Définir ou redéfinir les liens hypertextes ?

Posté par . Modéré par Yann Hirou.
Tags :
0
22
jan.
2002
Internet
Après les données de connexion, la cybercriminalité et Internet au travail, c'est au tour des liens hypertextes... Vous l'avez deviné, le Forum des Droits sur l'Internet vient d'ouvrir un nouveau débat (le 21/01). Et cette fois, le sujet nous est cher puisque sont à l'honneur ces fils invisibles sans lesquels le web ne serait pas web.

Ce forum-ci, on l'attendait depuis la création du FDI lui-même vu que les hyperliens figuraient parmi les trois sujets plébiscités lors du tout premier débat public... Chose promise chose due, donc, et l'angle d'attaque démarre tout en sagesse puisque qu'on nous demande de débattre autour de la (ou des) définition(s) du lien.

Par exemple, le groupe de travail du FDI définit l'hyperlien comme étant une « connexion permettant de relier des ressources accessibles sur des réseaux de communication (par exemple le réseau internet). Il est composé notamment des éléments suivants, visibles ou non pour l'utilisateur : élément actif ou activable, adresse de destination, conditions de présentation de la ressource liée. »

Et ce n'est pas tout puisqu'est distingué le lien de l'adresse, le lien activable du lien automatique, le lien simple du lien profond et j'en passe...

Ces définitions témoignent d'un certain art, il est vrai. Mais allons, en cherchant la petite bête, on finira bien par leur trouver des poils sur les oeufs à leurs défs. Promis, je m'y mets dès demain !

L'UNESCO et les logiciels libres

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Hirou.
Tags : aucun
0
22
jan.
2002
Communauté
L'UNESCO (United Nations Education, Scientific and Cultural Organization) a récemment mis en place un portail consacré aux logiciels gratuits. Mais à en juger par leur logo incluant un Tux, il se trouve que Linux et les logiciels libres y sont prédominants.

On y trouve entre autre une section de doc qui ne demande qu'à évoluer. En effet, il est possible de rajouter des liens pour compléter leur base bibliographique.

Allez y faire un tour, l'initiative est prometteuse...

A quand les logiciels libres inscrits au patrimoine mondial par l'UNESCO? ;)

Gnu/Linux au Japon

Posté par . Modéré par Guillaume Estival.
Tags : aucun
0
21
jan.
2002
Linux
Pour changer un peu de ce que l'on a l'habitude de lire ces temps-ci, voici deux articles que j'ai trouvé fort intéressant sur Linux au pays du soleil levant : le Japon.

Ce sont vraiment des articles qui nous en apprennent un peu plus sur tux dans le monde.

Quel OS pour le multiprocesseur ?

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
21
jan.
2002
Matériel
Quel OS pour le multiprocesseur ? C'est la question posée à un futur ingénieur CNAM. La conclusion : "Dans l'état actuel des choses, nous pouvons signaler que les systèmes à base d UNIX sont en avance (contrairement aux systèmes Microsoft qui n'ont pas encore complètement résolu le problème du multitache) et qu'ils semblent, du moins dans un futur proche, pérennes (contrairement à BeOS), même si un « challenger », JavaOS, semble intéresser de plus en plus les spécialistes".

Les parties Linux et (étonnement) Windows NT sont assez documentées...

quand AMD retrouve Intel ...

Posté par . Modéré par oliv.
Tags : aucun
0
21
jan.
2002
Matériel
Les Athlon/Duron/AthlonMP se retrouvent sous les feux de l'actualité avec la mise en lumière d'un bug important, qui est dû à l'utilisation de pages mémoires par les processeurs pentium de taille beaucoup plus importante que les 4K conventionnels (extended paging).
Or les processeurs AMD de la gamme sus-citée provoquent des corruptions mémoire lors de l'utilisation de cette technologie avec l'AGP.

Voici un extrait (en anglais) de l'explication et un "Workaround" pour contourner rapidement le problème en attendant un patch.

