Grammalecte, correcteur grammatical

233
22
avr.
2015
Bureautique

Grammalecte logo

Grammalecte est un correcteur grammatical récent (né en janvier 2011), écrit en Python, dédié à la langue française, et, pour l’instant, uniquement disponible pour LibreOffice et OpenOffice. Une campagne de financement participatif est lancée pour porter Grammalecte sur Firefox et Thunderbird et en faire par ailleurs un serveur indépendant (voir plus bas). Cette dépêche peut donc intéresser tous ceux qui s’intéressent à la grammaire.

Financement participatif de dessin symétrique dans GIMP

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, rootix et palm123. Modéré par tuiu pol. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
74
17
sept.
2013
Graphisme/photo

Le financement participatif est à la mode, et je n'y échappe pas. En tant que l'un des développeurs de GIMP, j'ai décidé de m'y essayer.

Il y a quelques mois, lors du Libre Graphics Meeting à Madrid, l'atelier Krita de speed painting, par David Revoy, utilisait massivement la fonctionnalité de miroir de Krita. J'étais avec une artiste qui a trouvé l'expérience sympathique, et je me suis demandé pourquoi on n'avait pas cette fonctionnalité dans GIMP.

Trois mois plus tard, j'ai donc pris mon éditeur et ai codé une première version en quelques heures. Puis le jour suivant, j'ai expérimenté davantage en implémentant une seconde version plus avancée. Puis je me suis arrêté là. Je n'ai plus touché à ce code particulier depuis deux mois, car faire d'un hack proof-of-concept une fonctionnalité solide et durable est ce qui prend le plus de temps.

Je m'en remets donc à vous pour financer cette fonctionnalité et me donner ainsi le temps de l'achever et de l'inclure dans la branche master de GIMP. En me finançant, vous aidez à améliorer GIMP, le Logiciel Libre, l'Art Libre, et vous sauvez des chatons.

Titre de l'image

Libérons le Cahier de l'Admin Debian

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Nils Ratusznik et Florent Zara. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
72
30
mai
2013
Debian

Rappelez-vous, il y a 18 mois Roland Mas et moi-même annoncions le projet de traduction du Cahier de l'Admin Debian en anglais. Nous avions fait d'une pierre deux coups puisque, grâce à votre soutien, le livre traduit a été placé sous licence libre.

   
couverture Debian Squeeze Couverture Debian admin handbook

À l'époque, quelques commentateurs avisés ont regretté que la version française ne soit pas également libérée… je n'ai pu qu'acquiescer en précisant toutefois que je comptais bien convaincre Eyrolles de l'intérêt d'une publication sous licence libre, en m'appuyant sur le succès du livre anglais.

Je n'ai pas dérogé de mon plan, et il y a quelques mois j'ai donc repris contact avec Eyrolles pour monter un projet satisfaisant toutes les parties. C'est ainsi que nous avons décidé d'organiser une campagne de financement sur Ulule qui — si elle est couronnée de succès — garantit la libération du livre, sa mise à jour pour Debian 7, et la mise en place par Eyrolles d'une nouvelle édition en librairie (il est important d'exister ailleurs que sur Internet !). Nous comptons sur votre soutien pour mener ce projet à terme !

Blender annonce le projet Gooseberry de campagne de dons pour film libre

68
4
avr.
2014
Culture

La Fondation Blender nous avait promis quelque chose de gros lorsqu'elle avait annoncé en 2011 son prochain projet de film libre, le projet Gooseberry. Aujourd'hui les ambitions se concrétisent et la fondation a mis en place une campagne de dons pour financer le projet.

NdM: Le projet a annoncé la prolongation de la campagne de don jusqu'au 18 mai.

gooseberry_header

Journal Vent de révolte sur Patreon qui profite à Liberapay

Posté par  . Licence CC By‑SA.
53
9
déc.
2017

Patreon, c'est le principal site de mécénat en ligne, où des "créateurs" de toute sorte—dont des libristes—se font payer un peu d'argent, soit chaque mois, soit à chaque "production", par des utilisateurs donateurs. Hier, les gens de Patreon ont changé leur calcul des commissions, en expliquant qu'ils voulaient simplifier la façon dont ils prélèvent leurs frais de fonctionnement. Une conséquence de ce changement est l'ajout d'une part fixe, un coût de 0.35€ sur chaque don, qui pèse de manière (…)

Libervia/Salut à Toi : campagne pour une version Android et de bureau

53
26
oct.
2015
XMPP

Nous venons de lancer une campagne de financement participatif pour le projet Libervia/Salut à Toi afin de développer une version pour Android et de bureau.

