Où crécher mon site WEB ?

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
21
mai
2002
Internet
Comme tout internaute participant à la toile virtuelle, il nous arrive un jour d'essayer de sortir de la foule et de mettre à disposition nos programmes, photos ou pensées. De nombreux hébergeurs existent mais chacun semble avoir des lacunes, que ce soit au niveau disponibilité, bande passante ou exécution de scripts (CGI ou PHP). Je cherche à savoir quels sont vos hébergeurs favoris (en dehors de la solution personelle type ADSL + DNS dynamique), leurs différentes caracteristiques et votre opinion sur la qualité du service proposée.

Cette question concerne aussi bien les projets libres (type SourceForge) ou les initiatives personnelles dégagées de tout esprit informatique (photos de pingouins, textes sur l'influence du néo-réalisme italien sur la cinéma contemporain japonais...). Bien entendu mon propos est surtout de connaître les hébergeurs gratuits.

Links en mode graphique

Posté par (page perso) . Modéré par Brice Favre.
Tags :
0
20
mai
2002
Internet
Voici un « nouveau » concurrent _sérieux_ dans le monde des navigateurs web...

Evidemment, tout le monde connait links, ce merveilleux navigateur en mode console... Par contre, peu de gens connaissent Elinks (Extended/Enhanced Links) qui est un fork de links et dont le developpement est beaucoup plus rapide.

Mikulas Patocka vient de proposer une nouvelle version de links qui supporte le javascript... _et_ le mode graphique avec la svgalib.

C'est absolument terrible et je dois dire que j'en suis déjà tombé amoureux...

PS : une fois links installé, il faut le lancer avec l'option -g

Des élections à la sauce GPL

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
19
mai
2002
Internet
Le système de gestion des résultats des élections législatives allemandes du 22 septembre prochain sera basé sur du code Open Source.

Le tout est développé par la société IVU basée à berlin.

A quand la même chose chez nous ?

Note du modérateur : le système serait écrit en Java, et utilise Tomcat (Apache 1.1) , JBoss (LGPL) et MySQL (GPL). A noter aussi le projet Free de GNU pour le vote en ligne.

Faut-il encore faire confiance à Google ?

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
14
mai
2002
Internet

Google, le célèbre moteur de recherche, ne connait plus le site www.reseauvoltaire.net. Et par une étrange coïncidence, le vétérant des moteurs de recherche, altavista, a oublié lui aussi de référencer ce site...



Le site du Réseau Voltaire (RV dans la suite de la news) n'apparaît plus lors d'une recherche « Réseau Voltaire » sur Google. Pire, une requête ciblant spécifiquement le site, comme « réseau site:www.reseauvoltaire.net », ne renvoie rien, chose très étonnante quand on connait la pertinence des résultats habituellement renvoyés par ce moteur.



D'après le RV (ardent défenseur de la liberté d'expression), ce boycott de la part des moteurs de recherche viendrait du troll qu'a lancé le RV sur les évènements du 11 septembre, en particulier sur l'attaque du pentagone, dont la version officielle souffrirait de multiples incohérences.



Ajout d'un autre modérateur : lisez les commentaires pour vous faire une idée sur qui manipule qui, de Google ou du Réseau Voltaire...

Accès à Internet spécial vie privée

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
13
mai
2002
Internet
Suite à la mise en place de la LSQ (Loi sur la Sécurité Quotidienne), qui implique notamment un accès facilité des pouvoirs publics aux logs de connexion des FAI, l'hébergeur associatif Globenet.org a décidé de mettre en place un abonnement gratuit à Internet (hors communications locales) baptisé "No-log".

Cet abonnement se souscrit très rapidement, sans demande d'informations personnelles (il suffit d'indiquer un login et un mot de passe). Par ailleurs, les logs de connexion sont cryptés et ne sont extraits que sur demande judiciaire expresse.

Enfin, cerise sur le gâteau, la plate-forme technique privilégie largement les logiciels libres.

Nouvelle version de Amaya

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
10
mai
2002
Internet
La nouvelle version de Amaya (version 6.1) est sortie le 29 avril dernier.

Amaya est le navigateur/éditeur WYSIWIG du W3C, il sert de démonstrateur aux spécifications du W3C (HTML et cie). Il est disponible dans beaucoup de langues (dont le français) et pour beaucoup de systèmes d'exploitations (dont Linux ceci pour plusieurs bibliothèques et plusieurs distributions).

