Bureautique Sortie de OpenERP 6.1

Posté par (page perso) . Édité par Yves Bourguignon, Nÿco, baud123 et mxt. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
24
22
fév.
2012
Bureautique

Un peu plus d'un an après la sortie de la version majeure 6.0, la version 6.1 du progiciel de gestion intégré libre OpenERP vient d'être publiée.

Logo OpenERP

Pour rappel, OpenERP (anciennement TinyERP) est un Progiciel de gestion intégré libre offrant aux entreprises, collectivités et associations, un outil qui leur permet de gérer en un seul endroit un grand nombre d'aspects de leur gestion administrative. OpenERP est écrit en Python_(langage) et repose sur le moteur de base de données PostgreSQL.

Bureautique Linux Libertine : entrevue de Philipp H. Poll

Posté par (page perso) . Édité par NeoX, baud123, Nÿco et j. Modéré par Mouns.
60
22
fév.
2012
Bureautique

Linux Libertine est une police de caractères sous licence GPL/en:OFL, c’est la police libre dont est fait le logotype de Wikipédia. De ce fait, elle est, quoiqu’indirectement, la police libre la plus en « vue » du monde.

La première partie de cette dépêche présentera la police en elle-même tandis que la seconde fera la part belle à l’entrevue du 19 février que j’ai eu avec Philipp H. Poll, créateur de cette police.

Bureautique LibreOffice 3.5 est disponible

76
14
fév.
2012
Bureautique

LibreOffice est une suite bureautique développée par la Document Foundation. Elle est issue d'un fork d'OpenOffice.org. Le rythme de sortie est d'une nouvelle version majeure tous les six mois et d'une version de correction de bugs tous les mois. La version 3.5 est sortie ce 14 février.

Merci à Yves Bourguignon et à Nÿco pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche.

Logo LibreOffice

Bureautique Grisbi : nouvelle version du manuel, la 0.6.0 est en ligne

Posté par . Édité par Xavier Teyssier. Modéré par Florent Zara.
29
10
fév.
2012
Bureautique

Le manuel de la version 0.6.0 a été mis en ligne. Il est le résultat d'une grosse mise à jour, qui n'avait pas pu être faite depuis 2004, alors que l'application avait beaucoup évolué. Ce n'est pas le manuel de la version actuelle de Grisbi, la 0.8.9, mais il convient tout à fait pour presque 90% des fonctionnalités de cette version de Grisbi. Il est disponible en téléchargement sur Sourceforge sous les formats pdf et html.

L'équipe fait tout son possible pour rattraper le temps passé et livrer la version 0.8.9 prochainement.

Grisbi est un logiciel de comptabilité personnelle sous licence GPL. Grisbi peut gérer plusieurs comptes, devises et utilisateurs. Il simplifie la gestion financière en utilisant des tiers débiteurs ou créditeurs, des catégories de recettes et dépenses ainsi que des lignes budgétaires, années fiscales, budgets prévisionnels et d'autres informations qui le rendent adapté pour la comptabilité personnelle ou celle d'une association. Grisbi peut importer des comptes depuis des fichiers QIF, OFX et Gnucash. Il peut créer des rapports, les imprimer et les exporter sous divers formats.

Bureautique xmemoire, classe LaTeX

Posté par . Édité par Nÿco, Malicia, Benoît Sibaud et j. Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
17
1
fév.
2012
Bureautique

Nous sommes au début du second semestre, aussi certains pensent que c'est le bon moment pour commencer à rédiger. Non, trois jours avant la soutenance, c'est une mauvaise idée. Voici xmemoire, une classe LaTeX pour vous faciliter la vie.

NdM : merci à Brndan pour son journal.

Bureautique mcercle 0.6 - logiciel de gestion libre

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Malicia, Christophe Guilloux et NeoX. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
17
1
fév.
2012
Bureautique

Une des particularité du libre est d'avoir le choix... c'est ce que je vous propose avec mcercle, un logiciel de gestion de plus, oui, mais à mon sens un qui tend à être le plus simple et fonctionnel possible.

