Sourceforge devient propriétaire ?

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Hirou.
Tags : aucun
0
30
août
2001
Communauté
Après avoir lu l'article dans la LWN.net weekly edition, je me suis penché sur la situation de VA Linux et par conséquent de sourceforge.

VA Linux n'arrive pas à joindre les deux bouts. Apparement, l'arrêt de la vente de matériel (harware) y est pour quelque chose. Du coup, VA Linux cherche une solution pour récolter des sous.

La solution trouvée, c'est de créer une version de sourceforge propriétaire, intitulée Sourceforge Enterprise Edition, sous une licence inspirée de la MPL et d'une autre licence propriétaire non précisée. VA Linux assure que celà ne changera rien pour les utilisateurs de sourceforge et que le code mis en ligne sur sourceforge reste bien entendu à ceux qui les ont mis, qu'il n'y aura point de fourberie.

La version dite "commerciale" de sourceforge, elle, sera dotée d'éléments propriétaires, et d'aide pour adapter sourceforge à certaines entreprises. Une version Open Edition sera maintenue.

Le problème de fond, c'est que cette affaire maintient courante l'idée que produire du logiciel libre n'est pas un projet économique viable à grande échelle. Pire, VA Linux mélange les termes commercial et propriétaire tout au long de leur message destiné aux utilisateurs de sourceforge : amalgame dangereux, car il oppose le commerce aux logiciels libres, alors que les logiciels libres ne sont pas pensés comme en opposition au système commercial - on peut très bien vendre des service sur du logiciel libre, démarche commerciale ; on peut aussi vendre des boites de distribution comme RH, mdk, ce qui est aussi une démarche commerciale.
Plus atroce encore, la version propriétaire est intitulée Enterprise Edition : amalgame d'autant plus dangeureux car validant l'idée des détracteurs du logiciel libre stipulant que les logiciels libres ne sont pas des solutions interessantes pour les entreprises.

Le nouveau projet économique de VA Linux n'est certes pas en faveur du logiciel libre, mais ces amalgames que l'on relève tout au long du message évoqué me paraissent encore plus inquiétants quand à la position de la firme VA Linux par rapport aux logiciels libres.

Et vous, utilisateurs de sourceforge, qu'en pensez-vous ? Allez-vous vous chercher ailleurs ou continuer à utiliser sourceforge ?

Experts du Logiciel Libre

Posté par . Modéré par Val.
Tags : aucun
0
26
août
2001
Communauté

Qui n'a pas été, au moins une fois, profondément agacé que
des financements soient attribués à des projets dits
href="http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.fr.html">Logiciel
Libre
alors qu'ils n'en avaient que le nom ? L'Europe
financera bientôt de nouveaux projets et nous pouvons éviter
ces accidents en devenant
href="http://candidature.cordis.lu/expert-evaluators/">Experts
Externes
. Il nous sera plus difficile alors d'invoquer
l'impuissance : notre compétence est requise pour valider
les dossiers proposés.



Le Fifth
Framework Programme
(FP5) de la Commission Européenne
a
href="http://www.cordis.lu/fp5-openings/home.html">besoin
d'experts
. Parmi les candidatures qui leur ont été
transmises via
href="http://candidature.cordis.lu/expert-evaluators/">l'inscription
en ligne
, ils ne disposent pas actuellement d'un
nombre suffisant de personnes ayant une compréhension
réelle du Logiciel Libre et de sa logique. Postuler rend
la sélection possible, mais seuls un petit nombre des
personnes ayant posées leurs candidature seront
effectivement sollicités. Dans tous les cas les experts ne
représentent qu'eux-mêmes et non leur employeur ou les
organisations dont ils sont membres. Or, début Octobre
2001 un certain nombre de projets seront soumis pour
évaluation dans le cadre de
href="http://www.cordis.lu/fp5/src/t-2.htm">Creating a
user-friendly information society
.



