Le plein de musique libre avec la Burn Station

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
9
nov.
2006
Son
Depuis le mois de février 2005, le collectif Platoniq développe le projet libre Burn Station qui se compose de 2 volets principaux :
  1. Un logiciel libre client-serveur qui fonctionne sous GNU/Linux et qui est développé sous licence GPL.
  2. Des interventions programmées dans des festivals culturels ou même dans des lieux publics pas toujours liés à la musique.

Sur le principe du self-service, la Burn Station (littéralement « station de gravure » en anglais) permet à ses utilisateurs d'écouter différents morceaux de musique libre, de créer une liste de lecture et de graver un CD (audio ou fichiers musicaux), le tout en utilisant une simple manette de console de jeux.

Une borne Burn Station est accessible librement depuis la fin du mois d'octobre dans la gare de Ljubljana en Slovénie. Des bornes ont déjà été provisoirement installées dans les villes suivantes : Graz, Sao Paulo, Madrid, Seville, Barcelone, Bogotá, Paris, Berlin, Londres et bien d'autres.

Les artistes qui le désirent peuvent proposer leurs morceaux afin qu'ils soient intégrés à la base de musique libre de la Burn Station.

Webradios et logiciel libre

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
8
nov.
2006
Son
Quel est le rapport entre une grosse webradio étudiante et une petite nouvelle dédiée à la musique libre ? Le logiciel open-source générant leurs flux audio.

Liquidsoap, qui vient de sortir en version 0.3.0, est un langage de script permettant de concevoir simplement des systèmes complexes de flux audio. Ce système étend considérablement les possibilités typiquement offertes. Grâce à lui, construisez la radio de vos rêves. Liquidsoap offre une collection rare de possibilités: mixage de flux, accès transparent aux fichiers distants, playlists dynamiques, émissions live, bot IRC, détection de blanc, multiples sorties, encodage distribué...

Liquidsoap a été développé conjointement à la webradio des élèves de l'École Centrale, RadioPi. Il permet la diffusion continue de playlists dynamiques et de directs, répartis sur huit canaux thématiques, le tout assuré par une solution simple et entièrement libre.

Avec Liquidsoap, une webradio dédiée à la musique libre a aussi vu le jour : Dolebraï. Son but est de faire connaître ce mode de diffusion alternatif et ses artistes, en présentant au public une sélection de morceaux de qualité. Le site web permet d'accéder rapidement aux playlists et aux informations sur les pistes diffusées. Afin d'assurer la qualité de la sélection, les playlists sont faites par les membres du projet. Nous cherchons des partenariats afin d'enrichir sa programmation !

Nouvelle version et changement d'hébergeur pour le projet Wired

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
22
oct.
2006
Son
Wired est maintenant disponible en version 0.3.1. Depuis la version 0.2.2, un certain nombre de nouveautés importantes ont fait leur apparition.

D'autre part, suite à des problèmes d'hébergeur, le site a changé d'adresse. Vous le retrouverez maintenant ici : http://wired.epitech.net.

Wired est un outil de composition et de production musicale, proposant aux musiciens un studio complet d'enregistrement et de création.

Il est composé d'un séquenceur Audio et Midi ainsi que d'un système de greffons organisé en racks, qui permet d'enregistrer des instruments et de les mixer avec des effets électroniques. L'interface graphique de Wired à été définie de façon à rendre son utilisation facile aussi bien aux professionnels qu'aux musiciens amateurs.

Ce logiciel fonctionne sous le système d'exploitation Linux, utilise GTK2 et wxWidgets pour l'interface et Portaudio pour la gestion des cartes sons.

Wired est publié sous licence GPL.

MPD, un lecteur audio pas comme les autres..

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
2
oct.
2006
Son
La sortie de la version 0.12 de MPD est passée inaperçue la semaine dernière, mais une petite présentation de ce lecteur audio parfois méconnu s'impose...

C'est un lecteur audio fonctionnant comme un démon système, sans interface graphique. Il se contrôle via le réseau en utilisant un client séparé. On peut noter que xmms2 reprend le même principe client-serveur.

