Une offre inhabituelle : un PC sans Windows mais avec un CD MandrakeLinux

Posté par  . Modéré par rootix.
Étiquettes : aucune
0
22
juil.
2004
Commercial
Acheter un ordinateur sans système d'exploitation, c'est habituellement possible auprès des assembleurs, mais pas dans les magasins dits de la grande distribution ou les grandes enseignes informatiques.

Or la chaîne de magasins Planète Saturn (avec les 2 derniers magasins encore Hyper Media) diffuse un dépliant publicitaire plus qu'inhabituel... En première page du document « Spécial Multimédia », on voit pour 299 euros une unité centrale (plus clavier et souris) avec comme indications :

- « Votre PC au plus bas prix ! Fourni sans système préinstallé. Convient parfaitement à un usage bureautique, internet ou multimédia » ;

- « Offert MandrakeLinux 10.0 Discovery ! Découvrez un nouveau système d'exploitation performant et intuitif ! Il inclut des applications pour la bureautique, le multimédia et Internet ! » ;

- « Fourni sans système d'exploitation préinstallé mais avec pilotes sur CD. Existe aussi avec Windows préinstallé à 399 euros ».

Cette offre inédite est valable du 21 juillet au 1er août (NdM : disons plutôt peu courante dans de tels magasins).

Sun devrait ouvrir le code de Solaris (bis)

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par rootix.
Étiquettes : aucune
0
15
juil.
2004
Commercial
Sun annonce l'ouverture du code de Solaris dans un délai de 9 mois. Un employé de la firme confirme l'ouverture de tout le code, même les parties "rocket science". La licence est en cours de discussion en interne. Jonathan Schwartz confirme qu'elle permettra la contribution de tiers (pas comme la licence open-source de Java) comme leurs clients ou les développeurs de la communauté GNU/Linux.

Après l'annonce de la version Sun de Linux, puis l'arrêt de Solaris x86 puis les différents "trolls" avec IBM à propos de l'ouverture de Java, peut on espérer une vrai politique Open-Source et libre de la part d'un des plus gros acteurs Unix ?

Le ministère des Finances utilisera les logiciels libres dans la gestion des impôts

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes :
0
5
juin
2004
Commercial
Un projet d'envergure sur plusieurs années vient d'être lancé et Bercy va investir 20 millions d'euros pour totalement renouveler son système d'information pour la perception des impôts. Un système unique va être mis en place, au lieu des multiples systèmes actuels. Confié à IBM et Unilog, le nouveau système va s'appuyer en particulier sur une utilisation massive de Linux, Samba ou encore Bugzilla. Un mélange propriétaire/libre a été choisi de manière à permettre une migration facile. Cette migration s'inscrit dans le cadre plus large de la rénovation des systèmes d'information de l'administration avec en particulier les projets Copernic et Adele. Copernic, c'est le projet sus-cité plus le projet de paiement par Internet des impôts.
Cependant, les sociétés Unilog et IBM ne veulent pas encore faire d'annonce car le projet vient de débuter.

HP s'engage derrière MySQL et JBoss

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes : aucune
0
5
juin
2004
Commercial
A Palo Alto (Californie), ce mardi 1er juin, HP vient d'annoncer qu'il avait signé des accords avec MySQL AB et JBoss pour certifier, soutenir et vendre conjointement leurs solutions open-source sur les serveurs HP.

MySQL et JBoss intègrent ainsi le programme réservé aux partenaires du constructeur, HP Partner Program : HP en assurera le support et la certification sur ses serveurs Proliant.

HP propose donc deux types de solutions à base de Linux :
- une solution open-source qui comprend les logiciels MySQL, JBoss, Apache et OpenLDAP
- une solution à base de solutions propriétaires basée sur BEA et Oracle.

L'intérêt pour HP est de proposer et de supporter la gamme la plus complète de solutions afin de toucher un nombre plus important de clients.
Pour Dan Kusnetzky, analyste chez IDC, HP devait s'adapter à une demande grandissante en solutions Open Source chez ses clients. Et se devait d'apporter des offres de supports "confortables". Il ne s'agit toutefois que d'un premier pas : selon lui, "HP n'assure pas encore le support de JBoss et MySQL sur son OS HP-UX, et n'offre pas les logiciels pré-installés".

L'intérêt, selon moi, pour la communauté est une plus grande visibilité des solutions open-source pour des clients toujours un peu frileux de se lancer dans ce qui n'est pas strictement supporté par des contrats bétonnés et le soutien d'une société pouvant apporter des compétences techniques permettant de faire évoluer ces produits.

