Journée OpenSolaris le 13 Octobre

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
8
22
sept.
2008
Technologie
Le groupe d'utilisateurs francophone d'OpenSolaris organise une journée de conférences à Labège, à deux pas de Toulouse.

La matinée sera consacrée aux technologies innovantes d'OpenSolaris (Zones, Containers, SRM, ZFS…), présentée en français : le meilleur moyen de les découvrir ou d'approfondir ses connaissances.

L'après-midi fera ensuite la part belle à la communauté Open Source du système d'exploitation : des acteurs incontournables de quatre distributions d'OpenSolaris partageront leur expérience, en anglais.

Une install party terminera la journée pour mettre la main à la pâte, pour tous ceux qui désirent tester et installer OpenSolaris sur leur portable.

Vote électronique : recommandation du FDI, réaction April et autres actualités

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
12
2
sept.
2008
Technologie
Le Forum des droits sur l'internet (FDI) a publié le 1er septembre 2008 sa recommandation sur le vote électronique (texte au format PDF), indiquant dans son communiqué de presse inviter « à un débat approfondi sur les machines à voter ».

Le FDI explique en une quarantaine de pages qu'il faut revoir le règlement technique du ministère de l'Intérieur et la sécurité des machines à voter, qu'il faut changer le code électoral, qu'il faut enfin débattre et faire des études, etc., bref que le vote électronique en France souffre de toutes les tares possibles. Cela fait pourtant longtemps que l'on sait - y compris au FDI - qu'il ne respecte par les cinq principes transparence, confidentialité, anonymat, sincérité, unicité et qu'il n'offre pas un vrai contrôle citoyen.

L'April (membre du groupe de travail dès sa création en mai 2007 jusqu'au 2 février 2008, date à laquelle elle s'est retirée) a fait ajouter une position minoritaire à la recommandation et a mis en ligne sa réaction. Voir aussi les articles de Machines à voter il faut débattre (L'informaticien), Le forum rallume le débat sur le vote électronique (Silicon.fr), Machines à voter : le FDI prône la réforme (NetEco), Vote électronique : le FDI prône un vrai débat public et une réforme (vnunet.fr) et Vote électronique : le FDI veut engager un débat public (zdnet.fr).

Par ailleurs, le site Ordinateurs-de-vote.org rappelle les dernières actualités à propos du vote électronique comme Élection chez les jeunes UMP : inquiétude et vote électronique, l'étude de C. Enguéhard sur les « erreurs » du vote électronique (Hic sur le vote électronique (20 minutes) ou Study: Electronic voting increased tabulation errors (ComputerWorld)), le n-ème scandale concernant Diebold/ Premier Election Solutions dans l'Ohio (JDN) ou les machines à voter mises au rancart aux États-Unis (Canadian Press).

Rappelons-le une fois de plus, non le logiciel libre n'est pas la solution à tous les problèmes inhérents au vote électronique.

Sortie de Löve 0.4.0, moteur libre de jeu en 2D

Posté par . Modéré par Florent Zara.
17
1
sept.
2008
Technologie
LÖVE est un moteur de jeu et d'affichage 2D qui utilise Lua comme langage de programmation. Son but premier est la création de jeux d'arcades, mais il est possible de l'employer dans toute application graphique.

La grosse nouveauté de la version 0.4.0, sortie le 29 août 2008, est l'inclusion d'un module de physique basé sur Box2d, ce qui permet de créer, détecter et gérer des collisions entre les objets, et de simuler des effets physiques réalistes (inertie, gravité, etc.).

NdM : Löve est publié sous la licence zlib, qui est libre et compatible GPL d'après la FSF, et approuvée par l'OSI.

Bon anniversaire txt2tags !

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
5
18
août
2008
Technologie
Txt2tags est un générateur de documents et un pré-processeur de texte, écrit par Aurélio Marinho Jargas.

Il vient de passer en fin de mois dernier à la version 2.5, et en a profité pour fêter par la même occasion ses sept ans d'existence, tout en gardant continuellement à l'esprit le fameux KISS-principe de ses débuts : simple, mais non limité.

