Awesome, gestionnaire de fenêtre en version 2.0

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
13
déc.
2007
Serveurs d'affichage
Suite au tournant pris dans le développement de ion3, beaucoup d'utilisateurs ont détourné leur chemin de son utilisation. Il ne reste que très peu d'alternative en matière de tiling window managers aussi viable que ion. Ces gestionnaires de fenêtres proposent d'organiser l'écran de façon à ce que les applications ne se recouvrent pas les unes les autres. Cela permet de maximiser l'espace utilisable de l'écran et l'ergonomie qui en résulte est très appréciée de certains utilisateurs.

Le gestionnaire de fenêtre (WM, « window manager ») awesome est né de ce constat : basé sur le code de dwm, il tente de l'améliorer en gardant les idées du concept de base de ce gestionnaire, tout en l'améliorant grandement en terme d'usabilité et d'interface (support Xft, cairo, etc.).

Après deux mois de développement, la version 2.0 de awesome est sortie le 11 décembre. Elle intègre beaucoup de fonctionnalités non présentes dans dwm, comme la gestion du multi-écran, etc.

Le développement est très actif et la taille du code a doublé depuis le début de son lancement.

radeonHD 1.0.0

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
3
déc.
2007
Serveurs d'affichage
La version 1.0.0 du pilote radeonHd est arrivée le 29 Novembre, annoncée par les développeurs de chez opensuse. Ce pilote sert pour les cartes ATI des deux dernières générations (à base R5xx et R6xx) qui n'étaient pas supportées par le pilote libre officiel livré avec Xorg.
Il fonctionne avec encore pas mal de limitations (pas encore d'accélération 2D/3D, pas de sortie TV) mais avec les quelques dernières grosses améliorations des pilotes Xorg récents (xrandr 1.2 en particulier pour la gestion des différentes sorties à chaud).

Vous pouvez suivre les derniers changements effectués sur l'arbre du dépôt GIT pour le pilote radeonhd

FluxBox 1.0.0, l'Arlésienne sort de sa boîte !

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
23
oct.
2007
Serveurs d'affichage
Quatre ans et demi ! Quatre ans et demi que la précédente version stable de FluxBox est sortie. Quatre ans et demi aux cours desquels a été développée la version 0.9.x dite "instable", qui allait aboutir à la nouvelle version stable. Pratiquement un an et demi de versions RC. Et ça y est : en toute discrétion, la version estampillée 1.0.0 est enfin sortie le 8 octobre 2007.

Présentation des nouveautés :

La liste de nouveautés entre les deux versions stables est très longue. Il y a bien sûr beaucoup de corrections de bogues et d'amélioration du code. Parmi les nouveautés, nous retiendrons :
  • De très nombreux nouveaux thèmes ;
  • De nombreuses améliorations graphiques : coins arrondis, ombres, gestion de la transparence réelle, polices d'écriture, anticrénelage, finition générale, etc. ;
  • L'amélioration massive de la vitesse et de la gestion de la mémoire ;
  • La prise en charge améliorée des régionalisations ;
  • La prise en charge complète des dockapps et applications KDE et GNOME ;
  • Lors de la bascule entre fenêtres par raccourci : priorité à la plus récente (MRU) ;
  • De nombreuses nouvelles configurations, et une plus grande souplesse dans la configuration des différents éléments grâce entre autres aux expressions régulières : onglets, barre d'outils, fenêtres et slit ;
  • La gestion des couches d'affichage entre le slit, la barre d'outils et les fenêtres (toujours au dessus/en dessous, maximisation des fenêtres sur le slit ou à sa limite...) ;
  • Le rappel des configurations des fenêtres (taille, position, fixations, décorations, ombrages, espaces de travail, couches) ;
  • La gestion améliorée des actions dans les menus et via ligne de commande (organisation des fenêtres, voir le bureau...) ;
  • La meilleure gestion des raccourcis claviers et souris, avec la prise en charge de chaînes de raccourcis de type Emacs ;
  • Le rappel des associations d'applications (ouvrir avec, ouvrir dans un terminal, ouvrir en tant que...) ;
  • L'ajout de l'utilitaire fluxbox-remote, permettant l'accès par script à la plupart des commandes de FluxBox.