Bureautique Scribus 1.4

Posté par . Édité par Nÿco, Benoît Bâlon, baud123, Benoît Sibaud, Xavier Claude et NeoX. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
51
7
jan.
2012
Bureautique

Il n'est plus vraiment nécessaire de présenter Scribus, devenu un logiciel phare du monde des Logiciels Libres, aux côtés de Firefox et de LibreOffice, par exemple. Il propose une solution de PAO (en:DTP Desktop Publishing) simple d'usage et complète en fonctionnalités.

Scribus

Cette nouvelle version est le fruit de 4 ans de travail. Il s'agit d'une version majeure de par l'ampleur des corrections et modifications apportées. Développé en C++ Qt, il fonctionne sur les environnements majeurs que sont GNU/Linux, Mac OS X (Intel) et Windows (également sur OS/2), ainsi que la plupart des Unix. Le changement le plus notable concerne la feuille de route globale du logiciel : cette version marque une étape importante pour le projet, en proposant aujourd'hui une version stable et finie, basée sur Qt4, tout en stabilisant l'ensemble des nouveautés apparues au cours des versions précédentes.

Il s'agit donc d'une version que l'on peut réellement qualifier pour la production.

NdM : Merci à Nÿco et Benoît Bâlon pour l'aide à la rédaction de cette dépêche.

Bureautique La fondation Apache donne des nouvelles d'OpenOffice.org

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, Lucas Bonnet et Malicia. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
24
27
déc.
2011
Bureautique

Quand Oracle a racheté Sun, elle a reçu plusieurs projets qui ne l'intéressaient pas, dont OpenOffice.org. Afin, sans doute, de ne pas froisser des partenaires comme IBM (qui développe son propre fork d'OpenOffice.org, Lotus Symphony, basé sur Eclipse RCP, le code a été donné à la fondation Apache depuis), Oracle a donné le projet à la fondation Apache en juin, après la création de LibreOffice.

Depuis, OpenOffice.org est devenu Apache OpenOffice et se trouve dans l'incubateur, sous licence Apache 2.0. Pour rappel, LibreOffice est soutenu par la fondation The Document Foundation.

La fondation Apache a décidé d'écrire une lettre ouverte à « l'écosystème de l'OpenDocument Format ». Dans cette dernière, elle explique qu'elle est devenue un acteur de poids dans le standard ODF mais qu'elle ne veut pas être la seule à définir ce standard. C'est donc plutôt un appel à la collaboration avec les autres suites bureautiques.

La lettre se termine par une mise en garde à propos de communications d'organismes se disant liés à OpenOffice.org : seules les communications issues de la fondation Apache sont les communications officielles du projet.

Bureautique Médoc, un dépôt de documents fait maison

Posté par (page perso) . Édité par NeoX et Xavier Claude. Modéré par j.
35
19
déc.
2011
Bureautique

C'est en farfouillant pour la énième fois dans une pile de papelards que le développeur du logiciel s'est dit qu'il y en avait assez d'avaler de la poussière en rêvant de Ctrl-F, et qu'il était temps d'enfin faire quelque chose d'utile avec ses compétences de pisseur de code.

Après quelques essais, ce qui n'était que quelques scripts mis bout à bout est aujourd'hui une solution intégrée de numérisation, à travers un client lourd, et de classement et de consultation, à partir d'un client Web.

Le tout est distribué sous licence GPL.

NdM : merci à small_duck pour son journal.

Bureautique OpenDocument 1.2 normalisé par l’OASIS

39
11
oct.
2011
Bureautique

L’organisme de normalisation OASIS (Organization for the Advancement of Structured Information Standards) vient de ratifier les spécifications du format ouvert de bureautique Open Document (ODF), en version 1.2.

Petit rappel historique :

  • mai 2005, OpenDocument 1.0 normalisé par l’OASIS ;
  • mai 2006, OpenDocument 1.0 normalisé par l’ISO (ISO/IEC 26300:2006) ;
  • février 2007, OpenDocument 1.1 normalisé par l’OASIS ;
  • 5 octobre 2011, OpenDocument 1.2 normalisé par l’OASIS ;
  • actuellement OpenDocument 1.1 est en cours d’évaluation par l’ISO (qui ensuite devrait s’attaquer dans la foulée à la version 1.2).