Il permet de lire les formats les plus courants (MP3, Ogg Vorbis, FLAC, AAC, Mod, WAV, streams MP3 et OGG), et gère l'ensemble des morceaux de musique ainsi que les listes de lecture dans une base de données au format texte.

Musique-libre.org devient dogmazic.net

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
17
sept.
2006
Son
À l'occasion d'une refonte des fonctionnalités de son portail, l'association Musique libre ! adopte une nouvelle adresse : www.dogmazic.net.

De nouvelles fonctionnalités, outre un nouveau logo, on nous propose des playlists et podcasts personnalisés, une webradio, des favoris et une refonte des pages des membres.

Rappelons que musique-libre.org / dogmazic.net, c'est plus de 7 000 morceaux par plus de 800 artistes, téléchargés plus de 8 000 000 de fois depuis 2004, le tout sous des licences permettant (au moins) une diffusion libre.

[Les formats pour la diffusion et le téléchargement sont le Ogg Vorbis (libre) et le MP3 (non libre)]

Vers la collaboration entre musique libre et distributions ?

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
7
sept.
2006
Son
Apparemment, chez Fedora, on a l'oreille musicale. C'est ainsi qu'il y a quelques jours, un message sur la fedora-music-list indiquait que la distribution jouerait la carte de la musique en libre diffusion.

Jamendo, une fois de plus, est pris en exemple du genre. Le site propose en effet de nombreux morceaux gratuits sous licences Creative Commons (donc aussi bien libre que non-libres, qu'on se le dise !) ou art libre, les plus représentées.

Il intéresserait ici Fedora à plus d'un égard. En effet, on parle d'intégration du flux radio de Jamendo à Rhythmbox, le lecteur musical de GNOME, ainsi que de la mise en place d'un serveur BitTorrent pour aider à la diffusion des oeuvres.

Bref, rien que de bonnes perspectives, et une démarche qu'on espère voir aboutir, et adoptée par d'autres distributions.

Concours étudiant AVIOS de traitement de la voix

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
22
août
2006
Son
AVIOS (Applied Voice Input/Output Society) est une association professionnelle à but non lucratif fondée en 1981 autour du traitement de la voix. Elle organise un concours pour les étudiants avec des prix allant jusqu'à 2000 $ par équipe. L'objectif est d'écrire une application de traitement de la voix (en anglais cette année), utilisant VoiceXML ou "X+V".

Le résultat est à rendre le 15 décembre 2006. Le classement se fait sur les critères : utilité, supériorité technique, facilité d'utilisation, innovation et créativité. Le code produit ne doit pas être confidentiel ou propriétaire, et de préférence doit être libre.

Côté logiciels libres existants en synthèse vocale, on peut penser à Festival, FreeTTS (cf. dépêche de 2003), le module de synthèse de Gnopernicus, gnome-speech, praat, etc.

Sortie de Qloud 0.1

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
10
août
2006
Son
Qloud est un outil permettant de mesurer le temps de réponse, en fréquence, des hauts-parleurs. Il travaille en temps-réel (dans le cas ou votre noyau le permet), se connecte au serveur de son Jack bien sûr, et sort ses analyses sous forme de graphiques. Il est écrit par Mr Gaydenko Andrew et placé sous licence GPL.

Il va permettre de valider la qualité de votre système audionumérique contrôlé par GNU/Linux, en s'attachant ici à la problématique de la restitution sonore. En effet la plupart des cartes sons n'ont pas la même latence en entrée et en sortie. Ceci est important, même primordial, pour les musiciens.

Note : Une dépendance risque de limiter pour l'instant son installation sur une grande majorité de distributions : QWT5 est requis ! Parmi les autres dépendances: Jack realtime audio server, Qt4, sndfile et fftw

Logiciels libres au festival Esperanzah! 2006

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
3
août
2006
Son
Pour l'édition 2006, le désormais célèbre festival réitère son engagement profond dans les logiciels libres.

Un stand "Logiciels Libres" dans le village des associations présentera au public et aux associations présentes les bienfaits du Libre.

