Naissance du projet Armadeus

Posté par (page perso) . Modéré par Thomas Petazzoni.
0
10
nov.
2006
Matériel
Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance du "Projet Armadeus", association à but non lucratif qui a pour objectif de faciliter l'accès au monde de l'embarqué à base de Logiciels Libres.

Notre but est de créer une synergie entre développeurs issus de différents horizons afin de réaliser des applications souvent inaccessibles à une personne seule. Les moyens mis en oeuvre par l'association pour arriver à ces fins sont :
  • fourniture aux adhérents d'une carte de développement avec l'ensemble logiciel libre le plus complet possible ;
  • mise en place et gestion d'une communauté de développeurs ;
  • aide au développement de nouveaux projets (logiciel/matériel).

Faille de sécurité dans le pilote propriétaire Nvidia

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
17
oct.
2006
Matériel
Le 2 décembre 2004, Nate Nielsen rapporte un plantage de Xorg lorsque Firefox affiche une très longue URL dans la barre d'adresse. Quatre mois plus tard un bug similaire est détecté dans Eclipse. Le bug concerne l'affichage de très longues lignes de texte avec le pilote propriétaire Nvidia. La solution est d'utiliser le pilote libre nv qui n'a pas ce bug.

Face à l'absence de réaction de Nvidia, un exploit exploitant ce dépassement de tampon offrant un shell en root est publié sur Rapid7. Il est possible d'exploiter la faille à distance à l'aide d'un client X distant. La faille a en fait été corrigée dans la version 9625 du pilote Linux sortie le 21 septembre 2006, mais la série 9xxx des pilotes Linux est encore en phase béta.

Cette faille relance bien sûr le débat pour ou contre les pilotes propriétaires (BLOBs). Pour le cas de Nvidia, il est difficile de trancher car refuser le pilote officiel implique de se priver d'accélération matérielle. Plutôt que de brasser l'air avec un débat sans fin, il serait plus judicieux de contribuer au projet Nouveau qui vise justement à écrire un pilote libre offrant l'accélération matérielle. D'ailleurs, l'écriture d'un pilote a été entamée il y a peu mais il est encore loin d'être utilisable.

NdM : Merci également à Pascal Terjan d'avoir proposé une dépêche sur le même sujet.
Mise à jour : la version 9626 du pilote (stable) corrige la faille.

Une nouvelle contribution au développement libre hardware.

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
17
sept.
2006
Matériel
Une jeune société vient de réutiliser le code du processeur OpenSparc pour créer un core 64 bits simple (nommé S1) sous licence GPL. Ce core devrait permettre de développer facilement de nouvelles fonctionnalités à partir de cette base.

Ce core dispose aussi de l'interface "wishbone" (libre de droit) pour une intégration aisée de différent blocs de propriété intellectuelle, y compris ceux sous licence libre provenant du site opencores.

Intel libère ses pilotes graphiques

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
0
10
août
2006
Matériel
Le 9 août, Intel a annoncé, par l'intermédiaire d'une liste de freedesktop.org, son ambition de commencer un long partenariat avec la communauté du logiciel libre au niveau de ses pilotes graphiques. Ainsi, les pilotes pour le chipset i965 se retrouvent à disposition sous licence GPL.

L'équipe de développement annonce que ce n'est qu'un premier jet, qu'il y a encore des améliorations et sûrement des corrections à apporter, mais souhaite faire part de leur bonne foi par l'intermédiaire de cette disposition. Ils espèrent en outre pouvoir travailler avec la communauté X.org ainsi que MESA.

On pourra également retenir qu'Intel prend donc une décision opposée à celle de ses concurrents au moment même où nous avons appris le rachat d'ATI par AMD.

Merci également à Andreï V. Fomitchev qui nous a signalé l'information suivante :

Dans une interview à InfoWorld, Hal Speed, un manager d'AMD, indique (dans le dernier paragraphe) que l'open-source peut représenter une part importante des pilotes ATI et qu'il est temps que les fonctionnalités graphiques évoluent...

Vendor Watch : un site pour inciter les fabricants à ouvrir leurs spécifications

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
11
mai
2006
Matériel
Le 5 mai dernier, le site Vendor Watch a ouvert ses portes. Son but est de « garder un ½il sur les fabricants de matériel informatique et les persuader de fournir de la documentation pour leurs produits ».

