Samba 4.1

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, palm123 et Nÿco. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
44
18
oct.
2013
Samba

Samba, le logiciel client/serveur pour communiquer avec le monde qui fait peur (Windows pour les intimes), arrive en version 4.1. Pour rappel, depuis la version 4, il est possible d'en faire un contrôleur de domaine Active Directory.

Le détail des nouveautés dans la seconde partie de la dépêche.

Samba

Samba se met enfin en 4.0 et prend en charge les AD

44
16
déc.
2012
Samba

Samba, implémentation 100% libre (licence GPLv3) du protocole SMB (Server Message Block), vient de publier sa version 4.0, le tout après une dizaine d'années de développement et 21 versions alpha, une phase bêta depuis le début de l'année et un cycle de releases candidates depuis septembre.
 logo_samba
La grande nouveauté très attendue de cette version majeure est la prise en charge de manière transparente des Active Directory (AD de leur petit nom) de Microsoft. Mais ce n'est pas tout. Au programme :

  • l'implémentation de la version 2.1 du protocole de partage de fichier SMB de Microsoft
  • une première version de la version 3 du même protocole
  • la répartition de charge pour ces protocoles
  • une nouvelle interface de scripting en Python pour les besoins d'automatisation
  • une intégration sécurisée de NTP afin de fournir un horodatage plus précis aux clients Windows.

Le tout s'est fait en étroite collaboration avec les équipes de Microsoft. L'équipe derrière Samba a remercié leurs équipes, notamment sur la mise à disposition d'une documentation officielle et de tests d'interopérabilité qui ont permis le développement de la partie Active Directory.

NdM : merci à Étienne, detail_pratique, NeoX, Yves Bourguignon et labiloute qui ont contribué à cette dépêche dans l'espace de rédaction collaborative.

Samba 4 beta 1, en route vers 4.0

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Pierre Jarillon et baud123. Modéré par j.
Tags : aucun
42
10
juin
2012
Samba

La première bêta du futur Samba 4.0 vient d'être annoncée sur les listes samba-technical et samba-users. Après 5 « technical preview » et 21 version alpha, c'est donc une première bêta et donc logiquement bientôt (d'ici quelques mois) une version 4.0. Cette bêta marque clairement la réunification de la branche en perpétuelle développement (anciennement samba4) et la branche stable en production avec (anciennement samba3).

La version 4.0 vise à permettre outre les « traditionnelles » capacités (serveur de fichier, contrôleur de domaine NT, membre de domaine AD) la fonctionnalité de contrôleur de domaine AD compatible et pleinement inter-opérable avec les solutions de Microsoft.

Resara Server 1.1.2

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, baud123 et Xavier Claude. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
31
10
mai
2012
Samba

Aujourd'hui je vous propose de découvrir un projet qui n'a pas reçu beaucoup d'attention depuis sa création en 2010. Le but du projet Resara est de fournir une alternative à Active Directory pour les petites et moyennes entreprises.

Ce projet se base sur Samba 4 et est déjà très avancé (samba4 étant considéré en version alpha, je ne peux le recommander qu'aux administrateurs courageux), il a la particularité de fournir une interface graphique (en Qt) pour gérer les fonctionnalités de base d'un domaine.

Vous trouverez plus de détails dans la suite de la dépêche.

Sortie de Samba 4 alpha 14

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
30
31
déc.
2010
Samba
Samba 4 alpha14 est sortie il y a quelques jours (c'est la troisième alpha de l'année après alpha13 et alpha11, alpha12 n'a pas eu lieu parce que c'est bien connu ça porte malheur d'être 12 à table :-)).

Il s'est passé trois mois depuis la dernière alpha officielle et bien que le rythme des publications se soit ralenti, le nombre de mises à jour est assez important. Samba 4 reste un projet dynamique.