Les grandes nouveautés sont :
  • le support de l'exportation vers les syntaxes Mediawiki, Google Code Wiki et Dokuwiki
  • une nouvelle interface PHP permettant d'utiliser du code txt2tags dans un navigateur (cas d'un intranet par exemple, ou sur un serveur internet utilisant Python)
  • ajout des hyperliens locaux pour LaTeX (ancres)
  • meilleur support de l'UTF-8
  • quelques nouveaux outils optionnels (greffon NanoBlogger, script Python pour générer des sites etc.)

Sortie d'OpenSceneGraph 2.6

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
1
11
août
2008
Technologie
La sortie d'OpenSceneGraph 2.6 a été annoncée par OpenSceneGraph Professional Services. OSG est un moteur de graphe de scène, conçu pour accélérer le développement d'applications 3D et pour améliorer les performances graphiques 3D.

OpenSceneGraph 2.6, entièrement programmé en C++ standard et utilisant OpenGL, offre aux développeurs oeuvrant dans les marchés de la simulation visuelle, du développement de jeux, de la réalité virtuelle, de la visualisation scientifique et de la modélisation un outil de visualisation temps réel qui, selon ses développeurs, éclipserait les outils de graphe de scène commerciaux, à la fois en termes de fonctionnalité, de stabilité et de performance. OpenSceneGraph 2.6 peut fonctionner sur toutes les plate-formes Microsoft Windows, Mac OS X, GNU/Linux, IRIX, Solaris, HP-UX, AIX et FreeBSD.

Voir la liste des nouveautés et la traduction partielle du communiqué dans la suite de la dépêche.

Sortie du greffon Maven2 pour XRadar

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
0
30
juil.
2008
Technologie
XRadar est un outil de « reporting » qualité ciblant les projets Java/JEE. Il est publié sous licence BSD.

XRadar agrège, consolide et historise les indicateurs qualité générés par la plupart des outils standards et Open Source d'analyse de code du marché tels que :
  • PMD : outil de vérification de code ;
  • Checkstyle : outil de vérification de formatage et présentation du code ;
  • JavaNCSS : outil de métrique de code Java (nombre de lignes de code, de commentaires...) ;
  • JDepend : outil d'analyse des dépendances entre classes et packages ;
  • Ckjm : détermine les métriques issues des travaux de Chidamber et Kemerer tel que nombre de méthodes, couplages afférents, etc.

Le greffon maven-xradar-plugin est maintenant disponible dans les dépôts Maven 2. Pour utiliser ce greffon, juste quelques lignes sont à ajouter à votre pom.xml.

Mais ce n'est pas tout : la version dynamique du greffon est déja en développement, une version release sera disponible sous peu.

Acceleo 2.3 compatible Eclipse Ganymede

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
30
juil.
2008
Technologie
Acceleo 2.3 est sorti! Cette version apporte son lot de nouveautés mais surtout la compatibilité Eclipse 3.4 (Ganymede). Plus précisément la version 2.3.0 est à la fois compatible avec Eclipse Ganymede (3.4), Eclipse Europa (3.3) et Eclipse Callisto (3.2).

Acceleo est un générateur de code (transformation modèle vers texte) capable d'exploiter n'importe quel modèle EMF (modèle UML mais aussi modèle métier ou encore fichier XML) pour générer du texte à l'aide d'un langage de template. Ce générateur de code a la particularité d'être incrémental, c'est-à-dire qu'il est possible de modifier le code généré puis de re-générer sans perdre ses modifications.

Cette nouvelle version améliore l'expérience utilisateur en fournissant une nouvelle fonctionnalité de "recherche des appels d'un script" (CTRL+MAJ+G), elle permet également d'appeler les méthodes définies sur un métamodèle directement depuis un script et elle améliore la compatibilité avec les modeleurs UML "non Eclipse". Pour plus de détails, jetez un oeil sur la page des nouveautés en images.