Beaucoup de fabricants sont réticents à l'idée de distribuer de la documentation qui permettrait d'écrire des pilotes pour leur matériel. Ils préfèrent fournir leur propre pilote binaire (blob) ou obliger ceux qui veulent écrire un pilote indépendant à signer des contrats de non divulgation. Aucune de ces deux solutions n'est réellement viable pour un système d'exploitation libre.

Le wiki Vendor Watch se veut un lieu de rencontre pour les utilisateurs et les développeurs désirant rassembler leurs efforts pour demander de la documentation aux fabricants. En effet, beaucoup de grands fabricants ne voient pas pourquoi ils devraient fournir la documentation de leur matériel et ignorent les demandes des particuliers. Cette initiative devrait permettre de fédérer ces demandes pour faire comprendre à ces fabricants qu'ils ne peuvent que gagner des clients en distribuant les spécifications de leur matériel.

Concrètement, ce wiki devrait contenir à terme une page par fabricant qui regrouperait les moyens de contacter l'entreprise, la liste des produits que vend cette entreprise et son état (documenté, non documenté, pilote binaire,...) ainsi que toute information utile concernant les négociations en cours.

Une pile Wi-Fi améliorée pour le noyau Linux ?

Posté par . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
3
mai
2006
Matériel
Le 1er mai, Devicescape Software a fourni à la communauté du logiciel libre sa pile protocolaire Wi-Fi commerciale pour le noyau Linux 2.6 sous licence GPL.
Appelée "Devicescape's Advanced Datapath Driver", elle est d'après le communiqué de presse, une des meilleures disponibles. Elle n'était précédemment disponible que pour les vendeurs de cartes, sous licence propriétaire.

Elle devrait permettre à de nombreuses cartes modernes de fonctionner directement sans gros développements et douloureuses étapes de configuration et recherche d'informations à travers le net. Elle permet un traitement adapté des flux voix et vidéo. Elle intègre une couche MAC (Media Access Control) logicielle, un gestionnaire d'authentification hostapd, le WEP, le WPA, des extensions de QoS, simplifiant énormément l'écriture d'un nouveau pilote.
Le but est bien évidement la fusion de ce driver dans le tronc principal du kernel Linux. Cela n'est pas encore fait mais les premières réactions semblent positives et la fusion est, d'après Devicescape, fort probable. Un noyau expérimental existe déjà, maintenu par John Linville qui a été récemment nommé mainteneur de la pile Wi-Fi de Linux.
Plusieurs pilotes ont été portés sur cette architecture en particulier des chipsets comme ceux de Broadcom qui bénéficient de tout le code de la MAC logique. D'après l'un des employés, la fusion permettrait le support complet et immédiat des chipset Atheros, attendu depuis longtemps.

Modifier le firmware d'une Freebox grâce à OpenFreeBox

Posté par . Modéré par jerome.
Tags :
0
28
avr.
2006
Matériel
FightPod nous a proposé une dépêche pour nous annoncer la sortie d'outils permettant de modifier le micrologiciel (firmware) de la Freebox.

Ce projet est remarquable car les développeurs ne sont pas associés à Illiad (la société qui commercialise la Freebox), certains travaillant sur OpenWRT.

Ils souhaitent disposer d'un micrologiciel personnalisé pour avoir un contrôle complet sur leur Freebox, afin par exemple de modifier les règles de filtrage, d'utiliser des périphériques USB, de rajouter un disque dur etc, les possibilités sont infinies.

FightPod affirme avoir grâce à ce projet réalisé le jtag et dumpé la flash sans soucis. Grâce à quelques modifications, il peut maintenant accéder à sa Freebox en telnet !

Démarrage d'un projet de développement de pilote libre pour les cartes vidéo NVidia

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
20
mar.
2006
Matériel
Lors du Fosdem 2006, se sont tenues diverses conférences spécifiques à X.org. Stéphane Marchesin, au cours de l'une de celles-ci, a présenté ses travaux relatifs à la création de pilotes libres pour les cartes vidéos NVidia.

L'un des outils créés pour l'occasion enregistre les changements faits au niveau des registres de la carte vidéo sur le bus PCI, en particulier quand certaines commandes graphiques sont exécutées.