SADMS : Intégrer des stations GNU/Linux à Active Directory

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
28
24
fév.
2011
Samba

SADMS (Samba as Active Directory Member Server/Station) est une interface graphique permettant de configurer tous les services nécessaires à la communication avec un serveur Active Directory sur une machine GNU/Linux. Du login au montage des dossiers partagés en passant par la mise à l'heure pour l'authentification kerberos, tout est géré par SADMS. On peut également l'utiliser à distance.

Il devient ainsi facile d'intégrer une station dans un domaine sous Active Directory. Cela peut intéresser des entreprises ou certains établissements scolaires qui ont un contrôleur de domaine sous Windows 2003 et supérieur. À noter que le groupe de travail Éducation de l'April maintient un inventaire national des préconisations par académie en matière de réseaux informatiques

Grâce à l'aide d'objectif-libre, ce programme est disponible pour le moment dans les dépôts officiels Ubuntu. La dernière version stable est disponible sur SourceForge. Le groupe LinuxÉdu qui travaille en collaboration avec objectif-libre procède d'ailleurs à divers tests et développements connexes pour intégrer au mieux des stations sous GNU/Linux dans les établissements scolaires.

Tous retours et aide sur ces projets seront les bienvenus.

Sortie de Samba 4 alpha 11

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
24
16
jan.
2010
Samba
Samba4 alpha11 est sortie, il y a quelques jours de cela. Soit près de deux ans et demi après l'annonce sur LinuxFR de la sortie de l'alpha1.
La version 4 de Samba vise à offrir une alternative libre et compatible au service d'active directory de Microsoft, présent dans toutes les versions serveurs du système d'exploitation Windows depuis la version Windows 2000. Outre la partie active directory, Samba 4 continuera d'offrir une implémentation libre du service de partage de fichiers et impression.

Depuis quelque temps maintenant, Samba4 est capable de se comporter comme un contrôleur de domaine active directory pour la plupart des tâches courantes. Dernièrement la version alpha9 a vu l'arrivée de la gestion des droits d'accès (ACL) au niveau des objets de l'annuaire et la réplication entre les contrôleurs de domaine (protocole DRS).

Cette onzième itération d'alpha améliore grandement la gestion de ce protocole puisque Samba 4 peut maintenant joindre un domaine avec un autre contrôleur Samba, mais aussi un domaine avec contrôleur Microsoft Windows (jusqu'à la version 2008 server R2). On peut aussi ajouter un serveur Microsoft Windows à un domaine avec un (ou plusieurs) contrôleur(s) Samba et même le promouvoir contrôleur.

La gestion de la réplication entre contrôleurs de domaine est importante car elle permet de ne plus avoir un point de faiblesse unique (SPOF) et pourrait marquer le départ d'une utilisation plus importante de Samba4. Il est à noter que malgré son statut alpha, il existe quelques entreprises qui l'utilisent quotidiennement et que quelques autres pensent à l'utiliser.

L'équipe samba invite toutes les personnes désireuses de tester cette nouvelle version à le faire et, pourquoi pas, à contribuer au code du logiciel.

Samba ou comment donner le rythme aux stations Windows

Posté par (page perso) . Édité par baud123, NeoX et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
11
31
mai
2012
Samba

Le jeudi 7 juin 2012, aux Jeudis du Libre de Bruxelles il sera question de
Samba ou comment donner le rythme aux stations Windows

  • Le sujet de cette séance : Samba ou comment donner le rythme aux stations Windows
  • Thématique : sysadmin entreprise
  • Publics concernés : Gestionnaires de stations Windows,
  • niveau requis : WORKGROUP.
  • L’animateur conférencier : Philip Richardson
  • Lieu de cette séance : Betagroup Coworking Brussels at ICAB Business & Technology Incubator - 4 rue des pères blancs – 1040 Bruxelles (cf. le plan sur le site d’Openstreetmap).
  • Horaires: de 19h à 21h, suivi d’un restaurant dans le quartier.

Présentation du projet Samba par un retour d’expérience en production de plus de 10 ans. Cet exposé revisitera la mise en oeuvre de Samba en partant du premier serveur de fichiers jusqu’à la gestion complète en domaine de 2500 utilisateurs et 1500 stations répartis sur 8 sites.

