Apports de Fedora à l’écosystème du logiciel libre

86
27
fév.
2018
Fedora

Il est courant, au sein de la communauté du logiciel libre, de présenter une distribution GNU/Linux comme une simple intégration ou un assemblage de tous les logiciels qu’elle propose. Une sorte de glu entre eux.

La distribution Fedora va au‐delà de ce constat. Ses objectifs et sa communauté lui permettent de réaliser d’autres choses. En effet, depuis sa création, Fedora est une « vitrine technologique » et à ce titre a essayé de mettre en avant ou de développer des solutions novatrices pour le logiciel libre. Mais depuis Fedora 21, sortie fin 2014, Fedora s’est découpée en trois produits distincts : Workstation, Server et Atomic. Si Fedora Workstation et Server ont accès aux mêmes paquets, le projet a souhaité fournir des expériences utilisateur adaptées à chaque cas d’usage dès la fin de l’installation. Par conséquent, Fedora Workstation a sa liste de travail pour intégrer et développer de nouvelles solutions pour améliorer l’usage bureautique de l’utilisateur.

Et si la distribution Fedora est souvent considérée comme une version de tests pour la distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) nous allons constater que finalement toute la communauté tire des bénéfices de ses travaux.

Le présent article est une adaptation des articles de blogs ici et de Christian Schaller qui m’en a donné l’autorisation. Il a fait l’objet d’une conférence lors des JM2L de fin novembre 2017 dont vous pouvez retrouver le support.

Parution de GNOME 3.30

83
20
sept.
2018
Gnome

Annoncé le 5 septembre 2018, GNOME 3.30 est baptisé « Almería », pour rendre hommage à l’équipe qui a organisé dans la ville espagnole la récente conférence annuelle des utilisateurs et développeurs de GNOME (GUADEC).

Comme tous les six mois, cette nouvelle version arrive avec son lot de nouveautés. On vous présentera les plus importantes d’entre elles, ainsi que les faits marquants du dernier cycle de développement.

Désert de Tabernas, dans la province d'Almeria.

Journal GNOME seulement compatible avec Linux ?

75
18
mai
2011

Tout se perd ma bonne dame et les traditions ancestrales ne sont plus respectées. Alors que nous sommes encore à plus de 26 heures du vendredi fatidique un troll magistral, épique même, a débuté sur la liste de diffusion du projet GNOME.

Tout est parti d'un mail de Lennart Poettering intitulé « systemd as external dependency » dans lequel notre brave trolleur développeur proposait tout simplement que GNOME accepte systemd en tant que dépendance et devienne, donc, de ce (...)

Fedora 25 est disponible !

68
22
nov.
2016
Fedora

En ce mardi 22 novembre 2016, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 25.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Une des nouveautés majeures est l’activation par défaut de Wayland grâce à l’arrivée de GNOME 3.22. Fedora devient la première distribution majeure à le fournir, par défaut, pour GNOME.

D’autres changements moins visibles améliorent le confort d’utilisation. Les développeurs noteront l’amélioration de Flatpak pour faciliter leur gestion de logiciels et l’arrivée du compilateur pour le langage Rust.

Fedora

Fedora 19 : le chat de Schrödinger sort de la boîte vivant !

64
2
juil.
2013
Fedora

En ce mardi 2 juillet 2013, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 19. Cette version est baptisée « Schrödinger's cat », en hommage à l'expérience du chat de Schrödinger, la plus célèbre expérience de pensée de la mécanique quantique.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par RedHat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Voir l’ensemble des contributions de RedHat.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un cycle de sortie plus espacé permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique, des certifications et une garantie.

Je tiens à remercier Ife, palm123, Yala, Atem18, antistress, number80, shaiton, remi et Refuznik pour leurs contributions.

Sortie de Fedora 22

61
28
mai
2015
Fedora

Ce mardi 26 mai 2015, le projet Fedora a annoncé la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 22. La version 21 était sortie le 9 décembre 2014.

Pour rappel, Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par l’entreprise Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora est prompte à inclure des nouveautés et peut être considérée comme une vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, auquel elle contribue largement via les projets amont tels que le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC et bien d’autres.

Fedora 26 est sortie !

60
11
juil.
2017
Fedora

En ce mardi 11 juillet 2017, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 26.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora

Parution de GNOME 3.20 Delhi

60
27
mar.
2016
Gnome

On ne présente plus GNOME, l’environnement de bureau libre et convivial. GNOME 3.20, nommé Delhi, est sorti le 23 mars 2016. Le bureau continue sa transformation et s’améliore sur de nombreux points.

La dernière version de GNOME 3 est le résultat de six mois de développement dont 28 933 changements effectués par approximativement 870 contributeurs. Il est donc temps d’aborder ici les principales nouveautés de ce nouvel opus. Une nouvelle vue des raccourcis clavier, les progrès sous Wayland, de nouvelles fonctionnalités dans le Shell, les applications Fichiers, Cartes, Logiciels, Web, Photos et le nouveau framework XDG App.

GNOME

C’est également l’occasion de fêter les cinq ans de GNOME 3 !

Shell

Parution de Fedora 24

59
21
juin
2016
Fedora

Ce mardi 21 juin 2016, le projet Fedora a annoncé la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 24. La version 23 était sortie le 3 novembre 2015.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. L’ensemble des contributions de Red Hat sont disponibles sur le wiki.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un cycle de sortie plus espacé permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique, des certifications et une garantie.