Inutile de s'emballer cependant, il faudra tout de même un certain temps avant d'avoir les informations nécessaires pour écrire un pilote.

Le CEA reçoit le supercalculateur le plus puissant d'Europe : TERA-10 conçu par Bull (sous Linux!)

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
26
déc.
2005
Matériel
Le CEA vient de réceptionner le plus puissant supercalculateur d'Europe, et chose remarquable, il fonctionne sous Linux et prévoit l'utilisation de logiciels libres !

Après l'annonce de décembre 2004 de la commande du plus puissant supercalulateur d'Europe (en ce moment 5ème rang mondial) à la société BULL, le CEA l'a enfin reçu le 20 décembre 2005, et chose remarquable, il fonctionne sous Linux. Ils parlent aussi d' « intégration de logiciels ouverts », ce qui démontre une fois de plus une certaine reconnaissance du sérieux de notre pingouin favori :)

Pour information :
  • 50 téraflops (50 000 milliards d'opérations à la seconde) ;
  • Cluster de 544 noeuds ;
  • 4352 processeurs double coeur Intel® Montecito reliés par un réseau d'interconnexion hautes performances Quadrics.

SUN libère ses processeurs SPARC

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
13
déc.
2005
Matériel
Après avoir libéré son logiciel, SUN libère son matériel.

SUN s'oriente de plus en plus vers le service, la vente de support, autour de ses plateformes de logiciels et matériels.
Après avoir libéré Solaris (il existe même un OS GNU/Solaris, GNU avec un noyau Solaris), SUN a annoncé le 6 décembre 2005 la création de OpenSPARC, c'est à dire la mise en open-source du c½ur de leur plateforme hardware.
Chacun pourra, s'il en a les moyens, produire des processeurs "compatibles SPARC".

Étant données les performances de ce matériel, les ordinateurs "compatibles SPARC" pourraient connaître un succès comparable aux x86. Les cartes graphiques spécifiques SUN sont particulièrement remarquables. Leurs pilotes sont naturellement libres (d'autres machines SUN utilisent du nvidia).

GNU/Linux tourne déjà sur les machines SUN, que ce soit celles équipées de processeurs AMD ou de processeurs SPARC.

Support des chipsets bcm-43xx

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
6
déc.
2005
Matériel
La première version fonctionnelle des pilotes libres pour les chipsets Wireless Broadcom bcm-43xx vient de sortir. Ce chipset équipe notamment une grande partie des carte Wireless 802.11g du marché (dont l'AirPort Extreme des machines Apple).

Si sur un PC Linux il est possible d'utiliser NDISWrapper pour charger les pilotes Windows, aucune solution concrète n'existait sous Linux sur Mac (hormis de passer par MOL).

Ces pilotes ont été créés en plusieurs étapes.
  • Première étape, rétro-ingénierie des pilotes binaires écrits pour Linux disponibles dans un access point Wireless de Linksys.
  • Suite à cela, une documentation complète a été écrite. De cette documentation, les pilotes sont nés.
Ceci permet de garantir qu'aucun bout de code présent dans les pilotes libres n'est issu du pilote propriétaire original.

Les nouvelles puces Wifi Prism54 maintenant supportées sous Linux et FreeBSD

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
1
déc.
2005
Matériel
Certains se souviendront de l'apparition massive il y a un peu plus d'un an des nouvelles cartes Wifi Prism54 "SoftMAC" non supportées sous Linux, suite au rachat d'Intersil par GlobespanVirata, puis par Conexant. Pour les propriétaires de tel matériel, la seule solution était d'utiliser le pilote Windows sous Linux par le biais de NDISWrapper.

Il est désormais possible d'utiliser ces cartes Wifi sous Linux et FreeBSD en utilisant un pilote natif, grâce aux projets islsm et p54u. Les adaptateurs USB fonctionnent également. Il est possible d'utiliser les modes Managed, Monitor, Ad-Hoc et Master, ainsi que le WEP.

De plus, le projet FreeMAC a pour objet la mise au point d'un firmware sous licence GPL pour toutes les cartes à base de Prism54, aussi bien les anciennes ("FullMAC") que les nouvelles, et ce qu'elles soient USB ou PCI. Nous avons déjà obtenu quelques résultats.