ODF 1.2 est déjà disponible (en tout ou partie) dans les logiciels bureautiques libres Abiword, Calligra, Gnumeric, LibreOffice, Apache OpenOffice.org.

Parmi les nouveautés, les signatures numériques, du Web sémantique et le langage pour tableur OpenFormula.

Au passage, rappelons l’existence de deux correcteurs grammaticaux libres pour la langue française pour LibreOffice et OpenOffice.org, sous forme d’extensions (ça serait aussi pratique comme extension dans un navigateur d’ailleurs) :

  • Grammalecte (en Python) ;
  • LanguageTool (en Java).

Bureautique Retour d’expérience d’utilisation de logiciels libres en école d’ingénieur

Posté par . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
31
16
sept.
2011
Bureautique

Cette dépêche fait suite à mon journal sur le même sujet que j’ai amélioré en fonction des commentaires.

J’ai fini ma troisième année d’étude en école d’ingénieurs, et je souhaite partager mon expérience d’utilisateur de logiciels libres en milieu hostile. Je n’étais pas dans une école d’informatique, l’administration et les profs ne juraient que par Windows, et le seul langage de programmation étudié fut Visual Basic…

La seconde partie de la dépêche sera consacrée à une liste de logiciels et quelques conseils pour choisir son matériel.

Bureautique LaTeXila 2.2, environnement LaTeX intégré pour GNOME

28
27
août
2011
Bureautique

Que de changements depuis la version 2.0 sortie il y a un peu plus de neuf mois !

LaTeXila vise à avoir un logiciel équivalent à Kile ou Texmaker (tous les deux en Qt) pour GNOME. Initialement écrit en C, il y a eu une réécriture en Vala pour la version 2.0. La licence est la GPLv3.

Les nouveautés, en résumé :

  • utilisation de Latexmk pour la compilation de documents (capture d'écran) ;
  • structure du document pour voyager dans celui-ci rapidement (capture d'écran) ;
  • une documentation (enfin !) ;
  • LaTeXila est hébergé maintenant chez gnome.org.

Bureautique FreeDebks : une nouvelle application de comptabilité en partie double

Posté par Mathieu Schopfer . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
25
17
août
2011
Bureautique

FreeDebks (Free Double Entry Bookkeeping System), un nouveau logiciel de comptabilité en partie double, vient de sortir en version 1.0. Il est développé en C++/Qt et utilise le format xml pour enregistrer des données. Il est distribué sous licence GPLv3.

FreeDebks propose une interface légère et intuitive. Il offre contrôle total sur les éléments de la comptabilité, à savoir un plan comptable entièrement adaptable aux besoins de chaque utilisateur.
Par ailleurs, des fonctionnalités d'assistance à la saisie des écritures et à la clôture ont été incorporées.

Il ne s'agit pas d'un ERP. FreeDebks ne permet de faire que de la comptabilité, avant tout destinée aux privés et aux associations. Des notions de base de comptabilité en partie double sont requises pour comprendre le fonctionnement de FreeDebks.

Bureautique LibreOffice consolide ses bases avec la 3.4

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
56
4
juin
2011
Bureautique

La fondation The Document Foundation vient d'annoncer la sortie la version 3.4 de LibreOffice.

Cette version a poursuivi son nettoyage, entamé lors de la version 3.3 en enlevant pas moins de 5 000 lignes de code obsolète et inutilisé, ou en traduisant une grande partie des commentaires en allemand vers l’anglais. Cette nouvelle version ne se limite pas à ces changements comme nous allons le voir en détails dans la suite de la dépêche.

Selon la nouvelle convention adoptée cela signifie que la suite bureautique est prête à être téléchargée par les utilisateurs expérimentés mais qu'il faudra attendre la version 3.4.1 pour les entreprises ou pour les utilisateurs prudents.

Bureautique La spécification d’ODF 1.2 est terminée

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
45
12
mai
2011
Bureautique

Avec pas mal de retard, puisque l'information date du 25 mars 2011, nous pouvons enfin dire que la norme de OpenDocument 1.2 est finalisée. Il semblerait qu’il reste quelques détails administratifs, mais techniquement parlant cette norme est terminée.