Atelier SAMBA - Monter un contrôleur CIFS/SMB

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
11
26
jan.
2011
Samba
Le LUG des Hauts-de-Seine, StarinuX, vous invite à participer à un atelier sur SAMBA, le samedi 29 janvier 2011, à 14 h 00.

SAMBA est un logiciel majeur de l'informatique libre en environnement bureautique, car il est une implémentation libre du protocole de partage de fichiers et d'imprimantes sur réseau local popularisé dans une version propriétaire par Microsoft. Il facilite ainsi l'interopérabilité des plates-formes, dans ces fonctions essentielles que sont le stockage partagé des fichiers et l'impression en réseau.

L'atelier de ce jour a pour but de faire mettre en place par chaque participant un contrôleur de domaine simple sous SAMBA, sur une machine tournant sous Debian. Des tests seront réalisés en environnement réseau hétérogène.

Le réseau local permettra aux participants de prendre la main sur le serveur Debian, afin de mettre en pratique pas à pas les explications fournies. Un accès à l'Internet est disponible depuis le réseau local.

Les personnes souhaitant participer à cette session sont invitées à venir autant que possible avec leur ordinateur portable, seuls quelques postes de travail étant mis à disposition de ceux qui n'en possèdent pas. Une connaissance courante d'utilisation de la ligne de commande (shell bash) est attendue.

Le nombre de places disponibles pour la session étant limité, une inscription préalable est nécessaire, par e-mail à l'association : starinux@starinux.org. Une confirmation sera adressée à chacun.

L'atelier aura lieu au 74, rue Dulong dans le XVIIème arrondissement de Paris, l'accès se faisant par l'entrée gauche du bâtiment.

Atelier serveur Samba : samedi 23 novembre, Paris 13e

Posté par . Édité par Nÿco, NeoX, Florent Zara, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
10
27
oct.
2013
Samba

Dans le cadre de ses formations mensuelles, le GULL associatif StarinuX organise un atelier intitulé : Le serveur Samba. Petit rappel : Samba permet le partage de fichiers, d'imprimantes et les connexions clients/serveurs dans un réseau de systèmes hétérogènes, Linux, Windows, Mac OS X, Unix, etc. La formation sera concrète et pratique avec juste la théorie nécessaire.

Il se tiendra le samedi 23 novembre 2013 de 9h30 à 18h au centre MAS, 10-18 Rue des Terres au Cure, 75013 Paris (métros : Nationale, Olympiades, Tolbiac).

Comme à l'accoutumée, une participation, sous forme d'adhésion annuelle, est demandée (15 €, 7.50 demandeurs d'emploi) soit 1.50 € par atelier. Si vous êtes intéressé(e), dépêchez-vous car la salle de formation n'est pas extensible et nos ateliers ont du succès.

Le projet Samba participe au "Google Summer of Code"

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
10
5
avr.
2010
Samba
Le projet Samba est un logiciel libre qui implémente le protocole SMB/CIFS sous GNU/Linux et il a été choisi par Google dans la liste des projets qui vont bénéficier de leur soutien estival.
Ce n'est pas une vraie nouveauté puisque c'est le cas depuis la création du dit "Google Summer of Code" (aka GSOC). Mais bon c'est toujours bon de le rappeler. Comme je l'indiquais lors d'un précédant billet (cf. les liens), le projet est actuellement assez dynamique car certains jalons assez intéressants ont été atteints. Ce qui a donné un peu plus de peps à toute l'équipe (ma propre analyse).

Participer au projet Samba dans le cadre du GSOC, c'est l'occasion donc de se faire (ou de compléter) une expérience sur un projet majeur. Différents projets existent pour ce GSOC proposant ainsi différents niveaux de difficultés et différents domaines de réalisation. Le petit (grand ?) plus de Samba sur d'autre projets c'est d'avoir la chance de côtoyer une grande figure du libre à savoir Andrew "tridge" Tridgell, qui est vraiment facile d'accès et très pédagogue.