Acceleo est un outil qui permet de définir soit même son module de génération pour un langage et un framework donné, par exemple UML vers C, mais c'est aussi une ferme de modules communautaires que l'on peut ré-utiliser et modifier. Les modules présents avec la version 2.3 sont les suivants: UML vers PHP/Smarty/Pear, UML vers JEE/Hibernate/Spring, UML vers CSharp/NHibernate, mais aussi le nouveau module UML vers Dolibarr ou encore des modules exploitant des modèles beaucoup plus simples: Ecore vers Python et WISSS (modèle dédié au applications web vers PHP/Zend). D'autres modules sont présents sur le SVN et peuvent être modifiés ou améliorés, comme par exemple un module UML vers Plone et UML vers Pylons.

Tous ces modules ont différents degrés de qualité et un certain nombre sont encore considérés comme "en incubation" mais vous pouvez aussi définir le vôtre. Les éditeurs proposent la colorisation syntaxique, l'auto-complétion, la prévisualisation du code généré ainsi qu'un debugger interactif.
Pour tester Acceleo la voie royale est le pack Eclipse "tout en un": sur le site sont fournies des archives contenant Acceleo, ainsi que ses dépendances et les modules, mais aussi différents outils dédiés à la modélisation sous Eclipse comme par exemple ATL pour faire des transformations modèle à modèle, Topcased pour la modélisation UML ou encore EMF Compare pour comparer et fusionner les modèles.

Vous pouvez aussi découvrir différentes démos qui détaillent l'utilisation de certains modules.

NdM: Acceleo est publié sous licence EPL, licence libre et Open Source, non-copyleft et incompatible GPL.

Topcased 2.0 est sorti

Posté par . Modéré par Mouns.
0
21
juil.
2008
Technologie
Le logiciel Topcased vient de sortir dans sa version 2.0.

Topcased est un atelier de développement pour les systèmes embarqués et/ou critiques (c'est-à-dire à très haute qualité de service, comme les avions ou fusées) basé sur l'ingénierie des modèles. Il est développé par un large consortium d'industriels, de sociétés de services et d'académiques. Tous les composants sont sous licences libres (essentiellement EPL 1.0) et se présentent majoritairement sous la forme de greffons Eclipse.

Topcased comprend notamment des ateliers de modélisation (UML 2.0, SysML, Ecore...), des générateurs de code (C, Java, Python), des frameworks de transformation de modèles, un générateur de documentation, un outil de traçabilité d'exigences, etc. Plus d'informations dans les release notes.

Des versions préassemblées ("RCP") de Topcased sont disponibles sur la page de téléchargement pour l'essayer directement.

Topcased a déjà été utilisé de façon opérationnelle pour des projets aéronautiques et spatiaux. N'hésitez pas vous aussi à tester Topcased et à nous faire part de vos retours et, nous l'espérons, de vos contributions !

Sortie de OpenLaszlo 4.1: le runtime DHTML est stable

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
7
juil.
2008
Technologie
OpenLaszlo est un framework OpenSouce qui permet la réalisation d'application RIA (Rich Interface Application).

OpenLaszlo se distingue de ses principaux concurrents (Silverlight, Flex, Curl) par son noyau de compilation qui permet, à partir d'un même code source, de générer un rendu quasi identique de l'application en Flash (v7/8) et en DHTML (le runtime DHTML était en version bêta depuis la version 4.0).

Sortie du logiciel libre WSO2 ESB en version 1.7

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
2
juil.
2008
Technologie
L'Enterprise Service Bus (ou ESB) de la société WSO2 est sorti en version 1.7.

Un ESB est un produit logiciel qui a pour but de faciliter la communication d'applications basées sur des technologies souvent différentes.

Les ESB s'inscrivent la plupart du temps dans une démarche d'architecture orientée services (ou SOA) pour un système d'informations d'une entreprise ou les applications disposent de points d'entrée servant de pilotage ou d'intégration de données et de points de sorties passifs (évènements internes exposés ou public) ou actifs (capables d'interroger d'autres sources de données).

WSO2 ESB permet de se connecter, d'administrer et de transformer différents type de services (Ws-*, REST/POX, Legacy...) sur différentes couches de transport (HTTP/HTTPS, JMS, système de fichier, mail).

Il supporte les normes WS-Security et WS-Reliable Messaging ainsi que plusieurs formats de message (SOAP 1.1/1.2, PoX/REST, Hessian, MTOM ou encore SwA).

