iPod : sept ans de « progrès » dans l'emprisonnement numérique

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
54
28
déc.
2008
Apple
Pour les fêtes de fin d'année, de nombreuses personnes ont sans doute reçu un iPod en cadeau. Avec ce produit, Apple est devenu en quelques années l'un des meilleurs geôliers numériques, et on ne peut qu'être interpellé par son insolent succès. J'ai pu essayer plusieurs génération de leurs baladeurs numériques iPod, et j'en profite donc pour publier cette rétrospective.

Les baladeurs numériques existent depuis dix ans. Il y a sept ans, Apple a sorti le premier iPod, un baladeur numérique presque comme les autres. Il se distinguait uniquement par son organisation propriétaire des fichiers et sa roue de défilement tactile, sa forme et son aspect étant alors très semblables à ceux des baladeurs de Creative.

Depuis, Apple a sorti plusieurs nouveaux modèles (on parle de générations) d'iPod, en apportant à chaque fois quelques modifications. Chose étonnante, il ne s'agit jamais d'ajouts de fonctionnalités, mais plutôt d'ajouts de défauts volontaires, qui limitent sa libre utilisation :

  1. signature des fichiers pour interdire leur ajout avec un logiciel tiers ;

  2. signature du micro-logiciel pour interdire son remplacement par un alternatif ;

  3. invalidation des fichiers en cas d'utilisation avec un second ordinateur ;

  4. tout dernièrement, suppression de la table de partition, interdisant ainsi le simple accès aux fichiers depuis un logiciel tiers.



Mise à Jour : Les 4 points ci-dessus sont déclinés en "générations" ci-dessous (du point de vue de l'utilisateur final standard et non de générations d'un point du vue marketing, les "générations" se référant à d'autres notions, tels que des changements de forme). Quelques corrections sur cet article ont été apportées en commentaire par Christophe Fergeau qui travaille sur le support ipod sous Linux.

Quoi de neuf sur Apple chez Framablog ?

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
28
13
juin
2010
Apple
En complément d'une récente dépêche évoquant l'actualité d'Apple, le Framablog propose quelques traductions circonstanciées à l'occasion notamment de la sortie de l'iPad en France. L'iPad cristallise en effet de nombreuses critiques en soi mais c'est toute la « chaîne » Apple qui est pointée du doigt.

« C’est un énorme pas en arrière dans l’histoire de l'informatique » nous disait déjà la FSF lors de la sortie de l'iPad aux USA. « Je n'en achèterai pas et vous invite à en faire de autant », surenchérit l'écrivain Cory Doctorow qui déplore la fermeture à tous les étages du système Apple. Nous sommes à des années-lumière d'un projet « hackable » comme Arduino.

Au même moment une journaliste du New York Times n'hésite pas, quant à elle, à anticiper « la mort du Web ouvert » à l'aide d'une analogie urbanistique : Apple est à l'Internet ce que les banlieues riches et sécurisées sont à l'aménagement du territoire.

On pourra également lire ce coup de gueule d'un évangéliste de Mozilla qui s'interroge sur l'honnêteté intellectuelle d'Apple (mais aussi de Google) vis-à-vis du HTML5. Manipulation marketing ou vrai souci de rendre service à l'utilisateur ?

Et pour finir un dessin humoristique du Geektionnerd qui n'a pas peur de qualifier GNU/Linux de « Mac OS X du pauvre » !

Bidouiller iPhone nuit gravement à la santé d'Apple

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags : aucun
26
28
juil.
2010
Apple
La loi américaine gouvernant entre autres l'interdiction de contournement des DRM, le Digital Millennium Copyright Act (DMCA), prévoit que le bureau américain de la propriété intellectuelle, rattaché à la bibliothèque du Congrès, établit sur proposition tous les trois ans une liste d'exemptions, des cas précis et d'actualité dans lesquels les citoyens ne peuvent pas être poursuivis en cas de contournement de DRM.

Cette liste vient d'être mise à jour, avec notamment la permission de hacker l'iOS (le système des technologies Apple iPhone, iPod Touch, et iPad), procédé plus connu sous le nom de jailbreak, et bien entendu très peu apprécié d'Apple.

Apple libère Grand Central Dispatch

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
15
12
sept.
2009
Apple
Apple vient de mettre sous licence Apache 2.0 les principaux composants de Grand Central Dispatch :
  • libdispatch : l'implémentation en espace utilisateur (disponible sur macosforge)
  • support noyau de GCD dans XNU (le noyau de Mac OS X) : contient des optimisations au support de GCD mais n'est pas strictement requise. Ce qui semble de bonne augure pour la portabilité de GCD.
  • support des blocs dans le compilateur C fourni dans le compilateur libre LLVM.

