Prédire la note d’un journal sur LinuxFr.org

139
9
juin
2017
LinuxFr.org

Cette dépêche traite de l’exploration de données sur des données issues de LinuxFr.org.

Ayant découvert récemment scikit-learn, une bibliothèque Python d’apprentissage statistique (machine learning). Je voulais partager ici un début d’analyse sur des contenus issus de LinuxFr.org.

Avertissement : je ne suis pas programmeur, ni statisticien. Je ne maîtrise pas encore tous les arcanes de scikit-learn et de nombreux éléments théoriques m’échappent encore. Je pense néanmoins que les éléments présentés ici pourront en intéresser plus d’un(e).

Tous les scripts sont codés en Python et l’analyse à proprement parler a été réalisée à l’aide d’un notebook Jupyter. Un dépôt contenant les données et les scripts est disponible sur GitLab.

Python 3.2

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
88
21
fév.
2011
Python

Un an et sept mois après Python 3.1, voici une nouvelle version majeure de Python 3 : la version 3.2. Elle apporte notamment deux nouveaux modules (argparse et concurrent.futures), des améliorations sur les extensions écrites en C (API stable et marquage dans le nom de fichier des bibliothèques) et les modules compilés (fichiers .pyc) sont désormais rangés dans un dossier « __pycache__ ». Pour rappel, Python 3 corrige les erreurs de jeunesse de Python et harmonise la bibliothèque standard (relire la dépêche annonçant Python 3.0).

Pour faciliter le travail des développeurs des autres implémentations de Python (IronPython, Jython, Unladen Swallow, PyPy), la syntaxe, la sémantique et les fonctions builtins n'ont pas changé dans version 3.2, comme décidé par le moratoire (PEP 3003: Python Language Moratorium). Le moratoire prend fin avec la publication de Python 3.2.

La seconde partie de la dépêche présente en détail les nouveautés de Python 3.2, l'état du portage des modules vers Python 3, et évoque ce qui est prévu pour la suite.

Journal Moi, expert C++, j'abandonne le C++

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
86
3
juin
2019
Ce journal a été promu en dépêche : Moi, expert C++, j’abandonne le C++.

Je profite de cette anecdote pour rédiger un long journal afin de partager mon expérience et mon apprentissage en espérant t’apprendre de nouveaux points de vue.

Peut-être cela vaut le coup d'en faire une dépêche… Dis-le moi dans les commentaires. 😉

Ma passion C++11, C++14, C++17…

Ma carrière professionnelle de développeur C a débuté en 1994 et j’ai naturellement adopté avec enthousiasme le C++ en 1999.
J’étais un développeur C++ heureux et j'avais considéré la nouvelle version du standard C++11 (...)

Collaboration laborieuse ? Si les symptômes persistent, installez Tracim 2.1 !

81
19
fév.
2019
Bureautique

Tracim est une solution collaborative libre pour le travail en équipe.

Après la version 2.0 sortie dans un certain anonymat courant novembre, la 2.1 est une avancée majeure — la première réelle version de cette nouvelle lignée.

Tracim, plateforme collaborative libre

Cette dépêche comprend deux grandes parties :

  • dans un premier temps nous parlerons de collaboration, d’information et du positionnement de Tracim par rapport à ces problématiques ;
  • dans un second temps, nous présenterons la multi‐refonte qu’est Tracim 2 dans sa mouture 2.1.

Journal Optimisez votre code !

Posté par . Licence CC by-sa.
75
7
déc.
2017

Cher journal,
Je voudrais te raconter une histoire, qui n'est peut-être pas encore finie d'ailleurs, qu'on pourrait résumer en 1 mot : OPTIMISATION !

Tout commence en tout début d'année : je suis embauché chez Chacun cherche son Film, une toute petite (5, moi inclus) boite qui développe un site Web faisant la promotion du cinéma indépendant. Cette boite a fait le (très mauvais, comme on va le voir) choix de faire développer son site par une boite de prestation (...)

