Red Hat Enterprise Linux 5.3

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
20
20
jan.
2009
Red Hat
Red Hat a annoncé ce 20 janvier la version 5.3 de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises. Il s'agit d'une version mineure, mais pas dénuée d'améliorations, comme par exemple en virtualisation (encore !), en prise en charge de matériel et en chiffrement de disque dur.

Quelques-unes des améliorations et correctifs apportés par cette nouvelle version sont détaillés dans la suite de la dépêche.

Red Hat Enterprise Linux 4.7

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
1
25
juil.
2008
Red Hat
Red Hat a annoncé ce 24 juillet la version 4.7 de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises. Outre les nouveautés logicielles et les corrections de bogues, cette nouvelle version s'inscrit dans la nouveau cycle de mise à jour des produits RHEL. Dorénavant, le nombre de changements (et donc de correctifs) baissera au fur et à mesure de la vie de RHEL4, puisque Red Hat concentrera tous ses efforts sur la stabilité

Red Hat Enterprise Linux 5.2

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
0
25
mai
2008
Red Hat
Red Hat a annoncé ce 21 mai la version 5.2 de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises.
Comme à chaque nouvelle version mineure, de nombreux correctifs de bugs ou de sécurité ont été intégrés (comme par exemple pour la faille vmsplice). Mais Red Hat a aussi intégré des améliorations dans les domaines suivants :
  • Virtualisation
  • Utilisation sur ordinateur de bureau et portable
  • Sécurité et chiffrement
  • Cluster et stockage de données
  • Réseau et IPv6
  • Diagnostic
Notons que RHEL 4 est toujours maintenue, et qu'une version 4.7 devrait sortir au mois de Juin.

Red Hat étoffe son offre : Red Hat Global Desktop

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
10
mai
2007
Red Hat
Décidé à revenir en force sur le marché des distributions Linux et reprendre quelques parts sur Ubuntu et SuSE, Red Hat a annoncé lors d'une conférence à San Diego la disponibilité d'une nouvelle distribution Linux : Red Hat Global Desktop dont on pouvait pressentir l'arrivée il y a quelques semaines quand Red Hat annonçait un "Linux Desktop for the masses".

En effet, après la mise à disposition d'Ubuntu sur des machines Dell, ainsi que la version « Desktop » de la SuSE Entreprise, Red Hat se devait de répondre à ses concurrents. L'objectif de cette distribution est de fournir « une expérience utilisateur moderne avec une suite d'applications d'entreprise ». Cette distribution cible les marchés émergents, dont la demande sur ce type de produit est croissante. Ainsi, Red Hat Global Desktop n'est pas une version spécialisée de la Red Hat Entreprise Linux sortie il y a peu, mais est plutôt le résultat d'efforts fournis en partenariat avec Intel pour créer, distribuer et prendre en charge un système peu coûteux et optimisé pour les architectures Intel.

L'expérience que Red Hat a acquise lors du travail sur le projet OLPC (One Laptop Per Child) sera mise à contribution, et on retrouvera sur Global Desktop la technologie Mugshot (qui remplace l'approche « fichiers » par une approche « activités »).

Pour le moment, aucun détail n'a été dévoilé, ni sur les prérequis matériel, ni sur les logiciels disponibles. Avec cette distribution « Desktop », Red Hat compte bien couper l'herbe sous le pied à ses concurrents et, avec un allié tel qu'Intel et ses réseaux mondiaux, pourrait fort bien réussir.

Red Hat lance RHEL 5

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
14
mar.
2007
Red Hat
Red Hat lance ce 14 mars la nouvelle version de sa distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises : Red Hat Enterprise Linux 5. Cela aura pris plus de temps que prévu, mais c'est là, avec de nouveaux produits et services de la part de la célèbre marque au chapeau rouge.

Le retard de la RHEL 5 s'explique principalement à cause de l'intégration de Xen, ce qui a forcé Red Hat à repousser son calendrier de fin 2006 à fin février, puis mi-mars. Il aura fallu au total plus de deux ans de développement pour y arriver, passant entre autres du noyau 2.6.9 au 2.6.18.