Captures d'écran :

Il n'y a pas encore de captures d'écran de la version stable, seule la version 0.9.x se trouve ici : mais il y a fort à parier que les prochaines captures de la version 1.0.0 seront à cette adresse :

Le site officiel de FluxBox sera bientôt complètement refait pour fêter cette naissance tant attendue après une si longue conception.

Compiz Core 0.5.2

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
5
août
2007
Serveurs d'affichage
Pour rappel, compiz-core est une partie du résultat de la réunification de Compiz et de Beryl. Depuis, les développeurs travaillent ensemble, mais sur un projet divisé en deux sections majeures :
  • Compiz Core, qui rassemble la base du projet et le coeur de l'application ;
  • Compiz Extra, qui a fusionné avec Beryl pour fournir les plug-ins, les utilitaires de configuration, les scripts et les autres composants qui étoffent Compiz Core.

Cette nouvelle version, 0.5.2, disponible au téléchargement depuis le samedi 4 août 2007 apporte :
  • Un meilleur support des écrans multiples ;
  • Un système de méta-data basés sur XML qui sert à manipuler les différents type de méta-data ;
  • Une importante amélioration de l'option d'initialisation basée sur le nouveau système de méta-data ;
  • Un framework d'historisation ;
  • Un support des boutons configurables dans les thèmes de Metacity, grâce à son ajout au gtk-window-decorator ;
  • Une meilleure intégration du plugin Glib qui ne se réveille plus inutilement, en attente d'évènements, lorsqu'il était associé à la boucle main de Compiz ;
  • Le plugin Plugin permet de modifier et d'étendre le comportement de plugins existants via de nouveaux plugins ;
  • Un support de la transparence dans le plugin du cube ;
  • Un plugin dbus supportant l'introspection.

Mesa 7.0 : OpenGL 2.0 et 2.1

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
0
28
juin
2007
Serveurs d'affichage
Une nouvelle version majeure de Mesa vient de sortir. Mesa est une implémentation libre d'OpenGL en utilisant la carte graphique suivant ses capacité et son support matériel. Mesa utilise intensivement DRI pour utiliser le matériel. OpenGL est une API de programmation graphique 2D et 3D développé initialement par SGI et maintenant co développé par un consortium (Khronos). Grâce à Mesa, OpenGL est réellement devenu multiplateforme et ainsi, une véritable alternative à DirectX avec une portabilité grandement simplifié à la clef.

Cette version ajoute la prise en charge complète d'OpenGL 2.0 et 2.1 par les pilotes GLX, OffScreen et Win32. La gestion des différentes fonctions OpenGL dépendant ensuite du matériel.

Une bonne nouvelle est le travail effectué sur le pilote R300 pour les ATI Radeon 9600 à X850). Il a reçu pas mal de nettoyage. Ce pilote est connu pour être à la fois fonctionnel mais aussi plutôt désordonné, ceci étant surtout due au manque de spécification et aux affres de la rétro ingénierie (voir aussi le pilote avivo pour R500/R600, intégré à Xorg).

Il ne manque plus que les spécifications des matériels pour pouvoir en tirer partie dans DRI. On attend toujours un geste de la part d'nVidia et d'AMD, SIS, VIA et d'autres, Intel faisant figure de bon élève …

NdM: Chaque composante de Mesa possède une licence différente des autres morceaux (voir la page sur les licences). Si on excepte les parties démo, les licences principales sont : MIT pour le coeur, SGI Free B pour les parties développées par SGI, GNU LGPL pour la bibliothèque Mesa GLU et un copyright de Mark Kilgard pour GLUT.

Cairo 1.4 : performances accrues !

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
7
mar.
2007
Serveurs d'affichage
Cairo 1.4.0 vient tout juste de sortir aujourd'hui, neuf mois après la version 1.2.0 (qui apportait notamment l'écriture de PDF). Les six derniers mois de développements ont été consacrés à améliorer drastiquement les performances de Cairo, qui constituent la principale récrimination envers le projet. Les performances ont été notablement optimisées pour les périphériques embarqués.

