Rétrospective 2005

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
6
jan.
2006
Communauté
À l'occasion de cette nouvelle d'année, l'équipe des rédacteurs de LinuxFr vous propose un petit (sic) retour sur les évènements qui ont marqué le Libre pendant l'année 2005 et dont il a été question sur LinuxFr.

Espérons que l'année 2006 sera encore plus riche en événements positifs pour le libre et ne verra se concrétiser aucune des menaces qui pèsent depuis quelques années.

Bonne lecture, et bonne année !
Janvier 2005. L'accord entre Microsoft et l'UNESCO, traditionnellement favorable au Libre, fait grand bruit dans le monde du Libre. Pendant ce temps, 61 députés européens demandent un retour en première lecture du texte concernant la brevetabilité des inventions mises en oeuvre par ordinateur. Dans ce contexte, les décisions d'IBM et de Sun de permettre aux projets Open Source d'utiliser respectivement 500 et 1600 de leurs brevets divisent. Les migrations vers le Logiciel Libre se poursuivent: la Gendarmerie Française annonce son passage à OpenOffice.org, ce qui représente 80.000 utilisateurs, et Sun la libération imminente du code de Solaris dans le cadre du projet OpenSolaris. Deux nouveaux magazines en ligne consacrés au Libre voient le jour: Free Software Magazine et The Gnome Journal. Le projet OpenGraphics, visant à concevoir une carte graphique aux spécifications et aux pilotes libres avance, comme en témoigne un entretien donné par Timothy Miller, responsable du projet.

Du coté des logiciels. Deux nouveaux produits pour l'entreprise chez MandrakeSoft: Corporate Desktop et Corporate Server. Sortie de la version 1.2.1 du logiciel de PAO Scribus. Sortie de la version 4.2 du gestionnaire de fenêtre XFCE. Sortie des versions 1.0.0 des clients de courrier électronique Sylpheed et Sylpheed Claws. Sortie publique de la SuSe 9.2.

Février 2005. Dans l'affaire des brevets logiciels en Europe, la Commission des Affaires Juridiques demande le redémarrage de la procédure sur la directive. Cependant, le Conseil ne l' entend pas de cette oreille, et souhaite poursuivre l'examen de la directive en deuxième lecture, contre l'avis du Parlement. Le même mois, le Sénat espagnol se prononce contre les brevets logiciels, et le Parlement néerlandais s'oppose à l'inscription en point A de la directive, ce qui permet de reporter son étude. Le jour où la directive devait être étudiée, le 17 février, une manifestation contre les brevets logiciels est organisée à Bruxelles. La version française de Wikipédia atteint 80.000 articles, et les premiers serveurs Wikipédia installés hors des États-Unis le sont en France, à Paris. Le projet WikiNews est également lancé. Un des plus fameux trolls disparaît suite à l'annonce par Trolltech de la publication sous double licence propriétaire et libre de Qt, que ce soit sous GNU/Linux ou Microsoft Windows. Création du Freedom Law Center, qui vise à proposer des services légaux aux développeurs de Logiciels Libres. MandrakeSoft achète Conectiva, l'éditeur de distribution GNU/Linux implanté au Brésil. Le FSF Award 2004 est attribué à Théo de Raadt, fondateur du projet OpenBSD pour son travail sur OpenBSD, OpenSSH et d'autres logiciels libres.

Du coté des logiciels. Sortie de la première version officielle de Sunbird, le logiciel d'agenda de la suite Mozilla. Nouvelle version de Debian GNU/Hurd : K8, et des avancées dans le portage de Hurd sur le micro-noyau L4. La distribution Slackware sort en version 10.1. Sortie en version 3.0 du moteur Templeet, le moteur utilisé par LinuxFr.org. Sortie de la version 1.0.0 de Kerrighed, un système d'exploitation à image unique pour clusters basé sur le noyau Linux. Sortie de la version 1.0.0 de Ogre 3D, un moteur de rendu 3D en C++.