Parmi les nouveautés de cette nouvelle mouture, on trouvera :
  • Intégration de Xen, la célèbre solution de virtualisation ;
  • Une version intégrée de Red Hat Cluster Suite, permettant de construire des clusters haute disponibilité (HA);
  • Support de l'iSCSI, un protocole permettant le transport de commandes SCSI sur un réseau TCP/IP ;
  • Support d'InfiniBand, un bus système à haut débit qu'on pourrait mettre en concurrence avec PCI-Express ;
  • SystemTap, un outil de diagnostic noyau ;
  • Support des processeurs 64 bits quadri-coeurs ;
  • Frysk, un outil pour monitorer et déboguer des applications
Red Hat a noué des partenariats avec IBM, Intel et Hitachi pour le développement.

Install Party Fedora sur Lille

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
20
oct.
2006
Red Hat
Pour fêter la future sortie de Fedora Core 6, les ambassadeurs Fedora de France et de Navarre proposeront, en partenariat avec Campux, une install party ce samedi 21 octobre 2006, de 10h à 15h.

Elle se déroulera dans le cadre de Lille 3000 à la Maison Folie Moulins, 47-49 rue d'Arras à Lille (Métro Porte d'Arras). Venez nombreux !

Sortie de la Fedora Core 6 Test 3

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
14
sept.
2006
Red Hat
La dernière version de test de Fedora Core 6, la test 3, est disponible sur une partie des sites ftp et http qui font miroir pour la distribution. Rappelons que la sortie de la version finale est prévue pour le 9 octobre (la test 3 a 24 heures de retard) et que la test 3 est donc la dernière occasion de vérifier qu'elle fonctionne correctement sur votre matériel.

On peut, au lieu d'utiliser les sites ftp/http, télécharger cette version par bittorrent, soit en version 5 CDs, soit en version DVD pour les architectures i386, x86_64, et ppc. Les sources sont, bien entendu, disponibles.

Parmi les principales nouveautés :
  • Bureau 3D (AIGLX/Compiz)
  • GNOME 2.16
  • KDE 3.5.4
  • Nouveaux outils (system-config-printer pour l'impression, virt-manager pour la virtualisation, pupplet pour la mise à jour du système)
  • Nouveau thème 'DNA'
  • Nouvelle police par défaut (dejavu)

Présentation de Fedora Core - FUDCon Virtuel

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
21
avr.
2006
Red Hat
Les Ambassadeurs Fedora de France et de Navarre se réunissent pour présenter leur distribution favorite : Fedora Core.
Peu de temps après la sortie de la dernière mouture, Fedora Core 5, ils ont décidé de lever le voile, et de répondre à toutes les questions. Toutes. Et ceci durant un FUDCon Virtuel (Fedora Users and Developpers Conference).

Vous êtes donc conviés (oui, vous !) à assister à ce vFUDCon, qui aura lieu jeudi 27 avril 2006, à 20h45 sur le serveur irc.freenode.net. Le salon? #fedora-fr-meeting. Vous pourrez poser vos questions sur le salon-prévu-à-cet-effet : #fedora-fr-qa.

En espérant vous voir nombreux!

RedHat achète JBoss

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
10
avr.
2006
Red Hat
Après plusieurs semaines d'incertitudes au sujet d'un éventuel rachat de JBoss Inc. par Oracle, RedHat vient de surprendre tout le monde en mettant environ $350 millions de dollars pour racheter entre autres le célèbre serveur libre d'applications JBoss AS.

L'acquisition sera finalisée fin mai 2006. La page principale de RedHat a déjà été mise à jour.

JBoss est l'un des principaux serveurs d'applications libres à côté de Jonas et Geronimo. Il est certifié J2EE 1.4 et est compatible avec la norme EJB3.

NdM : merci également à Sherley BROTHIER, et à elb g pour avoir proposé la même information.