Flash Player 7 pour Linux disponible

Posté par  . Modéré par Amaury.
Étiquettes :
0
28
mai
2004
Commercial
Macromedia vient d'annoncer la sortie de la version 7 de son lecteur Flash pour Linux (la version équivalente pour Windows et MacOS X est sortie depuis septembre 2003). Les détails sur les améliorations apportées par cette nouvelle version figurent dans l'annonce officielle.
Comme à l'habitude, le plugin pour Mozilla, Firefox, Konqueror et autres Opera (qui vient d'ailleurs de sortir en version 7.50 pour Linux) est disponible sous forme d'un installeur ou directement sous forme de paquetages disponibles pour la majorité des "grandes" distributions.

Au niveau des nouveautés, on peut citer :
- support de CSS
- support SOAP pour les webservices
- nouvelle version de leur langage de script Actionscript v2.0
- amélioration des performances et de la sécurité

NdM : et c'est toujours diffusé sous une licence propriétaire
NdM 2 : et merci également à Yannig pour la dépêche (et les fautes)
NdM 3 : et c'est toujours seulement pour Linux x86

Lindows change de nom et offre sa distribution !

Posté par  . Modéré par rootix.
Étiquettes :
0
16
avr.
2004
Commercial
Suite au changement de nom de Lindows en Linspire dans certains pays, Lindows a sorti une nouvelle release ne faisant plus référence à l'ancien nom et afin de faire connaître celle-ci, Lindows a décicé de l'offrir gratuitement pendant quelques jours sous 2 conditions : la première est d'aller sur la page de paiement et d'entrer un code de réduction qui est très facile à deviner. La 2ème est que l'obtention de l'image de Linspire 4.5 s'effectuera via BitTorrent pour ne pas saturer leur serveur.

L'OpenSource par Trolltech

Posté par  . Modéré par Nÿco.
Étiquettes : aucune
1
22
mar.
2004
Commercial
Voilà un petit article à mettre sous les yeux de nos décideurs, Trolltech nous offre un aperçu de l'avantage de fournir les logiciels en double licence OpenSource/Commercial.
Comme le dit la dépêche de presse de Trolltech : "MySQL AB, Sleepycat Software and Trolltech AS make the majority of their revenue from selling software licenses" ou en français : "MySQL AB, Sleepycat Software et Trolltech AS obtiennent leur principal revenu par la vente des licences logiciels."
N'en déplaise à certains, c'est peut-être là la clef du succès pour les entreprises développant de manière OpenSource.

Note du modérateur : plutôt que « commerciale », la seconde licence est surtout une licence propriétaire classique. Et il ne s'agit que d'un des modèles économiques possibles pour le logiciel libre.

Guide des prestataires

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Nÿco.
Étiquettes : aucune
0
17
mar.
2004
Commercial
Les détracteurs du logiciel libre mettent souvent en avant le fait qu'il n'existe pas de support professionnel en comparaison aux offres des éditeurs de logiciels propriétaires. En réponse à cela j'ai décidé d'éditer un guide des prestataires en logiciels libres.

Ce guide sous forme de fichier PDF uniquement pour l'instant sera suivi par un site web et une édition papier. Ce guide a pour vocation d'être distribué le plus largement possible, sa diffusion est libre et gratuite, il est demandé une participation financière aux entreprises souhaitant y être incluses pour me permettre de passer du temps à sa mise à jour.

Le guide est publié au minimum une fois par mois et à chaque nouvelle modification ou ajout/suppression de société.

Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée

Posté par  . Modéré par Pascal Terjan.
Étiquettes : aucune
0
26
fév.
2004
Commercial
Bruno LEMAIRE, diplômé d'Harvard, docteur en mathématiques et en économie, et professeur à HEC dont il a été vice-doyen, et Bruno DECROOCQ, spécialisé depuis quelques années dans les TIC et les collectivités publiques, ont conjointement rédigé un article mettant en relief la situation de rupture dans laquelle se trouve aujourd'hui Microsoft.

Les auteurs appuient leur argumentaire sur les effets du réseau Internet et leur combinaison avec les spécificités de l'économie informationnelle.