Qui alors, indépendamment de critères techniques, sera à
même de juger si un projet dit Logiciel Libre n'est pas
simplement une utilisation abusive d'un terme à la mode ?
Les candidats savent que la Commission Européenne souhaite

href="http://www.cordis.lu/ist/ka4/tesss/impl_free.htm#2001">encourager
les projets Logiciel Libre
en raison de leurs qualités
intrinsèques de liberté, d'indépendance et de partage. La
tentation sera grande pour eux de prétendre disposer des
compétences humaines et techniques nécessaires pour animer
et faire vivre un projet Logiciel Libre même s'ils n'ont pas
la plus petite idée de ce que cela signifie. En l'absence
d'experts ayant une expérience concrète du développement de
projets Logiciel Libre, comment la Commission Européenne
pourrait-elle distinguer le bon grain de l'ivraie ?



Un exemple me frappe particulièrement. Supposons (simple
hypothèse de travail) que le projet
href="http://www.gnupki.org/fr/index.php">GnuPKI
et le
projet campware présentent
href="http://www.cordis.lu/ist/ka4/tesss/prog.htm">des
dossiers
techniquement aussi valables l'un que l'autre
bien que dans des domaines différents. Supposons encore que
la commission se demande comment les départager, en
l'absence d'experts participant activement au Logiciel
Libre. La préférence irait sans doute à GnuPKI qui fait un
meilleur effort de communication.



Or une personne connaissant le Logiciel Libre détecterait
quelques anomalies sur GnuPKI. Tout d'abord ce n'est pas un
package du projet GNU
contrairement à ce que le nom laisse penser. Lorsque l'on
sait que le projet GNU fournit des composants à la plupart
des distributions de systèmes d'exploitation Logiciel Libre
actuellement en circulation (Debian, RedHat, Mandrake etc.),
cela implique une lacune importante. Le Logiciel Libre est
une affaire de coopération entre des groupes de
développement hétérogènes, c'est donc un élément qui joue en
leur défaveur. Par ailleurs, l'expert sécurité de GnuPKI,
Mr Eduard Tric, n'a
href="http://www.google.com/search?q=%22eduard+tric%22">jamais
participé à développement Logiciel Libre
et aucune
distribution logicielle du code développé n'a été produite.
Cela démontre une méconnaissance du modèle de développement.
Les chances de succès de GnuPKI sont bien plus faibles que
celles de campware.




Il ne faut cependant pas s'attendre à ce que tous les cas
soient aussi simples à trancher. Évaluer un projet, pour la
Commission Européenne ou pour sa propre entreprise demande
souvent un jugement bien plus subtil. En matière de Logiciel
Libre il est nécessaire d'établir la protection légale avec
soin, d'autant que le nombre des partenaires et
l'utilisation de composants diffusés sous des licences
variées compliquent la tâche. L'intégration des équipes avec
les groupes de développement existant sur le réseau, leur
faculté d'établir un dialogue et leur implication présente
auront aussi de grandes conséquences. Ces deux aspects ne
sont pas techniques, n'ont pas leur équivalent dans le
développement de projets propriétaires et peuvent seulement
être jugés de façon pertinente par des personnes impliquées
dans le Logiciel Libre.

Microsoft fait main basse sur le projet e-Mexico

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
25
août
2001
Communauté
Le projet e-Mexico est un projet gouvernemental qui permettra aux Mexicains de communiquer via Internet à travers tout le pays.

Microsoft a trouvé un accord avec le président Mexicain Vicente Fox. La firme de Redmond investira ainsi 60 millions de dollars dans le projet.
Le projet était pourtant bien parti pour se baser sur des solutions à base de logiciels libres.

Microsoft semble s'intéresser de plus en plus à l'Amérique Latine où l'implémentation de Linux et des logiciels libres est relativement importante.
Steve Ballmer a ainsi récemment signé un accord avec le président brésilien Fernando Henrique Cardoso pour que le code source de Windows soit ouvert à certaines universités brésiliennes.

