Sortie de Replicant 6.0

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, BAud, Nÿco, Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
52
2
juil.
2017
Android

Replicant est un système d’exploitation entièrement libre pour mobiles/tablettes, pilotes et micro‐logiciels compris. Puisqu’il y a une claire volonté de faire du 100 % libre, il y a peu d’appareils pris en charge. De plus, pour ceux qui le sont, ils ne le sont que partiellement et tous les périphériques ne fonctionnent pas (à moins d’installer du logiciel privateur). Cette pureté éthique en fait un système que la FSF (Free Software Foundation) apprécie et que la FSFE (Free Software Foundation Europe) recommande dans sa campagne Libérez votre Android !.

Logo de Replicant

Version 2.11 de la billetterie e‐venement

Posté par . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, Pierre Jarillon et Nÿco. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
21
19
juil.
2017
Culture

e‐venement est un logiciel libre de billetterie informatisée sous licence GPL. La version 2.11, XI.I Samhain, est sortie fin juin 2017.

Moins technique sur les usages que les précédentes, elle augmente l’expérience de l’utilisateur au travers d’ajouts ergonomiques, de personnalisation des données affichées, d’aides à la saisie et de stockage d’informations pertinentes à son métier.

Cette nouvelle version d’e‐venement apporte comme toutes les précédentes son lot de nouveautés et de corrections de bogues. Mais elle amorce à elle seule le virage vers le futur d’e‐venement. On notera en particulier l’apparition d'une API de vente en ligne.

Nix pour les développeurs

Posté par . Édité par Xavier Claude, Benoît Sibaud, tankey, Davy Defaud, ZeroHeure et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
53
6
juil.
2017
Technologie

Nix est un gestionnaire de paquets « fonctionnel » (basé sur des fonctions, sans effet de bord). Cette caractéristique apporte des avantages indéniables, notamment de pouvoir mettre en place des environnements logiciels isolés, reproductibles et composables. Ceci peut être très utile à un administrateur système mais également à un développeur.

On trouve pas mal d’informations sur l’écosystème Nix et son utilisation, ainsi que des retours d’expérience des utilisateurs. En revanche, les documents à destination des développeurs sont moins nombreux et se limitent souvent à l’utilisation ou à la mise en place d’environnements de développement simples.

Cet article a pour objectif d’illustrer l’intérêt de Nix pour un développeur dans des cas simples et « un peu moins simples ». Pour cela, il se base sur un projet d’exemple en C++ et en Python, mais Nix peut également être utilisé pour d’autres langages. Je ne suis pas un expert en Nix, donc n’hésitez pas à proposer vos remarques ou améliorations dans les commentaires ou sur le dépôt GitHub du projet d’exemple.

Un pas en avant pour les serveurs libres : le projet NERF

85
28
juin
2017
Matériel

Avons‐nous une chance d’avoir un code plus ouvert pour nos serveurs préférés ?

Coreboot (né LinuxBIOS) a fonctionné durant ses sept premières années sur serveurs, mais il n’est malheureusement plus disponible sur serveurs x86 aujourd’hui ! La faute aux blobs binaires obligatoires pour initialiser la machine, pour lesquels nous n’avons pas d’autorisation de redistribution — voire pas de blobs du tout.
C’est là qu’entre en jeu le projet NERF (Non‐Extensible Reduced Firmware), un autre fils de Ron Minich, déjà père de LinuxBIOS et Coreboot. Ron n’a pas peur des idées folles, et il voudrait contourner les blobs avec un noyau Linux (et ses pilotes !) dans le BIOS.

