d'un monde meilleur ou les morts se réveillent et les machines battent le rythme. Alors on est charmé, envouté par ces scènes folles où la musique semble sortir de nulle part, charmé par Björk, et son extraordinaire prestation... vraiment très touchant, ce film pose aussi un regard social et pose des questions sur le système de protection social américain.
Et au sortir de la salle... on se dit que finalement, tout ne va pas si mal. ;)
Certains pourront peut-être critiquer le coté un peu manichéen du film, mais après tout, c'est une "comédie" musicale !
A propos... la bande son est de toute beauté, alors GNap*er RULEZ !

Blair witch 2

Posté par . Modéré par I P.
Tags :
0
12
nov.
2000
Cinema
J'étais allé voir le premier opus le 2ème ou 3ème jour après sa sortie sans trop savoir ce que c'était... j'ai donc été très agréablement surpris et j'avais suffisamment flipppé pour considèrer ce film comme bon.
Hier donc, je me dis "le 2ème, ca peut le faire alors zzzouuu...." et je pensais que y'avait moyen de faire une suite digne du 1er... et bien c'est vraiment LE plus gros navet de l'année... il se rattache un peu au premier pour commencer (les persos sont des fans du "Projet blair witch") et après ca part en couille grave grave... Suspense inexistant, persos creux, sorcellerie d'Halloween.
Ca part dans tous les sens pendant la majorité du film, sans aucune cohésion ni fil conducteur... les dialogues: "putain, j'suis sur que c'est toi", "mais non c'est pas moi", "oh fuck, alors j'suis sur que c'est elle", (et elle de répondre)"putain, non t'as pété les plombs, c'est pas moi"... à 2 francs quoi...

Bref, N'Y ALLEZ PAS !!!!!!!!!!!

Shaft

Posté par . Modéré par Fabien Seisen.
Tags :
0
23
nov.
2000
Cinema
Film Américain avec l'excellent Samuel L. Jackson.

C'est l'histoire d'un inspecteur John Shaft (Samuel, je t'ai découvert !) qui est appelé dans un bar suite à une agression raciste qui aboutit par la mort d'un afro-américain. L'agresseur est un blanc, fils à papa d'un père richissime (immobilier), qui se casse en Suisse pour fuir la justice et qui revient 2 ans plus tard. Mais Shaft pour sa part est toujours là et le cueille gentillement à l'arrivée. La justice, pour la deuxième fois, relache l'accusé sous caution ce qui a pour conséquence d'énerver Mr Shaft qui rend sa plaque et part désormais faire justice seul...

Un film qui détend, pas besoin de trop réfléchir, ca tire de partout et ca ressemble franchement à mes jeux (counter strike :p). M'enfin, à voir.

Dinosaures

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
1
déc.
2000
Cinema
Le dernier Disney! On suit les aventures d'un "petit" dino élevé par des lémuriens. Avec la horde il part vers la terre des nids, verdoyante et accueillante.

C'est un mélange de décors naturels et d'animation sur ordinateur. Les dinos sont très attachants. Une grosse originalité est qu'il n'y a pas de chansons, à part dans le générique.

Note du modérateur: Et vous, vous en pensez quoi ?

The Grinch

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
6
déc.
2000
Cinema
Il était une fois le Grinch. Cet être méchant et malodorant qui habite tout en haut de la montagne, déteste Noël. Dans la vallée habitent les Chous qui eux fêtent Noël en grande pompe. Nous voilà plongés dans l'univers de cette contine pour enfants.
Ce film ne vous grillera pas beaucoup de neurones mais vous détendra les zygomatiques et vous passerez un bon moment. Outre la morale de l'histoire qui nous rappelle une définition de la fête de Noël, ce film traite du racisme, du rejet de l'autre qui nous est différent. On s'aperçoit que les gens ne se réduisent pas à ce qu'ils semblent être.
Par ailleurs un bravo à la réalisation et notamment aux maquilleuses, costumières, accessoiristes...

Charlies' Angels

Posté par . Modéré par I P.
Tags :
0
12
déc.
2000
Cinema
Charlie's Angels, comme vous le savez tous, est un film tiré de la nunuche série en bikini des années 70. Le modèle n'étant pas une grande référence, il n'a pas été difficile de faire mieux (contrairement aux remake des "Chapeau melon... - The Avengers" et des "Mystères de l'Ouest - Wild Wild West").
Les 3 graces sont charmantes, sexy et drôles (Ah, Cameron...). Le scénario est plutôt bon, et comme c'est la grande mode, on a droit à des scènes de combats à la Matrix (arts martiaux, ralentis, ...) plutôt bien léchées, mais dont la singularité se situe dans l'humour omniprésent.
Les méchants sont particulièrement réussis.
Une très bonne détente entre amis, ou amies

Saving Grace

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
23
nov.
2000
Cinema
Film Anglais - Humour

C'est l'histoire de Grace (jardinière à ses temps perdus) qui s'aperçoit à la mort de son mari qu'elle est ruinée. Que faire ? Son ancien jardinier, fumeur de substances illicites, lui demande 1 jour de l'aider à sauver une plante ou 2. De fil en aiguille, elle commence la culture pour se refaire financièrement. S'en suit toute une série de situation plus drôle les unes que les autres.

