Apéro du libre à Rennes le jeudi 9 janvier

Posté par . Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
8
6
jan.
2014
Communauté

L'association Actux vous invite à un nouvel Apéro du Libre, jeudi 9 janvier 2014 à partir de 19h au Papier Timbré, au 39 rue de Dinan à Rennes.

L'apéro du libre est une rencontre conviviale autour d'un verre, pour discuter et faire connaissance entre utilisateurs de Logiciels Libres, débutants ou confirmés. L'apéro est traditionnellement ponctué d'un quizz autour du Libre.

Pour rappel, cet évènement a lieu habituellement tous les premiers jeudis du mois, même heure, et est ouvert à tous ! C'est la première fois qu'il se déroule au Papier Timbré, il avait lieu auparavant au Golden Gate Café.

IEUFI - Conférence de Philippe Aigrain, Lionel Maurel et Benjamin Sonntag

Posté par . Édité par Nÿco et Xavier Claude. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
29
3
jan.
2014
Internet

Le mercredi 22 janvier 2014, 19h à La Cantine (Numa - 39 rue du Caire, Paris, 2ème arrondissement)
Création, partage et droit d'auteur à l'ère d'Internet
19h - Philippe Aigrain,
21h - Lionel Maurel,

Le vendredi 7 février 2014, 19h à l'Institut Mines-Télécom (46 rue Barrault - Paris, 13ème arrondissement)
Le Mail, par Benjamin Sonntag (ça parlera de POP(s), IMAP(s), SMTP(s), DomainKey, MX, SPF, spam…)

Elles font partie du cycle de conférences Il était une fois Internet (IEUFI), qui a déjà vu passer les personnes suivantes :

  • Stéphane Bortzmeyer, le 9 septembre 2013, sur le DNS ;
  • Benjamin Sonntag, le 20 septembre 2013, sur le SSL/TLS ;
  • Joël Mau, le 25 octobre 2013, sur l’infrastructure physique d’Internet ;
  • Benjamin Bayart, le vendredi 8 novembre 2013, sur « Comprendre un monde qui change : Internet et ses enjeux ».

L’entrée est, bien entendu, libre, les conférences sont enregistrées et disponibles en direct. Les transparents et les vidéos sont disponibles sur http://data.confs.fr/ peu de temps après chaque conférence, le tout sous licence Creative Commons By-SA. Toutes les vidéos sont en 360p et en 720p, aux formats mp4 et webm.

Si vous voulez plus d’informations, faire une conférence, proposer des idées ou dénoncer quelqu’un qui pourrait faire une conférence : contact (a) confs.fr.

Sortie de Modoboa 1.1.0

Posté par (page perso) . Édité par Ontologia et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
22
3
jan.
2014
Internet

Une nouvelle version du logiciel libre (licence MIT) Modoboa est disponible. Modoboa est un outil visant à simplifier l’administration et l’utilisation d’une plate‐forme d’hébergement de courriel. Il est disponible dans neuf langues (anglais, français, allemand, espagnol, portugais, suédois, italien, russe et tchèque). Il est majoritairement écrit en Python/Django (avec un peu de JavaScript quand même pour la partie « dynamique »).

Il s'agit d'une version majeure pour plusieurs raisons. Tout d'abord, un certain nombre de fonctionnalités ont été ajoutées comme :

  • Le support des domaines relais (un mode gateway en quelque sorte) ;
  • Diverses améliorations au niveau de la quarantaine ;
  • Le support d'une date de démarrage pour les réponses automatiques ;
  • Activation/désactivation des réponses automatiques par les administrateurs ;
  • Le renforcement des algorithmes utilisés pour chiffrer les mots de passe ;
  • Le déploiement silencieux.

D'autre part, le code source a subit une restructuration importante et les tests de non-régression ont été complétés.

La chasse aux bogues continue et le russe fait désormais partie des langues disponibles pour afficher l'interface web. Faute d'équipe, la traduction portugaise est incomplète dans cette version, nous cherchons d'ailleurs des repreneurs ;)

Au chapitre des changements importants mais indépendants du code, Github est désormais utilisé pour la gestion du code source et des tickets, l'ancienne instance Redmine est donc obsolète.

Statistiques 2013 du site LinuxFr.org

Posté par (page perso) . Édité par Bruno Michel. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
43
1
jan.
2014
LinuxFr.org

Ce début d'année est propice à un petit regard en arrière sur les douze derniers mois d'activité de LinuxFr.org ; bref l'occasion d'étudier l'évolution en termes de trafic web, de contenus créés, de commentaires déposés, de navigateurs utilisés, d'utilisation des fonctionnalités du site, etc. Qu'est-ce qui a changé et comment durant 2013 ?

Le site rend accessible un grand nombre de statistiques (faites-vous plaisir si vous souhaitez vous plonger dedans, c'est fait pour) ; cette dépêche résume les variations constatées en 2013.

