Linus Torvalds : l’interview anniversaire des 20 ans du noyau

211
3
mai
2011
Noyau

Il est bien difficile de déterminer la date de naissance exacte du noyau Linux. Est-ce qu’elle se situe en avril 1991, quand Linus Torvalds a réellement commencé à travailler sur son projet de nouveau noyau ? Est‐ce le 25 août 1991, quand il a posté son célèbre message (« just a hobby, won’t be big and professional like GNU ») sur le newsgroup comp.os.minix ? Est‐ce que nous devons retenir le mois de septembre 1991 quand la version 0.01 a été déposée sur le serveur FTP de l’Université de technologie d’Helsinki ?

Quelle que soit l’option retenue, l’année 2011 marque le vingtième anniversaire de ce prodigieux projet et, pour participer aux célébrations, LinuxFr a réalisé une interview de Linus Torvalds, dont vous trouverez une traduction en seconde partie de la dépêche.

Bien entendu, je recommande vigoureusement aux anglophones de lire la version originale de l’interview qui est présente en commentaire. Linus utilise souvent des expressions idiomatiques et le « Traduttore, traditore » est plus que jamais valable !

HDT : Hardware Detection Tool (v 0.5.0)

Posté par . Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
37
22
avr.
2011
Noyau

Hardware Detection Tool est un outil de bas niveau permettant l’identification du matériel cible sur le matériel cible : extraire les informations, vérifier la conformité, valider ce matériel, voire anticiper les besoins d’installations et mettre en œuvre les processus adéquats.

Cette nouvelle version, sortie aujourd’hui, ajoute la possibilité d’extraction et d’envoi du rapport par le réseau.

Le noyau Linux est disponible en version 2.6.38

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
165
15
mar.
2011
Noyau

La sortie de la version stable 2.6.38 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY‑SA).

PS : Merci infiniment aux bonnes âmes qui ont participé à la rédaction collaborative de la dépêche et qui ont ainsi traduit les annonces de RC de Linus.

Sortie de la version 2.6.37 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
75
5
jan.
2011
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.37 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

PS : Outre mes camarades relecteurs/modérateurs je tiens particulièrement à remercier davy78 qui a bien voulu accepter de relire longuement la dépêche pour traquer les fautes et me permettre de les corriger.

Patch pour le noyau Linux améliorant l'interactivité entre les applications console et Xorg

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
49
18
nov.
2010
Noyau
Depuis l'arrivée de l'ordonnanceur de processus CFS dans le noyau Linux (2.6.23) et la généralisation des processeurs multi-coeurs, plusieurs projets cherchent à améliorer la réactivité du noyau Linux, notamment pour un environnement bureau. En septembre 2009, Con Kolivas a écrit un nouvel ordonnanceur appelé BFS (Brain Fuck Scheduler). En le comparant à CFS, des bugs ont été isolés puis corrigés dans CFS. Par exemple, un test avec le codec x264 a montré que BFS était 80% plus rapide : le bug a été isolé puis corrigé par Mike Galbraith (lire Open source collaboration done right). Depuis, Con Kolivas continue d'écrire des patchs pour améliorer la réactivité.

Plus récemment, ce même Mike Galbraith a proposé un patch sur la LKML le 19 octobre 2010 pour regrouper automatiquement les tâches par terminal (TTY). Suite aux critiques d'autres développeurs, il a écrit une deuxième, puis une troisième version de son patch. Linus en personne s'est réjoui qu'un si petit patch, non intrusif, soit capable d'améliorer autant l'interactivité. Le lendemain, un article paru sur Phoronix montre en vidéo le gain notable en utilisant un cas de test similaire à celui de Linus : lancer une compilation du noyau avec make -j64 (lance 64 tâches de compilation en parallèle) dans un terminal, tout en utilisant un bureau : navigateur web et lecture de vidéo en HD.

Le patch améliore l'interactivité en distribuant le temps de processeur plus équitablement du point de vue de l'utilisateur. Il utilise les cgroups (groupe de tâches) introduits dans le noyau 2.6.24 (janvier 2008) pour l'ordonnanceur CFS. CFS permet de définir le pourcentage de temps assigné à un cgroup. Cette fonctionnalité révolutionnaire a été un peu oubliée car la création des cgroup était manuelle. Le patch de Mike propose de créer automatiquement un cgroup par TTY, et permet donc de mettre en application simplement le travail sur CFS et les cgroups. Con Kolivas a néanmoins critiqué le patch sur son blog en expliquant qu'il introduit des régressions dans les cas d'utilisation « normaux ».