Les paysages des cornouailles sont magnifiques, l'humour bien qu'anglais vaut le détour. Personnellement, je ne me suis pas ennuyé une seconde, je le recommande à tous ceux qui veulent voir un film drôle, sans prise la tête.

A voir absolument en VO sous titré...

La chambre obscure

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
5
déc.
2000
Cinema
Ce film d'art et essai franco-luxembourgeois est très agréable par la qualité des costumes et la sobriété des décors et de la bande son.

C'est une comédie dramatique, placée au XIVe siècle inspirée d'une histoire d'un auteur Italien médiéval.

L'ensemble devrait plaire à tous les amateurs de films bien joués, basés sur les interactions entre personnages mais en aucun cas aux amateurs d'actions. Ces derniers iront chercher leur bonheur ailleurs.

La réalisatrice étant une femme, le scénario et son dénouement interpelleront avant tout la gente féminine mais n'est pas pour autant abscon aux autres.

Pour conclure, à consommer avec modération mais délectation.

La planète rouge

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
6
déc.
2000
Cinema
Une petite balade sur Mars, ca vous dit ?
Ce film d'aventures qui peut paraître classique, apporte quelques nouveautés malgré de vieux clichés. Comme d'habitude pour commencer, tout va de travers mais au final les héros s'en sortent. La force de l'amour sans doute. Toujours le même refrain les américains sont les meilleurs et les russes des rigolos. (Mouais à l'heure actuelle, je pense que l'ESA doit avoir la deuxième place mais bon)
On peut relever quelques inconsistances majeures dont:
- le fait de pouvoir envoyer un vaisseau habité et ne de pas savoir ce qui ce passe sur la dite planète de destination.
- avoir un détecteur de vie et mais pas d'appareils pour mesurer la composition de l'atmosphère
Cependant face à un futur pollué très probable, ils ont le mérite d'essayer de trouver des solutions plutôt que de nous montrer des extraterrestres. Ils ont donc envoyer des algues pour terraformer Mars.
Pour Noël, je commande un ordinateur comme eux (genre écran plat flexible format rouleau papyrus). Je veux aussi un robot transformable multi-fonctions (tout droit sorti d'un manga).
Enfin on s'amuse bien (la bande son est pas mal) et on se dit que les scientifiques et les industriels ont encore du pain sur la planche.

Escrocs mais pas trop

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
13
déc.
2000
Cinema
Le dernier Woody Allen en date, "Escrocs mais pas trop" est dans la directe lignée des Woody Allen classiques : de la satire du New York bourgeois, un Woody plus attendrissant que jamais dans sa condition d'homme imbu de lui même (mais complètement nul), et une bonne dose d'humour comme il se doit. Cependant ça ne parle pas beaucoup psys et sexe comme à l'habitude... (un oubli dans le scénario ?)
Résultat mitigé : Evidemment, c'est un Woody Allen, on aime ou on déteste, évidemment c'est drôle, pourtant, je suis un peu resté sur ma faim... commencerais-je à m'habituer et à me lasser ?
J'attends vos avis avec impatience. ;)

Antilles sur Seine

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
14
déc.
2000
Cinema
C'est l'histoire d'une famille antillaise dont la femme est capturée pour faire pression sur son mari, maire de l'île Marie Galante. Le père et ses 2 fils se rendent donc à la capitale où avec l'aide de la communauté antillaise ils vont réussir à contre-carrer les malfaiteurs.
La comédie française prend des couleurs et ca fait du bien en ce début d'hiver. Ce film est bourré de clins d'oeils et de clichés. Même si ce n'est pas toujours très fin je me suis bien marré. La satire rondement menée dessine une caricature parfois marquée mais il y toujours un fond de vérité.
Les enseignements que ce film me rappelle sont la solidarité (Le groupe est plus fort que la somme de ces individus), la méfiance (contre la trahison et les arnaques) et la bonne humeur (percevoir les choses de manière plus positive).
Aux amateurs de détails, chercher Mario Van Peebles dans les personnages ainsi que les 4 ou 5 Pascal Légitimus qui se fondent dans le décor.

Eureka

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
20
déc.
2000
Cinema
C'est l'histoire d'un bus qui roulait, roulait, .... etc. Tout ca pour ne pas vous raconter l'histoire de ce road movie japonnais de Aoyama Shinji.
L'histoire filmée sans couleur (mais pas tout à fait en noir et blanc), se deroule en province (pas à Tokyo mais à Kyushu) et raconte une histoire toute simple sur des personnages tout simples.Rien de bien fabuleux donc sur l'histoire mais une mise en scene et des images superbes qui donnent envie de prendre des photos dans la salle de ciné.
Donc tout ca pour dire que ce petit film (Durée: 3h37) est bien mais quand même pas "très bien".