Sortie de Python 3.7

74
10
sept.
2018
Python

Python 3.7 a été publié le 27 juin 2018, soit un an et demi après la précédente version. Celle‐ci vient avec son lot de nouveaux modules et fonctionnalités que nous détaillons dans la suite de la dépêche.

Logo de Python

mat2 0.4.0

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, palm123, ZeroHeure, Davy Defaud et tankey. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
72
11
oct.
2018
Sécurité

mat2 est la nouvelle itération du défunt MAT, une suite logicielle pour nettoyer les métadonnées d’une multitude de formats de fichiers.

La récente sortie de la version 0.4.0 (3 octobre 2018) est l’occasion de faire découvrir ce projet, en deuxième partie de dépêche.

Logo de mat2

Internet des objets l'ESP8266 et ma porte de garage

69
11
sept.
2015
Do It Yourself

Dans ma maison, j'ai un garage dont la porte est motorisée ; avec une petite télécommande (433MHz) on peut l' ouvrir ou la fermer depuis la voiture, ce qui est bien pratique en hiver. Mais il y a deux problèmes : le premier c'est que la télécommande fonctionne aléatoirement (ce qui n'est pas pratique), le second c'est la sécurité du 433MHz.

Ayant un Arduino UNO qui traîne dans un coin, ma maison étant domotisée (serveur fait-maison tournant sur du Python, du PHP, des scripts shell et le tout reposant sur xpl-perl) je me suis dit que le serveur domotique pourrait piloter la porte.
Il peut déjà lire l'état de la porte du garage avec un capteur d'ouverture.

Le moteur de la porte fournit un contact sec. Il suffit de ponter deux fils raccordés à un bornier pour actionner la porte : ouvrir si elle est fermée ou fermer si elle est ouverte.

Avec un Arduino et un relais on peut actionner sans problème la porte du garage. Je code vite fait un petit bout de script qui me permet d'activer un relais 1.5 seconde.
Le problème : il faut donner les ordres par un câble USB à l'Arduino donc je pars en recherche d'une carte WI-FI pour l'Arduino et c'est là que je tombe sur l'ESP8266.

Entretien avec les développeurs Python francophones

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
66
16
avr.
2011
Python

Le 11 mars, nous vous proposions de poser des questions à des développeurs francophones du langage Python. Un peu occupés par leur participation à PyCon 2011, ils ont finalement trouvé le temps de vous répondre. Un grand merci à eux et à tous ceux qui ont posé les questions.


L'ensemble des réponses de l'entretien est en seconde partie et est placé sous licence Art Libre : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre.

Coloriser des flux de texte avec colout

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
65
4
avr.
2013
Ligne de commande

Les réalisateurs de films policiers ne s'y trompent pas : lire des flux de textes en ligne de commande nécessite parfois le super pouvoir de lisibilité.

Bien que les outils GNU soient extrêmement pratiques pour manipuler des flux de texte, il en manquait un pour aider à mettre en valeur l'information importante, sans masquer l'accessoire. Par exemple pour faciliter la lecture de logs s'étendant sur plusieurs lignes ou pour détecter rapidement le numéro de ligne d'un fichier responsable d'une erreur de compilation.

Heureusement, grâce à la commande colout (aujourd'hui en version 1.0), vous pouvez maintenant très facilement coloriser colorer colorier mettre de la couleur là où vous le souhaitez dans votre ligne de commande.

Basiquement, colout s'utilise comme un filtre de flux de texte classique, généralement après un pipe, et mets en valeur les bouts de texte correspondant à une expression régulière avec une couleur et un style de votre choix :

    <flux de texte> | colout <expression régulière> [couleur [style]]

L'IHM de colout est pensée pour être simple tout en permettant des utilisations vraiment intéressantes, telles que le coloriage l'application des couleurs sur les groupes des expressions, l'utilisation de cartes de couleurs (mais si, vous savez, les couleurs de l'arc-en-ciel…), la coloration la mise en valeur de la syntaxe de code source, des thèmes automatiques et même l'application d'une couleur en fonction de la valeur d'un nombre.