Certaines applications de la bibliothèque sont maintenant jusqu'à 96 fois plus rapides ! Certaines optimisations sont en butte avec la xlib, qu'Xorg tend à remplacer par XCB. Pour optimiser le dessin, certain changements structurels ont conduit à de minimes pertes de performances sur quelques points précis, mais cela reste relativement négligeable.

En plus des performances, de nombreuses améliorations du moteur PDF permettent désormais de produire un PDF avec du texte sélectionnable, et de compresser le texte et les polices (tout en évitant les doublons). À quand la compression des images ?

L'API s'est enrichie de nombreuses fonctions touchant divers domaines, de la gestions des masques aux fonction win32. Enfin, cette version apporte de nombreuses corrections de bogues.

Enlightenment a besoin de vous !

Posté par . Modéré par j.
Tags : aucun
0
3
fév.
2007
Serveurs d'affichage
Aidez le projet Enlightenment ! Afin de fournir de meilleurs services aux utilisateurs, l'équipe Enlightenment recherche des fonds pour un nouveau serveur dédié. Enlightenment est un gestionnaire de fenêtre et un environnement graphique pour le système d'affichage X Window. La version actuelle en développement est aussi appelée E17 et est utilisée par la distribution Linux Yellow Dog pour la Playstation3. Si vous voulez contribuer à ce projet, sans pouvoir programmer, voici un bon moyen de soutien.

Ci après la traduction de l'appel de l'équipe :

Nous voulons remercier notre hébergeur actuel, la fondation cAos, qui nous a généreusement donné accès à leurs services CVS.

Depuis longtemps, les utilisateurs de Enlightenment sont bien au courant de la dégradation des services. Les services CVS se sont considérablement améliorés grâce à notre hébergeur actuel, cependant le site web est resté chez Sourceforge. Les permissions ont restreint les installations de services que nous jugions nécessaires à nos utilisateurs. Des services tels qu'une intégration du CVS dans le site web, un suivi de bogues, un wiki et la gestion de contenu (CMS) sont simplement trop difficiles à fournir avec les niveaux d'accès possibles avec Sourceforge. De plus, un CMS externe à Sourceforge s'est révélé lent et pas du tout fiable. La conséquence fut que le site web a été peu mis à jour depuis des mois, beaucoup du contenu a été déplacé sur edevelop.org et get-e.org, et la documentation API n'a pas été mise à jour pour refléter les importants changements qui sont documentés dans le CVS. Ces difficultés atteignent l'image du projet, découragent les nouveaux utilisateurs et frustrent les utilisateurs actuels. Nous pensons qu'un serveur dédié est le meilleur moyen pour s'affranchir de ces problèmes par le niveau de qualité attendu de ce projet.

En dernière note, nous voudrions élargir nos remerciements aux personnes qui ont déjà permis de lever 1600 dollars pour le projet Enlightenment. Votre charité n'a pas été oubliée et vos dons abonderont les fonds pour le serveur.

Ainsi, rien de plus à dire que : DONNEZ MAINTENANT ! :)

Sortie de Xfce 4.4, l'autre environnement de bureau

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
22
jan.
2007
Serveurs d'affichage
Cette nuit marque l'aboutissement de deux ans de travail pour l'équipe de développement d'Xfce. Depuis la sortie de la version 4.2, beaucoup de choses on été refondues, de nouveaux composants ont vu le jour, et cet environnement de bureau s'est fait une belle place à coté de KDE et GNOME.

Xfce est l'environnement par défaut de Xubuntu et Zenwalk, et aussi de plusieurs projets de live-cds. Des installateurs graphiques sont d'ores et déjà disponibles, et des paquets mis à jour devraient rapidement apparaître dans vos distributions favorites. Le site web a par ailleurs été complètement refait avec une nouvelle charte graphique pour cette sortie.