Il a fallu pas moins de 4 ans de travail à l’OASIS (Organization for the Advancement of Structured Information Standards — Organisation pour l’Avancée des Standards d’Information Structurée) pour finaliser cette norme. Une grande part du retard a été probablement induite par le fait que les experts sur le sujet ne sont pas très nombreux et ont dû corriger la norme Microsoft OOXML.

Bureautique LyX 1.6.10 et LyX 2.0.0 pour les 15 ans du projet

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
40
9
mai
2011
Bureautique

LyX est un logiciel libre, sous licence GPL, dédié à la création de documents LaTeX. Il a été conçu pour que l’utilisateur ait à se concentrer sur le contenu et sur la structure de son document, en s’affranchissant de sa mise en page.

La série 1.6.x

Les équipes du projet sont heureuses d’annoncer la sortie de la version LyX 1.6.10. Il s’agit de la 11^e et dernière version de maintenance de la série 1.6.x. LyX 1.6.10 conclut le succès de la série 1.6, qui a été la série stable de ces deux dernières années.
La caractéristique la plus notable de cette version, est que cette version est capable de lire et importer des documents de la nouvelle branche : LyX 2.0.x. Il s’agit de faire permettre aux utilisateurs qui souhaitent s’en tenir à LyX 1.6.x pour le moment, de pouvoir coopérer avec les utilisateurs de la nouvelle version.
Notez que LyX 1.6.10 écrit encore dans le format 1.6, et qu’il ne peut pas produire des documents au format LyX 2.0.

La série 2.0.x

Les équipes du projet sont fières d’annoncer la sortie de LyX 2.0.0.
Avec cette version, LyX fête ses 15 ans d’existence, et commence une nouvelle branche stable (série 2.x).
LyX 2.0.0 est l’aboutissement de deux ans et demi de dur labeur. Comme pour toute mise à jour majeure, celle‐ci est livrée avec beaucoup de nouvelles fonctionnalités, mais également quelques problèmes connus et des différences par rapport aux versions LyX 1.6.x. (le fichier « RELEASE-NOTES » répertorie ces problèmes).

Bureautique Dolibarr 3.0.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
20
24
avr.
2011
Bureautique

La version 3.0 finale de Dolibarr ERP/CRM est sortie. C’est une évolution majeure. Tous les modules fonctionnels ont été améliorés et d’autres fonctionnalités ajoutées. Si l’application a été internationalisée sur le plan technique depuis la version 2.6, c’est à partir de cette version qu’elle l’est également sur le plan fonctionnel (Canada pas encore supporté).

Les fonctionnalités et règles de développements ont également été enrichies afin d’améliorer la qualité et l’efficacité de la plate‐forme de greffons complémentaires DoliStore. Aussi, la plupart des modules de cette plate‐forme ont été mis à jour en parallèle et sont disponibles en même temps que la sortie de Dolibarr.

Bureautique Gramps a 10 ans ...

Posté par Jérôme . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
33
22
avr.
2011
Bureautique

Gramps est un logiciel de gestion et de saisie de données généalogiques écrit en python et Gtk, basé sur l'idée de greffons/plugins. Il permet d'exporter nos données aux formats gramps xml (en), gedcom, geneweb, csv, sql, 'raw', classeur OpenDocument, etc. Gramps tient à protéger la confidentialité des données de l'utilisateur et la libre utilisation de nos données et recherches.

Né officiellement le 21 avril 2001 avec la première version disponible sur SourceForge (en). Le code était déjà disponible quelques jours avant sous le nom de « relativity ».

  • 59KB à la naissance (0.0.3)
  • 7.3MB d'images et de code sous GPL2 pour la version 3.2.5 ...

Aujourd'hui, le projet a 10 ans et un développement de plus en plus actif (en), utilisant un format ouvert et documenté. L’écosystème basé sur des greffons écrits en python, permet aux développeurs avancés comme aux débutants de rapidement étendre les fonctionnalités, rapports, vues et outils.

Les idées (en) ne manquent pas:

On ne peut que souhaiter que les dix prochaines années soient aussi riches et denses que les dix premières. Bon anniversaire Gramps !

