ERP5 produit une liasse fiscale certifiée conforme aux normes françaises

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
25
juin
2005
Commercial
ERP5, le progiciel de gestion libre, est maintenant aussi le premier logiciel de comptabilité libre à produire une liasse fiscale certifiée conforme aux normes françaises, et à établir des comptes conformes aux obligations du plan comptable général.

Nexedi a clôturé ce lundi 14 juin son troisième exercice, en ayant utilisé pendant 18 mois le module de comptabilité ERP5 Accounting. Les comptes ont été établis par le cabinet d'expertise comptable DEA Defi Expertise à Roubaix, puis la liasse fiscale a pu être déposée au centre des impôts de Tourcoing.

ERP5 permet désormais de gérer la comptabilité générale, la comptabilité auxiliaire et la comptabilité analytique d'une PME ainsi que la paye.

Cet événement marque la fin du développement initial d'ERP5 et annonce la mise en place d'un plan de releases régulières, visant à faciliter l'accès de tous à ERP5.

Pour fêter cet événement, Nexedi offrira les 11 et 12 juillet une formation gratuite de 2 jours à la comptabilité sous ERP5 aux 5 premiers utilisateurs qui en feront la demande (training@nexedi.com).

Avec l'annonce de la finalisation de ce module, c'est un rempart de plus à l'utilisation exclusive des logiciels libres qui vient de tomber.

NdM : merci à Stefane Fermigier pour avoir également proposé une dépêche à ce sujet.

Avancée dans le domaine de la vente liée

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
28
avr.
2005
Commercial
Les 27 avril 2005 (NdM : date de publication, les réponses étant du 22 février et du 8 mars 2005), le ministre délégué à la consommation a apporté une réponse basée sur l'analyse juridique des pratiques de vente en lot de matériel et de logiciel informatique.

Son analyse est que cette pratique est tout à fait légale et que peu d'irrégularités sont constatées quant à la présentation de l'offre et son coût total. Mais chose importante, il rappelle que le marché informatique a évolué et que donc lier des logiciels à du matériel ne présente plus un intérêt pour le consommateur et que les dispositions relatives à la vente subordonnée sont donc applicables.

À savoir que Rien ne saurait exonérer les fournisseurs du respect des dispositions des articles L. 122-1 et L. 113-3 du code de la consommation et notamment de l'obligation de commercialiser séparément, sur un même lieu de vente, des produits proposés sous forme de lot. Que les fabricants estiment opportun de rappeler à chaque acquéreur ses droits et obligations sous le régime de la licence de droit d'usage relève de leur seule responsabilité.

C'est donc, en attendant les premiers traitements par la DGCCRF ou les premiers jugements, une reconnaissance et une réaffirmation du droit pour ceux qui souhaitent se faire rembourser leurs licences sans voir leurs ventes annulées (cas HP).

Une société choisit l'ERP Open Source Compiere.

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
26
avr.
2005
Commercial
Fabricant de fils connus sous les marques Anny Blatt et Bouton d'Or, Pierre de Loye est une société qui emploie près de 100 personnes. Pierre de Loye a lancé début 2004 une consultation auprès d'éditeurs ERP à qui elle a demandé un engagement forfaitaire. Au final, c'est un ERP Open Source qui a été retenu.

Pourquoi un tel choix alors que le marché ERP regorge de solutions plus matures et populaires ? «Le modèle de la solution répondait globalement à notre métier et notre modèle d'organisation multi-sites. Il est vrai que d'autres solutions du marché pouvaient présenter encore davantage de fonctionnalités mais nous ne nous sommes volontairement pas attachés à ces détails. (...) Notre choix a davantage été motivé par la flexibilité de la solution et l'indépendance qu'un outil open source nous procurait...» explique Jean François Porracchia, Directeur Administratif et Financier.

Le système gère désormais les 5.000 références articles de la société ainsi que près de 20.000 lignes de factures chaque mois.

NdM : Un ERP (Enterprise Ressource Planning ou Progiciel de Gestion Intégré en français) est un « Logiciel qui permet de gérer l'ensemble des processus d'une entreprise, en intégrant l'ensemble des fonctions de cette dernière comme la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l'aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l'approvisionnement, le commerce électronique. » (source : http://www.granddictionnaire.com )
La licence de Compiere est la Netscape Mozilla Open Source License (MPL). On peut citer d'autres ERP Libres : Neogia, basé sur OFBiz, et ERP5.

