Revue de presse de l’April pour la semaine 47 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
19
28
nov.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

La mort de Knol est annoncée

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco, Malicia, Florent Zara, Xavier Claude et j. Modéré par Florent Zara.
Tags :
28
24
nov.
2011
Internet

Knol est un projet d’encyclopédie en ligne qui a été lancé par la firme américaine Google en 2007.

L’idée centrale de Knol, par opposition avec Wikipédia, est de mettre en avant les auteurs. Tous les articles sont signés et une présentation de l’auteur est disponible sur le site. La modification du texte est, par défaut, réservée au contributeur original et les différents articles sont notés par les lecteurs.

Sortie de Seeks en version stable 0.4

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco et Xavier Claude. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa
Tags :
38
22
nov.
2011
Internet

Le projet Seeks développe une architecture décentralisée et des applications libres pour la recherche collaborative sur le Web et pour les intranets. Seeks implémente une plate‐forme sous licence AGPL v3, à partir de laquelle il est possible de construire un certain nombre d’applications autour de la recherche, allant du simple méta‐moteur au réseau P2P de recherche collaborative.

Cette version majeure propose une nouvelle API RESTFul. Cette API permet dorénavant de proposer directement des résultats à une communauté d’utilisateurs, et de partager ses clics de résultats sur le réseau.

Autre nouvelle d’importance, le projet est dorénavant soutenu par une entreprise « jeune pousse », dont le modèle d’affaire repose sur l’avancement de la plate‐forme et l’édition de code 100 % libre.

Revue de presse de l’April pour la semaine 46 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
21
22
nov.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Revue de presse de l’April pour la semaine 45 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa
19
14
nov.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Activités complémentaires lors de sorties OpenStreeMap

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags :
19
13
nov.
2011
Internet

Peut‐être avez‐vous déjà participé au projet OpenStreetMap. Ce super projet a pour but de mettre à disposition de tout le monde des cartes libres (reproduction et modification sous CC-by-sa). Beaucoup de projets libres utilisent ces données. Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice en faisant des relevés topographiques lors de promenades à pied, en vélo ou en voiture, avec son GPS dont on envoie ensuite les « traces » à OpenStreetMap.

Nouvelles de DuckDuckGo

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
36
12
nov.
2011
Internet

Ce moteur de recherche alternatif (qui a déjà fait l’objet d’une dépêche) prend de l’ampleur. Son créateur, Gabriel Weinberg a décidé récemment d’augmenter le capital de cette startup. Cela se traduit par de nouveaux investisseurs et de l’emploi. Ce changement de cap (auparavant Gabriel travaillait seul et sur ses propres fonds) répond à l’augmentation de popularité de ce moteur de recherche.

Rappelons que DuckDuckGo est un moteur de recherche qui se différencie de ses principaux concurrents par un réel respect de la vie privée et la « Zero-click Info boxes » qui permet l’affichage d’informations sans à avoir à cliquer sur un résultat. De plus, la syntaxe !bang permet une navigation plus rapide.

Si vous cherchez des raisons d’utiliser ce moteur de recherche, le mieux est de visionner ces deux tutoriels : We don’t bubble you et We don’t track you.

Il y a beaucoup de nouveautés et d’améliorations depuis la dernière dépêche. Pour n’en citer que quelques‐unes, notons que DuckDuckGo possède maintenant des serveurs à Singapour et bientôt en Europe, ce qui devrait augmenter sa rapidité pour ces zones géographiques. De plus, DuckDuckGo ne se contente plus de récupérer les résultats d’autres moteurs de recherche, mais possède maintenant son propre robot d’indexation. Il est également depuis peu le moteur de recherche par défaut sur Opera.

Enfin, ce moteur de recherche essaie de s’ouvrir et de permettre facilement aux développeurs ou utilisateurs confirmés de participer au développement.

Flash Player sur mobile est gelé : HTML 5 a gagné !

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags :
48
11
nov.
2011
Internet

Coup de théâtre ! Après avoir galéré des mois/années sur Android, et avoir publiquement combattu contre Apple pour l’intégration sur iOS, Adobe jette l’éponge du greffon Flash Player pour navigateurs sur mobile et télévision. Il y aura tout de même une maintenance, pour les bogues réguliers, mais surtout pour les soucis de sécurité.

