YOGA Image Optimizer v1.1 : résultats des travaux de l'été

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Ysabeau, bobble bubble et patrick_g. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
59
12
sept.
2021
Graphisme/photo

Je vous avais présenté la toute première version de YOGA Image Optimizer (sous licence GPLv3) juste avant les vacances d’été, et je reviens aujourd’hui avec une nouvelle version pleine d’améliorations !

Si vous découvrez YOGA Image Optimizer avec cet article, sachez qu’il s’agit d’une interface graphique pour la bibliothèque YOGA qui permet de convertir et d’optimiser (réduire le poids) des images. Elle accepte la plupart des formats courants en entrées, et supporte les formats JPEG, PNG et WebP en sortie.

Capture d’écran de YOGA Image Optimizer v1.1

Le Frido : livre libre de mathématique pour l’agrégation et plus

Posté par  . Édité par Yves Bourguignon, Ysabeau, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
59
10
sept.
2021
Éducation

Le Frido est un livre de mathématique monolithique qui va de la construction des naturels (axiomatique non comprise) jusqu’aux derniers retranchements de l’agrégation : analyse, algèbre, probabilités, statistiques. Licence FDL.

Premier coup d'œil à SailfishOS 4.2.0 (Verla)

Posté par  . Édité par Ysabeau et palm123. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
18
16
sept.
2021
Téléphonie

L’entreprise de téléphonie mobile finlandaise Jolla vient de mettre à la disposition des abonnés au programme « Early Access » la deuxième version de son système d'exploitation pour ordiphone SailfishOS OS 4.2.0. Regardons les nouveautés de Verla puisque c’est le nom de cette version !

Comme d'habitude, je me concentre sur les nouvelles fonctionnalités et les améliorations, et couvre également des sujets spécifiques au Sony Xperia 10 II que j'utilise au quotidien.

Les Néerlandais peuvent choisir leurs modems et routeurs

Posté par  . Édité par NeoX. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
55
14
sept.
2021
Internet

Les Néerlandais (habitants des Pays-Bas, à ne pas confondre avec les Hollandais, qui habitent la Hollande, laquelle n'est qu'une des provinces desdits Pays-Bas) ont bien de la chance.

Dans une décision publiée début août, l'ACM, autorité locale de régulation des marchés, a en effet obligé les FAI à permettre à leurs clients de choisir librement le matériel pour se connecter à leurs services (modems, routeurs).

Bien qu'ayant un impact local assez relatif (les FAI toléraient déjà le choix du matériel), cette décision garantit que les clients finaux qui s'équipent avec le matériel de leur choix bénéficieront par exemple du même niveau de support que ceux qui adoptent les box généralement fournies avec les abonnements.

Cette annonce est saluée par la FSFE qui promeut ce choix à travers son initiative "Router Freedom", lancée en 2013 et qui avait déjà porté ses fruits en Allemagne. La réglementation européenne (règlement (UE) 2015/2120) qui est d'application dans ce domaine est certes supposée garantir certains droits qui vont dans ce sens, mais est parfois imprécise et surtout, n'a été que trop peu traduite dans le droit national de chaque pays.

Pour cette raison, la FSFE continue à surveiller la mise en œuvre de ce règlement, ainsi que l'application de règles de conduite complémentaires publiées par le Body of European Regulators for Electronic Communications (BEREC) :

"The FSFE welcomes BEREC's effort to provide a set of principles to determine the Network Termination Point. However, due to the unclear terms in the new Guidelines, the lack of enforcement commitment by the NRAs and abusive behavior of ISPs, the implementation of Router Freedom by 27 EU member states will be challenging. Our task at FSFE will be the compliance monitoring and the reporting of illegal practices", says Max Mehl, FSFE Programme Manager.

Interview de Nicolas Lécureuil, président du bureau de Mageia

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
38
13
sept.
2021
Mageia

Nicolas Lecureuil alias NeoClust traîne ses guêtres sur LinuxFr.org depuis 2005, mais, surtout, il est président du bureau (board) de Mageia, l’organe qui chapeaute le projet, depuis le début de l’année 2021. Avant cela, et sans doute aussi pour cela, Nicolas a été, et reste, très présent un peu partout dans Mageia, forums, listes de discussion ou encore le chaudron où se mitonnent les nouvelles versions de la distribution. On verra, au cours de cet entretien, que c’est un mageien de la première heure et on découvrira aussi ses ambitions et projets pour cette distribution qui est l’une des plus accessibles au grand public.

Avant de lui laisser la parole, interviewer Nicolas a été évident et facile pour l’utilisatrice de Mageia que je suis, mais, bien entendu, le champ est ouvert. Si vous avez des suggestions de personnes à interviewer, et comment les contacter, pour d’autres distributions, n’hésitez pas à le signaler dans les commentaires, ou par un autre moyen. Sur ce, bonne lecture.

