Sondage Hackez-vous le matériel aussi ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
5
27
fév.
2014

Hackez-vous (au sens bidouiller) avec un Arduino, ou tâtez-vous du fer à souder dans votre temps libre ?

  • Oui :
    596
    (28.6 %)
  • Non, mais j'aimerais bien :
    831
    (39.8 %)
  • Non, et je n'en ai pas l'intention :
    210
    (10.1 %)
  • Non, et « aussi » par rapport à quoi ? :
    156
    (7.5 %)
  • R2D2 :
    294
    (14.1 %)

Total : 2087 votes

Neovim : une refonte de vim pour le 21è siècle

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, BAud et Benoît Sibaud. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
Tags :
35
26
fév.
2014
Technologie

Neovim est un fork tout récent (fin janvier 2014) de Vim. Faut-il rappeler ce qu'est Vim (Vi IMproved), le fameux éditeur de texte ? Lui-même clone le plus populaire de l'ancêtre Vi ?

Logo VIM

Le logiciel a maintenant plus de 20 ans, contient environ 300 000 lignes de code de vieux C effrayant que peu de gens comprennent. Le mainteneur (unique ?) de Vim, Bram Moolenaar, refuse de factoriser certaines parties du code, et est très prudent avant d'accepter des patchs, car c'est lui qui devra en assurer la maintenance. Conséquence de tout ça : Vim est très dépendant d'une seule personne et évolue très lentement.

Neovim a pour objectif premier de simplifier la maintenance de vim :

  • modernisation du système de compilation : utilisation de cmake ;
  • suppression du code assurant la compatibilité avec de vieux systèmes ;
  • utilisation d'une bibliothèque externe (libuv) pour s'abstraire des différences entre les systèmes d'exploitation ;
  • factorisation « agressive » du code ;
  • meilleure séparation du code entre différents développeurs.

Par la suite, un nouveau système de plugins est prévu, ainsi que la possibilité de pouvoir créer plus facilement des interfaces graphiques (à la manière des plugins).

NdM : merci à Carif pour son journal.

Libellule n°60 - Mars 2014 (Livret d’info libre)

8
26
fév.
2014
Lug

Préparez-vous à la fête du libre avec « Libre en fête » ! Comme vous pouvez le constater, le calendrier des activités que nous vous proposons est toujours aussi dense. Ces activités sont libres, gratuites et accessibles à tous. Pour préparer (Libre en Fête), nous avons quelques idées, mais il faudra patienter jusqu'en avril.

Les détails sont dans la suite de la dépêche

Appel à bénévoles - Libre en fête dans les Alpes de Haute Provence les 11 et 12 avril 2014

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
6
25
fév.
2014
Lug

Les associations Linux-Alpes et Outils Conviviaux seront présentes les 11 et 12 avril 2014, dans le Haut Verdon (Alpes de Haute Provence) dans le cadre de la manifestation nationale Libre en Fête, initiée par l'association April.

Plus précisément, nous serons accueillis par la communauté de communes du Haut Verdon val d'Allos.

Revue de presse de l'April pour la semaine 8 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
Tags :
19
24
fév.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Open Food Facts lance le projet « Qu'est ce qu'il y a dans mon yaourt ? »

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et Ontologia. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
33
23
fév.
2014
Open Data

Samedi 22 février était le jour international des données ouvertes (Open Data Day), durant lequel « dans de nombreuses villes à travers le monde, des citoyens se rassembleront pour développer des applications, libérer des données, créer des visualisations et publier des analyses utilisant des données ouvertes ». L'Open Data Day est une très bonne occasion pour faire découvrir l'open data au grand public, pour leur montrer comment ils peuvent bénéficier des données ouvertes (y compris dans des domaines qu'on n'associe pas immédiatement aux données, comme ce qu'on mange !), et pour expliquer comment chacun peut prendre une part active au mouvement de libération des données !

OpenFoodFacts

Linux Journal a 20 ans

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, BAud, antistress et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
27
22
fév.
2014
Presse

Quelques mois après le projet Debian, c'est le Linux Journal qui fête ses 20 ans ce 1er mars. 20 ans d'entretiens, de présentations de logiciels, de revues de matériel, de séries à thèmes, de rubriques et d'articles de fond. Il était le premier, il y a 20 ans, à venir nous parler de Linux, ce qui crédibilisait encore un peu plus notre OS. Depuis, chaque mois, le Journal est construit sur un thème (dont la plupart reviennent maintenant environ une fois par an). Le Journal s'adresse autant aux débutants qu'aux experts ; les premiers pourront trouver de quoi se familiariser avec tel outil, les seconds pourront parfaire leur savoir sur tel autre outil.