RedHat arrête la fondation Fedora

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
10
avr.
2006
Red Hat
Mardi 04 avril, la société RedHat a annoncé qu'elle comptait dissoudre la fondation Fedora, moins d'un an après sa création .
La fondation Fedora avait en charge la gestion, du développement et de la distribution GNU/Linux Fedora Core, elle devait également agir en tant que dépôt pour les brevets qui protégeraient les intérêts de la communauté Open-Source. La création de la fondation devait permettre de répondre à la question : que pourrait accomplir la fondation Fedora que ne pourrait pas réaliser le projet Fedora avec le soutien de la communauté Open-Source ? Et finalement il s'est avéré que la réponse semblait : rien.

RedHat conserve donc le projet Fedora qui permet d'avoir une structure efficace et moins lourde.



Test de la Fedora Core 4 (Stentz)

Posté par (page perso) . Modéré par jerome.
Tags :
0
20
juin
2005
Red Hat
Une semaine après la sortie de la version finale de Fedora Core 4, voici un petit tour du propriétaire des nouveautés de cette quatrième cuvée intégrant beaucoup de bonnes choses. On trouvera notamment dans cette nouvelle version : noyau 2.6.11, KDE 3.4, Gnome 2.10, GFS, Xen 2.0 et Eclipse 3.1.0. Ce test contient bien sûr comme à son habitude son lot de captures d'écran.

RedHat Magazine propose également un test complet sur cette nouvelle version avec un descriptif relativement exhaustif des nouvelles fonctionnalités.

Notez également que la sortie de Fedora Core 4 termine le support de Fedora Core 2 bien que vous puissiez toujours utiliser FedoraLegacy pour maintenir vos machines sous FC2.

La Fedora Core 4 débarque

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
14
juin
2005
Red Hat
La nouvelle version de la distribution Fedora Core est sortie.

Projet communautaire depuis peu sous l'égide d'une fondation, Fedora Core vise à proposer une distribution Linux "avant-gardiste" dans le choix de ses composants en intégrant les dernières évolutions des logiciels phares. Initiée par Red Hat, cette distribution constitue un véritable laboratoire de test pour les distributions de l'éditeur américain avec lesquelles elle partage de nombreux points communs.
Entièrement libre, Fedora Core n'intègre pas de composants soumis à des brevets logiciels tel que le support des fichiers MP3. Comme toutes distributions, un environnement graphique est mis en avant : dans le cas de cette distribution le bureau Gnome est prédominant.

Cette nouvelle version apporte de nombreuses nouveautés :
  • architecture PowerPC (PPC et PPC64)
  • système de fichier GFS pour les grappes d'ordinateurs (cluster)
  • Intégration de Xen 2 : outil de virtualisation, ce logiciel constitue une machine virtuelle permettant d'utiliser plusieurs systèmes d'exploitation simultanément
  • Noyau 2.6.11
  • GCC 4.0
  • Eclipse 3.1 compilé en natif. Cet environnement de développement a vu son intégration possible de part le support avancé du langage Java par GCJ, compilateur Java natif, et les avancées du projet ClassPath, bibliothèques Java visant à implémenter intégralement l'environnement de Sun sous une licence libre.
  • SELinux amélioré, qui intègre un plus grand nombre de services comme MySQL
  • GNOME 2.10, KDE 3.4
  • MySQL 4.1, PHP 5.0
  • OpenOffice.org 2.0 (Pré-version fournie)
  • Un remplaçant au lecteur PDF de Gnome apparaît : Evince. Celui-ci est amené à supporter de nombreux formats de documents afin d'intégrer dans une seule application de nombreux lecteurs indépendants.

Les architectures supportées sont : i386, x86-64, PowerPC PowerPC64. GFS est passé à nouveau en GPL grâce à RedHat après le rachat de Sistina. C'est la première distribution sortie après l'annonce de RedHat de la création de la Fondation Fedora.

La prochaine version de Fedora Core, la version 5, est déjà sur les rails : un wiki a été mis en place afin de centraliser toutes les demandes d'améliorations que peuvent formuler les utilisateurs et développeurs.