Sortie de Kinkatta 0.90

Posté par . Modéré par orebokech.
Tags :
0
23
août
2001
Communauté
La version 0.90 de Kinkatta, équivalent d'AOL Instant Messenger sous Linux est sortie. Il devait s'agir de la version 1.0 mais comme un grand nombre de modifications sont intervenues, il a été préféré de choisir une version 0.90.

Promenades, bières et linux

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
23
août
2001
Communauté
Le " Linuxbierwanderung" est un événement autour de linux et de la bière. Pour feter les 10 ans de Linux le 25 aout, une "spéciale" est organisée à Bouillon en Belgique, avec les visites exclusives des villages Perl en Allemagne et Apach en France !
Il est temps de prendre quelques jours de vacances ;-)

Hp se met a linux !

Posté par . Modéré par Yann Hirou.
Tags : aucun
0
22
août
2001
Communauté
Vu sur Reuters: HP se prepare à lancer des produits rien que pour linux !

extrait:
"Le fabricant de micro-informatique proposera une version Linux de son nouveau logiciel de sécurisation Secure OS, ainsi qu'une nouvelle plate-forme, HP Chai-LX, permettant de développer des applications sous Linux pour de petits appareils comme des chaînes stéréo ou des téléphones portables."

Note du modérateur: Secure OS est en fait leur propre distribution Linux, comme on peut le lire sur l'article de ZDNet. Elle sera vendue... 3000$.

précisions sur le libre

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Hirou.
Tags : aucun
0
21
août
2001
Communauté
Ce n'est pas nouveau, mais au vu du contenu de certains posts de la news Drepper/Stallman au sujet des la FSF, du projet GNU, de la GPL et autre free softwares, je me suis dit que cette FAQ de l'APRIL pourrait apporter bien des réponses à beaucoup.

Nostalgie : la culture BBS

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
13
août
2001
Communauté
Les plus "vieux" d'entre nous ont sans doute connu les BBS, systèmes de communication online, précurseurs d'Internet en quelque sorte.

Utilisés pour communiquer avec les autres utilisateurs et pour télécharger des fichiers notamment, on se connectait à ces systèmes par l'intermédiaire du numéro de téléphone du serveur qui hébergeait le BBS.

Jason Scott tente d'écrire un documentaire sur les BBS pour que l'on se souvienne de l'époque BBS. De nombreux fichiers ascii datant de cette époque sont sur son site textfiles.com.

J'ai peu connu les BBS, certains ayant gardé des archives pourront peut-être contribuer pour que ce documentaire contienne aussi une partie de la culture BBS française...

HAL2001

Posté par . Modéré par Yann Hirou.
Tags : aucun
0
10
août
2001
Communauté
Extrait :
"C'est tôt hier matin que nous avons pris la direction de la Hollande en voiture pour assister à la HAL édition 2001."

Update : une nouvelle parue sur Wired.
Update 2 : une autre nouvelle parue sur SecurityFocus.
Update 3 : encore une autre nouvelle parue sur Liberation.
Update 4 : encore une autre nouvelle parue sur SecurityFocus.

La documentation dans les bahamas

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
8
août
2001
Communauté
Toute une série d'organisations dont le LDP et le NY Lug vont être présentes aux Geekcruises, la conférence et exposition flottante, dans les bahamas.

Vous voulez créer de la documentation sous un unix libre ? Docbook vous effraie ? Apprenez-donc sous le soleil tropical !

Allez voir l'itinéraire prévu juste pour vous mettre l'eau à la bouche :-)

Action pour faire annuler l'avis de l'Academie des technologies

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
1
août
2001
Communauté
Vous ne savez pas quoi faire pour informer au sujet des dangers de la brevetabilité des programmes d'ordinateur, mais vous voulez agir. Vous n'avez que 30 minutes dans la semaine, dans le mois, pour informer sur les brevets logiciels, et faire entendre votre voix. Alors lisez ce qui suit, et agissez.