Mars 2005. Toujours au sujet des brevets logiciels, la Commission refuse une nouvelle première lecture de la directive. Parallèlement, le Danemark rejoint le parlement néerlandais en se prononçant contre le passage en point A de la directive sur les brevets. Malgré ces oppositions, le Conseil adopte, le 7 mars, la directive sur la brevetabilité des inventions mises en oeuvre par ordinateur. Le texte sera alors soumis quelques mois plus tard au Parlement européen, en deuxième lecture. À propos du matériel et du Logiciel Libre, Richard Stallman souhaite plus d'efforts pour un BIOS libre et Théo de Raadt appelle de nouveau au lobbying auprès des constructeurs pour disposer des spécifications. La distribution Debian, dont l'objectif est d'être un système d'exploitation universel, réputée pour fonctionner sur un grand nombre d'architectures, envisage de limiter le support pour les architectures les moins répandues. Le but annoncé est de pouvoir accélérer le rythme des releases. Lors du CeBiT à Hannovre, Harald Welte remet une lettre à 13 entreprises soupçonnées de ne pas respecter la GPL. Harald Welte est également le fondateur du projet Gpl-Violations.org, qui a pour but d'informer les entreprises en ce qui concerne le respect de la licence GPL. Grosse polémique autour d'OpenOffice.org 2.0 qui utiliserait plus massivement Java. Distribution par la ville de Brest d'une compilation de Logiciels Libres aux résidents de l'agglomération.

Du coté des logiciels. Deux nouvelles versions des environnements de bureau les plus utilisés: sortie de Gnome 2.10 et KDE 3.4. Lancement du projet SeaMonkey qui a pour objectif de poursuivre le développement de la suite Mozilla, abandonnée par la Fondation Mozilla, qui se consacre au développement de logiciels indépendants: Firefox, Thunderbird, etc. Sortie de la version 2005.0 de la distribution Gentoo. Sortie de la version 2.0 en français de TheOpenCD, une compilation de Logiciels Libres pour Windows.

Avril 2005. Le 1er de ce mois, on apprend que Templeet est certifié J2EE et l'existence d'un avant-projet de directive européenne, le FACT (Fully Aware Counter Terrorism), totalement liberticide.

Par la suite, la FFII lance un troisième appel à l'action contre les brevets logiciels. Georg Greve, président de la FSF Europe, écrit une lettre à l'EICTA (European Information & Communications Technology Industry Association, association regroupant 32 associations nationales de 24 pays européens, représentant plus de 10000 entreprises en Europe, et comptant plus de 2 millions d'employés) au sujet des brevets logiciels, démontrant leur absurdité évidente. Michel Rocard motive ses prochaines propositions d'amendements. BitMover réaffirme brutalement la nature propriétaire de BitKeeper, son outil de gestion de version décentralisé, en coupant la version gratuite démontrant une nouvelle fois les problèmes que peuvent poser les logiciels propriétaires (d'ailleurs, un peu plus tard, Richard Stallman les remerciera pour ce geste). Moins d'une semaine plus tard, Linus Torvalds publie git, un tout petit outil qui va permettre de gérer les versions des sources du noyau Linux. Par la suite, la version 2.6.12-rc3 sera la première reposant sur git et deux interfaces Web font leur apparition : gitweb et wit. Deux chiffres pour Wikipédia : 100 et 100 000. Wikipédia entre dans les 100 premiers sites web plus visités au monde, et Wikipédia francophone dépasse les 100 000 articles. Une étude démontre que Linux est facile pour les débutants en informatique. Le tribunal de Munich confirme de nouveau la validité de la GPL, en condamnant Fortinet qui publiait des logiciels couverts par la licence GPL, et qui essayait activement de cacher ces violations en utilisant des moyens cryptographiques. La deuxième édition de Libr'East of Paris se déroule à l'IUT de Marne la vallée du 22 au 24.

Du coté des logiciels. SPIP 1.8 est publié, ainsi que GCC 4.0, et OsiriX, l'outil d'imagerie médicale libre, fait son apparition. Côté navigateurs, David Hyatt fait passer le test Acid2 à Safari et contribue à Konqueror et Firefox passe la barre des 50 millions de téléchargements. Et enfin, côté distributions Mandrake devient Mandriva et publie Mandriva Limited Edition 2005, version de transition, néanmoins complète, et Ubuntu passe en version Hoary Hedgehog (5.04).