Tout ce travail a été réalisé par ingénierie inverse sans aucune aide de la part de Conexant (NdM à vous de voir si vous souhaitez donner votre argent à des sociétés ignorant le monde du libre). Les fonctionnalités avancées des pilotes restent donc hautement expérimentales pour le moment.

TomTom, fabricant de GPS, contribue au libre

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags : aucun
0
27
nov.
2005
Matériel
TomTom éditeur hollandais du célèbre logiciel de navigation pour PDA, s'est lancé en 2004 dans la fabrication de terminaux GPS en 3D de belle facture. Ces GPS tournent sous Linux.
Comme ils utilisent des outils bluetooth sous GPL, TomTom diffuse les sources des outils utilisant ces bibliothèques, de façon à satisfaire les dépendances liés à la GPL.

Voir la très complète liste des sources du système.

Un TomTom GPS tourne sous Linux 2.6.10, le saviez vous ?

Un portable à 100 dollars

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
22
nov.
2005
Matériel
Le MIT Media Lab a lancé récemment une initiative de développement d'un ordinateur portable à 100$ qui aura pour but de révolutionner la façon d'éduquer les enfants du tiers-monde.

L'association One Laptop per Child (OLPC) a été créée à cet effet pour développer un mini-ordinateur portable fonctionnant sous Linux et ayant la majorité des technologies actuelles (Wifi, écran couleur, USB, etc.) et pourra être alimenté soit par courant secteur soit par une manivelle.

Les spécifications actuelles de l'ordinateurs sont : CPU 500 Mhz, disque dur de 1 Go, écran 1 Mégapixel.

Le type de CPU et d'autres infos ne sont pas communiquées, notez que le projet est en cours, les ordinateurs ne sont pas encore en production.

Le portable ne sera pas mis en vente et sera distribué directement aux écoles.

NdM : merci à froumi et bricabrac pour avoir également proposé des dépêches à ce sujet. La présentation de ce portable au SMSI par Koffi Annan l'a mis sous les feux des projecteurs.

Sortie des pilotes ATI et NVIDIA

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
19
août
2005
Matériel
Les deux grands constructeurs ont mis à jour récemment leurs pilotes propriétaires pour GNU/Linux (pour les architectures supportées).

ATI : Sortie le 18/08 de la version 8.16.20 pour X86 et X86-64
Une grosse mise à jour pour le constructeur canadien :
Au menu :

  • Amélioration des performances
  • Support du noyau 2.6.12
  • Support de GCC 4.0
  • Correction de certains bugs :

    • Résolution des problèmes systèmes avec HDTV et les gros fichiers vidéos.
    • Le curseur souris n'apparaît plus sur les deux écrans à la fois en multi-tête.
    • Le panoramique sur le deuxième écran est maintenant disponible en utilisant les pseudo-couleurs et le mode clone.
    • Les machines sous Red Hat Enterprise Linux workstation 4 Update 1 et possédant 4 Go ou plus de mémoire n'ont plus de problème lors du chargement du pilote.
    • Le support de l'Overlay est disponible sur les machines 64 bits
    • Des fuites mémoires pour PCIe ont été corrigés.




NVIDIA : le 09/08 sortait la version 1.0-7676 pour X86 et AMD64
Ce pilote n'est qu'un correctif du précédent, il règle le problème d'horloge pour les GeForce 7800 GTX (donc inutile pour tous ceux qui n'ont pas cette carte).

Politique sécurité de Cisco

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
3
août
2005
Matériel
Cisco a choisi l'arme judiciaire pour ses failles de sécurité.
La dernière faille importante en date semble vouloir être étouffée par Cisco, qui utilise la justice pour tenter (inutilement) de faire oublier un trou de sécurité d'IOS (le système d'exploitation des routeurs de Cisco).
Ceci montre encore une fois l'importance d'avoir un code ouvert partout : la sécurité par obscurcissement n'étant pas une méthode sûre, et les entreprises propriétaires du code souhaitant cacher l'information plutôt que corriger.
Administrateurs réseau, avec IOS <12.3(15) ou 12.4(2), patchez!

