Les brevets logiciels : un frein à l'innovation et la recherche (un nouvel exemple aux États-Unis)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, tankey, Nils Ratusznik et Pierre Jarillon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
31
26
fév.
2015
Justice

L'histoire en seconde partie raconte comment un brevet qui n'aurait jamais dû exister peut tuer la créativité, l'innovation et la recherche mathématique appliquée. On y voit aussi les ravages que peut commettre une entreprise qui a de l'argent et des avocats…

TorPy : la Tortue Python vernaculaire

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
36
25
fév.
2015
Éducation

TorPy est une version francisée (mais pouvant être traduite dans toute autre langue) du module turtle de Python. Inspiré de la tortue Logo, turtle permet d'apprendre à programmer, puisqu'on écrit les instructions que la tortue n'effectuera qu'ensuite. De plus, cela permet de produire de belles figures géométriques !

TorPy a été écrit par votre serviteur après avoir fait des essais d'utilisation de turtle par des élèves de collège. Son but est de pallier quelques difficultés rencontrées.

Une photo d'écran

TorPy est développé en Python, et nécessite les dépendances supplémentaires suivantes :

Tableau dynamique Logiciels Éducatifs Libres

Posté par Paulo Francisco Slomp . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags : aucun
10
25
fév.
2015
Éducation

Paulo Francisco Slomp, de l'université brésilienne UFRGS (Universidade Federal do Rio Grande do Sul) cherche à diffuser le « Tableau dynamique Logiciels Éducatifs Libres » (disponible en anglais, espagnol, italien, allemand et portugais). Ce tableau regroupe des informations sur les logiciels libres qui abordent le contenu du programme d’études scolaires. Il s'agit d'une page wiki éditable.

Ce tableau sous licence CC By Sa fait partie du projet « Logiciel Éducatif Libre dans Wikipedia », prévu par les édits 18 et 19 du Secrétariat de l'éducation à distance de l'UFRGS.

jeudi du libre du 5 mars 2015, à Lyon : logiciel libre, des solutions pour le numérique

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
6
25
fév.
2015
Lug

Rendez-vous mensuel organisé par l'ALDIL, le principal GULL lyonnais, le jeudi du libre du mois de mars prendra la forme d'une conférence au sujet du logiciel libre et des solutions qu'il apporte pour le numérique. Nous profitons de la semaine citoyenne du lieu d'accueil, la Maison Pour Tous, qui a pour thème les initiatives alternatives, pour proposer cette session.

La conférence débutera à 19h30 et aura lieu à la Maison Pour Tous / Salle des Rancy : 249 rue Vendôme - 69003 LYON (Métro Saxe Gambetta).

Plus de détails sur la conférence et l'intervenant en seconde partie de la dépêche.

IPFS : Un protocole révolutionnaire pour un hébergement P2P, résilient à la censure

Posté par . Édité par Nÿco et tankey. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags : aucun
55
24
fév.
2015
Internet

Voici un projet très intéressant : IPFS, The permanent Web. Son ambition est de créer un nouveau protocole (comme HTTP) permettant de décentraliser l'hébergement de sites web (ou de n'importe quelle ressource statique). Ce protocole se base sur BitTorrent et Git (gestionnaire de version). Chaque ressource est identifiée par son hash (une empreinte unique), et les nœuds du réseau hébergent chacun des copies de certaines ressources, de manière décentralisée.

IPFS

systemd : l’init martyrisé, l’init bafoué, mais l’init libéré !

111
24
fév.
2015
Linux

systemd est un projet composé de trois parties distinctes :

  • un processus d’initialisation, systemd, qui s’occupe de gérer le démarrage, du lancement du noyau Linux à l’interface graphique, et de la surveillance des processus ;
  • un ensemble d’outils qui contrôlent le processus systemd, notamment systemctl, et qui permettent, entre autres, de suivre, redémarrer et arrêter les différents services d’une machine ;
  • un jeu d’outils qui peuvent être utilisés comme base pour la création d’un système d’exploitation complet — un peu à la manière de ce que le projet GNU propose, mais avec une portabilité beaucoup plus réduite.