Agenda du Libre pour la semaine 37 de l'année 2021

Posté par  . Édité par Ysabeau et Benoît Sibaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
6
11
sept.
2021
Communauté

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 17 événements (France : 14, Belgique : 1, Suisse : 1, Québec : 1) est en seconde partie de dépêche.

N. D. M. : vu le contexte de pandémie de Covid‑19 et les restrictions locales ou nationales (Belgique, France, Québec et Suisse) sur les rassemblements, certains événements sont susceptibles d’être annulés (que les organisateurs aient pensé à mettre à jour l’Agenda du Libre ou non).

Sortie de Debian 11 « Bullseye »

Posté par  . Édité par Ysabeau, Pierre Jarillon, Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
87
18
août
2021
Debian

La distribution Debian 11 « Bullseye » a été publiée le 14 août 2021. Cette dépêche est largement tirée de l'annonce du projet.

Après deux ans, un mois et neuf jours de développement, le projet Debian est fier d’annoncer sa nouvelle version stable n° 11 (nom de code « Bullseye ») qui sera suivie pendant les cinq prochaines années grâce à l’effort combiné de l'équipe de sécurité de Debian (EN) et de l'équipe de gestion à long terme de Debian (EN).

Cette version contient plus de 11 294 nouveaux paquets pour un total de 59 551 paquets, avec un nombre significatif de paquets (9 519) marqués comme « obsolètes » et supprimés. 42 821 paquets ont été mis à jour et 5 434 demeurent inchangés.

Célébrons les 18 ans des Linux-Meetup au Québec

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
10
15
sept.
2021
Communauté

Le 25 septembre 2021 nous célébrons les 18 ans des Linux-Meetup au Québec.

Ce sera un samedi après-midi de 11:30 à 18:00 (heure du Québec) ou 17:30 à minuit (heure de France).

L’événement de l’an passé fut un grand succès, on a eu 12 « sponsors » et on a réussi à attirer virtuellement 80 Linuxiens (sur 120 inscriptions Eventbrite), et près de 2 500 $ à gagner répartis sur une vingtaine de cadeaux :-)

Dû à la Covid-19, on ne peut toujours pas se rencontrer physiquement pour fêter cela et la rencontre sera virtuelle sur BigBlueButton (un logiciel libre de vidéoconférence fonctionnant sous Linux+ProxMox).

Avec nos rencontres virtuelles maintenant, il n’y a plus de raison de ne pas venir faire votre tour afin de rencontrer des gens qui partagent les mêmes intérêts pour les logiciels libres que vous ;-)

Les rencontres sont ainsi disponibles partout à travers la francophonie. ;-)

Publication par la Commission européenne d'une étude sur l'impact économique du logiciel libre

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
33
10
sept.
2021
Commercial

La Commission européenne a publié cette semaine une étude sur l’impact des logiciels et du matériel libres sur l’économie européenne, réalisée par Fraunhofer ISI et OpenForum Europe.

Selon le résumé exécutif du rapport :

Les entreprises dans l’UE ont investi environ 1 milliard d’euros dans les logiciels libres en 2018, avec un impact sur l’économie européenne entre 65 et 95 milliards d’euros. L’analyse estime un rapport coûts-bénéfices supérieur à 1:4 et prédit qu’une augmentation de 10 % des contributions aux logiciels libres créerait annuellement 0,4 % à 0,6 % de PIB en plus ainsi que plus de 600 start-ups technologiques supplémentaires dans l’UE. Des études de cas révèlent qu’en privilégiant les logiciels libres, le secteur public pourrait réduire le coût total de possession, éviter un effet de dépendance à l’égard des fournisseurs et accroître ainsi son autonomie numérique. L’étude analyse également les actions de politique publique en Europe et dans le monde.

Le rapport fait également des recommandations, parmi lesquelles :

  • mener une politique industrielle dédiée à l’open source et de l’inclure dans ses principaux cadres politiques, tels que le pacte vert pour l’Europe et la stratégie industrielle européenne, ainsi que dans les politiques relatives aux PME,
  • mettre en place un réseau européen d’entités administratives dédiées à l’accélération de l’utilisation des logiciels libres et des technologies ouvertes (OSPOs ou “Missions logiciels libres”),
  • fournir un financement substantiel aux mécanismes de support, ainsi qu’aux projets open source eux-mêmes, par exemple par le biais du programme de R&D Horizon Europe, d’améliorer l’inclusion des logiciels libres dans les marchés publics,
  • et plus globalement promouvoir l’autonomie numérique et la souveraineté technologique via le logiciel libre.

Sortie de MATE 1.26

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Teyssier, patrick_g, palm123 et Ysabeau. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
30
7
sept.
2021
MATE Desktop Environment

Le 10 août 2021, après 18 mois de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.26. MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour intégrer de nouvelles technologies (Systemd, GTK 4, Wayland, etc.) tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.