NdM : merci à tous ceux qui ont proposé cette dépêche

RedHat crée la fondation Fedora

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
7
juin
2005
Red Hat
Dans une entrevue accordée à ZDNet, Mark Webbink, conseiller juridique (Deputy General Counsel) de RedHat revient sur la création de la fondation Fedora.

La fondation Fedora, société à but non lucratif, sera chargée de la gestion, du développement et de la distribution GNU/Linux Fedora Core. Elle devrait être opérationnelle en août prochain.
En plus de la distribution GNU/Linux Fedora Core, la fondation sera en charge du développement du Fedora Directory Server (voir Dépêche DLFP).

RedHat reste le principal sponsor de la fondation, mais en se désengageant de la gestion de la distribution Fedora met un terme aux critiques qui dénonçaient le manque de liberté de la distribution vis-a-vis de RedHat.

À noter que la prochaine version de la Fedora Core, la version 4, devrait sortir le 13 juin. La Fedora Core 4 test 3 est disponible pour test sur le site de Fedora.

Sortie de Fedora Core 4 test 1 pour i386/amd64/PPC/PPC64

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
16
mar.
2005
Red Hat
La Fedora Core 4 test 1 vient d'être officiellement annoncée.

On retrouve au menu Gnome 2.10 beta 2, KDE 3.4.0-rc1, Linux 2.6.11, gcc 4.0 mais surtout le support des architectures PPC et PPC64, qui vient donc s'ajouter aux architectures i386 et AMD64.

De même, au retrouve au rang des nouveautés remarquables le fameux logiciel Xen en version de développement (Xen permet de faire tourner plusieurs machines virtuelles sur un même ordinateur), ainsi qu'une implémentation native de Eclipse qui utilise directement gcj (et n'a donc plus besoin d'une VM propriétaire)

Attention, Fedora Core 4 test 1 reste une version de test (beta), il ne faut donc pas l'utiliser en production ou sur des systèmes critiques, et il faut s'attendre encore à rencontrer des bogues ou autres instabilités du système, à reporter sur le bugzilla de Red Hat

RHEL 4 est sortie

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
16
fév.
2005
Red Hat
Red Hat vient de sortir la RHEL 4 (Red Hat Enterprise Linux), 17 mois après RHEL 3 et quatre mois après la Fedora Core 3 sur laquelle elle est basée. Disponible uniquement avec l'offre de support payant, elle n'est pas disponible au téléchargement sous forme d'ISO ou de RPM, mais seulement sous forme de SRPM (RPM source).

C'est une des dernières distributions majeures à passer au noyau 2.6 (la version 2.6.9 en l'occurrence). Parmi les autres nouveautés, elle intègre désormais SELinux (Security Enhanced Linux contribué par la NSA), LVM2 (Logical Volume Manager) et est passée au serveur X X.org après abandon de XFree86. De plus, RHEL 4 est en cours de certification LSB 1.3 (Linux Standard Base).

Dans les limitations, on peut noter que seul le système local de fichiers Ext3 est supporté (pas d'outils ReiserFS, JFS, ou XFS), c'est un choix. La RHEL 4 est la dernière version supportant les LinuxThreads, le passage aux NPTL (Native POSIX Thread Library) ayant déjà été effectué par la RHEL 3. Les plus gros manques sont sans doute la virtualisation Xen (en cours d'inclusion dans la prochaine Fedora Core 4) et le clustering GFS (dans un produit tiers nommé Cluster Suite).

NdMeR : merci à fabb et tous les autres contributeurs de cette dépêche

La nouvelle Fedora Core 3 au banc d'essai

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
10
nov.
2004
Red Hat
À peine sortie des bacs que voici déjà disponible un premier rapport de test sur la nouvelle version de Fedora : la Core 3 (Heidelberg). Ce test vous propose de faire un petit tour de ses nouveautés. Vous trouverez bien évidemment le lot habituel de captures d'écran de cette nouvelle version ainsi que des liens pratiques pour vous aider à la paramétrer rapidement.