La première version de systemd a été publiée le 30 mars 2010. Presque cinq ans plus tard, quasiment toutes les distributions majeures l’ont adopté.

Remplaçant un composant central du système, il n’est pas étonnant que l’arrivée de systemd ait provoqué de nombreuses réactions. Elles ont parfois été violentes, mais pourquoi au juste ?

Cette dépêche éminemment collective (à peu près tous les contributeurs habituels sont venus participer, pour faire court) présente un état des lieux des opinions en présence, dans une démarche de remise à plat et d’apaisement, un peu similaire à celle entreprise ici ou et visible ici.

Revue de presse de l'April pour la semaine 8 de l'année 2015

26
24
fév.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Conférence Git Merge le 8 et 9 avril 2015 à Paris

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, BAud, Porkepix, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, Xavier Teyssier et patrick_g. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
10
24
fév.
2015
Gestion de versions

En 2013 GitHub avait organisé la première Git Merge à Berlin. Pour les dix ans de Git, GitHub récidive en organisant une Git Merge à La Gaîté lyrique à Paris dans le 3ème arrondissement.

En 2013 cette conférence était gratuite, mais avec un nombre de places limitées, donc il fallait être dans les premiers à s'inscrire pour avoir une place (sauf pour les contributeurs à Git). On peut maintenant s'inscrire depuis le site de la conférence, ce qui nous amène notamment sur un site d'achat pour y accéder, vendant les places 99$.

Le programme, détaillé en seconde partie de la dépêche :

  • 8 Avril : échauffement
  • 9 Avril : évènement principal

Informations plus détaillées, notamment d'ordre pratique sur le site de la conférence.

Présentation du projet libreidea.org

Posté par . Édité par BAud, Benoît Sibaud, Porkepix, M5oul et Pierre Jarillon. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
13
24
fév.
2015
Communauté

Le projet libreidea, lancé en octobre 2014, se veut être une boite à idées (avec un code libre et une instance de base ayant vocation à diffuser le contenu sous CC By Sa 3.0).

libreidea.org

Deux parties viennent avant et après les idées : les problématiques qui induisent les idées et les projets, résultantes des idées.

Les idées s(er)ont évaluables par la communauté de manière subjective, mais aussi rationnelle, ce qui permettra à chacun une aide à la décision pour participer à un ou plusieurs projets.

Types d'idées :

  • logiciels
  • objets physiques
  • concepts

Formation OpenStack Boot Camp I à Paris du 9 au 11 mars 2015

Posté par Martha de Monclin . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco et Xavier Teyssier. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
6
23
fév.
2015
Commercial

Mirantis étoffe son programme de formations "Mirantis Training pour OpenStack" avec deux nouveaux cours ainsi qu’un portail de vérification des certifications.

Depuis 2011, Mirantis Training pour OpenStack permet de se former à OpenStack, un ensemble de logiciels libres pour une infrastructure de cloud computing ou infrastructure en tant que service, et obtenir une certification. 88 % des employés en formation notent mieux cette filière que toute autre formation de branche professionnelle en raison de la qualité et de l’expertise de ses formateurs, de son format flexible et de ses contenus indépendants, exclusivement focalisés sur OpenStack.

Selon le cabinet de recrutement Hays France, les ingénieurs en cloud computing peuvent toucher jusqu'à 10.000 euros de plus par an que leurs homologues généralistes, dont le salaire annuel avoisine les 36.000 euros brut. Des chiffres en pleine croissance ; le rapport BSA Global Cloud Scorecard 2013 (*) prévoit la création d’environ 14 millions d’emplois liés au cloud en 2015.

Le programme de formations Mirantis Training pour OpenStack est proposé sur 70 sites à travers le monde. La prochaine formation à Paris a lieu le 9-11 mars 2015.

NdM : la formation est en anglais et coûte environ 2200 € (2515 $). La société Mirantis est notamment connu dans le monde OpenStack pour son logiciel libre de gestion et de déploiement Fuel.
(*) le rapport BSA cite en fait en page 1 une étude IDC 2012, consultable chez Microsoft par exemple.