OpenDarwin éteint la lumière

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
2
26
juil.
2006
Apple
OpenDarwin a annoncé mardi soir dans un message posté sur sa page d'accueil sa fin de vie.

Le projet communautaire OpenDarwin avait été créé en 2002 en vue de fournir un environnement de développement pour compiler et développer les élément libres de Mac OS X, mais aussi de développer un système d'exploitation à part entière basé sur Darwin.

Alors que le projet espérait être une communauté de développement et d'expérimentation sur Mac Os X et Darwin, dont des développements pourraient être repris par Apple pour inclusion dans les sources officielles, après 4 ans d'existence, aucun de ses espoirs n'a pris réalité, et chaque semaine qui s'écoulait éloignait un peu plus OpenDarwin d'y parvenir. Les membres d'OpenDarwin, s'en rendant à l'évidence, ont donc décidé l'extinction du projet.

OpenDarwin était devenu principalement, au lieu des buts qu'il poursuivait, un lieu d'hébergement de projets liés à Darwin et Mac Os X, réalité insatisfaisante. Par ailleurs, la disponibilité irrégulière des sources, la difficulté à traquer leurs évolutions, à les compiler et un manque d'intérêt tant de la marque à la pomme que de la communauté ont mené à cette décision.

Steve Jobs (1955-2011)

Posté par . Modéré par patrick_g.
2
7
oct.
2011
Apple

Steve Jobs, ce nom vous dit forcément quelque chose, comme Bill Gates, Linus Torvalds, Richard Stallman, Mark Shuttleworth, Mark Zuckerberg. Il s'est éteint le 5 octobre 2011 et laisse à l'industrie de l'informatique et du multimédia grand public un sacré héritage. C'est peut-être l'occasion de faire une petite rétrospective sur la relation particulière entre Apple et le libre.

Aux yeux du grand public, il a apporté le renouveau et l'innovation dans de nombreux domaines. Il a été un des premiers « gus dans son garage » qui bricolait les idées qui germaient dans sa tête. Commençons par une petite rétrospective.

NdM. : les illustrations initialement retenues par l'auteur ont été remplacées par d'autres équivalentes sous licence libre, la plupart en provenance du Wikipedia. L'auteur de la dépêche raconte ici sa vision de l'histoire d'Apple et de Steve Jobs, ainsi que les rapports de ces derniers avec les autres acteurs, dont les communautés du libre.

Apple rachète CUPS

Posté par . Modéré par j.
Tags : aucun
1
17
juil.
2007
Apple
Michael Sweet, le créateur de CUPS a annoncé le 11 juillet qu'il avait vendu tout le système CUPS à Apple Inc. La transaction, qui a eu lieu en février 2007, comprend le code source, la licence, le nom et le logo CUPS.

CUPS est un logiciel libre distribué sous licence GPL2/LGPL2. Il a été intégré à Mac OS X depuis la version 10.2 (aka Jaguar) et est un standard dans la plupart des distributions Linux et Unix.

Sur son site, Michael Sweet annonce que suite à l'achat de CUPS par Apple, il devient lui-même un employé de la firme à la pomme et qu'il continuera à travailler sur le développement de CUPS, qui restera sous licence GPL/LGPL v2.

Le site indique également que pour distribuer CUPS (avec les noms et logos originaux) dans un produit dérivé (par exemple une version patchée) il faudra l'accord de la société Apple. C'est précisément ce type de clause chez Mozilla qui avait conduit à la création d'Iceweasel par les développeurs Debian.

NdM : Merci aussi à Jay, Frédéric Marchal et Florian Maunier pour avoir proposé une dépêche sur ce sujet.

Pour un portage de MacOS X sur x86

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
20
sept.
2000
Apple
On parle d'un portage de MacOS X sur plate-forme Intel dont la version client (béta, et payante !) a été proposé depuis l'Apple Salon Expo 2000.
Par ailleurs, des équipes de développeurs chez Apple bossent déjà sur l'implémentation de XFree86 + Darwin...
Que du bon :)
Source : Mac+

Portage de MacOS X ?

Posté par . Modéré par Val.
Tags : aucun
0
5
déc.
2000
Apple
Bon, la nouvelle n'est pas fraîche, mais...