Bureautique Vous avez besoin de la Document Foundation (et réciproquement)

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
61
22
fév.
2011
Bureautique

La Document Foundation est l'entité à l'origine de LibreOffice, fork d'OpenOffice.org, destinée à apporter une gouvernance plus ouverte à la suite bureautique libre de référence.

Il s'agit initialement d'un groupe informel de contributeurs de longue date d'OpenOffice.org, qui ont délibérément choisi de commencer à exister sous cette forme afin que le choix de la forme juridique finale puisse se faire, lui aussi, dans un processus transparent. Ce processus est arrivé à son terme et le choix s'est porté sur une fondation de droit allemand, qui offre les meilleures garanties par rapport aux objectifs du projet.

La constitution d'une telle fondation nécessite cependant un capital de 50 000 euros. La Document Foundation s'est donnée jusqu'au 21 mars 2011 pour réunir une telle somme et, à défaut, s'orientera vers une autre solution, a priori moins avantageuse sur le long terme, mais nécessitant un capital initial moindre, comme une fondation de droit britannique. La forme juridique de la fondation a maintes fois démontré sa pertinence pour les projets de logiciels libres de grande envergure, comme le noyau Linux ou le navigateur Firefox, que l'on ne peut que souhaiter son adoption pour l'élément essentiel à l'ensemble de l'écosystème du libre qu'est une suite bureautique libre de qualité. On a tous besoin que LibreOffice s'améliore rapidement et la création d'une véritable fondation pour gouverner son développement est sans doute le meilleur moyen d'y parvenir.

Bureautique OpenConcerto 1.0 , un nouvel ERP libre

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
20
18
fév.
2011
Bureautique
La première version de logiciel OpenConcerto vient de sortir. OpenConcerto est un logiciel complet de gestion d'entreprise incluant : gestion commerciale, comptabilité, paye et point de vente (caisse).

Il est disponible pour Linux, MacOS et Windows.

Le logiciel est sous licence GPL et téléchargeable dès maintenant en version 1.0 sur toutes les plateformes.

À la différence des solutions habituelles que l'on peut trouver dans les logiciels libres, OpenConcerto n'est pas une application web mais une application riche.

Cette application écrite en Java repose sur des bases de données libres dont MySQL, PostgreSQL et H2.

Bureautique LibreOffice est de sortie !

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
49
27
jan.
2011
Bureautique
Depuis que le fork a été lancé le 28 septembre 2010 à partir d'OpenOffice.org, les développeurs ont été très actifs, soutenus par une forte communauté, et sont fiers de nous présenter la première mouture de LibreOffice : la version 3.3.0.

Ainsi, après 3 versions bêta et 4 versions candidates, en l'espace de 4 mois (rythme effréné comparé à celui d'OpenOffice.org), la version stable est là, apportant son lot de changements plus ou moins visibles. En effet, l'accent a été principalement mis sur le nettoyage du code et sur son allégement pour permettre d'améliorer le développement ultérieur de la suite.

Bureautique OpenERP v6.0 est disponible

Posté par . Modéré par tuiu pol.
27
21
jan.
2011
Bureautique
Après plus de 18 mois de développement, OpenERP vient de sortir sa version 6.0. OpenERP est un logiciel complet de gestion d'entreprise : il couvre de manière modulaire la comptabilité, les ressources humaines, la gestion de projet, la gestion des stocks, une GPAO, le marketing, les achats et les ventes.

L'accent de cette nouvelle version a été mis sur la simplification du logiciel grâce à un gros travail avec les experts métiers et la communauté. On y trouve une toute nouvelle interface web, un mode simplifié avec beaucoup moins d'options, une aide intégrée à chaque écran, des outils de recherche et consultation adaptés aux besoins métiers, etc..

Outre cette simplification, OpenERP sort 335 nouveaux modules pour la gestion d'entreprise, comprenant : la gestion de campagnes marketing, un moteur de calcul de la paie, des greffons Outlook et Thunderbird, une toute nouvelle GRC (gestion de la relation client), une synchronisation avec les appareils mobiles, et de nombreuses fonctionnalités supplémentaires dans la gestion des ressources humaines.

Bureautique Focuswriter, un éditeur de texte sans distractions

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
26
10
jan.
2011
Bureautique
Je voudrais présenter focuswriter, un éditeur/traitement de texte multiplateforme écrit en Qt4 et disponible sous licence GNU GPL 3+. Il est visuellement épuré et se destine à la création littéraire.