Logiciel de contrôle de moniteur disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
1
9
juin
2005
Matériel
DDCControl est une application Linux permettant de contrôler son moniteur grâce au protocole DDC/CI, c'est-à-dire sans toucher aux boutons en façade de celui-ci.

Ce projet a été lancé car les applications fournies par les fabricants de moniteurs supportant ce protocole (NEC/Mitsubishi et Samsung) ne fonctionnent que sous Windows (respectivement NaviSet et MagicTune).

Il devrait plaire notamment aux propriétaires de certains moniteurs Samsung qui n'ont qu'un seul bouton allumer/éteindre en façade, et qui donc doivent rebooter sous Windows pour modifier les paramètres de luminosité et contraste.

Disponibilité des pilotes Nvidia pour Linux et Solaris

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
6
juin
2005
Matériel
Encore une nouvelle version des pilotes propriétaires de Nvidia. À signaler également la sortie en parallèle des pilotes pour Solaris 10 (architecture x86).

Comme d'habitude, pas de révolution particulière mais plutôt une amélioration et une extension des possibilités offertes par ces pilotes avec notamment le support complet de OpenGL 2.0 (à noter au passage que les pilotes Windows de Nvidia n'offre pas pour l'instant cette possibilité).

À signaler également le support via le NV-Control des moniteurs DDC/CI (sans boutons en façade, les réglages se faisant via un logiciel) qui étaient jusqu'à présent réservé aux utilisateurs Windows (il existe néanmoins une méthode permettant de le faire via l'utilisation de la bibliothèque DDC/CI pour Linux, voir lien ci-dessous).

NdM : Attention, le support des plus vieux GPU (TNT, GeForce, certains GeForce2, etc.) a été supprimé de ces pilotes et sera désormais assuré par des pilotes distincts. Voir l'appendice A du README pour le détail des cartes concernées.

Le projet OpenGraphics abandonné par Tech Source

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
4
mai
2005
Matériel
Le projet OpenGraphics [1] est un projet qui vise à réaliser une carte graphique "libre" pour nos ordinateurs. Évidemment, le mot "libre" n'a pas le même sens pour du matériel que pour du logiciel : pour savoir ce qui se cache précisément derrière ce terme, je vous invite à consulter [1] et [2]. En très bref, le but du projet est de mettre à disposition de la communauté l'ensemble des spécifications nécessaire à l'implémentation de drivers et autres firmware pour cette carte.

Ce projet a immédiatement suscité beaucoup d'intérêt : le manque de cartes vidéos pouvant être exploitées à leur pleine puissance sans utiliser de drivers propriétaire semble être en besoin de plus en plus présent pour la communauté FOSS. En France, Linux Magazine [3] accordait récemment (avril 2005) un long interview à Timothy Miller, leader du projet.

Jusqu'à présent, ce projet était un projet de la société qui emploie Timothy Miller, "Tech Source" : même si ce dernier était le leader du projet sur le plan du développement et de la communauté, c'était sa société qui amenait le financement et le matériel nécessaire à son développement.

Mais récemment, Tech Source a décidé d'abandonner le projet afin de se consacrer à "d'autres priorités". Le 3 mai, le leader du projet OpenGraphics, Timothy Miller, a publié un long texte sur la mailing-list du projet afin d'expliquer la situation de celui-ci et de ce qui était envisagé pour la suite [4].

MGE publie un logiciel de gestion d'onduleur sous GPL

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
11
avr.
2005
Matériel
MGE UPS SYSTEMS propose depuis mars de tester le logiciel de gestion d'onduleur Personal Solution Pac (PSP) pour une utilisation point à point avec un onduleur (une station - un onduleur). PSP fonctionne conjointement avec le logiciel libre NUT.

Ce logiciel publié sous la GPL est disponible pour bêta test en téléchargement en plusieurs formats : tarball des sources, paquets Debian et Mandrakelinux. Les paquets RedHat, Suse et FreeBSD sont prévus. Les systèmes d'installation natifs de chacune de ces plate formes sont supportés (URPMI, APT, YUM, ...).

MGE UPS SYSTEMS emploie le leader technique du projet NUT et participe au mouvement du logiciel libre, par cet emploi, ses partenariats (Debian, Mandrakelinux, Suse, RedHat), la disponibilité des spécifications, la fourniture de ressources matérielles et humaines.