Proposé après la fenêtre de tir du noyau 2.6.37, l'avenir nous dira si ce patch va être intégré ou non dans le noyau 2.6.38. Plus généralement, ces différents projets devraient à terme améliorer la réactivité de nos environnements de bureaux sous Linux.

NdM : Merci à Poloh d'avoir proposé une dépêche sur le même sujet et insert_coincoin pour son journal en lien ci-dessous.

Le noyau Linux 2.6.36 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
104
21
oct.
2010
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.36 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

Compte rendu en temps réel de l'atelier Netfilter 2010

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
16
19
oct.
2010
Noyau
Le septième Netfilter Workshop se tient cette année à Séville en Espagne. Il réunit les principaux développeurs de Netfilter, la couche pare-feu de Linux, plus connue par son outil iptables.

Cette rencontre permet aux développeurs du projet Netfilter de se rencontrer pour définir les orientations du projet, et également d'avancer sur les mises à jour de technologies à venir.

L'évènement se déroule du 18 au 21 octobre et un compte rendu est proposé par EdenWall. Le site est mis à jour en temps réel en suivant les différentes présentations des intervenants.

Nouvelle version 2.6.35 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
92
2
août
2010
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.35 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

Nouvelle version 2.6.34 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
81
17
mai
2010
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.34 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence CC BY-SA).

Nouvelle version 2.6.33 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
118
25
fév.
2010
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.33 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est - comme d'habitude - téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (qui est sous licence libre CC BY-SA).

PS : Je tiens à remercier tout particulièrement Frédéric Weisbecker, premier contributeur en terme de patchs sur le noyau 2.6.33, qui a accepté de donner un peu de son temps pour répondre à mes questions. Vous trouverez un entretien en fin de dépêche.

PS 2 : Merci aussi aux relecteurs/correcteurs de cette (longue) dépêche.

Nouvelle version 2.6.32 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
93
3
déc.
2009
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.32 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.
Ce noyau 2.6.32 est particulièrement important car il sera intégrée dans la prochaine version Ubuntu avec support à long terme (Ubuntu 10.04 LTS) et dans la prochaine version Debian 6.0 "Squeeze".

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche (placée sous licence libre CC BY-SA).

SystemTap 1.0 et Valgrind 3.5

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
24
29
sept.
2009
Noyau
Après quatre années de développement, SystemTap annonce fièrement sa version 1.0 (le 23 septembre).
Pour rappel, SystemTap est un outil permettant d'analyser le fonctionnement d'un noyau Linux en cours de fonctionnement, à la manière de DTrace. Il s'utilise en ligne de commande avec un langage de script qui lui est dédié.
Le projet est distribué sous licence GPL et développé par Red Hat, IBM, Intel, Hitachi et Oracle. Vous trouverez de nombreux exemples sur le site Internet.

Le 19 août dernier, c'est Valgrind qui sortait sa version 3.5.
Valgrind contient plusieurs outils dont les plus connus sont memcheck (tracer les fuites mémoires et accès invalides à la mémoire) et Callgrind (tracer les appels de fonction et mesurer le temps d'exécution).
Mais, il existe d'autres outils comme Helgrind (analyser les erreurs liées aux processus légers), Cachegrind (analyser l'utilisation du cache et la prédiction des branches), Massif (profileur de la mémoire allouée sur le tas), etc.
La version 3.5 apporte notamment le support de Mac OS X en plus de Linux.

NdM : Merci à liberforce pour son journal sur la sortie de Valgrind 3.5

Faille dans le noyau 2.6.31 : Brad remet le couvert

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
27
19
sept.
2009
Noyau
Brad Spengler a décidé de faire parler de lui cette année :-) Il a écrit le 16 septembre dernier un exploit pour le noyau 2.6.31 tout chaud, à peine sorti du four (le 9 septembre). Il a d'abord posté des vidéos sur Youtube puis, le 18 septembre, le code de son exploit.

La faille se situe dans perf_counter, fonctionnalité introduite dans Linux 2.6.31. Elle n'impacte donc que cette version. La faille a été corrigée le 15 septembre (perf_counter: Fix buffer overflow in perf_copy_attr()), la veille de la première vidéo.