Focuswriter aborde l'écriture par l'absence de distractions visuelles. Le logiciel s'ouvre en plein écran et ne présente initialement qu'une zone d'édition sur fond uniforme. Le menu et la barre d'état s'affichent lorsque la souris s'en approche. L'image de fond et les polices peuvent être sélectionnées dans une interface de création de thèmes, qui permet d'enregistrer plusieurs ambiances adaptées à son humeur et aux conditions de luminosité.
Focuswriter permet de se plonger immédiatement dans l'écriture, même après une interruption : à chaque lancement, il restaure automatiquement la dernière session, ouvrant les mêmes onglets et allant jusqu'à replacer le curseur au même endroit dans le texte.
Il dispose de fonctions d'éditions de texte enrichi et de suivi de la progression de l'écriture détaillées dans la suite de la dépêche.

Bureautique Sortie d'une nouvelle version de Textallion

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
12
8
jan.
2011
Bureautique
Après un long moment de maturation, d'essais et de tâtonnements, le Textallion, système de traitement de texte pour semi-geeks et utilisant une syntaxe wiki, est sorti dans une nouvelle version pour bien démarrer l'année 2011.

Il n'a toujours pas d'interface utilisateur conviviale, et ne consiste en fait qu'en styles LaTeX et CSS, gérés par des directives pour txt2tags et quelques scripts. Malgré cela, j'espère que quelques-unes de ses caractéristiques arriveront à séduire certains d'entre vous :

  • Les documents créés possèdent une source unique, pour des rendus PDF (LaTeX) et HTML assez proches. Le résultat est normalement meilleur que si c'était un convertisseur LaTeX vers HTML qui s'en chargeait.
  • Pas de mots-clés spécifiques dans le code source, tout se fait avec des symboles de style { ~~ } ou {*-*-}. C'est votre correcteur orthographique qui sera content. Blague à part, on pourra critiquer le bien-fondé des symboles utilisés, mais cela fait une alternative à ceux que le système de balises par mots-clés rebute.
  • Possibilités d'édition relativement riche : mise en gras, italique, soulignage, barré, texte coloré, organisation hiérarchique (titres et sous-titres), listes à puce ou numérotées, inclusion d'images et de liens hypertextes, numérotation des pages, haut de page avec titre et ligne de séparation, support des notes de bas de page, exergues (épigraphes), table des matières, colonnes, modification de taille de polices (très basique), ornementations type lettrine ou petites feuilles aldines.
    Juste l'essentiel, et un peu de superflu. Cela le rend assez facile à utiliser.
  • Il y a maintenant un script (textallion.sh) pour initialiser un nouveau document, en indiquant le titre et l'auteur. Une fois lancé, cela crée les styles et le makefile en fonction de ces données, dans un sous-dossier dans le ~/ de l'utilisateur.
  • Code sous licence CC-BY-SA.

Bureautique WWF : interdiction d'imprimer des documents

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
12
10
déc.
2010
Bureautique
Le 30 novembre, le World Wide Fund for Nature a dévoilé un « nouveau » format de fichiers, le WWF, semblable au PDF mais interdisant l'impression. Ce format aurait été développé pour faire cesser l'impression inutile de documents, qui serait la cause d'une importante surexploitation forestière.

Ces caractéristiques correspondent à un verrou numérique DRM et peuvent sembler inquiétantes lorsqu'on se préoccupe du contrôle et de la pérennité des documents. Heureusement, au-delà de l'annonce marketing du WWF, il ne s'agit pas d'un nouveau format, mais seulement d'un cas particulier du format PDF existant, avec l'option d'interdiction d'impression activée. Ce n'est donc ni nouveau, ni incontournable.

NdM : le format PDF dispose d'un système de restrictions permettant d'interdire l'impression en général ou de limiter à une impression basse qualité (parmi d'autres restrictions possibles, comme l'interdiction de copie, de modification, d'addition/suppression d'annotations, etc.). Beaucoup de bruit et de marketing pour pas grand chose d'utile au final, avec cette fausse solution de menotte technique pour raison écologique.