Haiku se lâche enfin

94
24
nov.
2014
Haiku

Le projet Haiku est une réminiscence de feu BeOS. Pour les plus jeunes, BeOS était un système d'exploitation propriétaire développé en C++ par Be Inc. de 1990 à 2000. Son architecture était totalement indépendante, tout en ayant beaucoup de traits POSIX, ce qui permettait avec peu de travail d'y retrouver Qt, Mozilla, SDL, QEMU, Bash et bon nombre d'autres références classiques aux côtés de la logithèque propre de BeOS.

Haiku, anciennement OpenBeOS, reprend donc le flambeau de BeOS, avec cette ré-écriture libre, entreprise en 2001, avec l'appui de l'association à but non lucratif créée à cet effet. D'après Wikipédia, « …une version alpha de Haiku R1 est distribuée le 14 septembre 2009. La R1 Alpha 2 est sortie le 9 mai 2010, la R1 Alpha 3 le 20 juin 2011, et la R1 Alpha 4 le 12 novembre 2012. ». Nous couvrons ici les plans pour Haiku Bêta 1 et R1. Pour information ou rappel, toujours d'après Wikipedia : « Le développement d'Haiku est actuellement focalisé sur la R1, qui doit être quasiment identique à la dernière version distribuée par Be, la R5. ».

Haiku

Haiku est vivant

Posté par . Édité par Francois Revol, palm123, Nÿco, Benoît Sibaud, Florent Zara, NeoX, pulkomandy, giant_teapot, Jiehong et jcr83. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
86
5
nov.
2013
Haiku

Voici quelques nouvelles du monde Haiku, le système d'exploitation libre sous licence MIT, anciennement OpenBeOS (version libre de BeOS, qui fut abandonné en 2001, suite à la fermeture de la société Be, qui a également produit les BeBox).

Haiku OS

Sortie d'Haiku Version 1 Alpha 4

Posté par (page perso) . Édité par Francois Revol, Florent Zara, Christophe Guilloux et reno. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
55
13
nov.
2012
Haiku

Près d'un an et demi après l'alpha 3, le 20 juin 2011, le projet Haiku annonce la sortie tant attendue de la version alpha 4 de son système d'exploitation, le 12 novembre 2012.

HAIKUv1a4

On peut ainsi rêver d'avoir dans le futur la légèreté d'Haiku sur les tablettes et autres petits systèmes embarqués (Raspberry PI par exemple). Citons également un portage x86_64 quasiment terminé, débuté cette année lors du GSoC, et un support assez avancé bien que peu maintenu du PowerPC pour les machines OpenFirmware et peut-être bientôt de la carte Sam460ex.

Haiku nécessite 128 Mo pour fonctionner, 700 Mo d'espace disque et un processeur x86 au moins égal à un Pentium II 400 Mhz, ce qui est plutôt peu pour un OS de bureau.

Sortie d’Haiku version 1 alpha 3

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
41
28
juin
2011
Haiku

Plus d’un an après la sortie de l’alpha 2, le 18 juin 2011, le projet Haiku annonce la sortie tant attendue de l’alpha 3, qui vise à consolider les acquis déjà développés lors des précédentes sorties :

  • stabilité : moins de plantages aléatoires, même si les précédentes sorties étaient déjà relativement stables ;

    • compatibilité matérielle :
  • amélioration de la prise en charge pour l’IO-APIC, l’ACPI, les pilotes vidéo, réseau, et USB ;

  • utilisation de Gutenprint pour les imprimantes ;

  • gestion de l’extension d’adresse physique (PAE) pour permettre de dépasser 4 Gio de RAM.

  • amélioration du confort de l’utilisateur :

    • inclusion d’une sound font légère et efficace (par Tim Brechbill), permettant enfin la lecture de musique MIDI ou pour des applications tierces comme les jeux, comme quoi c’est parfois utile de discuter avec les développeurs ;
    • amélioration de la gestion des fenêtres, permettant la navigation entre elles via les onglets, comme sur FluxBox ou KDE 4, ainsi que le redimensionnement avec des raccourcis claviers ;
    • amélioration de la gestion d'IMAP, et réécriture du Mail KIT ;
    • amélioration de l’interface de plusieurs composants logiciels de base (notamment BootManager, DiskUsage, MediaPlayer, ShowImage…).

Haiku R1/Alpha 2 est enfin disponible; 7 projets GSoC à venir

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
28
11
mai
2010
Haiku
Le projet Haiku vient d'annoncer la disponibilité de Haiku en version R1/alpha 2 ce lundi. Si la première version alpha, officialisée en septembre 2009, marquait l'aboutissement de huit ans de développement par une version qualifiée par certains de « très stable pour une alpha », cette deuxième mouture affirme la volonté du projet de fournir un système d'exploitation élégant et léger mais néanmoins utilisable. Outre de nombreux correctifs et optimisations, de nouvelles fonctionnalités ont été intégrées ou mise à jour :
  • Support du WiFi avec protocole WEP et de nombreux pilotes empruntés à FreeBSD ;
  • WebPositive, un tout nouveau navigateur web natif basé sur WebKit (un portage de Firefox 3 est prévu, la version 2 de ce navigateur restant utilisable) ;
  • Le Locale Kit, issue du Google Summer of Code, pour utiliser Haiku dans sa langue natale ;
  • Bash mis à jour vers la version 4 ;
  • Une performance accrue sur les périphériques de stockage USB ;
  • L'ACPI maintenant activé par défaut, pour un meilleur support matériel, même si la mise en veille n'est pas encore implémentée ;
  • Le support des MSI (Message Signal Interrupts), évitant aux pilotes d'avoir à se partager les signaux d'interruptions ;
  • Un nouveau type d'image disque dit « anyboot » incluant une piste ISO et une table de partition MBR pour les BIOS récalcitrants, qui peut se copier directement sur une clef USB, un CD ou une partition de disque dur.