Mai 2005. Le Logiciel Libre de plus en plus promu par les institutions et les États: le Vénézuela a converti 60% de son parc informatique, Cuba va migrer l'ensemble de son parc, l'Inde sensibilise ses citoyens en lançant un projet de diffusion massive des Logiciels Libres, et l'Union Européenne investit dans un consortium dédié à la recherche et au développement des logiciels libres et des standards ouverts. Au niveau de la diffusion de la connaissance scientifique, l'INRIA lance son Archive Ouverte et la Hollande annonce la diffusion libre des publications scientifiques de ses universités. L'INRIA est également à l'origine de la licence CECILL, qui sort en version 2. La fondation Mozilla publie sa Trademark Policy, régissant l'utilisation de ses marques déposées et qui suscite un vif débat au sein de la communauté. Dans la polémique concernant l'utilisation de Java dans la version 2.0 d'OpenOffice.org, la FSF se met d'accord avec les développeurs de la suite bureautique en ce qui concerne l'utilisation du langage de Sun. Toujours à propos d'OpenOffice.org, le format OpenDocument a été validé par l'OASIS comme un standard le premier mai. La troisième édition du Livret du Libre, un livret d'introduction au Libre, est publiée. Direct8 diffuse ce qui est peut-être la première émission consacrée au Libre en France, avec des intervenants comme Tristan Nitot, Thierry Noisette ou Thierry Stoehr. Dans l'affaire des brevets logiciels, les députés européens déposent près de 200 amendements. Enfin, les Trophées du Libre 2005 sont décernés aux projets NuFW, Lodel, Prométhée, MedinTux et VideoLAN. La remise des prix a donné lieu à un discours très encourageant pour le Logiciel Libre, prononcé par Renaud Dutreil, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l'État à l'époque.

Du coté des distributions, ce mois de mai a été l'occasion de la sortie de la version 2.0 de la Kaella, un LiveCD basé sur Knoppix, de la Mandriva LE 2005, de la version 6.0 de Beyond Linux From Scratch, la suite de Linux From Scratch, de la version 5.4 de FreeBSD et de la version 3.7 d'OpenBSD.

Du coté des logiciels, on notera la sortie de version 1.2 de Subversion, le gestionnaire de versions centralisé nouvelle génération, vers lequel KDE a basculé ce même mois de mai. Les deux principaux émulateurs libres, Bochs et Qemu sortent respectivement en version 2.2 et en version 0.7.0. La version 2.0.0 de l'environnement de développement intégré de Gnome, Anjuta, est publiée, ainsi que la version 1.8 de Kile, un éditeur de texte TeX/LaTeX pour KDE.

Juin 2005. En ce mois de juin, plusieurs nouvelles concernent des entreprises ou des institutions qui supportent ou utilisant du Logiciel Libre. Ainsi Google lance son programme Summer of Code, qui aura permis à plusieurs centaines d'étudiants d'être rémunérés pour travailler sur des projets libres. Apple, après avoir annoncé son passage à l'architecture Intel, ouvre le CVS de WebCore, afin d'être plus coopératif avec le projet KHTML. Free utilise le Logiciel Libre VLC pour la fonctionnalité media center de la Freebox. Du coté des institutions, la Gendarmerie Nationale publie OCS Inventory NG, un logiciel libre d'inventaire de parc informatique. L'administration française lance AdmiSource, une plate-forme collaborative proposée à l'ensemble des administrations pour leurs développements de Logiciels Libres. Enfin, en Espagne, après les régions d'Estrémadure et d'Andalousie, c'est la région de Valence qui lance la première version de LliureX, une nouvelle distribution GNU/Linux.

Autre évènement important dans le monde du Libre: l'étude par la commission des lois de l'Assemblée Nationale du fameux projet de loi DADVSI, première étape du cheminement vers l'assemblée de cette loi. Toujours à propos du droit d'auteur, mais de l'autre coté de l'Atlantique cette fois-ci, la FSF publie les premières informations sur la prochaine version 3 de la licence GPL. L'affaire des brevets logiciels n'est pas encore close, puisque la Commission des affaires juridiques du Parlement Européen a voté le 20 juin les amendements déposés par les parlementaires. Les principaux amendements qui réduisaient l'impact des brevets n'ont pas été retenus par la commission, mais la décision réelle a lieu en juillet, au Parlement.

Ce mois de juin sera également l'occasion du lancement de l'Agenda du Libre, un agenda recensant les évènements du Libre en France.

Du coté des distributions, RedHat créé la fondation Fedora, qui sera chargée de la gestion et du développement de la distribution Fedora Core. La version 4 de Fedora Core sort d'ailleurs quelques jours plus tard. Juin sera également le mois d'un évènement important: la sortie d'une nouvelle version stable de Debian : Sarge. Cette sortie donnera lieu à quelques couacs, notamment du coté de la gestion des mises à jour de sécurité. Enfin, deux mois après la sortie de la version boîte, SUSE Professional 9.3 devient disponible en téléchargement. Toujours dans le monde des distributions, signalons que Mandriva a racheté les actifs de Lycoris, une distribution orientée utilisateur individuel.

