La spécification d’ODF 1.2 est terminée

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
45
12
mai
2011
Bureautique

Avec pas mal de retard, puisque l'information date du 25 mars 2011, nous pouvons enfin dire que la norme de OpenDocument 1.2 est finalisée. Il semblerait qu’il reste quelques détails administratifs, mais techniquement parlant cette norme est terminée.

Il a fallu pas moins de 4 ans de travail à l’OASIS (Organization for the Advancement of Structured Information Standards — Organisation pour l’Avancée des Standards d’Information Structurée) pour finaliser cette norme. Une grande part du retard a été probablement induite par le fait que les experts sur le sujet ne sont pas très nombreux et ont dû corriger la norme Microsoft OOXML.

LyX 1.6.10 et LyX 2.0.0 pour les 15 ans du projet

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
40
9
mai
2011
Bureautique

LyX est un logiciel libre, sous licence GPL, dédié à la création de documents LaTeX. Il a été conçu pour que l’utilisateur ait à se concentrer sur le contenu et sur la structure de son document, en s’affranchissant de sa mise en page.

La série 1.6.x

Les équipes du projet sont heureuses d’annoncer la sortie de la version LyX 1.6.10. Il s’agit de la 11^e et dernière version de maintenance de la série 1.6.x. LyX 1.6.10 conclut le succès de la série 1.6, qui a été la série stable de ces deux dernières années.
La caractéristique la plus notable de cette version, est que cette version est capable de lire et importer des documents de la nouvelle branche : LyX 2.0.x. Il s’agit de faire permettre aux utilisateurs qui souhaitent s’en tenir à LyX 1.6.x pour le moment, de pouvoir coopérer avec les utilisateurs de la nouvelle version.
Notez que LyX 1.6.10 écrit encore dans le format 1.6, et qu’il ne peut pas produire des documents au format LyX 2.0.

La série 2.0.x

Les équipes du projet sont fières d’annoncer la sortie de LyX 2.0.0.
Avec cette version, LyX fête ses 15 ans d’existence, et commence une nouvelle branche stable (série 2.x).
LyX 2.0.0 est l’aboutissement de deux ans et demi de dur labeur. Comme pour toute mise à jour majeure, celle‐ci est livrée avec beaucoup de nouvelles fonctionnalités, mais également quelques problèmes connus et des différences par rapport aux versions LyX 1.6.x. (le fichier « RELEASE-NOTES » répertorie ces problèmes).

Dolibarr 3.0.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
20
24
avr.
2011
Bureautique

La version 3.0 finale de Dolibarr ERP/CRM est sortie. C’est une évolution majeure. Tous les modules fonctionnels ont été améliorés et d’autres fonctionnalités ajoutées. Si l’application a été internationalisée sur le plan technique depuis la version 2.6, c’est à partir de cette version qu’elle l’est également sur le plan fonctionnel (Canada pas encore supporté).

Les fonctionnalités et règles de développements ont également été enrichies afin d’améliorer la qualité et l’efficacité de la plate‐forme de greffons complémentaires DoliStore. Aussi, la plupart des modules de cette plate‐forme ont été mis à jour en parallèle et sont disponibles en même temps que la sortie de Dolibarr.

Gramps a 10 ans ...

Posté par Jérôme . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
33
22
avr.
2011
Bureautique

Gramps est un logiciel de gestion et de saisie de données généalogiques écrit en python et Gtk, basé sur l'idée de greffons/plugins. Il permet d'exporter nos données aux formats gramps xml (en), gedcom, geneweb, csv, sql, 'raw', classeur OpenDocument, etc. Gramps tient à protéger la confidentialité des données de l'utilisateur et la libre utilisation de nos données et recherches.

Né officiellement le 21 avril 2001 avec la première version disponible sur SourceForge (en). Le code était déjà disponible quelques jours avant sous le nom de « relativity ».

  • 59KB à la naissance (0.0.3)
  • 7.3MB d'images et de code sous GPL2 pour la version 3.2.5 ...