Fedora

Firefox 69 ☯

58
15
oct.
2019
Mozilla

La version 69 de Firefox desktop a été publiée le 3 septembre 2019.

Les nouveautés apportent notamment une meilleure protection de la vie privée, une réduction des nuisances (blocage des vidéos), sans parler du travail de fond sur l’amélioration des performances qui se poursuit activement.

Comme d’habitude, les nouveautés sont développées dans la deuxième partie.

Une petite pensée, pour clore cette introduction : le 23 septembre, il y a dix‑sept ans, était publié Phoenix 0.1, lequel deviendra par la suite Firefox…

Fedora 20, dite Heisenbug, est disponible et le Projet Fedora fête ses 10 ans !

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, ZeroHeure, Benoît Sibaud, Xavier Claude, bastien, Nÿco, j et vaxvms. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa.
Tags :
56
17
déc.
2013
Fedora

En ce mardi 17 décembre 2013, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora  20. Cette version est baptisée « Heisenbug », en hommage aux bogues difficiles à déceler qui prennent le nom d'un des pères de la physique quantique : Werner Heisenberg.

Logo Fedora

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, la célèbre suite de compilateurs GCC, et bien d'autres. Red Hat a listé ses contributions.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement) sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans.

Parution de Fedora 27

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, tankey, Nils Ratusznik et M5oul. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa.
55
14
nov.
2017
Fedora

En ce mardi 14 novembre 2017, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 27.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

GNOME nature

Apports de Fedora à l’écosystème du logiciel libre (2ᵈᵉ partie)

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, BAud, M5oul, Jiel, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud, Cetera et Arkem. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
Tags :
54
18
mai
2019
Fedora

Il est courant, au sein de la communauté du logiciel libre, de présenter une distribution GNU/Linux comme une simple intégration, ou un assemblage de tous les logiciels qu’elle propose. Une sorte de glu entre eux.

Si c’est sans doute le cas de certaines d’entre elles, nous ne pouvons en conclure que c’est toujours le cas. En particulier, la distribution Fedora va au‐delà de ce constat. Ses objectifs et sa communauté lui permettent de réaliser d’autres choses. En effet, depuis sa création, Fedora est une « vitrine technologique » et, à ce titre, a essayé de mettre en avant ou de développer des solutions novatrices pour le logiciel libre. Mais depuis Fedora 21, sortie fin 2014, Fedora s’est découpée en trois produits distincts. Si finalement une Fedora Workstation et Server ont accès aux mêmes paquets, le projet a souhaité fournir des expériences utilisateur adaptées à chaque cas d’usage, dès la fin de l’installation. Par conséquent, Fedora Workstation a sa liste de travail pour intégrer et développer de nouvelles solutions afin d’améliorer l’usage bureautique de l’utilisateur.

Et si la distribution Fedora est souvent considérée comme une version de test pour la distribution Red Hat Enterprise Linux (RHEL) de Red Hat nous allons constater que, finalement, toute la communauté tire des bénéfices de ses travaux.

Le présent article est une adaptation des articles de blogs ici et de Christian Schaller, qui m’en a donné l’autorisation. Il fait suite à un premier article à ce sujet qui avait donné lieu à une conférence lors des JM2L de 2017 et aux RMLL de 2018 dont la vidéo est disponible.

CentOS et Red Hat unissent leurs forces pour une plateforme communautaire stable

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, Jérôme F., Nÿco et olivierweb. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa.
53
8
jan.
2014
Red Hat

10 ans après la création de Fedora, Red Hat récidive en refondant le projet CentOS.

CentOS devient un projet sponsorisé par Red Hat, l'objectif principal étant d'accélérer l'adoption d'Entreprise Linux (RHEL & clones) et pour CentOS de franchir une étape supplémentaire pour être plus qu'un clone de RHEL. Les clones de RHEL font partie de la stratégie commerciale de Red Hat depuis des années et cette nouvelle ne fait que la confirmer.

Parmi les changements, on observera :

  • une nouvelle gouvernance : le comité actuel est conservé mais voit arriver de nouveaux membres, des contributeurs historiques comme Fabian Arrotin et des membres nommés par Red Hat (Carl Trieloff, Karsten Wade, Mike McLean) ;
  • une gouvernance plus ouverte que par le passé (grâce à des groupes d'intérêts) ;
  • Karanbir Singh, leader du projet depuis 9 ans rejoint l'équipe Open Source And Standards pour superviser le « nouveau » CentOS ;
  • des contributeurs seront employés par Red Hat pour travailler à temps plein sur CentOS ;
  • la marque CentOS et ses aspects légaux seront gérés par Red Hat Legal ;
  • et il était plus que temps, le site officiel de CentOS a droit à une cure de jouvence !

Par contre, certaines choses ne changent pas :

  • CentOS et RHEL restent des projets distincts et indépendants : gouvernance, systèmes de construction des distributions ou ressources matérielles (entre autres) sont toujours séparés ;
  • aucun changement pour Fedora qui continue sa réflexion sur son modèle de release (Fedora.Next).

Fedora 28 est sortie dans les temps !

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nils Ratusznik, M5oul, Benoît Sibaud, frederic et tankey. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
52
1
mai
2018
Fedora

En ce mardi 1er mai 2018, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 28 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Notons que Fedora 28, avec ses quelques 52 changements officiels validés, est sans conteste la version comportant le plus de changements de son histoire. C’est d’autant plus remarquable que la date de sortie initiale n’a jamais été repoussée, une première !

GNOME Shell nature