Journal Guido van Rossum se retire de la direction de Python

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
65
12
juil.
2018

Guido van Rossum est le créateur du langage Python. Il joue le même rôle que Linus Torvalds pour le noyau Linux puisqu'il est le décisionnaire en dernier ressort (le BDFL : Benevolent Dictator For Life) de toutes les modification qui sont incluses dans Python.

Guido vient d'annoncer qu'il mettait fin à ses fonctions de BDFL. Il semble qu'il soit un peu fatigué des controverses autour de la PEP 572 visant à introduire les "Assignment Expressions" dans Python et (...)

Python pour les sciences, une présentation

64
18
fév.
2019
Python

La sortie de Pandas 0.24.1 est l’occasion de parler de Python et du traitement des données scientifiques. Depuis quelques années, un certain nombre de projets ont émergé afin d’équiper Python pour les mondes de la recherche. Cette dépêche présente quelques‐uns de ces projets. Des ressources pour aller plus loin sont proposées en fin de dépêche.

Seafile, un Dropbox-like libre à héberger sort en version 3

63
25
avr.
2014
Cloud

Suite à la dépêche présentant les alternatives à Dropbox, , qui évoquait Seafile, il semble intéressant de présenter de façon plus approfondie ce logiciel.
Seafile

Seafile est une solution de synchronisation et de partage de fichiers bâtie sur trois composants :

  • un serveur, Seafile (sous licence GPLv3) ;
  • une interface web, SeaHub (sous licence Apache), permettant de consulter les fichiers gérés par Seafile directement via le web ;
  • un client de synchronisation.

Le projet utilise un modèle inspiré de Git pour la gestion de fichiers, avec certaines adaptations, permettant par exemple de gérer de façon plus performante les gros fichiers.

Python 3.8 : opérateur d’assignation, REPL async, Pickle v5 et plus

61
15
oct.
2019
Python

Łukasz Langa vient d’annoncer au nom de la PSF la disponibilité de CPython 3.8, l’implémentation de référence. Cette version est particulière puisqu’elle introduit une syntaxe controversée : l’assignation avec l’opérateur := qui permet d’assigner dans une expression et plus seulement dans un statement.

Le nombre de changements est assez impressionnant. Malgré la maturité de Python et sa popularité, il y a encore à faire !

Pour les systèmes stables, la version de référence reste la 3.6. Pour les autres, profitez de pyenv ou Docker pour utiliser les nouveautés de ce bon cru ! Découvrez‐les dans la suite de cette dépêche.

Weboob : une version 1.1 pour son sixième anniversaire

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
Tags :
56
14
fév.
2016
Internet

Weboob (Web Outside Of Browsers) est une bibliothèque et un ensemble d'applications interagissant avec des sites web.

Plus d'un an après la sortie de la première version stable de weboob, nous sommes heureux de vous annoncer la sortie de weboob 1.1.

Pour rappel, weboob est une bibliothèque permettant d’accéder à près de 200 sites web en ligne de commande ou avec des applications graphiques spécialisées.

Débuté par un simple script permettant d'automatiser certaines actions sur un célèbre site de rencontre, c'est désormais une communauté conséquente (plus de 100 contributeurs depuis le début du projet), qui maintient quotidiennement l'ensemble des modules.

Depuis toutes ces années, weboob est devenu un hub interopérable permettant à de multiples applications de récupérer, croiser et présenter des données issus de sites tiers. Tant et si bien, qu'il est fort possible que vous ayez déjà utilisé weboob sans le savoir au travers des entreprises suivantes : Cozycloud, Budget Insight, Winancial, ou d'autres projets libres : Skrooge, Kmymoney, GTranslate, Gnome Shell, un greffon pour XMBC/Kodi, Kresus, hinance.

La nouvelle version 1.1 est exceptionnelle pour le projet. Le cycle de développement a duré plus d'un an (contre une moyenne entre 3 et 4 mois habituellement), et cette version inclut donc plus de 1200 commits écrits par 35 contributeurs. S'il n'y a pas de fonctionnalité impressionnante à mettre en avant, les changements sont très nombreux et cette dépêche se propose d'en évoquer quelques-uns.