Gouvernement français et logiciels libre : du bon et du moins bon

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et Florent Zara. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
31
19
mai
2013
Microsoft

Après la circulaire Ayrault, on pouvait s’attendre à une politique volontariste et cohérente en matière d’informatique. Malheureusement, en France, certains ministères n’ont cure des directives du Premier ministre, en particulier celui de la Défense. Ce dernier passant un accord commercial avec Microsoft Irlande.

Suite aux protestations des promoteurs des logiciels libres, un nouvel accord serait en cours de négociation : le contrat serait passé avec une succession de sociétés, la dernière signant avec Microsoft Irlande.

Heureusement, tout n’est pas aussi noir… Un accord cadre vient d’être publié par la direction informatique du ministère de l’Intérieur. Il précise les conditions dans lesquelles doivent être passés les marchés relatifs aux postes de travail pour les ministères de l’Intérieur et de la Justice (pendant 4 ans). Voir la suite de la dépêche pour plus de détails.

Vers l'abandon de Silverlight et de Flash

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Nils Ratusznik. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags : aucun
42
17
avr.
2013
Microsoft

SilverLight est un plugin pour navigateur Web multiplate-forme (Windows et Mac OS, Linux via le projet Moonlight), qui permet de développer des applications Web riches dans un moteur de rendu vectoriel. Il est un concurrent de Adobe Flash.

Il semble que l'on assiste à la disparition lente de SilverLight. Cette technologie créée par Microsoft ne s'est pas exportée sous les systèmes à noyau Linux, notamment Android. Or cet environnement n'est plus optionnel, il est obligatoire.
Bien que SilverLight ait été poussé par quelques acteurs comme France Télévision, le succès n'a pas été au rendez-vous.

Netflix vient de publier un article nommé HTML5 Video at Netflix qui a été repris dans Netflix abandonnera Silverlight au profit du HTML5.
C'est ainsi que l'on peut y lire : « Petit à petit, on s'oriente vers un web sans aucun plugin, le Flash d'Adobe ayant d'ailleurs fait lui aussi les frais de ce changement ».

De son côté Microsoft annonce le support de SilverLight 5 jusqu'en 2021. Adobe Flash devrait lui aussi laisser sa place au HTML5. La mauvaise nouvelle, c'est qu'il prend en charge les DRM…

Mandriva, MBS et les PME

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et NeoX. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
19
11
avr.
2013
Mandriva

Dans un précédent article Quoi de neuf chez Mandriva ?, il était question du changement de cap de l'entreprise.

Cela se concrétise avec l'annonce de MBS (pour Mandriva Business Server). Il s'agit d'une solution intégrée de logiciels libres permettant de créer et de gérer l'infrastructure informatique d'une entreprise. La cible visée est essentiellement les PME où le service informatique est très réduit.

Toute la gestion se fait avec de nouvelles interfaces graphiques afin de faciliter la prise en main par le personnel local. L'offre commerciale de Mandriva est essentiellement un support dont les prix sont adaptés à la taille des entreprises.

Interview d'Éric Seigne, créateur d'AbulÉdu

Posté par (page perso) . Édité par NeoX et Nÿco. Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
21
14
déc.
2012
Éducation

Éric Seigne est un homme discret, mais un bosseur de l'extrême. On a pu le voir aux RMLL, à Linux Expo et assez souvent dans l'Afrique francophone qu'il affectionne pour y faire la promotion des logiciels libres.

Il est l'un des fondateurs de l'ABUL et son implication dans la promotion des logiciels libres n'a jamais faibli, même dans des moments difficiles. Si l'ABUL a été à l'origine d'AbulÉdu et du choix des techniques à mettre en œuvre, le réalisateur, c'est essentiellement lui.

Ses réalisations arrivant à maturité, il vient enfin de sortir de sa coquille en accordant une interview à Framasoft.
Cette interview contient un scoop concernant la tablette qooq et son partenariat avec Unowhy. Éric m'a promis de nous en dire plus bientôt.

Enfin, à l'issue de l'interview, il fait appel aux bonnes volontés pour la création de ressources libres utilisables par les enseignants. Il n'y a pas besoin d'être codeur ou enseignant pour y participer, c'est à la portée de tous.

Libre choix du lecteur PDF

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, baud123 et Bruno Michel. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
51
24
nov.
2012
Technologie

Le format PDF ou Portable Document Format a été créé par Adobe en 1993 et normalisé par l'ISO en 2008 sous la référence ISO 32000-1:2008.