Du coté des logiciels, on notera la sortie de la version 3.1 d'Eclipse, l'environnement de développement, créé à l'origine par IBM pour le langage Java. La suite des logiciels Mozilla s'enrichit, avec la sortie de la version 1.0 de Nvu, l'éditeur de pages Web WYSIWYG. La suite bureautique du projet KDE, KOffice, sort en version 1.4, apportant notamment le support du format OpenDocument. Le logiciel libre de 3D Blender sort en version 2.37, soit 5 mois après la précédente version, témoignant de la vivacité de la communauté qui s'est créée autour de ce logiciel propriétaire devenu libre. Enfin, la version 4 de Qt, la bibliothèque graphique développée par Trolltech, est publiée. Il s'agit de la première version de la bibliothèque disponible sous licence libre pour les trois plateformes X11, MacOS et Windows.


Juillet 2005.
Le mois de juillet est celui des RMLL (Rencontres Mondiales du Logiciel Libre) qui sont devenues une institution et se sont déroulées à Dijon. Pendant ces rencontres, nous avons appris que le Parlement européen avait rejeté le projet de loi sur la brevetabilité des logiciels, des méthodes et de la connaissance.
La Publi-information de Microsoft à l'école fait se rebiffer un parent d'élève tandis que l'École Ouverte Francophone ouvre ses portes dans le cadre d'un programme d'action pour le développement de la société de l'information et pour la promotion de l'innovation.
Le videobaseproject.net met à disposition différentes vidéos pour la défense de la vie privée, contre la LCEN et contre les brevets logiciels. Cisco se compromet à essayer de breveter les solutions à des failles de sécurité qui leur sont fournies.
La bataille des brevets logiciels est close par le Parlement européen, les eurodéputés rejettent la directive sur le brevet des logiciels par 648 voix contre. Pendant ce temps, EUCD.info s'exprime sur le droit d'auteur : l'Europe doit cesser d'être le royaume d'Ubu, du non-dit et du tout-répressif - dont un épisode doit avoir lieu en décembre - et la Fédération européenne EDRI (European Digital Rights) lance une mobilisation européenne contre la rétention des données.
Eric S. Raymond nous détaille une vision actuelle du Libre «Nous n'avons plus besoin de la GPL.», que l'on pourrait voir diamétralement opposée à celle de RMS, mais néanmoins trollesque^Wintéressante. Un charmant article de François Obada propose de vaincre la peur du libre afin d'assurer la promotion des logiciels libres et ploum prend sa plume pour nous vanter la liberté, la face méconnue de l'informatique.

Les migrations vers GNU/Linux continuent avec le choix de la ville de Vienne, suivi du Ministère de l'Agriculture qui remplace ses serveurs NT4 ainsi que par IBM qui remplace OS/2 par GNU/ Linux. Création de la fondation Ubuntu afin de lui donner son autonomie et différencier la communauté libre de l'entreprise commerciale Canonical. Il est proposé de fêter la fin des RMLL en ligne voire accompagné d'une recette de bière « open source » ! Le compte rendu du sommet 2005 des développeurs du noyau Linux est fourni par LWN.

Du coté des logiciels, OpenSSL 0.9.8 est sorti et Lemonldap NG propose du Web-SSO. Les navigateurs de pages Web sont à l'honneur avec le projet SeaMonkey pour redonner vie à la mythique suite Mozilla et la sortie de Firefox/Thunderbird 1.0.6 et du navigateur / éditeur Amaya 8.8 et 9.2.
Novateur, le moteur de Gecko en version serveur proposé par une société . Pour les webmasters, le JSAN : un « CPAN » pour JavaScript ou encore le cahier du programmeur SPIP 1.8 pour vos premiers pas avec un gestionnaire de contenu. Le logiciel de courrier électronique Sylpheed 2.0 migre vers GTK 2. Les graphistes sont gâtés avec Scribus 1.3.0, "La Liberté" et Inkscape 0.42. De nouveaux logiciels pour l'entreprise avec la suite Tiny : gestion de projet, comptabilité, clients, marketing ainsi que pour la gestion documentaire avec un nouvel outil : Alfresco. Sortie de la version 1.5.0 de NX par NoMachine pour la prise de contrôle à distance. Deux Live-CD ce mois-ci, l'un spécialisé dans le calcul d'éléments finis rend Code_Aster accessible, l'autre spécialisé dans les tests d'intrusion annonce Whoppix est mort - longue vie à WHAX.