[Bégard] Salon des Logiciels Libres et du « Do It Yourself »

Posté par Eric Le Floch . Édité par ZeroHeure, Xavier Claude et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
16
22
fév.
2014
Linux

L'association infothema a le plaisir de vous annoncer l'organisation d'un salon informatique (troisième édition) orienté en partie sur les Logiciels Libres (Système d'exploitation Linux / Applications libres) et les Services et la Culture du Libre dans sa globalité.

Le salon est ouvert à tout à chacun et se déroulera

  • le samedi 15 mars 2014
  • de 10h00 à 18h00
  • à la Maison des Jeunes et de la Culture de Bégard (Bretagne / Département des Côtes d'Armor)

Cette manifestation accueillera de nombreux acteurs informatiques et culturels et si vous souhaitez présenter votre expérience lors d'une conférence ou tenir un stand, cette possibilité vous est gracieusement offerte (pour tout renseignement : contact CHEZ infothema.fr)

De plus, des spécialistes du « Do It Yourself » couvriront les domaines de l'écologie appliquée et de nombreux autres secteurs de notre vie quotidienne.

N'hésitez pas à transmettre cette information à vos contacts.

Appel à présentation pour les Journées Perl 2014 à Paris

Posté par . Édité par ZeroHeure et tuiu pol. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
9
22
fév.
2014
Perl

Le vendredi 13 et le samedi 14 juin 2014, les Mongueurs de Perl organisent la onzième conférence Les Journées Perl. Cet événement rassemblera à la Cité des Sciences à Paris les utilisateurs de Perl, du débutant à l'expert. Ce sera l'occasion de rencontrer de nombreux grands noms de la communauté Perl francophone.

Appel à présentation

Pour être un succès, cette conférence a besoin d'orateurs et de présentations. Le français est préféré, mais l'anglais est admis. Cette année le thème principal de la conférence est Perl en pratique. Vous créez des applications en Perl. Vous connectez des outils entre eux. Partagez vos usages de ce langage et venez présenter votre travail !

Atelier-formation au langage Python le 1 mars à Paris

Posté par . Édité par Florent Zara, NeoX, Benoît Sibaud et tuiu pol. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
8
22
fév.
2014
Python

Dans le cadre de ses formations mensuelles, le GULL associatif StarinuX organise l'atelier intitulé Langage Python

  • Objectif : apprenez à construire un socle solide de connaissances de démarrage sur PYTHON pour ensuite pouvoir vous perfectionner rapidement et en autonomie. Langage orienté objet, multi-plateformes, multi-paradigmes, multi-usages, Python prend de l'ampleur car il se dissout aisément dans bien des codes source de logiciels rendant moult services au développeur et à l'utilisateur final.
  • Quand : le samedi 1er mars 2014 de 9h30 à 18h00
  • Lieu : Salle Ageca au 177 rue de Charonne 75011 Paris (Métro Alexandre Dumas)
  • Courriel de l'organisateur (événementiel) : events@starinux.org
  • Formateur : Noël Macé
  • Nombre de places : 19 auditeurs maximum

NdM : on vous rappelle que ces formations sont ouvertes aux seuls adhérents de l'association Starinux : il faut « être membre-cotisant à jour (15 Euro, 7.5 Euro demandeurs d'emploi / annuel) ». Consultez leurs statuts. Il vous est possible d'adhérer le jour de la formation.

Kanboard, un logiciel libre pour gérer ses projets avec la méthode Kanban

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, palm123, ZeroHeure et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
61
20
fév.
2014
Bureautique

Kanboard est un gestionnaire de tâches visuel qui permet de gérer facilement des petits projets de manière collaborative. L'outil est particulièrement adapté aux personnes qui utilisent la méthode Kanban. On peut voir Kanboard comme une alternative (simplifiée) au logiciel propriétaire Trello.

Concrètement, les tâches sont affichées dans un tableau à plusieurs colonnes. Chaque colonne correspond à une étape d'un projet. Par la suite on peut déplacer avec la souris une tâche d'une colonne à une autre. On a donc une représentation visuelle et claire de l'état du projet. On sait ce qui est en cours ou terminé, mais également qui fait quoi. C'est simple et compréhensible par tout le monde.