Trois sous-ensembles du format PDF ont également été normalisés par l’ISO :

La gratuité du lecteur Acrobat Reader a grandement facilité la diffusion de ce format et Adobe a pu vendre ses logiciels de création de PDF en situation de monopole et conserver la stabilité du format jusqu'à la normalisation du format.

Ainsi, beaucoup de gens pensent qu'il n'y a qu'un lecteur, plus grave, certains indiquent comment le télécharger sur le site d'Adobe et pire encore d'autres l'imposent, ce qui est contraire à la notion de format ouvert qui promeut l'interopérabilité et non la simple compatibilité.

Ce qui est anormal, c'est qu'une administration fasse de la publicité (gratuite de surcroît) pour une entreprise et laisse croire qu'il n'existe aucune autre solution que Adobe pour lire (et créer) des documents au format PDF.

C'est pourquoi la FSFE a ouvert le site pdfreaders.org et lancé une pétition pour que les administrations mettent un pointeur sur le site PDFreaders qui propose des lecteurs pour tous les systèmes d'exploitation.

NdM : merci à Oumph pour avoir complété cette dépêche.

Bruxelles accueillera les RMLL en 2013

Posté par (page perso) . Édité par Bruno Michel et Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
17
24
nov.
2012
RMLL/LSM

C'est officiel, le comité de sélection a tranché : les prochaines RMLL auront lieu à Bruxelles du samedi 6 au jeudi 11 juillet 2013.

Lors des RMLL 2012 à Genève, il n'y avait aucun candidat à l'organisation des RMLL 2013 et la situation devenait critique car c'est un évènement qu'il faut préparer plus d'un an à l'avance. À Genève, Nicolas Pettiaux a alors émis l'idée de les faire chez lui, à Bruxelles.
D'autres candidatures sont apparues. Il y en a eu quatre, seules deux ont pu présenter un dossier complet. C'est celui de Bruxelles qui a été préféré.

L'organisation prévoit d'impliquer les élus belges et européens dans ces RMLL2013. Souhaitons qu'il réussisse à la hauteur de ses espérances et qu'il reçoive dès maintenant toute l'aide dont il a besoin.

Les candidatures pour 2014 et 2015 sont lancées, mais il n'est pas interdit de préparer dès maintenant les suivantes et de faire connaître ses intentions auprès du comité de sélection.

Le droit au libre : Les avocats de Toulouse s'impliquent

Posté par (page perso) . Édité par baud123, NeoX, Christophe Guilloux et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
19
21
nov.
2012
Justice

Le Vendredi 23 novembre 2012, l’Ordre des Avocats de Toulouse organise un colloque intitulé Le droit au libre. Il aura lieu de 9h à 17h à la Médiathèque José Cabanis.

1, allée Jacques Chaban-Delmas,
BP 55858,
31506 Toulouse CEDEX 5

Ce colloque, organisé avec le soutien de la Bibliothèque de Toulouse, valide six heures de formation professionnelle continue.

L'entrée est libre mais comme le nombre de places est limité, l'inscription est nécessaire.

Au programme, plusieurs aspects seront traités comme :
La propriété intellectuelle est-elle un frein à l’innovation ?
Mais aussi l'open hardware, l'open data, rémunérer l'innovation et non la rente…

Indubitablement, il s'agit d'une vraie prise de conscience des changements majeurs initiés par le logiciel libre.

Colloque Innovation Ouverte, le 21 novembre 2012

Posté par (page perso) . Édité par baud123. Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
10
15
nov.
2012
Communauté

Le Conseil régional d'Aquitaine et le Pôle Aquinetic organisent le mercredi 21 novembre 2012, un colloque sur l'innovation ouverte.
L'objectif de ce colloque est d'analyser et de montrer comment l'innovation ouverte permet de créer de nouvelles valeurs économiques dans un monde en mutation, afin de créer de nouveaux emplois.

C'est l'hôtel de région qui accueillera ce colloque. Souvenez-vous, c'est aussi le Conseil Régional d'Aquitaine (C.R.A.) qui avait permis le lancement des RMLL à Bordeaux en 2000, puis avait aussi sponsorisé les RMLL de 2001, 2002, 2004, 2008 et 2010. Sa politique résolue en faveur du logiciel libre ne faiblit pas. Le C.R.A. est aussi un leader pour la promotion des données ouvertes (Open Data).