Sortie de Proxmox VE 5.0

Posté par . Édité par tankey, ZeroHeure, Davy Defaud, NeoX et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
40
5
juil.
2017
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH vient de publier la nouvelle version 5.0 de la plate‐forme libre de virtualisation Proxmox Virtual Environment. Parmi les principales nouvelles fonctionnalités, un gestionnaire de la réplication de stockage et un nouvel outil en ligne de commande pour importer des machines virtuelles en provenance d’autres hyperviseurs. Proxmox VE 5.0 est basée sur Debian Stretch 9.0 avec un noyau Linux 4.10.

logo Proxmox

Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées de juin 2017

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Nils Ratusznik.
Tags :
17
10
juil.
2017
LinuxFr.org

Nous continuons sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logos, journaux, correctifs, etc.). Vous n’êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois de juin 2017 :

Abonnement d’un an à GNU/Linux Magazine France (éditions Diamond)

Livres des éditions Eyrolles et ENI

Les livres qu’ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche. N’oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Qui est le coupable ? Le processeur ! Retour sur un bogue important des SkyLake & Kaby Lake Intel

41
6
juil.
2017
Matériel

Certains d’entre vous ont peut‐être vu passer l’information : les derniers processeurs Intel des familles Skylake et Kaby Lake sont victimes d’un bogue lorsque l’hyper‐threading est activé. On trouve par exemple un article sur Ars Technica, et Debian propose des instructions détaillées pour corriger le problème en mettant à jour le microcode (firmware) du processeur.

Cette dépêche propose revenir sur les événements qui ont mené à la découverte du problème. Xavier Leroy le décrit en détail dans un article sur le blog de l’équipe Gallium, dont je proposerai un résumé pour les lecteurs francophones.

L’heure du test — fork 2 — Qubes OS

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, Davy Defaud, ZeroHeure, palm123, Nÿco, Benoît Sibaud et eggman. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
35
4
juil.
2017
Distribution

L’heure du test est un rendez‐vous pour les tests et guides d’installation de distributions, en exposant leurs avantages et inconvénients. Ce fork présente Qubes OS, un système d’exploitation libre qui prétend ne pas être une distribution !
Logo Qubes OS

Qubes OS est un système d’exploitation focalisé sur la sécurité. Il se situe à mi‐chemin entre une distribution classique et un hyperviseur. Il s’appuie sur l’hyperviseur Xen et propose un système sécurisé basé sur l’isolation.

Le Manifeste agile pour l’Éducation

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
25
28
juin
2017
Éducation

Depuis deux ans, le collectif OpenAcadémie se démène pour réformer depuis le terrain les établissements scolaires et la relation à l’usager (élèves et parents) par le numérique, agile et libre. Nous cherchons maintenant à étendre cette action, en nous faisant connaître au‐delà des premiers innovateurs issus de l’intendance, jusqu’aux profs et aux chefs d’établissement.

Le Manifeste agile pour l’éducation, c’est une tentative de buzz pour que notre propre ministère prenne au sérieux nos propositions. On a finalement choisi OpenAcadémie comme nom pour la démarche, mais on avait pensé aussi à « BougeMammouth »…

PyCon-fr du 21 au 24 septembre 2017 à Toulouse : appel à contributions

Posté par (page perso) . Édité par Cyprien Le Pannérer, Davy Defaud, Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
15
7
juil.
2017
Python

La PyCon-fr 2017 se déroulera cette année du 21 au 24 septembre à Toulouse !

Depuis 2007, l’Association Francophone Python (AFPy) organise une rencontre annuelle des utilisateurs francophones du langage Python sur quelques jours pour échanger autour de leurs expériences, apprendre les uns des autres et se présenter leurs dernières trouvailles au cours d’ateliers, de conférences et de rencontres.

La PyCon-fr est le meilleur moyen de découvrir le langage Python, d’aller plus loin dans son utilisation, de rencontrer les auteurs de bibliothèques que vous utilisez peut‐être tous les jours… et tout simplement de se retrouver le temps d’un week‐end.

Cette année, la PyCon-fr pose ses valises à Toulouse, dans les locaux de l’ENSEEIHT, du 21 au 24 septembre 2017.