Un outil de conception pour CPLD et FPGA sous Linux.

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
25
mar.
2005
Matériel
Les "Réseaux logiques programmables" (CPLD et FPGA) permettent de réaliser des composants électroniques comme un micro-processeur[1] par exemple.

La programmation se fait depuis un PC et les constructeurs proposent des outils de design complet. Xilinx propose un kit de base gratuit (non libre) en téléchargement sur leur site. La nouveauté est qu'il est aujourd'hui disponible pour Linux [2].

Pour ceux qui se demandent comment développer sur un FPGA en tant qu'amateur à moindre frais, je vous propose de regarder du côté de Charmed Labs[3]. Ils proposent une carte d'extension pour Gameboy qui vous entraînera dans des expériences passionnantes.

Spécifications matérielles: Théo de Raadt appelle de nouveau au lobbying

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
19
mar.
2005
Matériel
Théo de Raadt, leader du projet OpenBSD, invite les utilisateurs et utilisateurs potentiels de contrôleurs RAID Adaptec "FSA" à témoigner du besoin de spécifications techniques auprès du constructeur.

L'objectif est de permettre l'écriture de logiciels libres de gestion des contrôleurs RAID (reconstruction à chaud, activation et désactivation de l'alarme ...).

Un appel similaire a été lancé hier au sujet des fabricants de contrôleurs wifi peu coopératifs.

Cette démarche, si elle est fructueuse, sera profitable à tous (utilisateurs de GNU/Linux, FreeBSD et NetBSD compris) comme elle l'a été pour les contrôleurs wifi.

Ultimate Boot CD v3.2

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
22
fév.
2005
Matériel
La nouvelle version du CD indispensable de tout administrateur système est sortie fin janvier. Pour rappel, Ultimate Boot CD est une image ISO de 150 Mo environ rassemblant un certain nombre de programmes utiles comme des gestionnaires de partition, des outils de gestion/vérification de mémoire, disque dur mais aussi des antivirus, des mini-distributions Linux.

Au programme des nouveautés : Avast, AntiVir, MHDD32, Ontrack Data Advisor and XOSL.

Le seul vrai défaut de Ultimate Boot CD c'est qu'il faut disposer d'un lecteur CDROM et d'un ordinateur capable de démarrer dessus pour pouvoir utiliser tout ces beaux outils ;)

NdM : Beaucoup de ces logiciels présents sur le CD ne sont pas forcément des logiciels libres.

AMD dévoile son offre de virtualisation de serveurs

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
17
fév.
2005
Matériel
AMD s'est fait remarquer ce mardi 15 février lors de la conférence LinuxWorld en dévoilant son projet d'intégration de la technologie Xen de la société XenSource dans ses processeurs 64 bits.

Le principe de Xen est de permettre de faire fonctionner plusieurs OS sur une seule machine, en divisant les ressources attribuées à chaque OS (tout comme la technologie Vanderpool chez Intel).

Selon le fondeur, cette opération lui permettra de proposer la première offre de virtualisation open source pour processeurs 64 bits basés sur l'architecture x86. La technologie devrait être disponible « au cours du premier semestre 2005 ».

NdM : Xen est distribué sous licence GPL.

Interview de Timothy Miller, du projet Open Graphics

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
0
26
jan.
2005
Matériel
Kerneltrap a publié une interview de Timothy Miller qui fait état de l'avancement du projet Open Graphics, expliquant ses motivations, ses objectifs et les difficultés rencontrées.

Le projet Open Graphics est une initiative de la société Techsource, par l'intermédiaire de Timothy Miller, visant à concevoir une carte graphique dont les spécifications seraient entièrement accessibles, permettant ainsi de développer des pilotes libres pouvant exploiter toutes les capacités du matériel. La discussion avait été initiée sur la liste de diffusion du noyau Linux (LKML) en Octobre 2004 avant d'être déplacée vers une liste dédiée.

Timothy Miller espère fournir une carte disponible en Juin 2005, disposant de bonnes performances 2D et de performances 3D correctes (il ne faut pas espérer obtenir 200 FPS à Doom 3 avec) et dont le prix ne dépasserait pas 200 USD.