Pour rappel, Xfce 4.4 est un environnement de bureau complet basé sur Gtk+2, portable (fonctionne autant sous GNU/Linux que sous *BSD, ainsi que sous Solaris et Cygwin) et qui se veut le plus léger possible, tout en étant agréable et facile à utiliser. Il suit au plus prêt les standards portés par freedesktop.org : XDG, EWMH, drag-n-drop, XSETTINGS, Trash, Autostart, fichiers .desktop...par exemple, tout les fichiers de configuration suivent la directive XDG_CONFIG_HOME, et sont placés dans ~/.config/ par défaut.

Projet Looking Glass : version 1.0

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
24
déc.
2006
Serveurs d'affichage
La version 1.0 du projet projet d'environnement graphique en 3D "Looking Glass" est enfin disponible.

Il y a trois ans, Hideya Kawahara, développeur chez Sun Microsystems, a réalisé un premier prototype d'environnement de bureau en 3D. Après une démonstration interne, le projet a été libéré sous licence GPL. La libération du projet a permis de poursuivre son développement, l'investissement d'une communauté étant nécessaire à son aboutissement. La version 1.0 marque une première étape dans le développement : la stabilisation.

Release Candidate 1 de XCB

Posté par . Modéré par j.
Tags : aucun
0
26
sept.
2006
Serveurs d'affichage
Projet initié en 2001 par Bart Massey, XCB approche de la version 1.0, hier la version candidate (RC1) est sortie.

Le système graphique X équipe la très grosse majorité des systèmes Linux ; c'est le protocole qui permet à un serveur d'affichage de communiquer avec des clients, les applications. Les clients envoient des requêtes d'affichage et le serveur affiche ce qui est demandé. Le protocole va plus loin, puisqu'il gère aussi les souris et les claviers, en bref tout ce qui constitue l'interface graphique de nos systèmes. Ce que ce système a d'intéressant, c'est qu'il permet de manière transparente l'affichage déporté, les requêtes du protocole pouvant être transférées soit localement via des sockets unix, soit à distance via TCP.

Jusqu'à maintenant la gestion de ce protocole était principalement effectuée par la Xlib. Elle fournit des fonctions haut-niveau qui sont transformées en série de requêtes envoyée au serveur. Le problème de la Xlib est qu'elle est synchrone, c'est à dire (en simplifiant) qu'elle envoie une requête, attend la réponse du serveur, envoie la requête suivante... Or le protocole X est fondamentalement asynchrone, c'est-à-dire que l'on envoie une série de requête et on traite les réponses quand elles arrivent. Le seul cas où l'on doit attendre une réponse et donc bloquer le reste se produit quand la réponse a une grande importance, ce qui arrive rarement dans une application graphique. En effet, les applications graphiques ont tendance à être réactives plutôt qu'actives.

C'est de ce problème qu'est née la légende que X est lent et que si on supprimait l'abstraction réseau on pourrait obtenir un système très efficace.

XCB est une nouvelle implémentation du protocole X mais asynchrone, elle met à disposition du programmeur un accès direct au protocole et permet de jouer directement avec les requêtes. Il devient donc possible d'envoyer quelques tonnes de requêtes sans attendre de réponse, et quand l'application dispose d'un peu de temps libre elle vérifie qu'il n'y a pas eu de gros problèmes.

Et comble du bonheur, XCB peut aussi servir de couche de transport pour la Xlib. Attention, ça ne veut pas dire que toutes les vieilles applications mal programmées vont soudain devenir tellement rapides qu'elles en seront inutilisables, car en utilisant XCB la Xlib reste synchrone. L'avantage est qu'il devient possible de mélanger les appels à la Xlib et à XCB et donc de migrer progressivement les applications.

La 1.0 ne devrait pas tarder puisque l'API est stabilisée. Si aucun problème dans cette API n'est soulevé durant cette phase de test la version 1.0 sortira d'ici peu. Le deuxième problème c'est que maintenant il va falloir se motiver pour porter les applications... et là il y a du travail, mais c'est possible. Il existe déjà par exemple une version XCB de evas la bibliothèque graphique de Enlightenment 17, et quelques autres. L'idéal serait un portage d'un gros toolkit tel que GTK+, ce qui accélérerait un maximum d'applications rapidement.