Sur le même site MacGénération, on trouve un article surprenant qui est prêt à certifier le portage de MacOS X sur les plates-formes x86.
L'article prévoit d'ailleurs que le système serait très puissant et doté d'une interface graphique "conviviale". La comparaison avec Linux est donc immédiatement faite...

Le portage est d'autant plus porteur d'espoir que le précédent projet Startrek n'avait été abandonné que pour raison commerciale, à l'époque des déboires d'Apple. Aujourd'hui, la firme à la pomme se porte bien et si cette news était avérée, on voit mal ce qui empêcherait Apple de continuer...

MacOS/X moins vulnérable que *BSD ?

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
5
déc.
2000
Apple
Puisque on parle de MacOS/X, et pour relancer le débat, j'ai lu un article sur vnunet d'un certain Marc Geoffroy, qui m'a bien amusé :

"MacOS X Serveur a priori moins vulnérable que ses concurrents" ...
"Le site Securityfocus.com," ... "permet d'apprendre deux éléments d'importance en ce qui concerne la plate-forme MacOS X Serveur face à ses concurrents : le nombre de vulnérabilités décelées sur la plate-forme atteint le chiffre le plus bas comparé aux 25 autres systèmes pris en compte."
...
"cet excellent résultat peut être dû au fait que les autres systèmes ont plus de vulnérabilités connues que celles de MacOS X, qui n'est disponible que depuis début 1999"

Alors à votre avis, faut-il resortir le CP/M (qui n'est pas sur la liste de securityfocus) ou préférez-vous un OS bien audité ?

PS : Merci à somenews pour l'info.

LinuxPPC 2000 R4

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
29
déc.
2000
Apple
Articulé autour d'un noyau des plus récent (2.2.18), LinuxPPC 2000 R4 offre aux utilisateurs de Mac des outils très à jour : KDE 2, HelixGnome, glibc 2.1.3-15f, XFree 3 et 4, Apache, The Gimp, OpenSSH, GAIM, GNapster, ainsi que les classiques Netscape, Mozilla et consort. L'outil de démarrage Yaboot arbore désormais une interface graphiquement moins austère. Vous pourrez ainsi choisir, après le "tada" de votre Mac, un démarrage sous Linux, MacOS Classique, voire MacOS X. L'installation réputée de triste apparence subit cette fois un appréciable lifting. Nous sommes loin de la convivialité à l'installation d'une distribution Mandrake, mais il y a fort à parier que LinuxPPC s'en inspirera rapidement. Dans cette R4, les partitions sont bien plus simples à configurer : il est même possible de redimensionner votre disque, sans toucher à son contenu (un gain de temps et une sécurité remarquables).

MacWorld San Francisco 2001

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
10
jan.
2001
Apple
Ca y est les tous nouveaux Mac sont sortis au MacWorld.

MacGeneration : « Steve Jobs n'a pas déçu hier lors de sa conférence d'ouverture. De fantastiques nouveaux produits ont été dévoilés durant son keynote ... deux modèles de PowerBook G4 ont été présentés, le premièr à 400 et le deuxième à 500 MHz. Entièrement construit en titane, le portable bénéficie d'un écran légèrement plus large que celui des modèles précédents et est aussi plat que lisse et anguleux... »

Des que j'ai les moyens j'achete et je donne une pomme a mon Tux :-)

Mac OS X a des problèmes d'optique

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
22
mar.
2001
Apple
Mac OS X sera disponible à l'achat chez les revendeurs et sur le Web samedi.
Il sera livré avec Mac OS 9.1 pour des raisons d'incompatibilité de certains logiciels "ancienne version" avec OS X.
Il est notamment impossible de graver ou lire des DVD, CDRW sous OS X.

Un article sur cnet aborde le sujet, agrémenté de l'avis de quelques utilisateurs qui ont préfèré garder l'anonymat.

Même les clients se mettent à craindre le célèbre sâle caractère de Jobs, affligeant....
Et après on s'étonne que les tripoteurs de pingouin passent pour des rebelles.
Perso, j'appelle ça de la dignité.

Darwin OS disponible sur Intel x86

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
16
avr.
2001
Apple
La version 1.3.1 du système d'exploitation Darwin vient de sortir. Cette version correspond à la base de la version 10.0 de Mac OS X.
Sa principale nouveauté est le support de l'architecture x86 d'Intel. Ce qui alimente un peu plus l'espoir de certains de voir un jour Mac OS X porté sur PC.

Le MO5 dans Mac OS X !