Une interface graphique d'administration ainsi qu'une interface JMX permet de configurer et surveiller les différentes communications des services gérés par l'ESB.

NdM : cet ESB est publié sous licence Apache 2.0.

Vigilo : la solution de supervision libre pour les grands réseaux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
29
juin
2008
Technologie
La société CS a publié sa solution de supervision en logiciel libre pour les grands comptes.

Vigilo est une solution complète de supervision capable de gérer des systèmes d'envergure (réseau et serveurs) grâce à une architecture répartie et modulaire. Construit autour de Nagios, Vigilo traite en complément la métrologie, les graphes et la corrélation d'évènements. Vigilo offre d'autre part de nouvelles fonctionnalités : bac à évènements, gestion centralisée des configurations, remontée des traps SNMP, etc.

Un top 500 sous le signe du pétaflops

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
1
18
juin
2008
Technologie
Le 31ème top 500 des supercalculateurs mondiaux est sorti aujourd'hui à l'occasion de l'International Supercomputing Conference qui a lieu à Dresde en Allemagne.

Bien entendu la grande nouvelle de ce classement est le franchissement, pour la première fois, de la barre du pétaFLOPS par le superordinateur Roadrunner (qui coûte la bagatelle de 133 millions de dollars tout compris).
Après le gigaflops atteint en 1986 par le Cray 2, après le téraflops atteint en 1997 par Asci Red, voici un nouveau seuil symbolique qui est atteint.

Wine 1.0 est sorti

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
18
juin
2008
Technologie
Après 15 ans de développement, l'implémentation open source de l'API Windows sous Linux Wine a atteint la symbolique version 1.0. Permettant l'exécution de programmes Windows sans modification de ces derniers, nul doute qu'elle rendra et rend déjà de grands services à tous ceux qui veulent se passer de Windows sans se passer de certains programmes exclusivement développés pour Windows.

Afin d'être plus précis, je rappellerai que Wine est disponible pour les versions x86 de Linux, Solaris, FreeBSD et même Mac OS X. Si vous avez une version 64 bits de l'OS, cela fonctionnera parfaitement tout en sachant que pour l'instant, le support des applications Windows 64 bits n'est pas encore inclus. Wine ne fonctionne pas encore pour une autre architecture processeur que le x86 ou le x86-64.

Naturellement, l'un des grands intérêts de Wine est de pouvoir enfin jouer sous Linux aux innombrables jeux commerciaux non portés sous Linux.

NdM : cette dépêche étant très orientée jeux, elle occulte quasiment complètement les capacités de Wine pour le monde de l'entreprise ou plus généralement hors du domaine du jeux. Wine offre ainsi des chemins de migration plus souples et moins coûteux. On peut donc citer brièvement quelques applications écrites spécifiquement pour Windows, mais tournant sous Wine, telles que : Photoshop, Google Earth, IBM Lotus Notes, Internet Explorer, MS Office, AutoCAD, Bryce, Crystal Reports, LabVIEW, Oracle Forms/Reports, Rational Rose, Citrix ICA Client, et bien d'autres applications propriétaires de ces mêmes éditeurs ou d'autres.

JeuxDeMots : un jeu en ligne pour produire des données lexicales libres

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
9
juin
2008
Technologie
JeuxDeMots est un jeu en ligne développé au sein du Laboratoire d'Informatique Robotique Micro-électronique de Montpellier (LIRMM), par Mathieu Lafourcade. Ce jeu fait jouer des joueurs sur un terme précis (par exemple "chat") et une consigne précise (par exemple "trouver des synonymes"). Une telle partie est proposée à deux joueurs tirés au hasard, et les points gagnés sont proportionnels au nombre de mots trouvés qu'ils ont en commun.

Outre son aspect ludique, l'intérêt de JeuxDeMots réside dans le fait qu'il produit un réseau lexical en fonction des réponses données par les joueurs. Un réseau lexical permet de représenter des relations entre des termes (exemple "matou" est synonyme de "chat", "haine" est le contraire de "amour"). Le réseau lexical produit par JeuxDeMots est placé sous licence Creative Commons by-sa. Plusieurs API (python, Java) permettent ensuite de pouvoir exploiter ce réseau dans des applications.