NdM Cette dépêche est issue du journal de beagf.

[RFC] Évolution du clavier « fr-latin9 »

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
0
13
sept.
2006
Serveurs d'affichage
Depuis quelque temps, le bureau libre a bien changé, notamment avec la généralisation des locales unicodes.

Au vue de cette situation, les claviers doivent s'adapter et l'enjeu actuel est de savoir dans quelle direction vous souhaiteriez voir le clavier fr-latin9 évoluer. En effet, voilà déjà plusieurs années que votre serviteur (Nicolas Mailhot) a repris le clavier fr-latin9 que Guylhem Aznar maintenait et qui a été inclus dans xfree86/xkb. Depuis, je n'ai eu aucun retour à son sujet. Entre temps, Guylhem a succombé au clavier canadien international et n'est plus trop intéressé.

Depuis la situation a évoluée :
  • xorg et xfree86 se sont séparés,
  • la base de définition des claviers a désormais son propre projet
  • et surtout, les locales unicode sont devenue la règle et plus l'exception
Aujourd'hui je souhaiterais revenir sur ce clavier, corriger les erreurs commises précédemment et ajouter quelques symboles unicode qui n'étaient pas possibles à l'époque. Un patch très préliminaire est en ligne et je souhaiterais avoir vos retours sur un certain nombre de points (cf la suite de l'article pour les détails).

QIde, un IDE pour Qt4

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
15
août
2006
Serveurs d'affichage
Qt4, bibliothèque de programmation maintenant disponible sous licence GPL pour Linux, Windows et Mac, manque d'outils complètement dédiés à son emploi. QIde est un environnement de développement consacré à cette bibliothèque.

Jeune mais déjà pleinement fonctionnel, il pilote complètement les outils nécessaires à la compilation et au débogage des projets. Simple d'emploi mais performant, il possède un niveau agréable d'utilisation, avec les fonctionnalités classiques d'un IDE (complétion, colorisation syntaxique).

Fedora lance une campagne de test de la police DejaVu

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
5
juil.
2006
Serveurs d'affichage
Fedora lance une campagne de test de la police de caractères DejaVu dont le but est vérifier qu'il n'y a pas de problème majeur selon la résolution et les locales utilisées. Le déroulement de l'opération est détaillée sur le wiki de Fedora.

Les fontes de la police DejaVu sont amenées à devenir les fontes principales de tous les bureaux FLOSS et sont déjà utilisées par des distributions Linux comme Debian, Suse, Ubuntu et beaucoup d'autres. Les informations collectées lors de cette campagne bénéficieront à toutes les distributions. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire d'utiliser Fedora pour y participer.

NdM : DejaVu est une déclinaison populaire des polices Bitstream Vera dont la dernière version date du 16 avril 2003. Les objectifs de DejaVu sont principalement la qualité (corriger les problèmes actuels de Vera) et la couverture unicode.
Enfin, d'après le Wiki du projet, ces test sont purement esthétiques et non techniques. Il s'agit principalement de vérifier, pour un maximum de locales et de résolutions,
"un mauvais rendu pour certaines tailles ou applications, des glyphes laids, difficiles à lire ou manquants, un mauvais espacement des glyphes ou des accents"

Graves problèmes de sécurité dans x.org

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
15
mai
2006
Serveurs d'affichage
Un chercheur français du DCSSI, Loïc Duflot, a récemment publié un article sur un trou de sécurité dans l'architecture même de x.org, faille suffisante pour contourner les protections habituelles (type SELinux, GRsecurity, etc).

La description du problème est assez complexe mais securityfocus a publié une interview de M. Duflot très éclairante : il s'agit de profiter de l'accès direct (sans passer par le noyau), par X11, a certaines fonctionnalités des processeurs x86 pour pouvoir détourner les flux logiciels, et exécuter du code à l'insu du noyau (et de ses éventuelles couches de protections).

NdA : Merci à herodiade pour son journal. Je vous invite à lire les commentaires intéressants qui ont été faits.