Extrait :

« Nos travaux à venir sur Flash pour appareils mobiles seront concentrés sur les développeurs pour les livraisons d’applications natives Adobe AIR dans les principaux magasins d’applications. Nous n’adapterons plus Flash Player pour appareils mobiles aux nouveaux navigateurs, nouvelles versions de système d’exploitation ou types d’appareils. Certains de nos titulaires de licence pour notre code source pourront choisir de continuer de travailler et de livrer leur propre implémentation. Nous allons continuer à prendre en charge les actuelles configurations Android et PlayBook avec des corrections de bogues critiques et mises à jour de sécurité. »

Version originale :

« Our future work with Flash on mobile devices will be focused on enabling Flash developers to package native apps with Adobe AIR for all the major app stores. We will no longer adapt Flash Player for mobile devices to new browser, OS version or device configurations. Some of our source code licensees may opt to continue working on and releasing their own implementations. We will continue to support the current Android and PlayBook configurations with critical bug fixes and security updates. »

Sur Slashdot, on peut lire :

« I felt a great disturbance in the Force, as if 750 voices screamed out in terror and were laid off. But that noise was overshadowed by everybody else celebrating. »_

Et là : Mention générique sur Steve Jobs. Pour générer des commentaires.

Adobe se concentre donc désormais logiquement sur HTML 5 (et sur le « digital media » et le « digital marketing »… On laissera le lecteur s’informer sur ces produits propriétaires). La stratégie du « Flash partout » est donc définitivement morte avec l’incapacité d’Adobe de livrer un lecteur Flash convenable sur mobile. Ajoutons à cela la multiplication des plates‐formes mobiles et le contrôle total de leurs propriétaires. Peut‐on ajouter que le HTML 5 y a également contribué ?

Dans un autre registre, mais pas tout à fait (celui des greffons propriétaires de trucs animés ou « rich media ») : Microsoft, à l’aube de livrer Silverlight 5 aux fabricants, ne confirme, ni n’infirme, la rumeur selon laquelle il n’y aurait tout simplement jamais de Silverlight 6. Signe des temps ?

Flash sur mobile est donc mort. En revanche, le flash sur les radars mobiles est toujours vivant.

Revue de presse de l’April pour la semaine 44 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
17
7
nov.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Tyrs, un client de micro‐blogging en console

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
22
7
nov.
2011
Internet

Tyrs est un client de micro‐blogging, supportant les services Twitter et Status.net (identi.ca), le tout en console et surtout utilisant ncurses pour Python. Je profite de la sortie de la version 0.5.0 pour en faire une présentation sur LinuxFr.org.

Les objectifs de Tyrs sont d’obtenir une bonne interactivité, avec une interface assez intuitive que peut offrir un support ncurses. Tyrs essaye de ne pas imposer de choix à l’utilisateur, en proposant un fichier de configuration tant pour les fonctionnalités, que pour l’affichage et les touches par défaut. Les bordures ne vous plaisent pas, trop d’espaces entre les notices, les couleurs vous font mal aux yeux ? Le tout est configurable, avec un fichier ressemblant à un fichier INI.

C’est vraiment pour le fun que j’ai commencé Tyrs, n’ayant pas de bagage spécifique dans le domaine. J’ai choisi de démarrer ce projet parce que je l’utilise, mais également à titre pédagogique. En outre, contrairement à ce qu’on pourrait croire, je ne suis pas un gros utilisateur de Twitter, simplement un petit utilisateur régulier, voulant se faire plaisir à écrire un programme. Les premières lignes datent de mai.

La licence utilisée est la GPL v3, son développement s’effectue sur ce dépôt de GitHub. Tyrs est donc un logiciel libre.

Revue de presse de l’April pour la semaine 43 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
17
31
oct.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Un an de projet libre :bilan

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
31
27
oct.
2011
Internet

NdM : merci à l’auteur de ce journal.

Un an déjà, et oui ça va faire plus de 365 jours que je travaille sur Newebe, un projet libre de réseau social distribué, le premier commit de code datant du 19 octobre 2010. Je pense donc que le temps est venu de partager mon retour d’expérience sur le démarrage d’un projet libre (le premier dans mon cas), et par la même occasion, de faire le bilan de cette année écoulée.

Revue de presse de l’April pour la semaine 42 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par j. Licence CC by-sa
Tags :
21
24
oct.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

I hate money — gérez vos budgets partagés facilement

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
38
19
oct.
2011
Internet

« I hate money » est une application Web qui vise à simplifier votre gestion de budget, lorsque vous le partagez avec d’autres, par exemple durant vos colocations, durant vos week‐ends entre amis, ou dans tout autre cas où vous avez eu à partager des dépenses (Eh, c’est bientôt le moment des vacances au ski !).