Salut à Toi (SàT) est un outil de communication (ou « réseau social ») avancé basé sur le protocole standard XMPP. Il est décentralisé, multi-usages, multi-interfaces, libre (AGPL v3+) et dispose de nombreuses fonctionnalités : blog/microblog, partage de fichiers, chiffrement de bout en bout, jeux, etc.

Libervia/SàT Campagne Android

SàT est un outil unique, de par son architecture, ses fonctionnalités, sa philosophie et la façon dont il est géré.

La suite de cette dépêche détaille la campagne et ce qu'elle va permettre de faire.

Journal Haro sur le financement participatif

Posté par  . Licence CC By‑SA.
43
3
oct.
2013

Un article des Echos nous apprend que le gouvernement envisage d'encadrer le financement participatif. Un particulier ne peut plus prêter plus de 250€ et un projet ne peut récolter plus de 300000€ !

On ne sait pas trop ce qui est concerné par l'article puisqu'il y est question de prêt, il faudra sans doute creuser. Par exemple, les plateformes où l'argent est donné (genre KickStarter) sont-elles concernés ? Les plateformes de co-production donc avec un éventuel retour sur investissement (genre MyMajorCompany) (…)

Documentaire « Disparaître », suite de « Nothing to Hide », en crowdfunding (derniers jours)

Posté par  . Édité par tankey, Davy Defaud, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
40
18
juin
2019
Audiovisuel

Après notre documentaire Nothing to Hide (CC By NC ND, 2017), souvent utilisé dans la scène du Libre pour animer des débats, nous travaillons à une suite, Disparaître, qui s’intéresse aux moyens de se protéger face aux différentes formes de surveillance sur Internet.

Le film et sa dramaturgie se structurent autour de l’histoire de plusieurs protagonistes, chacun ayant des profils et faisant face à des menaces en ligne différentes (modèles de menaces). D’un utilisateur occidental au risque faible, à des profils plus à risques (activistes, lanceurs d’alerte) en occident ou dans des pays autoritaires.

Pour poursuivre le tournage du film, nous avons lancé une campagne de financement participatif (comme pour Nothing to Hide). La campagne touche à sa fin (vendredi) et nous sommes proches de notre cible. Si vous voulez en savoir plus sur le projet, voir la bande‐annonce et éventuellement nous soutenir, vous trouverez toutes les infos ici : https://www.kickstarter.com/projects/1587081065/disappear-the-documentary.

Merci,

Marc Meillassoux, pour l’équipe de Disparaître

P.-S. — Je me permets de poster une dépêche ici, comme cela me l’a été suggéré par plusieurs de vos membres !

Disparaître — le documentaire

Journal Cagnotte de soutien à un photographe contributeur de Wikipédia

Posté par  . Licence CC By‑SA.
38
8
sept.
2016

Claude Truong-Ngoc (page utilisateur wikipédia, Instagram) fait des photographies depuis longtemps, et il les donne à Wikipédia/Wikimédia pour illustrer des artistes. En particulier, une grande partie des articles sur des personnalités françaises utilisent ses portraits. Voir par exemple son wikibook de portrait et la liste des portraits contribués par année (2013, 2014, 2015, 2016). Les photos contribuées sont sous licence CC-By-SA (3.0).

Malheureusement, début Septembre Claude Truong-Ngoc a cassé son télé-objectif ( (…)

Journal Grammalecte needs you !

35
13
mai
2015

Salut les moules,

L'heure est (un peu) grave !

Le financement participatif de Grammalecte, déjà évoqué ici, est en passe d'échouer. Et ça serait vraiment dommage.

Depuis une quinzaine de jours, en effet, le financement stagne autour des 50%.
À ce rythme là, les 16 jours restants ne seront pas suffisants. :-(

Alors, si toi aussi tu es un linuxfriend fou furieux de la langue française… et je sais que tu l'es… c'est le moment de donner ton obole ! (…)

Journal Appel à Dons chez Pitivi

Posté par  . Licence CC By‑SA.
34
2
mar.
2014
Ce journal a été promu en dépêche : Appel à dons pour le logiciel de montage vidéo Pitivi.

