Un pas en avant pour les serveurs libres : le projet NERF

85
28
juin
2017
Matériel

Avons‐nous une chance d’avoir un code plus ouvert pour nos serveurs préférés ?

Coreboot (né LinuxBIOS) a fonctionné durant ses sept premières années sur serveurs, mais il n’est malheureusement plus disponible sur serveurs x86 aujourd’hui ! La faute aux blobs binaires obligatoires pour initialiser la machine, pour lesquels nous n’avons pas d’autorisation de redistribution — voire pas de blobs du tout.
C’est là qu’entre en jeu le projet NERF (Non‐Extensible Reduced Firmware), un autre fils de Ron Minich, déjà père de LinuxBIOS et Coreboot. Ron n’a pas peur des idées folles, et il voudrait contourner les blobs avec un noyau Linux (et ses pilotes !) dans le BIOS.

Sixième édition de la LDAPCon à Bruxelles en octobre 2017

Posté par . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
10
28
juin
2017
Administration système

Opensides annonce l’organisation de la 6e édition de la LDAPCon, le jeudi 19 et vendredi 20 octobre 2017 au Mundo-b à Bruxelles.

Cette conférence internationale sur LDAP et plus largement sur les questions de gestion des identités, d’authentification et d’habilitation, est l’occasion de rencontrer les acteurs les plus importants du domaine.

Développeurs d’annuaires et d’outils de gestion, intégrateurs reconnus et utilisateurs avancés partagent beaucoup d’informations en deux jours, faisant ainsi le point sur l’activité de la communauté et permettant de s’assurer que celle‐ci est bien vivante.

Parmi les thèmes traités, on retrouve :

  • technologie LDAP (serveurs, interfaces de programmation, interfaces utilisateur, etc.) et son implémentation ;
  • utilisation de LDAP (schémas, sécurité, opérations, big data, etc.) ;
  • technologies LDAP (PKI, XACML, SAML, etc.) ;
  • meilleures pratiques pour les services d’annuaire.

Le prix du ticket d’entrée est de 250 € (200 € pour toute inscription avant le 15 août 2017), ce qui donne accès à toutes les sessions de conférences, aux repas de midi et dîner de gala du 19 octobre et un accès anticipé aux diapos des présentations. Il existe également un tarif étudiant à 50 € (le dîner de gala n’est pas inclus).

Le Manifeste agile pour l’Éducation

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
25
28
juin
2017
Éducation

Depuis deux ans, le collectif OpenAcadémie se démène pour réformer depuis le terrain les établissements scolaires et la relation à l’usager (élèves et parents) par le numérique, agile et libre. Nous cherchons maintenant à étendre cette action, en nous faisant connaître au‐delà des premiers innovateurs issus de l’intendance, jusqu’aux profs et aux chefs d’établissement.

Le Manifeste agile pour l’éducation, c’est une tentative de buzz pour que notre propre ministère prenne au sérieux nos propositions. On a finalement choisi OpenAcadémie comme nom pour la démarche, mais on avait pensé aussi à « BougeMammouth »…

Org-mode 3/5 : des liens et des images dans vos notes

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
20
28
juin
2017
Doc

Org-mode est un mode de l’éditeur de texte GNU Emacs utilisé pour la prise de notes, la gestion de tâches, la publication de documents, de blogs, les bibliographies, etc., même la synchronisation avec un smartphone ! Oui, oui, oui, les possibilités d’utilisation d’org-mode sont nombreuses et diverses. Tout ça en texte brut.

Ben Maughan de Pragmatic Emacs a rédigé cinq tutoriels d’introduction à Org-mode sur la prise de notes et leur publication. La suite présente son troisième article (traduit en français avec l’accord de l’auteur).

NdM : j’ai profondément revu la traduction initiale de ptitjano pour conserver le style rapide, concis et rythmé de l’auteur.