NdM : pour l'instant le code est propriétaire « mais le choix d'une licence finale se fera quand toutes les fonctionnalités du site auront été développées ». En revanche, les données produites sont sous une licence Creative Commons, la licence libre by-sa 2.0 (Attribution - Share Alike) et les API sont libres sous GPLv3.

Les ultra-portables rééquilibrent le marché en faveur des logiciels libres

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
2
juin
2008
Technologie
Les ordinateurs ultraportables sont des petites machines intermédiaires entre le PDA (assistant personnel) et l'ordinateur portable.

Le premier apparu est l'OLPC mais il n'avait pas pour vocation d'être commercialisé dans les chaînes de distribution classiques. C'est ASUS qui a véritablement lancé le marché avec l'EeePC. Cette voie a été suivie par d'autres constructeurs et l'offre est en train de devenir conséquente.

Une conséquence des caractéristiques de ces machines est qu'elles fonctionnent pour la plupart avec Linux et que Windows a le double inconvénient d'y être à l'étroit et d'en augmenter le prix, vérifiant ainsi l'adage : "Linux, il y a moins bien, mais c'est plus cher".

L'AFUL vient de publier un très intéressant dossier sur l'offre des ordinateurs ultra-portables dans le monde. On peut y constater que les machines équipées avec Linux font au moins jeu égal avec Microsoft, cassant ainsi son quasi monopole sur ce segment de marché.

On notera dans cette liste l'existence de Gdium bâti sur une architecture RISC 64bits (excluant Microsoft). Il est livré avec une Mandriva Linux spécialement compilée pour ce processeur, confirmant ainsi l'expertise de Mandriva dans ce domaine.

NdM : ne pas confondre ultraportable (ordinateur portable réduit ou subnotebook en anglais) avec UMPC (ou Ultra Mobile Personal Computer) qui est une spécification propriétaire et brevetée conjointe de Microsoft, Intel et Samsung.

Compte-rendus des orateurs OpenOffice.org pour Profoss

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
0
29
mai
2008
Technologie
Profoss a publié les entretiens des orateurs de l'événement du 10 juin portant sur “OpenOffice.org en entreprises”. Se focalisant sur les aspects business et pratiques d'une éventuelle migration à OOo par une entreprise, cet événement sera d'un intérêt particulier pour les responsables informatiques et les utilisateurs finaux.

Les entretiens publiés nous apprennent notamment que La Poste belge compte utiliser le format ODF comme format d'échange standard et que plusieurs déploiements important ont déjà eu lieu en Belgique. Il apparaît également que les utilisateurs ont peur du changement - même si le nouvel outil est aussi bon - par crainte de pertes de temps induites par le changement d'habitude ou de processus de travail.

Sortie de ATL 2

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
27
mai
2008
Technologie
Après plusieurs années d'effort, la première version d'ATL intégrée à la distribution standard d'Eclipse sort officiellement. ATL est un projet de transformation de modèles suivant l'approche MDA.

ATL 2 marque un tournant dans le projet car il représente le 1er résultat visible des travaux d'industrialisation par une entreprise française (Obeo) des résultats d'un laboratoire de recherche de l'INRIA.

En plus de cette collaboration et de nombreuses nouveautés techniques, ATL 2 est donc maintenant inclus dans le prochain Eclipse 3.4 au sein de Eclipse Modeling Project.

La course au pétaflops se déroule sous Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
25
mai
2008
Technologie
Avant la fin de cette année un superordinateur dépassera la barre mythique du pétaflops et cette machine fonctionnera avec le système d'exploitation GNU/Linux.

Alors que le franchissement du téraflops datait de 1996 avec le superordinateur Asci Red (4510 processeurs Pentium Pro cadencés à 200 MHz) nous voici, 12 ans plus tard, à la veille de franchir la marche supérieure, le pétaflops (un million de milliards de calculs par seconde).
Pour la première place au classement Top500 du mois prochain la course est donc engagée entre le Ranger du centre de calcul de l'université du Texas et le Roadrunner du laboratoire de Los Alamos.