"As you may know, x86 systems have traditionally managed memory using 4K pages. However, with the introduction of the Pentium processor, Intel added a new feature called extended paging, which allows 4Mb pages to be used instead. Here's the problem -- many Athlon and Duron CPUs experience memory corruption when extended paging is used in conjunction with AGP. And, this problem hits us because Linux 2.4 kernels compiled with a Pentium-Classic or higher Processor family kernel configuration setting will automatically take advantage of extended paging (for kernel hackers out there, this is the X86_FEATURE_PSE constant defined in include/asm-i386/cpufeature.h.) Fortunately, there is a quick and easy fix for this problem. If you have been experiencing lockups on your Athlon, Duron or Athlon MP system when using AGP video, try passing the mem=nopentium option to your kernel (using GRUB or LILO) at boot-time. This tells Linux to go back to using 4K pages, avoiding this CPU bug. In addition, it should also be possible to avoid this problem by not using AGP on affected systems."

Note du modérateur: L'information originale vient de gentoo (cf. 1° lien) mais comme il semble que le site soit slashdotté (merci LinuxToday et /. ;) ) j'ajoute la copie google (cf. 2° lien)

Client ssh sous Windows : l'alternative

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
21
jan.
2002
Sécurité
Sous Windows les clients ssh ne sont pas légions... et pas gratuits,.. Heureusement : Une nouvelle version du client ssh libre est sortie, en bêta, la 0.52. Malgré son nom, je l'ai trouvé stable et utilisable.
Ca nous donne un client ssh et telnet sous Windows en licence proche de la BSD, composé de plusieurs binaires, similaires aux binaires Unix (scp, sftp, agent...).
Il peut même être combiné à une interface graphique de transfert de fichiers, secure Xplorer en version 0.12 (largement utilisable, elle aussi, malgré sa dénomination numérique).

Une alternative plus qu'intéressante !

Comparaison de deux produits libres et gratuits

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
21
jan.
2002
Presse
Vu dans le Figaro Magazine daté du samedi 19 janvier, dans un article parlant de Wi-Fi:


« Ce modèle de développement n'est pas sans rappeler celui du logiciel Linux, un système d'exploitation pour PC, qui est basé sur un travail collectif. Chaque informaticien peut accéder au code du logiciel afin de l'améliorer pour le bénéfice de toute la communauté des utilisateurs. Les modifications sont validées par un comité avant d'être implémentées dans le programme. Ainsi Linux bénéficie de nombreuses compétences de bénévoles et peut être utilisé gratuitement. Tout ce que déteste le leader du marché Microsoft, qui voit dans Linux un serieux concurent pour son célèbre Windows.»

J'aime surtout la fin, car on peut en déduire facilement que Microsoft n'aime pas dans Linux sa gratuité, qui met en péril son système.


Pour une meilleure compréhension, je rappelle que Wi-Fi est un système de transmission sans fil, à haut debit (11Mbits/sec) sur la bande de fréquence des 2,4GHz. Le lien avec Linux est le fait qu'il suffit d'avoir une antenne chez soi, pour alimenter son quartier. Ainsi on peut faire profiter tout son voisinage de sa bonne volontée.



Note du modérateur: Sachez cependant qu'il est pour l'instant illégal d'utiliser ces réseaux dans les espaces publiques. Mais bon... :)

Le sens de la vie, selon Linus Torvalds

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
21
jan.
2002
Livre
Largeur.com (magazine sur internet plutôt plaisant à lire) publie ce mois ci une critique intéressante de l'autobiographie de Linus Torvalds.


"Bien que béotienne en informatique, je n'ai pas été rebutée par sa lecture, au contraire. C'est que le personnage est non seulement intéressant, mais attachant. [...] Pour découvrir pourquoi Linus décida de rendre le fruit de son travail librement accessible sur internet, en invitant toute personne intéressée à l'améliorer, lisez le bouquin. Mais sachez qu'il vous sera alors très difficile de ne pas céder à la tentation de rejoindre les linuxiens... "


Un livre à offrir plus qu'à lire, finalement. En attendant une improbable traduction de "Rebel code".