Amaya permet aussi de créer des graphiques vectoriels (SVG), des équations mathématiques (MathML) et dispose d'un système d'annotations (je ne les ai jamais utilisés), consultez la page W3C/Amaya pour plus de détails sur ses capacités.

Je conseille Amaya à tous ceux qui souhaitent créer/gérer quelques pages webs sans avoir à connaître (X)HTML.

Pour les plus mordus, comme Amaya est couvert par la licence logiciel libre du W3C, la page d'accueil de Amaya nous invite à contribuer.

SVG 1.1

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Kerhervé.
Tags : aucun
0
1
mai
2002
Internet
Deux nouvelles recommandations de SVG (ndm: "Scalable Vector Graphics", une recommendation W3C décrivant un language XML "concurrent" de Flash) sont sorties : 1.1 et Mobile.

L'objectif principal est le découpage du SVG en plusieurs sous-ensembles, pour s'appliquer à divers périphériques (téléphones portables par ex.). La recommandation 1.2 qui suivra devrait intégrer des modifications nécessaires sur le texte (surtout de formatage).

Un travail sur les documents XML avec des espaces de noms multiples (SVG, MathML et XHTML) est aussi en cours. Seuls Mozilla et Amaya gérent ces documents. Pourtant, c'est ce genre de documents qui montre toute la puissance du XML, et donc du web de demain.

J'en profite pour annoncer la disponibilité d'Amaya en version GTK (1.2), et OPENGL (avec fontes antialiasées).

(Les recommandations sont aussi en francais qq part sur w3.org)

Sortie de Circle 0.26

Posté par . Modéré par Brice Favre.
Tags :
0
29
avr.
2002
Internet
Il y a peu est sortie la nouvelle mouture de Circle.

Circle est un logiciel trop peu connu, proposant des services de type IRC, NEWS et FTP à travers un protocole Peer-to-Peer décentralisé assez intéressant.

Ce logiciel est bourré de bonnes idées, un peu dépaysantes mais amusantes et pratiques.

Il est graphique (GTK) et multiplateforme (Python2). Il est sous licence GPL.

Son seul gros défaut est le manque d'utilisateurs. Aussi je vous invite à le tester, il en vaut vraiment la peine...

Dillo 0.6.5

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
26
avr.
2002
Internet
La version 0.6.5 de dillo vient de sortir dans les bacs, au menu:

- le support des cookies \o/
- la correction de plusieurs bogues
- support des entêtes HTTP sans "Content-Type"
- de nouvelles options dans le fichier de configuration
- code concernant les *BSD amélioré

Pour ceux qui ne connaissent pas, dillo est un navigateur écrit en C, basé sur GTK, et très rapide.

lutte anti-SPAM

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
26
avr.
2002
Internet
Le gouvernement coréen (du sud) a enfin décidé de lutter contre le spam suite aux continuelles plaintes des autres internationales.

Nombreux sont je pense ceux qui comme moi recoivent plusieurs mails par jour venant de Corée sur les boites publiques comme celles utilisées sur usenet (perso ca fait presque 10/jour si j'enleve les filtres). Une très grosse partie du spam vient des serveurs d'europe de l'est ou de Corée.

Pour l'instant c'est juste une prise d'intention mais avec un peu de chance ....

NdM: si quelqu'un a un icone pour un nouveau topic SPAM sur LinuxFr, qu'il se manifeste.

Signets en ligne

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
25
avr.
2002
Internet
Beaucoup de personnes se plaignent d'avoir des signets différents suivant les navigateurs et suivant le poste sur lequel ils travaillent. Les personnes qui sont un coup sous IE et un coup sous Mozilla ou ceux qui ont un multi-démarrage me comprennent.
Un projet GPL du nom de Bookmark4U permet de centraliser en ligne les signets et permet des importations/exportations vers la majorité des navigateurs.
Ce projet vient enfin d'être hébergé sur une plateforme française, chez nos amis de Tuxfamily.

Une raison de plus pour faciliter la migration d'un navigateur propriétaire vers un navigateur libre.

Routage IP

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Hirou.
Tags :
0
23
avr.
2002
Internet
UNIXreview nous présente l'ouvrage des éditions O'Reilly: Routage IP.