Astitray : déclencher un appel sur un téléphone SIP avec une applet

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
21
mai
2008
Technologie
Quoi de plus frustrant que de taper un numéro sur son téléphone SIP alors qu'il est dans la signature d'un e-mail ou dans son carnet d'adresse ?

Lorsque son système de téléphonie est géré via un IPBX (Asterisk au hasard) et que le monde libre nous permet d'y mettre notre grain de sel, l'interconnexion poste de travail-IPBX-téléphone est possible. Cependant vous n'avez pas forcément envie que des postes de travail se connectent directement à votre IPBX avec peu ou pas de restriction. Dans ce cas là Astitray est fait pour vous !

Il s'agit d'une petite application GNOME qui, une fois lancée, se retrouve dans votre zone de notification. Celle ci permet de déclencher des appels à partir d'un carnet d'adresses ou d'un numéro de téléphone copié-collé.

Une interface pour le GPS KeyMaze 300 sous Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
0
15
mai
2008
Technologie
Le KeyMaze 300 est un petit GPS vendu par Décathlon. Celui-ci est doté d'une puce sifrII, la même que celle qui équipe les GPS Magellan. Doté d'une autonomie de 48h (non testé), il est capable d'enregistrer les trajets réalisés, ou de vous indiquer la direction des waypoints que vous lui avez donnés.

Ce GPS est aussi capable de restituer vos trajets sur un ordinateur muni d'une prise USB en format texte ou au format kml, visualisable dans GoogleEarth ou dans marble ou WorldWind. Le fichier texte restitué initialement et le format kml sont tous les deux des formats ouverts et on comprend que Décathlon (dont ce n'est pas forcément la préoccupation) ne se soit pas embêté à développer un logiciel complet, ni à payer (ou faire payer à l'utilisateur final) un jeu complet de cartes.

Mais, le logiciel fourni est un logiciel spécifique à Windows ; par conséquent, il faut disposer de Windows pour extraire les données du GPS. Décathlon fournit même un pilote USB->Serial prolific2303, celui-là même qui est présent dans tous les noyaux Linux récents (via l'option CONFIG_USB_SERIAL_PL2303=y).

À partir de là est né gpsd4, un projet libre sous licence GPLv3, en python, qui permet de télécharger les données du GPS KeyMaze 300 sous Linux. Son interface laisse encore un peu à désirer et le projet n'est pas documenté pour le moment, mais cela ne va pas tarder à arriver. Si des heureux propriétaires de cet équipement veulent en profiter, il suffit d'aller le télécharger (et éventuellement de nous renvoyer des remarques). Si vous désirez contribuer, toutes les compétences sont les bienvenues.

Nouveautés et perspectives pour HAL

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
2
8
mai
2008
Technologie
HAL est une couche d'abstraction qui permet aux applications d'utiliser facilement et de manière uniforme les ressources matérielles disponibles.

Mercredi 7 mai, Danny Kukawka a sorti la version 0.5.11 du logiciel HAL après deux versions candidates. Dans le même temps, David Zeuthen – principal développeur – a publié un long courriel sur la liste de diffusion à propos de l'avenir de HAL.

Malgré une très large distribution de HAL, il ne faut pas oublier le numéro de version majeur : 0 ! Ceci exprime clairement que HAL n'est pas au bout de son chemin. HAL a déjà été ré-écrit de la version 0.4 à la 0.5, mais David a clairement indiqué la direction qui sera prise dans le futur et qui se nomme DeviceKit. Encore un Kit issu de freedesktop.org

Qt 4.4 prend son envol

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
7
mai
2008
Technologie
Nokia, récent acquéreur de la société Trolltech, vient de sortir une nouvelle version stable de sa bibliothèque logicielle Qt 4.4, la première depuis le rachat.
Cette nouvelle version est disponible comme d'habitude sous double licence GPL/propriétaire et fonctionne sous Mac OS X, Windows et Linux.

Annoncée comme une version majeure, Qt 4.4 apporte en effet un grand nombre de nouveautés et le futur KDE 4.1 se basera sur cette version.