Lindows Laptop Edition compatible avec l'architecture Centrino

Posté par  . Modéré par Nÿco.
Étiquettes :
0
20
fév.
2004
Commercial
La société Lindows (ou Lindash pour le Bénélux) a fait dernièrement l'annonce du lancement d'une nouvelle version de son système pour ordinateur portable compatible avec l'architecture Intel Centrino.

Pour l'instant, LindowsOS est donc le seul système Linux à fournir une compatibilité avec ce type d'ordinateur portable.

Lindows devient Lin---s en Europe

Posté par  . Modéré par Nÿco.
Étiquettes :
0
18
fév.
2004
Commercial
Suite aux différentes décisions judiciaires l'opposant à Microsoft en Europe (Belgique, Pays-Bas, Luxembourg et Suède), la société Lindows a décidé de rebaptiser son système d'exploitation éponyme sous le nom de Lin---s (prononcé Lindash).

Un site internet est désormais disponible.

Cependant, il n'est pas dit si cette mesure sera suffisante pour reprendre la commercialisation de l'OS sur le continent.

NdM : joli pied de nez... la firme de Michael Robertson n'en est pas à son premier "coup" et sans doute pas à son dernier.

Linux dans l'informatique industrielle.

Posté par  . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Étiquettes : aucune
0
3
fév.
2004
Commercial
Les 4 et 5 mars prochain se déroulera un cycle de conférences et de travaux pratiques concernant GNU/Linux dans l'informatique industrielle.
Ces conférences qui auront lieu à l'université de Hannovre sont plus particulièrement destinées à une audience germanophile puique la langue de Goethe sera utilisée.

IBM brevète une méthode de rémunération des développeurs d'Open Source

Posté par  . Modéré par Manuel Menal.
Étiquettes : aucune
0
28
jan.
2004
Commercial
Ironie du sort somme toute assez prévisible, IBM semble très bien concilier ses activités dans le monde du logiciel libre et ses vieilles activités, puisque la compagnie vient de se voir accorder un brevet concernant.. une méthode de rémunération des développeurs de logiciels 'Open Source'.

La méthode est relativement simple, et s'approche des systèmes du vieux Free Software Bazaar ou, plus récemment, des bounties : les 'demandeurs' établissent leurs besoins de façon assez précise, et proposent ainsi sur un site consacré différents modules avec leurs spécifications, les prix qu'ils proposent, et d'autres informations. De là, les développeurs indépendants annoncent leur volonté de participer, et fournissent, avant l'éventuelle date limite, leur code, qui sera approuvé ou non par les demandeurs. S'il l'est, le programmeur reçoit une certaine somme d'argent ; l'originalité tient dans le fait que les programmeurs qui auraient fait un module passant les tests de base mais n'ayant pas été sélectionné se verraient aussi payer une somme bien moins importante, mais suffisante pour inciter les développeurs à continuer.

Comme le note The Inquirer, c'est certainement ingénieux, mais est-ce réellement une invention ? Une occasion de se demander encore une fois comment le monde du Libre doit gérer l'apparition d'intérêts commerciaux et de grosses compagnies - quelles limites, quelles règles, s'il doit y en avoir.

UnitedLinux n'est plus...

Posté par  . Modéré par Manuel Menal.
Étiquettes : aucune
0
24
jan.
2004
Commercial
UnitedLinux, joint-venture entre les sociétés SuSE AG, SCO Group, TurboLinux et Conectiva vient de rendre l'âme. C'est ce que l'on apprend par le biais du site ZDNet de la part de Paula Hunter, ancienne gérante de l'entité.

Bien qu'UnitedLinux existe encore sur le papier, il n'y aura desormais plus aucun nouveau développement et chacune des 4 entités y participant ne se basera plus sur une couche commune.

Le principal responsable serait SCO Group qui, en refusant de démissionner suite à sa croisade anti-Linux, a gelé les nouveaux développements et l'adhésion de nouveaux membres.

Aujourd'hui donc, il ne reste que OSDL et LSB pour unifier en quelque sorte une base commune sur laquelle chaque distribution reposerait tout en y ajoutant leur propre valeur ajoutée.

Rappelons également que UnitedLinux était officieusement née pour contrebalancer l'hégémonie de Redhat dans le secteur Linux pour entreprises.

Résultats de MandrakeSoft pour le 1er trimestre 2003/2004

Posté par  . Modéré par Pascal Terjan.
Étiquettes : aucune
0
23
jan.
2004
Commercial
Les chiffres consolidés des résultats du premier trimestre de l'exercice 2003/2004 de MandrakeSoft viennent d'être publiés sur leur site : ils montrent une excellente progression par rapport au même trimestre de l'exercice précédent (+8,4% en CA, +28,9% en marge brute), mais c'est surtout un trimestre bénéficiaire !