Au final si la liste des projets ne vous tentent pas plus que ça, il reste l'option d'envoyer un message sur la liste samba-technical, et de demander ce que vous pouvez faire.

Atelier serveur Samba à Paris le 17 mai 2014

Posté par . Édité par ZeroHeure, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
9
26
mar.
2014
Samba

Dans le cadre de ses formations bi-mensuelles, le GULL StarinuX vous invite à participer à l'atelier Serveur Samba.

Une journée d'apprentissage intensive et passionnante ! Le programme est en seconde partie.

SAMBA, problèmes de droits sur le nom...

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
4
août
2000
Samba

Une firme Allemande prétend avoir des droits sur le nom SAMBA, et du
coup poursuit - du moins essaye - ses utilisateurs en Allemagne.

SAMBA risquerait de devoir changer de nom ?

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 04/08/2000 à 00h12, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).

SAMBA 2.0.7 est là!

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
26
avr.
2000
Samba

La dernière version stable de Linux vient d'être renouvelée. Elle a été
testée avec la dernière version instable de windows (2000 ;-) et ne
présente pas de disfonctionnement. Les performances ont été améliorées, des
fonctionalités rajoutées et de bugs corrigés… Bref, à installer de suite!
(source mynews.free.fr)

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 26/04/2000 à 14h18, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).

Windows 2000 complique la vie de SAMBA

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
6
avr.
2000
Samba

Microsoft a modifié l'interface SMB de Windows 2000 ce qui fait que la
version 2.0.5 de Samba aurait des problèmes pour se connecter à une machine
tounant sur la nouvelle version de l'OS de Microsoft. (source
mynews.free.fr)

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 06/04/2000 à 16h07, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).

Samba

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
21
déc.
1999
Samba

Le livre complet sur Samba de chez O'reilly est enfin diponible.

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 21/12/1999 à 16h35, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).

Samba 2.0.6 disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
11
nov.
1999
Samba

Pleins de bugfixes, et de nouvelles fonctionnalités.

Les éditions O'Reilly ont mis leur livre "Using Samba" sous une licence
Open Content. Ce livre a été adopté par l'équipe de développeur Samba en
tant que livre "officiel" de Samba, et ils essayeront de le garder à jour
autant que possible. L'équipe a reçu les sources complètes du livre, et il
sera disponible en ligne aussitôt que possible. Il se peut aussi qu'il soit
integré dans SWAT.
Bravo aux éditions O'Reilly qui font un travail magnifique !

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 11/11/1999 à 20h38, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).

chiffres et bilan fin d'année scolaire

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
25
juin
1999
Samba

Les chiffes suivants concernent uniquement des interventions techniques
effectuées au lycée Petrelle et au collège Jules Romain à Paris sur les
serveurs :
Pour info Petrelle possede 4 serveurs Linux assemblés
le 1er installé en Juillet dernier, les 3 autres en Décembre.
J.romains 1 serveur HP LC3 installé en décembre dernier

Petrelle : 3 interventions, 1 pour upgrader une redhat 5.0 en 5.2
les 2 autres pour tous les serveurs en prevention d'une intervention EDF
ces machines font principalement tourner Samba et Apache comme principaux
services.

J.Romains: 1 intervention serveur pour analyse des logs suite à des
tentatives d'infraction sur le réseau (en echec bien sur)

Voila pour le bilan : inutile d'en dire plus !!!!!

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 24/06/1999 à 22h15, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).

Publication de Samba 3.2

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
9
juil.
2008
Samba
L'équipe de développeurs de Samba a sorti le 1er juillet dernier en toute discrétion la version 3.2 du logiciel permettant d'assurer la compatibilité d'UNIX avec les protocoles réseaux propriétaires de Microsoft et IBM que sont Netbios, SMB et CIFS. Le nouveau gestionnaire de publication est Karolin Seeger qui travaille à plein temps sur Samba au sein de la société SerNet GmbH. Cette version est désormais publiée sous licence GNU GPL v3.