Aujourd'hui, le projet a 10 ans et un développement de plus en plus actif (en), utilisant un format ouvert et documenté. L’écosystème basé sur des greffons écrits en python, permet aux développeurs avancés comme aux débutants de rapidement étendre les fonctionnalités, rapports, vues et outils.

Les idées (en) ne manquent pas:

On ne peut que souhaiter que les dix prochaines années soient aussi riches et denses que les dix premières. Bon anniversaire Gramps !

Vous avez besoin de la Document Foundation (et réciproquement)

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
61
22
fév.
2011
Bureautique

La Document Foundation est l'entité à l'origine de LibreOffice, fork d'OpenOffice.org, destinée à apporter une gouvernance plus ouverte à la suite bureautique libre de référence.

Il s'agit initialement d'un groupe informel de contributeurs de longue date d'OpenOffice.org, qui ont délibérément choisi de commencer à exister sous cette forme afin que le choix de la forme juridique finale puisse se faire, lui aussi, dans un processus transparent. Ce processus est arrivé à son terme et le choix s'est porté sur une fondation de droit allemand, qui offre les meilleures garanties par rapport aux objectifs du projet.

La constitution d'une telle fondation nécessite cependant un capital de 50 000 euros. La Document Foundation s'est donnée jusqu'au 21 mars 2011 pour réunir une telle somme et, à défaut, s'orientera vers une autre solution, a priori moins avantageuse sur le long terme, mais nécessitant un capital initial moindre, comme une fondation de droit britannique. La forme juridique de la fondation a maintes fois démontré sa pertinence pour les projets de logiciels libres de grande envergure, comme le noyau Linux ou le navigateur Firefox, que l'on ne peut que souhaiter son adoption pour l'élément essentiel à l'ensemble de l'écosystème du libre qu'est une suite bureautique libre de qualité. On a tous besoin que LibreOffice s'améliore rapidement et la création d'une véritable fondation pour gouverner son développement est sans doute le meilleur moyen d'y parvenir.

OpenConcerto 1.0 , un nouvel ERP libre

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
20
18
fév.
2011
Bureautique
La première version de logiciel OpenConcerto vient de sortir. OpenConcerto est un logiciel complet de gestion d'entreprise incluant : gestion commerciale, comptabilité, paye et point de vente (caisse).

Il est disponible pour Linux, MacOS et Windows.

Le logiciel est sous licence GPL et téléchargeable dès maintenant en version 1.0 sur toutes les plateformes.

À la différence des solutions habituelles que l'on peut trouver dans les logiciels libres, OpenConcerto n'est pas une application web mais une application riche.

Cette application écrite en Java repose sur des bases de données libres dont MySQL, PostgreSQL et H2.

LibreOffice est de sortie !

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
49
27
jan.
2011
Bureautique
Depuis que le fork a été lancé le 28 septembre 2010 à partir d'OpenOffice.org, les développeurs ont été très actifs, soutenus par une forte communauté, et sont fiers de nous présenter la première mouture de LibreOffice : la version 3.3.0.

Ainsi, après 3 versions bêta et 4 versions candidates, en l'espace de 4 mois (rythme effréné comparé à celui d'OpenOffice.org), la version stable est là, apportant son lot de changements plus ou moins visibles. En effet, l'accent a été principalement mis sur le nettoyage du code et sur son allégement pour permettre d'améliorer le développement ultérieur de la suite.

OpenERP v6.0 est disponible

Posté par . Modéré par tuiu pol.
27
21
jan.
2011
Bureautique
Après plus de 18 mois de développement, OpenERP vient de sortir sa version 6.0. OpenERP est un logiciel complet de gestion d'entreprise : il couvre de manière modulaire la comptabilité, les ressources humaines, la gestion de projet, la gestion des stocks, une GPAO, le marketing, les achats et les ventes.

L'accent de cette nouvelle version a été mis sur la simplification du logiciel grâce à un gros travail avec les experts métiers et la communauté. On y trouve une toute nouvelle interface web, un mode simplifié avec beaucoup moins d'options, une aide intégrée à chaque écran, des outils de recherche et consultation adaptés aux besoins métiers, etc..