La plupart des administrateurs réseau ont une bonne connaissance de base en routage, mais beaucoup sentent qu'ils n'en savent pas assez. Le but de cet ouvrage récemment publié est de combler les lacunes que pourraient avoir les administrateurs.

En apportant une vision générale d'un sujet si complexe, il explique des concepts de base. Il n'y a rien dans ce livre qui ne soit pas déja sur Internet, mais cet ouvrage en a déja fait la compilation pour vous.

NdR: le défaut majeur de ce livre est qu'il survole un peu trop les sujets. Cela manque de profondeur bien souvent, et il faudra se référer au net pour trouver ce qui nous manque. Disons que c'est une bonne base pour comprendre.

Un moteur de recherche alternatif

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
20
avr.
2002
Internet
Teoma est un moteur de recherche basé sur un principe légèrement différent de celui de Google.
En effet, là où Google évalue une page en fonction du nombre de celles qui pointent vers elle, Teoma compte uniquement les pages de même sujet :

« To determine the authority or quality of a site's content, Teoma uses Subject-Specific Popularity. Subject-Specific Popularity ranks a site based on the number of same-subject pages that reference it, not just general popularity, to determine a site's level of authority. »

Autre nuance; les résultats sont affichés selon trois catégories. Des suggestions pour faire une meilleure recherche, les résultats les plus représentatifs, et une collection de sites dits créés par des amateurs ou des experts (mais selon quels critères ?). (NdM : 4 catégories en fait, la supplémentaire étant les liens sponsorisés)

Est-ce que cela apporte grand chose ? A vous de voir.
Toujours est-il que le moteur semble très rapide, et son interface est légère, à l'image de Google.

Nouveau système de paiement securisé: l'e-carte bleue

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
20
avr.
2002
Internet
Commencez par lire le communiqué de presse (1er lien), puis la
réaction des journalistes (3eme lien et suivant), au moins en
diagonal.

Si vous n'avez pas lu, il s'agit d'une nouvelle méthode de paiement
securisé.

C'est un produit qui est supposé rassurer le e-acheteur. Pour le
marchand, qui a dejà un contrat avec une banque, un abonnement et est
taxé à chaque transaction, Pour lui, donc, rien de changé puisque le
système est transparent.

En revanche, c'est au tour du client de s'abonner et de payer une taxe
à chaque transaction...

Conclusion, le client est taxé 2 fois. Par le marchand qui répercute
sa propre taxe et par sa banque via l'e-carte bleue.

Le grand gagnant: la banque.
Le grand perdant: le client et, au final, le marchand.

Au niveau du logiciel libre et standards: c'est simple windows et
internet explorer v4+ et macromedia flash v4+. Le mac, c'est du bluff,
je ne parle même pas des OS libres... (Cela n'a derangé aucun
journaliste)

Au niveau support, boîte vocale pour le coté technique (appuyer sur 1
si... appuyer sur 2 si... ). Coté commercial la boîte vocale me prie
de bien vouloir contacter mon établissement financier...

Au niveau technique, il semble que cela n'apporte rien, si ce n'est
que mon N° de carte bleue ne se retrouve plus chez un marchand en qui
je n'ai pas confiance... Vous, vous feriez une transaction avec
quelqu'un en qui vous n'avez pas confiance ? moi, non, meme si mon N°
de carte ne se retrouve pas chez lui, je souhaite tout de même avoir
le produit que j'ai acheté.

Bref, faire payer des clients pour qu'ils soient rassurés alors que le
problème de fond n'a pas changé d'un yota : la possibilité d'utiliser
frauduleusement un N° de carte (généré ou pas) pour faire une
transaction bancaire. Et, tout ceci en closed source, et sans aucune
valeur ajoutée.

La loi oblige les banques à rembourser les depenses frauduleuses
effectuées avec votre numero de carte. Qu'on se le dise.

Bref, si la plupart des journalistes ont bien signalés que c'était un
produit bidon (en langue de bois), aucun n'a fait allusion au problème
du logiciel libre. Pourtant, imaginez qu'une solution proprio sorte et
soit en situation de monopole sur le marché. Linux sur le desktop,
vous y croiriez encore à terme ?