Revue de presse de l’April pour la semaine 25 de l’année 2017

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
17
27
juin
2017
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées de mai 2017

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
19
26
juin
2017
LinuxFr.org

Nous continuons sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logos, journaux, correctifs, etc.). Vous n’êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois de mai 2017 :

Abonnement d’un an à GNU/Linux Magazine France (éditions Diamond)

Livres des éditions Eyrolles et ENI

Les livres qu’ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche. N’oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Première sortie d’Élixir : embarquez, naviguez !

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, palm123 et Nicolas Casanova. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
33
26
juin
2017
Linux

Ça fait quelques années que Free-Electrons propose de naviguer dans le code source de notre bien‐aimé noyau. Le vénérable Linux Cross Reference (LXR) ayant un peu de mal quand le vent et les grosses vagues se lèvent, ils ont cherché autre chose : OpenGrok, la dernière version 2.2 de LXR… Une petite plongée dans le code plus tard, Mikael Bouillot, secouant sa crinière, a décidé de coder un outil simple et léger, sans bases de données superflues : Elixir — comme le langage, oui, mais c’est codé en Python.

Sortie de GCC 7.1

66
24
juin
2017
GNU

La sortie de la nouvelle version majeure du compilateur GCC du projet GNU a été annoncée le 2 mai 2017. Écrit à l’origine par Richard Stallman, le logiciel GCC (GNU Compiler Collection) est le compilateur de référence du monde du logiciel libre. Il accepte des codes sources écrits en C, C++, Objective-C, Fortran, Java, Go et Ada et fonctionne sur une multitude d’architectures.

La suite de la dépêche vous propose une revue de certaines améliorations et nouvelles fonctionnalités de cette nouvelle version.

GCC

Tails 3 quand t’as Tor !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123, Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
Tags :
41
24
juin
2017
Distribution

Ou : « Sortie de Tails 3.0 et Tor Browser 7.0. »

The Amnesic Incognito Live‐System est un système live (autonome, sans installation), persistant, basé sur Debian 9 (Stretch) dont le but est de préserver votre anonymat et votre vie privée. C’est une distribution soignée, abondamment documentée, devenu la référence. Je vous renvoie vers son excellente (quoique ancienne) présentation par patrickg.

Tor Browser est un renforcement du navigateur Firefox, afin de bloquer la prise d’empreinte (fingerprinting) et améliorer la sécurité. Bien entendu, il intègre le surf porté par le réseau Tor.

Agenda du Libre pour la semaine 26 de l’année 2017

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
14
24
juin
2017
Communauté

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 38 événements (0 en Belgique, 38 en France, 0 au Québec et 0 en Suisse) est en seconde partie de dépêche.

La semaine commencera notamment avec la conférence OW2con’17 à Paris‐Châtillon, se terminera avec Pas Sage En Seine à Paris‐Choisy‐le‐Roy et enchaînera avec les RMLL à Saint‐Étienne :

Conférence OW2con'17 - Paris-Châtillon 26 et 27 juin 2017

Pas Sage En Seine - Paris-Choisy-le-Roy 29 juin au 2 juillet 2017

RMLL Rencontres mondiales du logiciel libre, Libre et Change, 17ème édition des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, Saint-Étienne 1er au 7 juillet 2017

Debian 9 : Stretch déploie ses tentacules

113
18
juin
2017
Debian

Debian GNU/Linux 9, nom de code Stretch (en référence à la pieuvre violette de Toy Story 3) est sortie le 17 juin 2017.

Stretch, la pieuvre mauve (par Emoji One via Wikipédia)

Alors que la version 8 intégrait systemd, cette version intègre pour sa part quelques autres nouveautés technologiques de taille comme Wayland (cela concernera surtout les utilisateurs du bureau GNOME), Flatpak ou encore le pilote noyau unifié AMDGPU pour les puces graphiques AMD les plus récentes…

Les choses sont également plus claires maintenant que Firefox et Thunderbird sont présents dans les dépôts sous leurs noms officiels, grâce notamment aux efforts de Sylvestre Ledru (compte Twitter). So long Iceweasel et Icedove !