De son côté la station de radio éphémère reprend l'antenne pour la 3ème fois. Entièrement basée sur des logiciels libres, Radio Esperanzah! repart pour plus de 4 jours d'antenne, près de 12 heures de direct par jour, le tout en direct sur le net et avec mise à disposition des meilleurs moments tout au long du festival.

Ce festival a lieu à Namur (Abbaye de Floreffe), en Belgique du 4 au 6 août 2006.

Radio France arrêterait-elle le Ogg Vorbis ?

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
0
23
juil.
2006
Son
Depuis quelques jours, il semble que Radio France ne diffuse plus en Ogg Vorbis comme elle le faisait depuis plus de 3 ans maintenant.

Les deux formats choisis sont le MP3 et le WMA qui sont, comme la plupart des lecteurs ici le savent, des formats propriétaires.

Cela repose la question de l'utilisation des formats libres dans l'administration. Alors que de plus en plus d'administrations se tournent vers les formats libres (comme l'Open Document), on peut être assez étonné par ce changement de cap de la part de Radio France.

NdM : en octobre 2002, la page Radio France mentionnait les formats WMA, RealAudio et Quicktime. D'août 2003 à mars 2005, les pages conservées sur archive.org indiquent les flux en WMA et Ogg Vorbis (et la réécoute en RealAudio). La page actuelle parlent de flux en WMA et MP3 (et RealAudio pour la réécoute).

Base audio libre de mots français

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
1
16
juil.
2006
Son
La "Base Audio Libre De Mots Français" est une base de données d'enregistrements sonores tirés d'une liste d'environ 7000 mots ou expressions en langue française. Le contenu de cette base de données est distribué librement sous licence "Creative Commons By-ShareAlike 2.0".

Ces fichiers sonores sont essentiellement destinés aux personnes étudiant le français comme langue étrangère ainsi qu'à la production de matériel pédagogique. La liste des mots est tirée du dictionnaire bilingue franco-anglais libre distribué par freedict.org (Il a été ajouté un ou plusieurs articles aux substantifs).

L'ensemble des enregistrements sonores, accompagné d'une index XML et d'un index alphabétique HTML peut être téléchargé depuis le site. Les fichiers audio peuvent également être téléchargés individuellement aux formats ogg et mp3.

Le Son du Libre - Nice - 7 et 8 juillet 2006

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
14
juin
2006
Son
Le collectif Revolution Sound Records organise les 7 et 8 juillet prochain, au Volume à Nice (06) deux journées consacrées à la musique en libre diffusion. Au programme, stands d'information, conférences, débats, démonstration et concerts.

Loin du bruit de l'industrie du disque, cet évènement a pour but de:
  • Faire découvrir des nouveaux talents.
  • Apporter une information fiable sur la libre diffusion au public, artistes et professionnels du secteur.
  • Présenter les différents acteurs du mouvement ainsi que les projets en cours de développement.
  • Partager les connaissances juridiques en matière de droit d'auteur.

Nouvelle version de Wired, logiciel de production musicale pour Linux

Posté par . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
9
juin
2006
Son
La version 0.2.2 de Wired est disponible. Au programme : principalement de la correction de bugs pour une stabilité accrue.

Pour rappel, Wired est un outil de composition et de production musicale sous licence GPL. Il propose aux musiciens un studio complet d'enregistrement et de création.

Wired est composé d'un séquenceur Audio et Midi ainsi que d'un système de plugin organisé en "racks", qui permet d'enregistrer des instruments et de les mixer avec des effets électroniques. L'interface graphique de Wired à été définie de façon à rendre son utilisation facile aussi bien aux professionnels qu'aux musiciens amateurs.

Dernière minute : Dyne:Bolic, la distribution live (également installable) orientée production multimédia vient de sortir en version 2.0

Les labels indépendants ouvrent leur plateforme

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
2
juin
2006
Son
Les labels indépendants ont depuis peu une nouvelle plateforme pour la diffusion de leurs musiques sur le net. Créé par une société française, cet espace de téléchargement de Ogg Vorbis payant est 100% sans DRM ajouté, ce qui fait aussi sa spécificité et son originalité.