DejaVu, la famille de fontes libres de référence

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
15
mai
2006
Serveurs d'affichage
DejaVu est une famille de fontes sous licence libre dérivée de Bitstream Vera. Son objectif est de fournir une plus grande couverture d'unicode tout en maintenant l'aspect original en utilisant un mode de développement collaboratif. La famille est disponible en tant que fontes OpenType TTF.

Les nouvelles versions sortent à un rythme régulier d'une par mois. Une nouvelle mouture est sortie le 14 mai 2006 apportant un lot important de nouveautés : amélioration des algorithmes d'optimisation (hinting), ajout de nouveaux caractères (symboles mathématiques, combinaisons Braille, etc.). Vous êtes invités à la tester et à rapporter les éventuels problèmes. Si la conception de nouveaux caractères ou l'optimisation de ceux existant vous intéressent, l'équipe de DejaVu accueille les nouveaux dans la bonne humeur et les guidera dans leurs premiers pas (et en français si besoin est). À bientôt !

Des nouvelles d'Enlightenment DR17

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
6
mar.
2006
Serveurs d'affichage
Enlightenment DR17 (E17), la nouvelle version du célèbre gestionnaire de fenêtres E16 voit son développement se poursuivre, toujours avec autant de dynamisme.

Après la mise à disposition des bibliothèques graphiques de base (Enlightenment Foundation Libraries ou EFL) il y a plus d'un an, la stabilisation de ce qu'il convient d'appeler maintenant un «desktop shell» s'est poursuivie. E17 en est donc maintenant au développement des applications tierces et du toolkit graphique. Il y a eu beaucoup d'améliorations sur le panneau de configuration qui est maintenant très complet. La traduction comprend actuellement plus de 20 langues.

Le développement souffre un peu de son succès et il devient de plus en plus difficile d'accéder au CVS, le miroir ayant du mal à suivre, l'équipe va installer un nouveau serveur, vous pouvez peut-être aider.

Et qu'en est-il du support de XGL ? La réponse de Rasterman a été très claire : E17 ne suivra pas la voie OpenGL/3D sur le desktop. E17 est prévu pour être léger, rapide et portable (exemple pour l'embarqué [vidéo 2Mo]) et ne veut pas s'attacher à une dépendance aussi forte.

On notera également la sortie de la version 0.4.2 de Elive, le live-CD contenant E16 et E17, basé sur Debian Morphix.

X11R7.0 sous le sapin de Noël

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
22
déc.
2005
Serveurs d'affichage
Pour fêter Noël, la fondation Xorg nous livre la première version majeure de X11 en plus de dix ans : X11R7.0

La principale avancée de X11R7.0 est sa modularisation (passage d'une archive de sources unique à 287 archives distinctes) et son "autotoolisation", c'est-à-dire le passage à autoconf et automake pour la configuration et la compilation. Cette version est accompagnée d'une petite soeur : X11R6.9. Cette dernière est le pendant "classique" de X11R7.0, comprenant le même code mais non modularisé, et avec l'ancien système de compilation (imake). À l'avenir, la branche monolithique devrait être maintenue, mais les ajouts de nouvelles fonctionnalités seront concentrés sur la branche modulaire (avec l'objectif d'un X11R7.1 à la mi-2006).

Par ailleurs, le chargeur de modules utilise désormais un protocole basé sur libdl et permet entre autre l'utilisation de cette nouvelle mouture sur MIPS, Motorola 68000, HP PA/RISC, etc, ainsi que la compatibilité binaires des modules sur une même architecture (un module compilé sous Linux/x86 pourra donc être utilisé sous OS2/x86, FreeBSD/x86, Hurd/x86).

On notera aussi l'apparition dans ces versions de EXA, une alternative à XAA (XFree86 Acceleration Architecture) pour l'accélération 2D, qui promet de meilleures performances avec les cartes graphiques modernes. Cette architecture n'est cependant pour l'instant supportée que par les drivers i128, radeon et sis, et n'est pas activée par défaut.

On retiendra enfin nombres d'améliorations du support Multi-Head et une réécriture complète de Xinerama, le support (expérimental) de l'accélération 3D pour les cartes Radeon r3xx et r4xx, ou encore la possibilité d'utiliser les définitions de clavier xkbdesc qui supplantent le traditionnel xkbdata et offrent plus de cohérence et de souplesse.