Malgré les corrections apportées à SELinux (ex: Security/SELinux: seperate lsm specific mmap_min_addr), cet exploit arrive à contourner SELinux en utilisant, encore une fois, le mode unconfined_t. Ce mode est utilisé pour les applications ne pouvant pas être confinées dans SELinux, comme par exemple WINE.

Nouvelle version 2.6.31 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
107
10
sept.
2009
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.31 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche.

Le noyau Linux 2.6.30 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
103
10
juin
2009
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.30 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche.

MINIX 3 - Google Summer of Code

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
21
27
mar.
2009
Noyau
MINIX 3 est un très petit système modulaire multiserveur qui vise une grande fiabilité, une tolérance aux erreurs et l'auto-guérison. Le code qui tourne en mode noyau fait approximativement 5000 lignes de code seulement.
Le reste est exécuté en tant que processus utilisateurs, en majorité des processus pour chaque pilote de périphérique et serveur.

Si un pilote plante, il est automatiquement remplacé par une nouvelle copie, sans l'intervention de l'utilisateur (ni même qu'il le sache) et sans affecter les programmes actuellement exécutés.

Il y a peu d'autres systèmes qui peuvent résister à des erreurs fatales dans des composants de système critique de manière continue.
Le but des systèmes fiables sera achevé quand :
  • aucun ordinateur n'aura de bouton RESET
    et
  • aucun utilisateur n'aura connu de plantage ni même ne connaîtra quelqu'un dans son entourage ayant expérimenté ce désagrément.
Pour la seconde année consécutive, le projet MINIX 3 est accepté au Google Summer of Code, permettant à des étudiants de travailler (travail rémunéré par Google) sur MINIX 3 durant l'été, avec certains de ses développeurs.

NdM : Cette dépêche est une traduction en français de la page MINIX sur le Google Summer of Code 2009.

Sortie de Linux 2.6.29

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
95
24
mar.
2009
Noyau
La sortie de la version stable 2.6.29 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

En revanche ce qui sort du cadre habituel c'est la nouvelle mascotte qui a été adoptée pour cette version !
Dans le cadre de la campagne de sauvetage du diable de Tasmanie, les développeurs du noyau qui assistaient à la conférence LCA à Hobart ont participé à une vente de charité.
Linus Torvalds a promis de remplacer, pour une version, le brave manchot Tux par son diabolique cousin Tuz si la vente atteignait 3 500 dollars.
Comme le résultat final a été de près de 35 000 dollars nous pouvons profiter, juste pour ce 2.6.29 qui devient collector, de la présence de cet irascible marsupial dans le source du noyau.

Plus sérieusement vous trouverez le détail des évolutions, nouveautés et prévisions dans la seconde partie de la dépêche.

Btrfs intègre le noyau Linux dès la prochaine version 2.6.29

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
44
11
jan.
2009
Noyau
Btrfs est un système de fichier transactionnel de type 'Btrfs sur nos postes de travail.

L'évolution de Fastboot

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
60
5
jan.
2009
Noyau
L'idée d'Arjan Van de Ven, un développeur du noyau Linux, de tout faire pour réduire le temps de démarrage d'un système GNU/Linux à 5 secondes, a fait son petit bout de chemin depuis ces derniers mois.

Ayant réfléchi à tout ce qui pouvait être responsable de la lenteur de démarrage du noyau, Arjan en a déduit quelques observations, puis une solution. En juillet celui-ci a révélé un petit projet nommé Fastboot.

Pour expliquer ce qu'est fastboot : ce pourquoi il est né et ce qu'il propose, il faut d'abord faire un petit état des lieux de ce qui se déroule en interne au démarrage du noyau.

Le noyau Linux 2.6.28 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
81
25
déc.
2008
Noyau
La sortie de la vingt-neuvième version stable de la branche 2.6 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds. Vous pouvez donc dès maintenant télécharger le code source du nouveau noyau sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche.

Nouvelle version 2.6.27 du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
95
10
oct.
2008
Noyau
Un peu plus de deux mois et demi après la version précédente Linus Torvalds a annoncé la sortie de la version 2.6.27 du noyau Linux.

Comme d'habitude le code source de ce nouveau Linux stable est téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Détails des évolutions, nouveautés et prévisions dans la suite...