APRIL propose de faire remonter au secrétariat d'Etat à l'Industrie le fait que le rapport remis par l'Académie des technologies a été établi après un semblant de consultation.
Pour cela, vous trouverez une lettre type, que vous pouvez modifier, à envoyer en recommandé avec accusé de réception au Secrétaire d'Etat à l'Industrie, destinataire du rapport. L'objectif : décridibiliser ce rapport.

Qui développe des logiciels libres ?

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
30
juil.
2001
Communauté
Sondage intitulé «WIDI - Who Is Doing It?» (WIDI), il concerne les développeurs de logiciels libre et est en ligne.
Il est hébergé sur le site allemand BerliOS, financé par le ministère de l'économie allemande. Ce site, basé sur SourceForge héberge les projets libres (ou disons plutôt «Open Source»).
D'ailleurs à propos de «Free Software» VS. «Open Source Software», il y a une question à la fin du formulaire pour sonder les affinités des développeurs...

Introduction à l'esprit GnuPG

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
30
juil.
2001
Communauté
GnuPG, vous connaissez peut-être, mais vous n'avez jamais cherché à approfondir le sujet ? Ou bien vous utilisez votre clé mais n'utilisez pas de serveur de clé distant ? Ou encore, vous vous demandez ce que peut bien vouloir dire cette série de lettres et de chiffres écrite sur les cartes de visite de vos amis geek ?

Cette petite doc est faite pour vous ...

Note du modérateur: A lire !

Les opposants à la brevetabilité des logiciels totalement ignorés

Posté par . Modéré par Val.
Tags : aucun
0
30
juil.
2001
Communauté
"Etouffons les importuns, personne ne dira rien"... voila une lache manoeuvre éprouvée par nos "décideurs", expérimentée cette fois sur la brevetabilité des logiciels.


Lu sur Internet Actu : "L'Académie des technologies, composée de scientifiques et ingénieurs ayant pour vocation "d'éclairer la société pour une meilleure utilisation des technologies actuelles et futures", se déclare favorable à la brevetabilité des logiciels. Elle a consulté des personnalités extérieures, représentant de grandes entreprises (Alcatel, Thomson, Microsoft), des acteurs de la propriété intellectuelle et du capital-risque. Les représentants du monde des logiciels libres et des PME, pourtant nombreux à signer la pétition contre la brevetabilité des logiciels, étaient les grands absents..."

Ne nous faisons pas oublier de la sorte, nous pouvons faire entendre notre voix sur leur forums :

- celui du gouvernement

- celui du Parti Socialiste

- celui du RPR


Mme Tasca a du reculer devant la levee de boucliers lors de sa tentative de taxe
sur les ordinateurs. Faisons réfléchir Mr Pierret et le lobby des brevets.


Note du modérateur : N'oubliez-pas non plus de signer la pétition.

Le concours de programmation ICFP 2001 est lancé!

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
26
juil.
2001
Communauté
Le concours de programmation ICFP 2001 est lancé. Vous avez jusqu'à dimanche 17h (ou vendredi 17h) pour faire un compresseur de pages de simili-html. Le programme doit marcher en un temps limité (temps horloge murale, pas CPU) et sur des entrées de taille arbitraires. 1000$US pour le premier prix.

Et vous, vous prendriez quoi comme langage ?

Yet Another Interview of RMS !

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
25
juil.
2001
Communauté
Une ch'tite interview de mister Richard M. Stallman, leader/fondateur de la Free Sofware Foundation (FSF).

L'interview en elle-même devrait ne pas apprendre grand chose à ceux qui côtoient la Communauté régulièrement, mais c'est surtout question de noter qu'on s'interroge sur les question de logiciel libre en dehors de ce microcosme.

Merci à Cooperation.net pour le tuyau !