J’ai eu l’occasion d’écrire ce logiciel pour mon utilisation personnelle lors de ma colocation cette année, et il m’a permis de me simplifier pas mal la vie. Depuis, plusieurs personnes ont rejoint le projet. L’objectif est d’avoir quelque chose de simple à utiliser (Keep It Simple, Stupid). Le logiciel est écrit en Python à l’aide du micro‐framework Flask, il est publié sous licence BSD, avec une clause « beerware » (si vous croisez les auteurs et que vous voulez leur payer une bière, n’hésitez pas !).

Il existe déjà quelques applications pour gérer votre budget de manière partagée, mais la plupart d’entre elles sont, soit difficiles à utiliser, soit d’un aspect trop « kikoo LOL » ; ou alors elles essayent de faire trop de choses à la fois. I hate money ne gère pas votre liste de courses, ne crée pas de blog pour vous, il vous laisse vous occuper de choses un peu plus intéressantes.

Voir le petit tour rapide des fonctionnalités en seconde partie de dépêche.

Revue de presse de l’April pour la semaine 41 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
18
17
oct.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

ownCloud 2 dans les bacs

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags :
32
16
oct.
2011
Internet

Avec le succès d’Internet, les utilisateurs stockent de plus en plus leurs données en ligne, ou encore pour faire hype, dans le « cloud ». Mettre ses données en ligne a plusieurs avantages :

  • accessible de n’importe où ;
  • partage des données facilité ;
  • le plus souvent, il n’y a aucune application à installer.

Cependant, l’utilisation de tels services peut renfermer de nombreux pièges qui nécessiteraient une dépêche dédiée pour être détaillés. Citons tout de même :

  • le souci de la vie privée ;
  • l’appropriation des données ;
  • le manque de contrôle sur ses données ;
  • le manque d’interopérabilité avec d’autres services.

Les données mises en ligne peuvent être utilisées par l’organisation afin de fournir à l’utilisateur des annonces publicitaires ciblées. D’autre part, l’organisme fournissant le service peut s’approprier des droits sur les données de l’utilisateur, par exemple en supprimant celles qui s’avèrent être gênantes. Et enfin si l’on souhaite utiliser plusieurs services différents, il faut le plus souvent ouvrir un nouveau compte pour chaque service proposé, chacun se gardant bien d’interagir facilement avec un concurrent.

Pour répondre à toutes ces problématiques, le projet KDE a annoncé en janvier 2010 la création du projet ownCloud, disponible depuis ce 11 octobre 2011 dans sa deuxième version majeure.

Écrit en PHP, ownCloud est une plate‐forme d’hébergement de données qui vise à offrir à ses utilisateurs un équivalent libre aux services en ligne propriétaires. En installant ownCloud chez lui ou dans un autre lieu de confiance, l’utilisateur peut garder un certain contrôle de ses données tout en profitant de leur accessibilité dans « les nuages ».

Le but premier d’ownCloud étant la gestion de fichiers, celui‐ci permet non seulement de gérer ceux‐ci depuis l’interface Web, mais aussi, grâce au protocole WebDAV, de monter directement le système de fichiers en utilisant votre système d’exploitation favori.

La version 2.0 apporte un certain nombre de nouvelles fonctionnalités détaillées ci‐après. ownCloud est mis à disposition sous licence AGPL version 3.

Merci à nicolas_gaudin, Rory le casseur, claudex, moules< et Spack pour leur participation.

Diaspora

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
36
13
oct.
2011
Internet

Diaspora est un réseau social libre décentralisé. Il veut être à Facebook ce que XMPP fut à MSN. Il a été développé dans l’optique de proposer un réseau social libre, décentralisé et où l’on est maître de ses données.

Cette dépêche commencera par définir le vocabulaire propre aux réseaux sociaux et à Diaspora, ensuite elle présentera le côté technique et enfin les enjeux de Diaspora.

Sortie de Modoboa 0.8.7

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
Tags :
23
12
oct.
2011
Internet

Une nouvelle version de Modoboa est disponible. Modoboa est un outil visant à simplifier l’administration et l’utilisation d’une plate‐forme d’hébergement de courriel. Il est disponible dans quatre langues (anglais, français, allemand et espagnol). Il est majoritairement écrit en Python (avec un peu de JavaScript quand même pour la partie « dynamique »). Il utilise les frameworks Django et MooTools.

Cette version propose les nouvelles fonctionnalités suivantes :

  • le webmail permet désormais l’envoi de messages avec pièces jointes ;
  • choix de la langue par utilisateur ;
  • redirection par défaut (quelle application utiliser lorsqu’aucune n’est spécifiée dans l’URL) ;
  • possibilité de désactiver la création des répertoires liés aux boîtes aux lettres (depuis l’admin).

Elle contient aussi son (petit) lot de corrections, le détail est disponible ici.

Weboob 0.9

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags :
43
10
oct.
2011
Internet

Weboob (Web Out Of Browsers) est un ensemble d’applications interagissant avec des sites Web.