Kanboard

Par exemple, dans le cadre du développement d'un logiciel, on peut avoir les colonnes suivantes : « En attente », « Prêt », « En cours » et « Terminé ». Il est bien sûr possible de personnaliser le titre des colonnes et d'avoir plusieurs projets en même temps. Ce qui permet de s'adapter à chaque type de projet. Effet, la méthode Kanban n'est pas uniquement réservée au monde du logiciel mais peut être appliquée à d'autres type d'activités.

Kanboard est un logiciel minimaliste, il se concentre uniquement sur les fonctionnalités réellement nécessaires. L'interface utilisateur est simple et clair.

Sondage Quel est le TLD le plus crédible ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
1
21
fév.
2014

Avec l'arrivée officielle du .paris et l'attribution des premiers domaines, quel est pour vous le TLD le plus crédible ?

  • .paris, forcément, il est tout nouveau :
    32
    (1.4 %)
  • .com :
    283
    (12.5 %)
  • .net :
    142
    (6.3 %)
  • .org :
    517
    (22.9 %)
  • .info :
    19
    (0.8 %)
  • .biz :
    8
    (0.4 %)
  • un national : .fr .be .lu .qc.ca .re .ch etc. :
    455
    (20.1 %)
  • .xxx :
    153
    (6.8 %)
  • .eu :
    65
    (2.9 %)
  • .42 :
    211
    (9.3 %)
  • .dtc :
    152
    (6.7 %)
  • .nsa :
    222
    (9.8 %)

Total : 2259 votes

Pastèque 1.4 et plus loin

Posté par . Édité par ZeroHeure, Xavier Claude, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
22
20
fév.
2014
Commercial

Pasteque est un logiciel de point de vente (Point Of Sales). Généralement accompagné d’une caisse et d’une imprimante à tickets, il permet de gérer tout point de vente, que ce soit pour un restaurant, une épicerie, un stock, un magasin de vêtements …

Pastèque

La nouvelle version de l’application de vente est disponible au téléchargement. Cette version apporte un certain nombre de facilités par rapport à la version précédente. Réduire le nombre de clics, rendre l’interface plus agréable encore et accélérer les manipulations, tels ont été les objectifs du développement de cette version.

Et on a essayé, ça marche sur Raspberry Pi.

Plan9 en GPL v2, pour les nuls

Posté par (page perso) . Édité par palm123, tuiu pol et ZeroHeure. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
52
19
fév.
2014
Technologie

L'université de Berkeley en Californie a reçu l'autorisation d'Alcatel-Lucent de publier Plan9 en GPLv2. Pour rappel, Plan9 est un OS, descendant de Unix Time-Sharing System, développé chez Bell Labs, par Rob Pike, Ken Thompson, Dennis Ritchie et d'autres.

Glenda, logo de Plan9

Comme il semble que peu de monde sache ce qu'est Plan9, voici, dans la suite de la dépêche, une rapide introduction à Plan9. Nous vous invitons à poursuivre par vous même en lisant la documentation et en installant Plan9 sur votre cluster de RaspberryPi, vos Thinkpads ou vos machines virtuelles pour vous faire une idée de la bête par vous-même.

NdA : Merci à eggman et Sygne pour leurs journaux respectifs sur le sujet, sous licence CC by-sa.

Naissance du calculateur du domaine public

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
28
20
fév.
2014
Culture

« Lorsqu'une œuvre entre dans le domaine public, elle connaît une seconde naissance », affirmait Aurélie Filippetti en novembre dernier dans le cadre de l'opération « Automne numérique ». Première concrétisation, ce lundi 17 février à Numa, avec le lancement officiel du « calculateur du domaine public », fruit d'un partenariat entre le ministère de la Culture et l'OKF France.

Il s'agit « d'utiliser les métadonnées bibliographiques des établissements culturels pour identifier, explorer et valoriser les œuvres du domaine public ». Encore en version bêta, il ne contient que les métadonnées de data.bnf.fr. et ne répond donc pour le moment qu'à la question : telle œuvre référencée par la BnF est-elle, oui ou non, dans le domaine public ?

Le site du projet et l'application sont sous licence Creative Commons CC0 et disponibles, l'un comme l'autre, sur GitHub.

Romaine Lubrique fait remarquer, dans son compte rendu détaillé de la journée, que le calculateur n'est pas encore tout à fait au point en ce qui concerne le cas (complexe) de Guillaume Apollinaire. Il est également fait mention d'une question qui fâche posée par l'assemblée : pourquoi Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, interdit-elle la pleine utilisation des numérisations de ses œuvres du domaine public en s'en réservant l’exploitation commerciale ?