En effet, la société a réalisé un bénéfice modeste, mais bénéfice tout de même de 270 000 Euros. Cela sert en tous cas à prouver qu'une société qui crée du logiciel libre peut en vivre, et faire vivre un certain nombre de salariés par la même occasion.

MandrakeSoft prévient que le deuxième trimestre sera peut être en perte, car les sorties de produits sont planifiées pour les trimestres 1 et 3. Au final, la société vise un résultat d'exploitation (et non pas un résultat net) à zéro pour l'année complète.

Il n'y a par contre pas de nouvelles infos concernant la sortie du redressement judiciaire, sauf dans une interview qui vient de paraître sur Newsforge où elle est annoncée pour... bientôt : «He expects MandrakeSoft to emerge from the French equivalent of Chapter 11 as early as March, but notes that under French law, "this can take some time," so he cannot be certain of exactly when MandrakeSoft will have the cloud of bankruptcy lifted from its corporate head.»

NdM : Merci à tout ceux qui nous avaient proposé ces deux nouvelles.

LindowsOS offert aux développeurs KDE

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Pascal Terjan.
Étiquettes : aucune
0
8
jan.
2004
Commercial
Dans sa dernière tribune Michael Robertson, le CEO de Lindows.com, annonce qu'un programme va être lancé avec KDE pour offrir les différentes versions de LindowsOS à leurs développeurs. Il ajoute espérer que cette offre s'étendra rapidement à d'autres groupes de développeurs.

Xandros Desktop OS dispo a la vente

Posté par  . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Étiquettes :
0
22
déc.
2003
Commercial
Le mot d'ordre est donnée par cette "nouvelle" distribution Linux payante (ex-corel):

"Don't compare Xandros with Windows, compare Windows with Xandros!" said Erwin Zijleman

Xandros Desktop OS version 2 est construite sur « Sarge » de la Debian, reconnue pour sa stabilité et sa sécurité. Basée sur le noyau linux 2.4.22 et l'environnement graphique KDE 3.1.4 (Xandrosée).

La version STANDARD propose un support a l'install d'une 30 de jours (par mail) pour un prix de $39.95

La version PRO est de US$99.95 offrant un support de 60 jours par mail.

Les ventes de serveurs Linux ont augmenté de 50 % depuis un an

Posté par  . Modéré par Nÿco.
Étiquettes : aucune
0
27
nov.
2003
Commercial
Parmi les chiffres récents des progressions des ventes mondiales de serveurs, celui des ventes de serveurs équipés de Linux se démarque nettement de ses concurrents propriétaires Microsoft et UNIX : 50 % d'augmentation des ventes (743 millions de dollars) et 51,4 % d'augmentation du nombre de machines vendues.

Il s'agit d'une performance très prometteuse qui semble consacrer l'excellente réputation de notre OS préféré en tant que serveur robuste et performant auprès des entreprises.

Portail de regroupement de professionnels du logiciel libre

Posté par  . Modéré par Xavier Antoviaque.
Étiquettes : aucune
0
21
nov.
2003
Commercial
Opensourcexperts.com est un nouveau site dont le but est de collecter des fonds pour financer des projets open source.

L'originalité est qu'il est possible de se réunir à plusieurs pour financer un projet. Le projet démarre lorsque les fonds sont récoltés et qu'un développeur accepte la mise.

3 nouveaux jeux sous Linux : Gorky 17, Knights and Merchants et Software Tycoon

Posté par  . Modéré par Nÿco.
Étiquettes :
0
10
nov.
2003
Commercial
LinuxGamePublishing, leader dans l'édition et la publication de jeux Linux, annonce la prochaine disponibilité de 3 nouveaux titres : Gorky 17, Knights and Merchants et Software Tycoon.

Gorky 17, dont le portage a été réalisé par Hyperion Entertainment (cf Shogo MAD et Sin), est un mélange de RPG/Action orienté science fiction. À l'aide d'une troupe de soldats de l'OTAN, vous devez élucider une étrange affaire dans la petite ville Polonaise de Lubin où d'étranges créatures provoquent la panique parmi les habitants.
Rappelons que Hyperion Entertainment avait momentanément interrompu ses portages sous Linux pour faute de revenu substantiel et que la section du site dédié à Linux n'était plus active depuis... l'été 2001 !
Le prix du jeu est estimé à 25 £, soit entre 35 et 40 € et ce jeu est prévu pour Février 2004.