Cette nouvelle mouture apporte entre autres Gnome 2.8, KDE 3.3, GCC 3.4.2, Xorg 6.8.1, OpenSSH 3.9, Evolution 2.0 et OpenOffice 1.1.2. Côté fonctionnalités, on notera l'utilisation de udev en remplacement de l'ancien /dev statique, du changement du côté de SELinux (maintenant activé par défaut), le support de Pango pour Mozilla et Firefox, le choix de Firefox comme navigateur par défaut, l'intégration d'un système de VNC autour de GDM, et des améliorations du système d'impression. Cette distribution est disponible pour i386 et x86-64.

Le second lien concerne un site francophone dédié à Fedora et le troisième lien est un site d'informations en anglais contenant aussi quelques tutoriels sympathiques.

NdM : merci aux nombreuses personnes nous ayant également signalé la disponibilité de FC3. En particulier, "j." nous signalait que cette sortie marquait aussi la fin du support officiel de FC1. C'est donc le Fedora Legacy Project qui prendra le relais des mises à jours critiques.

GFS à nouveau en GPL et résultats financiers de Red Hat

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
25
juin
2004
Red Hat
GFS (Global File System) a été initialement développé par Sistina. Au début sous GPL, Sistina (propriétaire du code) a décidé de passer GFS sous une licence propriétaire. En décembre 2003, Red Hat acquiert Sistina. Lors de ce rachat Red Hat promettait de mettre GFS en "open source" :
http://www.sistina.com/pr/03_22redhatsistina.html :
The integrated team will work to make all of Sistina's technologies open source and available as a part of a subscription in the first half of 2004. C'est maintenant chose faite !

Les résultats financiers de Red Hat pour le dernier trimestre : en gros de très bons résultats (je ne suis pas un spécialiste du domaine), augmentation du chiffre d'affaires de 53 % sur un an et un bénéfice de 10,7 millions de dollars pour le dernier trimestre.

Test de la Fedora Core 2

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
26
mai
2004
Red Hat
Une semaine après la sortie officielle de Fedora Core 2, vous pourrez trouver dans cet article un petit tour du propriétaire avec les dernières nouveautés de l'effort communautaire entre RedHat et les centaines de contributeurs participant à cette version libre et gratuite.

Ce test a été réalisé sur trois configurations différentes, deux stations de travail (un AMD et un Intel) ainsi qu'un modeste portable de 1 GHz (Ndm : on n'a pas la même notion de la modestie :-). Il comprend également quelques explications sur yum et des liens vers des sites dédiés à Fedora.

Le test inclut bien entendu de nombreuses captures d'écran avec exemples à l'appui sur les nouveautés faisant partie de cette nouvelle version.

Fedora Core 2 (Tettnang) pour i386 et AMD64

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
19
mai
2004
Red Hat
Le projet Fedora - projet communautaire soutenu par Red Hat - vient d'annoncer la disponibilité de Fedora Core 2, distribution GNU/Linux composée exclusivement de logiciels libres.

FC2 est dotée d'un noyau Linux 2.6 (2.6.5), et de GCC 3.3.3 (et 3.4) ; X.org a remplacé XFree86 ; le bureau léger XFCE 4 est inclus ainsi que GNOME 2.6 et KDE 3.2.2 (lire la Release Note pour les détails).

FC2 est disponible sur de nombreux serveurs ftp (cf. miroirs) sous la forme d'images iso de CD : 4 binaires + 4 sources pour i386 et x86-64 ; une iso de DVD est également proposée).

NdM : Merci également à Emmanuel Seyman, http, arafox et maher b.

Red Hat revient sur les postes clients

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
5
mai
2004
Red Hat
Après avoir un temps concentré ses efforts dans le domaine des serveurs, la société américaine annonce la sortie prochaine d'une distribution orientée "poste client" : Red Hat Desktop.

Composée des principales applications bureautiques libres sous Linux (OpenOffice.org, Mozilla, Evolution), la Red Hat Desktop est destinée aux entreprises et aux administrations qui souhaitent disposer d'une offre commerciale destinée au marché des postes clients sous Linux.