Scan par témoin

Posté par . Modéré par trollhunter.
Tags :
0
20
jan.
2002
Sécurité
Extrait :
"Vous pensiez que l'on ne pouvait pas scanner une machine sans faire apparaitre son IP ? Dans ce cas cet article va vous faire froid dans le dos ..."

Cédric Foll ajoute : Les méthodes proposées sont: proxy SOCKS et HTTP. On pourrait aussi citer le FTP Bounce qui n'est plus trop au goût du jour (parce qu'il ne marche plus beaucoup ;-)). Ces techniques de scan sont plus furtives que celles par spoofing. En effet c'est, avec nmap, toujours la même addresse IP qui apparaît même si ce n'est pas la votre. Aussi certains IDS actifs vont blocker le scan, les passifs vont logger l'évenement.
Enfin, je joins un artcle de phrack (très théorique) qui met en lumière des améliorations possibles pour les IDS afin de logger ce genre d'attaques (et autres attaques très furtives).

Note du Modérateur: C'est un peu ancien mais intéressant ; attention l'archive est en fait un .tar.gz et non un simple .tar

Xfree86 4.2.0

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
19
jan.
2002
Serveurs d'affichage
Cette nuit est apparu sur le FTP de Xfree86.org la version 4.2.0. Les miroirs ne semblent pas encore à jour, donc il est fortement conseillé d'attendre que ceux-ci, ainsi que les distributions, soient correctement approvisionés avant de se jeter dessus.

Au menu des nouveautés :
- des puces qui devaient encore utiliser XFree 3.3.6 ont vu leur driver porté ;
- nouvelles cartes supportées : Radeon 7500 (avec la 3D), 8500 et Rage128ProII, Permedia 4, G550, GeForce 3, i830 ;
- de nombreux bugfixes ;
- l'émulation de roulette de souris (comment ça marche ?) ;
- suppression des extensions PEX et XIE ;
- support de *BSD sur UltraSparc, de linux sur m68k, arm, et mips ;
- bien d'autres, lisez le fichier Release Notes.

Note du modérateur : merci aussi à Mathias M. et Daneel qui ont posté la news.

patch SP et MP pour "Return to castle Wolfenstein"

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
19
jan.
2002
Jeu
Un nouveau patch pour linux est sorti pour Return to castle Wolfenstein (RTCW). Il en existait déjà un pour le multiplayer mais celui-ci contient également les fichiers nécessaires à l'installation du jeu en solo. Il ne manquait plus que cela pour que ID Software réponde aux attentes des joueurs sous Linux, surtout qu'une version demo du SP existe également !
Pourrons-nous espérer Doom 3 et Quake 4 sous linux ?
Note : il suffit juste d'avoir le cd rtcw de windows pour jouer !

une Debian sur noyau NetBSD

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
19
jan.
2002
NetBSD
Depuis peu, un petit groupe de programmeurs cherche à avoir une Debian avec un noyau NetBSD. Il y a déjà un petit nombre de paquets disponibles, mais il est encore impossible d'installer directement cette distribution. Il faut impérativement installer NetBSD, puis installer le paquet et ensuite passer en environement "chrooté".

Si vous vous demandez "mais pourquoi Debian-NetBSD ?", les fondateurs du projet ont pensé à vous.

Un ingé de Napster : "Gnutella ne tiendra pas la montée en charge"

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
19
jan.
2002
MP3
Un des ingénieurs de Napster (Jordan Ritter) tente de démontrer que le réseau peer-to-peer (p2p) Gnutella sera incapable de monter en charge pour accepter un grand nombre d'utilisateurs (comme par hasard, contrairement à Napster qui vient de sortir son nouveau service).

Pour ce faire, il s'appuie sur un modèle mathématique montrant l'impossibilité pour ce système de supporter beaucoup d'utilisateur sans surcharger inutilement la bande passante.