Accessible depuis tous les systèmes majeurs (Windows, Mac OS X, Linux...), les musiques sont à un prix attractifs à 0,90 euros le titre et environ 9,00 euros l'album, ces prix sont obtenus grâce à l'utilisation exclusive de logiciels libres, tant pour le format de fichier que pour la plateforme réalisé avec le quatuor LAMP.

La plateforme offre une alternative pour tout les labels indé, autoprod... qui refusent le jeu des majors de l'industrie du divertissement. L'objectif affiché est assez clair : « ... Nous souhaitons à travers cette nouvelle plate-forme de téléchargement offrir une vitrine du milieu indépendant, donner toute la place qu'ils méritent aux artistes, musiciens (avec ou sans contrat), autoproduits, petits, moyens, ou gros labels. En résumé, tout ce qui n'appartient pas à l'Univers (sale) des majors et qui fait l'essentiel du catalogue des magasins de vente en ligne. ... »

Le seul regret vient du choix unique du Ogg Vorbis comme fichier numérique, en effet la plus part des baladeurs numériques du marché ne supportent pas le Ogg Vorbis. Alors si les amis du libre tentent de faire attention lors de l'achat de leur baladeur, il n'en est pas de même pour les utilisateurs non sensibilisés, qui pour la plus part possèdent un baladeur numérique supportant le MP3, le WMA, le AAC, ... cette limitation risquerait fort de leur nuire malheureusement.

Pour le moment tous les labels indépendants n'ont pas encore répondu présent, mais les créateurs du site espèrent voir aboutir des accords rapidement.

Projet DJMix

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
2
mai
2006
Son
DJMix est un logiciel composé d'une API modulaire en C++ qui permet de gérer un bus de mixage de son virtuel et d'un front-end Qt pour mixer jusqu'à 4 MP3. Cette API a pour vocation d'être utilisée dans des outils audio multipistes.

L'objectif initial est de créer une table de mixage hardware OpenSource.

Ce projet tout-beau-tout-neuf et français recherche des contributeurs pour tester, planter, améliorer, ajouter des fonctions de traitement du signal, faire un site web, etc.

BetiZFest (59) : Quand la musique Libre et le logiciel Libre font la fête !

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
21
avr.
2006
Son
Ce 29 avril 2006, la 4ème édition du festival alternatif de Cambrai "BetiZFest" propose cette année encore plus que les précédentes une programmation riche en Musique Libre, en ces temps troubles de DADVSI, une visibilité à la Musique Libre sera bienvenue...

Les artistes expliqueront leur choix de libérer leur musique !

Le BetiZFest accueillera également un stand de Logiciel Libre avec des centaines de CD "Bureau Libre Free-EOS" et Ubuntu à offrir au public !

Nous invitons tous les chtis libres et les autres à venir passer un bon moment ou donner un petit coup de main au stand !
Merci de compléter le wiki d'organisation du stand Libre donné en lien ! (merci à Linux62 pour ce wiki)

Si vous n'avez pas de moyen de locomotion n'hésitez pas à utiliser le forum de covoiturage !

Bruxelles: Présentation de Soma et de Streambox

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
2
sept.
2005
Son
Des ateliers de streaming audio ont lieu à Bruxelles ces 2, 3 et 4 septembre 2005 pour présenter notamment les projets Soma et StreamBox.


Ces ateliers sont co-organisés par le hacklab de collectifs.net, City Mine(d) et Réseau Citoyen dans le cadre du PleinOpenAir 2005, qui s'installera ce week-end près de la gare de la Chapelle à Bruxelles

Concert Creative Commons à Paris

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
5
août
2005
Son
Un concert un peu spécial est organisé à Paris le vendredi 16 septembre : toutes les personnes venant avec leur clé USB ou baladeur pourront repartir avec l'enregistrement (en Ogg Vorbis ou MP3) du concert sous licence Creative Commons (by-nc-sa, Attribution-NonCommercial-ShareAlike), gratuitement.

Les licences Creative Commons proposent différents degrés de liberté, entre le domaine public et le copyright, dont une licence "libre" au sens de la GPL. Bien que ce ne soit pas celle utilisée par les groupes de la soirée, on peut se réjouir de ce pas dans la bonne direction.