Note : un mauvais point pour le site qui héberge cette interview : il est entièrement en Flash, par conséquent Lynx, Links, W3 et Mozilla (au moins) seront privés d'interview. De plus, impossible de donner un lien qui pointe directement vers l'interview. Allez dans la rubrique «Actu -> Millenium People».

Sun Microsystems met Grid Engine en Open Source

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
25
juil.
2001
Communauté
Sun Microsystems a mis en Open Source son logiciel Grid Engine. Hébergé par CollabNet, Grid Engine permettrait de faciliter l'informatique distribuée.

Constitué de quelques 500000 lignes de code, Grid Engine permet de localiser les ressources libres au niveau du réseau et d'attribuer des jobs à ces ressources libres. Ainsi, les ressources informatiques d'une entreprise sont exploitées au maximum et tous les employés (même la sécretaire qui lance GIMP, evolution et Netscape 6 sur son pauvre 486DX2 66MHz) pourront en bénéficier.

Même si ça rappelle un peu Plan 9 ou le Sprite Project, ça semble marcher !

Où est la communauté du libre ?

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
23
juil.
2001
Communauté
La FSF France propose une représentation graphique de l'emplacement géographique des membres de la communauté du Logiciel Libre.

Pour l'instant, pas grand monde, mais vous pouvez vous inscrire :)
Pour ce faire vous aurez besoin de votre longitude et de votre latitude. Pour ceux qui sont à paris c'est +48.85 et +2.3333.

Brevets logiciels en France

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
19
juil.
2001
Communauté
"Il nous a paru impossible que l’Europe possède une protection opposée à celle des autres pays industrialisés", a déclaré Jacques Vincent Carrefour, ingénieur général des télécommunications et responsable du groupe de travail chargé d’examiner cette question.

Quels sont les autres pays industrialisés? L'Europe représente plus de la moitié des pays industrialisés, pourquoi adopter un système dont les excès ne sont plus à démontrer? Cependant, il semblerait que le groupe de travail qui s'apprête à pencher en faveur de cette acceptation soit conscient des problèmes occasionnés par un organisme trop prompt à accorder un brevet sur n'importe quoi, et recommande un encadrement de l'OEB (Office Européen des Brevets). Par qui? Mystère.



Un 2ème point intéressant :

"Comme il n’est pas envisageable de refuser d’étendre ces brevets, nous proposons la création d’un fond d’aide juridique pour les PME attaquées en contrefaçon de brevets de logiciels"

C'est en effet judicieux, mais qu'en est-il des logiciels libres? Le problème, à mon avis, reste entier. Comme pour les brevets industriels, espérons que la nécessité d'originalité, et donc a priori d'inexistence de solution antérieure, primera sur n'importe quelle autre considération. Une lueur d'espoir dans un monde de brutes?

Solution Logicielle Libre pour l'École - AbulÉdu

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
18
juil.
2001
Communauté
Vous avez tous déjà vu passer ici même des annonces pour tel ou tel établissement scolaire qui passe sous Linux, qui utilise des terminaux X, etc. etc. Mais savez-vous qu'AbulÉdu vous permet de faire en moins d'une demie journée, montre en main tout ceci:

- serveur de réseau hétérogène (mac, win, linux, terminaux X)
- interfaces web de gestion des utilisateurs, de configuration des terminaux X, de partage d'accès internet, et bien plus encore...

Une adresse, un projet parmi d'autres, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez ! La version 1.0 a été diffusée lors des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre qu'on a organisées à Bordeaux début juillet !

Uptimes.net mort.

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
18
juil.
2001
Communauté
Uptimes.net décide de cesser ses activités. Plusieurs personnes se plaignaient que uptimes.net en profitait pour faire des "portscans" sur le port 80 (à cause du client). Et comme tout le monde le sait, c'est tout à fait normal. Donc, encore une fois, des imbéciles ont réussi à faire tomber un beau projet.