Outre cette simplification, OpenERP sort 335 nouveaux modules pour la gestion d'entreprise, comprenant : la gestion de campagnes marketing, un moteur de calcul de la paie, des greffons Outlook et Thunderbird, une toute nouvelle GRC (gestion de la relation client), une synchronisation avec les appareils mobiles, et de nombreuses fonctionnalités supplémentaires dans la gestion des ressources humaines.

Focuswriter, un éditeur de texte sans distractions

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
26
10
jan.
2011
Bureautique
Je voudrais présenter focuswriter, un éditeur/traitement de texte multiplateforme écrit en Qt4 et disponible sous licence GNU GPL 3+. Il est visuellement épuré et se destine à la création littéraire.

Focuswriter aborde l'écriture par l'absence de distractions visuelles. Le logiciel s'ouvre en plein écran et ne présente initialement qu'une zone d'édition sur fond uniforme. Le menu et la barre d'état s'affichent lorsque la souris s'en approche. L'image de fond et les polices peuvent être sélectionnées dans une interface de création de thèmes, qui permet d'enregistrer plusieurs ambiances adaptées à son humeur et aux conditions de luminosité.
Focuswriter permet de se plonger immédiatement dans l'écriture, même après une interruption : à chaque lancement, il restaure automatiquement la dernière session, ouvrant les mêmes onglets et allant jusqu'à replacer le curseur au même endroit dans le texte.
Il dispose de fonctions d'éditions de texte enrichi et de suivi de la progression de l'écriture détaillées dans la suite de la dépêche.

Sortie d'une nouvelle version de Textallion

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
12
8
jan.
2011
Bureautique
Après un long moment de maturation, d'essais et de tâtonnements, le Textallion, système de traitement de texte pour semi-geeks et utilisant une syntaxe wiki, est sorti dans une nouvelle version pour bien démarrer l'année 2011.

Il n'a toujours pas d'interface utilisateur conviviale, et ne consiste en fait qu'en styles LaTeX et CSS, gérés par des directives pour txt2tags et quelques scripts. Malgré cela, j'espère que quelques-unes de ses caractéristiques arriveront à séduire certains d'entre vous :

  • Les documents créés possèdent une source unique, pour des rendus PDF (LaTeX) et HTML assez proches. Le résultat est normalement meilleur que si c'était un convertisseur LaTeX vers HTML qui s'en chargeait.
  • Pas de mots-clés spécifiques dans le code source, tout se fait avec des symboles de style { ~~ } ou {*-*-}. C'est votre correcteur orthographique qui sera content. Blague à part, on pourra critiquer le bien-fondé des symboles utilisés, mais cela fait une alternative à ceux que le système de balises par mots-clés rebute.
  • Possibilités d'édition relativement riche : mise en gras, italique, soulignage, barré, texte coloré, organisation hiérarchique (titres et sous-titres), listes à puce ou numérotées, inclusion d'images et de liens hypertextes, numérotation des pages, haut de page avec titre et ligne de séparation, support des notes de bas de page, exergues (épigraphes), table des matières, colonnes, modification de taille de polices (très basique), ornementations type lettrine ou petites feuilles aldines.
    Juste l'essentiel, et un peu de superflu. Cela le rend assez facile à utiliser.
  • Il y a maintenant un script (textallion.sh) pour initialiser un nouveau document, en indiquant le titre et l'auteur. Une fois lancé, cela crée les styles et le makefile en fonction de ces données, dans un sous-dossier dans le ~/ de l'utilisateur.
  • Code sous licence CC-BY-SA.

WWF : interdiction d'imprimer des documents

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
13
10
déc.
2010
Bureautique
Le 30 novembre, le World Wide Fund for Nature a dévoilé un « nouveau » format de fichiers, le WWF, semblable au PDF mais interdisant l'impression. Ce format aurait été développé pour faire cesser l'impression inutile de documents, qui serait la cause d'une importante surexploitation forestière.

Ces caractéristiques correspondent à un verrou numérique DRM et peuvent sembler inquiétantes lorsqu'on se préoccupe du contrôle et de la pérennité des documents. Heureusement, au-delà de l'annonce marketing du WWF, il ne s'agit pas d'un nouveau format, mais seulement d'un cas particulier du format PDF existant, avec l'option d'interdiction d'impression activée. Ce n'est donc ni nouveau, ni incontournable.