Printemps 2017 de Mozilla : Firefox 52 à 54 et Thunderbird 52

64
19
juin
2017
Mozilla

Mozilla a annoncé début 2017 que le cycle de sortie de Firefox ne sera plus fixe à huit semaines, mais qu’il pourra être plus rapide grâce à l’abandon des versions Firefox Aurora.

Cette annonce s’est clairement concrétisée ce printemps avec trois sorties de versions de Firefox à quatre mois d’intervalle (version 52 le 7 mars 2017, version 53 le 19 avril et version 54 le 13 juin).

Comme la communauté LinuxFr.org n’avait pas anticipé ces changements, nous sortons tardivement une nouvelle dépêche pour annoncer les modifications majeures de ces versions. Vous ne trouverez sûrement plus l’ancien style de dépêche qui profitait d’intervalles de huit semaines pour faire des annonces spécialisées par version.

Une nouvelle ère débute pour les dépêches collaboratives concernant Firefox et Mozilla, n’hésitez pas à venir contribuer dans l’espace de rédaction pour adapter notre communauté LinuxFr.org au futur.

Logo de Firefox

Paris est Ludique les 24 et 25 juin 2017 — Le festival de jeux où l’on joue #PeL2017

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
7
20
juin
2017
Rien à voir

Certains d’entre‐vous le connaissent déjà, Paris est Ludique revient comme chaque année depuis sept ans. Ce n’est pas un salon, mais bien un festival de jeux de société modernes où l’on joue aux jeux présentés qui nous font envie. Il y en a pour tous les âges et tous les publics.

Affiche Paris est Ludique 2017
C’est grand public et ouvert à tous. Cela se passe à Paris dans le 12e arrondissement, sur la pelouse de Reuilly (Porte Dorée). L’entrée est à 5 € pour le tout le week‐end et sur place toutes les activités sont incluses. Plus de 1,5 hectares de jeux de stratégie, d’ambiance, d’adresse, de réflexion, collaboration, en intérieur ou extérieur, pour les gros geeks/nerds ou la famille avec des espaces à partir de trois ans. Ne vous attendez pas à trouver des Monopoly ou autre Bonne Paye. Vous trouverez forcément les classiques des jeux modernes comme les Aventuriers du Rail ou Pandémie, mais surtout les dernières nouveautés qui sont présentées par les éditeurs et auteurs. Il y a aussi des tournois, des jeux en cours de conception pour aider leurs créateurs, etc. Le tout dans une bonne ambiance joyeuse et détendue.

Revue de presse de l’April pour la semaine 24 de l’année 2017

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
13
20
juin
2017
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

OpenSSH : configuration des algorithmes de cryptographie

51
18
juin
2017
Administration système

Le logiciel OpenSSH permet d’avoir un shell sécurisé sur un serveur distant ou du transfert de fichiers de ou vers un serveur. Divers algorithmes de cryptographie sont utilisés pour le chiffrement, la génération ou l’échange de clefs. Et ces algorithmes peuvent s’affaiblir, être remplacés par de meilleurs algorithmes, connaître des portes dérobées, nécessiter des clefs plus grandes, etc. Ils sont implémentés (au sens ajouter ou enlever) par les développeurs d’OpenSSH (et de bibliothèques de cryptographie sous‐jacentes), ils sont empaquetés par une distribution (qui peut changer certains réglages à la production du paquet ou bien faire certains choix sur la configuration par défaut), et ils sont mis à jour par les équipes sécurité (d’OpenSSH et de la distribution).

Bannière openssh

Jetons un œil sur les paquets openssh-server de la distribution Debian (actuellement les versions sont 6.0p1-4+deb7u4 en Wheezy (l’ancienne ancienne version stable), 6.7p1-5+deb8u3 en Jessie (l’ancienne version stable) et 7.4p1-10 en Stretch (la version stable actuelle depuis le 17 juin 2017) : nous verrons quels sont les algorithmes pris en charge, quels sont ceux par défaut et quel niveau de sûreté leur accorder (suivant les tests des sites Rebex et CryptCheck, et les outils SSHScan et CryptCheck que nous allons utiliser).