J'espère que l'information va être largement diffusée et qu'elle sera
plus forte que les commerciaux : « C'est pour eviter le piratage de
votre carte » (le commercial de mon établissement financier)

PS: daCode limite à 5 liens. Google est votre ami : jdn et vnunet ont en aussi parlé.

Des nouvelles du client Ulimit

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
19
avr.
2002
Internet
Unlimit, le client Linux pour obtenir une URL fixe a partir des services d'Ulimit évolue.
Il permet aujourd'hui la redirection d'URL Ulimit et DynDNS (les commentaires d'une précédente dépêche m'ont incité à bosser dessus).

Le site est actuellement hebergé sur une ligne ADSL netissimo 1 et maintenue en fonction par Unlimit lui même.

Tous les commentaires constructifs sur des fonctions manquantes ou des bogues sont les bienvenus.

Note du modérateur : le client est sous GPL.

Shockwave player sous Linux

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
18
avr.
2002
Internet
Depuis quelques temps déjà nous disposons d'un player/plugin flash pour notre OS. Cepedant le player Shockwave/Director se faisant attendre, j'ai pris l'initiative (vachement gonflé le mec !) d'écrire à wish-director@macromedia.com pour leur indiquer que ce serait une super bonne idée que de sortir une version Linux.

J'ai d'abord reçu un auto-reply me disant que mon courrier allait être lu, je n'y ai pas cru... Mais peu de temps après (6 heures), j'ai reçu un courriel du spécialiste produit de l'équipe de Director. Ce dernier m'informait que pour le moment aucune version Linux n'était prévue, car la demande n'était pas suffisante pour justifier ce développement, mais que s'ils recevaient suffisamment de demandes ils se lanceraient dans l'aventure...

C'est pourquoi je profite de ce lieu d'expression qu'est http://linuxfr.org pour lancer un débat : pensez-vous que ce soit une bonne idée de voir débarquer un module propriétaire de plus sous Linux, si celui permet de s'affranchir un peu plus de Windows ?

Je pense à cela car j'enseigne les bases de l'informatique à mes enfants (7 ans tous les deux) et Linux fait partie de la 'formation'. Mais pendant les moments récrée, ils adorent visiter les sites de dessins animés et nombre de jeux sont créés avec Shockwave, et je suis triste de les entendre dire : « Je veux utiliser l'autre système (devinez lequel...), celui où Internet marche ».

ORBZ, c'est fini! place à DSBL

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
17
avr.
2002
Internet
Le spam est un courrier non sollicité, ou pourriel. Le serveur Orbz.org permettait de savoir si un smtp (serveur de mail) autorisait le relaying de spam.

Il y a quelques mois, Orbz avait été attaqué en justice par la ville de Battle Creek (USA). Ayant perdu le procès, l'équipe gérant le serveur a décidé de stopper ce service, malgré la reconnaissance à l'issue du procès du service informatique de la ville. Orbz a alors changé d'approche, et ne teste plus aujourd'hui si un serveur autorise le relay (c'était ce qui causait la faiblesse de Orbz).

C'est aux utilisateurs de tester les serveurs mails publics, avec différents niveau de sureté (DSBL). Il existe trois listes qui permettent de savoir quels serveurs sont non-sécurisés.

Je rapelle également l'existence d'autres services antispam:
- Celui de F.Penso, qui permet d'ajouter soi même un email comme spammeur (si on fournit le spam et qu'on le signe par pgp),
- ordb.org qui fonctionne très bien également

N'oubliez pas, plus on s'en sert et plus c'est efficace.

Note: je ne parle pas de spam-assassin ou autres, qui, à mon avis ne règlent pas le problème, mais trient juste le bon grain de l'ivraie. La force du système anti-spam, c'est de faire supporter aux administrateurs les conséquences du mauvais paramétrage du serveur smtp, afin qu'ils le sécurisent pour interdir le spam.

Utilisez <link rel="icon"> à la place du favicon.ico de Microsoft

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
15
avr.
2002
Internet

Le rapport #110296 de Bugzilla pour Mozilla présente pourquoi et comment utiliser :



au lieu de mettre une « image » favicon.ico à la base d'un site, de manière à faire
correspondre une petite icone à un site web dans la barre de navigation et dans
les signets.