Août 2005. Un mois d'août assez calme dans le monde du Logiciel Libre. Du coté de l'adoption des Logiciels Libres, le chiffre de 60% de Logiciels Libres dans les services de l'Éducation Nationale est annoncé dans un magazine édité par l'administration. Aux États-Unis, une étude est lancée pour utiliser Linspire dans les collèges de l'État d'Indiana, soit 300.000 ordinateurs. LinuxFr.org publie également un entretien avec Jean-Marie Verdun, responsable de l'activité Linux chez HP France, entreprise qui propose depuis quelques mois des portables en double-boot Windows/Mandriva ou avec Mandriva uniquement. Dans le domaine des brevets, l'OSDL annonce la création d'un projet de mise en commun des brevets, et du coté des licences, la FSF annonce que la version 3 de la GPL devrait sortir en 2007. Au sujet du respect des libertés individuelles, Benoît Sibaud publie un texte humoristique mais néanmoins inquiétant: Du respect de la vie privée et secrète du geek en milieu urbain.

Du coté des logiciels, on notera la sortie de la version 1.5.0 de Gaim, un client de messagerie instantanée. À propos de messagerie instantanée, Google lance en ce mois d'août le service Google Talk, basé sur Jabber. La Mozilla Foundation, organisation à but non-lucratif, annonce la Mozilla Corporation, une organisation à but lucratif, dont le rôle est de gérer les relations avec les entreprises et de distribuer des produits pour les entreprises.

Du coté des distributions, pas de nouvelles versions majeures, mais l'annonce par Novell que SUSE Linux devient un projet communautaire, à l'image de Fedora chez RedHat.

Septembre 2005. En France, l'aventure DADVSI se poursuit. L'initiative EUCD.info réagit à la proposition de loi du député Alain Suguenot (UMP), qui propose la mise en place de la licence optionnelle, mais ne se préoccupe pas du problème des mesures techniques de protection. Plus tard dans le mois, le gouvernement annonce que l'urgence a été déclarée sur le projet de loi, ce qui signifie qu'il n'y aura pas de navettes entre l'Assemblée et le Sénat. Aux États-Unis, Après quelques rebondissements, le Massachussets adopte le format OpenDocument pour les services sous sa juridiction. Dans la série des États se prononçant pour l'utilisation du Logiciel Libre, c'est cette fois-ci le Pérou qui souhaite pousser l'utilisation de ces logiciels dans ses administrations publiques.

Du coté des distributions, une nouvelle version de la distribution Slackware sort, la 10.2. Chez Debian, une nouvelle équipe se chargera du support de la sécurité de la distribution Testing, permettant ainsi aux utilisateurs de Debian d'avoir un système plus à jour sans perdre en sécurité. Enfin, après HP, c'est Dell qui lance un portable avec Mandriva pré-installé.

Du coté des logiciels, on notera la sortie de Tiny ERP 3.0, un progiciel de gestion intégré libre sous GPL, la sortie de GNUnet 0.7.0, une infrastructure de réseau pair-à-pair sécurisé, la sortie de Gnome 2.12, le célèbre environnement de bureau, la sortie de la version 2.1 de Plone, le CMS basé sur le serveur d'application Zope, la sortie de la 7.0.1 de GCompris, un logiciel libre éducatif primé aux Trophées du Libre 2003, la sortie de GeeXboX 0.98.6, un LiveCD qui transforme un ordinateur en station multimédia et la sortie de Claroline 1.7, une plateforme libre de gestion d'apprentissage en ligne (e-learning). Framasoft propose un nouveau concept pour distribuer des Logiciels Libres pour Windows: la FramaKey 1.0.1.

Octobre 2005. L'aventure DADVSI se poursuit, et c'est cette fois l'initiative EUCD.info qui envoie au Premier Ministre une lettre signalant les conséquences politiques, sociales, économiques et stratégiques qui pourraient découler d'une adoption en urgence du projet de loi. La jungle des licences libres ou pas vraiment libres s'agrandit avec la publication par Microsoft de 5 nouvelles licences, certaines plus ou moins semblables à la GPL ou à la BSD. Enfin, Timothy Miller, du projet OpenGraphics dont le but est de créer une carte graphique libre, donne des nouvelles et annonce que des premières cartes de test devraient être disponibles avant fin 2005.

Dans le monde des distributions, Novell sort la SUSE 10.0, en deux versions: une entièrement Libre, et une contenant des paquets propriétaires. Le projet OpenBSD, un système d'exploitation à part entière, fête ses 10 ans ce mois-là. Dix ans depuis le fork de NetBSD pour ce système orienté vers la sécurité. Enfin, évènement majeur de ce mois d'octobre, la sortie de la version 5.10 de la distribution Ubuntu, de plus en plus populaire. Deux autres distributions connexes sortent simultanément: Kubuntu, intégrant KDE, et Edubuntu, dédiée à l'éducation. À l'occasion de cette sortie, Mark Shuttleworth fait le point sur Ubuntu dans une FAQ, à laquelle Gaël Duval, de Mandriva, répond.