Quand la cybernétique hiberne l'éthique

Posté par (page perso) . Édité par NeoX et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
39
23
fév.
2015
Sécurité

La 19 février 2015, le ministère français de la défense a mis en ligne (sur Youtube) une cybervidéo pour nous parler de la cyberdéfense afin d'arrêter les cybermenaces des cyberméchants. Cette vidéo a notamment été reprise dans Les liens idiots du dimanche de NextINpact sous le titre « Cyberdéfense : la drôle de publicité de l'armée ». Le titre officiel « La cyberdéfense : le combat numérique au cœur des opérations » est plus vendeur.

Le « nouveau terrain d'affrontement » est l'occasion de parler de « propagande djihadiste, des pirates cagoulés qui tapent au hasard sur des claviers, les Anonymous, Stuxnet, etc. avant d'enchainer sur des avions de chasse, sous-marins, hélicoptères et autres artilleries lourdes. »

Évoquons un peu (dans la seconde partie de la dépêche) cette vidéo, avant de faire un petit résumé des épisodes précédents dans l'armée française.

Ubuntu Install Party à Cazères (31) le 7 mars 2015

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
9
23
fév.
2015
Ubuntu

Envie de découvrir une informatique libre, éthique et accessible ? L'association Allis et la société AltSysNet.com de Cazères (31) vous proposent une Ubuntu Install Party dans le Comminges.

L’événement aura lieu le samedi 7 mars 2015 de 15h à 18h chez AltSysNet.com (8, place de l’hôtel de ville 31220 Cazères).

Au programme :

  • informations sur les logiciels libres ;
  • présentation d'Ubuntu 14.04 ;
  • aide à l'installation d'Ubuntu et de logiciels libres sur votre PC ;
  • découverte Ubuntu sur des ordinateurs en libre service.

Pour plus de sécurité au bureau, évitez les chips (ou alors, chuchotez) !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco et palm123. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
20
23
fév.
2015
Sécurité

Ok vous vous dites « qu'est-ce que c’est encore cette dépêche ? » (vous n’auriez pas tort) mais sous ce titre il est vrai aguicheur, je vais vous parler d’un article que j’ai lu récemment.
Article très sérieux où il n’est pas question du tout nouveau logiciel open source, mais plutôt de paquet de chips, de cyberespionnage, de plante et de ronronnement d’ordinateur…

La suite de la dépêche a pour but de montrer que la sécurité informatique est un domaine vaste et complexe qui parfois est complètement indépendant de la bonne volonté des informaticiens…

Appel à contribution OSM en Guinée - 25 février 2015 à Montpellier

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
11
22
fév.
2015
Communauté

Un appel à contribution a été lancé par Humanitarian OSM Team (HOT, équipe OpenStreetMap au service des missions humanitaires) le 11 février pour produire la carte de base de la préfecture de Kindia en Guinée par rapport à l’épidémie Ebola qui y sévit et persiste encore.

Vous pouvez apporter une contribution à l’éradication de cette maladie dans ce pays en fournissant des données à travers OpenStreetMap aux différentes équipes sur le terrain (CartONG/MSF).

Ainsi, l'association Montpel'libre sollicite une contribution du groupe local OSM Hérault et de l’ensemble de la communauté OpenStreetMap à la production de ces données pour les agents sur le terrain en Guinée. Sachant que, même après cette épidémie, ces données pourront servir à beaucoup d’autres choses sur la connaissance du territoire guinéen.

Apéro numérique Linux et Logiciels Libres à la MJC de Castelnau-le-Lez - 25 février 2015

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
5
22
fév.
2015
Lug

Laissez-vous guider par les spécialistes de l’association Montpel’libre lors d'une soirée conviviale pour découvrir et échanger sur les logiciels libres et plus précisément sur le système d’exploitation Linux. Vous découvrirez également les principales distributions et environnements de bureau (Unity, Gnome, KDE, Xfce, LXDE, Cinnamon et MATE) disponibles sous Linux.

Mercredi 25 février 2015 de 18h00 à 21h00
MJC Centre André Malraux 10, avenue de la Moutte à Castelnau-le-Lez
Bus Ligne 35 arrêt Collège Frédéric Bazille
Tramway ligne 2 arrêt La Galine
GPS : latitude : 43.633946 | longitude : 3.905794