NdM : le format PDF dispose d'un système de restrictions permettant d'interdire l'impression en général ou de limiter à une impression basse qualité (parmi d'autres restrictions possibles, comme l'interdiction de copie, de modification, d'addition/suppression d'annotations, etc.). Beaucoup de bruit et de marketing pour pas grand chose d'utile au final, avec cette fausse solution de menotte technique pour raison écologique.

Première version publique de Gaspacho (version 0.1)

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
12
15
nov.
2010
Bureautique
Configurer l'ensemble des postes d'un parc est une activité rébarbative et difficile, surtout dans un environnement hétérogène avec des utilisateurs nomades. Gaspacho permet de pallier ces difficultés, en offrant à l'administrateur la possibilité de gérer, de façon centralisée, la configuration de l'environnement de travail des utilisateurs d'une entité.

Le projet a été initié par l'association de promotion du logiciel libre en Côte d'Or COAGUL dans le cadre des journées de développement de l'année 2009-2010.

Cette version 0.1 est la première version publique du serveur de configuration sous licence GNU/GPL version 3.

Seule la partie serveur est aujourd'hui disponible. Les agents Gaspacho, à installer sur les postes clients, ne sont pas finalisés. Le logiciel n'est donc pas utilisable en l'état dans un environnement de production.

LibreOffice : ça va bouger !

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
27
14
nov.
2010
Bureautique
La Document Foundation qui a pris en main les destinées de LibreOffice, le fork communautaire d'OpenOffice.org, vient de faire paraître un communiqué fort intéressant.
Dans celui-ci on apprend plusieurs choses :
  • Le chiffre des développeurs du projet est maintenant de 90, et ce, après à peine un mois et demi d'existence ;
  • La dépendance de la suite bureautique envers le code Java va être réduite progressivement ;
  • La compatibilité avec « la première suite bureautique du marché » va être améliorée (macros VBA) afin de favoriser les basculements vers LibreOffice ;
  • Le tableur Calc va se baser sur un tout nouveau coeur multithread : Ixion ;
  • Le travail sur Writer, le module de traitement de texte, va porter sur la fidélité de la mise en page ;
  • Enfin l'intention à long terme est de changer le paradigme d'utilisation des suites bureautiques et de ne pas hésiter à réécrire des portions entières du code (voir le message de Charles Schulz en lien).
Je ne sais pas ce qu'il en est vraiment de cette vision à long terme et si le public est prêt pour un changement de paradigme. En tout cas, c'est assez rafraîchissant de voir que le mastodonte OpenOffice.org, sous son incarnation communautaire LibreOffice, est enfin en train de sortir de sa léthargie et que nous allons voir débouler des tas d'améliorations dans les versions à venir.

Cette dépêche est tirée du journal de patrick_g.

LaTeXila 2.0 : environnement LaTeX intégré pour GNOME

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
19
14
nov.
2010
Bureautique
Je suis fier de vous annoncer la sortie de LaTeXila 2.0, un environnement LaTeX intégré pour le bureau GNOME.

Cette version est à la fois un aboutissement, et un commencement. Un aboutissement, car il y a eu une réécriture complète en langage Vala depuis la version 0.2. Et un commencement, car il y a encore de nombreuses fonctionnalités à développer par rapport à Kile ou TexMaker (tous les deux en Qt).

Les principales nouveautés de cette version sont :

  • Des boutons personnalisables pour compiler, convertir et visionner un document en un clic (utilisation de Rubber) ;

  • L'autocomplétion des commandes LaTeX (capture d'écran) ;

  • Une gestion facilitée des projets ;

  • La recherche et le remplacement ont été grandement améliorés (capture d'écran).


Ce logiciel est sous la licence GPL 3. Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Qfacture - Release de la version 0.1

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
24
1
nov.
2010
Bureautique
J'écris aujourd'hui ma première dépêche pour annoncer la sortie de la version 0.1 de Qfacture, le logiciel libre sous licence GPL de facturation pour les auto-entrepreneurs. Avec la création du statut d’auto-entrepreneur, de nombreuses personnes se lancent dans l’aventure… Ce statut allégé impose néanmoins de fournir des devis et des factures à ses clients.