Même contrairement au projet Fedora, la future distribution "Red Hat desktop" s'adressera aux grands comptes, attendons de voir si cette décision aura un impact sur le sort de la "distribution communautaire" lancée en grande fanfare par RedHat il y quelques mois.

NdM: Merci également aux nombreuses personnes qui nous ont proposé cette dépêche.

Forks libres de RedHat Enterprise Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
20
avr.
2004
Red Hat
À la fin du mois (le 30 avril 2004) RedHat arrête la maintenance de la version 9.0. Selon RedHat, deux possibilités s'offrent à vous :
- Passer à Fedora
- Acheter RedHat Enterprise Linux (RHEL)

Il existe en réalité une autre possibilité qui est de migrer vers un fork libre de RHEL.
C'est une bonne solution pour avoir une distribution compatible RHEL, tout en bénéficiant des SRPMS de mise à jour jusqu'a octobre 2008.

NdM : seuls la marque et les logos RedHat rendent la distribution globalement non-libre car non-redistribuable pour des raisons évidentes de droit des marques, mais RHEL est basée entièrement sur du logiciel libre.

Fedora Core 2 Test 2 disponible pour x86 et x86-64

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
30
mar.
2004
Red Hat
Avec un certain retard, la test2 est disponible, mais avec en prime une version x86-64 contrairement à la test1. Peut-être que la version finale pour x86-64 sortira en même temps que la version x86.

La distribution est maintenant principalement en phase de correction de bug et de traduction. Le planning actuel est :
* test3 : 19 avril
* finale : 10 mai

Les nouveautés par rapport à Fedora Core 1 :
* Linux 2.6 : 2.6.4-rc2-bk5 pour test2.
* Support complet de SeLinux.
* Gnome 2.5/2.6
* Kde 3.2.1
* Mozilla 1.6
* X.org ( voir http://www.x.org/ et http://www.freedesktop.org/Software/xorg ) au-lieu d'XFree86 (x.org est un fork de XFree86 à cause du changement de licence de ce dernier).
* Ajout de Jakarta/Tomcat/Ant..., xfce 4, exim, iiimf.

Fedora Core 1 disponible pour AMD64

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
7
mar.
2004
Red Hat
Fedora Core 1 est disponible pour les processeurs AMD64.
La distribution supporte aussi les programmes x86 (du moment que les bibliothèques utilisées par le programme sont aussi présentes en version x86).
Bien évidemment cette distribution est pratiquement identique à la Fedora Core 1 pour x86.

Red Hat et le projet Fedora remercient plus particulièrement Justin Forbes pour son travail.

Publication de la Fedora Core 2 test release 1

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
14
fév.
2004
Red Hat
La nouvelle Fedora de test est dans les bacs, elle contient d'ailleurs son lot de nouveautés, on notera :
- Gnome 2.5
- KDE 3.2
- XFree 4.4 (pre)
- Noyau 2.6 (pas de précisions sur la version)

L'annonce insiste bien sur le fait que cette version est décisive quant à la qualité de la prochaine Fedora (qui sera nommée Fedora Core 2). Il est donc important de la tester et de reporter tous les bugs.

J'en profite pour donner en lien FedoraNews qui est un site anglophone très bien fait et Fedora France qui se bonifie.

RedHat acquiert Sistina

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
23
déc.
2003
Red Hat
Suite de la politique de RedHat pour devenir le premier acteur du marché Linux professionnel, l'éditeur vient d'annoncer l'achat de Sistina pour un montant de 31 M$.
Sistina est une entreprise dont on a déjà parlé sur DLFP, en effet celle-ci a développé un système de fichiers partagé extrèmement preformant : le GFS ou Global File System dont la caractéristique principale est de permettre le partage de données entre plusieurs machines sur un même média. Ce système de fichiers, un temps sous licence GPL est passé il y a quelques mois sous licence propriétaire... et appartient aujourd'hui à RedHat qui ajoute une brique à son offre de serveur.

Pour information, la nouvelle sur le Monde Informatique ajoute que RedHat a également publié des correctifs pour ses distributions 7.x qui sont censées n'être plus maintenues "pour protéger leurs utilisateurs d’attaques par déni de service.".