Pitivi est un logiciel de montage vidéo sous linux. Je viens de voir que les auteurs lançaient une campagne de dons pour la sortie 1.0 du logiciel puis pour des fonctionnalités à choisir par les donateurs. La campagne passe par la fondation Gnome.

Si j'ai bien compris, le but est d'atteindre 35.000 euros donc, pour travailler à plein temps sur cette sortie majeure. Ensuite, l'argent récolté servira à financer des fonctionnalités élues par les donateurs parmi un choix présenté sur (…)

Domotique Libre : les débuts du projet DomoTab

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Pierre Jarillon, Xavier Claude et tuiu pol. Modéré par tuiu pol. Licence CC By‑SA.
34
1
juin
2013
Matériel

Il y a une quinzaine de jours une dépêche est parue concernant les smartphones et tablettes libres et cela rejoint en partie le projet évoqué dans cette dépêche : le projet DomoTab.

Le projet DomoTab a pour but de créer une plate‐forme matérielle ouverte destinée à la domotique d’aujourd’hui et de demain.

Faire de la domotique aujourd’hui nécessite soit un assemblage hétéroclite de solutions qui n’ont pas été conçues pour fonctionner ensemble, soit une solution « mono‐fournisseur » très coûteuse (sans parler de la liberté), ou encore un très haut niveau de bricolage.

Le DomoTab (qui sera entre autres décliné en « tablette », d’où la référence à la dépêche) est une centrale de contrôle qui n’est liée à aucun produit ou protocole particulier, mais au contraire conçue pour permettre le lien entre tous les protocoles existants et futurs par l’intermédiaire de modules matériels simples.

L’utilisateur pourra choisir ou créer les modules nécessaires à son installation, et utiliser les logiciels (libres, cela va de soi) de son choix pour les piloter, sans dépendre d’un fournisseur de service, contrairement aux solutions « low-cost » qui se développent.

Olympe, hébergeur gratuit et sans publicités, mène une campagne de financement participatif

31
11
avr.
2016
Internet

Fondé en 2008, Olympe fournit un service d’hébergement gratuit et sans publicité. Pour survivre, l’association lance aujourd’hui une campagne de financement participatif sur Indiegogo.

Olympe

Financement participatif — Héberger son serveur avec OpenBSD

28
28
oct.
2016
OpenBSD

Une petite dépêche à quatre jours de l’échéance pour vous signaler, si vous n’en avez pas encore entendu parler, que l’ami thuban a lancé une campagne de financement pour publier son guide sur l’auto‐hébergement avec OpenBSD en format livre.

L’objectif initial de la campagne était fixé à 100 €, afin de réunir la somme nécessaire à la publication du livre et à l’amortissement des frais d’envoi des contreparties et de la commission perçue par Ulule. En moins de vingt‐quatre heures, cette barre des 100 € a été atteinte, et est désormais élevée à 300 € pour aller encore plus loin : diffuser le guide en librairie ! À ce jour, 259 € ont déjà été réunis.

Voici la description du projet visible sur la page de la campagne Ulule :

« Je fais de moins en moins confiance aux hébergeurs en ligne, c’est pourquoi je préfère garder mes photos, mes courriels et toutes mes données chez moi au lieu de les déposer sur un serveur quelque part dans le monde.
Cette documentation vous aidera à installer votre serveur pas à pas, que vous soyez débutant ou utilisateur averti. Vous apprendrez à publier un site Web, à héberger votre courrier électronique, partager des photos sans qu’elles ne soient enregistrées sur un serveur quelque part dans le monde, préparer des sauvegardes automatiques de vos données et bien d’autres services.
Côté technique, le tout est basé sur la distribution OpenBSD, un système d’exploitation libre et gratuit réputé pour sa fiabilité. Son utilisation est bien entendu guidée pas à pas.
Le guide est actuellement terminé, a reçu de nombreuses corrections et ajouts depuis la dernière version. »

Voilà, si le projet vous intéresse, n’hésitez pas à le soutenir !

Journal Découverte d'un routeur modulaire sous OpenWRT

24
18
mai
2018

Salut 'nal !

Je viens de recevoir un mail d'orange pour me dire que le déploiement de la fibre va débuter dans mon quartier.

Je commence donc à me renseigner sur les alternative à la box, compatible fibre, et de préférence ouverte.

J'avais vu passer des infos sur le routeur Turris Omnia ici même. En regardant leur site, je suis tombé sur une nouvelle campagne pour le Mox, un routeur modulaire et sous OpenWRT.

À première vue, ça semble intéressant (…)