Aquinetic est une association qui a pour but de mettre en relation des structures utilisatrices, des institutionnels, des universitaires et des structures techniques afin de faire émerger des projets innovants. Cette association est née, suite aux RMLL qui se sont déroulées en Aquitaine. Elle a un fonctionnement similaire à Adullact, dont elle héberge la forge depuis quelques mois. Aquinetic a aussi pour vocation d’assurer conseil et expertise en matière de logiciels libres, de transmettre les savoir-faire et de promouvoir les caractéristiques, qualités et valeurs qui sont attachées au domaine du logiciel libre.

Bonnes pratiques et qualité du Web

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, baud123 et Florent Zara. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa
32
12
oct.
2012
Internet

Le Web évolue. En l’espace d’une quinzaine d’années, la production de services en ligne est passée du stade artisanal au stade industriel. Très vite, les outils se sont affûtés, les métiers se sont spécialisés, les besoins se sont révélés. Les sites optimisés pour IE6 sont devenus obsolètes grâce à l’arrivée de Firefox, de Chrome, de Safari et surtout des smartphones. Grâce aux spécifications élaborées par le W3C, il est maintenant possible de créer des sites Web fonctionnant sans artifice avec tous les navigateurs.

Un site Web passant le test du validateur W3C est un pré‐requis, mais cela ne suffit pas à en faire un bon site, il faut aussi prendre en compte la notion d’accessibilité et évaluer la facilité d’utilisation, tout en pensant à son référencement. Gérer cet ensemble de contraintes pour répondre aux besoins s’appelle la Qualité.

Fort d’une longue et solide expérience, Élie Sloïm, Laurent Denis, Muriel de Dona et Fabrice Bonny viennent de publier le livre Qualité Web. Il est le fruit d’une longue expérience qui l’a conduit, avec Fabrice Bonny, à créer OpenWeb, un site qui explique toutes les techniques à employer sur le Web, puis le projet Opquast, un ensemble de bonnes pratiques (en accès libre et en licence creative commons BY-SA) pour la qualité des services en ligne.

Quoi de neuf chez Mandriva ?

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Florent Zara, crep4ever, Nils Ratusznik et eggman. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
32
13
sept.
2012
Mandriva

Changement de cap

Sous la direction de Jean‐Manuel Croset, Mandriva a changé de cap. La communauté des développeurs est maintenant indépendante. Elle est en train de se structurer et de se chercher un nom qui pourrait bien être articulé autour de Drake, en référence aux origines de la distribution. Elle est naturellement sponsorisée par Mandriva, mais aussi par ROSA (РОСА en cyrillique, ce qui signifie rosée en russe).

Ce sont donc la France, la Russie et le Brésil qui sont les piliers de cette communauté… qui parle anglais !

Mandriva Class

On savait que Mandriva allait se recentrer sur les serveurs et sur l’administration des systèmes, mais l’enseignement à distance avec Mandriva Class était beaucoup moins attendu.

En effet, Mandriva vient de se lancer dans l’enseignement à distance avec le projet Mandriva Class. C’est une réalisation principalement brésilienne conçue pour pallier les inconvénients dus à l’immensité de ce pays. Il s’agit de créer des classes virtuelles où un professeur est en contact avec des élèves parfois très éloignés. Mandriva Class est disponible en anglais, français et portugais. Il faut noter que, grâce à l’utilisation de Qt, ce projet est également disponible sous Windows®.

Eugeni Dodonov nous a quitté

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et tuiu pol. Modéré par tuiu pol.
42
14
août
2012
Communauté

Eugeni Dodonov était l'un des plus brillants développeurs de Mandriva, nous lui devons en particulier la refonte de MSEC, l'excellent système centralisé de gestion et d'audit de sécurité que l'on retrouve dans Mageia.

Depuis 2011, il travaillait dans l'équipe graphique de Intel.

Né à Moscou le 02 avril 1981, vivant près de São Paulo, il aimait le sport et la musique. Un véhicule l'a heurté alors qu'il roulait à vélo…

Lilypond reçoit le prix Lomus 2012 de l'AFIM

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Nils Ratusznik.
38
16
mai
2012
Son

Lilypond est un logiciel destiné à produire des partitions musicales de qualité optimale. Il vient de remporter le premier prix de l'un des concours les plus prestigieux pour les logiciels libres musicaux. Il s'agit du concours international LOMUS 2012 (LOMUS comme LOgiciel MUSical) organisé chaque année par l'AFIM.