Les trois groupes pop/rock, choisis parmi les artistes plébiscités sur le site de musique libre Jamendo, proposent leurs albums en écoute libre et téléchargement BitTorrent ou eMule : tout le monde peut se faire une idée avant d'aller au concert. Les groupes sont « ...anabase* » (pop mélancolique et sensible, CC by-nc-nd), Myassa (pop-rock français, CC by-nc-nd) et Both (eclectick rock, CC by-nc-sa).

L'enregistrement sera réalisé par un petit logiciel GPL en python appelé jamcorder, qui permet d'encoder à la volée et de découper facilement les différentes pistes. La distribution sera faite à l'aide de plusieurs hubs USB.

Le concert a lieu de 19h à 23h à la Maroquinerie (23 rue Boyer dans le XXème, métro Ménilmontant), limitée à 500 personnes : des préventes sont disponibles.

Sortie de WaveMixer 0.3

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
23
mai
2005
Son
WaveMixer et un éditeur de sons libre en GTKmm/GStreamer. Il édite de nombreux formats audio tels que le Ogg Vorbis, le MP3 ou la partie sonore de fichiers vidéo (MPEG, AVI). Wavemixer permet d'éditer de façon extrêmement simple des fichiers sonores. Il s'utilise pour l'instant exclusivement à la souris à l'aide de glisser/déposer.

Ce logiciel permet deux utilisations principales :
- l'édition d'un morceau : copier, coller, ajout d'effets (LADSPA)
- le mixage de plusieurs morceaux sur plusieurs pistes, chaque morceau pouvant évidement être lui même édité et transformé à son tour.

WaveMixer est un jeune logiciel, il n'a pas encore toutes les fonctionnalités d'un Audacity, mais cette version permet déjà de faire de nombreuses modifications de façon simple et utile dans beaucoup de cas comme le découpage d'un MP3 ou le mixage de quelques samples.

Actuellement WaveMixer dispose de paquetages pour Debian, Mandriva et Fedora.

Pour avoir toutes les fonctionnalités de WaveMixer, il faut installer un maximum de plugins Gstreamer, ceci permet entre autre de supporter de nombreux formats de fichiers son. Gstreamer permet de lancer automatiquement la lecture (preview) de samples dans l'explorateur de fichiers et aussi de charger/encoder les fichiers son.

Mediabox 404, un logiciel de gestion de webradio/webTV

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
5
fév.
2005
Son
Mediabox 404 est en développement depuis près d'un an, pour équiper Radio404 d'une interface complète d'administration de webradio, sous GNU/Linux.

Nous l'utilisons depuis le fin septembre 2004, et après de nombreuses corrections de bugs et améliorations, la version 1.0 est enfin proposée au téléchargement, sous la licence GNU GPL.

Composée de plusieurs modules utilisant des logiciels libres (Php/Apache/Mysql/Icecast), elle permet de gérer la programmation de playlists (liste de lecture), la prise de live pour des émissions en direct, la diffusion vers les serveurs shoutcast et icecast, la rotation de morceaux promos et jingles, l'affichage d'une grille des programmes, et plein de choses encore.

Un version Microsoft Windows va suivre, ainsi que la possibilité de gérer une WebTV (encore en beta pour TV404).

Toute bonne volonté est bienvenue, que ça soit pour des patchs, des traductions, des rapports de bugs...

Interview des équipes de amaroK et Gstreamer sur OSNews

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
0
8
déc.
2004
Son
OSNews.com a publié un interview des développeurs de amaroK et de Christian Schaller de Gstreamer.

Les premiers expliquent les raisons qui les ont orientés vers Gstreamer plutôt que Arts ainsi que le cheminement qui les a amenés à utiliser la librairie libvisual pour les effets visuels.
Christian, donne son avis, en tant que développeur, sur le rapprochement technologique de Gnome et de KDE autour de Gstreamer.

amaroK est un puissant lecteur fichier audio qui se base sur Gstreamer ou Arts.

Icecast 2.1.0 est sorti

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
12
nov.
2004
Son
L'équipe de Icecast a annoncé le 4 novembre la sortie d'une nouvelle version de Icecast, avec l'ajout de fonctionnalités intéressantes dans cette version.