Le travail sur la prise en charge de Wayland continue, plusieurs composants sont maintenant pleinement compatibles avec Wayland. Les développeurs de MATE Desktop ont aussi commencé à prendre en charge l’outil de construction Meson. Des corrections ont été apportées dans les CSS de certains thèmes pour améliorer le support de GTK 4. Comme à chaque version, celle-ci contient beaucoup de nouveautés, de corrections de bogues et d’améliorations. Cette version continue d’améliorer la qualité du code à l’aide des retours d’analyses de Clang Static Analyzer, Cppcheck et GCC.

Les principales nouveautés sont en seconde partie.

Débuter avec SolveSpace

Posté par  . Édité par Ysabeau et Benoît Sibaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
77
13
août
2021
Technologie

Il y a dix ans, je disposais d’un peu de temps pour tester divers modeleurs volumiques (fonctionnant sous Linux). J’en ai alors profité pour rédiger quelques articles.

À cette époque, je voulais aussi étudier SolveSpace, mais j’ai dû passer à autre chose.

Une pièce dessinée avec SoleSpace

SolveSpace est un logiciel de CAO 3D original dans son maniement, plutôt agréable et performant, avec un peu d’habitude. Il fonctionne sous Linux, Windows ou MacOS… et sous d’autres systèmes d’exploitation. Il est disponible en anglais. Il s’appuie sur deux fenêtres :

  • une pour la visualisation en trois dimensions ;
  • et l’autre pour les informations sur le modèle volumique.

Revue de presse — septembre 2021

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Pierre Jarillon. Modéré par bobble bubble. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
13
8
sept.
2021
Presse

C'est la rentrée et presque tous vos magazines favoris renouvellent leurs numéros ! Voici donc un petit tour subjectif et parti{e,a}l de la presse-papier, celle que vous pouvez encore trouver dans vos kiosques à journaux préférés.

Image une de Journal

Les nouveautés de septembre 2021 :

  • GNU/Linux Magazine France no 251, les coroutines et la programmation multi-tâches  ;
  • Planète Linux no 122 propose un nouveau chiffre : 60. Pour 60 commandes qui font gagner du temps ;
  • Linux Pratique no 127 et l’administration Linux dans votre navigateur via Cockpit  ;
  • MISC magazine no 117 vous donne des clefs pour sécuriser votre production informatique ;
  • GNU/Linux Magazine hors‑série no 116 surfe sur les crypto-monnaies ;
  • MISC hors-série no 24 fait son dossier sur l'ingénierie à rebours ;
  • Le Virus Informatique no 48 copie la presse people, version informatique (ou pas) ;
  • MagPI no20 avec un florilège de projets et tutoriels ;
  • La suite des Linux Identity Starter, Set et Kit no43, 51 et 47respectivement, avec de la distribution Linux en masse pour ceux qui n’ont pas de connexion ou forfait adapté.

Et toujours disponibles :

  • Hackable no 38 exploite les méta-informations binaires et vous propose de développer pour la Game & Watch.

Tour d’horizon plus détaillé des nouveautés dans la suite de cette dépêche.
Bonnes lectures !

Python 3.10 (rc1) est disponible

49
4
août
2021
Python

Python 3.10 (rc1) est sorti le 2 août 2021, après quinze mois de développement (dont cinq à cheval sur les bêta et les rc de Python 3.9). Il reste deux mois avec des candidats (RC) avant la sortie définitive, prévue le 4 octobre 2021.

Voyons ce que cette version apporte comme nouveautés…

Logo Python

Écrire un livre à deux : Haute Disponibilité sous Linux, des prémices à la sortie

Posté par  . Édité par palm123 et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
37
7
sept.
2021
Administration système

En juillet 2020, LinuxFR m’avait fait un grand honneur en m’interviewant dans le contexte de la sortie de la sixième édition de mon livre sur l’administration Linux. Une question concernait la coécriture, (l’écriture à plusieurs auteurs) et j’avais indiqué que j’avais proposé ce projet à un ami, sur un sujet devenu compliqué. Un an après, le résultat de cette collaboration a été publié !

Charles Sabourdin et moi avons donc la joie de vous annoncer le résultat de plus de six mois de travail :
Haute disponibilité sous Linux : De l’infrastructure à l’orchestration de services. Il est disponible via les réseaux de distribution ordinaires. Il nous a semblé pertinent de vous montrer tout le cheminement nous ayant mené jusqu’à cette sortie.

Haiku embauche un développeur à (presque) plein temps

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Teyssier, Benoît Sibaud et Julien Jorge. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
53
26
août
2021
Haiku

L'association Haiku, inc vient d'annoncer l'embauche de Waddlesplash, un des contributeurs les plus actifs au projet, avec un contrat de 32 heures par semaine. Il pourra ainsi passer plus de temps à travailler sur Haiku et améliorer le système plus rapidement.