De plus, Haiku participe cette année encore au projet Google Summer of Code, et a sélectionné sept étudiants pour travailler sur de nouvelles fonctionnalités pour rendre Haiku encore plus utilisable. Les projets acceptés sont :
  • Implémentation d'IPv6 ;
  • Support du système de fichiers ext3 ;
  • lkl-haiku-fsd: Haiku file system drivers for any Linux supported file system ;
  • Extension du Media Player ;
  • Services Kit ;
  • Port sur l'architecture x86_64 ;
  • Rendre l'API de placement graphique (layout) publique.
NdM : Merci à Emeric de nous avoir proposé une dépêche sur le même sujet.

Portage de Qt 4.5.1 sous Haiku

Posté par . Modéré par Sylvain Rampacek.
29
22
oct.
2009
Haiku
Qt, la bibliothèque C++ multi-plateforme à tout faire, est portée sous Haiku, le pendant libre de feu BeOS. Voici l'occasion pour une présentation de ce portage, de ce qu'il apporte, et de l'API native d'Haiku.

Ce n'est pas la première fois qu'un portage de Qt pour BeOS est réalisé. Le premier remonte à 2001, du temps de Qt2. À l'époque, X-Window était nécessaire, alors que BeOS dispose de son propre système graphique. Ce portage, mal intégré, n'a pas eu un grand succès. Cette fois-ci, c'est un portage de la dernière version stable, la 4.5 (la 4.6 devrait sortir pour la fin de l'année), et X-Window n'est plus nécessaire.

Le projet Haiku Project annonce la disponibilité d'Haiku R1/Alpha 1

Posté par . Modéré par tuiu pol.
24
14
sept.
2009
Haiku
Le projet Haiku vient d'annoncer la disponibilité d'Haiku en version R1/alpha 1. Il s'agit de la première version officielle de ce système d'exploitation open source.
Haiku vise a être un système d'exploitation rapide, simple, efficace à utiliser, facile à apprendre tout en restant très puissant pour les utilisateurs de tous les niveaux.

Le projet Haiku a débuté il y a 8 ans sous le nom d'OpenBeOS. Son but était de recréer BeOS en version open source en licence MIT.
Avec la version R1/alpha 1, le projet ambitionne d'attirer les développeurs afin de proposer une version destinée au plus grand public.

Ses principaux attraits sont :
  • De se concentrer sur les besoins de l'informatique personnelle ;
  • D'avoir un noyau conçu pour la réactivité ;
  • De proposer un système entièrement "threaded" pour optimiser les multi-processeurs ;
  • D'avoir une API orientée objet pour un développement plus rapide ;
  • De disposer un système de fichiers du type base de donnés avec support des métadonnées (OpenBFS) ;
  • D'avoir une interface unifiée et cohérente.

Et de 7 pour Haiku

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
4
20
août
2008
Haiku
Voilà maintenant 7 ans que le projet Haiku, nommé à l'origine OpenBeOS, poursuit l'ambitieux but d'obtenir une réimplémentation Libre de BeOS. Les discussions autour d'une version alpha ont débuté, avec pour objectif une annonce au prochain BeGeistert.

Depuis l'an dernier, de nombreux bugs ont été corrigés, la pile USB est devenue utilisable, de même que le pilote SATA.
Cette année encore, plusieurs projets Google Summer of Code ont été suivis.

La représentation du projet lors des nombreux évènements du Libre en 2008 (FOSDEM, RMLL, Linux World...) a permis de franchir une étape de plus vers une reconnaissance par la communauté. Un stand est déjà réservé pour les JDLL.

NdM: Haiku est sous licence MIT et certains éléments secondaires comme des codecs peuvent utiliser d'autres licences.

Haiku a 6 ans

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
22
août
2007
Haiku
Haiku, réécriture libre du système d'exploitation orienté poste client et multimédia BeOS, est entré dans sa septième année le 18 août.

Doté cette année de huit projets Google Summer of Code, de nombreux bugs critiques ont été corrigés ces dernières semaines, et il permet d'ores et déjà d'utiliser beaucoup d'applications BeOS grâce à la compatibilité binaire. Bientôt l'âge de l'indépendance où il pourra se compiler tout seul...

Malgré l'annulation récente de la seconde édition de l'évènement officiel « WalterCon » par manque de participants, un rassemblement plus petit et informel a été organisé (FalterCon) avec succès, et Haiku est apparu dans plusieurs manifestations ces derniers temps, comme SCaLE 5, Google TechTalks, Numérica #1 ou CNSL 3, et l'ambiance est à la fête.