Pour rappel, Icecast est un serveur de flux audio sous licence GPL, supportant les formats Ogg Vorbis et MP3. Il permet notamment de mettre en place des webradios (par exemple radio404.org).

Icecast est de plus en plus utilisé aujourd'hui, et tend à s'imposer face à son "concurrent", shoutcast, du fait des ses fonctionnalités plus enrichies (support de l'Ogg, multicanaux, administration plus poussée,...)

Le source est disponible, mais des binaires pour RedHat 9.X et Windows NT/2000/XP sont aussi fournis.

Wired: un nouveau logiciel de composition et de production musicale pour Linux

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
10
nov.
2004
Son
Wired est un outil de composition et de production musicale, proposant aux musiciens un studio complet d'enregistrement et de création.

Il supporte un nombre illimité de pistes Audio et Midi et introduit un système de plugin d'instruments et d'effets, comprenant à ce jour :
- Sampler de boucles, avec effets pitch shifting et time-stretching
- Boîte à rythme, avec en prévision un nouveau système de composition de rythmiques.
- Sampler contrôlé par clavier MIDI, pouvant lire les banques de sons AKAI.
- Filtre passe-bas, passe-haut, passe-bande, notch
- Delay, Reverb.

Wired est composé d'un séquenceur Audio et Midi ainsi que d'un système de plugin organisé en "rack", qui permet d'enregistrer des instruments et de les mixer avec des effets électroniques. L'interface graphique de Wired à été définie de façon à rendre son utilisation facile aussi bien aux professionnels qu'aux musiciens amateurs.

Ce logiciel fonctionne sous le système d'exploitation Linux, utilise GTK2 et wxWidgets pour l'interface et ALSA pour la gestion des cartes sons et MIDI.

NdM : logiciel publié sous licence GPL

Helix Player 1.0 et Real Player 10

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
3
août
2004
Son
Deux nouveaux lecteurs multimédia sont dès maintenant disponibles pour GNU/Linux.

Helix Player est libre (en triple licence dont la GPL de GNU) et permet de lire les formats libres Ogg Vorbis (audio) et Theora (vidéo).

Real Player (logiciel propriétaire) est désormais basé sur Helix Player et dispose de fonctionnalités de lecture supplémentaires de formats non-libres (Real Audio, mp3, mpeg-4...).

iRATE ou pirate ?

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
21
juil.
2004
Son
En ces jours où les internautes sont accusés de « piraterie » lorsqu'ils téléchargent de la musique sur des réseaux peer to peer, ne serait-ce pas l'occasion d'utiliser un moyen alternatif pour récupérer de la musique ?
Le logiciel iRATE a été conçu dans cette optique.

iRATE est un logiciel dont le principe est de faciliter l'accès de l'internaute aux chansons librement téléchargeables sur le net (groupes mettant leurs morceaux à disposition sur leur site, sites de musiques libres, ...). Il propose actuellement l'accès à plus de 46 000 morceaux.
Le principe d'iRATE est simple mais efficace : le logiciel se connecte à un serveur qui envoie la première fois un liste de morceaux au hasard. iRATE va récupérer ces morceaux sur les sites des auteurs et vous permet, en plus de les écouter, de les noter (rate them). Avec ces notes, il optimisera les prochains morceaux envoyés pour qu'ils soient adaptés à vos goûts.
De plus, afin d'éviter l'uniformisation, il envoie un morceau au hasard une fois sur vingt afin d'étendre votre horizon musical. :)

Pour résumer, on peut dire qu'iRATE est une sorte de radio en ligne qui s'adapte à vos goûts.
Autre point important, ce logiciel est sous licence GPL et est réalisé en Java/SWT et tourne donc parfaitement sous Linux. Il compile de plus sous gcj (le compilateur Java de GCC), preuve d'un certain gain de maturité de gcj.

Vous trouverez dans les liens quelques ressources de musiques légalement téléchargeables, et une interview de l'auteur d'iRATE.
NdM : Merci à Olivier Tableau pour la dépêche originelle.