La version 0.9 sortie ce lundi apporte son lot de fonctionnalités depuis la dernière dépêche au sujet de la 0.6, parue il y a près de six mois maintenant.

Vous trouverez en seconde partie la liste des 19 nouveaux back‐ends qui ont été ajoutés à Weboob, ainsi que la description des nouvelles fonctionnalités majeures concernant le support des systèmes de suivi de bogues (bug trackers), presse‐papiers partagés (pastebins), des calculateurs d’itinéraires en transports en commun, des extracteurs de galeries d’images, etc..

Les plus courageux iront même jusqu’à y découvrir un troll de licence, et apprendront ce qu’est un boobathon.

Revue de presse de l’April pour la semaine 40 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags :
13
10
oct.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Conférence technique Benjamin Bayart à Nancy (Mail/DNS)

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
21
9
oct.
2011
Internet

L’association Lorraine Data Network, en partenariat avec le club logiciels Libres de l’ESIAL, vous invite à assister à une conférence technique de Benjamin Bayart, sur le thème « DNS/e‐mail ».

Elle aura lieu le samedi 15 octobre, de 9 h à 12 h, à Nancy (pensez à vous inscrire).

Cette conférence est la première d’un cycle de conférences techniques, organisé dans le cadre de la Fédération French Data Network.

NdM : Gulliver a retranscrit la conférence vidéo « Qui cherche à contrôler l’Internet ? » de Benjamin Bayart à Rennes, le 25 septembre 2009 : texte partie 1, texte partie 2. Merci à Toto_Linux de nous l’avoir signalé.

La liberté d’information menacée en Italie

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
41
6
oct.
2011
Internet

Un projet de loi a été déposé à la Chambre des députés italienne, dans le but de modifier la loi actuellement en vigueur sur la presse en Italie. Si ce projet de loi est adopté, il imposera à tout éditeur de corriger sous 48 heures tout propos jugé offensant par la « partie plaignante », et ceci sans passer par l’avis d’un juge sur l’opportunité de la requête.

Ceci pose problème à la presse en ligne où les commentaires sont parfois critiques, et notamment à l’encyclopédie Wikipédia qui, par son mode de fonctionnement, interdit les « versions officielles » comme, par exemple, les articles sur les entreprises ou les politiques.

En réaction, Wikipédia a bloqué la consultation de sa version italienne en la remplaçant par un communiqué.

Piwigo 2.3

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
27
6
oct.
2011
Internet

Piwigo est un logiciel libre de création de galerie photo pour le Web, autrefois appelé PhpWebGallery. Piwigo propose des fonctionnalités simples et puissantes pour publier et gérer vos photos sur votre propre site Web. D’origine française, Piwigo dispose d’une communauté francophone très active.

Quoi de neuf dans cette version majeure 2.3 ? Pour commencer, elle arrive « seulement » 6 mois après la précédente version majeure : nous avons considérablement réduit la durée du « cycle des versions », afin de pouvoir proposer plus fréquemment des évolutions importantes.

Piwigo 2.3 se concentre sur les nouvelles fonctionnalités, comme le système de score qui remplace la note moyenne, le gestionnaire de mise à jour ou le redimensionnement des miniatures. Piwigo 2.3, c’est aussi l’amélioration de l’interface utilisateur, comme pour le gestionnaire de greffons ou le formulaire d’ajout de photos.

La quasi totalité des greffons et des thèmes sont déjà compatibles avec cette nouvelle version.

SOGo v2.0b1 — Compatibilité native avec Outlook maintenant disponible !

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
38
5
oct.
2011
Internet

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 2.0.0beta1 de SOGo.

Cette version permet aux utilisateurs Microsoft Outlook d’utiliser directement toutes les fonctionnalités offertes par SOGo — comme si c’était un serveur Microsoft Exchange —, une première dans le domaine du Libre. Une solution clef en main, sous la forme d’une machine virtuelle, est disponible pour tester facilement toutes les facettes du produit.

SOGo est un collecticiel (groupware) axé sur l’extensibilité et le respect des standards ouverts. Il permet aux utilisateurs Mozilla Thunderbird / Lightning, Apple iCal / iPhone et maintenant Outlook de collaborer dans un environnement moderne et cohérent. Il propose les composants classiques des collecticiels : carnet d’adresses, gestion de courrier électronique et calendriers partagés.

SOGo est édité sous licence GPL v2.

Revue de presse de l’April pour la semaine 39 de l’année 2011

Posté par (page perso) . Modéré par j. Licence CC by-sa
Tags :
21
3
oct.
2011
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire