Nouvelle version majeure de LinuxJobs.fr

Posté par (page perso) . Édité par palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
31
5
jan.
2016
Communauté

LinuxJobs.fr, le nouveau site d'emploi pour la communauté du Logiciel Libre et de l'opensource, a été annoncé en fanfare sur LinuxFR il y a deux mois. Beaucoup de chemin a été parcouru depuis, concrétisé par une nouvelle version majeure du site rendue publique ce lundi.

Logo LinuxJobs

Nous proposons une liste des nouveautés autour de LinuxJobs.fr dans la suite de cette dépêche.

Micro Music Player (mmp) un lecteur musical minimaliste

35
5
jan.
2016
Audiovisuel

J'annonce par ce présent message la sortie de Micro Music Player (mmp) : un lecteur musical minimaliste. Il utilise la bibliothèque libvlc comme moteur audio et GTK+-3.0 pour construire l'IHM (Interface Humain Machine).

Sortie de HomeLinux, version 1.0.0

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, palm123 et ZeroHeure. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
27
5
jan.
2016
Distribution

HomeLinux est un gestionnaire de paquets sources similaire à Gentoo, mais, pour gérer un prefix dans son dossier personnel (donc d'avoir une arborescence alternative). Le but est de télécharger automatiquement la dernière version du paquet demandé et d'installer automatiquement les dépendances si HomeLinux dispose de l'information. HomeLinux peut simplifier la vie d'un développeur ayant besoin des dernières versions d'un paquet ou aider à être à jour lorsque l'on travaille dans un environnement sur lequel on n'est pas administrateur (comme une station de travail dans un laboratoire). Il peut également aider à mettre en place les dépendances dans des environnements de tests gérés par exemple par Jenkins.

Revue de presse de l'April pour la semaine 53 de l'année 2015

19
5
jan.
2016
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Rétrospective des dépêches et journaux 2015

Posté par (page perso) . Édité par BAud et Nÿco. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
32
2
jan.
2016
LinuxFr.org

Basé sur les dépêches et journaux les mieux notés par la communauté LinuxFr, voici un petit retour sur l'année 2015 sur LinuxFr.org.

Mentions particulières

La dépêche collaborative sur le noyau Linux a remporté un grand succès tout au long de l'année, avec les diverses versions parues : 3.19, 4.0, 4.1, 4.2 et 4.3.

La saga Je créé mon jeu vidéo de rewind s'est poursuivie en saison 2 avec deux épisodes sur les formats de données et sur un hypothétique arrêt.

La saga Parlons XMPP a débuté sur les chapeaux de roue, avec déjà 9 épisodes, sur les bases, le cœur et les extensions 1 et 2, les discussions de groupes, les discussions de groupe (suite) et les transports, les commandes à distance, les cas pratiques: SleekXMPP et SàT, PubSub et PEP et la copie de fichiers et Jingle. Plus un journal hors saga sur XMPP et (micro)blogage: la donne a changé.

On notera aussi d'autres sujets régulièrement traités, comme

Agenda du Libre pour la semaine 1 de l'année 2016

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
12
2
jan.
2016
Communauté

Calendrier web, regroupant des évènements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence) en France, annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 23 événements est en seconde partie de dépêche.

In memoriam : Ian Murdock (1973-2015)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
91
31
déc.
2015
Communauté

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Ian Murdock, âgé de seulement 42 ans.

Pilier du logiciel libre, Ian avait lancé la distribution Debian GNU/Linux en 1993, puis Progeny en 2001. Par la suite il travailla pour Sun jusqu'à la fusion avec Oracle et s'activait depuis quelques temps pour Docker.

Après avoir tenu des propos désespérés et peu compréhensibles sur Twitter, il a annoncé son intention de mettre fin à ses jours. Il est décédé le 28 décembre de cette terrible année 2015.

Suivre LinuxFr.org sur Diaspora

Posté par . Édité par BAud et Nÿco. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
14
1
jan.
2016
LinuxFr.org

Il est désormais possible de retrouver l'actualité de LinuxFr.org sur Diaspora. Pour ce faire, vous pouvez ajouter à vos contacts linuxfr_officieux@framasphere.org, ou suivre spécifiquement les dépêches, les journaux et les forums grâce aux hashtags suivants :

Cette présence de LinuxFr sur Diaspora fait suite à cette entrée dans la section du suivi de fonctionnalités.

L'idéal serait d'ajouter le support de Diaspora* dans le daemon share actuellement utilisé. D'ici là, l'implémentation toute à fait officieuse est la suivante:

  • toutes les 10 minutes, les flux Atom de LinuxFr.org pour les dépêches, les journaux et les forums sont examinés
  • les nouveaux contenus sont publiés automatiquement sur un compte framasphere grâce à un petit code en Python.

En cas de besoin, vous pouvez joindre directement l'auteur sur son propre compte diaspora.

Joyce Reynolds est morte :-(

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
45
31
déc.
2015
Internet

Joyce Reynolds vient de mourir, de maladie. Elle était l’auteure de nombreux RFC (demande de commentaires), dont ceux sur le protocole telnet. Elle était aussi co-éditrice des RFC à la grande époque (celle de Jon Postel). Comme elle signait « J. K Reynolds », des tas de gens qui cherchaient à contacter « l’auteur de telnet » étaient surpris en la voyant « mais non, je cherche un technicien ». Elle avait aussi travaillé sur plein d’autres trucs des débuts de l’Internet (comme le TLD .us) et de l’IETF.