Au niveau des améliorations apportées, vous trouverez :
  • grâce au backport de la bibliothèque ctdb de la branche 4.0, Samba 3.2 est désormais capable de fournir une solution de serveurs de fichiers clusterisés ;
  • Samba intègre désormais la prise en charge de configuration de type registre, ceci afin de permettre le paramétrage de manière plus simple qu'en parcourant et en modifiant un fichier de configuration ;
  • Samba est désormais parfaitement compatible avec Windows Vista SP1 et Windows Server 2008 ;
  • La gestion des partages chiffrés en se basant sur l'API GSSAPI ; cette innovation est d'ailleurs disponible uniquement grâce à Samba qui a fait le choix de proposer une extension du protocole CIFS ;
  • Optimisations de l'empreinte mémoire via l'utilisation de la bibliothèque talloc ;
  • Compatibilité IPv6 complète suite à la réécriture d'une partie du code dans cette optique.

Accord entre le projet Samba et Microsoft

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
0
26
déc.
2007
Samba
Samba, le projet libre (licence GPL) implémentant le protocole SMB/CIFS utilisé notamment pour les services de partage de fichiers et d'imprimantes client/serveur des produits Microsoft, a reçu ce 20 décembre 2007 les documents de spécifications de ces protocoles des mains de Microsoft.

Non pas que Microsoft désire s'ouvrir enfin à l'interopérabilité, mais la société de Redmond (Washington, États-Unis d'Amérique) a été condamnée une nouvelle fois (après appel), cette fois-ci par la commission européenne, avec comme cadre le procès antitrust. La condamnation l'oblige à livrer ses spécifications et la liste des brevets qui couvrent le protocole.

L'accord a donc permis à l'équipe Samba de recevoir ces documentations afin de pouvoir les implémenter dans un logiciel libre. En outre, les brevets Microsoft couvrant ces technologies, brevets invalides en Europe mais valides aux USA et au Japon, ont été listés afin d'éviter à l'équipe Samba de tomber dans le piège, et ainsi de permettre que des contournements soient implémentés. Aucune licence particulière, autorisation ou pacte de non-agression ne couvre ces brevets, il est donc nécessaire de faire attention, mais désormais ces brevets sont connus, on avance donc toujours sur un champ de mine, mais plus dans le noir.

C'est la PFIF, une organisation à but non lucratif créée le Software Freedom Law Center, qui a signé l'accord. 10 000 euros ont donc été versés à Microsoft, avec un accord de non-divulgation (NDA). Andrew Tridgell, créateur de Samba, s'est investit dans cette initiative.

Conférence OpenSource et développement Samba le 10 novembre 2007 à Paris

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par j.
Tags :
0
3
nov.
2007
Samba
Dans le cadre du forum Projet de Fin d'Études (PFE) de l'école, Epitech organise deux conférences animées par Dan Shearer (co-fondateur de Samba) et Jelmer Vernooij (développeur Samba). Ces conférences auront lieu à Epitech-Paris (porte d'Italie), le samedi 10 novembre 2007 à 14 et 15h. Vous trouverez plus bas un lien vers un plan permettant d'acceder à l'école.

La première conférence (14h) ne sera pas technique et sera effectuée par Dan Shearer. Elle portera sur le thème suivant : "Comment l’OpenSource contribue-t-il à la performance des entreprises ?"

La seconde (15h) sera un peu plus longue, technique, et en deux parties. Dan et Jelmer aborderont ces sujets :
  • "Approche généraliste de la qualité logicielle"
  • "Développer en utilisant les bibliothèques logicielles de Samba 4"

L'intégralité des conférences sera réalisée en français.

Samba 4 sort en version alpha

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
15
sept.
2007
Samba
Samba 4.0.0 alpha1 a fait surface très discrètement il y a quelques jours. Si cette version alpha est encore loin d'être prête à prendre d'assaut vos salles serveurs, elle marque une nouvelle étape dans la maturation du logiciel.