Multiseat avec des pilotes libres, non libres et systemd

Posté par . Édité par Xavier Teyssier, tankey, Benoît Sibaud, Davy Defaud, ZeroHeure, palm123 et Pierre Jarillon. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
50
5
juil.
2017
Administration système

Ou comment avoir deux utilisateurs simultanés sur un seul PC, avec deux écrans, deux clavier, deux souris et deux cartes graphiques (et deux chaises !), facilement et pour pas cher.

Bienvenue à la troisième portée de chatons

35
7
juil.
2017
Communauté

Le Collectif des hébergeurs alternatifs, transparents, ouverts, neutres et solidaires est heureux d’annoncer ce 7 juillet 2017 que la troisième portée a donné naissance à neuf nouveaux Chatons.

Photos de chatons en train de têter

Cette portée est très hétéroclite, que ce soit dans la forme des chatons (cela va du père de famille au service commercial) et dans le choix des services proposés.

OpenConcerto 1.5

20
4
juil.
2017
Commercial

La version 1.5 du logiciel OpenConcerto vient de sortir. OpenConcerto est un logiciel complet de gestion d’entreprise incluant : gestion commerciale, comptabilité (dont l’analytique) et paye. Il dispose aussi d’une interface de caisse pour les points de vente et d’un système de préparation de commandes (picking).
Modulaire, le logiciel propose des greffons pour la DSN, la gestion de prospects, planning, SAV, GED…

OpenConcerto

OpenConcerto est disponible pour GNU/Linux, macOS et Windows. Une version Cloud est proposée pour une solution clef en main.

Le logiciel, sous licence GPL, est téléchargeable dès maintenant en version 1.5 sur toutes les plates‐formes prises en charge en versions monoposte et multiposte. La version 1.5 est l’occasion d’inaugurer la gestion de documents intégrée, ainsi qu’une refonte de l’interface de caisse.

À la différence des solutions habituelles du secteur que l’on peut trouver dans les logiciels libres, OpenConcerto n’est pas une application Web, mais une application riche. Avec l’ajout de modules spécifiques, OpenConcerto constitue un PGI (ERP) véloce et adaptable. Il est actuellement utilisé en production dans des sociétés avec plus de 150 utilisateurs simultanés.

Cette application écrite en Java repose sur des bases de données libres, dont PostgreSQL et H2.

La bière libre, ColiBibine, est de retour pour les RMLL !

Posté par ALDIL . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
21
5
juil.
2017
RMLL/LSM

La bière libre des étudiants de la licence CoLibre de l’Université Lyon 2 est de retour à l’occasion des Rencontres mondiales du logiciel libre 2017 (RMLL) à Saint‐Étienne.

logo Colibibine

Projet brassé et porté par l’association des étudiants du diplôme, la nouvelle CoLiBibine « tout grain » garde les mêmes principes à savoir :

  • approfondir la culture des logiciels libres et leurs quatre libertés fondamentales : exécuter, étudier, modifier, diffuser ;
  • permettre aux étudiants à apprendre à construire et porter un projet ;
  • soutenir les initiatives étudiantes ;
  • faire quelque chose de sympa et ensuite en faire profiter les autres (et non, non, nous n’allons pas tout boire !).

Soutenue par l’ALDIL, cette campagne permettra de financer les projets des étudiants de la licence Colibre en vous donnant l’occasion de goûter à leur bière libre !

Sortie de GCC 7.1

67
24
juin
2017
GNU

La sortie de la nouvelle version majeure du compilateur GCC du projet GNU a été annoncée le 2 mai 2017. Écrit à l’origine par Richard Stallman, le logiciel GCC (GNU Compiler Collection) est le compilateur de référence du monde du logiciel libre. Il accepte des codes sources écrits en C, C++, Objective-C, Fortran, Java, Go et Ada et fonctionne sur une multitude d’architectures.

La suite de la dépêche vous propose une revue de certaines améliorations et nouvelles fonctionnalités de cette nouvelle version.

GCC