Du coté des logiciels bureautiques, on peut noter la sortie de la version 2.4 d'AbiWord, un traitement de texte pour Gnome et la sortie de la version 1.6 de Gnumeric, le tableur proposé pour le bureau Gnome. Toujours dans la bureautique, une nouvelle version majeure d'OpenOffice.org, la 2.0 voit le jour en ce mois d'octobre. Elle apporte notamment une application permettant de créer et manipuler des bases de données. À propos de base de données, une importante mouture de MySQL, la version 5.0 est publiée par MySQL AB. Cette version ajoute au célèbre serveur de base de données des fonctionnalités attendues depuis longtemps. Le catalogue des jeux libres s'enrichit avec la sortie de la version 1.0 de Wesnoth, un jeu de stratégie par tour dans un univers d'héroic-fantasy. Enfin, notons la sortie de Bugzilla 2.20, le célèbre Logiciel Libre de suivi et de gestion d'anomalies.

Novembre 2005. L'aventure DADVSI continue, encore et toujours. L'initiative EUCD.info informe sur les dangers du projet de loi DADVSI, qui assimile au délit de contrefaçon certaines pratiques indispensables pour l'interopérabilité ou le droit à la copie privée. Cette information est complétée par un dossier d'information, publié un peu plus tard. Enfin, à la fin du mois, ce sont les web-radios qui se mobilisent contre ce projet de loi. L'affaire du rootkit déguisé en DRM de Sony, réutilisant de manière illégale du code de Lame ou de VLC, arrive à point nommé pour montrer les problèmes des mesures techniques de protection.

En dehors de DADVSI, on retiendra l'adoption par ISO des spécifications du Linux Standard Base (LSB) comme norme internationale. On notera également les résultats d'une étude commandée par l'Union Européenne indiquant entres autres que 49% des administrations auraient déjà installé des Logiciels Libres, et que les utilisateurs souhaitent plus de Logiciels Libres.

Du coté des distributions, la Mandriva 2006 est disponible pour tous, en ISO, après avoir été réservée aux membres du Club. Dans le domaine des systèmes d'exploitation libres alternatifs, la version 3.8 d'OpenBSD est publiée, de même que la version 6.0 de FreeBSD.

Du coté des logiciels, deux logiciels propriétaires deviennent des Logiciels Libres: Xara Xtreme, un logiciel de dessin vectoriel performant passe sous licence GPL, et Synfig, un logiciel d'animation vectorielle passe également sous GPL. En dehors de ces passages au Libre, on notera la sortie de la version 8.1 de PostgreSQL, un serveur de base de données libres, du même type que MySQL, la sortie de la version 1.2 d'Asterisk, le logiciel qui transforme un PC en standard téléphonique et la sortie de PHP 5.1.0, projet qui a d'ailleurs fêté ses 10 ans le mois précédent. Du coté des navigateurs, la version 1.5 du navigateur libre Firefox est diffusée, ainsi que la versio 2.0 de Galeon, un navigateur pour Gnome basé sur Gecko. Dans le domaine des environnements de bureau, après la sortie le mois précédent d'une nouvelle version de Gnome, c'est cette fois-ci KDE qui sort en version 3.5.

Décembre 2005. L'actualité du mois de décembre est bien évidemment en grande partie liée à l'examen du projet de loi DADVSI à l'Assemblée Nationale. En début de mois, un article du Monde au sujet de Firefox, évoque ce projet de loi et ses dangers pour le Logiciel Libre. L'initiative EUCD.info lance une pétition, qui recueille rapidement plusieurs dizaines de milliers de signatures. Le débat à l'Assemblée a eu lieu fin décembre et les comptes-rendus des séances ont été publiés. Ces débats n'ont pu se terminer avant la clôture de la session parlementaire, et reprendront donc mi-janvier.

Ce mois de décembre est également pour la version francophone de Wikipédia le moment du cap des 200.000 articles, à comparer avec le cap des 80.000 articles passé au début de l'année 2005. Toujours à propos de Wikipédia, des scientifiques ayant évalué quelques articles de l'encyclopédie n'ont trouvé ni plus ni moins d'erreurs que dans l'encyclopédie traditionnelle Britannica. Le monde de Jabber bouge toujours, avec des avancées importantes dans le support de la voix, en particulier grâce aux contributions de Google, et avec la sortie d'ejabberd 1.0.0, un serveur Jabber proposant une conformité totale au protocole XMPP. Du coté du noyau Linux, un développeur publie une petite fiction exposant les dangers des pilotes de périphériques binaires, fiction traduite et publiée sur LinuxFr.org: Linux dans un monde binaire, une hypothétique débâcle. Enfin, la Free Software Foundation a publié au mois de décembre un document détaillant le processus de rédaction de la version 3 de la licence GPL.

Du coté des distributions, ou plus exactement des systèmes libres, le système réputé pour être le plus portable, NetBSD, arrive en version 3.

Du coté des logiciels, on retiendra notamment la sortie de la version 2.2.0 du célèbre serveur Web Apache. Le très en vogue framework de développement Web en Ruby, Ruby on Rails, arrive en version 1.0. Le système graphique X11 utilisé dans de nombreux systèmes libres dont GNU/Linux, est disponible en version X11R7.0, la première version modulaire du logiciel développée par la fondation Xorg. Du coté du noyau, c'est le système de gestion de version Git, développé suite à l'abandon de Bitkeeper, qui débarque en version 1.0. On notera également la sortie de la version 7.2 du logiciel éducatif libre GCompris, de la version 0.8.0 de Qemu, l'émulateur libre, de la version 0.95 d'aMSN, un client de messagerie instantanée basé sur Tcl/Tk ainsi que la sortie de la version 2.40 du logiciel de modélisation 3D Blender.
  • # Wikipedia

    Posté par . Évalué à 10.

    "Toujours à propos de Wikipédia, des scientifiques ayant évalué quelques articles de l'encyclopédie n'ont trouvé ni plus ni moins d'erreurs que dans l'encyclopédie traditionnelle Britannica"

    Il me semble que ce serait pas mal de rester précis.
    Respectivement 162 erreurs dans Wikipédia et 123 dans Britannica. Soit une différence de 30%.

    • [^] # Re: Wikipedia

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Les commentaires avaient d'ailleurs bien souligné que le test n'avait que peu de valeur, car effectué sur un nombre très restreint d'articles, articles "populaires" (=beaucoup lus).
      Le problème de Wikipédia pour l'instant, ce sont les articles peu lus, comme le rappelle le problème survenu avec le journaliste américain, fait qui méritait peut-être d'être mentionné, étant donné les prochaines répercutions sur le fonctionnement de Wikipédia.
    • [^] # Re: Wikipedia

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Tant qu'à être précis ...

      L'article originel sur la comparaison provient de la revue Britannique Nature http://www.nature.com/news/2005/051212/full/438900a.html.

      Une partie des articles de Wikipedia provient de l'encyclopédie Brtannica de 1911 (bien que beaucoup de choses aient changé depuis).

      De plus les commentaires ont été faits par des scientifiques et certains d'entre eux sont probablement liés à des opinions personnelles plutôt qu'à des commentaires généraux (voir à ce sujet le 'Supplementary Material'). Les 'erreurs' ne sont pas non plus classées par gravité (une erreur d'orthographe n'a pas le même poids qu'une erreur sur une date sur un fait historique/scientifique, etc.).

      Ceci dit, au vu du grand nombre d'articles, comparer 162 et 123 n'est pas significatif. En effet seuls 42 articles ont été étudiés, cela fait peu pour des 'encyclopédies' de plus de 1 million d'entrées (enfin au moins 1 million).

      Wikipédia possède certes un retard, mais au vu de la réactivité et de la bonne volonté de la 'communauté', il est impressionnant de voir qu'il y a un si faible écart.
    • [^] # Re: Wikipedia

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il semble aussi que les articles de Wikipedia etaient en moyenne 3 fois plus long, donc la densité de fautes est 3 fois moins grande.
  • # Et merci à linuxfr

    Posté par . Évalué à 10.

    Tout est dans le titre ! Cette année 2005 a été pour moi marquée par la qualité croissante et la constance des informations fournies par ce site (même si c'est vrai que plus de participation serait préférable).

    En tout cas, merci de fournir et relayer les informations qui nous concernent, et merci aux administrateurs et garants du site de nous donner un aussi bon support !

    Bonne année !
  • # Debian

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Debian a publié son Calendrier des événements 2005 :

    http://www.debian.org/News/weekly/2005/timeline
  • # Merci pour cette dépêche !!

    Posté par . Évalué à 10.

    Un grand merci à l'auteur de la news, qui nous a dressé une super rétrospective de cette année 2005.
    Le seul inconvénient, c'est qu'en lisant tout ce texte, on clique sur tous les liens pour revoir plus en détails les différents évenements, et on se retrouve avec 40 onglets à lire dans son Firefox.... .... :D :D

    Thomas, j'imagine qu'il t'a fallu un certain temps pour synthétiser toutes ces dépêches. Encore chapeau !
    • [^] # Re: Merci pour cette dépêche !!

      Posté par . Évalué à 0.


      l'équipe des rédacteurs de LinuxFr vous propose


      Ce qui n'enlève rien a la qualitée du travail effectué.

      Bonne année à tous et merci à la team linuxfr.
    • [^] # Re: Merci pour cette dépêche !!

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Démarrée le 29 Décembre, finie pour ce jeudi...
      10 mois pour thomas_p, 1 mois pour Nyco et moi (chui une fainéasse, ça prend plus de temps que je croyais en fait...)
      et une bonne dose de relecture pour tout le monde !


      Si quelqu'un veut vérifier les dépêches oubliées ou non sélectionnées...
      http://linuxfr.org/liste2005.html (ne va sans doute pas rester... extraction temporaire initialement)

      Sinon l'accès par mois est sympathique
      https://linuxfr.org/2005/01/02/
    • [^] # Re: Merci pour cette dépêche !!

      Posté par . Évalué à 7.

      40 onglets à lire dans son Firefox.... ....
      Et c'est là que Firefox prend d'un coup plus d'1 Go de RAM :(

      Vous enervez pas, je suis déjà plus là.
  • # Open-source en entreprise

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Pour information, il y a un nombre croissant de grandes entreprises qui s'intéressent à l'open-source, tant côté serveur que côté client. 2006 ne sera peut-être pas l'Année de la Grande Migration, mais vous pouvez êtes sûr que ce sera une année record en études de faisabilités, prototypes et tentatives espérons-le réussies. L'open-source est bel et bien entré dans le vocabulaire des décideurs.
  • # OpenGraphics

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Enfin, Timothy Miller, du projet OpenGraphics dont le but est de créer une carte graphique libre, donne des nouvelles et annonce que des premières cartes de test devraient être disponibles avant fin 2005.

    Il y a des nouvelles de ce côté? Parce que fin 2005, c'est déjà passé, et j'attends avec impatience cette carte...

    <mode bloub°>
    Bravo pour cette retrospective
    < /mode>
  • # A propos de la copie privée

    Posté par . Évalué à 6.

    Je profite de cette rétropspective pour parler de la copie privée. J'ai peut-être un train de retard, mais la loi du 11 mars 1957 sur l'usage autorisé d'une oeuvre est-elle toujours en vigueur ?

    Je crois comprendre que le droit à la copie privée tel qu'il est évoqué en ce moment n'implique pas la possession d'un exemplaire acquis par achat. Dans ce cas, il me semble y avoir une contradiction avec la loi dont je viens de parler...
    • [^] # Re: A propos de la copie privée

      Posté par . Évalué à 6.

      la loi du 11 mars 1957 sur l'usage autorisé d'une oeuvre est-elle toujours en vigueur ?

      Apparemment non, d'après LégiFrance :


      Loi 57-298 11 Mars 1957

      Loi sur la propriété littéraire et artistique

      Article 1 Abrogé
      Créé par Loi n°57-298 du 11 mars 1957 (JORF 14 mars 1957 rectificatif JORF 19 avril 1957 en vigueur le 11 mars 1958).
      Abrogé par Loi n°92-597 du 1 juillet 1992 art. 5 (JORF 3 juillet 1992).

      N'est plus en vigueur depuis le 3 Juillet 1992


      Ce sont essentiellement les articles L111 et suivants qui ont remplacé cette loi.
      • [^] # Re: A propos de la copie privée

        Posté par . Évalué à 2.

        Ah oui, c'est beaucoup plus long :)

        J'ai commencé à lire. L'esprit de l'ancienne loi est préservé ? Ou y a-t-il d'importants changements ?
  • # X11R7 = x.org v7 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai des doutes (et j'en ai eu lors du passage de la dépêche en parlant) ... Il me semblait que X11R7 désifnait la version 11 relase 7 du protocole X ... non ?
    Pourquoi alors parler de X11R7 pour annoncer la version 7 du logiciel X.org ? En plus Xfree doit toujours en être à la version 4 non ?

    Peut être que je me trompe, quelquun pour rectifier ?

    Sinon, merci pour cet article long mais intéressant.
  • # Merci pour cette dépêche !!

    Posté par . Évalué à 2.

    Un grand merci à l'auteur qui nous a dressé cette super rétrospective de l'année 2005.
  • # OpenNautics

    Posté par . Évalué à 2.

    Dans l'esprit du libre, un bateau open source
    http://www.adonnante.com/article/4499/Circuit-Mini-%5C-Diver(...)
  • # Trackback

    Posté par . Évalué à 0.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.