Actuellement, il n’existe pas de solution libre simple et complète spécifique pour les auto-entrepreneurs. Seul le logiciel Kinvoice dans sa version modifiée permet de générer des factures. Malgré les contributions que j'ai apportées, ce logiciel est incomplet et ne propose pas de stockage des données sécurisé (simple fichier binaire).

C’est en partant de ce constat que j’ai décidé de concevoir Qfacture ! Kévin (kphoen) m’a rejoint en proposant de réaliser la partie génération et impression des documents de Qfacture.

Qfacture est codé en C++ en utilisant la bibliothèque Qt4 et utilise une base MySQL (locale ou distante) pour stocker toutes ses données. Nous travaillons actuellement sur la version 1.0 qui est une refonte complète du code de Qfacture pour séparer le « core » du « gui » et permettre d'utiliser plusieurs bases de données (PgSQL, Sqlite3 et MySQL).

OpenOffice.Org : tu l'aimes ou tu le quittes

Posté par . Modéré par tuiu pol.
Tags : aucun
26
19
oct.
2010
Bureautique
Louis Saurez-Potts (le community manager d'OpenOffice, employé par Oracle) a demandé aux membres du conseil d'OOo de choisir entre leur participation à OpenOffice.Org et leur participation à LibreOffice (NdM : le fork de la Document Foundation). Pour lui, participer à ces deux projets crée mécaniquement un conflit d'intérêts. Les membres qui participent aux deux ont jusqu'à mardi pour choisir leur camp.

La réunion du conseil s'est déroulée sur IRC. On peut trouver son archive ici : Community Council Log 20101014

En voici quelques extraits choisis :

(21:59:42) louis_to: your role in the Document Foundation and LibreOffice makes your role as a representative in the OOo CC untenable and impossible

(22:00:17) louis_to: it causes confusion, it is a plain conflict of interest, as TDF split from OOo

(22:07:18) louis_to: Then let us agree that Tuesday is deadline for resolving this.

Faire part de naissance de LibreOffice

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
68
28
sept.
2010
Bureautique
Suite au rachat de Sun par Oracle, de nombreuses incertitudes ont été soulevées quant à l'avenir de la suite bureautique OpenOffice.org ; en particulier au vu des actions intentées contre Google sur Java et la mort de OpenSolaris. Certaines personnes ont mentionné des problèmes sur l'acceptation des corrections post 3.3 (et l'attribution obligatoire du copyright à Oracle), le fait que la feuille de route n'était plus disponible pour la communauté et que Oracle se préoccupait surtout de changer la marque (Sun OpenOffice.org -> Oracle OpenOffice.org). Par conséquent un certain nombre d'entités (Novell, Gnome foundation, RedHat...) ont décidé de forker la suite OpenOffice.org et de changer la licence, passant de LGPLv2 à LGPLv3 probablement pour se prémunir contre les attaques sur les brevets dont semble friand Oracle.

Un autre point important dans le développement a été changé : il n'est plus besoin de donner la paternité de son code à Oracle (Sun précédemment). Le gros avantage d'augmenter le nombre de personnes ayant un droit sur une partie du code diminue la probabilité de voir le code changer de licence et se propriétariser (note : cette même technique est utilisé pour le noyau Linux).

Nous avons donc la joie (ou pas) de vous annoncer la naissance d'un petit nouveau, LibreOffice, qui a été engendré par son papa OpenOffice.org, mais abandonné par sa mère adoptive Oracle. Tout cela est chapeauté par une nouvelle fondation appelée "The Document Foundation". Pour plus d'informations je vous incite à aller faire un petit tour sur leur site. On notera au passage l'implication de certain(e)s français(e)s bien connu dans le milieu OpenOffice.org français.

Le fork étant initié, entre autres, par Novell, il n'est donc pas étonnant de voir que les améliorations provenant de Go-oo seront intégrées. Cela veut donc dire une meilleure intégration système, en particulier sous KDE. Aux dernières nouvelles, il semblerait que Canonical et RedHat fourniront cette version (au lieu de celle de Go-OO) dans la prochaine mouture de leur distribution.

