FusionDirectory 1.0.7.4 est sorti !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
17
20
mai
2014
Administration système

L’équipe de FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la publication de la version 1.0.7.4 de FusionDirectory. Pour ceux qui ne connaissent pas FusionDirectory, il s’agit d’un gestionnaire d’infrastructure. Il est à LDAP ce que Webmin pouvait être à NIS/NIS+ : une interface Web modulaire de gestion complète d’un annuaire LDAP. Sa modularité permet d’offrir aussi la gestion de services qui ne sont pas directement interopérables avec LDAP.

La version 1.0.7.4, qui est une version de maintenance, apporte des correctifs importants ainsi que de petites corrections et une nouveauté.

Correctifs importants

  • Ajout du support de TLS dans fusiondirectory-setup
  • Corrige la gestion des clefs ssh

Correctifs mineurs

  • Ajout de la documentation sur la fonction fusiondirectory-setup --encrypt-password
  • Correction du tri sur les adresses ip dans les listings du plugin système
  • Nettoyage de l'import opsi afin de créer un méthode générique permettant d'autres styles d'importation de données

Nouveautés

  • Ajout du langage portugais brésilien

FusionDirectory 1.0.7.3 est sorti

16
4
avr.
2014
Administration système

L’équipe de FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la publication de la version 1.0.7.3 de FusionDirectory. Pour ceux qui ne connaissent pas FusionDirectory, il s’agit d’un gestionnaire d’infrastructure. Il est à LDAP ce que Webmin pouvait être à NIS/NIS+ : une interface Web modulaire de gestion complète d’un annuaire LDAP. Sa modularité permet d’offrir aussi la gestion de services qui ne sont pas directement interopérables avec LDAP.

La version 1.0.7.3, qui est une version de maintenance, apporte des correctifs importants ainsi que de petites corrections.

FusionDirectory 1.0.7.2 est sorti !

22
7
fév.
2014
Administration système

L’équipe de FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la publication de la version 1.0.7.2 de FusionDirectory. Pour ceux qui ne connaissent pas FusionDirectory, il s’agit d’un gestionnaire d’infrastructure. Il est à LDAP ce que Webmin pouvait être à NIS/NIS+ : une interface Web modulaire de gestion complète d’un annuaire LDAP. Sa modularité permet d’offrir aussi la gestion de services qui ne sont pas directement interopérables avec LDAP.

La version 1.0.7.2, qui est une version de maintenance, apporte des correctifs et une nouvelle fonctionnalité intéressante : pouvoir se passer des fichiers LDIF, qui peuvent apparaître complexes, pour mettre à jour des schémas LDAP.

Gérer plusieurs services de façon transparente

54
18
nov.
2013
Administration système

Vous avez commencé à héberger de plus en plus de services internet pour votre famille ou votre association et, les besoins évoluant, vous commencez à avoir plusieurs services qui utilisent le même protocole (vous avez par exemple un serveur web, un serveur d'application et un serveur d'API qui communiquent tous en HTTP) ou alors vous avez voulu cloisonner dans différentes machines virtuelles les services selon leurs utilisateurs et vous vous retrouvez avec plusieurs serveurs web, ftp, mail, dns… malheureusement vous n'avez qu'une seule adresse IP publique pour accéder à tout cela, alors comment permettre à chacun d'accéder au bon service ?

schéma

Des logiciels dits de proxy inverse permettent de répondre à ce besoin, cet article va vous présenter comment fonctionnent certains d'entre eux.

FusionDirectory 1.0.7 est sorti avec plein de nouveautés intéressantes

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
22
8
nov.
2013
Administration système

L’équipe de FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la publication de la version 1.0.7 de FusionDirectory. Pour ceux qui ne connaissent pas FusionDirectory, il s’agit d’un gestionnaire d’infrastructure. Il vous permet de gérer, via une interface Web :

  • les utilisateurs : UNIX, Samba, informations administratives ;
  • les groupes : UNIX, Samba ;
  • les services : SMTP, IMAP/POP, DHCP, DNS, Apache, Freeradius, AutoFS, dépôts Debian, Antivirus, Asterisk, etc. ;
  • les serveurs : déploiement via FAI, OPSI, DebConf, Puppet et paramétrage ;
  • les postes clients : déploiement système et applications.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

FusionDirectory 1.0.5 est sorti avec plein de nouveautés intéressantes

21
24
avr.
2013
Administration système

L’équipe de FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la publication de la version 1.0.5 de FusionDirectory. Pour ceux qui ne connaissent pas FusionDirectory, il s’agit d’un gestionnaire d’infrastructure. Il vous permet de gérer, via une interface Web :

  • les utilisateurs : UNIX, Samba, informations administratives ;
  • les groupes : UNIX, Samba ;
  • les services : SMTP, IMAP/POP, DHCP, DNS, Apache, Freeradius, AutoFS, dépôts Debian, Antivirus, Asterisk, etc. ;
  • les serveurs : déploiement via FAI, OPSI, DebConf, Puppet et paramétrage ;
  • les postes clients : déploiement système et applications.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

FusionDirectory 1.0.4

20
7
nov.
2012
Administration système

L’équipe de FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la publication de la version 1.0.4 de FusionDirectory. Pour ceux qui ne connaissent pas cet outil, sachez qu’il s’agit d’un gestionnaire d’infrastructure. Il vous permet de gérer via une interface Web :

  • les utilisateurs : UNIX, Samba, informations administratives ;
  • les groupes : UNIX, Samba ;
  • les services : SMTP, IMAP/POP, DHCP, HTTP, dépôts Debian, DNS, antivirus, Asterisk ;
  • les serveurs : déploiement via FAI/OPSI et paramétrage ;
  • les postes clients : déploiement système et applications.