Toute l'équipe du site vous souhaite une bonne année 2014 libre, ouverte et net ! Happy hacking. Happy GNU year!

Osmocom (Open source mobile communications)

Posté par . Édité par olivierweb, Nils Ratusznik, Nÿco, antistress, superna, Benoît Sibaud, Batchyx, jcr83 et Remus. Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
Tags :
31
1
jan.
2014
Mobile

Le hacker allemand Harald Welte, connu pour ses nombreuses participations à des projets libres (NetFilter, OpenMoko, GPL Violations), ainsi qu’en tant que fondateur de l’association GPL Violations était présent à l'OSDC (Open Source Developer's Conference) en octobre dernier. Il présentait Osmocom ( Open source mobile communications) et les projets associés.

Osmocom est un ensemble d'outils (tant logiciel que matériel) pour les réseaux de communication mobile tel que Global System for Mobile Communications (GSM), DECT et d'autres moins connus (Terrestrial Trunked Radio (TETRA), GM).

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés du mois de décembre 2013

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
10
1
jan.
2014
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux. Voici un florilège d'une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois de décembre passé.

PyCharm propose une version libre

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude, Albert_ et SigNix. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
22
1
jan.
2014
Python

À l'occasion du passage en version 3.0 de son environnement de développement intégré (IDE) pour Python propriétaire, l'éditeur Jetbrains propose une version communautaire allégée sous licence Apache 2.0 de PyCharm.

Jetbrains propose des environnements de développements pour différents langages (Python, Java, Ruby) et des outils qui gravitent autour du développement : intégration continue, gestion de tickets/bugs. On trouve par exemple IntelliJ IDEA, un environnement de développement intégré (IDE) Java développé sous double licence (propriétaire payante et libre Apache v2).

Wikipedia propose (en anglais) un comparatif des différents IDE.

PyCharm offre la coloration syntaxique, l'auto-complétion du code, la vérification de code en direct, un débogueur graphique, l'intégration avec les principaux gestionnaires de versions, la gestion des environnements virtuels (VirtualEnv), la gestion des tests, etc.

Il manque, par rapport à la version professionnelle propriétaire, l'intégration avec les cadriciels web tels que Django, Flask, Pyramid (ajouté dans cette version), GoogleApp Engine ainsi qu'une interface de gestion de bases de données. Pour les projets Open Source il est possible d'obtenir une licence de cette version professionnelle sous réserve de remplir certains critères et de soumettre sa demande en ligne.

L'agriculture libre ?

Posté par . Édité par Bruno Michel, olivierweb, Benoît Sibaud, rpnpif, HSimpson et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
30
31
déc.
2013
Matériel

Après l'informatique, une nouvelle révolution pourrait arriver dans un milieu inattendu : celui de l'agriculture. En effet, quelques agriculteurs commencent à construire eux-même leurs propres outils permettant ainsi de ne plus être dépendants des grandes industries.

Les nouvelles versions du noyau seront publiées en .xz

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, sinma, Florent Zara et Ontologia. Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
Tags :
24
31
déc.
2013
Noyau

La vieille blague de linuxfr.org IPOT prédisait que le noyau 3.2.24 ne serait plus publié au format bz2, rendant la décompression de l'archive impossible avec les moyens de 2001. Cela fait un moment que les noyaux sont publiés en tar.gz, tar.bz2 et tar.xz, on apprend maintenant que les prochaines versions du noyau seront publiées uniquement en tar.gz et tar.xz. La prochaine révision longterm 3.2.54 sera donc l'une des toutes premières affectées, la différence étant d'un seul caractère avec la prédiction d'IPOT.

Plus sérieusement, je me demande quelles options de compression seront utilisées. En effet dans le cas de la compression .xz, les besoins en mémoire augmentent considérablement pour les niveaux compressions les plus élevés (source man xz) :

(traduction) « L'utilisation de mémoire avec xz varie de quelques kilooctets à plusieurs gigaoctets, en fonction de paramètres de compressions. […] Le décompresseur aura typiquement besoin de 5% à 20% de la mémoire nécessaire au compresseur pour créer le fichier. […] Cependant, il arrive que des fichiers .xz requièrent plusieurs gigaoctets de mémoire pour être décompressés. »

(texte original) « The memory usage of xz varies from a few hundred kilobytes to several gigabytes depending on the compression settings. […] Typically the decompressor needs 5 % to 20 % of the amount of memory that the compressor needed when creating the file. […] Still, it is possible to have .xz files that require several gigabytes of memory to decompress. »

NdM : merci à JGO pour son journal.

Les licences Creative Commons en version 4.0

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, Benoît Sibaud et NeoX. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
19
31
déc.
2013
Communauté

Après deux ans de travail, la version 4.0 des licences CC a été publiée le 26 novembre dernier.