Darktable 2.0 : traitement et gestion de photographies

81
30
déc.
2015
Graphisme/photo

À peine plus d'un an après la version 1.6, la version 2.0 de darktable est sortie pour le réveillon, le 24 décembre 2015.

Darktable est un logiciel de gestion et d'édition de photographies, spécialisé dans le traitement d'images brutes (RAW). Il permet d'un côté de gérer une collection de photographies (classement, notes avec un système d'étoiles de 0 à 5, étiquetage, recherche, le tout indexé dans une base de données), et de l'autre de faire de l'édition d'image non-destructrice.

L'édition non-destructrice consiste à définir un ensemble d'opérations à appliquer sur l'image, sans modifier l'image d'origine. C'est l'approche suivie par la majorité (totalité ?) des logiciels pour le traitement d'images brutes : les fichiers RAW sont faits pour être produits par un appareil photo, mais pas pour être modifiés par d'autres logiciels. Un gros intérêt est que toute opération appliquée à l'image peut ensuite être modifiée ou annulée, quel que soit l'ordre dans lequel les opérations ont été appliquées par l'utilisateur. L'utilisateur travaille directement avec une pile de transformations à appliquer à l'image. On peut aussi « copier coller » un ensemble d'opérations d'une image à l'autre.

darktable

Comme pour les versions précédentes, la migration en avant se fait de manière transparente mais irréversible : lancer darktable 2.0 met à jour sa base de données interne vers un format que les versions précédentes ne savent pas lire (il est conseillé de sauvegarder son répertoire ~/.config/darktable/ avant la mise à jour)

Transcriptions de conférences par l'April en octobre, novembre et décembre 2015

Posté par (page perso) . Édité par BAud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
11
30
déc.
2015
Communauté

Dans la seconde partie de la dépêche, vous trouverez quelques mots-clés (probablement non exhaustifs) pour attirer votre attention sur les dernières transcriptions de conférences réalisées par l'April :

Revue de presse de l'April pour la semaine 52 de l'année 2015

17
29
déc.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Sondage C'est l'heure des bonnes résolutions. Pour moi, 2016 sera l'année où

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
6
28
déc.
2015
  • je m'implique plus fortement dans des Logiciels Libres (code, traduction, design, graphisme, documentation, etc.) :
    227
    (15.7 %)
  • je reprends le contrôle de mes données (Installer mon serveur de courriel, Cozy Cloud, Owncloud, etc.) :
    385
    (26.6 %)
  • je participe à une association (April, AFUL, Framasoft, La Quadrature du Net, etc.) :
    63
    (4.3 %)
  • je m'engage politiquement (La Primaire, Parti Pirate, groupe de travail d'un parti, etc.) :
    66
    (4.6 %)
  • je fais plus de prosélytisme (écrire un livre, des articles sur LinuxFr.org, Wikipédia, aider lors d'une install parties, etc.) :
    78
    (5.4 %)
  • je lutte contre la publicité sur Internet et les abus qu'elle engendre (bloqueur de pub, VPN, Tor, etc.) :
    174
    (12.0 %)
  • j'arrête les blagues faites et refaites sur les résolutions, la réponse D et les personnages de trilogies en 9 épisodes :
    328
    (22.6 %)
  • autres (à expliquer dans les commentaires) :
    129
    (8.9 %)

Total : 1450 votes

Netlibre, un nom de domaine gratuit, facilement administrable

42
26
déc.
2015
Internet

Ça y est, l'heure de l'auto-hébergement est arrivée ! La famille a un Raspberry Pi qui sert à partager les montages des plus belles parties de Call of Duty de grand-maman, grand-papa tient un blog de jardinage en milieu urbain, le plus jeune héberge des serveurs de jeu (minetest, xonotic, redeclipse, teeworlds)… le monde est beau !

Ah mais zut, il faut payer chaque année une petite somme d'argent pour avoir un nom sur le grand 'ternet ! Ce n'est pas bien cher, mais si on veut simplement s'essayer à l'auto-hébergement cela peut être un frein. Il existe cependant une solution…

Mieux trier à Nantes... et ailleurs (Montpellier...)

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
32
24
déc.
2015
Open Data

Logo Mieux trier à Nantes

L'idée est de départ est que tout le monde se pose les mêmes questions sur le tri ("huile de friture…") et que la documentation papier est parfois incomplète, tandis que l'information nationale est trop générale.

Mieux trier à Nantes est un logiciel libre (GPLv3) dont l'objectif est de fournir les consignes de tri locales avec des conseils (par exemple certaines villes récupèrent les pots de yaourt…) de donner les coordonnées précises les lieux de dépôt et des structures de réemploi.
C'est une application Android (et Windows Phone en bêta). Il existe un site mieuxtrieranantes.fr qui a le même contenu que l'application.

Sur Nantes Métropole, l'application (et le site) présente des données Open Data (1500 conteneurs, les déchetteries, les jours de collecte selon l'adresse, les lieux de distribution des sacs bleus et jaunes), les emplacements des composteurs collectifs, les 40 associations qui récupèrent les objets en bon état, les endroits où l'on vend sans emballage.