NdM : merci à Guillomovitch pour avoir également proposé la news.

Disponibilité de Qt4.1

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
20
déc.
2005
Serveurs d'affichage
Trolltech vient d'annoncer la disponibilité de la première révision mineure de Qt4, qui apporte son lot de nouvelles fonctionnalités :
  • support du rendu des graphiques Tiny SVG 1.2 ;
  • support du PDF par le sous-système d'impression ;
  • un framework de tests unitaires léger et thread-safe ;
  • support des proxy SOCKS 5 ;
  • amélioration de la gestion de l'OpenGL ;
  • support de la coloration syntaxique dans le moteur de rendu de texte.

QtDesigner a aussi été mis à jour.

Sortie de la version 0.7.1 de Looking Glass

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
30
oct.
2005
Serveurs d'affichage
La version 0.7.1 du Projet Looking Glass vient de sortir. Le Projet Looking Glass (LG3D pour les intimes) vise la réalisation d'un environnement de bureau en 3D pour Linux et Solaris. Il est "sponsorisé" par Sun, qui paye certains de ses développeurs pour travailler dessus, et écrit en Java.
Cette nouvelle version apporte maintes améliorations, en grande partie grâce au Summer of Code de Google. Les versions précédentes se focalisaient sur le support des applications X11 dans l'environnement. Mais maintenant, des prototypes d'applications en 3D apparaissent.

Pour fonctionner, LG3D a besoin d'une machine relativement récente, mais pas forcément haut de gamme : processeur d'un peu plus d'1 Ghz (il tourne parfaitement avec 1,5 Ghz), 196Mo de mémoire vive, et surtout une carte graphique relativement correcte (avec des bons pilotes, ça va de soi) : une nVidia Geforce 4 MX avec 64Mo de mémoire vidéo est à priori le minimum. D'un point de vue logiciels, il faut au minimum Java 1.5.0 (malheureusement, gcj ne supporte pas encore certaines fonctionnalités de Java5), Java3D 1.4 beta1 et JAI (Java Advanced Imaging API) 1.1.2_01.

LG3D est un logiciel libre, sous licence GPL.

P.S. : il est inutile de troller sur bureau 2D vs bureau 3D : tout a déjà été dit sur la dépêche pour la version 0.6.1
P.P.S. : le site web en français est obsolète. Si vous souhaitez aider à sa traduction, contactez moi.

Le point sur le traitement graphique sous Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
6
oct.
2005
Serveurs d'affichage
Jon Smirl a écrit fin août un article conséquent traitant des choses qu'il avait appris durant les deux dernières années en réalisant le serveur Xegl. Les sujets sont le serveur X actuel, le framebuffer, Xgl, les pilotes graphiques, le support multiutilisateurs, l'utilisation de la GPU et la conception d'un nouveau serveur d'affichage.

Exa, une nouvelle architecture accélérée pour les drivers Xorg

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
29
juin
2005
Serveurs d'affichage
Zack Rusin, développeur KDE salarié par Trolltech pour travailler sur X11, a présenté au dernier Linuxtag Exa (Eyecandy X Architecture).

Cette nouvelle architecture accélérée est basée sur KAA, l'architecture de KDrive. Son objectif est de fournir une alternative à l'architecture actuelle, XAA, qui tirerait bien parti de Xrender et de Composite, en attendant que Xgl, le serveur X basé sur OpenGL, soit prêt.

De plus, Exa a été pensée pour faciliter le portage des drivers depuis XAA. Sa sortie est prévue pour la prochaine version de Xorg au mois de septembre, Zack s'étant proposé de porter les drivers non maintenus.

E17 pratique l'extorsion

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
6
juin
2005
Serveurs d'affichage
Chacun sait que le très attendu E17 a connu ces derniers mois des avancés majeures. En fin d'année dernière le développement des bibliothèques EFL (Enlightenment Foundation Librairie) a laissé place à celui de l'environnement graphique proprement dit. Aujourd'hui il devient utilisable et implémente presque entièrement NETWM. De plus il existe déjà une belle série de thèmes ainsi que des utilitaires utilisant EFL tels que eclair (lecteur multimédia), evidence(Gestionnaire de Fichiers), Emblem (Sélectionneur de Fond d'écran)...