Adobe se lance dans l'Open Source !

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
2
mar.
2005
Commercial
Adobe vient de lancer son site web opensource.adobe.com. Apparemment, ce site servira de dépôt pour l'Adobe Source Libraries (ASL), visant à développer la technologie nécessaire pour construire des applications commerciales par assemblage d'algorithmes génériques.

Les premières contributions sont deux bibliothèques. La première, Eve, veut rendre aisé la spécification et la modification d'interface GUI. La seconde, Adam, sert à définir des éléments de base pour la GUI.

La licence est la "licence MIT", reconnue comme "Open Source" par l'Open Source Initiative.

Séminaire sur les Modèles économiques des logiciels libres et l'industrie

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
4
fév.
2005
Commercial
Comment concilier le logiciel libre avec les contraintes des entreprises industrielles; comment tirer parti des méthodes des projets libres pour augmenter l'efficacité des entreprises et des organisations; quelles sont les bonnes pratiques pour interagir avec les communautés ?

Autant de thèmes abordés lors du "workshop" du projet européen IST CALIBRE, en anglais, organisé par le GET, à l'ENST à Paris, le 4 mars.

Les participants pourront échanger avec les chercheurs européens afin de mieux construire un échange d'information entre Commission Européenne, monde académique et industrie utilisatrice du libre.

La municipalité de Pékin opte pour des logiciels "nationaux" libres et non libres

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
2
déc.
2004
Commercial
Au terme d'un imbroglio fait de pressions plus ou moins occultes, la municipalité de Pékin finit par rejeter in extremis l'accord avec Microsoft pour privilégier des solutions "nationales" mêlant logiciels libres et non libres

Objecteering/UML 5.3.0 est sorti sous Linux x86

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
0
26
nov.
2004
Commercial
Objecteering/UML, l'atelier de génie logiciel UML est à nouveau disponible sous Linux. Cette nouvelle version apporte notamment la gestion des phases amont, grâce à un nouveau module de recueil d'exigence entièrement refondu et un nouvel éditeur de traçabilité.

Et toujours, Objecteering/UML, basé sur la démarche MDA, vous propose ses générateurs de code C++, Java, Visual Basic, son module metric pour l'audit de modèle, et une intégration avec Eclipse.

À noter que la "personal edition" est gratuite pour usage non commercial.

NdM : côté logiciels libres, Umbrello UML Modeller 1.3.1 et Gaphor 0.7 sont parus en novembre.

IBM fait la promotion des logiciels libres auprès des PME

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
10
nov.
2004
Commercial
IBM organise une Journée Linux à destination des PME des régions Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Normandie. Elle aura lieu le 18 novembre, de 9h à 19h, à son agence de Roubaix (Nord).

Dans la matinée auront lieu deux conférences. La première traitera des enjeux des logiciels libres, de leurs points forts, et de comment bien les employer. La seconde, portera sur les différentes distributions Linux et sera donnée par François CHAZALON (directeur marketing Europe du Sud Novell) et Franz MEYER (directeur Europe du Sud Red Hat).

Au cours de l'après-midi auront lieu cinq ateliers animés par des sociétés de services en logiciels libres de la région, sur des thèmes comme la bureautique, les progiciels de gestion d'entreprise et les solutions d'administration système.

Cette journée est une première en France pour IBM et pour les PME. Elle sera suivie de journées similaires dans toutes les régions de France. Elle semble marquer un véritable tournant dans la politique d'IBM auprès des PME en faisant la promotion de solutions véritablement libres et d'acteurs locaux.

Une ouverture pour les logiciels "métier" avec Windev 9

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
7
nov.
2004
Commercial
Encore un logiciel propriétaire pour Linux.... Oui, mais ce n'est pas anodin, il s'agit de Windev, un environnement de développement (AGL) très utilisé dans le monde Windows. Sa nouvelle version permet maintenant de compiler le logiciel pour une plateforme Linux.

C'est une bonne nouvelle, non pas pour créer de nouvelles applications mais pour permettre la migration d'une multitude de logiciels adaptés à des métiers particuliers vers des plateformes Linux. Ce sont ces logiciels qui bloquent la possibilité de migrer d'autant plus que les applications développées avec Windev sous Windows supportent mal de fonctionner avec Wine (ceci m'a été confirmé par Philippe Bousquet, l'auteur de Xwine).

Il ne nous reste plus maintenant qu'à convaincre les éditeurs qu'il leur faut sortir des versions Linux. Ce sera une étape importante car jusqu'à présent les éditeurs, prisonniers de Windev l'étaient aussi de Microsoft.

4ème forum du logiciel libre en entreprise

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
19
oct.
2004
Commercial
Le 16 novembre, Benchmark Group, éditeur du Journal du Net, organise à nouveau une journée (payante) pour les professionnels intéressés par le logiciel libre. Intitulé "Logiciels libres, quelle place dans le système d'information", ce forum (monté pour la 4e année consécutive) est sponsorisé par la SS2L Open Wide (NdM : « spin-off du groupe Thales ») et réunit des gens comme Jean-Marie Lapeyre de la DGI (Direction Générale des Impôts ), Jean-Pierre Laisné d'ObjectWeb, Bruno Fontaine de Thales, etc. Une intervention sur les aspects juridiques (licences et brevets) du logiciel libre est aussi au programme.

La France et la Chine poursuivent leurs relations commerciales: L'Open Source en argument de vente

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
13
oct.
2004
Commercial
Le CEA (Commissariat à l'Énergie Atomique) et le Ministère des sciences et des technologies de la Chine se sont rencontrés à Beijing/Pékin pour conclure à un accord de développement d'une plate-forme Open Source en commun.

« Conçue à partir du système d'exploitation Linux et d'un système distribué ouvert, celle-ci est destinée à être opérationnelle en environnements multiples : PC, serveurs et terminaux personnels (PDA...) afin de faciliter l'interopérabilité et le déploiement d'applications communicantes et de nouveaux services en ligne.

Les deux sociétés françaises STMicroelectronics et Bull ont été sélectionnées pour réaliser cette plate-forme « ouverte ».

Rappelons également qu'il existe une distribution Linux spécialement construite par la Chine, Red Flag Linux. Disponible en version serveur et en version desktop (v4.1).

Le marché des logiciels libres est arrivé à pleine maturité

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
24
sept.
2004
Commercial
En tout cas c'est Mathieu Poujol, analyste au cabinet de conseil Pierre Audoin Consultants, qui le dit à ZDNet dans un article traitant d'une récente étude effectuée par le cabinet sur l'utilisation croissante des logiciels libres dans les projets.

Selon l'article, le chiffre d'affaires en France des services liés aux logiciels libres sera en croissance de 40% cette année par rapport à l'année dernière. Ce serait les projets d'adoption de plates-formes "libres" dans l'Administration qui seraient à l'origine de cet engouement.
A noter que, selon une autre étude, seuls 7% des projets TIC intègrent formellement dans leur périmètre une composante open source ou des logiciels libres..

Ce qui peut aussi laisser penser que la croissance du CA de cette année n'est pas "record" et que les meilleures années sont encore devant nous.

"Utiliser les logiciels libres" chez Micro Application

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
17
sept.
2004
Commercial
Micro Application (NdM : éditeur de logiciels et livres d'informatique pour le grand public) a publié un livre entièrement consacré aux Logiciels Libres : Utiliser les logiciels libres.

Ce n'est pas un nouveau topo sur « C'est gratuit, allez-y franchement » : le bouquin a tout une partie sur l'histoire de la communauté, les principes, les différentes licences, etc.

Le livre passe en revue les principaux logiciels dans différentes grandes catégories. L'idée était de montrer qu'on peut être productif et compatible tout en utilisant des logiciels libres (avec exemples d'ouverture de fichiers .doc, création d'images, etc.).

Les illustrations et l'interface du CDRom sont sous licence Creative Commons. (NdM : bien, mais laquelle ?)

Remboursement chez Dell suite au refus du CLUF Windows

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
5
août
2004
Commercial
Suite à l'achat d'un ordinateur portable sur le site de Dell, j'ai refusé le Contrat de Licence d'Utilisateur Final de Windows. Dell a refusé de reprendre le logiciel malgré la clause du-dit CLUF dont il est contractant (puisqu'il s'agit d'un contrat OEM).

Un remboursement de 275¤ m'a été proposé ; il s'agit du premier remboursement pour le Groupe de Travail Détaxe de l'AFUL depuis août 2003.

HP fait des infidélités à Microsoft

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
4
août
2004
Commercial
HP/Compaq mettent à disposition en standard une distribution Linux Suse sur leur gamme d'ordinateurs portables nx5000.
Certains considéreront cela comme une avancée sur un marché ou les OS Microsoft sont imposés, mais en y regardant de plus près, il reste encore beaucoup d'efforts à faire.

Carrefour propose un PC équipé de MandrakeLinux sur son site Internet

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
30
juil.
2004
Commercial
Une offre d'un PC sous GNU/Linux vient d'apparaître sur le site de vente de produits multimédia du groupe Carrefour. Il s'agit d'une unité centrale d'entrée de gamme, proposée avec une Mandrakesoft Discovery 10.0 préinstallée.

Sur le site il est mis en avant la quasi-compatibilité des outils installés avec ceux de Microsoft. Ainsi, ils proposent OpenOffice.org, Kmail, Konqueror, K3B et Totem à la place de Microsoft Office, Outlook Express, Internet Explorer et Windows Media Player.

Ce PC est proposé à 299 euros avec une garantie de 1 an par Mandrakesoft.

La fièvre de l'Open Source gagne le marché des ERP

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
29
juil.
2004
Commercial
Certes concentré, le marché des ERP (NdM : acronyme de « Enterprise Resource Planning » ou en français PGI pour Progiciels de Gestion Intégrée) évolue. Confronté à l'émergence de solutions pour les PME/PMI, il l'est aussi à celle des ERP Open Source. Plusieurs solutions Open Source sont en effet apparues sur le marché et bénéficient d'un écho favorable dans la presse informatique. LogicielLibre.net nous fait un petit état des lieux...

Cet article fait un survol de ce qu'est un ERP, des différentes tendances, et bien sur fait la présentation de certains ERP OpenSource et des avantages qu'ils pourraient nous apporter...

Une offre inhabituelle : un PC sans Windows mais avec un CD MandrakeLinux

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
22
juil.
2004
Commercial
Acheter un ordinateur sans système d'exploitation, c'est habituellement possible auprès des assembleurs, mais pas dans les magasins dits de la grande distribution ou les grandes enseignes informatiques.

Or la chaîne de magasins Planète Saturn (avec les 2 derniers magasins encore Hyper Media) diffuse un dépliant publicitaire plus qu'inhabituel... En première page du document « Spécial Multimédia », on voit pour 299 euros une unité centrale (plus clavier et souris) avec comme indications :

- « Votre PC au plus bas prix ! Fourni sans système préinstallé. Convient parfaitement à un usage bureautique, internet ou multimédia » ;

- « Offert MandrakeLinux 10.0 Discovery ! Découvrez un nouveau système d'exploitation performant et intuitif ! Il inclut des applications pour la bureautique, le multimédia et Internet ! » ;

- « Fourni sans système d'exploitation préinstallé mais avec pilotes sur CD. Existe aussi avec Windows préinstallé à 399 euros ».

Cette offre inédite est valable du 21 juillet au 1er août (NdM : disons plutôt peu courante dans de tels magasins).

Sun devrait ouvrir le code de Solaris (bis)

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
15
juil.
2004
Commercial
Sun annonce l'ouverture du code de Solaris dans un délai de 9 mois. Un employé de la firme confirme l'ouverture de tout le code, même les parties "rocket science". La licence est en cours de discussion en interne. Jonathan Schwartz confirme qu'elle permettra la contribution de tiers (pas comme la licence open-source de Java) comme leurs clients ou les développeurs de la communauté GNU/Linux.

Après l'annonce de la version Sun de Linux, puis l'arrêt de Solaris x86 puis les différents "trolls" avec IBM à propos de l'ouverture de Java, peut on espérer une vrai politique Open-Source et libre de la part d'un des plus gros acteurs Unix ?

Le ministère des Finances utilisera les logiciels libres dans la gestion des impôts

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
5
juin
2004
Commercial
Un projet d'envergure sur plusieurs années vient d'être lancé et Bercy va investir 20 millions d'euros pour totalement renouveler son système d'information pour la perception des impôts. Un système unique va être mis en place, au lieu des multiples systèmes actuels. Confié à IBM et Unilog, le nouveau système va s'appuyer en particulier sur une utilisation massive de Linux, Samba ou encore Bugzilla. Un mélange propriétaire/libre a été choisi de manière à permettre une migration facile. Cette migration s'inscrit dans le cadre plus large de la rénovation des systèmes d'information de l'administration avec en particulier les projets Copernic et Adele. Copernic, c'est le projet sus-cité plus le projet de paiement par Internet des impôts.
Cependant, les sociétés Unilog et IBM ne veulent pas encore faire d'annonce car le projet vient de débuter.

HP s'engage derrière MySQL et JBoss

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
5
juin
2004
Commercial
A Palo Alto (Californie), ce mardi 1er juin, HP vient d'annoncer qu'il avait signé des accords avec MySQL AB et JBoss pour certifier, soutenir et vendre conjointement leurs solutions open-source sur les serveurs HP.

MySQL et JBoss intègrent ainsi le programme réservé aux partenaires du constructeur, HP Partner Program : HP en assurera le support et la certification sur ses serveurs Proliant.

HP propose donc deux types de solutions à base de Linux :
- une solution open-source qui comprend les logiciels MySQL, JBoss, Apache et OpenLDAP
- une solution à base de solutions propriétaires basée sur BEA et Oracle.

L'intérêt pour HP est de proposer et de supporter la gamme la plus complète de solutions afin de toucher un nombre plus important de clients.
Pour Dan Kusnetzky, analyste chez IDC, HP devait s'adapter à une demande grandissante en solutions Open Source chez ses clients. Et se devait d'apporter des offres de supports "confortables". Il ne s'agit toutefois que d'un premier pas : selon lui, "HP n'assure pas encore le support de JBoss et MySQL sur son OS HP-UX, et n'offre pas les logiciels pré-installés".

L'intérêt, selon moi, pour la communauté est une plus grande visibilité des solutions open-source pour des clients toujours un peu frileux de se lancer dans ce qui n'est pas strictement supporté par des contrats bétonnés et le soutien d'une société pouvant apporter des compétences techniques permettant de faire évoluer ces produits.

Flash Player 7 pour Linux disponible

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
28
mai
2004
Commercial
Macromedia vient d'annoncer la sortie de la version 7 de son lecteur Flash pour Linux (la version équivalente pour Windows et MacOS X est sortie depuis septembre 2003). Les détails sur les améliorations apportées par cette nouvelle version figurent dans l'annonce officielle.
Comme à l'habitude, le plugin pour Mozilla, Firefox, Konqueror et autres Opera (qui vient d'ailleurs de sortir en version 7.50 pour Linux) est disponible sous forme d'un installeur ou directement sous forme de paquetages disponibles pour la majorité des "grandes" distributions.

Au niveau des nouveautés, on peut citer :
- support de CSS
- support SOAP pour les webservices
- nouvelle version de leur langage de script Actionscript v2.0
- amélioration des performances et de la sécurité

NdM : et c'est toujours diffusé sous une licence propriétaire
NdM 2 : et merci également à Yannig pour la dépêche (et les fautes)
NdM 3 : et c'est toujours seulement pour Linux x86

Lindows change de nom et offre sa distribution !

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
16
avr.
2004
Commercial
Suite au changement de nom de Lindows en Linspire dans certains pays, Lindows a sorti une nouvelle release ne faisant plus référence à l'ancien nom et afin de faire connaître celle-ci, Lindows a décicé de l'offrir gratuitement pendant quelques jours sous 2 conditions : la première est d'aller sur la page de paiement et d'entrer un code de réduction qui est très facile à deviner. La 2ème est que l'obtention de l'image de Linspire 4.5 s'effectuera via BitTorrent pour ne pas saturer leur serveur.

L'OpenSource par Trolltech

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
22
mar.
2004
Commercial
Voilà un petit article à mettre sous les yeux de nos décideurs, Trolltech nous offre un aperçu de l'avantage de fournir les logiciels en double licence OpenSource/Commercial.
Comme le dit la dépêche de presse de Trolltech : "MySQL AB, Sleepycat Software and Trolltech AS make the majority of their revenue from selling software licenses" ou en français : "MySQL AB, Sleepycat Software et Trolltech AS obtiennent leur principal revenu par la vente des licences logiciels."
N'en déplaise à certains, c'est peut-être là la clef du succès pour les entreprises développant de manière OpenSource.

Note du modérateur : plutôt que « commerciale », la seconde licence est surtout une licence propriétaire classique. Et il ne s'agit que d'un des modèles économiques possibles pour le logiciel libre.