Samba est une implémentation libre pour les systèmes de type Unix, du protocole de partage de ressources de Windows. Samba 4 en est une refonte importante et ambitieuse. La grosse nouveauté est l'intégration d'un annuaire et de mécanismes de connexion compatibles avec l'Active Directory de Windows 2000 Server et Windows Server 2003. Samba 4 est donc capable de supporter à lui seul un domaine AD, là où Samba 3 doit se contenter de rejoindre un domaine existant pour y proposer ses services (mais il peut également fonctionner indépendamment, hors AD).

L'équipe de développement de Samba attend vos retours d'expérience et vos encouragements ! Notez que Samba est récemment passé sous licence GPLv3. Il s'agit d'un des premiers projets libres d'envergure à adopter la licence, et ceci avec enthousiasme.

Prix du logiciel libre 2005 décerné à Andrew Tridgell

Posté par (page perso) . Modéré par Thomas Petazzoni.
Tags :
0
27
jan.
2006
Samba
Andrew Tridgell (né en 1967 à Sydney) vient d'être récompensé du prix du logiciel libre 2005 (free software award) pour l'ensemble de ses travaux ayant contribué à l'avancée du logiciel libre.

Andrew “Tridge” Tridgell est particulièrement connu pour avoir créé le projet Samba (originellement une implémentation du protocole SMB) concrétisé par le système serveur de fichiers permettant notamment l'échange de données avec des machines sous Windows.

Il a également participé au développement de l'algorithme de rsync (outil de transfert et de synchronisation).

Pour ce prix, sponsorisé par la Free Software Foundation, Harmut Pilch (Foundation for a Free Information Infrastructure) et Theodore T'so (Linux) avaient également été nominés.

Annonce de Samba 4 Technology Preview

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
26
jan.
2006
Samba
Le 24 janvier est parue discrètement la première version de test de la prochaine version de Samba, 3 ans après l'ouverture de cette branche. Cette version n'est pas destinée à être utilisée en production mais est la pour permettre d'avoir des retours d'expérience ainsi que montrer la progression du projet.

La version 4 constitue une réécriture complète du projet, nécessaire car les versions précédentes étaient toujours basées sur le code du client Windows for Workgroups créé par Andrew Tridgell il y a plus de 10 ans et n'était ni assez modulaire ni assez souple pour suivre les évolutions de Samba.

Avec ce nouveau départ, le projet Samba vise la compatibilité totale avec Active Directory. Le protocole CIFS est en effet implémenté pour la première fois dans sa totalité. Cette pré version permet déjà de créer un Contrôleur de Domaine Active Directory et d'authentifier des clients Windows XP mais reste encore dépourvue de fonction importantes telles que le support de l'impression.

Andrew Tridgell interviewé par NewsForge

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
13
avr.
2005
Samba
Le site web Newsforge a interviewé Andrew Tridgell à l'occasion de son embauche par l'OSDL (une organisation qui emploie par ailleurs Linus Torvalds) dans le cadre de son travail sur Samba.
Il explique que le développement de Samba lui prenait de plus en plus de temps et que c'est ce qui a motivé son passage chez OSDL, où il pourra se consacrer à plein temps au développement du logiciel d'interopérabilité entre Windows et le reste du monde.

L'interview aborde les fonctionnalités de Samba 4 et les problèmes soulevés par les brevets logiciels, mais ce qui est amusant c'est que cet entretien a sans doute eu lieu alors que M. Tridgell n'avait pas encore fait parler de lui lors de l'affaire BitKeeper. En effet, c'est bien le développement -sur son temps libre- d'un logiciel permettant de contourner la licence BitKeeper qui a conduit la société BitMover à modifier sa politique.

Pas un mot donc sur ce qui a conduit à l'abandon du logiciel de gestion de code source, pourtant fortement apprécié des développeurs du noyau et de Linus en particulier.