Knights and Merchants, d'Epic Interactive, est un jeu de stratégie où vous dirigez un térritoire à l'epoque du moyen-âge, en Grande-Bretagne. Vous devez defendre le dernier bastion du Roi en fonction contre les assauts répétés des rebelles.
Le prix de ce jeu est de 25 £ (entre 35 et 40 €) et sera disponible en décembre 2003.

Enfin, Software Tycoon vous catapulte dans la peau d'un homme d'affaire des années 80. Votre rôle est de faire progresser votre entreprise spécialisée dans les jeux vidéos et de conquérir des parts de marché. Également développé par Epic Interactive, ce jeu sera disponible en Fevrier 2004 pour 20 £ (environ 30 €).

Nouvelle directive européenne sur le droit d'auteur dite « IP Enforcement »

Posté par  . Modéré par Mouns.
Étiquettes : aucune
0
23
oct.
2003
Commercial
D'un côté, les militants du libre se battent pour empêcher le vote d'une directive européenne qui reconnaîtrait la validité des brevets logiciels. De l'autre côté, Janelly Fourtou, députée européenne, la femme du patron de Vivendi, Jean-René Fourtou, élabore une directive pour étendre la portée des droits d'auteur en Europe.

Le New York Times y consacre un article assez vitriolé que je vous laisse lire...

NdM : a priori pas d'échos dans les média français/francophones...
NdM2 : dans l'intérêt de tout le monde (internautes et webmasters), merci de ne pas recopier intégralement les articles dans les commentaires.

Abulédu version 1.4 s'appuie sur Debian

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Étiquettes : aucune
0
26
sept.
2003
Commercial
La nouvelle et très attendue version de Abulédu marque un tournant important dans son histoire.
Elle n'est plus basée sur Mandrake 7.2 ou 8.2 mais sur Debian 3.0 qui s'avère être une excellente méta-distribution et qui offre beaucoup de souplesse.

Un autre fait marquant est que Eric Seigne, le principal développeur d'Abulédu a tiré les conclusions de quelques années d'expérience et propose maintenant à ceux qui le désirent des solutions complètes, prêtes à l'emploi, avec maintenance incluse et conformes à une charte qualité .

Eric Seigne et Olivier Cortes ont créé une SARL, Ryxeo et ils recherchent des distributeurs.
Enfin une vraie offre commerciale qui devrait séduire les clients potentiels et permettre aux écoles de s'équiper convenablement.

PC sans OS et vente liée: la répression des fraudes indécise

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Étiquettes :
0
25
sept.
2003
Commercial
La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) hésite à considérer la vente de PC avec OS et/ou logiciels installés comme de la vente forcée.
On apprend même dans un article de ZDnet (voir lien), que Dell fait payer 700 euros pour la désinstallation de l'OS et des logiciels... Un comble: payer (beaucoup) plus cher pour obtenir moins de choses !

Marché des serveurs sur le 2ème trimestre 2003 : Linux en forte hausse

Posté par  . Modéré par Nÿco.
Étiquettes : aucune
0
5
sept.
2003
Commercial
IDC vient de terminer son étude sur l'état des lieux du marché des serveurs, marché très compétitif où Windows, Linux et les Unix propriétaires se battent pour obtenir la "part du lion".

Sur le 2ème trimestre 2003, Linux a progressé de 40% en terme de revenu (serveur + licences logicielles si licence il y a - NdM : comprendre "payer pour pouvoir utiliser") et une progression de 42% en terme d'unités vendues. Sur ce trimestre les revenus sont estimés à 650 millions de dollars dans le monde.

Concernant Windows, sa part de marché au niveau des revenus a augmenté de 11,5 % et au niveau des unités de 21,7 % (le prix moyen des licences - ou du matériel - a donc diminué). On estime à 3,1 milliards de dollars le revenu occasionné par la vente de serveurs Windows.

Enfin les Unix propriétaires accusent le coup et leurs revenus on baissé de 5,2 %, mais restent leaders avec un revenu global de 4,3 milliards de dollars sur ce trimestre (les Unix propriétaires comprennent IBM AIX, HP-UX, SCO Unix, Sun Solaris et d'autres).

IBM redevient leader sur ce marché et détrône HP qui avait pris la tête suite à l'acquisition de Compaq.