Il est à noter que pendant un temps Mozilla allait chercher les « images »
favicon.ico sur les serveurs web, tout comme le fait Microsoft IE.
Depuis la milestone 0.9.6 cette possibilité a été supprimée par défaut, au profit
du mécanisme plus flexible et non intrusif basé sur l'utilisation de .


Les mécanismes décrits ici sont valables évidemment pour Galeon et aussi pour Konqueror. Ainsi les pages web de LinuxFr pourraient utiliser la ligne suivante :



au lieu de dépendre du mécanisme mal pensé de Microsoft qui requête bêtement les serveurs en remplissant leurs logs.

Le moteur de recherche Google devient un service Web

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
15
avr.
2002
Internet
Le moteur de recherche est désormais un service Web accessible à partir de n'importe quelle application, utilisant le protocole standard SOAP 1.1 (Simple Object Access Protocol). Google a ainsi mis à la disposition de la communauté des développeurs un kit qui - comprenant notamment les détails de l'interface de programmation (API) du moteur de recherche - décrit les commandes disponibles et des exemples écrits en Java, C# ou Perl. Par ailleurs, ce kit de développement inclut également le fichier WSDL (Web Services Description Language), la description formelle du service Web nécessaire lors de la création de l'application.

Le grand manitou de la lutte contre le cyberterrorisme

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
6
avr.
2002
Internet
Le Monde reprend un article de Wired pour nous brosser le portrait du « chef du bureau de la sécurité du cyberespace » auprès de Bush.
Parmi les qualificatifs employés : « MacCarthy de l'Internet », « fétichiste », « zèle belliqueux ».

A noter, les accointances non dissimulées avec Microsoft, pour mettre au point une version de Window$ « nettement supérieure »

Vu le passé de cet homme là, on ne s'étonnera pas des futures dérives sécuritaires aux Etats-Unis.

Serveurs de courriel de Wanadoo et Oléane sur liste noire

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
6
avr.
2002
Internet
Il semble qu'un serveur de courriel d'Oléane et un de Wanadoo soient sur liste noire (« blacklistés ») depuis hier matin sur dsbl(distributed sender boycott list).

Note du modérateur : ce n'est pas la première fois donc installez un exim/postfix/... c'est facile et ça évite ce genre de désagréments. Être à la merci d'un mauvais admin n'est jamais très agréable. Et pendant que vous y êtes installez un caching nameserver pour ne pas dépendre des DNS de Wanadoo.
Note d'autre modérateur : et configurez correctement votre serveur pour ne pas faire de l'« open-relay », histoire de ne pas être le mauvais admin (ndm : enfin, pour être open relay avec postfix faut *vraiment* le faire exprès).

Apache 2.0 disponible pour tous

Posté par . Modéré par Yann Kerhervé.
Tags :
0
6
avr.
2002
Internet
Apache 2.0.35 est enfin sorti. Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit de la première sortie officielle du serveur web numéro 1 (en version 2.x).

Parmi les nouveautés, le fait qu'il fonctionne maintenant dans un mode mélant les threads et les processus afin d'avoir une meilleure montée en charge.

Il reste maintenant à voir les effets de cette sortie sur les statistiques d'utilisation de netcraft, ou apache est sur une pente plutot descendante depuis 9 mois environ.

(ndm : c'est la fête \o/)

Est-ce la mort lente du web non-commercial?

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
4
avr.
2002
Internet
Avec la mort de plusieurs grand sites gratuits au cours de ces deux dernières années, avec les achats sans fin de OSDN et l'abandon de nombreux sites personnels au contenu fort intéressant ou encore la disparition de nouveauté pour ceux restant, je lance un cri de panique: le web libre et déchainé va t'il faire place à un espace publicitaire pour des Rolex jetables?

Ne sachant plus où aller à la récolte de sites intéressants, serait-il possible que chacun indique ses meilleurs adresses?

À vos bookmarks!

Internet via les réseaux d'eau

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
1
avr.
2002
Internet
Une équipe de chercheurs de l'Institut océanographique d'Acadie à Bangor (Maine, USA) vient de publier une étude sur la modulation de fréquence des cris échangés par les dauphins dans leur milieu naturel.
Ils pensent pouvoir appliquer cette technique à la transmission de données. Ainsi, en reliant nos ordis sur le résau d'eau, on devrait avoir un débit de type HDSL.
Je vous renvoie au lien ci-après pour plus d'infos.