Entretien avec Willy Tarreau

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
33
15
sept.
2008
Noyau
Dans le cadre des entretiens de LinuxFr.org, nous avons contacté Willy Tarreau pour un entretien. Il a eu la gentillesse de répondre aux 10 questions que nous avions sélectionnées parmi les propositions des lecteurs de LinuxFr.org.

Vous pouvez lire cet entretien dans la seconde partie de cette dépêche. Il est placé sous triple licence : GNU Free Documentation License (sans section invariante), Art Libre et Creative Commons By-Sa.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, rappelons que Willy Tarreau est un contributeur de longue date du noyau Linux. Sa branche hotfix a connu un certain succès et depuis 2005, il est le mainteneur officiel de la branche 2.4 du noyau Linux. Il participe également au développement de la branche 2.6.

En dehors du noyau Linux, il est le développeur du répartiteur de charge HAProxy, a écrit un certain nombre d'outils pour faire des tests d'injection réseau et a créé sa distribution, Formilux, avec un ami.

Publication d'un guide sur la contribution au noyau Linux par la Linux Foundation

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
6
19
août
2008
Noyau
La Linux Foundation a publié récemment un guide intitulé How To Participate In the Linux Community, rédigé par Jonathan Corbet, l'un des principaux éditeurs du site Linux Weekly News et co-auteur du livre Linux Device Drivers. Ce guide met tout d'abord en avant l'importance de contribuer à la version officielle (dite mainline) du noyau, puis décrit le processus de contribution au noyau et comment éviter les erreurs couramment commises.

Bien que la communauté du noyau soit déjà très active, avec 1.000 contributeurs de plus de 100 sociétés qui ont contribué l'an passé, la Linux Foundation, qui emploie notamment Linus Torvalds, souhaite par ce guide, encourager la participation en vulgarisant les processus de contribution au noyau, qui reposent souvent sur des règles implicites non-écrites qui peuvent être difficiles à saisir pour un nouveau venu ou une entreprise.

Le guide aborde les thématiques suivantes :
  • Le processus de développement, avec le cycle des sorties et le mécanisme de la fenêtre de fusion (merge window)
  • La planification initiale et l'importance d'impliquer tôt la communauté dans son projet
  • Le processus de développement, ainsi que les règles pour les patches
  • La soumission des patches pour relecture
  • Le travail avec les relecteurs, une étape du processus de développement
  • Des sujets avancés, comme la gestion des patches avec Git et la relecture des patches soumis par d'autres

Sur le même sujet, Linus Torvalds a récemment accordé une interview à ZDNet.co.uk, dans laquelle il indique «Ce n'est définitivement pas simple de devenir un 'gros contributeur' [...] Le noyau est relativement gros et complexe, and ça prend inévitablement du temps d'apprendre toutes les règles -- pas seulement le code, mais aussi comment le processus de développement dans son ensemble fonctionne». Il revient également sur l'importance de discuter très tôt avec la communauté des fonctionnalités qu'on souhaite ajouter un noyau, au risque d'arriver avec un énorme patch qui sera rejeté par la communauté, une mise en garde également présente dans le guide de la Linux Foundation. De façon générale, Linus semble plutôt satisfait du processus de développement actuel: « Je pense qu'une des choses sur laquelle nous avons été très bons est le passage à l'échelle, avec un bon réseau de mainteneurs, de manière à ce que la plupart des gens impliqués ne travaillent en fait de manière rapprochée qu'avec une poignée d'autres personnes ».

Sortie du noyau Linux 2.6.26

Posté par (page perso) . Modéré par j.
0
14
juil.
2008
Noyau
La sortie de la vingt-septième version stable de la branche 2.6 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus. Vous pouvez donc dès maintenant télécharger le code source du nouveau noyau sur les serveurs du site kernel.org.

NdM : le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche.

Gestion de l'énergie : se dépêcher de ne rien faire

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
3
16
mai
2008
Noyau
Je vous propose la traduction de deux courts articles de Matthew Garrett publié sur Livejournal sur l'historique et l'intérêt des états de sommeil des processeurs x86 modernes et de la réduction de fréquence.

« Certaines personnes écrivent des logiciels qui vous permettent de choisir différents réglages selon que vous être branché sur le secteur ou sur batterie. Typiquement, l'un de ces choix vous permet de réduire la fréquence du processeur lorsque vous êtes sur batterie. Ceci est mauvais. Ceci est faux. Les personnes qui implémentent ces programmes sont dangereuses... »