Pour dynamiser le développement d'applications annexes, l'équipe d'Enlightenment n'ayant pas eu droit aux primes de google, a décidé d'organiser en un mois un concours de programmation nommé "Extortion" permettant de gagner un prix (un t-shirt semble t-il) et surtout... l'adulation de la communauté Enlightenment.

Sortie de Looking Glass 0.6.1

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
22
jan.
2005
Serveurs d'affichage
Ça y est, après quelques mois de développement, Looking Glass sort dans sa version 0.6.1. Looking Glass est un environnement graphique en 3D. Il est développé principalement par des développeurs de Sun. Son but est de fournir une alternative aux interfaces graphiques "traditionnelles", qui n'ont pas changé depuis 20 ans ! Actuellement, il s'agit plus de supporter les applications existantes. Le développement d'applications en 3D viendra plus tard.

Looking Glass utilise un serveur X (X.org 6.8) accompagné de plusieurs patchs et extensions. Il est codé en Java, ce qui permet un développement plus rapide du projet. Néanmoins, comme il utilise des fonctionnalités de Java 5, il dépend de la dernière JVM de Sun. Mais il ne faut pas en déduire qu'il a des performances désastreuses, loin s'en faut. En effet, les principales sources de pertes de performances restent Composite et Damage, les extensions de X pour gérer la transparence et être notifié d'un changement dans une fenêtre...

La machine nécessaire pour lancer Looking Glass se situe au moyen de gamme du marché actuel : processeur d'un peu plus de 1 GHz fortement recommandé, une bonne carte graphique (ce qui sous entend des pilotes corrects : nVidia et son pilote proprio sont les meilleurs pour l'instant, il y a du travail pour le support d'ATI...), 256 Mo de mémoire vive (là c'est à cause de Java). Mais ce matériel n'est qu'une approximation de ma part d'après ce que j'ai lu sur le forum, il faut tester pour savoir si ça marche !

Xfce 4.2 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
16
jan.
2005
Serveurs d'affichage
L'équipe de Xfce est heureuse de vous annoncer la disponibilité de Xfce 4.2.0, nouvelle version majeure de l'environnement de bureau et de sa plateforme de développement pour les systèmes Unix.

Xfce 4.2.0 inclut de nouvelles applications comme un gestionnaire de session, un chercheur d'applications, un nouveau et joli thème d'icônes, le support de fonctionnalités modernes et avancées (telle l'extension Composite de X.org), des améliorations en termes d'ergonomie et de performances, une meilleure gestion des moniteurs multiples, de nombreuses traductions nouvelles, des thèmes supplémentaires, et de nombreuses améliorations par rapport aux précédentes versions stables. Consultez cette page pour une liste complète des changements entre Xfce 4.0 et Xfce 4.2.

NdM: Merci aussi à Mark Havel pour nous avoir proposé la dépêche.

Afterstep 2.0 est disponible !

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
29
sept.
2004
Serveurs d'affichage
La version 2.0 du célèbre gestionnaire de fenêtres Afterstep est disponible depuis le 28 septembre.
La liste des nouveautés/changements est assez longue, en voici un court extrait :
- support des fontes anti-aliasées ;
- amélioration du support des thèmes ;
- disposition libre de la barre de boutons ;
- bibliothèque de lecture/écriture de la configuration qui devrait faciliter l'écriture d'IHM de configuration ;
- optimisations d'utilisation mémoire.

Pour rappel, Afterstep est un gestionnaire de fenêtres dont le but premier était d'imiter le "look & feel" de l'environnement NextStep. Puis il s'est diversifié pour proposer d'autres styles et a vu de nombreux modules apparaître, permettant une gestion astucieuse des fenêtres, un "vrai" pager (et pas seulement des bureaux virtuels), une barre de lancement d'applications (le Wharf), etc.