Naturellement cette décision ne fait pas que des heureux et certaines voix s'élèvent parlant d'un fork réalisé par des personnes parlant beaucoup, mais codant beaucoup moins (merci a Nonolapero pour avoir pointé ces réactions). Seul l'avenir nous dira si ce projet va réussir et il va être intéressant de voir la réaction d'Oracle à cette annonce.

Freeplane, l'avenir de la carte mentale libre en Java ?

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
17
27
août
2010
Bureautique
Si vous vous intéressez aux outils de créativité, vous connaissez certainement les cartes mentales (également appelées mindmap ou cartes heuristiques). Il s'agit tout simplement de prises de notes "graphiques" organisées spatialement.

Plusieurs outils libres existent, disponibles sous Linux. Deux d'entre eux sont leaders en terme de nombre d'utilisateurs :
  • XMind, dont il existe une version commerciale et qui est certainement l'outil le plus riche, mais qui justement, peut se révéler complexe
  • FreeMind, développé en Java dont les principaux atouts sont la simplicité et la légèreté.

Même si le projet est vivant, le développement de FreeMind est très lent : la première RC pour la version à venir, la 0.9.0, date de décembre 2008 et la version bêta 9 de mars 2007. Actuellement, la RC9 est disponible depuis juillet.

Eh bien, il existe depuis quelques mois une alternative : Freeplane. Il s'agit d'un fork non hostile dont l'objectif est clairement d'accélérer et de faciliter les développements. La version actuelle, disponible depuis 22 août est la 1.1.2. Il s'agit de la troisième évolution depuis le fork, mais pour l'instant, les cartes générées semblent encore (pratiquement) compatibles.

Un point sur l'export ODT pour les applications web

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags : aucun
18
21
août
2010
Bureautique
De plus en plus d'applications web proposent une fonctionnalité d'export au format ODT. Cette dépêche propose un résumé des évolutions qui ont eu lieu ces derniers mois. Les applications concernées sont :

PhpCompta sortie de la version 5.2

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
15
7
août
2010
Bureautique
PhpCompta vient de sortir en version 5.2

PhpCompta est un logiciel en ligne (web-based) et opensource (GPL2) de comptabilité pour les indépendants, les PME ou les associations Loi 1901 (ASBL) pour la Belgique et la France.
Il permet le suivi client, le suivi fournisseur, de tenir sa comptabilité, de faire sa déclaration de TVA (Belgique), de gérer le stock, la génération de facture, note de frais...

La liste des changements les plus importants :
  • Interface nettement améliorée ;
  • Nouveau manuel, revu et corrigé ;
  • Amélioration pour la génération de documents ;
  • Balance progressive : par poste comptable, fiche et catégorie de fiche ;
  • Détail d'opération sans popup pouvant faire l'historique du compte ;
  • Balance par catégorie de journal (achats, recette...) ;
  • Un journal financier ne peut être lié qu'à un seul compte en banque ;
  • Rapprochements bancaires.

Les extensions ont été adaptées à la nouvelle version et devraient être mises à jour

GCstar 1.6.0 vient de sortir

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
18
4
août
2010
Bureautique
GCstar est un gestionnaire de collections personnelles sous licence GNU GPL utilisant GTK+ pour son interface graphique (donc s'intégrant bien à GNOME ou Xfce). Il permet de trier vos livres, films, musiques, jeux vidéos, etc. Et depuis cette version, aussi vos collections de cartes à puce. L'application est également à présent traduite en chinois traditionnel, ce qui porte à 23 le nombre de langues proposées.

Une nouveauté, qui était demandée depuis longtemps, est la génération de statistiques. Sous forme de divers graphiques, l'utilisateur peut enfin avoir des vues synthétiques des éléments de sa collection. Parmi les demandes récurrentes, il y avait aussi la possibilité de pouvoir mettre à jour les informations d'un élément (film, livre, jeu,...) en téléchargeant à nouveau ses informations depuis Internet. C'est à présent possible.