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
3
juin
2001
Apple
Vous vous souvenez du PIT, le Plan Informatique pour Tous, en 1985, lancé par Laurent Fabius ? Avec les Thomson TO7, les MO5 et le nanoréseau -- certains encore en fonctionnement dans des écoles (si, si), d'autres encore dans les cartons...
Il y a eu de nombreux logiciels développés -- des logiciels pédagogiques, des vrais, avec du contenu et pas seulement une espèce de bonhomme qui gesticule dans tous les sens...
Et bien MacOS X permet de les resortir. Ainsi que ceux pour Amstrad CPC (464, 664, 6128, 464 Plus et 6128 Plus !), la Gameboy de Nintendo, le Commodore 64 ou bien encore l'Oric 1 et l'Oric Atmos.

Quicktime dispo sous Linux

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
12
sept.
2001
Apple
Le plug-in CrossOver, développé par Codeweaver, utilise Wine et le plug-in Quicktime Windows pour permettre la lecture des formats Quicktime sous Linux (images fixes, séquences vidéo, séquences audio).
La lecture est possible dans les navigateurs ou dans le lecteur Quicktime.

Toutefois, ce plug-in est payant ! ($20) (grin). C'est quand même un pas en avant, sachant qu'Apple les a encouragés et aidés, notamment en modifiant la licence d'utilisation de Quicktime. Espèrons que ça donnera des idées à la pomme !

Apple annule l'Apple Expo 2001

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
18
sept.
2001
Apple
Steve Jobs a annoncé aujourd'hui l'annulation de l'édition 2001 de l'Apple Expo, qui devait se tenir comme tous les ans à Paris (Porte de Versailles) fin septembre (plus précisément du 26 au 30 septembre, cette année). Cette annulation est due aux attentats du 11 septembre contre les USA.

Steve Jobs devait annoncer à l'Apple Expo 2001 la première grosse mise à jour de Max OS X, Max OS X 10.1. Cette "major update" est attendue pour le courant du mois, et devrait corriger les problèmes de vitesse de l'OS (pour le redimensionnement des fenêtres par exemple) ainsi que les problèmes de DVD. Selon l'article de ZDNet, la mise à jour depuis Max OS X 10.0 sera "gratuite", mais les frais d'envoi seront de 20 dollars US.

Note du modérateur: merci à Thierry Stoehr pour avoir aussi proposé la nouvelle.

Sortie de MacOS X 10.1

Posté par . Modéré par oliv.
Tags :
0
26
sept.
2001
Apple
Apple vient d'annoncer hier en toute discrétion la sortie de la version 10.1 (alias Puma) de son système MacOS X. Cette version devait être dévoilée à l'apple expo, annulée en raison des attentats.
Puma peut être qualifiée de première version stable de MacOS X, car la version précédente, sortie en mars souffrait de problèmes de performances qui la rendait assez inutilisable, même sur les dernières machines de la pomme.
Au menu des améliorations :
- performances accrues
- amélioration de l'interface Aqua
- support de Samba
- lecture des DVD, gravage de CD depuis le "Finder"
Pour mémoire, le noyau de MacOS X (Darwin) est open source et repose sur mach3 et FreeBSD. La couche graphique (qui repose sur PDF) est fermée, mais l'API de choix pour programmer des applications graphiques pour MacOS X est une évolution de la spécification OpenStep (publiée par Next et Sun et implémentée entre autres par GNUstep). Il reste cependant possible d'utiliser des wrappers Java ou Carbon (bibliothèque de compatibilité avec MacOS Classic).

Apple est il prêt pour le serveur?

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
10
oct.
2001
Apple
"Mac OS X 10.1 à la conquête des pros " titre l'article de transfert.

Dans la suite de l'article on apprend que Mac Os se pose à la fois en concurrent de windows XP, malgré le manque d'optimisation de certains logiciels, mais aussi sur le marché des serveurs webs en intégrant en standard Apache, PHP et MySQL.

Très intéressant mais mon iMac, je le mets où dans ma salle technique?

Une entreprise confrontée à ce problème a su trouver une solution originale, je vous laisse allez voir vous même.

Darwin 1.4.1

Posté par . Modéré par dumonteil jerome.
Tags :
0
7
oct.
2001
Apple
Le 1er octobre dernier, Apple a annoncé la disponibilité de Darwin 1.4.1 (coeur de MacOS X reposant sur FreeBSD et Mach 3.0 - cette release correspond à MacOS X v.10.1).

Des images ISO de Darwin sont donc librement téléchargeables - tout comme les sources - pour PPC ainsi que pour x86 (250 MB environ).

Des CD seront également disponibles via DaemonNews.