Logo FusionDirectory
Plus de détails sur cette version 1.0.4 dans la suite de la dépêche.

FusionDirectory 1.0.3 est sorti avec plein de nouveautés intéressantes

19
6
juin
2012
Administration système

L’équipe de FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la publication de la version 1.0.3 de FusionDirectory. Pour ceux qui ne connaissent pas FusionDirectory, il s'agit d'un gestionnaire d’infrastructure. Il vous permet de gérer :

  • les utilisateurs : UNIX, Samba, informations administratives ;
  • les groupes : UNIX, Samba ;
  • les services : SMTP, IMAP/POP, DHCP, HTTP, dépôts Debian, DNS, antivirus, Asterisk ;
  • les serveurs : déploiement via FAI/OPSI et paramétrage ;
  • les postes clients : déploiement système et applications.

Le tout via une interface Web !

Par la même occasion on vous annonce aussi la sortie du nouveau site web et le réaménagement du wiki dorénavant destiné à la documentation. Plus de détails dans la suite de la dépêche.

FusionDirectory est né !

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g.
29
4
avr.
2011
Administration système

Après FusionInventory , Voici FusionDirectory !

Né un an après son collègue, FusionDirectory est un nouveau projet, lui aussi issu d’une divergence (fork), mais cette fois de Gosa², un gestionnaire d’infrastructure basé sur un annuaire de type LDAP.

Pour fêter cette sortie, l’équipe de FusionDirectory n’a rien trouvé de mieux qu’annoncer en même temps la sortie de la version 1.0 !

Que permet de faire FusionDirectory 1.0 ?

FusionDirectory est un gestionnaire d’infrastructure. Il vous permet de gérer :

  • les utilisateurs : UNIX, SAMBA, informations administratives ;
  • les groupes : UNIX, SAMBA ;
  • les services : SMTP; IMAP/POP, DHCP, HTTP, dépôts Debian, DNS, antivirus, ASTERISK ;
  • les serveurs : déploiement via FAI/OPSI et paramétrage ;
  • les postes clients : déploiement de système d’exploitation et d’applications.

Le tout via une interface Web !

Pourquoi un fork ?

La suite Gosa² est principalement géré par la société Gonicus en Allemagne. Cette dernière développe Gosa² pour ses clients, mais le développement et l’accès au cœur du programme restaient très difficile par des personnes non employées par Gonicus GmbH.

FusionDirectory a été donc initié afin de permettre l’amélioration de cet outil par toute personne désireuse d’y contribuer.

OPSI 4.0 plus rapide et plus robuste

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
13
1
oct.
2010
Administration système
Le projet OPSI (Open PC Server Integration) sort une nouvelle version. Opsi est un système de gestion des postes clients sous Windows basé sur des serveurs Linux. OPSI intègre le déploiement automatique des systèmes d'exploitation Windows, l'installation de logiciels et de leur mises à jour, la gestion des licences ainsi que les inventaires matériels et logiciels.

Cette nouvelle version d'OPSI a comme but la stabilité et la performance dans les grands environnements. La possibilité de gérer des systèmes d'exploitations 64 bits a été améliorée. En plus de ces nouveautés, un grand nombre de nouvelles fonctionnalités facilitent la gestion quotidienne des grands environnements.

L'interface graphique facile d'utilisation est traduite en anglais, allemand, français, espagnol, hollandais et turc. OPSI est distribué sous licence GPLv2.

Grande install party samedi 19 novembre 2005 à Reims

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags : aucun
0
10
nov.
2005
Administration système
À l’occasion de la sortie mondiale de Mandriva 2006, Mandriva organise le 19 novembre une grande Linux party dans des villes tout autour du monde. LoLiCA s’associe à Mandriva pour cette journée spéciale.

Tout au long de la journée, vous pourrez profiter des conseils des bénévoles de l’association, faire installer votre machine lors de l’Install Party qui se déroulera en fil rouge, utiliser des logiciels libres, découvrir le système GNU/Linux, etc.

Entrée gratuite pour tous.

Pré-inscription obligatoire pour installer votre machine sous un système libre GNU/Linux facilement accessible (en démonstration, en complément ou en remplacement de Windows). Nous pouvons également vous aider à installer des logiciels libres pour Windows.

Nous vous invitons donc à venir très nombreux sur le campus de la faculté de lettre de Reims pour découvrir les logiciels libres et participer à l’install party.

L’installation se tiendra de 10h à 18h non stop à l’adresse suivante :

campus croix rouge, 57 bis rue Pierre Taittinger 51100 Reims

Pour vous inscrire, rien de plus simple, envoyez un message électronique à l’adresse : contact@lolica.org avec en sujet « Inscription IP LOLICA » ou téléphonez au +33 (0) 668-046-437.