LilyPond est un logiciel de gravure musicale, destiné à produire des partitions de qualité optimale. Ce projet apporte à l’édition musicale informatisée l’esthétique typographique de la gravure traditionnelle. LilyPond est un logiciel libre rattaché au projet GNU.

L’AFIM est l’Association Française d’Informatique Musicale. Elle a pour but le développement de l’informatique musicale en France, de ses relations avec les autres disciplines artistiques et scientifiques, de ses liens internationaux. Elle pilote notamment l’organisation de Journées d’Informatique Musicale JIM et participe au comité de pilotage de Sound & Music Computing SMC.
Lilypond

NdM. : le second prix a été attribué à Pyo (un module Python de traitement de signal numérique sous licence GPLv3).

Sécurité des Réseaux et licence professionnelle à Bordeaux

Posté par (page perso) . Édité par baud123. Modéré par Florent Zara.
16
27
mar.
2012
Sécurité

Le département informatique de l'IUT de Bordeaux en association avec l'UFR Math-Info de l'Université de Bordeaux, va ouvrir en septembre 2012, une licence professionnelle Spécialiste en Sécurité des Réseaux et Logiciels dans le domaine de la sécurité des réseaux et des logiciels (bac + 3).

Cette ouverture permettra de faire face à une crise importante en matière de formation et de recrutement dans ce domaine.

Une large part des contenus proposés dans cette formation s'appuie sur des logiciels libres et sur des systèmes basés sur le noyau Linux.
Cette formation s'appuie sur l’expérience acquise par l’équipe du Master Cryptologie et Sécurité Informatique et complétera les deux autres offres de licence professionnelle « Systèmes Informatiques et Logiciels » proposées depuis plus de 8 ans :

  • Assistant Chef de Projet Informatique
  • Développeur en Applications Web et Images Numériques

Débat : HADOPI… droits des auteurs contre liberté des usagers ?

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude, j et Nils Ratusznik. Modéré par Xavier Claude.
Tags :
14
17
mar.
2012
Culture

C'est à la bibliothèque municipale de Bordeaux que se déroulera le mardi 20 Mars 2012 à 17h30 un débat sur les nouvelles libertés offertes par Internet. HADOPI sera bien entendu au centre de ce débat.
Les intervenants sont :

  • Samuel Thibault : Maître de conférences à l’université Bordeaux 1, Chercheur au Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique. Trésorier d'Aquilenet, fournisseur d'accès Internet libre.
  • François Pellegrini : Professeur d'informatique à l'Université Bordeaux 1, chercheur au Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique et à l'INRIA Bordeaux Sud-Ouest
  • Jean-Pierre Duprat : Professeur émérite de droit à l’université de Montesquieu-Bordeaux IV.
  • Isabelle Camus : Journaliste, fondatrice et blogueuse de Chartrons the place to be.

Rendez vous à la Bibliothèque municipale de Bordeaux - 85, cours du Maréchal Juin 33077 Bordeaux. Entrée libre.

Élections : ADULLACT écrit aux candidats à l’élection présidentielle de 2012

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Malicia.
17
1
fév.
2012
Communauté

L'ADULLACT (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour l'Administration et les Collectivités Territoriales) vient de publier une lettre aux candidats à l’élection présidentielle de 2012.

Cette lettre, rédigée par François Élie, reprend en neuf points les thèmes qui sont souvent évoqués sur ce site, à savoir : brevets, publications scientifiques, œuvres orphelines, HADOPI, enseignement de l'informatique, vente liée, standards ouverts, argent public investi en logiciels libres et données publiques.

Bien que destinée aux candidats à l'élection présidentielle, cette lettre est un bon résumé des problèmes sociétaux posés par la révolution technologique passionnante que nous vivons. Comprendre ces changements majeurs de notre civilisation est un impératif, non seulement pour les candidats à l'élection présidentielle mais aussi pour tous nos élus et même pour les citoyens qui les élisent.

C'est pourquoi cette lettre mérite une très large diffusion et une réutilisation qui ne se limite pas au temps d'une élection.

NdM : l'April poursuit par ailleurs son initiative Candidats.fr pour les législatives et la présidentielle française de 2012. Un débat avec des représentants de candidats a eu lieu le 25 janvier et les enregistrements audio sont disponibles.