Ces modules de téléchargement ont justement fait l'objet d'un important travail pour les vérifier et les corriger. Certains sont aussi marqués comme « préférés » pour aider un nouveau venu à choisir.

Enfin notez que GCstar est disponible pour les plates-formes libres GNU/Linux et BSD, avec des paquets pour les principales distributions. Mais il fonctionne également sous Mac OS X et Windows. Et cette dépêche est également l'occasion d'annoncer la sortie récente de GCstar Viewer, une application libre et gratuite (GNU GPL) permettant de lire ses collections sur un système Android.

RedNotebook 1.0

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
21
30
juin
2010
Bureautique
RedNotebook est un logiciel sous licence GPLv2 qui vous permet de tenir un journal. Il vous aide ainsi à garder trace de vos notes et pensées et de naviguer à travers celles-ci via un calendrier, un nuage de tags, une hiérarchie de catégories ou un moteur de recherche.

RedNotebook est écrit en Python et GTK. Il est donc possible de le faire fonctionner sur de nombreuses plateformes dont GNU/Linux, Mac OS X et Windows. Il est traduit en 16 langues, dont le français.

Ses principales fonctionnalités sont :
  • L'export d'un journal en PDF, HTML ou texte brut ;
  • Possibilité de formater le texte et d'inclure des images ou fichiers ;
  • Reconnaissance automatique des URL et adresses de courriel ;
  • La prise en charge du glisser-déposer ;
  • La correction orthographique ;
  • Enregistrement automatique dans des fichiers plats, en local ou à distance (ssh, ftp ou webdav) ;
  • Des gabarits par jour de la semaine ou nommés ;
  • Possibilités avancées comme gérer plusieurs journaux ou chiffrer un journal.

Sortie de LyX 1.6.6 et LyX 2.0-α4

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
19
18
juin
2010
Bureautique
LyX est un logiciel permettant la saisie de texte structuré utilisant LaTeX pour faire le rendu et est disponible sur les trois principales plate-formes. L'interface utilisateur, en Qt, permet de se faire une idée de l'aspect de la sortie définitive. Plus commercialement parlant, il s'agit d'avoir la qualité du rendu de LaTeX sans avoir à en connaître le langage (toutefois la connaissance de la syntaxe ainsi que les mécanismes de placement des flottants est un plus). L'autre point fort du logiciel est qu'il est auto-documenté dans de nombreuses langues, un nouvel utilisateur peut donc facilement commencer son premier document.
Dernièrement, LyX a atteint le numéro 1.6.6 suivi d'une première révision pour corriger un bogue bloquant,

Le développement de LyX 2.0 se poursuit, une pré-version alpha4 a été publiée. Bien entendu, elle est réservée aux développeurs et il ne faut pas l'utiliser en production. La feuille de route prévoit une sortie définitive en septembre de cette année.

La suite de la dépêche abordera quelques points de l'utilisation de LyX, les nouveautés de cette version et de la version à venir.

Petit déjeuner sur le poste de travail libre – lundi 21 juin à Digne

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
5
14
juin
2010
Bureautique
APITUX vous invite au petit déjeuner organisé par Libertis, le réseau opérationnel des sociétés de services en logiciels libres, le lundi 21 juin 2010 de 9h00 à 10h30 chez XSALTO, rue Pasteur, à Digne-les-Bains. Retrouvons-nous autour d'un café, pour échanger sur le thème du poste de travail libre.

Les intervenants proposeront leurs retours d'expériences d'utilisation de logiciels libres sur le poste de travail. Une quinzaine de présentations éclair vous permettront de découvrir des logiciels libres pour :
  • La bureautique (Openoffice) ;
  • Le graphisme (Gimp, Inkscape, Scribus) ;
  • Internet (Firefox, Thunderbird, Pidgin, Zenpage et Nautilus) ;
  • La comptabilité personnelle (Homebank) ;
  • Et bien d'autres (Camstudio, etc.).


Merci de confirmer votre présence auprès de Jean-Christophe Becquet au 06 25 86 07 92. Ce petit déjeuner est soutenu par la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le FEDER, et l'association Libertis.