CC 4.0

The 4.0 licenses are extremely well-suited for use by governments and publishers of public sector information and other data, especially for those in the European Union. This is due to the expansion in license scope, which now covers sui generis database rights that exist there and in a handful of other countries.

Les licences 4.0 sont très bien adaptées aux gouvernements et aux éditeurs des informations et données du secteur public, en particulier de l'Union Européenne. Cela est dû à l'élargissement du périmètre des licences, qui couvre désormais le droit sui generis des bases de données qui existe dans un bon nombre de pays.

pkgsrc 2013Q4 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
16
31
déc.
2013
NetBSD

Dans un message à des listes de diffusion pkgsrc et NetBSD, Thomas Klausner a annoncé la disponibilité de la branche pkgsrc-2013Q4 ! Pkgsrc est un framework de construction de logiciels tiers pour NetBSD ainsi que pour d'autres systèmes de type UNIX. Il permet donc à NetBSD et à d'autres systèmes d'exploitation de disposer de nombreux logiciels, sous forme source mais aussi sous forme binaire.

Les développeurs pkgsrc fournissent une nouvelle version stable chaque trimestre. Comme son nom l'indique, pkgsrc 2013Q4 est donc la quatrième et dernière de 2013, et est disponible depuis le 31 décembre dernier.

Plus de détails sur cette version en particulier en deuxième partie de dépêche.

DocFetcher, pour rechercher des mots clés dans les fichiers

Posté par guy_R . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, Maxime et Benoît. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
15
31
déc.
2013
Communauté

Comment trouver une recette de cuisine à partir des ingrédients ? Ou un document parmi des milliers lorsque l'on ne connait que quelques mots inclus dans celui-ci ?

Ce logiciel, DocFetcher fonctionne avec Java et donc sous Linux, Mac et Windows. Il est publié sous Eclipse Public License. Il est traduit en français, russe, portugais, allemand et chinois (simplifié).

Il prend en charge les documents aux formats :

  • Microsoft Office (doc, xls, ppt) ;
  • Microsoft Office 2007 and newer (docx, xlsx, pptx, docm, xlsm, pptm) ;
  • Microsoft Outlook (pst) ;
  • Open Document (odt, ods, odg, odp, ott, ots, otg, otp) ;
  • Portable Document Format (pdf) ;
  • HTML (html, xhtml, …) ;
  • TXT et autres formats textes (personnalisable) ;
  • Rich Text Format (rtf) ;
  • AbiWord (abw, abw.gz, zabw) ;
  • Microsoft Compiled HTML Help (chm) ;
  • MP3 Metadata (mp3) ;
  • FLAC Metadata (flac) ;
  • JPEG Exif Metadata (jpg, jpeg) ;
  • Microsoft Visio (vsd) ;
  • Scalable Vector Graphics (svg).

Dons aux associations (201<3)

Posté par (page perso) . Édité par NeoX et Bruno Michel. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
20
30
déc.
2013
Communauté

J'avais déjà publié une dépêche sur le même sujet fin 2011, et j'ai par la suite eu des retours de diverses associations sur des dons suscités. Cette année encore je vais rappeler l'importance de faire des dons aux associations.

Montre ton amour au libre

C'est donc à toi, le libriste qui a procrastiné jusqu'aux dernières heures pour faire des dons déductibles des impôts (ou non), que je m'adresse. Tu t'étais promis toute l'année de soutenir telle ou telle action sur tel ou tel sujet qui te semblait extrêmement important. Citons par exemple quelques associations de promotion et défense du libre, des droits dans l'espace numérique et de la liberté d'expression dont les dons sont déductibles en France : Amnesty France, Framasoft, FSF France, Reporters Sans Frontières, Wikimedia France, etc.

Et bien sûr le libriste fait vivre les principes du libre, contribue à des projets libres, défend des idées, donc il soutient aussi des associations ne bénéficiant pas de la déductibilité des dons en France (par exemple des associations jugées trop dérangeantes ou trop critiques par le gouvernement… ou des associations européennes ou non). Citons par exemple AFUL, April, European Digital Rights (EDRi), FFII, FSF, FSF Europe, LQDN, OKFN, Toile Libre, etc. (notez qu'elles peuvent parfois avoir la déductibilité des dons dans d'autres pays).

Dernière version de PhpCompta

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Bruno Michel et palm123. Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
15
30
déc.
2013
Bureautique

La dernière version de PhpCompta vient d'être publiée (v6.7.1).

Les nouveautés sont :

  • un agenda ;
  • un menu Administrateur (gérant) ;
  • la possibilité de transformer un devis en facture.

    Il n'y aura plus de version de PhpCompta qui sera publiée : en 2014, PhpCompta changera de nom.

Ce changement a pour deux raisons principales (voir seconde partie de la dépêche).